Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -41%
Moniteur 24″ pouces HP M24F FHD
Voir le deal
99 €

 

 PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023

Aller en bas 
+2
tomseche89
Rocktambule
6 participants
AuteurMessage
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 748
Date d'inscription : 28/03/2018

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyVen 20 Jan 2023 - 17:22

Programme :
Jean Sibelius : Les Océanides - Tapiola
Anton Bruckner : Symphonie n°7

Distribution :
London Symphony Orchestra
Sir Simon Rattle, direction

Depuis notre écoute comparée sur Tapiola, je suis avide de l'entendre en live ! La 7ème symphonie de Bruckner fait partie de celles que je croyais ne pas apprécier, en raison d'un souvenir du NHK avec Paavo Järvi il y a quelques années, sur lequel j'étais resté, probablement à tort. Curieux également de découvrir le LSO et Rattle en live : je ne crois pas les avoir entendus auparavant, ou en tous cas, rien de marquant.

Salle pleine, replacement impossible me concernant (effet stars LSO ? Rattle ? effet samedi soir ?). Pas mal de familles, ce qui reste surprenant pour un tel programme : Mickt et moi encadrions une famille avec deux enfants, qui, par bonheur, sont restés calmes pendant la musique.

Sibelius - Les Océanides : première fois en concert pour ce morceau, que j'aime bien au disque. Version assez fade samedi soir, musique assez étale, bien qu'un beau climax final, amené par un crescendo parfait, ait sauvé l'ensemble.

Sibelius - Tapiola : un régal à réentendre en vrai ! Depuis notre écoute, j'aime vraiment ce morceau, pas facile d'accès, mais tellement bien construit ! J'adore son atmosphère mystérieuse, mystique, sombre et lumineuse à la fois. Interprétation de très haute volée samedi soir, tempo parfait, grande intelligibilité des thèmes, déroulement narratif à la fois sensuel et suffisamment âpre pour aiguillonner l'écoute... Une version qui aurait figuré dans mon top 3 si elle avait fait partie des écoutes.

Bruckner : une petite révélation qui m'a permis de revenir sur le jugement précédent. On retrouve dans la structure de l’œuvre et dans le traitement thématique la touche de Bruckner, avec les cellules aux cuivres, la profondeur mélodique développée dans les graves, l'unité globale de la partition avec ses reprises des thèmes du premier mouvement dans le final... Belle interprétation samedi, notamment du troisième mouvement, qui m'a saisi ! Petit ventre mou avec le deuxième mouvement, mais c'est sûrement lié à la partition plus qu'à l'interprétation. Premier mouvement et final de toute beauté également : interprétation soignée, parfaite, aucun couac, aucun raté... peut-être même un peu trop parfaite, et manquant par instants d'un grain de folie, ce qui est conforme d'ailleurs à ce que je pense des enregistrements de Rattle en général.

Beau succès à l'applaudimètre, mais pas un triomphe non plus.
Revenir en haut Aller en bas
tomseche89
Mélomaniaque
tomseche89


Nombre de messages : 634
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyVen 20 Jan 2023 - 18:07

Rocktambule a écrit:
replacement impossible me concernant

J'ai réussi  Cool  Mais c'est vrai que c'était assez chaud.
Effet Rattle oui, il est toujours très populaire, et très agréable à regarder diriger.

J'ai trouvé que le concert était globalement de fort bonne facture, mais je suis quand même resté sur ma faim dans Bruckner, un peu à cause des deux précédentes Bruckner 7 entendues à la Philharmonie, exceptionnelles (par Mikko et Harding). En fait je n'ai pas vraiment compris ce que Rattle cherchait à faire. C'était finalement assez classique, assez lent et solennel sans être pesant, ce qui faisait qu'on était un peu dans un entre-deux. Seule la coda finale m'a vraiment emportée, carrément grandiose. Le LSO n'a pas été complètement irréprochable, les cordes étaient parfois un chouia brouillonnes dans l'Adagio.

En tout cas certains copains étaient vraiment enthousiastes à la fin.

Peu de souvenirs de Sibelius, musique toujours insaisissable, en particulier les Océanides. Tapiola était très beau mais mon avis s'arrêtera là !

L'ambiance paraît excellente dans les rangs du LSO, et c'était le très souriant Carmine Laurie au violon solo.

Pas de bis, alors que les chanceux du dimanche après-midi ont visiblement eu le finale de l'Oiseau de Feu !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89475
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyVen 20 Jan 2023 - 18:24

En effet, ça faisait longtemps que je n'avais pas vu la grande salle aussi pleine!
J'étais venu pour Sibelius seulement, j'ai pu transmettre ma place à quelqu'un d'autre pour la 2è partie.

Il y a eu un gros ratés dans une entrée de violons au début des Océanides, par la suite ça a été très bien, mais j'ai trouvé que ça manquait un peu de mystère, par exemple les flûtes étaient très belles mais très fortes, ça manquait de demi-teintes.

Tapiola était très bien aussi, ça n'était pas trop lent ou mou comme tant de versions moyennes, c'était même mieux que Lintu en juin dernier à Radio France.
Mais je n'ai pas eu de grand frisson, pour moi c'était une belle interprétation mais disons standard.
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1913
Date d'inscription : 05/03/2018

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyJeu 26 Jan 2023 - 1:13

Je suis sorti mi-figue mi-raison de la symphonie de Bruckner, et en y repensant après quelques jours je peux le dire de manière plus nette : j'ai trouvé ça vraiment pas terrible. Fluide, transparent, joli tout-plein mais mou, peu engagé. Une lecture qui n'exalte pas le grandiose, ne fait pas chanter les phrases, ne se soucie pas vraiment de la construction ni des équilibres, malgré les contrebasses alignées derrière les vents en fond de plateau. C'est le LSO donc on entend tout le spectre, mais pas grand-chose n'est fait à partir de cette matière. Comme si l'orchestre jouait (fort bien du reste) tout seul et dérivait aimablement.

Je connaissais mal les pièces de Sibelius. Je n'ai pas participé à l'écoute comparée de Tapiola Embarassed , j'ai donc d'abord tenté de saisir cette œuvre très dense, qui évoque la 7e symphonie. (mais ça m'a malgré tout aussi laissé une impression de joli-mou.)

Replacement chaud, chaud, chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5902
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyJeu 26 Jan 2023 - 9:50

mickt a écrit:
Fluide, transparent, joli tout-plein mais mou, peu engagé. Une lecture qui n'exalte pas le grandiose, ne fait pas chanter les phrases, ne se soucie pas vraiment de la construction ni des équilibres
Citation :
on entend tout le spectre, mais pas grand-chose n'est fait à partir de cette matière. Comme si l'orchestre jouait (fort bien du reste) tout seul et dérivait aimablement.

Si j'avais voulu exprimer en peu de mot ce que je pense de (presque ?) tout ce que j'ai entendu de Rattle, je n'aurais pas pu dire mieux...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyJeu 26 Jan 2023 - 16:47

mickt a écrit:
Je suis sorti mi-figue mi-raison de la symphonie de Bruckner, et en y repensant après quelques jours je peux le dire de manière plus nette : j'ai trouvé ça vraiment pas terrible. Fluide, transparent, joli tout-plein mais mou, peu engagé. Une lecture qui n'exalte pas le grandiose, ne fait pas chanter les phrases, ne se soucie pas vraiment de la construction ni des équilibres, malgré les contrebasses alignées derrière les vents en fond de plateau. C'est le LSO donc on entend tout le spectre, mais pas grand-chose n'est fait à partir de cette matière. Comme si l'orchestre jouait (fort bien du reste) tout seul et dérivait aimablement.

C'était à peu près ce que je craignais : j'aime beaucoup Rattle dans le travail des couleurs, des motifs, des détails ; pour Debussy, Sibelius, Wagner, c'est idéal. Mais pour les grandes formes (Mahler, et encore plus, évidemment, Bruckner), en général ça manque vraiment de grandes lignes de force et d'enjeux. Ça ne faisait pas très envie sur le papier.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5902
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyJeu 26 Jan 2023 - 17:31

DavidLeMarrec a écrit:
pour Debussy, Sibelius, Wagner, c'est idéal.

Parce qu'il n'y a pas de construction, de forme, de grandes lignes chez ces compositeurs ? Juste des couleurs et des détails ? scratch

Rattle me donne souvent la sensation de regarder un tableau à vingt centimètres de distance.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyJeu 26 Jan 2023 - 23:46

Golisande a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
pour Debussy, Sibelius, Wagner, c'est idéal.

Parce qu'il n'y a pas de construction, de forme, de grandes lignes chez ces compositeurs ? Juste des couleurs et des détails ? scratch

Non, en revanche tout n'y repose pas sur la construction formelle. Dans Pelléas ou dans le Ring, ce sont tout de même avant tout des successions d'épisodes très fragmentés, et Rattle y réussit mieux. Dans Sibelius, la couleur (et le travail sur l'allègement de la pâte, l'élan) fait une grosse partie du travail.

Donc ça dépend vraiment de la nature de l'œuvre, à mon sens. (Mais je sais que tu détestes Rattle à peu près partout.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89475
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyVen 27 Jan 2023 - 0:27

Les Sibelius n'étaient pas les meilleurs du monde, pas particulièrement marquants ni originaux, mais quand même très bons, très réussis.

A la Philharmonie, j'ai quand même le souvenir d'une grande 6è de Mahler avec le LSO.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5902
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyVen 27 Jan 2023 - 0:32

DavidLeMarrec a écrit:
(Mais je sais que tu détestes Rattle à peu près partout.)

De fait, le seul enregistrement de Rattle que je me souviens d'avoir apprécié est celui de la 7e symphonie de Henze (avec Birningham qui plus est), mais il y a beaucoup mieux... Et j'ai particulièrement détesté son Pelléas, y compris les couleurs fadasses...

Cela dit il est vrai que je ne l'ai jamais entendu en concert, mais ce que je lis ici conforte assez mes impressions.
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1913
Date d'inscription : 05/03/2018

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyVen 27 Jan 2023 - 1:27

Golisande a écrit:
Rattle me donne souvent la sensation de regarder un tableau à vingt centimètres de distance.

J'aime bien cette image, mais étant un garçon assez fruste, ça ne me dérange pas forcément ! Si on me fait voir des jolis détails, des belles couleurs, ou une phrase d'altos un peu au hasard, je suis prêt à suivre et à perdre la vue d'ensemble tant qu'il y a de l'élan. Mais dans Bruckner ça ne fonctionne pas, d'autant que c'était bien "fadasse" en effet.

Xavier a écrit:
A la Philharmonie, j'ai quand même le souvenir d'une grande 6è de Mahler avec le LSO.

Excellent souvenir, en effet. Mais les derniers concerts de Rattle à la Philharmonie ont été moins marquants (2e de Brahms, 3e de Rachmaninoff). Trop mous. Peut-être aussi sa relation avec l'orchestre s'est-elle un peu étiolée.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5902
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  EmptyVen 27 Jan 2023 - 9:39

mickt a écrit:
Si on me fait voir des jolis détails, des belles couleurs, ou une phrase d'altos un peu au hasard, je suis prêt à suivre et à perdre la vue d'ensemble tant qu'il y a de l'élan.

D'autant que l'impact de ces détails est généralement bien plus fort en concert... À condition de ne pas finir par s'ennuyer, en effet (ce qui est possible même avec un son de rêve, au bout d'un moment, comme avec certaines œuvres d'une opulence sonore un peu pléthorique).

Curieusement, tout cela rejoint assez exactement ce qu'on peut lire sur un autre fil à propos de la direction de... Dudamel
Spoiler:
(à croire que le problème n'est pas tant Rattle lui-même qu'une tendance générale chez les chefs les plus "grand public", qui correspond logiquement au attentes de ce public mais qu'il a tout de même fallu initier ou susciter à un moment donné, le rôle du chef anglais n'y étant certainement pas négligeable)..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty
MessageSujet: Re: PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023    PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PP - LSO/Rattle - Sibelius/Bruckner - 14/01/2023
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trilogie Stravinsky - LSO Rattle - Philharmonie - 22 IX
» Philharmonie - Chostakovitch 1 et 15 - Rattle - 2/09/17
» PP - Schumann, Rachmaninov; Uchida, Rattle, LSO - 12/12/22
» TCE - Fazil Say - 18/01/2023
» Philharmonie - Mahler 6 LSO Rattle - 20/01/17

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: