Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Zou
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 23
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Am. Du Nord, Terre... Monde...
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 01:47

En tant que premier message sur ce forum, je propose un sujet de discution à propos de l'illustre Satie. Pour commencer, voici une "fiche technique" du compositeur...

Naissance: 17 Mai 1866 à Honfleur
Mort: 1e Juillet 1925 à Paris

Pièces pour: Piano et Voix

À props de sa vie:
"Erik Satie a passé sa jeunesse entre la Normandie et Paris. Né d'une mère d'origine écossaise et d'un père courtier maritime normand, élevé dans la religion anglicane. À quatre ans, il suit sa famille de Honfleur à Paris où son père a obtenu un poste de traducteur. À la mort de sa mère en 1872, il retourne, avec son plus jeune frère Conrad, vivre chez ses grands-parents paternels à Honfleur où il reçoit ses premières leçons de musique d’un organiste local. À la mort de leur grand-mère en 1878, Erik et Conrad retournent chez leur père à Paris. Son père s'est remarié avec une jeune femme, professeur de piano, qui lui donnera ses premières leçons, il embrasse la religion catholique romaine, puis il entre au conservatoire en 1879. Bientôt classé comme sans talent par ses professeurs, il est renvoyé chez lui deux ans et demi avant d’être réadmis, fin 1885, mais, incapable de produire une meilleure impression sur ses professeurs, il décide de s'engager dans un régiment d'infanterie.
Très rapidement, il comprend que l’armée n’est pas pour lui et, quelques semaines plus tard, il s'expose volontairement au froid, attrape une congestion pulmoniare, et se fait réformer. En 1887, il s’installe à Montmartre. À cette époque commence une longue amitié avec le poète romantique Patrice Contamine. Il fait éditer ses premières compositions par son père.
En 1890, il déménage au 6, rue Cortot, à Montmartre dont il fréquente la clientèle artistique du Chat noir où il fait la connaissance de Debussy. En 1891, il fait partie, avec ce dernier, de l’"Ordre kabbalistique de la Rose-Croix" fondé par le "sar" Joséphin Péladan et Stanislas de Guaita. En qualité de maître de chapelle de cet ordre, il compose les Sonneries de la Rose-Croix, Le Fils des Étoiles, etc. Dans son élan mystique d’alors, il crée sa propre église, l’"Église métropolitaine d’art de Jésus-Conducteur" et lance des anathèmes contre les "malfaiteurs spéculant sur la corruption humaine". Il est le trésorier, le grand-prêtre, mais surtout le seul fidèle ! Contraint à cette réalité, il doit finalement l’abandonner.
En 1892, il réalise ses premières compositions et, en 1893, entame une relation avec Suzanne Valadon peintre. Bien qu’il l’ait demandée en mariage après leur première nuit, le mariage ne se fait pas, mais Valadon s’installe rue Cortot dans une chambre près de Satie qui se passionne bientôt pour elle, l’appelant sa Biqui, rédigeant des notes passionnées sur « tout son être, ses beaux yeux, ses mains douces et ses pieds minuscules ». Il compose pour elle ses Danses Gothiques tandis qu’elle fait son portrait. Six mois plus tard, leur rupture laissera Satie le cœur brisé, « avec une solitude glaciale remplissant la tête de vide et le cœur de tristesse ». On ne lui connaît pas d’autre relation intime.
La même année, il fait la connaissance de Ravel. En 1895, il hérite d’une certaine somme d’argent qui lui permet de faire imprimer plus d’écrits ainsi que de changer de vêtements, abandonnant le style ecclésiastique pour le velours. En 1896, tous ses moyens financiers ayant fondu, il doit s’installer dans un logement moins coûteux, d’abord dans une chambre minuscule rue Cortot puis, deux ans plus tard, en 1897, à Arcueil.
Il rétablit le contact avec son frère Conrad et abandonne des idées religieuses auxquelles il ne retournera pas avant les derniers mois de sa vie. Il surprend ses amis en s’inscrivant, en octobre 1905, à la Schola Cantorum de Vincent d’Indy pour y étudier le contrepoint classique. C’est également à cette époque qu’il devient socialiste, collabore au Patronage laïc de la communauté d’Arcueil et change à nouveau d’apparence pour celui du « fonctionnaire bourgeois » avec chapeau melon, parapluie, etc.
En 1915, il fait la connaissance de Cocteau avec qui il commencera à travailler à partir de 1916. il fait également la connaissance, Par l’intermédiaire de Picasso, d’autres cubistes, comme Braque, avec qui il travaillera également sur des projets qui ne verront pas le jour.
Avec Georges Auric, Louis Durey, Arthur Honegger et Germaine Tailleferre, auxquels se joindront Poulenc et Milhaud, il forme Les Six dont il se retire en septembre 1918 sans donner d’explication. En 1919, il est en contact avec Tristan Tzara qui lui fait connaître d’autres dadaïstes comme Picabia, Derain, Duchamp, Man Ray avec lequel ils fabriqueront son premier readymade à leur première rencontre. Dans les premiers mois de 1922, il prend le parti de Tzara dans le différend entre Tzara et Breton au sujet de la nature vraie de l’art d’avant-garde, tout en parvenant à maintenir des relations amicales dans les deux camps.
Ses œuvres sont à l'image de sa personnalité, fantasque, décalée, cherchant à épurer sa musique dans une époque qui n'était pas musicalement dans ce ton-là, mais surtout à s'en distinguer.
Il a écrit de nombreuses partitions sans barres de mesures et avait son propre style d’annotations sur la manière d’interpréter ses œuvres.
Il inspira entre autres John Cage, Claude Debussy, Francis Poulenc, Maurice Ravel, Jean Cocteau ou encore le groupe des Six, et était pianiste accompagnateur notamment du chansonnier Vincent Hyspa au cabaret Chat Noir.
Une plaque à son nom est visible sur sa maison à Montmartre ainsi qu'à Arcueil. On peut visiter sa maison à Honfleur transformée en musée."

Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Erik_Satie

Quelques Oeuvres:

- Croquis et Agaceries d'un Gros bonhomme de Bois
- Morceaux en forme de Poire
- Les Trois Gymnopédies
- Six Gnosiennes
- La Mese des pauvres*

* Ce qui est interressant dans la Messe des Pauvres, c'est que la pièce fût écrite en l'absence de toutes barres de Mesures...

" L'anecdote la plus connue concernant Satie est probablement celle relative à ce que ses amis trouvèrent lorsque, à sa mort, ils pénétrèrent dans son studio d'Arcueil, duquel Satie refusait l'accès à quiconque.
Ils y trouvèrent un piano complètement désaccordé, rempli de correspondances non ouvertes (auxquelles Satie avait toutefois en partie répondu). Dans un placard, une collection de parapluies et de faux-cols. Et dans l'armoire, des costumes de velours gris identiques au sempiternel costume que Satie portait toujours : il les avait fait faire d'avance et en prenait un nouveau lorsque le précédent commençait à être trop usé…"

Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Erik_Satie




BON !

Alors j'ai une seule question:

Satie, c'est du Génie ou de la Bêtise ?
Selon moi, c'est du Génie. Tout avait un grand sens parfois connu...ou inconnu. Souvent les gens se fient à une simple idée mais... Il ne faut pas rester à la première image !!

Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 01:52

Pour moi ce n'est ni du génie ni de la fumisterie, c'est entre les deux. (bien que plus près de la seconde je pense...)

Il y a des choses vraiment pas mal (voir ce sujet sur Socrate: http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/General-f1/Erik-Satie-Socrate-t61.htm?highlight=satie ), et des trouvailles peut-être intéressantes pour l'époque, mais je trouve qu'on dépasse rarement le stade des trouvailles justement et de l'anecdotique.

Bien sûr il y a de jolies choses dans les pièces pour piano, Ogives, Sarabandes, Gnossiennes, Gymnopédies... Mais c'est tout de même bien creux et pas bien profond, à mon goût en tout cas.

Au fait, bienvenue Alto! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zou
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 23
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Am. Du Nord, Terre... Monde...
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 01:59

Merci !

Il y a beaucoup de vrai dans ce que tu dis. Satie n'aura jamais ateint les prodiges de Maurice Ravel... qui est selon moi, "le" Compositeur des Temps Modernes...

Certes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 02:01

Il n'arrive pas non plus à la cheville de Debussy en matière de réel renouvellement musical et d'achèvement artistique; on les associe souvent en disant "lequel a influencé l'autre" mais pour moi c'est vraiment de l'anecdote.

Satie est pour moi le compositeur anecdotique par excellence, mais attachant quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 12:24

Bizarrement moi j'ai tendance à voir Satie comme le père de la variété moderne, par exemple des fois quand j'entend du Emilie Simon ou même du Delerm ca me fait étrangement penser à Satie,..comme s'il y'avait une sorte de filiation. Et d'ailleurs il n'y a aucune connotation péjorative, mais je me dis que Delerm ou Simon aurait pu jouer au Chat Noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 13:02

Je comprends très bien alto !


Dernière édition par le Dim 11 Mar 2007, 14:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 13:10

Ils me semble que c'est excessif, Satie à composé de tres belles choses, les "Ogives" par exemple. Evidemment techniquement ca ne casse pas trois pattes à un canard (mais ce n'est pas le plus important), mais je trouve ces pièces (les ogives) d'une grande profondeur, même les gymnopédies d'ailleurs, plus que Claydermann en tous cas Surprised .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 13:11

Pousskine a écrit:
Ils me semble que c'est excessif, Satie à composé de tres belles choses, les "Ogives" par exemple. Evidemment techniquement ca ne casse pas trois pattes à un canard (mais ce n'est pas le plus important), mais je trouve ces pièces (les ogives) d'une grande profondeur, même les gymnopédies d'ailleurs, plus que Claydermann en tous cas Surprised .

Mélodiquement c'est plaisant les Gymnopédies !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 13:12

Ouaip ben les défenseurs de Satie ont du boulot.

Pour la peine, j'en appelle à Yuhira, et je dirais que là, la comparaison avec Duchamp serait très très justifiée. Bien plus qu'avec le Sacre. Même type d'importance fondamentale pour l'histoire de leur art avec des oeuvres aussi provocatrices qu'humoristiques, et un petit côté anecdotique, certainement, mais pourtant fondamental. Avec la vraie magie en plus pour Satie. Simplicité, sobriété, avec un message direct et nouveau.

Ce type était un véritable, authentique génie essentiellement autodidacte et Ravel ne s'y était pas trompé en lui envoyant des lettres lui disant à quel point il lui devait beaucoup. Ce type a quand même un univers harmonique bien à lui, qui n'est ni celui de Debussy, ni celui de Fauré et il n'a certainement pas abouti des oeuvres aussi fabuleuses que celles de Ravel ou Debussy, mais il ne faut pas lui enlever son importance et le reléguer au second plan, son influence est absolument majeure pour tout le 20è siècle (Cage l'admirait infiniment)!

Je n'ai pas beaucoup plus d'arguments pour développer là maintenant mais j'y reviendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 13:29

Swarm a écrit:
....un véritable, authentique génie....
Des gens qui ont créé, réussi, percé, influencé les autres sans avoir subi l'influence des autres, cela doit bien exister non ?


Dernière édition par le Dim 11 Mar 2007, 14:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 13:48

Tu as une vision "rebelle" du génie. Pourquoi serait-il toujours en butte à l'incompréhension des autres et à contre-courant de son temps. Debussy, Monteverdi, Webern qui sont pour moi des "génies" si ce terme a réellement un sens, sont issus d'une formation des plus classiques.

C'est en ayant une vision plus large et plus aiguisé que leurs contemporains qu'ils dépassent le cadre académique que tu décris comme produit fini. On peut être génial sans être incompris, non ? Et si le génie s'exprimait dans cette opposition, quel poids pourrait-il avoir pour modifier le cours des choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 13:48

Xavier a écrit:
Sarabandes


Handel Forever !!!!Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 13:50

vartan a écrit:
Tu as une vision "rebelle" du génie. Pourquoi serait-il toujours en butte à l'incompréhension des autres et à contre-courant de son temps. Debussy, Monteverdi, Webern qui sont pour moi des "génies" si ce terme a réellement un sens, sont issus d'une formation des plus classiques.

C'est en ayant une vision plus large et plus aiguisé que leurs contemporains qu'ils dépassent le cadre académique que tu décris comme produit fini. On peut être génial sans être incompris, non ? Et si le génie s'exprimait dans cette opposition, quel poids pourrait-il avoir pour modifier le cours des choses ?
désolé !


Dernière édition par le Dim 11 Mar 2007, 14:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 13:55

Je ne crois pas que tu abordes ça par le bon angle. Il y a des génies qui ont eu une formation des plus classique et académique et qui justement l'ont soit critiquée soit dépassée. Il y a aussi des autodidactes.
Satie cependant a été prendre des cours de contrepoint et s'est rendu compte de ses difficultés à aller plus loin dans son art ne possédant justement pas ce prérequis indispensable en musique je pense. Comment prendre le train du progrès musical et en devenir la locomotive sans en maîtriser toutes les possibilités ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zou
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 23
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Am. Du Nord, Terre... Monde...
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 15:12

Peut-Etre Satie est-il devenu aussi populaire et important pour la musique simplement par sa simplicité ? Peut-être que certains compositeurs ayant reçu ces enseignements ne sont même pas parvenus à ce qu'à faitt Satie... Car si l'On retire le côté "profesionnel" et non pas le côté disons agréable de Satie, il est bien meilleur que certains...

Mais meilleur... Qu'est-ce que ça veut dire dans le fond ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 15:50

Kougelhof je te l'ai déjà dit plusieurs fois, mais bon, je te le redis, tu as édité tous tes messages ici en mettant des "ok" et des "désolé", et maintenant je ne comprends rien à cette discussion et aux divers réactions à tes messages. C'est assez pénible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 15:51

Pousskine a écrit:
Bizarrement moi j'ai tendance à voir Satie comme le père de la variété moderne, par exemple des fois quand j'entend du Emilie Simon ou même du Delerm ca me fait étrangement penser à Satie,..comme s'il y'avait une sorte de filiation.

Parce qu'ils plantent des accords parfaits et mettent une mélodie toute simple dessus.

Il y a la pauvreté de la musique en commun quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
entropie
Muet ventriloque
avatar

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 16:32

J'en ai déja parler ailleurs mais il y a ce disque :


Une "reprise" de la musique de Satie par un orchestre de Jazz, je l'aime vraiment beaucoup.
Cet orchestre s'ait fait une petite spécialité de l'exercice qui consiste à reprendre en jazz des compositeurs classiques.
Avec Satie , je trouve que cela fonctionne vraiment trés bien, même si je ne sais pas si les techniques musicales employé sont de nature plus complexe.
Je trouves quand même qu'a l'ecoute de ce disque Satie prend une dimenssion , peut être une profondeur, qui dépasse le coté "mignon-leger-rigolo" que je ne retrouve pas dans les differentes interprétation classique que j'ai.
Le coté orchestral , peut être aussi l'utilisation de la voix y sont surement pour quelque chose.

Par contre il est possible que cela parraisse tout aussi simpliste à quelqu'un de competent, ca je n'en ai aucune idée.
Un article , en anglais , sur ce disque est peut être interessant pour ceux qui sauront le lire :
http://www.onefinalnote.com/reviews/v/vienna-art-orchestra/minimalism-of-erik.asp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 17:04

En plus des courtes oeuvres pianistiques, n'oublions pas qu'il a composé des oeuvres plus sérieuses, plus "poignantes".

Il faut écouter "Socrate" son poème symphonique en 3 mouvements pour voix et orchestre, et aussi la Messe des Pauvres pour choeur et orgue.

Parade, un court ballet de 15 minutes, sans être un chef d'oeuvre, vaut, je pense, la peine d'être écouté, car je ne sais pas s'il existe un équivalent. On y entend une corne de brume de bateau, et une machine à écrire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zou
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 23
Localisation : Longueuil, Québec, Canada, Am. Du Nord, Terre... Monde...
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 11 Mar 2007, 18:24

Oui. Effecivement. D'Ailleurs, même les Gymnopédies sont très profondes. Prenons aussi les morceaux en forme de poire. Satie a quand même réalisé quelque chose de bien: Faire de grandes oeuvres profondes tout en restant simple.

Et pour le CD d' Entropie, je l'ai chez moi. Il est vraiment excellent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Lun 12 Mar 2007, 10:14

Bonjour, le titre de ton post est Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie.

Personnellement, je pencherais pour le génie (pas forcément d'un point de vue musical cependant).
Reste maintenant à définir le génie...

Satie c'est effectivement le compositeur de petites pièces pour piano assez simplistes mais très efficaces, mais c'est aussi des pièces plus complexes ou sa musique d'expo (la première musique d'ambiance?). Satie conduit aussi bien à Cage, aux minimalistes et à la pop (notamment Eno et consorts pour le côté ambiant expérimental). Ceci aurait-il existé sans Satie? Probablement parce que c'était dans l'air du temps mais Satie est le premier à l'avoir entrevue... D'où le côté génie mais en avait-il réellement conscience?

Maintenant par rapport au titre de ton post, un génie peut-il travailler dans l'absurde et faire des bétises??? Heureusement oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouf1er
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Ven 16 Mar 2007, 02:15

Alto a écrit:

Alors j'ai une seule question:

Satie, c'est du Génie ou de la Bêtise ?
Selon moi, c'est du Génie. Tout avait un grand sens parfois connu...ou inconnu. Souvent les gens se fient à une simple idée mais... Il ne faut pas rester à la première image !!

(Pollution sans intérêt)


Dernière édition par Ouf1er le Dim 18 Avr 2010, 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5492
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Ven 23 Mar 2007, 15:51

Comme je l'ai dit dans une autre discussion, les Gymnopédies et (plus encore) les Gnossiennes ont un effet quasi-hypnotique sur moi. C'est bizarre à décrire, d'autant plus qu'aucune autre musique ne me fait cet effet. Je ne bouge plus, je fixe le ciel ou un mur et j'ai comme l'impression d'entrevoir un autre monde à travers un voile.

Je dois bien dire que les autres pièces que j'ai entendue de Satie ne m'ont pas fort impressionné.

Mais ne serait-ce que pour l'effet que les pièces citées plus haut ont sur moi, je me fiche pas mal de savoir si on est dans le génie ou pas. Les Gymnopédies et les Gnossiennes, je les emporte sur la proverbiale île déserte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Ven 23 Mar 2007, 18:19

C'est très simple en effet, mais je crois que Satie a touché juste en y instillant une puissante mélancolie. Ce ne sont pas toujours les moyens musicaux les plus sophistiqués qui aboutissent aux résultats émotionnels les plus forts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 16:29

Zou a écrit:

Alors j'ai une seule question:

Satie, c'est du Génie ou de la Bêtise ?
Selon moi, c'est du Génie. Tout avait un grand sens parfois connu...ou inconnu. Souvent les gens se fient à une simple idée mais... Il ne faut pas rester à la première image !!

Pour moi, Satie, c'est avant tout la provocation. D'ailleurs, il y a un tri à faire dans toutes ces oeuvres.
Dans le domaine de la provocation, bien entendu, on verra aussi John Cage; indiscutable.
Cependant, les compositions de Satie sont pour beaucoup extraordinaire, et je pense que beaucoup d'autres compositeurs s'en sont certainement inspiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigui
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 38
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 17:38

Satie ? Du foutage de gueule Mr. Green et sans doute à la base du talent mal utilisé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 17:56

Guigui a écrit:
Satie ? Du foutage de gueule Mr. Green

à coup sûr!

Guigui a écrit:
et sans doute à la base du talent mal utilisé Wink
Un talent, certes, mais pourquoi donc mal utilisé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigui
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 38
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 18:05

Parce que ça sent le glandouillage pendant les périodes de cours Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 18:11

Guigui a écrit:
Parce que ça sent le glandouillage pendant les périodes de cours Mr. Green

Je ne suis pas tellement d'accord!
Ses oeuvres sont sans comparaison par rapport à celles de certains compositeurs contemporains - qui composent des choses hideuses- qui eux, pour le coup, ne devaient pas faire grand chose en cours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 18:13

Alpha a écrit:
celles de certains compositeurs contemporains - qui composent des choses hideuses-
Des noms ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Alpha
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 18:15

DavidLeMarrec a écrit:
Alpha a écrit:
celles de certains compositeurs contemporains - qui composent des choses hideuses-
Des noms ?

Petr Eben, même si il est vrai qu'il ne s'agit pas d'un bon exemple, puisque que ce compositeur est décédé il y a quelques temps; mais ses oeuvres pour choeur sont innomables, je trouve.

Sans doute le connaissez-vous aussi bien que moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 18:21

Alpha a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Alpha a écrit:
celles de certains compositeurs contemporains - qui composent des choses hideuses-
Des noms ?

Petr Eben, même si il est vrai qu'il ne s'agit pas d'un bon exemple, puisque que ce compositeur est décédé il y a quelques temps;
Il y a une semaine, oui. Ca n'en est pas moins un contemporain, on lui fait grâce de ce côté.


Citation :
mais ses oeuvres pour choeur sont innomables, je trouve.

Sans doute le connaissez-vous aussi bien que moi?
Il a beau être tchèque et bardé de prix, non, je ne connais pas sa musique ou n'en ai pas le souvenir. C'est dans quel genre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 18:24

Une oeuvre bizarre que j'ai entendue il y a deux ou trois jours :

La Statue retrouvée : une sorte d'improvisation à l'orgue, suivie par une courte sonnerie de trompette. Le tout dure un peu plus d'une minute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigui
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 38
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 18:25

DavidLeMarrec a écrit:
Il a beau être tchèque et bardé de prix, non, je ne connais pas sa musique ou n'en ai pas le souvenir. C'est dans quel genre ?

Eh les gars venez, y a David qui ne connaît pas un compositeur tchèque !! Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 18:35

En effet, il est décédé il y a quelques jours.

Quand à ses oeuvres, c'est ce que l'on déteste le plus du contemporain: totalement hideux - et le pire est que c'est voulu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Sam 03 Nov 2007, 18:44

Bien, puisque vous avez piqué ma curiosité (et que mon honneur est en jeu Arrow ) je suis allé entendre sur un site tchèque (musica.cz) son second concerto pour orgue. Etrange chose, qui hésite entre un atonalisme ostentatoire et dépressif à la façon de Huber ou Gasser, et un langage posttonal tout à fait régulier.

Ca me fait un peu penser à Tüür.

Comme je n'aime pas la forme du concerto pour orgue, difficile de me prononcer, mais il y a des choses qui ont l'air dignes d'intérêt. A creuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Alpha
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 04 Nov 2007, 11:10

DavidLeMarrec a écrit:

Comme je n'aime pas la forme du concerto pour orgue, difficile de me prononcer, mais il y a des choses qui ont l'air dignes d'intérêt. A creuser.

En effet, il a beaucoup composé pour orgue. Sinon, je suis à peu près d'accord avec ton analyse, mais cette laideur dans ce qu'il composait est volontaire, j'insiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Jeu 22 Nov 2007, 13:45

Je viens de me bidonner devant quelques citations, alors je vous en fais profiter Very Happy
http://www.evene.fr/celebre/biographie/erik-satie-478.php?citations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Jeu 22 Nov 2007, 13:48

Une sorte de Raymond Devos avant l'heure en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Jeu 22 Nov 2007, 13:53

C'est vrai que c'est spirituel...

J'adore celle avec la Légion d'Honneur hehe hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Jeu 22 Nov 2007, 14:04

Très connue, je la croyais de Clémenceau ! Il aurait pu. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 58
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Jeu 22 Nov 2007, 14:26

J'adore Satie! cheers

Sa musique, son humour, le personnage. Dans cet ordre.

Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 27 Juil 2008, 02:27

J'en profite pour réécouter les Descriptions automatiques et les Véritables préludes flasques (pour un chien) et j'enchaine avec la série des 21 pièces de Sports et divertissements et les Chapitres tournés en tous sens Il y a là quelques belles choses dans ces deux dernières séries.

On attend avec impatience le travail de Crapio ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Dim 27 Juil 2008, 02:33

Hop.


Dernière édition par Crapio le Dim 14 Fév 2010, 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hpauli
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: partition satie   Lun 06 Avr 2009, 12:32

bonjour,
j'ai recherché la partition gnossienne n°1 de Satie sur internet , cependant la notation me semble bizarre : il n'y aucune mesure notée ,
c'est normal ?
merci de votre réponse , j'ai hate de pouvoir le jouer bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Lun 06 Avr 2009, 12:43

oui c'est normal, Satie a été le premier à écrire dès 1888 certaines de ses partitions sans indication de mesure.
Revenir en haut Aller en bas
hpauli
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Lun 06 Avr 2009, 13:31

merci ;
j'apprends à partir de la partition www.lespartitions.info
j'ai des problèmes à la ligne 4 (si bémol à la main gauche) : où tombe le sib de la main droite ?
en théorie , les "notes d'accroches" durent combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hpauli
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Lun 06 Avr 2009, 13:35

voilà le lien pour accéder à la partition :

http://www.lespartitions.info/gratuites/-gnossienne-n-1-idpart-257.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Lun 06 Avr 2009, 13:40

Hpauli, comme je te l'ai déjà demandé, peux-tu regarder les sujets déjà existants au lieu de créer un nouveau sujet pour chaque nouvelle question?
Il y a des sujets sur les partitions, des sujets sur Satie, etc...
Je fusionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   Lun 06 Avr 2009, 21:20

hpauli a écrit:
merci ;

j'ai des problèmes à la ligne 4 (si bémol à la main gauche) : où tombe le sib de la main droite ?
en théorie , les "notes d'accroches" durent combien de temps ?
Les "notes d'accroche"? Tu veux parler des appogiatures j'imagine, elles sont barrées donc durent comme une double-croche. Elles se jouent sur le temps, sauf mention contraire, donc en même temps que ton si bémol à la basse tu dois jouer ton la bémol durant une double-croche. C'est le principe des appogiatures: elles sont appuyées, donc sur les temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Absurdités et bêtises ou Humour et Génie: Érik Satie
» Humour sur les compositeurs célèbres
» gueules d'humour
» Ska, northern soul & lambretta, with typical british sense of humour !
» Un peu d'humour : A Pigalle, on sort son instrument !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: