Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9058
Date d'inscription : 21/01/2007

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyLun 16 Avr 2007 - 18:02

RUSALKA Conte de fées lyrique en 3 actes op.114
Antonin Dvorak (1841-1950)
Livret de Jaroslav Kvapil (1868-1950)
Création le 31 mars 1901 à Prague.

C’est le 9ème et avant-dernier opéra de Dvorak.
La création, bien que houleuse, fût un triomphe.

Quelques semaines après la création, Gustav Mahler, Directeur de l’Opéra de la Cour de Vienne, exprima le désir de monter l’opéra, mais pour diverses raisons, ceci ne pu être réalisé. Vienne ne devait donc pas entendre Rusalka du vivant de Dvorak.

Lorsque le livret de Kvapil " tomba " entre les mains de Dvorak, par l’intermédiaire d’Adolf Subert, le directeur du Théatre National, en qui le compositeur avait confiance, il fut aussitôt captivé par le texte, et il ne lui fallut que sept mois pour achever la partition de son opéra. (21 avril – 27 novembre 1900).
Il en composa la majeure partie dans sa retraite de Vysoka, dans la campagne bohémienne.
Dans les bois alentour se trouve un plan d’eau marécageux dont on dit qu’il inspira le compositeur lors de la composition de son opéra. Il suffit de l’écouter pour s’en convaincre !

Sa musique, respire en effet une atmosphère particulière, et déploie une merveilleuse délicatesse orchestrale, rythmique et harmonique, à la limite de l’impressionnisme.
Son lyrisme intense sait pleinement donner vie aux personnages.
Le compositeur offre à Ondine, une musique qui figure parmi ses pages les plus profondes et magiques.
C’est un conte de fées tragique qui nous envoûte.
La musique est sublime de bout en bout. Cet opéra est tout simplement magnifique.
Que celui qui n’aime pas la mélodie passe son chemin ! Arrow

Argument
Acte I
Dans une clairière, au bord d’un lac, les dryades dansent au clair de lune.
Ondine est malheureuse. Elle confie au Maître des eaux qu’elle est tombée amoureuse d’un prince charmant qui vient souvent se baigner dans le lac. Son plus cher désir serait donc de prendre forme humaine pour que ce prince puisse l’étreindre tendrement.
A contrecoeur, le Maître des eaux lui conseille de demander de l’aide à la sorcière.
Cette dernière accepte de métamorphoser Ondine en humaine, mais cette celle-ci, en contrepartie devra renoncer à la parole. Elle accepte néanmoins le marché.
Le prince, au cours d’une chasse, se voit attiré vers le lac et fait la rencontre avec Ondine, muette.A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Coeur4 Envoûté, il la ramène à son palais.

Acte II
Un banquet de noces doit avoir lieu au château. Les commérages vont bon train au sujet de la mystérieuse fiancée !
Le prince est déçu par Ondine, qu’il trouve froide et timide. Il semble alors s’intéresser à une princesse étrangère qui fait partie des invités. Raffinée, et bien sûr beaucoup plus éloquente, elle trouve grâce à ses yeux.
Ondine, humiliée se réfugie dans les jardins du palais, et confie ses malheurs au Maître des eaux. Celui-ci, en colère, se montre au Prince, puis entraîne Ondine dans les eaux.
Le Prince, terrifié demande à la Princesse de sauver Ondine, mais celle-ci furieuse le quitte.

Acte III
Ondine retourne au bord du lac. La sorcière lui dit qu’elle ne pourra se racheter qu’en versant le sang de son séducteur, mais Ondine refuse et jette dans le lac le poignard que la sorcière lui a donné.
Le Prince est une nouvelle fois attiré vers le lac, où il fit sa première rencontre avec Ondine. Celle-ci lui apparaît sous la forme d’un feu follet. Ni vivante, ni morte, ni femme, ni fée, elle est condamnée à errer toutes les nuits, égarant les humains pour les noyer.
Le Prince essaye de se faire pardonner, mais Ondine ne comprend pas sa trahison. Une grande tristesse l’envahit.
Le Prince bien qu’averti des risques qu’il encourt, supplie Ondine de l’embrasser. Ondine, d’un baiser, accomplit ce qu’elle n’a voulu faire avec le poignard : le Prince meurt.
Il s’est ainsi racheté en se sacrifiant.

Ondine ne peut échapper à sa destinée ; sombrant dans l’éternité, elle lance une dernière bénédiction au Prince :
Pour ton amour, pour ta beauté,
Pour ta passion si humaine et si inconstante,
Pour tout ce qui causa mon maudit destin,
Pour tout cela, âme humaine, Dieu te garde !
Que Dieu te garde


Puis elle plonge dans l’étang.

Fin Sad


Source: notes de livret
Ci-dessous une excellente version, sans doute la référence!
A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) B00000DBUP.08._SCLZZZZZZZ_V45104826_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83440
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 17 Avr 2007 - 0:01

Une seule écoute pour l'instant (DVD avec Fleming, mise en scène de Carsen) et je n'ai pas été convaincu.

Je ne conteste pas qu'il y a de belles pages, un peu de Wagner, un peu de Puccini, un peu de pré-impressionnisme... Mais je n'ai pas été accroché, me suis même un peu ennuyé.
Je rééssaierai sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 17 Avr 2007 - 0:23

Xavier a écrit:
Une seule écoute pour l'instant (DVD avec Fleming, mise en scène de Carsen) et je n'ai pas été convaincu.

Je ne conteste pas qu'il y a de belles pages, un peu de Wagner, un peu de Puccini, un peu de pré-impressionnisme... Mais je n'ai pas été accroché, me suis même un peu ennuyé.
Je rééssaierai sans doute.

J'ai pas entendu de Wagner moi dans cet opéra. scratch
Par contre il y a déjà du très bon Puccini effectivement. Du Puccini avant l'heure ? Rien que la fameuse ode à la lune, avec ce lyrisme et ces doublures... Je m'étais d'ailleurs fait avoir lors d'une écoute prise en cours à la radio.

Mais la mise en scène de Carsen embellit cet opéra qui musicalement m'ennuie un peu. C'est un vrai bonheur pour les yeux ces décors et ces éclairages !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83440
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 17 Avr 2007 - 0:25

ouannier a écrit:

J'ai pas entendu de Wagner moi dans cet opéra. scratch

Ah, moi j'ai entendu un plagiat des filles du Rhin au début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 17 Avr 2007 - 0:29

Oui, opéra remarquable, très belles thématiques. La version Mackerras, orchestralement somptueuse, est un peu internationale, ce qui fait perdre au niveau des intentions interprétations, mais réalisée avec valeur. C'est sans doute là le meilleur rôle de Fleming, très musicale, qui ne minaude pas.
(Même si, à titre personnel, je trouve scandaleux qu'Urbanová tienne les seconds rôles. Smile )

D'autres (les gens de goût, généralement) disent que la version Chalabala, avec Milada Šubrtová, est la référence. J'avoue avoir trouvé ça plus timide, particulièrement orchestralement.

Mais Dvořák a écrit bien d'autres opéras d'excellente facture ! Notamment des oeuvres plus légères, comme Cert a Káca (Katia et le Diable) ou Tvrdé palice (Les Têtes de mule). Mais nous avons aussi une Armida, dont des versions saccagées en allemand avec Montserrat Caballé circulent sous le manteau (ne soulevez JAMAIS les manteaux !).

Dans le domaine tchèque de la même veine, on se repaîtra aussi des Smetana ; Dálibor me semble particulièrement propice à convaincre les admirateurs de Rusalka (attention, n'achetez surtout pas les versions en allemand, c'est immonde, et Dieu sait que j'aime m'amuser avec les versions traduites...). Sinon, plus épique (plus russe ou plus verdien, comme on voudra), Libuše.
[Pour Dálibor, disons la version Kosler avec Urbanová, la plus tentante sur le papier (ma version favorite est également avec Urbanová et Vačik, qui chante perpétuellement en voix mixte, dirigée par Belohlávek, mais non publiée). Pour Libuše, la version Oliver Dohnanyi avec Urbanová, magnifiquement distribuée côté féminin, un très beau disque. La version Kosler avec Benacková pourrait être intéressante.]

Et bien sûr la Šarka de Fibich, plus tardive, moins douce, toute de feu. [Et je m'aperçois que la version Cambreling, chez Orfeo, très belle, est également avec... Urbanová !]


Toutes ces oeuvres sont de grandes réussites.

Si vous ne connaissez pas Eva Urbanová, disons que c'est une grande voix, à la fois ferme, percutante et fruitée (étrangement transparente dans la Rusalka de Mackerras). Une Marton en plus carrée et plus fine, qui aurait conservé une voix plus canalisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 17 Avr 2007 - 0:29

Xavier a écrit:
ouannier a écrit:

J'ai pas entendu de Wagner moi dans cet opéra. scratch

Ah, moi j'ai entendu un plagiat des filles du Rhin au début.


Ca va, Dvorak n'est pas franchement hors-sujet Smile

Mais je reste surpris parce que j'ai écouté cet opéra à une époque où je connaissais déjà très bien cette scène (celle que je connais le mieux de tout Wagner je pense) et j'ai pas tilté. scratch
Il faudrait que je réécoute rien que pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83440
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 17 Avr 2007 - 0:32

ouannier a écrit:

Mais je reste surpris parce que j'ai écouté cet opéra à une époque où je connaissais déjà très bien cette scène (celle que je connais le mieux de tout Wagner je pense) et j'ai pas tilté. scratch

Et moi peut-être que j'ai tilté un peu vite, je m'en souviens mal en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9058
Date d'inscription : 21/01/2007

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 17 Avr 2007 - 8:13

Xavier a écrit:
ouannier a écrit:

J'ai pas entendu de Wagner moi dans cet opéra. scratch

Ah, moi j'ai entendu un plagiat des filles du Rhin au début.
J'y ai pensé aussi! Mais plus à cause du livret (début de l'opéra) que de la musique. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The End
Mélomane averti
The End

Nombre de messages : 173
Localisation : Entre l'article 4 et l'article 1497 du Code Civil
Date d'inscription : 21/02/2007

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptySam 30 Juin 2007 - 0:53

Je viens d'emprunter ça à la médiathèque...
La curiosité m'a piqué ! Wink

Ce sera à écouter... j'essaierai de donner des nouvelles de mes impressions à l'occasion!

Comme tant d'autres oeuvres que j'ai en réserve et que je n'ai toujours pas écouté !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83440
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptySam 30 Juin 2007 - 0:57

The End a écrit:

Comme tant d'autres oeuvres que j'ai en réserve et que je n'ai toujours pas écouté !!!

C'est pareil pour tout le monde. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9058
Date d'inscription : 21/01/2007

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptySam 30 Juin 2007 - 8:59

The End a écrit:
Je viens d'emprunter ça à la médiathèque...
La curiosité m'a piqué ! Wink

Ce sera à écouter... j'essaierai de donner des nouvelles de mes impressions à l'occasion!

Comme tant d'autres oeuvres que j'ai en réserve et que je n'ai toujours pas écouté !!!

J'ai hâte d'avoir un nouvel avis sur cet opéra! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptySam 7 Juil 2007 - 21:04

En ce moment, le deuxième acte de Dálibor, chef-d'oeuvre de Smetana (plus indispensable que Rusalka, je crois), par Jaroslav Krombholc. Sa version avec Maria Podvalová et Beno Blachut, absolument incroyable !

http://radio.cesnet.cz/cgi-bin/cro3-256-ogg.pls (lire avec VLC)

Moi, hélas, je ne peux pas, j'écoute la Clemenza en anglais. Cool

Mais Smetana, c'est mieux et de loin, au moins en qualité d'exécution...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Colombine
Mélomane du dimanche
Colombine

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 29/01/2007

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMer 11 Juil 2007 - 3:51

[quote="ouannier"] Puccini avant l'heure ? Rien que la fameuse ode à la lune, avec ce lyrisme et ces doublures...

Une vraie merveille cette ode à la lune! Quel plaisir à chanter! Quel plaisir pour la voix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The End
Mélomane averti
The End

Nombre de messages : 173
Localisation : Entre l'article 4 et l'article 1497 du Code Civil
Date d'inscription : 21/02/2007

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 24 Juil 2007 - 15:55

Alors pour le moment, je n'ai écouté que l'acte I, 2 fois.

Je vais peut-être dire une énorme bêtise, mais j'ai parfois l'impression d'entendre des accents Tchaikovskaien par-ci par-là...

Mais bizarrement, je ne retrouve pas forcément beaucoup de couleurs, alors que j'ai l'impression que Dvorak me parle beaucoup par couleurs... confused
Cependant, j'aime bien les voix des solistes globalement... Elles restent simples, sans en rajouter de trop (j'ai écouté la version de Sir Charles Mackerras)

Dès que je serais plus avancée dans l'écoute de cette oeuvre, j'en dirais plus sur ce que je pense (sans aucune prétention cependant!) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMer 25 Juil 2007 - 12:01

Oui, Tchaïkovsky, pourquoi pas... mais plus le Tchaïkovsky orchestral que le Tchaïkovsky vocal. Disons qu'on n'est pas dans le Dvořák foklorique, pour sûr.

A choisir, la parenté avec le Smetana vocal me paraît bien plus évidente. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
The End
Mélomane averti
The End

Nombre de messages : 173
Localisation : Entre l'article 4 et l'article 1497 du Code Civil
Date d'inscription : 21/02/2007

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 7 Aoû 2007 - 20:37

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, Tchaïkovsky, pourquoi pas... mais plus le Tchaïkovsky orchestral que le Tchaïkovsky vocal. Disons qu'on n'est pas dans le Dvořák foklorique, pour sûr.

C'était bien du Tchaïkovsky orchestral que je parlais, parce qu'à vrai dire je ne connais quasiment rien du Tchaïkovsky vocal...
Je pensais à Tchaïkovsky parce que j'ai retrouvé un mélange de légèreté, d'action dramatique... Ainsi qu'une superposition très bien construite, légère et pas du tout pesante Smile

Il va falloir que j'écoute la suite de cet opéra quand même, ce serait pas mal Mr.Red !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptySam 4 Sep 2010 - 14:34

Question idiote : pourquoi ne joue-t-on JAMAIS le prélude de Rusalka en concert ? C'est vraiment magnifique, ça dure quand même plus de 5 minutes, et ça ne doit pas être difficile de trouver un brave gars pour écrire trente secondes de tagadatsointsoin à la fin pour le rendre jouable en concert !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyDim 5 Sep 2010 - 17:48

Citation :
D'autres (les gens de goût, généralement) disent que la version Chalabala, avec Milada Šubrtová, est la référence. J'avoue avoir trouvé ça plus timide, particulièrement orchestralement.
Bon, ça va, j'ai du goût, alors Smile Cette version est la seule que je connais, mais elle me convient bien (il va falloir que je me la procure, d'ailleurs). Milada Šubrtová est vraiment excellente dans Rusalka, très engagée, avec une voix splendide. On ne peut rien attendre de mieux pour les autres rôles, le prince, la sorcière, le roi.

Et quelle œuvre, envoûtante du début à la fin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20005
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 28 Mai 2013 - 18:08

Après bien des écoutes de la Rusalka écrite par Dargomijsky, qui a le même nom... (mais dont l'histoire varie énormément!) je voulais me replonger dans cet opéra... et forcément, la version Mackerras m'a appelé... déjà écouté il y a quelques années... et c'est vraiment magnifique à tous les étages... orchestralement c'est à la fois tendre et féroce... et puis le plateau de chanteurs est magistral! J'ai une petite préférence pour Diadkova en Jezibaba par rapport à Zadjick, mais je chipote! Fleming magique dans ce rôle, Heppner parfait... et même Hawlata est bien! C'est dire!

Va falloir que je revois le DVD mis en scène par Carsen alors! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23187
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 18 Juin 2013 - 21:35

Je sais qu'on est pas en rubrique discographie mais autant en parler ici. J'ai visionné la production de Carsen de Rusalka filmée à l'ONP en 2002. Cela m'a clairement changé de la production vue à Nancy il y a deux ans me semble-t-il. Si la direction d'acteurs en elle-même n'est pas transcendante, le travail sur l'effet miroir et les lumières est remarquable. Le décor fonctionne très bien avec l'oeuvre.

Belle direction de James Conlon, beau lyrisme.

Renée Fleming que je connaissais par le biais d'un témoignage du Met de 2009 est superlative dans ce rôle qui est un de ses rôles favoris. Je ne connais pas encore la version de studio Mackerras en entier, antérieure à ce live de l'ONP. Vocalement, c'est somptueux. Après, sur le plan scénique, ce n'est pas très intéressant. Fleming n'a jamais été une grande actrice de toute manière. La production ici ne l'aide pas de toute manière à être extraordinaire sur ce plan là. Les sentiments de la nymphe ressortent bien néanmoins, notamment au III que j'ai trouvé extraordinairement réussi. Pour la romance à la lune, je la préfère dans le récital avec Solti ou dans le studio avec Mackerras. En me basant sur ces dernières interprétations de cet air, j'ai quelques réserves sur sa Rusalka à venir l'an prochain au Met. Ce sera sa quatrième incursion dans le rôle là-bas dans la production de Schenck.
Larissa Diadkova est parfaite en sorcière machiavélique. Le grain de voix convient idéalement au rôle et elle a une présence scénique fantastique.
Sergei Larin est un Prince superbe, il a une beauté de timbre indéniable et le duo du III est un des grands moments de cette captation.
Franz Hawlata est investi dans son rôle et touchant dans son air au II. Vocalement, c'est très bon.
Eva Urbanova est celle qui m'a le moins séduit, la voix manque de séduction, c'est trop criard et elle ne m'a pas marqué par sa présence scénique.
Michel Sénéchal est tout simplement savoureux, intelligent dans le rôle du Garde Forestier.
Karine Deshayes a fait du chemin depuis ce petit rôle de garçon de cuisine, rôle qui lui convient d'ailleurs comme un gant.
Beau trio de nymphes et bon chasseur.
C'est dans l'ensemble une version très recommandable et très réussie, équilibrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20005
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyMar 18 Juin 2013 - 22:00

Pour l'aspect scénique de Fleming dans le rôle, je ne suis pas vraiment d'accord... dans cette mise en scène, Rusalka est quasi transparente, elle reste passive...

Parce que Fleming en Thaïs ou en Manon par exemple c'est plus que convaincant scéniquement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20005
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyLun 3 Mar 2014 - 14:46

Encore une écoute de cette Rusalka de studio avec Fleming... et si certains entendent du Puccini ou du Tchaikovsky, moi j'ai été frappé par la parenté avec le Rimsky féérique... Sadko en particulier pour les ambiances marines, la façon de passer d'un thème tranquille à une fanfare presque pompière lors de l'arrivée du surnaturel...

Autre question... j'avais écouté la version avec Milada Šubrtová et si les chanteurs étaient superbes, j'avais trouvé l'orchestre un petit peu trop discret, sans les couleurs que peut retransmettre la version Mackerras...
Et du coup, quelqu'un connait ces deux autres versions?

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) 51UmuY4nEyL
A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) 20187g

Nylund dans un cas... Barker dans l'autre... à priori des bonnes critiques lues dans les deux cas... mais voilà, où se lancer en priorité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
hugo75
Mélomane averti
hugo75

Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 24/12/2012

A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) EmptyLun 3 Mar 2014 - 18:41

Polyeucte, je t'ai répondu (un peu à côté de la plaque, j'en conviens...) en créant un fil consacré à la Russalka de Dvorak dans la rubrique "discographie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty
MessageSujet: Re: A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)   A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A. Dvorak : Rusalka (et autres opéras romantiques tchèques)
» Dagmar Šašková — mélodies romantiques tchèques (pop-folk)
» Antonín Dvorak (1841-1904)
» La 8e symphonie ( Dvorak )
» Pleyel 28/09 / OPRF / Marin, Wang / Dvorak, Chostakovitch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: