Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Donizetti-Lucia di Lammermoor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Coutures
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Ven 7 Oct 2016 - 12:41

DavidLeMarrec a écrit:
des innombrables reprises, c'est la distribution qui me tente le plus depuis très longtemps… Si les deux tiers de l'opéra ne m'ennuyaient pas un peu trop poliment, j'irais !  

Merci pour ces indications expertes.
Donc je tombe en principe (sauf accident, indisposition, etc.) sur une bonne distribution. C'est déjà ça!

La suite du commentaire est plus inquiétante. Je m'attendais à m'ennuyer un peu, mais si même un afiocionado du belcanto évite LDL, que vais-je devenir, mamma mia!

Cordialement,
C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Ven 7 Oct 2016 - 12:53

Amateur de belcanto ... il l'est, mais il faut bien snober les titres rabachés Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2648
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Ven 7 Oct 2016 - 13:53

Venant du LULLYste averti c'est assez savoureux je trouve. C'est surtout que Lucia est si régulièrement donnée sur scène que ça en devient un peu usant. En plus avec une mise en scène assez moche (cf YT), nombre d'amateurs de Bel Canto romantique auraient tendance soit à fuir soit à pousser un coup de gueule à la sortie de la salle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Ven 7 Oct 2016 - 14:14

De toute façon, LA Lucia du moment, elle est à Tours en ce moment... dwarf

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Ven 7 Oct 2016 - 14:22

luisa miller a écrit:
En plus avec une mise en scène assez moche (cf YT), nombre d'amateurs de Bel Canto romantique auraient tendance soit à fuir soit à pousser un coup de gueule à la sortie de la salle

La question c'est moins que la production soit moche ou pas (et encore ça se discute, c'est très largement personnel ; il y a de belles percées de poésie autour du rôle titre), que le fait qu'elle soit pertinente dans l'éclairage qu'elle donne de l'oeuvre. Or, de ce point de vue, il faut reconnaître que Serban reste pertinent ; et quand je dis : reste, ce n'est pas un hasard à mon avis si l'Opéra de Paris a conservé la production à son répertoire depuis aussi longtemps.

Polyeucte a écrit:
De toute façon, LA Lucia du moment, elle est à Tours en ce moment... dwarf

La Lucia "instrument", tu veux dire ; ou la production en général Wink ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Ven 7 Oct 2016 - 14:26

bAlexb a écrit:
La question c'est moins que la production soit moche ou pas (et encore ça se discute, c'est très largement personnel ; il y a de belles percées de poésie autour du rôle titre), que le fait qu'elle soit pertinente dans l'éclairage qu'elle donne de l'oeuvre. Or, de ce point de vue, il faut reconnaître que Serban reste pertinent ; et quand je dis : reste, ce n'est pas un hasard à mon avis si l'Opéra de Paris a conservé la production à son répertoire depuis aussi longtemps.
Ah ça, je n'ai jamais vu un traitement aussi marquant du personnage de Lucia que dans cette production, cet écrasement dans un milieu d'hommes, et la façon dont Lucia transforme tous ces instruments masculins en un paysage de jeu et de couleur au premier acte!

Citation :
La Lucia "instrument", tu veux dire ; ou la production en général Wink ?

Instrument! La production, je ne la connais pas..
Mais j'ai hâte d'entendre ce que propose Rancatore actuellement en Lucia! bounce bounce

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Ven 7 Oct 2016 - 14:33

Polyeucte a écrit:
Mais j'ai hâte d'entendre ce que propose Rancatore actuellement en Lucia! bounce bounce

Je l'ai déjà dit à plusieurs reprises : si c'est du niveau de ce qu'elle a donné à Avignon, en 2009 (et dans la même production, d'ailleurs), alors bom ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2648
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Ven 7 Oct 2016 - 16:18

Polyeucte a écrit:
De toute façon, LA Lucia du moment, elle est à Tours en ce moment... dwarf

C'est dimanche que tu y vas, c'est ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Ven 7 Oct 2016 - 21:09

Oui! Je dois retrouve un ami là-bas...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Sam 8 Oct 2016 - 15:34

LA grande Lucia actuelle c'est Jessica Pratt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Sam 8 Oct 2016 - 21:31

Otello a écrit:
LA grande Lucia actuelle c'est Jessica Pratt.

Un peu de flexibilité et d'humour voyons! Very Happy
Franchement, je qualifie Rancatore comme LA Lucia plus par boutade qu'autre chose... surtout qu'elle le chante beaucoup moins qu'avant... C'est pour moi une grande Lucia... après j'aurais bien du mal à dire qui est la plus grande actuellement.

Pour Pratt, je dois dire que j'attends encore d'être convaincu... que ce soit dans l'Otello rossinien ou Semiramide, je la trouve toujours un peu terne et placide... Confused

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Dim 9 Oct 2016 - 9:05

Polyeucte a écrit:
Pour Pratt, je dois dire que j'attends encore d'être convaincu... que ce soit dans l'Otello rossinien ou Semiramide, je la trouve toujours un peu terne et placide... Confused

Je ne sais plus où je l'ai écrit : pour moi, c'est brillant, impressionnant mais rarement/jamais excitant, grisant, électrique. Beaucoup d'ornementation, peu de figuration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Dim 9 Oct 2016 - 9:27

Je partage plutôt l'avis de Polyeucte quant à Jessica Pratt.
Il me semble qu'il lui manque, actuellement, un petit quelque chose pour être une "Grande"...

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Dim 9 Oct 2016 - 22:38

En tout cas Rancatore a été impressionnante. Début timide, vibrato des sur-aigus un peu marqué... mais quelle interprétation! Very Happy Je vais essayer d'en dire plus dans les jours qui viennent! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Lun 10 Oct 2016 - 0:01

Coutures a écrit:
La suite du commentaire est plus inquiétante. Je m'attendais à m'ennuyer un peu, mais si même un afiocionado du belcanto évite LDL, que vais-je devenir, mamma mia!

Je ne crois pas que ce soit une description fidèle de l'auditeur que je suis. Smile Le belcanto (baroque, classique et romantique) est le répertoire que j'aime le moins dans le classique du XVIIe au XXIe, même si je l'écoute assez régulièrement et avec plaisir.

Disons que dans Lucia, il y a des sommets, qu'on peut apprécier même sans aimer le genre, mais je trouve toutes les interventions du rôle-titre (et elles sont fréquentes, comme on pouvait s'en douter) sont pénibles : mélodies invertébrées et suspendues conçues pour mettre en valeur le timbre, il ne se passe rien dramatiquement, et pas grand'chose musicalement non plus…

En la matière, il ne sert à rien de creuser du côté des raretés (c'est le seul répertoire où je n'aie à peu près eu que des mauvaises surprises en cherchant au delà de ce qui est couramment joué et enregistré), mais je trouve d'autres partitions plus constamment intéressantes (I Puritani, Norma, Il Diluvio Universale… et bien sûr un certain nombre de comédies comme L'Elisir d'amore et un bon nombre de Rossini).

Donc non, ce n'est pas un mauvais choix, mais il faut se préparer à quelques longueurs (c'est beaucoup mieux lorsque les voix graves chantent ou lorsque le ténor chante sans la soprano).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Lun 10 Oct 2016 - 10:51

Il va de soi que les considérations musicales et dramatiques de David sur le personnage de Lucia n'engagent que lui et ne sont nullement factuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coutures
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: frique du Sud   Mer 12 Oct 2016 - 18:41

D'après Le Monde du jour (désolé, les liens ne paraissents pas possibles sur ce site), la bonne Lucia de la Bastille est Pretty Wende, et pas celle que je vais entendre.

Il est vrai que la belle rousse, tout à son portrait enthousiaste de Pretty (c'est bien son prénom, est-il précisé), ne dit rien de Nina Minasyan.

Mais enfin Mlle Wende est, selon elle, une Lucia du tonnerre. Elle confirme qu'il se passe des choses très intéressantes en Afrique du Sud pour ce qui est de la musique classique et particulièrement du chant. Cela donne envie d'aller au Cap (où on trouve aussi d'excellents vins).


Dernière édition par Coutures le Mer 12 Oct 2016 - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2648
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Mer 12 Oct 2016 - 18:45

Marie Aude n'est pas non plus une référence en la matière hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Mer 12 Oct 2016 - 19:57

Coutures a écrit:
D'après Le Monde du jour (désolé, les liens ne paraissents pas possibles sur ce site), la bonne Lucia de la Bastille est Pretty Wende, et pas celle que je vais entendre.

Il est vrai que la belle rousse, tout à son portrait enthousiaste de Pretty (c'est bien son prénom, est-il précisé), ne dit rien de Nina Minasyan.

Mais enfin Mlle Wende est, selon elle, une Lucia du tonnerre. Elle confirme qu'il se passe des choses très intéressantes en Afrique du Sud pour ce qui est de la musique classique et particulièrement du chant. Cela donne envie d'aller au Cap (où on trouve aussi d'excellents vins).

Bien sûr, la tradition est de ne s'intéresser qu'à l'affiche la plus célèbre, et Pretty Yende est une figure montante à la mode (qui chante bien, mais qui ne me paraît pas meilleure techniquement que Minasyan, et surtout considérablement moins expressive, beaucoup plus « belcantiste » que chanteuse-actrice). C'est essentiellement une question de goût personnel, il ne faut pas tirer de conclusions si la presse (même spécialisée) ne parle que de l'affiche la plus prestigieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Coutures
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 10:31

Eh! bien, merci pour ces observations rassurantes. Je ne vais pas rendre mes billets. (Je doute que ce soit possible, d'ailleurs.)
Cordialement,
C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 10:41

DavidLeMarrec a écrit:
beaucoup plus « belcantiste » que chanteuse-actrice

L'idéal, dans cette oeuvre et, surtout, dans cette production en particulier, restant d'avoir les deux Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 10:51

bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
beaucoup plus « belcantiste » que chanteuse-actrice

L'idéal, dans cette oeuvre et, surtout, dans cette production en particulier, restant d'avoir les deux Wink !

Rancatore!! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2648
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 10:56

C'est plus de l'amour c'est de la rage hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 10:58

Je suis resté prudemment sur mon quant-à-soi ; chut ! chut ! pas de nom silent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 11:36

Moi je me lance hein! hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 11:44

bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
beaucoup plus « belcantiste » que chanteuse-actrice

L'idéal, dans cette oeuvre et, surtout, dans cette production en particulier, restant d'avoir les deux Wink !

C'est antithétique hélas.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 11:54

Cololi a écrit:
bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
beaucoup plus « belcantiste » que chanteuse-actrice

L'idéal, dans cette oeuvre et, surtout, dans cette production en particulier, restant d'avoir les deux Wink !

C'est antithétique hélas.

Je ne trouve pas, justement ; ni dans l'absolu (la coloratura, quand elle n'est pas dévoyée à des fins d'autopromotion est un outil dramatique/théâtral), ni dans le relatif (une exacte bel cantiste a autant sa place dans la production de Serban qu'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 12:04

bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
beaucoup plus « belcantiste » que chanteuse-actrice

L'idéal, dans cette oeuvre et, surtout, dans cette production en particulier, restant d'avoir les deux Wink !

C'est antithétique hélas.

Je ne trouve pas, justement ; ni dans l'absolu (la coloratura, quand elle n'est pas dévoyée à des fins d'autopromotion est un outil dramatique/théâtral), ni dans le relatif (une exacte bel cantiste a autant sa place dans la production de Serban qu'ailleurs).

Je parle du chant : pour bien chanter ... il faut à la fois ne pas bouger (sans être raide ... car là on ne peut plus non plus) ... et se concentrer sur son placement vocal, sa respiration ... Bref l'inverse total du théâtre.
Je ne pense pas ... que les grands chanteurs soient en mode "automatique" au niveau technique. Peut-être que je me trompe ... mais ça m'étonnerait.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 12:44

Cololi a écrit:
Je ne pense pas ... que les grands chanteurs soient en mode "automatique" au niveau technique. Peut-être que je me trompe ... mais ça m'étonnerait.

Je crois que si, forcément, pour être bons scéniquement.

Mais Minasyan, justement, a les deux (je ne dis pas qu'elle soit mobile en scène, mais en tout cas elle est expressive en plus de bien chanter).

De toute façon, bien chanter, ça sert à rien. Vive Delunsch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 12:51

Cololi a écrit:
Je parle du chant : pour bien chanter ... il faut à la fois ne pas bouger (sans être raide ... car là on ne peut plus non plus) ... et se concentrer sur son placement vocal, sa respiration ... Bref l'inverse total du théâtre.
Je ne pense pas ... que les grands chanteurs soient en mode "automatique" au niveau technique. Peut-être que je me trompe ... mais ça m'étonnerait.

Alors franchement, il y en a un certain nombre qui réussissent (et heureusement!) à non seulement bien chanter, mais aussi à interpréter et bouger sur scène! Bartoli par exemple... j'y pense en prévision de sa Norma...

Et là justement, Rancatore faisait non seulement bien les notes, mais faisait aussi un superbe travail théâtrale. Et pour atteindre un tel niveau de présence scénique, la technique devient à mon avis obligatoirement automatique...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 13:05

Polyeucte a écrit:
Alors franchement, il y en a un certain nombre qui réussissent (et heureusement!) à non seulement bien chanter, mais aussi à interpréter et bouger sur scène!

J'avoue que j'entends le raisonnement de Cololi ; a priori, en tout cas même si je ne le partage/l'accepte pas. Et, de fait, on a pléthore d'exemples qui démontrent exactement (et brillamment) le contraire ; même dans le respect de la doxa chère à certains et sans aller sur des marges... euh... polémiques Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 18:59

Polyeucte a écrit:
il y en a un certain nombre qui réussissent (et heureusement!) à non seulement bien chanter, mais aussi à interpréter et bouger sur scène! Bartoli par exemple... j'y pense en prévision de sa Norma...
ah ben elle peut réussir tout ça en même temps sauf qu'il lui manque l'essentiel absolu: la voix adéquate pour Norma! Elle n'est pas Norma!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2648
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 19:22

Et elle ne le sera jamais hehe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 19:30

Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
il y en a un certain nombre qui réussissent (et heureusement!) à non seulement bien chanter, mais aussi à interpréter et bouger sur scène! Bartoli par exemple... j'y pense en prévision de sa Norma...
ah ben elle peut réussir tout ça en même temps sauf qu'il lui manque l'essentiel absolu: la voix adéquate pour Norma! Elle n'est pas Norma!

Enfin là je parlais de ce que j'ai vu... à savoir Desdemona de Rossini... et là quand même, elle est Desdemona...
Mais bon...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 22:25

Oh, la, la...
Je suis perdu eu égard à toutes ces Lucia...Je restais sur Anna Moffo et Beverly Sills...voire Desire Rancatore...
Y-a-t-il eu un tel renouvellement ?

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 13 Oct 2016 - 23:10

Polyeucte a écrit:
Enfin là je parlais de ce que j'ai vu... à savoir Desdemona de Rossini... et là quand même, elle est Desdemona...
Ah ben ça lui va beaucoup mieux que Norma! C'est évident! Mais elle reste en moyens vocaux une Desdemona a minima. Pas plus qu'elle n'est une nouvelle Pasta ni une nouvelle Malibran, elle n'est davantage une nouvelle Colbran. Dans les 3 cas, il lui manque l'ampleur vocale absolument indispensable. Seules sa musicalité et sa technique la "sauvent"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Ven 14 Oct 2016 - 9:34

Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
il y en a un certain nombre qui réussissent (et heureusement!) à non seulement bien chanter, mais aussi à interpréter et bouger sur scène! Bartoli par exemple... j'y pense en prévision de sa Norma...
ah ben elle peut réussir tout ça en même temps sauf qu'il lui manque l'essentiel absolu: la voix adéquate pour Norma! Elle n'est pas Norma!

Ah ! Mais c'est fini, on ne parle plus de Lucia ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coutures
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Au rapport!   Jeu 27 Oct 2016 - 9:54

Parlons-en!

Donc, hier soir, Bastille, Minasyan, Lahaj, Frizza.
Magnifique!
Très beaux décors et costumes (William Dudley), belles lumières (Guido Levi), et la mise en scène n'était pas de Roger Hart (plaisanterie générationnelle).
Elle était donc d'Andreï Seban, et je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut: très réussie. L'oeil est agréablement occupé quand l'oreille pourrait s'ennuyer. Le premier degré et une ironie légère sont bien répartis. La thèse d'un univers masculin écrasant les femmes colle bien au sujet. Chapeau!
Nina Minasyan très en voix, m'a-t-il semblé, surmontant des défis physiques pas évidents, je pense, bougeant très bien, en pleine harmonie avec la mise en scène. Très grand moment dans la scène de la folie (acte III), que je découvrais et trouvai prenante en dépit de quelques fioritures gratuites vers la fin. La flûtiste était super grave au rendez-vous (une soirée avec ma nièce a des conséquences linguistiques).
Rame Lahaj parfait dans le jeu et le chant, grand maîtrise, belles audaces.
La direction Riccardo Frizza toute en finesse, avec des réussites admirables comme celle du fameux sextuor de l'acte II (dynamiques renversantes, notamment).
Cela ne me convertit pas à l'opéra italien, mais me donne envie d'aller plus souvent à l'Opéra de Paris. Pas donné, d'accord, mais vaut le voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Jeu 27 Oct 2016 - 11:45

En fait, je ne sais pas si tu as vu, mais il y a cette rubrique: http://classik.forumactif.com/f7-concerts Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Dim 30 Oct 2016 - 9:05

Sauf erreur de ma part, (presque) personne ne parle de la version studio dirigée par Sanzogno avec Renata Scotto, Giuseppe di Stefano, Ettore Bastianini et Ivo Vinco.

   

Certes, globalement, cette version ne fait pas tout à fait le poids face aux belles réussites de Prêtre/Moffo, Karajan/Callas, Schippers/Sills et Bonynge/Sutherland (liste non exhaustive).

Disons le tout de suite, cette version pèche par la direction assez peu inspirée de Sanzogno, surtout si on compare avec les versions que je viens de citer. Mais, rien de rédhibitoire non plus.

Néanmoins, on trouve quelques perles dans cette versions, à commencer par la jeune Lucia de Scotto. L'enregistrement date de 1959, c'est à dire peu de temps avant ses premières Gilda et Traviata de studio. A cette époque la voix est très facile, la vocalise naturelle et sans aucune stridence dans l'aigu. De plus le personnage est très bien incarné, mais sans les excès dont elle fera preuve 20 ans plus tard pour masquer la dégradation de la voix.
A l'inverse, Di Stefano à perdu sa jeunesse depuis le live de Berlin avec Karajan et Callas. Mais, le timbre est toujours magnifique. Le studio met en exergue ses défauts, mais le personnage vit et vibre. Globalement son Edgardo fonctionne très bien à côté de la Lucia de Scotto, même si selon moi un duo Scotto/Bergonzi aurait été plus adéquat. Wink
Cette version permet également d'entendre le sublime Enrico de Bastianini  violon  drunken   rien que pour lui, cette version mérite qu'on s'y intéresse. Enfin, le Raimondo d'Ivo Vinco est irréprochable.

Donc, au globale une belle version qui mérite un détour pour sa très belle distribution vocale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2648
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   Dim 19 Mar 2017 - 18:22

Ecouté le début de la version avec Damrau dans le rôle titre

Pour faire bref :

- Damrau : AUCUN intérêt. La voix est certes belle mais qu'est ce que c'est pesant et pas agréable; quelle idée étrange de vouloir chanter un rôle aussi peu adapté au type de voix de l'allemande

- Tézier : Notre ludovic national chante là l'un de ses grands rôles. Pourtant la scène d'entrée avec Normano et Raimondo est assez laborieuse.

- Calleja : On a là un excellent Edgardo

- Testé : D'entrée, la basse française fait montre d'une belle autorité. Monsieur Damrau mériterait d'être plus souvent à l'honneur

- Direction agréable de Lopez-Cobos

Bref une Lucia sans réel intérêt puisqu'on n'a pas véritablement de Lucia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Donizetti-Lucia di Lammermoor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Donizetti-Lucia di Lammermoor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» Donizetti-Lucia di Lammermoor
» Metropolitan Opera-Lucia di Lammermoor
» Lucia di Lammermoor, Opéra Bastille (09-10/2013)
» Met saison 2010-2011
» Alfredo Kraus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: