Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La pratique de l'orgue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Pat17
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1191
Age : 53
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mar 28 Fév 2012 - 17:26

_Scherzo_ a écrit:
Petit soliloque, unilatéralement et en accord avec moi-même ; je poursuis, au risque de passer pour un illuminé :

- sur une base de console type "Cololi" (multi-esthétique), en tribune, doublée d'une console au sol (type St-Eustache pour les concerts), assistée par ordinateur (type Notre-Dame), adjonction d'une montre constituée de plate-faces (muettes et actives) renfermant des haut-parleurs (médium, tweeter) sous forme de tuyaux, encadrés par deux principaux de 32' (pour les grosses unités) renfermant des subwoofers multi-directionnels.Le tout complété d'enceintes de rappel, judicieusement disposées dans l'édifice, pour une qualité d'écoute maximale, quelle que soit la position de l'auditoire dans l'édifice.

Aucun entretien sauf dépoussiérage, insensible aux inversions de température, possibilités de registration no-limit
(jeu de rossignol, etc...), appareil modulable (adjonction, suppression de hauts-parleurs), se substitue à l'orgue de
choeur devenu obsolète par la puissance programmable, etc.

Tu parles de quelque chose comme cela ?









Car oui, c'est bien du Hauptwerk à la base :



(lien : http://ambassadororgan.wordpress.com/ )

A ce niveau là, je pense qu'un vrai reste préférable... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha
Mélomane averti


Nombre de messages : 162
Localisation : Paris ou Nice
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mar 28 Fév 2012 - 17:30

Pat17 a écrit:


Tu parles de quelque chose comme cela ?

A ce niveau là, je pense qu'un vrai reste préférable... Wink

Tu nous montres une console très classique, au final.

Je fais référence à quelque chose de révolutionnaire, notamment au niveau du buffet qui intégrerait une sonorisation.Les hauts-parleurs seraient intégrés dans des tuyaux.Dans ton exemple, on est face à un mur d'enceintes.

La console pourrait être celle que tu nous montres ou plus "design" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1191
Age : 53
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mar 28 Fév 2012 - 17:39

_Scherzo_ a écrit:
Tu nous montres une console très classique, au final.

Je fais référence à quelque chose de révolutionnaire, notamment au niveau du buffet qui intégrerait une sonorisation, pas des tuyaux.Les hauts-parleurs seraient intégrés dans des tuyaux.Dans ton exemple, on est face à un mur d'enceintes.

La console pourrait être celle que tu nous montres ou plus "design" !

Je montrais le concept plus que la console... Si tu veux du design, tu peux essayer quelque chose comme cela :



Mr.Red

Maintenant, plus sérieusement, le concept auquel tu penses a déjà été mis en pratique :

En France, à Cassis : http://www.hauptwerk-france.com/crbst_16.html

En Pologne : http://www.magnus-organy.eu/realizacje,7,0





Wink


Dernière édition par Pat17 le Mar 28 Fév 2012 - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mar 28 Fév 2012 - 17:56

_Scherzo_ a écrit:
discobole a écrit:
comme tout ce qui est électronique, vieillit mal (encore plus dans un environnement aux températures inconstantes et souvent humide, comme une église).

Objection ,votre honneur Mr. Green Wink

La transmission du grand-orgue de Notre-Dame est électrique.

Celle de la console mobile de St-Eustache est électronique.

Une tendance qui se répand, bien dans l'air du temps (Chartres, bref la liste est longue....)

Oui, je défends mon orgue virtuel auquel je ne cherche pas à associer Cololi (qu'il soit rassuré) mais son concept d'orgue d'appartement, pourtant bien existant lui, est très intéressant (et sert de base de départ dans mon projet loufoque, quoique....).

L'électrification à Notre-Dame date des années 1960, c'est évidemment difficile de revenir en arrière... À Saint-Eustache la console de tribune demeure à traction mécanique (comme à Saint-Sulpice, pour compléter le trio des monstres).
Mais de toute façon les progrès techniques concernent aussi la traction mécanique (matériaux plus légers notamment), et permettent d'éviter les soucis que cela peut poser en terme de résistance des touches. La plupart des orgues depuis les années 60, même les plus grands, sont demeurés fidèles à la traction mécanique (pour le clavier, les jeux c'est déjà moins important), par exemple le Schuke de la Philharmonie de Berlin, ou le Beckerath de Mont-Royal au Québec.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha
Mélomane averti


Nombre de messages : 162
Localisation : Paris ou Nice
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mar 28 Fév 2012 - 20:02

Pat17 a écrit:


Je montrais le concept plus que la console... Si tu veux du design, tu peux essayer quelque chose comme cela :


Maintenant, plus sérieusement, le concept auquel tu penses a déjà été mis en pratique :



Merci pour toutes ces références (bon, la console orange, c'est un peu trop novateur là Mr. Green ).Dans les exemples que tu cites (Cassis) et sauf erreur de ma part, le son est diffusé par des enceintes classiques dissimulées par des tourelles et des plates-faces.

Dans mon projet, l'enceinte a la forme du tuyau (cylindrique), recouverte d'une matière qui laissent entrevoir (ou non, à étudier) les hauts-parleurs (grille métallique, tissu).Le pied de l'enceinte aurait la forme classique du tuyau à bouche. Cet orgue NG (de nouvelle génération), tel que je le conçois, donnerait un sacré "coup de vieux" à tout ce qui a été réalisé jusqu'à présent même si, comme vous tous, je reste très attaché à l'orgue classique.

Pour autant, l'orgue NG doit parfaitement s'intégrer à l'édifice tant en termes de dimensions que d'esthétique, même s'il n'est pas interdit d'innover ou de reprendre des idées (buffet blanc, laqué ou peint, agrémenté de déco, enluminures, dessins, fleurs, arabesques, etc).

La grande révolution serait, outre la disparition du tuyau qui fonctionne à l'air, la possibilité d'adjoindre des éléments séparés (batteries de chamades, etc) selon la volonté de l'organiste, des moyens financiers de l'association.Une manière de personnaliser l'instrument au gré des envies de chacun, comme on décide de construire un garage à sa villa, une piscine.....

Je vois parfaitement le projet, mais je n'ai aucune référence pour que chacun visualise ce que j'ai en tête. 'tin, à force d'évoquer mon projet, y'a bien un industriel qui va me le piquer ! Il reste à mobiliser les compétences et les énergies de facteurs, d'acousticiens, c'est pas gagné.

Voilà, j'en ai terminé avec la description du concept "orgue NG" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha
Mélomane averti


Nombre de messages : 162
Localisation : Paris ou Nice
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mar 28 Fév 2012 - 20:31

discobole a écrit:


L'électrification à Notre-Dame date des années 1960, c'est évidemment difficile de revenir en arrière... À Saint-Eustache la console de tribune demeure à traction mécanique (comme à Saint-Sulpice, pour compléter le trio des monstres).
Mais de toute façon les progrès techniques concernent aussi la traction mécanique (matériaux plus légers notamment), et permettent d'éviter les soucis que cela peut poser en terme de résistance des touches. La plupart des orgues depuis les années 60, même les plus grands, sont demeurés fidèles à la traction mécanique (pour le clavier, les jeux c'est déjà moins important), par exemple le Schuke de la Philharmonie de Berlin, ou le Beckerath de Mont-Royal au Québec.

Rien de mécanique dans le projet.Tout est électronique et les tuyaux sont factices (ce sont en réalité des hauts-parleurs).L'interprète joue sur une énorme chaine haute fidélité ! (pour faire court).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mar 28 Fév 2012 - 20:55

Oui j'ai bien compris. Je parlais des comparaisons techniques et financières, qui ne sont pas à long terme en défaveur du vrai orgue.

Maintenant, si on attaque les considérations musicales, il est évident que rien n'égalera jamais le tuyau et le souffle d'air Smile
Revenir en haut Aller en bas
Sacha
Mélomane averti


Nombre de messages : 162
Localisation : Paris ou Nice
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 29 Fév 2012 - 9:55

discobole a écrit:
Oui j'ai bien compris. Je parlais des comparaisons techniques et financières, qui ne sont pas à long terme en défaveur du vrai orgue.


Il s'agit là d'un procès d'intention ! Mr. Green Sans éléments de comparaison, l'orgue NG n'étant qu'un projet dans les cartons, comment peut-on affirmer que ce dernier n'est financièrement pas viable ou rentable ?




discobole a écrit:

Maintenant, si on attaque les considérations musicales, il est évident que rien n'égalera jamais le tuyau et le souffle d'air Smile



Cette réflexion, légitime, est révélatrice : avant d'être une révolution technique, ce projet sera aussi une révolution des mentalités, à l'instar du passage de la machine à écrire à l'ordinateur devenu si familier de nos jours.

Echanges passionnants mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1191
Age : 53
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 29 Fév 2012 - 10:18

La difficulté que je vois dans ton projet est d'utiliser les tuyaux comme haut-parleurs (ou de concevoir des haut-parleurs en fomes de tuyaux). D'un point de vue acoustique, c'est loin d'être l'idéal... Embarassed

Si toutes les enceintes ont une forme de caisse en bois plus ou moins oblongue, c'est qu'il y a une raison derrière... exception faite des panneaux électro-statiques naturellement, qui fonctionnent selon un mode différent. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1191
Age : 53
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 29 Fév 2012 - 12:57

Pat17 a écrit:
discobole a écrit:
On a un indice sur le nombre de jeux ? Ce sera de toute façon plus gros que l'orgue de RF, que j'imagine de 3 claviers et une cinquantaine de jeux, quand la Philharmonie serait plus adaptée à un truc de 4 claviers et 80 jeux environ.

Sans certitude, on parlait sur ce même forum (organographia pour ne pas le nommer) d'environ 70 jeux. Wink

Lu aujourd'hui sur le même forum... 86 jeux !

GRAND ORGUE 61 notes
1 Montre 16
2 Violon 16
3 Bourdon 16
4 Montre 8
5 Viole de Gambe 8
6 Flûte harmonique 8
7 Bourdon 8
8 Prestant 4
9 Octave 4
10 Quinte 2 2/3
11 Doublette 2
12 Grande Fourniture III
13 Petite Fourniture IV
14 Cymbale III-IV
15 Cornet V(C3)
16 Bombarde 16
17 Trompette 8
18 Clairon 4

ORGUE EXPRESSIF 61 notes
19 Bourdon 16
20 Principal 8
21 Viola di gamba 8
22 Solicional 8
23 Flûte traversière 8
24 Cor de nuit 8
25 Unda maris 8
26 Octave 4
27 Viola 4
28 Flûte douce 4
29 Doublette 2
30 Plein jeu harmonique II-V
31 Basson 16
32 Ophidéide 8
33 Basson Hautbois 8
34 Clarinette 8
Trémolo

PEDALE D’ORCHESTRE
EXPRESSIVE 32 notes
35 Soubasse 32
36 Soubasse 16
37 Violoncelle 8
38 Bourdon 8
39 Clarinette Basse 16

RECIT EXPRESSIF 61 notes
40 Quintaton 16
41 Diapason 8
42 Viole de Gambe 8
43 Flûte harmonique 8
44 Bourdon 8
45 Voix céleste 8
46 Flûte céleste 8
47 Fugara 4
48 Flûte octaviante 4
49 Nazard harmonique 2 2/3
50 Octavin 2
51 Tierce harmonique 1 3/5
52 Fourniture III-IV
53 Cymbale III
54 Basson 16
55 Trompette 8
56 Clairon 4
57 Basson-Hautbois 8
58 Voix humaine 8
Trémolo

SOLO EXPRESSIF 61 notes
59 Principal 8
60 Flûte harmonique 8
61 Bourdon 8
62 Ondulant 8
63 Pressant 4
64 Flûte ouverte 4
65 Nazard 2 2/3
66 Doublette 2 (grosse taille)
67 Tierce 1 3/5
68 Larigot 1 1/3
69 Septième 1 1/7
70 Piccolo 1
71 Plein jeu IV
72 Cor anglais 8
73 Tuba 8
Tremblant

PEDALE 32 notes
74 Contrebasse 32
75 Contrebasse 16
76 Violonbasse 16
77 Montre 16 (GO)
78 Violon 16 (GO)
79 Principal 8
80 Flûte 8
81 Flûte 4
82 Contrebombarde 32
83 Bombarde 16
84 Trombone 16
85 Trompette 8
86 Clairon 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28214
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 29 Fév 2012 - 13:45

2 pédaliers Surprised Shocked ???

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pat17
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1191
Age : 53
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 29 Fév 2012 - 13:58

Cololi a écrit:
2 pédaliers Surprised Shocked ???

Cela s'est fait dans la facture allemande, mais pas en France à ma connaissance... Wink


Dernière édition par Pat17 le Mer 29 Fév 2012 - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28214
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 29 Fév 2012 - 13:59

Pat17 a écrit:
Cololi a écrit:
2 pédaliers Surprised Shocked ???

Ca s'est pas mal fait dans la facture allemande, et très peu en France... Wink

Beh je savais pas Surprised

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1113
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 29 Fév 2012 - 14:00

Voilà ce que je lis :
Citation :

Le dessin de l’orgue de la Philharmonie ne fait
apparaître aucun Positif classique. Celui-ci sera
remplacé par l’Orchestre avec sa propre pédale,
la Pédale d’Orchestre. Celle-ci se trouvera avec
l’Orchestre dans une boîte expressive. Ce clavier sera
donc la connexion la plus importante entre l’orgue
et l’orchestre sur le plan de la dynamique, du
pianissimo au mezzo-forte. Le caractère de l’orgue
sera forgé surtout par des jeux gambés, des mixtures
de gambes mais aussi des jeux flûtés. Les jeux
d’anches trouveront naturellement aussi leur place
dans cet orgue symphonique. Cette tonalité sera
soutenue par la Pédale d’Orchestre (avec sa propre
soubasse de 32 pieds) pour donner plus de gravité et
plus de facettes au clavier. Grâce au choix spécifique
des jeux, à l’harmonisation adéquate et grâce à la
capacité de ce clavier à être expressif, « l’Orchestre »
aura les caractéristiques d’un orchestre de chambre
et le concept de l’orgue de la Philharmonie deviendra
réalité.
Le Grand Orgue, le Récit et le Solo seront basés sur
la sonorité de « l’Orchestre ». Les deux ensembles
permettront de pousser la dynamique jusqu’au
fortissimo. Cela faisant, le son ne deviendra ni trop
aigü, ni désagréable, au contraire, il restera sonore
et portera bien. Le Grand Orgue, avec ses trois 16
pieds à bouches et un grand choix de jeux de 8 pieds,
sera la base sonore de l’orgue. Le Récit correspondra
essentiellement à une boite expressive romantique
française selon les traditions de Cavaillé-Coll,
bien qu’ici les jeux de fonds auront clairement un
caractère gambé. Le Solo dans la boîte expressive aura
à la fois des jeux individuels et plein de caractère,
mais il reprendra également partiellement la fonction
du Positif classique grâce à la répartition des
harmoniques des jeux de mutations.
Les jeux d’anches du Grand Orgue, du Récit, mais
aussi de la Pédale seront dans le style français à la
Cavaillé-Coll. Les anches de l’Orchestre et du Solo
quant à elles seront plus dans le style de la tradition
romantique allemande. Ainsi, il sera possible de
jouer de façons différentes et bien plus intéressantes
l’orgue avec un orchestre.
http://www.philharmoniedeparis.com/sites/all/modules/filemanager/files/rapport_d_activite_2010.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1191
Age : 53
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 29 Fév 2012 - 14:16

Merci pour le lien, Michel !

Cololi a écrit:
Pat17 a écrit:
Cololi a écrit:
2 pédaliers Surprised Shocked ???

Ca s'est pas mal fait dans la facture allemande, et très peu en France... Wink

Beh je savais pas Surprised

Je n'ai pas trouvé beaucoup d'illustrations, mais celle-ci représente l'ancienne console du Walcker de Stuttgart :



Il faut aimer... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha
Mélomane averti


Nombre de messages : 162
Localisation : Paris ou Nice
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 29 Fév 2012 - 15:35

Pat17 a écrit:


La difficulté que je vois dans ton projet est d'utiliser les tuyaux comme haut-parleurs (ou de concevoir des haut-parleurs en fomes de tuyaux). D'un point de vue acoustique, c'est loin d'être l'idéal... Embarassed


Mr.Red
[/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1191
Age : 53
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 29 Fév 2012 - 18:35

_Scherzo_ a écrit:
Pat17 a écrit:


La difficulté que je vois dans ton projet est d'utiliser les tuyaux comme haut-parleurs (ou de concevoir des haut-parleurs en fomes de tuyaux). D'un point de vue acoustique, c'est loin d'être l'idéal... Embarassed


Mr.Red
[/img]

Ce n'est pas tout à fait la même chose... bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha
Mélomane averti


Nombre de messages : 162
Localisation : Paris ou Nice
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Jeu 1 Mar 2012 - 10:25

...mais on s'en approche...à coeur vaillant rien d'impossible viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79630
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Jeu 1 Mar 2012 - 21:17

Tu peux corriger tes messages en utilisant le bouton Editer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha
Mélomane averti


Nombre de messages : 162
Localisation : Paris ou Nice
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Sam 3 Mar 2012 - 20:06

Xavier a écrit:
Tu peux corriger tes messages en utilisant le bouton Editer.

Serait-il possible de supprimer mes deux derniers messages (1er mars 21h14 et 21h16) ? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incade
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Orgue Alexandre   Jeu 26 Avr 2012 - 9:08

Bonjour à tous et toutes,
cette fois j'espère que je poste mon message au bon endroit sur le forum..... avec mes excuses aux Admin.. ; lorsqu'on lit "les choeurs seront accompagnés par l'Orgue Alexandre" (à l'église Saint-Eustache) ça a quelle signification (Alexandre : marque de l'orgue ou nom de l'organiste ??). Embarassed
Merci
Th. D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1113
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Jeu 26 Avr 2012 - 9:35

En principe, un orgue-Alexandre n'est pas un orgue mais un instrument plus modeste de la famille des harmoniums développé par le facteur Jacob Alexandre. Il a été très populaire dans la seconde moitié du XIXe siècle et divers compositeurs ont écrit pour lui.
Plus de renseignements :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_P%C3%A8re_et_Fils
http://harmonium.forumactif.org/t635-harmonium-alexandre-pere-et-fils-orgue-a-mains-doublees-2-jeux-1-2
http://escolore.chez.com/harmon/harmon.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28214
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Sam 22 Sep 2012 - 18:31

Quelqu'un pourrait me dire dans une registration baroque française, comment on fait précisément un Petit plein jeu ?

Merci

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pat17
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1191
Age : 53
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Dim 23 Sep 2012 - 4:45

Cololi a écrit:
Quelqu'un pourrait me dire dans une registration baroque française, comment on fait précisément un Petit plein jeu ?

Merci

J'ai feuilleté les "tables de registrations pour la musique d'orgue française du XVIème au XIXème siècle de Roland Lopes, où l'on parler plutôt du Grand Plein Jeu par opposition au Plein Jeu au Positif. C'est peut-être de ce dernier que tu veux parler ?

Si tel est le cas, Corrette mentionne pour le positif "Bourdon, Montre, Prestant, Doublette, Fourniture et Cymballe" (page 33).

L'ouvrage peut se télécharger gratuitement ici : http://icking-music-archive.org/lists/Tables-de-registrations.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28214
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Dim 23 Sep 2012 - 8:48

J'ai utilisé principaux + Cymbale + Fournitures ... le tout complètement au positif Smile

Le bouquin de la partoche que j'ai dit une grosse connerie de toute façon ... il voulait exclure toute mixture ... alors que c'est nécessaire ici.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pat17
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1191
Age : 53
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Dim 23 Sep 2012 - 8:58

Il s'agit de quelle oeuvre si je puis me permettre ? Et tu souhaites utiliser quel instrument (virtuel) ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28214
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Dim 23 Sep 2012 - 9:20

Pat17 a écrit:
Il s'agit de quelle oeuvre si je puis me permettre ? Et tu souhaites utiliser quel instrument (virtuel) ? Wink

Le final de la Messe pour les Couvent de Couperin, et c'est sur Saint Maximin.

J'ai mis : uniquement au positif (donc 1° clavier ici) : Bourdon + Flute + Prestant + Doublette + Fourniture + Cymbale. Ca sonne comme ça doit : petit plenum. Bref jeux de fonds + mixtures du positif ^^

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 21196
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Mer 1 Jan 2014 - 14:09

Very Happy Une petite blague pour bien commencer l'année :

Spoiler:
 



Miss Beatrice, the church organist, was in her eighties. She was admired for her sweetness and kindness to all. One afternoon the pastor came to call on her and she showed him into her quaint sitting room. She invited him to have a seat while she prepared tea.

As he sat facing her old Hammond organ, the young minister noticed a cut-glass bowl sitting on top of it. The bowl was filled with water, and in the water floated, of all things, a condom! When she returned with tea and scones, they began to chat.

The pastor tried to stifle his curiosity about the bowl of water and its strange floater, but soon it got the better of him and he could no longer resist. "Miss Beatrice," he said, "I wonder if you would tell me about this?" pointing to the bowl.

"Oh, yes," she replied, "Isn't it wonderful? I was walking through the Park a few months ago and I found this little package on the ground. The directions said to place it on the organ, keep it wet and that it would prevent the spread of disease."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 722
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Ven 27 Nov 2015 - 17:52

bonjour j'ai écouté cette organiste anglo saxonne et j'aimerais connaitre votre avis à son sujet :
merci pour vos reponses...de plus j'adore cette oeuvre

J.S. Bach, Sinfonia from Cantata No. 29 - Diane Bish
watch?v=1Csynke0maE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pratique de l'orgue   Aujourd'hui à 0:27

Revenir en haut Aller en bas
 
La pratique de l'orgue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» La pratique de l'orgue
» Symphonies pour orgue
» Messiaen : Oeuvres pour orgue
» Orgue d'Urrugne (Pays Basque)
» renversement des accord (pratique pour les walking)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: