Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Handel: disques indispensables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81917
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Lun 3 Nov 2014 - 23:37

Non, non, le 24 octobre. Vocalement, il y a mieux (quoique contre-ténor et basse soient vraiment parmi les tout meilleurs), mais alors, l'orchestre, je suis effaré tellement c'est beau… Ça ressemble assez à ce qu'elle a fait dans la Saint-Jean (qui était plus dansante en revanche).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Davaaki Muziki
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 948
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 5 Nov 2014 - 4:19

Je l'ai écouté, justement, la première partie pour le moment et je cherchais des avis sur le forum.
Ma seule référence pour Le Messie était Suzuki.
Un continuo dans le genre que j'aime bien, dynamique.
Le chœur sunny
et vocalement je suis d'accord avec toi David, mais j'aime bien la soprano aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81917
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Jeu 6 Nov 2014 - 23:21

Dav' le brave a écrit:
Je l'ai écouté, justement, la première partie pour le moment et je cherchais des avis sur le forum.
Ma seule référence pour Le Messie était Suzuki.
Un continuo dans le genre que j'aime bien, dynamique.
Le chœur sunny
et vocalement je suis d'accord avec toi David, mais j'aime bien la soprano aussi.

J'ai fini l'écoute. Le chœur me fruste un peu, justement : il reste un peu gris, n'articule pas autant que je voudrais — pour ça, il y a peu d'exemples, mais Takehisa, van Asch… et même Parrott, Hogwood ou Minkowski ont plus de relief de ce côté-là.

Non, vraiment, c'est avant tout l'orchestre qui me fascine là-dedans — j'ai éprouvé un brin de lassiture à la fin, elle a finalement moins bien tenu la longueur que Solti que je me réécoute ce soir. (Alors que je ne jure que par les baroqueux dans cette musique, la rectitude de Solti fonctionne à merveille !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Ven 21 Nov 2014 - 11:48

Polyeucte a écrit:

Prévu pour le 18 novembre.

Si on se réfère aux concerts donnés en 2013, cela devrait contenir :
Ode Funèbre « The ways of Zion do mourn »
Motet « Silente venti » (chanté par Emmanuelle de Negri)
Antienne de couronnement

(avec peut-être le Concerto Grosso en sol mineur Op 6 n°6, mais ça risque de faire long sur un disque!)

Bon, finalement le programme est le suivant dans ce disque :
The King shall rejoice - Coronation Anthem, HWV 260 (1727)
Te Deum in D major, “Queen Caroline”, HWV 280 (1714)
The ways of Zion do mourn - Funeral Anthem for Queen Caroline, HWV 264 (1737)

Les interprètes
William Christie, direction musicale
Chœur et Orchestre des Arts Florissants

Solistes du Te Deum :
Tim Mead, contre-ténor
Sean Clayton, ténor
Lisandro Abadie, baryton-basse

Au revoir Emmanuelle de Negri Sad
Du coup ça m'intéresse beaucoup moins!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Davaaki Muziki
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 948
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 22 Nov 2014 - 0:41

DavidLeMarrec a écrit:
Dav' le brave a écrit:
Je l'ai écouté, justement, la première partie pour le moment et je cherchais des avis sur le forum.
Ma seule référence pour Le Messie était Suzuki.
Un continuo dans le genre que j'aime bien, dynamique.
Le chœur sunny
et vocalement je suis d'accord avec toi David, mais j'aime bien la soprano aussi.

J'ai fini l'écoute. Le chœur me fruste un peu, justement : il reste un peu gris, n'articule pas autant que je voudrais — pour ça, il y a peu d'exemples, mais Takehisa, van Asch… et même Parrott, Hogwood ou Minkowski ont plus de relief de ce côté-là.

Non, vraiment, c'est avant tout l'orchestre qui me fascine là-dedans — j'ai éprouvé un brin de lassiture à la fin, elle a finalement moins bien tenu la longueur que Solti que je me réécoute ce soir. (Alors que je ne jure que par les baroqueux dans cette musique, la rectitude de Solti fonctionne à merveille !)

Je n'ai pas vu ta réponse plus tôt.
C'est le continuo qui me frustre un peu, pas si limpide en fait.
J'ai été saisi par la troisième partie, tenu en haleine.
Solti, c'est un monde qui m'est inconnu.
[Edit : Ah non, j'ai la 1ère symphonie de Mahler dirigée par Solti.]


Dernière édition par Dav' le brave le Mar 25 Nov 2014 - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colbran
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 22 Nov 2014 - 19:33

Au risque de déchaîner la foule des baroqueux (j'adore ça  Mr. Green ), je définirai comme indispensable l'enregistrement de 1959 d'Alcina avec Sutherland et Wunderlich. Surtout pour elle, la plus belle gravure d'Alcina au disque selon moi. Bien plus qu'avec Bonynge, où la vocalisation était certes encore plus brillante, le da capo plus riche, mais la diction et l'articulation horriblement confuses…Je ne nie pas le contexte peu musicologique de cette exécution quinquagénaire, bien que  je trouve Leitner pas si terrible que ça pour l'époque. Mais le chant et le style de la protagoniste sont loin d'être les éléments les plus étrangers à l'esthétique handelienne seria, au contraire. Toutes les qualités extraordinaires de la Sutherland d'avant 62 (celle que je préfère): pureté absolue et morbidezza de l'émission,  legato d'école, limpidité et liquidité d'une coloratura sgranata, somptuosité d'un timbre lunaire,  diction tout à fait convenable et bien équilibrée avec les impératifs de ligne, magnifiques dynamiques, sont au service d'une véritable caractérisation, où l'aspect tragique (dans un contexte serio n'oublions pas) de l'héroïne est toujours perçu à travers  sa dimension mythique et surnaturelle. La beauté d'un chant idéalisé mais naturel au service de l'expression: le belcanto en somme…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81917
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 22 Nov 2014 - 19:40

Franchement, à part le volume de la voix (et l'accent), Sutherland me paraît tout sauf exotique dans du seria. Après, que ça flatte ses qualités ou ses défauts, c'est une autre histoire — les fois où elle m'intéresse, c'est plutôt dans les rôles déclamatoires français, où elle est obligée de fendre l'armure et de rompre l'égalité monotone de ses voyelles nivelées.

Je n'ai pas écouté ce disque, mais effectivement, en général Leitner est très bon dans Haendel (dans le genre tradi, on trouve difficilement mieux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mar 6 Jan 2015 - 11:32

Désolé de verser dans le côté obscure glotto de Haendel... mais quelqu'un connait ce récital de Padmore qui vient d'être ré-édité (sortie originale en 2007)?

Alceste, Acte IV : "Enjoy the sweet Elysian grove"
Semele, Acte II.3 : "Where'er you walk"
Il Trionfo del Tempo e del Disinganno, Partie I : "Urne voi"
Tamerlano, Acte I.1 : "Forte e lieto"
Tamerlano, Acte III.10 : "Oh per me lieto, avventuroso giorno!" - "Figlia mia" / "Tu, spietato"
Samson, Acte I.2 : "Total eclipse"
Samson, Acte II.2 : "Did love constrain thee?" - "Your charms to ruin led the way"
Samson, Acte III.1 : "Let but that spirit" / "Then shall I make" - "Thus when the sun from's wat'ry bed"
Rodelinda, Acte III.6 : "Fatto inferno" - "Pastorello d'un povero armento"
Esther, Acte I.2 : "Tune your harps"
Jephtha, Acte II.2 : "Heav'n smiles once more" - "His mighty arm"
Jephtha, Acte III.1 : "Waft her, angels"
L'Allegro, il Penseroso, ed il Moderato, Partie III : "As steals the morn"

J'admire Padmore, j'aime bien les récitals "tout Haendel" sur le principe quand c'est bien fait... donc si c'est convaincant, je me lancerai bien! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mar 6 Jan 2015 - 19:15

Oui, c'est très bien fait comme récital, un poil trop léché peut-être. Si tu aimes Padmore, tu ne devrais pas être déçu.

Au tarif réédition, tu ne risques qu'une excellente surprise ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mar 6 Jan 2015 - 19:17

Jorge a écrit:
Oui, c'est très bien fait comme récital, un poil trop léché peut-être. Si tu aimes Padmore, tu ne devrais pas être déçu.

Au tarif réédition, tu ne risques qu'une excellente surprise ! Smile

Merci beaucoup!! Very Happy
Je ne risquais pas grand chose vu que Padmore est quand même une référence, mais tant qu'à faire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Lun 12 Jan 2015 - 11:34

Est-ce que l'un d'entre vous aurait des recommandations concernant l'oeuvre pour orgue de Haendel ?

Je ne me réfère pas aux célébrissimes 16 concertos pour orgue et orchestre (HWV 289 à 296, 304 à 311), mais à des oeuvres dont il me semble on entend nettement moins souvent parler, comme celles-ci :


Oeuvres pour orgue seul :


HWV 297 Concerto, en ré mineur, pour orgue solo (d'après HWV 328)
HWV 298 Concerto, en sol majeur, pour orgue solo (d'après HWV 319)
HWV 299 Concerto, en ré majeur, pour orgue solo (d'après HWV 323)
HWV 300 Concerto, en sol mineur, pour orgue solo (d'après HWV 324)


Oeuvre pour orgue et orchestre :

HWV 303 Concert (Adagio), en ré mineur, pour 2 orgues et orchestre


Oeuvres pour orgue ou clavecin :

HWV 586 Toccata, en sol mineur, pour (orgue ou) clavecin
HWV 605 Fugue ou Voluntary, en sol mineur, pour orgue ou clavecin
HWV 606 Fugue ou Voluntary, en sol majeur, pour orgue ou clavecin
HWV 607 Fugue ou Voluntary, en si bémol majeur, pour orgue ou clavecin
HWV 608 Fugue ou Voluntary, en si mineur, pour orgue ou clavecin
HWV 609 Fugue ou Voluntary, en la mineur, pour orgue ou clavecin
HWV 610 Fugue ou Voluntary, en do mineur, pour orgue ou clavecin
HWV 611 Fugue, en fa majeur, pour orgue ou clavecin
HWV 612 Fugue, en mi majeur, pour orgue ou clavecin


Liste pas forcément exhaustive d'ailleurs, tirée d'une analyse rapide de la liste des oeuvres de Haendel, complétée par quelques googlages sauvages... Wink

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Lun 19 Jan 2015 - 10:03

Personne ? Embarassed

En même temps, je me demande si ces pièces ont été seulement enregistrées... En parcourant les sites de vente de disques, je n'ai absolument rien trouvé, si ce n'est le "La Naissance du Baroque à Rome - de Pasquani à Haendel" édité l'année dernière par Radio-France dans la collection Tempéraments.



Sans même que je puisse d'ailleurs trouver quelle(s) pièce(s) de Haendel y figure... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Dim 1 Fév 2015 - 20:51


en 2006, vinteix écrivait
vinteix a écrit:
ouais, apparemment, "Alexander's Feast", ça n'intéresse personne...

Ah, si, dans la version Gardiner. Bellissima.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 14 Fév 2015 - 13:49



Magnifique disque !!!
Vraiment magique. Peut être à conseiller aux sceptiques qui ne voient pas la profondeur chez Haendel.
Ca m'a fait voir Haendel sous un jour que je ne connaissais pas trop.
C'est une réédition éco (9€ chez mon disquaire) ... à acheter absolument !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3726
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 14 Fév 2015 - 15:10

Cololi a écrit:
Magnifique disque !!!
Vraiment magique. Peut être à conseiller aux sceptiques qui ne voient pas la profondeur chez Haendel.
Ca m'a fait voir Haendel sous un jour que je ne connaissais pas trop.
C'est une réédition éco (9€ chez mon disquaire) ... à acheter absolument !

J'aime beaucoup Padmore, j'aime beaucoup (une partie importante de) l'œuvre de Haendel: j'écouterai donc sans doute ce récital. Pour autant, 1. le concept de récital Haendel m'intéresse de moins en moins (j'aime mieux écouter des opéras en entier); 2. je ne suis pas sûr que ces récitals d'airs de seria mettent vraiment en valeur la profondeur de Haendel (pour convaincre sur ce point les sceptiques, je pense qu'il vaut mieux leur faire écouter Israel in Egypt ou le Messie en entier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 14 Fév 2015 - 23:24

Benedictus a écrit:
Cololi a écrit:
Magnifique disque !!!
Vraiment magique. Peut être à conseiller aux sceptiques qui ne voient pas la profondeur chez Haendel.
Ca m'a fait voir Haendel sous un jour que je ne connaissais pas trop.
C'est une réédition éco (9€ chez mon disquaire) ... à acheter absolument !

J'aime beaucoup Padmore, j'aime beaucoup (une partie importante de) l'œuvre de Haendel: j'écouterai donc sans doute ce récital. Pour autant, 1. le concept de récital Haendel m'intéresse de moins en moins (j'aime mieux écouter des opéras en entier); 2. je ne suis pas sûr que ces récitals d'airs de seria mettent vraiment en valeur la profondeur de Haendel (pour convaincre sur ce point les sceptiques, je pense qu'il vaut mieux leur faire écouter Israel in Egypt ou le Messie en entier).

Ah mais alors là je t'arrête de suite Smile :
Je déteste les disques récital normalement. Et tu verras qu'il y a une continuité musicale, une ambiance générale dans ce disque.
L'orchestre est superbe.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3726
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Dim 15 Fév 2015 - 0:01

Tu m'as convaincu, je vais tâcher d'écouter ça un de ces quatre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1203
Age : 26
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Dim 15 Fév 2015 - 0:22

Mon opinion est un peu superflue, mais moi  aussi j'ai beaucoup aimé ce disque. J'ai eu un peu de mal à m'habituer à la voix de Padmore au début (pas encore trop familiarisée avec l'opéra baroque aussi, il faut bien le dire), mais une fois mes oreilles domptées, j'ai vraiment beaucoup apprécié ce récital, effectivement très inspiré et cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3726
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Dim 15 Fév 2015 - 0:26

Oriane a écrit:
Mon opinion est un peu superflue, mais moi  aussi j'ai beaucoup aimé ce disque. J'ai eu un peu de mal à m'habituer à la voix de Padmore au début (pas encore trop familiarisée avec l'opéra baroque aussi, il faut bien le dire), mais une fois mes oreilles domptées, j'ai vraiment beaucoup apprécié ce récital, effectivement très inspiré et cohérent.
Ton opinion n'est superflue que dans la mesure où j'ai déjà décidé d'écouter ce disque: ce que tu as à en dire m'intéresse en revanche beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Dim 15 Fév 2015 - 1:08

Oriane a écrit:
Mon opinion est un peu superflue, mais moi  aussi j'ai beaucoup aimé ce disque. J'ai eu un peu de mal à m'habituer à la voix de Padmore au début (pas encore trop familiarisée avec l'opéra baroque aussi, il faut bien le dire), mais une fois mes oreilles domptées, j'ai vraiment beaucoup apprécié ce récital, effectivement très inspiré et cohérent.

Même si tu ne connais pas trop l'opéra baroque, ce n'est pas du tout superflu, parfois au contraire même ça peut sortir ceux qui écoute ce répertoire des conditionnement de goût Smile

Padmore, c'est fin, c'est sûr, un peu déroutant au début (celui qui écoute des perfusions de Puccini et Strauss sera forcément très dépaysé). Mais comme Benedictus disait l'aimer.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1203
Age : 26
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Dim 15 Fév 2015 - 2:20

J'aime bien sa voix aussi, qui me semble profonde, nuancée et puissante. En peu de temps, mes goûts ont beaucoup évolué!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3726
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Lun 16 Fév 2015 - 18:49

En effet, très beau disque: outre l'excellence de Padmore (malgré un accompagnement un peu trop lisse), il convient de saluer l'originalité des extraits retenus et surtout leur unité d'atmosphère - ce qui est assez rare dans les récitals Haendel. Merci du conseil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Lun 16 Fév 2015 - 18:51

Benedictus a écrit:
En effet, très beau disque: outre l'excellence de Padmore (malgré un accompagnement un peu trop lisse), il convient de saluer l'originalité des extraits retenus et surtout leur unité d'atmosphère - ce qui est assez rare dans les récitals Haendel. Merci du conseil!

C'est ça ! Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 20 Mai 2015 - 13:07

Dans la foulée haendelienne et toujours aussi passionnante , je réécoute Giulio César ,dans la version italienne de Marcello Panni, bon j'écoute cd par cd, mais je suis un peu déçu ,après avoir écouté,la version Scholl de trouver une femme incarnant César, même si c'est une alto, ça ne me fait pas le même effet, et même si je n'ai rien contre martine Dupuy, c'est vraiment d'un très bon niveau musical tout cela.Je dirais même que le Cd audio permet plus de se pencher plus à fond sur la musique de Haendel, avec le DVD, on est un peu saisi et pétrifié par le spectacle et les acteurs.
PS.j'ai vu que plusieurs autres opéras méritaient un post unique et pas cet opéra, qui je pense le mériterait , car sans vraiment m'y connaître pour le baroque, il y a déjà plusieurs versions de ce chef-d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 20 Mai 2015 - 13:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2911
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 10:32

Réédition en format économique de l'Allegro, Il Penseroso ed Il Moderato de John Eliot Gardiner :



http://www.amazon.fr/gp/product/B017AMFIQ6/ref=pd_lpo_sbs_dp_ss_1?pf_rd_p=556244447&pf_rd_s=lpo-top-stripe&pf_rd_t=201&pf_rd_i=B000005E6J&pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_r=0MH25E49SGKQJZ9278NS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 10:35

Je n'ai qu'une chose à dire : jetez vous dessus

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 11:20

Cololi a écrit:
Je n'ai qu'une chose à dire : jetez vous dessus

C'est sûr, pour ce prix !

Par contre sans doute pas de textes dans ces éditions économiques. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 11:29

Rubato a écrit:
Cololi a écrit:
Je n'ai qu'une chose à dire : jetez vous dessus

C'est sûr, pour ce prix !

Par contre sans doute pas de textes dans ces éditions économiques. Confused

Le prix ... et surtout l'oeuvre (et l'interprétation) !

Je crois me souvenir qu'il y a les textes dans ces versions éco, mais je ne veux pas te dire de bêtise, je vais vérifier.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 11:31

Au passage ma version c'était aussi une économique, dans la série des coffrets Gardiner/Haendel.
Je veux dire par là que ... si le livret n'y est pas ... tu ne l'auras nulle part ... sauf les éditions originales (qui sont d'occas ... et sûrement chères).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 11:51

Rubato a écrit:
Cololi a écrit:
Je n'ai qu'une chose à dire : jetez vous dessus

C'est sûr, pour ce prix !

Par contre sans doute pas de textes dans ces éditions économiques. Confused

Parce que c'est important le texte chez Haendel? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 11:56

Là c'est du Milton. Et, en général, je les trouve superbes les livrets pour Haendel. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 11:57

Polyeucte a écrit:
Rubato a écrit:
Cololi a écrit:
Je n'ai qu'une chose à dire : jetez vous dessus

C'est sûr, pour ce prix !

Par contre sans doute pas de textes dans ces éditions économiques. Confused

Parce que c'est important le texte chez Haendel? Mr.Red

Moins que la musique c'est certains ! C'est toute la différence avec ceux qui prétendent faire de la musique parce que leur livret aurait des qualités littéraires Twisted Evil

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 12:01

C'est un pavé dans la marre (Mer) de Debussy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 12:18

Polyeucte a écrit:
Rubato a écrit:
Cololi a écrit:
Je n'ai qu'une chose à dire : jetez vous dessus

C'est sûr, pour ce prix !

Par contre sans doute pas de textes dans ces éditions économiques. Confused

Parce que c'est important le texte chez Haendel? Mr.Red
Laughing

J'aime bien comprendre ce qui est dit / chanté. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 12:24

Francesco a écrit:
C'est un pavé dans la marre (Mer) de Debussy ?

Ah j'avais pas prévu cette attaque des anti-Pelléas. Il est évident que Pelléas est LA musique et Maerterlinck LE poète Twisted Evil

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81917
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 12:34

Cololi a écrit:
Moins que la musique c'est certains ! C'est toute la différence avec ceux qui prétendent faire de la musique parce que leur livret aurait des qualités littéraires Twisted Evil

Ah, tu n'aimes plus Wagner alors ! cheers Tout dans l'ascèse tournemirienne, je suis impressionné.

Sinon, s'il y a bien un Haendel (et même un opéra de la période, hors France) où le texte n'est pas indifférent… Milton nous distille de la belle abstraction, c'est très inhabituel et vraiment beau.

Au passage, il existe encore mieux que Gardiner (qui est excellent) : Peter Neumann, chez Carus, avec plus de grain et de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2428
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Mer 24 Fév 2016 - 12:49

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Moins que la musique c'est certains ! C'est toute la différence avec ceux qui prétendent faire de la musique parce que leur livret aurait des qualités littéraires Twisted Evil

Ah, tu n'aimes plus Wagner alors ! cheers  Tout dans l'ascèse tournemirienne, je suis impressionné.

Sinon, s'il y a bien un Haendel (et même un opéra de la période, hors France) où le texte n'est pas indifférent… Milton nous distille de la belle abstraction, c'est très inhabituel et vraiment beau.  

Au passage, il existe encore mieux que Gardiner (qui est excellent) : Peter Neumann, chez Carus, avec plus de grain et de vie.  

Il t'en a fallu du temps pour t'en rendre compte hehe . Tu sais bien que maintenant Cololi est un LULLYste convaincu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Ven 26 Fév 2016 - 8:34

Aci, Galatea e Polifeno. (1708)

Indispensable (titre du sujet) peut-être pas, mais intéressante, oui.

Spoiler:
 

Sérénade pour 3 voix solistes avec accompagnement.

Soprano
Mezzo-soprano
Basse

Flûte douce - hautbois - deux trompettes - cordes et continuo.

C'est une sérénade de mariage, ce qui peut paraître étonnant étant donné le sujet du livret (Nicola Giuvo), et sa fin tragique.
Mais dans la culture napolitaine (superstition), c'était un peu une façon de conjurer le "mauvais oeil"

Belle interprétation des trois solistes et de La Risonanza de Fabio Bonizzoni, dans la lignée des cantates italiennes dont cet album clôt le cycle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Ven 26 Fév 2016 - 9:29

Je dois dire que j'aime bien cette oeuvre de Haendel...
Par rapport à l'enregistrement dirigé par Haïm, ça vaut le coup? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Ven 26 Fév 2016 - 10:10

Polyeucte a écrit:
Je dois dire que j'aime bien cette oeuvre de Haendel...
Par rapport à l'enregistrement dirigé par Haïm, ça vaut le coup? Very Happy

Je ne connais pas la version d'Haïm .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81917
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Ven 26 Fév 2016 - 12:56

Polyeucte a écrit:
Je dois dire que j'aime bien cette oeuvre de Haendel...
Par rapport à l'enregistrement dirigé par Haïm, ça vaut le coup? Very Happy

Pas écouté Haïm hors extraits (il faut dire que la distribution…), mais le disque de Bonizzoni est remarquable, aussi bien orchestralement que vocalement (vraiment un sans faute, même si Abadie est, forcément, un brin court aux extrémités). Et puis il y a Staskiewicz, rien que pour ça…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Ven 26 Fév 2016 - 13:46

Merci!

Bon, je vais surveiller ça alors... et me jeter dessus! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Ven 26 Fév 2016 - 13:56

Polyeucte a écrit:
Merci!

Bon, je vais surveiller ça alors... et me jeter dessus! Mr.Red

Tu auras les traductions des textes. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3726
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 21 Mai 2016 - 13:00

Réécouté ce matin:

Haendel: Saul
Dietrich Fischer-Dieskau (Saul), Anthony Rolfe-Johnson (Jonathan), Paul Esswood (David), Julia Varady (Merab), Elizabeth Gale (Michal)... Nikolaus Harnoncourt / Concentus musicus Wien, Konzertvereinigung Wiener Staatsopernchor
Enr.: Vienne, IV.1995
Teldec "Das alte Werk"


Et à la réécoute, mon goût pour cet enregistrement ne faiblit pas, bien au contraire.

De très loin, le meilleur oratorio dramatique de Haendel (du niveau de ses meilleurs seria). Le livret comme la musique ont une façon de retravailler le récit des livres de Samuel pour en exalter la tension narrative et les atmosphères étranges (on est très loin, par exemple, de l'espèce de paraphrase linéaire et platement illustrative - et très expurgée - du premier livre des Rois dans Solomon, par exemple).

Harnoncourt fait ressortir la continuité dramatique et les climats vénéneux de la partition avec beaucoup de subtilité (bien plus que Jacobs, qui joue un peu trop sur des contrastes purement musicaux). Distribution fascinante, qui donne aux récitatifs une atmosphère hallucinée, somnambulique - Fischer-Dieskau par son anglais atypique, les géniaux Esswood et Rolfe-Johnson par leur habituelle déclamation dégingandée et presque sournoise; Varady très au-delà de ses standards habituels, en termes de beauté vocale comme d'engagement dramatique.

Vraiment un des disques disques haendeliens que je mettrais dans la liste de mes indispensables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81917
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 21 Mai 2016 - 13:17

Réécouté le mois dernier… je souscris mot pour mot. Very Happy J'ai plus de mal à réécouter l'œuvre dans d'autres versions, même si c'est à peu près le seul oratorio dramatique de Haendel que je trouve vraiment intéressant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3726
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 21 Mai 2016 - 14:11

Jacobs n'est quand même pas mal, dans une optique plus hédoniste et facile: les voix sont belles et les chanteurs assez engagés - mais la caractérisation y est assez simpliste (Saks, par exemple, est un Saül vocalement impressionnant, mais d'un bout à l'autre il campe le même personnage de tourmenté-maudit mélodramatique); l'orchestre est vraiment beau, très souple, coloré et incisif - mais comme je le disais, Jacobs vise plus les effets que les climats. Mais Harnoncourt, c'est vraiment autre chose.

Après, je n'en ai pas écouté d'autre, mais j'imagine que McCreesh doit être comme d'habitude assez lisse.

(D'ailleurs ce n'était pas moi qui t'avais indiqué cette version Harnoncourt, alors que tu avais écouté à peu près toutes les autres?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81917
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 21 Mai 2016 - 14:16

Benedictus a écrit:
(D'ailleurs ce n'était pas moi qui t'avais indiqué cette version Harnoncourt, alors que tu avais écouté à peu près toutes les autres?)[/size]

C'est bien possible que si ! En tout cas, on en avait parlé à peu près à ce moment-là !

D'ordinaire, Harnoncourt dans Haendel est très bien, mais un second choix (à cause des chœurs dans certains cas), mais là, ça change tout. Jacobs est très virtuose mais très froid et un peu monochrome à force de rutilance, rien à voir avec le mystère poisseux et les personnalités directes et grimaçantes chez Harnoncourt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3726
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Sam 21 Mai 2016 - 15:07

DavidLeMarrec a écrit:
D'ordinaire, Harnoncourt dans Haendel est très bien, mais un second choix (à cause des chœurs dans certains cas), mais là, ça change tout.
Il faut bien admettre que, même ici, les chœurs du Staatsoper ne sont pas forcément ce qu'on peut trouver de mieux. Mais c'est finalement très secondaire, non seulement par rapport à l'économie générale de l'œuvre (le Konzertvereinigung dans Israël en Égypte, ce serait nettement plus problématique), mais aussi et surtout par rapport à ce qui se passe chez les solistes et à l'orchestre.

DavidLeMarrec a écrit:
le mystère poisseux et les personnalités directes et grimaçantes chez Harnoncourt.  
mains
(Mais il faudrait peut-être préciser pour des lecteurs candides que, chez certains mélomanes aux goûts, hum... alternatifs, "poisseux" et "grimaçants" peuvent être de grands compliments.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1678
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   Dim 10 Sep 2017 - 12:37

Quelqu'un aurait une version des sonates en trio de l'Op.2 (dont j'aime beaucoup certaines sonates) à me conseiller ?

Je suis resté sur ma faim avec les pourtant excellents interprètes de Sonnerie. Il me semble que l'on peut sans doute être plus tourbillonnant et intense. En même temps la discographie n'a pas l'air d'être pléthorique.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Handel: disques indispensables   

Revenir en haut Aller en bas
 
Handel: disques indispensables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Handel: disques indispensables
» Telemann: disques indispensables
» Bach (le père) : disques indispensables
» Corelli: disques indispensables
» Rameau: disques indispensables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: