Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Camille Saint-Saens (1835-1921)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Sam 8 Juil 2006 - 6:34

Petite présentation biographique: Saint-Saens (1835-1921)

Spoiler:
 

Saint-Saens de son prénom Camille naît à Paris le 9 octobre 1835 et s'éteint à Alger le 16 décembre 1921 à l'âge de 86 ans. (Si j'ai bien compté Mr.Red)
Il rentre au CNSM à 13 ans, en classe d'orgue et de composition. A l'âge de 22 ans seulement, il est nommé organiste de Saint-Merry, à Paris.
Il acquiert très vite une renommée européenne et suscite l'admiration des grands Berlioz et Liszt...
En tant que professeur à l'école Niedermeyer, il aura comme élève Fauré, Gigout et Messager (connais pas Messager).
Il connaîtra la gloire de son vivant contrairement à beaucoup d'autres compositeurs.

Ses Oeuvres:

Parmi ses grandes compositions, signalons:
-5 Symphonies dont la plus célèbre est sa 3ème avec Orgue
-5 Concertos pour piano dont le 2ème qui a le plus de succès.
-3 Concertos pour violon
-2 Concertos pour violoncelle (le 2ème n'est pas très connu)
-12 opéras dont le célèbre Samson et Dalida (1877)
-Beaucoup de sonates dont
                *2 pour violoncelle et piano
                *2 pour violon et piano
                *Sonate pour hautbois et piano
                *Sonate pour clarinette et piano
                *Sonate pour basson et piano
-Le fameux "Introduction et Rondo capriccioso pour violon et orchestre"
-Et évidemment le célèvre Carnaval des animaux qui est une suite musicale de 14 mouvements, composée par Camille Saint-Saëns en février 1886 au cours de ses vacances dans un petit village autrichien.
-Et beaucoup d'oeuvres mineures mais tout aussi belles : poèmes symphoniques (dont la danse macabre opus 40), le relativement connu Allegro appassionato pour violoncelle et orchestre, op. 43, quelques rhapsodies, fantaisies et études pour piano, quelques fantaisies pour orgue, de la musique religieuse, des mélodies ...


Je propose une discographie sélective des oeuvres marquées ci-dessus qui vous paraissent les plus importantes.

Discographie sélective:

Concerto pour violoncelle n1 : je n'ai jamais été déçu par Maisky donc je le recommande vivement! Un jeu extrémement propre , très raffiné, soigneux, des tempi de folie ... Et l'Orpheus Chamber orchestra est également superbe. Vous aurez également en bonus dans ce cd pas mal de choses non négligeables comme l'Allegro appassionato op 43, la fameuse suite op 16 pour violoncelle et orchestre, et la Sonate no1 pour violoncelle et piano opus 32 avec Hovora (elle est jolie en plus Mr.Red) au piano Smile



Concertos pour piano :

J'ai plusieurs intégrales. Celle que je préfère est celle de Ciccolini/Baudo avec l'Orchestre de Paris (ne relançons pas le débat Mr.Red), avec , en outre, un rapport qualité prix monstrueux 9euros sur Amazon pour l'intégrale des concertos pour piano c'est pas cher du tout Smile


Après , pour les concertos séparés, je ne sais pas trop ...

Poèmes symphoniques (entre autres):
Beaucoup de très bonnes choses sur ce cd, poèmes symphoniques (dont la danse Macabre), l'Introduction et rondo capriccioso, avec un très bon Dutoit à la direction du Royal Philharmonic Orchestra.



Les symphonies:

Je n'ai écouté que la 3ème :oops:et j'ai l'ancienne version de Barenboïm chez DG. J'avoue que je ne suis pas trop fan. Je ne sais pas si c'est Baremboim ou la symphonie mais si vous voulez me réconcilier avec sa 3ème, j'attends votre aide Smile


Dernière édition par le Sam 8 Juil 2006 - 19:33, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Sam 8 Juil 2006 - 8:18

Courte nuit, dis-moi. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Sam 8 Juil 2006 - 10:17

Poulet, tu fais comme tu veux, mais si tu veux que ton topic serve à quelque chose, il faut peut-être lui donner une direction, donner des pistes.
Par exemple parler un peu des oeuvres, dire que tu cherches des bonnes versions de telle oeuvre, je sais pas, en tout cas pas juste mettre des pochettes sans aucun commentaire, ça ne donne pas envie de participer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Sam 8 Juil 2006 - 18:08

Xavier a écrit:
Poulet, tu fais comme tu veux, mais si tu veux que ton topic serve à quelque chose, il faut peut-être lui donner une direction, donner des pistes.
Par exemple parler un peu des oeuvres, dire que tu cherches des bonnes versions de telle oeuvre, je sais pas, en tout cas pas juste mettre des pochettes sans aucun commentaire, ça ne donne pas envie de participer...

Ok je finis ma glace et après j'édite Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Sam 8 Juil 2006 - 19:36

édité Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Sam 8 Juil 2006 - 19:37

Suffisait de demander en fait! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Sam 8 Juil 2006 - 20:43

Poulet a écrit:
En tant que professeur à l'école Niedermeyer, il aura comme élève Fauré, Gigout et Messager (connais pas Messager).
Messager est le chef qui a dirigé la création de Pelléas. cheers

Il a écrit pas mal d'opéras comiques : Véronique, Monsieur Beaucaire, Fortunio, La Bazoche. On est déjà dans un style très opérette. Ce n'est pas ma tasse de thé, mais il y a de belles choses dans La Bazoche.

_______________


Tu ne cites pas du tout ses opéras qui sont pourtant une part très importante de sa production :
- La Princesse Jaune, oeuvre brève, d'une heure, dont il existe un bon disque.
- Le Timbre d'argent
- Samson et Dalila, qu'on joue toujours aujourd'hui. Très influencé par Wagner, mais c'est une oeuvre massive et pas toujours très équilibrée. Abondamment enregistré. Je laisse à chacun choisir selon ses affinités, il y a le choix.
- Etienne Marcel, grand opéra dont on dit le plus grand bien
- Henry VIII. Il existe un bon disque, et aussi un pirate bon mais plus discutable (les adieux scéniques de Caballé en 2003 au Liceu) qui circulent. On est clairement dans la lignée du Grand Opéra, avec un des ballets les plus inspirés du répertoire. Vraiment des fulgurances dans cette partition qui se hisse au niveau des Huguenots, des Vêpres Siciliennes, de La Reine de Saba, de Hamlet. Il raconte comment le roi Henry VIII fonde l'Eglise anglicane, et comment il répudie la reine Elisabeth pour prendre Anne de Boleyn pour femme. L'opéra se clôt sur les soupçons d'infidélité qui, on le sait, mèneront Anne de Boleyn à l'échafaud (on peut écouter Donizetti pour la suite, mais on n'est plus musicalement sur les même sommets).
- Proserpine, opéra comique
- Ascanio, en cinq actes (d'après Cellini vu par Dumas)
- Phryné, opéra comique
- Frédégonde
- Les Barbares, en un prologue et trois actes (créé à l'Opéra)
- Hélène (créé à Monte-Carlo)
- L'Ancêtre, en trois actes
- Déjanire (créé à Monte-Carlo)

Tous ces opéras se trouvent (difficilement et souvent bien cher) en partition d'occasion, mais rien du tout au disque. Allez donc jeter un coup d'oreille à Samson et surtout à Henry VIII, de facture très différente. Et La Princesse Jaune si vous êtes curieux.
Si Samson ou Henry vous plaisent, vous pouvez poursuivre :
- pour l'un, avec le Roi Arthus de Chausson, Rodrigue & Chimène de Debussy, le Panurge de Massenet, le Sigurd de Reyer et la Pénélope de Fauré ;
- pour l'autre, avec les sommets du grand opéra à la française que je citais plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Dim 9 Juil 2006 - 0:06

chez Saint Saëns
Sur cette version tout est : (à mon gout bon à prendre)
,cependant le carnaval des annimaux n'est pas très original mais très propre.
par contre pour plus d'originalité :



le quintet est vraiment sublime ,mais pour le carnaval des animaux certains mouvements sont trop dépuoillés (volière,..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reidid
Mélomane averti


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Trios pour piano   Lun 10 Juil 2006 - 17:35

affraid


Dernière édition par le Lun 28 Aoû 2006 - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Ven 14 Juil 2006 - 12:54

personne n'aime Saint Saens ou quoi? Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Sam 15 Juil 2006 - 2:14

Le chef d'oeuvre de St Saëns:
Samson et Dalila, au départ conçu pour être un oratorio, le début par exemple s'en ressent. Cet ouvrage d'une forme assez curieuse, plein d'influences intéressantes et très riche, trop méconnu, est une magnifique réussite de l'opéra français, avec de belles et spectaculaires pages orchestrales (écroulement du temple à la fin), plein de "tubes" ("Amour, viens aider ma faiblesse", "mon coeur s'ouvre à ta voix") et morceaux de bravoure, avec un Vickers guerrier et plein d'une fougue héroïque, si l'on oublie sa voix ingrate et ses excès:



Les concertos pour piano bien sûr, avec le second, inégalé dans cette version. Gilels joue sec et mat, sans pathos, avec un rythme et une virtuosité diaboliques, Cluytens est idéal (le couplage est remarquable)


Le quatrième, vieille version de référence.
Tout l'art de Cortot est là! La mise en place digitale est acceptable, contrairement au concerto pour la main gauche figurant sur le même CD (ce concerto de Ravel est quand même remarquable par certains aspects, y compris de virtuosité, du reste, mais il se termine dans une bouillie de notes où le pianiste perd pied complètement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Sam 15 Juil 2006 - 2:17

Poulet a écrit:
personne n'aime Saint Saens ou quoi? Crying or Very sad

J'aime beaucoup le Carnaval des animaux, le Rouet d'Omphale, la Danse macabre, la 3è symphonie, Samson et Dalila, mais pas assez pour m'intéresser de près à la discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cécile
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 138
Localisation : ROISSY EN BRIE
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Camille SAINT SAENS   Sam 15 Juil 2006 - 10:42

Sublime 3ème Symphonie pour orgue de Camille Saint Saens, j'adore
c'était le Maître de mon père qui l'a connu, et lorsqu'il a passé son
cours de timbalier c'est avec la Bacchanale, son opéra Samson et Dalila
est magnifique, enfin un compositeur que j'aime beaucoup qui ne fait
pas partie de mes habituels baroques et romantiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Sam 15 Juil 2006 - 12:46

On peut pourtant classer Saint-Saëns dans les romantiques sans problème, influencé par Wagner et Liszt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaston
Mélomane gaffeur
avatar

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 17 Juil 2006 - 1:34

J'aime beaucoup le très méconnu Requiem de Saint-Saens. Il en existe peu de versions, une assez rare, celle de Geoffrey Simon, disques Cala (CACD1015), qui comporte des autres pièces également rares

http://www.rockian.biz/cala/cacd1015.htm

et une autre plus facile à trouver, de Jacques Mercier chez RCA, mais l'enregistrement n'est pas top top.
La meilleure version que j'aie entendue de l'oeuvre était en concert sur France Musique par Henri Gallois, il y a fort longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 17 Juil 2006 - 14:35

Tiens, tiens, Tonton Sofro est de retour, on va pouvoir s'asseoir sur ses genoux et lui tirer le nez, les oreilles...

sofro a écrit:
Le chef d'oeuvre de St Saëns:
Samson et Dalila, au départ conçu pour être un oratorio, le début par exemple s'en ressent. Cet ouvrage d'une forme assez curieuse, plein d'influences intéressantes et très riche, trop méconnu, est une magnifique réussite de l'opéra français, avec de belles et spectaculaires pages orchestrales (écroulement du temple à la fin), plein de "tubes" ("Amour, viens aider ma faiblesse", "mon coeur s'ouvre à ta voix") et morceaux de bravoure,

(je souligne)

Trop méconnu... Je ris. Samson est un des piliers du Met, ce qui lui vaut une fortune radiophonique et DVD sans précédent ; on ne néglige pas de le monter à l'occasion, si l'on trouve un ténor de format adéquat. Et le nombre de fois que l'on entend "Mon coeur s'ouvre à ta voix"... Il existe au moins dix-sept intégrales au disque, il est l'une des oeuvres les plus fameuses de Saint-Saëns qui, pour être plus connu que joué n'en est pas pour autant un maudit pour ses oeuvres les plus célèbres (les autres, hélas...).

Chef-d'oeuvre de Saint-Saëns. Certainement pas ! Entre les problèmes d'équilibre, les lourdeurs, la qualité moyenne du livret, on ne touche pas les sommets que Saint-Saëns peut connaître dans des symphonies ou d'autres opéras - Henry VIII, par exemple, est maîtrisé de bout en bout dans le ton qu'il s'est choisi. Sofro, allez donc jeter un coup d'oreille chez ses drames moins connus et on en recause. Et plus vite que ça !

Influences intéressantes et magnifique réussite de l'opéra français, je ne dirais pas cela. Wagnérisme mal digéré (lourdeur et prétention, sans le contenu musical d'un Wagner), et quant à le comparer à la production française, c'est difficile, il est l'un des seuls connus du genre, et que de compositeurs connus (Arthus, Pénélope...). De toute façon, Samson, dans la production de l'époque ou pas, est largement un hapax.

J'en profite pour dire que j'aime bien cette oeuvre, mais qu'elle repose beaucoup sur ses interprètes et souffre de faiblesses dans l'orchestration et la dramaturgie assez importantes. En revanche, de très belles lignes lyriques.


Ah, ça faisait longtemps, quel plaisir. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Reidid
Mélomane averti


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 17 Juil 2006 - 14:40

Mr.Red


Dernière édition par le Lun 28 Aoû 2006 - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 17 Juil 2006 - 19:58

DavidLeMarrec a écrit:
iChef-d'oeuvre de Saint-Saëns. Certainement pas ! Entre les problèmes d'équilibre, les lourdeurs, la qualité moyenne du livret, on ne touche pas les sommets que Saint-Saëns peut connaître dans des symphonies ou d'autres opéras

CHOEUR
David se révèèèèèèèle!
David pour nous est revenu.
C'est le Dieu qui par sa présence
montre sa puissance
sur ce forum!
David se révèèèèèèèèle!


SOFRO
Souviens-toi de SOFRO
Daigne pour un instant Seigneur
Me rendre ma force première!
Qu'avec toi je me venge
En l'écrasant en ce lieu!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 17 Juil 2006 - 20:05

Mince, on a perdu Sofro. Neutral

Malhorne a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
on ne touche pas les sommets que Saint-Saëns peut connaître dans des symphonies ou d'autres opéras - Henry VIII, par exemple, est maîtrisé de bout en bout dans le ton qu'il s'est choisi. Sofro, allez donc jeter un coup d'oreille chez ses drames moins connus et on en recause.
Henry VIII m'intéresserait beaucoup, t'as des versions à conseiller ? :cyclops:
Il n'y en a qu'une sur le marché (avec Lagrange et Rouillon). La version Collado (adieux scéniques de Caballé en 2003, avec Workman) circule, mais connaissant tes penchants audiophiles, je ne te la recommande pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Reidid
Mélomane averti


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 17 Juil 2006 - 22:06

silent


Dernière édition par le Lun 28 Aoû 2006 - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 17 Juil 2006 - 22:35

David ne conseille QUE des choses introuvables... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reidid
Mélomane averti


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 17 Juil 2006 - 22:37

Rolling Eyes


Dernière édition par le Lun 28 Aoû 2006 - 10:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 18 Juil 2006 - 0:29

Mais non ! Aux dernières nouvelles c'était disponible !

Quelle réputation vous me faites...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 18 Juil 2006 - 0:30

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B0001ZW6R4/sr=8-1/qid=1153175373/ref=sr_1_1/402-4270650-3259322?%5Fencoding=UTF8&s=gateway&v=glance

Et c'est quoi, ça ?

Deux secondes pour le trouver, date du précédent message faisant foi.

Nonmé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 18 Juil 2006 - 0:32

DavidLeMarrec a écrit:
http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B0001ZW6R4/sr=8-1/qid=1153175373/ref=sr_1_1/402-4270650-3259322?%5Fencoding=UTF8&s=gateway&v=glance

Et c'est quoi, ça ?

Deux secondes pour le trouver, date du précédent message faisant foi.

Nonmé.

C'est toi le commentaire sur Amazon? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 18 Juil 2006 - 0:36

Poulet a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B0001ZW6R4/sr=8-1/qid=1153175373/ref=sr_1_1/402-4270650-3259322?%5Fencoding=UTF8&s=gateway&v=glance

Et c'est quoi, ça ?

Deux secondes pour le trouver, date du précédent message faisant foi.

Nonmé.

C'est toi le commentaire sur Amazon? Laughing
Non, sinon tu aurais dû scroller à mort. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Brunail38
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 16 Jan 2007 - 15:59

Bonjour,

Qui connaitrait la nomenclature du Morceau de concert op. 62 pour violon et orchestre de ce cher Camille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 16 Jan 2007 - 17:07

Nomenclature? Explicite! que veux-tu savoir?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 16 Jan 2007 - 17:09

Nomenclature: les instruments requis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brunail38
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 16 Jan 2007 - 17:13

Voilà ! L'instrumentarium de cette partition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 16 Jan 2007 - 17:49

http://www.celibidache.fr/4_23cata.htm
15 euros la partition d'étude ici, car faute de l'avoir sous les yeux!
Revenir en haut Aller en bas
Brunail38
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 16 Jan 2007 - 17:53

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 22 Oct 2007 - 20:29

J'ai écouté hier ce disque :



Je me rappelle de la manière dont Lucien Rebatet dans son Histoire de la musique (éditions Robert Laffont dans la collection Bouquins) vomissait Saint-Saëns, non pas tellement en prenant en compte ses talents de compositeur, mais au nom de ses opinions politiques... A l'entendre, Saint-Sâëns n'est qu'un scribouillard plumitif qui ne mérite rien de mieux que des petites interprétations bourgeoises dans des salons de bonne société. En écoutant cette symphonie n°3 avec orgue, moi qui ne connaissais en gros jusqu'ici que le Carnaval des animaux et la Danse macabre, je mesure le peu d'objectivité d'un pareil jugement. Il est évident que Saint-Saëns n'a pas l'aisance de bon nombre de ses contemporains, et que sa musique est somme tout atrocement accessible. Mais moi j'aime ça. C'est typiquement le genre de symphonies que j'aime, en particulier le premier mouvement, aux violons nerveux, à la simplicité — apparente — sincère, qui volubile dans les oreilles sans me les casser (les oreilles, je sais que je suis d'ordinaire grossier mais ce soir j'ai pas envie...).

Il y a quelque chose de Ravel là-dedans je trouve, sans atteindre évidemment le niveau de notre brave Maurice. Du sous-Ravel peut-être, si cette appellation n'avait pas quelque chose de péjoratif. Bref j'aime bien. Ça vaut le coup d'etre écouté. C'est certainement « mineur » mais ce n'est ni dédaignable, ni méprisable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 22 Oct 2007 - 20:31

Moi sur ton CD, je préfère la symphonie de Chausson. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 22 Oct 2007 - 20:34

Pour une fois que je plaçais un message dans le bon topic, tu veux me pousser à la faute en me forçant à être HS... Shit

Mais je n'ai pas encore écouté la Symphonie de Chausson sur ce même cd... !

Saint-Saëns n'est pas ta tasse de thé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 22 Oct 2007 - 20:38

Non, c'est très bien écrit SS mais ça ne me parle pas du tout au niveau émotionnel (je suis un peu seul à penser ça). Et la 3° est bruyante (je n'aime pas l'orgue particulièrement dans les ensembles symphoniques).
Par contre la symphonie de Chausson ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 22 Oct 2007 - 20:42

vartan a écrit:
Par contre la symphonie de Chausson ! Very Happy

Chausson, c'est ici

...

Pardon, c'était juste pour le plaisir de modérer le modérateur... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 22 Oct 2007 - 20:42

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 564
Localisation : Nice comme Brice
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Saint-Saens discographie sélective   Lun 22 Oct 2007 - 21:11

Je recommande les trios 1 et 2 par le trio Wanderer chez Harmmonia Mundi. Les Wanderer font des merveilles tout comme dans les trios de Brahms, Mendelsshon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 22 Oct 2007 - 22:08

Effectivement je confirme le Wanderer Brahms est absolument magnifique. Ce trio est effectivement très bon et j'ai rarement été déçu (peut-être un peu par les Saint Saens)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 22 Oct 2007 - 22:58

On pourrait faire un vrai sujet Saint-Saëns aussi, ces sujets "discographie sélective" sont un vrai foutoir et tous verrouillables à terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Lun 22 Oct 2007 - 23:04

Moi je vote pour, j'étais surpris de ne pas trouver de topic général consacré à Saint-Saëns à vrai dire... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Bertrand
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 564
Localisation : Nice comme Brice
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 23 Oct 2007 - 8:18

Poulet a écrit:
Effectivement je confirme le Wanderer Brahms est absolument magnifique. Ce trio est effectivement très bon et j'ai rarement été déçu (peut-être un peu par les Saint Saens)

Bonjour,

Qu'est-ce qui vous a déçu dans cette interprétation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mar 23 Oct 2007 - 12:51

Pour les trios, le top est ça à ma connaissance :



http://www.ut3-records.com/web/catalog_detail.php?id=16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Bertrand
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 564
Localisation : Nice comme Brice
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Saint-Saens discographie sélective   Mer 24 Oct 2007 - 14:43

[quote="Poulet"]Pour les trios, le top est ça à ma connaissance :

Sans doute, mais ça ne me dit pas ce qui vous a déçu dans le disque gravé par les Wanderer Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: n   Mer 24 Oct 2007 - 14:56

Bertrand a écrit:
Poulet a écrit:
Effectivement je confirme le Wanderer Brahms est absolument magnifique. Ce trio est effectivement très bon et j'ai rarement été déçu (peut-être un peu par les Saint Saens)

Bonjour,

Qu'est-ce qui vous a déçu dans cette interprétation?

Je dois vous avouer que j'ai écouté la version Daphnis avant la Wanderer. ET j'ai été déçu par l'interprétation car c'est trop mou, très fin mais sans panache à plusieurs endroits. Vous pouvez écouter la version Daphnis et comparer! Peut-être préfèrerez vous toujours la version WAnderer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Bertrand
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 564
Localisation : Nice comme Brice
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mer 24 Oct 2007 - 15:42

Comme ça, je comprends mieux. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Jeu 3 Jan 2008 - 19:54

Bon, j'ai pas trop compris si ce topic était général ou discographique mais je pose ma question ici...


J'ai lu que le Carnaval des Animaux parodiait parfois Rameau ou Offenbach, Berlioz, Mendelssohn, Czerny, Rossini et Mozart. Pourtant, à part les deux derniers et "Au clair de la lune" et "J'ai du bon tabac" dans Fossiles, je ne les ai pas entendus : où se trouvent ces petits clins d'oeil dans l'oeuvre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Jeu 3 Jan 2008 - 21:01

Dans Fossiles justement, mais je n'y ai reconnu que sa Danse macabre, je sais plus quoi de Berlioz et "una voce poco fa" du Barbier de Rossini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Mer 9 Jan 2008 - 2:24

Picrotal a écrit:
En écoutant cette symphonie n°3 avec orgue, moi qui ne connaissais en gros jusqu'ici que le Carnaval des animaux et la Danse macabre, je mesure le peu d'objectivité d'un pareil jugement. Il est évident que Saint-Saëns n'a pas l'aisance de bon nombre de ses contemporains, et que sa musique est somme tout atrocement accessible. Mais moi j'aime ça. C'est typiquement le genre de symphonies que j'aime, en particulier le premier mouvement, aux violons nerveux, à la simplicité — apparente — sincère, qui volubile dans les oreilles sans me les casser (les oreilles, je sais que je suis d'ordinaire grossier mais ce soir j'ai pas envie...).

Il y a quelque chose de Ravel là-dedans je trouve, sans atteindre évidemment le niveau de notre brave Maurice. Du sous-Ravel peut-être, si cette appellation n'avait pas quelque chose de péjoratif.

J'ai vraiment du mal à voir le rapport avec Ravel...
Ni dans le langage harmonique, ni au niveau formel (grosse symphonie germanique), ni dans l'esthétique...
Tu penses à quoi de Ravel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Camille Saint-Saens (1835-1921)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Camille Saint-Saens (1835-1921)
» Saint-Saens. La symphonie n°3.
» Pauline Viardot : Cendrilon (Opéra-Comique, Avril 2013)
» Samson et Dalila, Saint Saens
» Libera et Saint-Saëns

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: