Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chostakovitch - Symphonie n°9

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Chostakovitch - Symphonie n°9   Mar 13 Mar - 23:35


Smile Un topic dédié aux enregistrements de la Symphonie n°9 de Chostakovitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chostakovitch - Symphonie n°9   Mar 13 Mar - 23:47


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) :

Symphonie n°9 en mi bémol, Op. 70

= Sergiu Celibidache, Orchestre philharmonique de Munich

(Emi, février 1990)

Smile Interprétation léchée et méthodique, -conforme aux impressions que j'avais consignées lors d'une précédente écoute :

Celibidache s'éprend de classicisme : trace à la règle et au compas et propose de cet antimilitariste opus une des lectures les plus harmonieuses que j'aie entendues.
L'étoffe charnue de la Philharmonie munichoise est un baume : sonorité pleine, veloutée, qui respire sainement
et diffuse un charme simili-viennois qui situe cette symphonie dans l'héritage schubertien.
Ne vous laissez pas abuser par la durée globale du premier mouvement : on n'y joue point vite
mais cela s'explique par l'éviction de la reprise à 1'27 (cela nous mène directement à la mesure 87).
Le ton revendique néanmoins une pertinente causticité : ce violon pincé à 3'12.
.
Le clarinettiste rancit également son timbre au début du Moderato qui parait alors judicieusement amer.
On se délectera de la plasticité instrumentale que Celibidache malaxe dans le Presto : par exemple le geste très large du timbalier.
Dommage qu'un tromboniste commette un flagrant faux départ à la mesure 66 (1'20) -l'occasion de rappeler que nous vivons la spontanéité d'un concert.
Autre surprise, mais préméditée : dans le Largo, un clash remplace un coup de baguette sur la cymbale (0'24, 1'44).
.
Le Finale démarre commodément (noire à 83 au lieu de 100) mais affiche une étonnante discipline.
Notez comment la mélodie s'engrène sur le mécanique tic-tac des hautbois à 1'52. L'art du ritenuto, les manoeuvres à suspense du chef roumain font merveille dans cet exorde dilatoire.
La trame s'épaissit ensuite progressivement sans déroger à une exactitude horlogère que les pizzicati du simo animato (4'30) ne viendront pas perturber.
Le maestro organise une implacable construction, jusqu'à une parade (5'23) d'artillerie lourde : un défilé grandiloquent qu'interrompt le fulgurant Allegro final (mesure 337, 6'25).
Celibidache y précipite son orchestre dans une célérité qui s'expose à la confusion (triangle, cymbales, archets peinent à se coordonner).
Mais ce panache est dûment applaudi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4446
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Chostakovitch - Symphonie n°9   Mar 13 Mar - 23:53

Sans doute la plus sarcastique, il l'a composée par obligation pour Staline sans la lui dédicacer. Staline était furieux à l'écoute de cette musique un peu incompréhensible et suspecte à ses oreilles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chostakovitch - Symphonie n°9   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chostakovitch - Symphonie n°9
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chostakovitch : Symphonie n°11
» Chostakovitch Symphonie n°2 Octobre
» Chostakovitch - Symphonie n°10
» Chostakovitch Symphonie n°5
» Chostakovitch Symphonie n°6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: