Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -72%
Cdiscount à Volonté à 8€ au ...
Voir le deal
8 €

 

 Mozart - Die Zauberflöte

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16 ... 21  Suivant
AuteurMessage
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1552
Age : 64
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptySam 2 Oct 2010 - 16:59

Bon je dérape là et vais me faire encore taper sur les doigts



Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptySam 2 Oct 2010 - 17:18

Cornélius a écrit:
Elle est bien, cette version Sawallisch.
Ça me fait plaisir de voir que nous sommes nombreux à l'apprécier.

Les dialogues en particulier y sont savoureux.

Ce matin j'écoutais encore Jacobs en lisant ses apports donnés dans le livret, pas inintéressant à lire, mais ça y est, je ne trouve plus d'intérêt à cette version!
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyMar 2 Nov 2010 - 10:46

Je ne connais pas beaucoup de versions Live de la Flûte assez récentes.
Abbado je n'ai pas aimé du tout et Gardiner est charmant mais pas profond (je préfère ses Noces).

Finalement je reste pour l'instant sur la version Böhm (studio de 64).
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 50
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyMer 17 Nov 2010 - 23:00

AD a écrit:
Je ne connais pas beaucoup de versions Live de la Flûte assez récentes.
Abbado je n'ai pas aimé du tout et Gardiner est charmant mais pas profond (je préfère ses Noces).

Finalement je reste pour l'instant sur la version Böhm (studio de 64).

Beaucoup trop ancien pour calbo. Aujourd'hui j'ai trouvé ma première version au disque de Die zauberflöte (la nouvelle pochette est ridicule mébon hehe )

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 0028947791157
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyMer 17 Nov 2010 - 23:07

calbo a écrit:
Aujourd'hui j'ai trouvé ma première version au disque de Die zauberflöte (la nouvelle pochette est ridicule mébon Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 796625 )

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 0028947791157
ah ben franchement à part le prix, une des plus mauvaises versions de la discographie. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 50
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyMer 17 Nov 2010 - 23:12

Tu n'es jamais content Shit . Certes Karajan a fait mieux, beaucoup mieux, mais c'est pas indigne; perso je ne l'ai pas écoutée depuis des lustres, mais ce fut mon premier disque et j'y tiens
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyMer 17 Nov 2010 - 23:20

calbo a écrit:
Tu n'es jamais content Shit . Certes Karajan a fait mieux, beaucoup mieux, mais c'est pas indigne; perso je ne l'ai pas écoutée depuis des lustres, mais ce fut mon premier disque et j'y tiens
je suis très content et emballé même pour certaines versions mais là non c'est tout juste pas possible: Sarastro complètement à côté de la plaque, Reine de la Nuit de dernière zone, Pamina intéressante mais captée trop tard, Tamino intéressant mais capté trop tôt, Papageno et Papagena corrects sans plus, trio de dames mal appareillé, Karajan pompeux à souhait.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 50
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyMer 17 Nov 2010 - 23:25

Mais Van Dam n'a jamais caché qu'il avait fait une erreur en concédant ce rôle à Karajan et concernant Araiza c'est vrai qu'il a fait nettement mieux après mais il lui fallait bien débuter un jour, sinon il n'aurait jamais rien fait.
Ceci dit il y a eu mieux après, ça je te l'accorde, mais je suis peut-être moins bornée que toi et si j'ai envie de remettre mon tout premier disque dans ma discothèque, en sachant que je ne ré-écouterai peut-être pas, c'est moi que ça regarde et personne d'autre
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyMer 17 Nov 2010 - 23:34

calbo a écrit:
Mais Van Dam n'a jamais caché qu'il avait fait une erreur en concédant ce rôle à Karajan et concernant Araiza c'est vrai qu'il a fait nettement mieux après mais il lui fallait bien débuter un jour, sinon il n'aurait jamais rien fait.
Ceci dit il y a eu mieux après, ça je te l'accorde, mais je suis peut-être moins bornée que toi et si j'ai envie de remettre mon tout premier disque dans ma discothèque, en sachant que je ne ré-écouterai peut-être pas, c'est moi que ça regarde et personne d'autre
y a eu mille fois mieux après et surtout avant! et pas la peine d'être grognonne, madame! Laughing personne n'a l'intention de vous empêcher d'écouter ce que vous voulez mais on a encore le droit de donner son avis, non mais! Wink
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 50
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyMer 17 Nov 2010 - 23:47

Mais je ne dis pas le contraire Shocked . Certes il y a eu mieux après (je ne remonterai pas, comme certains ici jusque dans les anées 1940 ou 1950 pour trouver mon bonheur siffle ); je prétends par contre que cette version,malgré ses défauts, a plus une valeur sentimentale qu'autre chose et ni toi ni personne ne m'imposera quoi que ce soit d'autant que j'ai trouvé entre temps une autre version qui me convient bien mieux
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyMer 17 Nov 2010 - 23:56

calbo a écrit:
ni toi ni personne ne m'imposera quoi que ce soit
c'est quoi l'intérêt de dire ça vu que ça n'a jamais été le propos de qui que ce soit ??
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23432
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 0:02

J'ai voulu écouter par curiosité Karin Ott dans "Der Hölle Rache". C'est vraiment ridicule!!! On dirait une petite fille, c'est une voix extrêmement légère et un petit gabarit visiblement. Le timbre est plutôt insipide. C'est pas bon sur le plan de la vocalisation. Elle n'a évidemment aucun relief dans ce rôle visiblement. Elle fait rire et n'effraye absolument pas l'auditeur. Elle n'a aucune crédibilité dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 0:04

calbo a écrit:
Mais je ne dis pas le contraire Shocked . Certes il y a eu mieux après (je ne remonterai pas, comme certains ici jusque dans les anées 1940 ou 1950 pour trouver mon bonheur siffle ); je prétends par contre que cette version,malgré ses défauts, a plus une valeur sentimentale qu'autre chose

Justement quand on dit qu'un enregistrement a pour soi une valeur sentimentale plus qu'autre chose, ça ne présume en rien de sa qualité réelle.
On peut avoir un enregistrement auquel on tient pour x raisons comme c'est le cas pour toi ici et que ça soit un disque finalement assez moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 0:06

Otello a écrit:
calbo a écrit:
ni toi ni personne ne m'imposera quoi que ce soit
c'est quoi l'intérêt de dire ça vu que ça n'a jamais été le propos de qui que ce soit ??

En réalité, ce n'est pas à nous qu'elle le dit, mais à quelqu'un de son histoire personnelle Wink
(Nous n'avons pas besoin de savoir à qui d'ailleurs)

Ça nous arrive à tous d'être attachés à des disques discutables à cause de souvenirs.
Cela se respecte, mais cela se heurte à l'évidence de ce qu'entendent les autres, quand on cherche à le faire partager.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 0:13

calbo a écrit:
je ne remonterai pas, comme certains ici jusque dans les années 1940 ou 1950
pas besoin ! les années 60 et début 70 suffisent. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 0:49

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 B000001GXI.01.LZZZZZZZMozart - Die Zauberflöte - Page 11 Mozart%20-%20Zauberflote%20%5BSolti%5DMozart - Die Zauberflöte - Page 11 51UFXOzk39L._SS500_
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 61O0zeHqxFL._SS500_
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20531
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 0:55

aurele a écrit:
J'ai voulu écouter par curiosité Karin Ott dans "Der Hölle Rache". C'est vraiment ridicule!!! On dirait une petite fille, c'est une voix extrêmement légère et un petit gabarit visiblement. Le timbre est plutôt insipide. C'est pas bon sur le plan de la vocalisation. Elle n'a évidemment aucun relief dans ce rôle visiblement. Elle fait rire et n'effraye absolument pas l'auditeur. Elle n'a aucune crédibilité dramatique.

Ridicule? Aucunement... Droit, fier et tranchant oui!
Voix légère? Difficile de juger sur disque.
Mauvaise vocalisation? Ah bon... ça me semble au contraire assez propre!
Aucun relief? Si, c'est hyper prétentieux, démonstratif et tranchant : une reine mauvaise et imbue d'elle même!


Polyeucte, défenseur des causes perdues... coucou

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 1:04

Polyeucte a écrit:
Ridicule? Aucunement... Droit, fier et tranchant oui!
Voix légère? Difficile de juger sur disque.
Mauvaise vocalisation? Ah bon... ça me semble au contraire assez propre!
Aucun relief? Si, c'est hyper prétentieux, démonstratif et tranchant : une reine mauvaise et imbue d'elle même!
Polyeucte, défenseur des causes perdues... Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 514106
non la légèreté d'une voix (substance et couleur du timbre) s'évalue très bien au disque aussi. Certes Ott n'est pas Wilma Lipp mais c'est light tout de même. Oui c'est assez propre en vocalisation sauf qu'on attend évidemment autre chose (à plus forte raison au disque ) que de l'assez propre. Quant à la caractérisation, c'est vraiment une sorcière au ptit pied sortie d'une mauvaise copie d'un Disney. Au sein de la discographie, ça ne vaut pas grand chose. Une troupière sans plus (qui n'a d'ailleurs pas fait une carrière affolante loin de là)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20531
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 1:06

Otello a écrit:
non la légèreté d'une voix (substance et couleur du timbre) s'évalue très bien au disque aussi. Certes Ott n'est pas Wilma Lipp mais c'est light tout de même. Oui c'est assez propre en vocalisation sauf qu'on attend évidemment autre chose (à plus forte raison au disque ) que de l'assez propre. Quant à la caractérisation, c'est vraiment une sorcière au ptit pied sortie d'une mauvaise copie d'un Disney. Au sein de la discographie, ça ne vaut pas grand chose. Une troupière sans plus (qui n'a d'ailleurs pas fait une carrière affolante loin de là)

Je ne dis pas que c'est génial, mais tout à fait correcte tout de même. ça ne valait pas le beau costume trois pièce taillé par Aurele...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23432
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 1:17

Otello a écrit:
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 61O0zeHqxFL._SS500_

Cet enregistrement est moins facilement disponible que les 3 autres à ma connaissance. Je connais déjà Van Dam en Sprecher dans la version Levine et il est très bien. En ce qui concerne les chanteurs, je ne doute pas que l'ensemble de la distribution soit bien mais ce seraient surtout pour Araiza (meilleur que dans la version Karajan paraît il) et Ramey que cela m'intéresserait. Est-ce que Te Kanawa est crédible sur le plan dramatique? Pamina doit être une jeune fille pure, innocente, douce et amoureuse. Elle doit émouvoir, en particulier dans " Ach, ich fühl’s".
Revenir en haut Aller en bas
Zémire
Mélomane averti
Zémire

Nombre de messages : 492
Age : 65
Date d'inscription : 18/07/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 1:35

aurele a écrit:
Otello a écrit:
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 61O0zeHqxFL._SS500_

Cet enregistrement est moins facilement disponible que les 3 autres à ma connaissance. Je connais déjà Van Dam en Sprecher dans la version Levine et il est très bien. En ce qui concerne les chanteurs, je ne doute pas que l'ensemble de la distribution soit bien mais ce seraient surtout pour Araiza (meilleur que dans la version Karajan paraît il) et Ramey que cela m'intéresserait. Est-ce que Te Kanawa est crédible sur le plan dramatique? Pamina doit être une jeune fille pure, innocente, douce et amoureuse. Elle doit émouvoir, en particulier dans " Ach, ich fühl’s".

C'est un des premiers CD que j'ai eu ... l'ensemble de la distribution est vraiment très bien avec un I love you pour Araiza et Ramey.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23432
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 1:42

Je n'ai aucune version de cet opéra dans ma discothèque. Je pense qu'en DVD, cela passera probablement mieux qu'au disque. Ce n'est pas un opéra que j'arrive à écouter souvent malgré quelques passages forts sur le plan dramatique et quelques airs, scènes et ensembles réussis. Les dialogues m'emmerdent le plus souvent. Excusez moi pour l'utilisation de ce verbe mais c'est ce que je ressens. J'hésite entre 4 versions :
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Mozart-die-zauberflote-gruberova-talvela-schreier-cotrubas-berry-edita-dvd-cover-art
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 51iY8Xqm3EL._SL500_AA300_
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 51L7uNfx%2BLL._SL500_AA300_
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 417TF85NRQL._SL500_AA300_

Il y a beaucoup de monde qui m'intéresse au niveau des casts et même des metteurs en scène. Le choix s'avère donc difficile. Voici qui on retrouve pour les rôles principaux dans chaque version :
Tamino : Peter Schreier (Levine 1982), Francisco Araiza (Sawallisch et Levine 1991) et Will Hartmann (Colin Davis) : je pencherais plus pour Araiza
Pamina : Ileana Cotrubas (Levine 1982), Lucia Popp (Sawallisch), Kathleen Battle (Levine 1991) et Dorothea Röschmann (Colin Davis) : mon coeur balancerait plus vers Popp
Königin der Nacht : Edita Gruberova (Levine 1982 et Sawallisch), Luciana Serra (Levine 1991) et Diana Damrau (Colin Davis) : là, ce serait plutôt Damrau
Papageno : Christian Boesch (Levine 1982), Wolfgang Brendel (Sawallisch), Manfred Hemm (Levine 1991) et Simon Keenlyside (Colin Davis) : aucune idée mais peut être plus Keenlyside
Sarastro : Martti Talvela (Levine 1982), Kurt Moll (Sawallisch et Levine 1991) et Franz-Josef Selig (Colin Davis) : mon coeur balance entre Talvela et Moll

Ce serait donc plutôt Sawallisch ou Colin Davis. Il faudrait départager par les chefs et par les mises en scène. D'un côté, il y a la mise en scène d'Everding et de l'autre celle de McVicar. La deuxième doit être probablement plus innovante tout en restant dans un certain classicisme à mon avis. La première doit être très littérale.

J'attends évidemment d'avoir votre avis pour me décider pour une version plutôt que pour une autre.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23432
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 1:46

Pour la version Marriner, j'ai réussi à trouver le moyen de me la procurer. J'ai encore une fois parler trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 1:46

Le Levine est peut-être sympa pour la distribution, mais c'est très carton-pâte gentil quand même...
Je te conseille plutôt Davis du coup. Smile
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23432
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 1:47

Xavier a écrit:
Le Levine est peut-être sympa pour la distribution, mais c'est très carton-pâte gentil quand même...

Quelle version Levine?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 1:48

Ah j'avais pas vu qu'il y en avait deux, je parlais de celle du Met.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23432
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 1:53

Xavier a écrit:
Ah j'avais pas vu qu'il y en avait deux, je parlais de celle du Met.

OK. Merci pour la réponse. Je ne connais pas du tout le ténor qui fait Tamino, même de nom. A mon avis, Gruberova et Damrau doivent être vraiment meilleures que Serra en Reine de la Nuit. Les 3 autres Pamina doivent être mieux que Battle. J'ai pris en compte ton conseil pour la version Colin Davis. Merci pour ce dernier. Je vais attendre d'autres commentaires néanmoins.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 2:02

aurele a écrit:
A mon avis, Gruberova et Damrau doivent être vraiment meilleures que Serra en Reine de la Nuit. Les 3 autres Pamina doivent être mieux que Battle. J'ai pris en compte ton conseil pour la version Colin Davis. Merci pour ce dernier. Je vais attendre d'autres commentaires néanmoins.
la version Levine du MET est quand même de très haute volée y compris Battle qui incarne une Pamina très touchante et Serra qui caractérise de façon efficace la Reine de la Nuit:
https://www.youtube.com/watch?v=8GHSv8RLGlw
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23432
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 2:06

Otello, quelle version parmi les 4 que j'ai cité a ta préférence?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 2:19

aurele a écrit:
Otello, quelle version parmi les 4 que j'ai cité a ta préférence?
pour le chant ça se vaut en ce qui concerne les 2 versions Levine et la version Sawallisch, la version Davis étant légèrement inférieure sauf Diana Damrau qui est effectivement la plus réussie des Reines de la Nuit. Question mise en scène, je préfère la production Everding (Sawallisch) mais les autres me vont très bien aussi et il y a aussi cette version là qui est également très chouette sur tous les plans:

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 51FHid52WoL
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 2:22

aurele a écrit:
Xavier a écrit:
Ah j'avais pas vu qu'il y en avait deux, je parlais de celle du Met.

OK. Merci pour la réponse. Je ne connais pas du tout le ténor qui fait Tamino, même de nom.

Will Hartmann, un souvenir mitigé dans le DVD du Roi Roger, mais je ne me souviens plus ici, je n'ai pas regardé ce DVD en entier.

Sinon, parfaitement d'accord avec Otello pour la haute tenue musicale du DVD Levine du Met, mais la mise en scène, vraiment... Neutral Dure à regarder deux fois.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 9:03

aurele a écrit:
Otello, quelle version parmi les 4 que j'ai cité a ta préférence?

Je sais que ce n'est pas à moi que s'adresse la question mais, indubitablement, si j'étais toi, je choisirais la version Sawallisch à Munich !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20531
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 9:28

Je n'en connais qu'un de DVD de la Flûte, et il me convient fort bien :
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Zauberflote_tdk

Beczala un vrai bonheur en Tamino, Salminen royal (même si un peu extérieur par moments), Roth super (et dire que maintenant il chante Amfortas...), Rancatore splendide en Reine... Röschmann pas mal, mais j'ai du mal avec le rôle de Pamina.
Direction d'Ivan Fischer vive et belle.

Et pour la mise en scène, c'est l'effet toile peinte et machinerie d'époque... Un côté livre d'image et féérique qui me plait bien dans cet opéra!

Du coup, je m'en contente très bien! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 9:34

Polyeucte a écrit:
Je n'en connais qu'un de DVD de la Flûte, et il me convient fort bien :
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Zauberflote_tdk

Beczala un vrai bonheur en Tamino, Salminen royal (même si un peu extérieur par moments), Roth super (et dire que maintenant il chante Amfortas...), Rancatore splendide en Reine... Röschmann pas mal, mais j'ai du mal avec le rôle de Pamina.
Direction d'Ivan Fischer vive et belle.

Et pour la mise en scène, c'est l'effet toile peinte et machinerie d'époque... Un côté livre d'image et féérique qui me plait bien dans cet opéra!

Du coup, je m'en contente très bien! Very Happy

Et tu as bien raison parce que c'est un miracle de poésie. Le travail des lumières, des couleurs, des textures, des ambiances, le premier-degré parfaitement assumé et sublimé sont autant de bonheurs rares, aujourd'hui ; rarement réussis, en tout cas (a contrario de tout ce que le Regietheater a pu apporter, à mon sens, à la "Flûte" : http://www.amazon.fr/Mozart-Die-Zauberflote-fl%C3%BBte-enchant%C3%A9e/dp/B000V9B7Q6/ref=sr_1_16?s=dvd&ie=UTF8&qid=1290069210&sr=1-16).

Dans une optique tout à fait différente, j'ai absolument été embarqué par les propositions de Kentridge à Aix ; mais je pense que sa profondeur est aussi sa première limite, c'est typiquement le genre de spectacle qui ne peut pas être filmé !
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 50
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 10:05

Cornélius a écrit:
Otello a écrit:
calbo a écrit:
ni toi ni personne ne m'imposera quoi que ce soit
c'est quoi l'intérêt de dire ça vu que ça n'a jamais été le propos de qui que ce soit ??

En réalité, ce n'est pas à nous qu'elle le dit, mais à quelqu'un de son histoire personnelle Wink
(Nous n'avons pas besoin de savoir à qui d'ailleurs)


Ça nous arrive à tous d'être attachés à des disques discutables à cause de souvenirs.
Cela se respecte, mais cela se heurte à l'évidence de ce qu'entendent les autres, quand on cherche à le faire partager.

Tu en sais quoi au juste? C'est bien à Otello que je m'adressais pas à une personne de mon passé sortie de ton imagination siffle .

aurele a écrit:
J'ai voulu écouter par curiosité Karin Ott dans "Der Hölle Rache". C'est vraiment ridicule!!! On dirait une petite fille, c'est une voix extrêmement légère et un petit gabarit visiblement. Le timbre est plutôt insipide. C'est pas bon sur le plan de la vocalisation. Elle n'a évidemment aucun relief dans ce rôle visiblement. Elle fait rire et n'effraye absolument pas l'auditeur. Elle n'a aucune crédibilité dramatique.

C'est toi qui deviens ridicule. Tu n'aimes pas Ott, soit c'est ton droit, mais, pas plus que Dessay et quelques autres envers qui tu te montres excessivement péremptoire, elle ne mérite certainement pas cette diatribe écoeurante; elle n'est peut-être pas la meilleure des reines de la nuit (Dessay et Jo du temps de leurs meilleures années étaient excellentes) mais elle est la et tu dois faire avec. Surtout qu'en plus, comme d'habitude, tu te contentes de juger Ott sur un seul extrait.

@ Xavier : oui c'est un CD loin d'être génial, mais ce CD a une valeur sentimentale et comme je l'ai dit à Otello j'ai trouvé mieux depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 10:17

calbo a écrit:
Cornélius a écrit:
Otello a écrit:
calbo a écrit:
ni toi ni personne ne m'imposera quoi que ce soit
c'est quoi l'intérêt de dire ça vu que ça n'a jamais été le propos de qui que ce soit ??

En réalité, ce n'est pas à nous qu'elle le dit, mais à quelqu'un de son histoire personnelle Wink
(Nous n'avons pas besoin de savoir à qui d'ailleurs)

Tu en sais quoi au juste? C'est bien à Otello que je m'adressais pas à une personne de mon passé sortie de ton imagination siffle

C'est toujours ce qu'on dit dans ces cas là. Very Happy

Personellement, j'apprécie beaucoup la distribution du DVD de Sawalisch.
La mise en scène peut paraitre un peu datée mais elle est devenue un "classique".
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 50
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 10:23

J'ai aussi le DVD du film et le CD de Salzbourg 2006 et ça me va très bien pour l'instant. En Janvier je récupèrerai également le film de Branagh et ça sera largement suffisant en ce qui me concerne; je n'irai pas voir ailleurs Cool
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 10:29

bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
Je n'en connais qu'un de DVD de la Flûte, et il me convient fort bien :
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Zauberflote_tdk

Beczala un vrai bonheur en Tamino, Salminen royal (même si un peu extérieur par moments), Roth super (et dire que maintenant il chante Amfortas...), Rancatore splendide en Reine... Röschmann pas mal, mais j'ai du mal avec le rôle de Pamina.
Direction d'Ivan Fischer vive et belle.

Et pour la mise en scène, c'est l'effet toile peinte et machinerie d'époque... Un côté livre d'image et féérique qui me plait bien dans cet opéra!

Du coup, je m'en contente très bien! Very Happy

Et tu as bien raison parce que c'est un miracle de poésie. Le travail des lumières, des couleurs, des textures, des ambiances, le premier-degré parfaitement assumé et sublimé sont autant de bonheurs rares, aujourd'hui ; rarement réussis, en tout cas (a contrario de tout ce que le Regietheater a pu apporter, à mon sens, à la "Flûte" : http://www.amazon.fr/Mozart-Die-Zauberflote-fl%C3%BBte-enchant%C3%A9e/dp/B000V9B7Q6/ref=sr_1_16?s=dvd&ie=UTF8&qid=1290069210&sr=1-16).

Dans une optique tout à fait différente, j'ai absolument été embarqué par les propositions de Kentridge à Aix ; mais je pense que sa profondeur est aussi sa première limite, c'est typiquement le genre de spectacle qui ne peut pas être filmé !

Je pense que j'ai vu cette mes mais avec Dessay en Reine de la Nuit à la télé il y a quelques temps...

C'est vrai que le carton pâte bien assumé comme ça donnait avec les lumières un très beau spectacle, une réussite.

Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20531
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 10:33

Pelléas a écrit:
Je pense que j'ai vu cette mes mais avec Dessay en Reine de la Nuit à la télé il y a quelques temps...

ça voudrait dire que les deux distributions ont été filmées? (Dessay alternait avec Rancatore selon les critiques de l'époque)
Bizarre qu'ils n'aient pas alors diffusé la version avec Dessay, qui aurait sûrement été plus vendeuse d'un point de vue nom de star!

Après, personnellement je suis super content d'avoir Rancatore! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 10:46

Polyeucte a écrit:
Pelléas a écrit:
Je pense que j'ai vu cette mes mais avec Dessay en Reine de la Nuit à la télé il y a quelques temps...

ça voudrait dire que les deux distributions ont été filmées? (Dessay alternait avec Rancatore selon les critiques de l'époque)
Bizarre qu'ils n'aient pas alors diffusé la version avec Dessay, qui aurait sûrement été plus vendeuse d'un point de vue nom de star!

Après, personnellement je suis super content d'avoir Rancatore! Very Happy

Dessay est là: watch?v=d1ODbDKmSEc
Rancatore ici: watch?v=XvYNbUtmL8A

Je comprends ta préférence Wink

Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 11:18

Polyeucte a écrit:
Pelléas a écrit:
Je pense que j'ai vu cette mes mais avec Dessay en Reine de la Nuit à la télé il y a quelques temps...

ça voudrait dire que les deux distributions ont été filmées? (Dessay alternait avec Rancatore selon les critiques de l'époque)
Bizarre qu'ils n'aient pas alors diffusé la version avec Dessay, qui aurait sûrement été plus vendeuse d'un point de vue nom de star!

Après, personnellement je suis super content d'avoir Rancatore! Very Happy

La version Dessay était passée sur Mezzo, si j'ai bonne mémoire ; le deuxième air a, par ailleurs, été publié dans l'anthologie Virgin ("Le miracle d'une voix" ou un truc dans ce goût là).

Rancatore, c'est cent fois supérieur pour moi ; pas dans l'absolu, peut-être mais dans tout le "relatif" qui construit le rôle (et Dieu sait qu'avec deux airs il est infiniment complexe à construire, justement). Cent fois supérieur, en tout cas, au moment de la captation (Dessay dans la mise en scène de Carsen, à Lyon drunken ). Parce que l'incarnation, au sens propre du rôle qui se fait chair, cette dimension intermédiaire entre le livret et le papier réglé, etc. est incomparable.

J'assume plein d'atomes crochus avec l'art de Rancatore ; c'est grave ?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20531
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 11:36

bAlexb a écrit:
J'assume plein d'atomes crochus avec l'art de Rancatore ; c'est grave ?

Non non... je suis dans le même cas... malgré la voix un peu étrange par moment, je suis totalement scotché en général par ce qu'elle fait...

En même temps, c'est peut-être pas fait pour te rassurer tout ça...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 11:48

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
J'assume plein d'atomes crochus avec l'art de Rancatore ; c'est grave ?

Non non... je suis dans le même cas... malgré la voix un peu étrange par moment, je suis totalement scotché en général par ce qu'elle fait...

En même temps, c'est peut-être pas fait pour te rassurer tout ça...

Bon ben alors ça va, je peux assumer... même avec des aigus assez systématiquement trop hauts et une émission (en fait deux, selon les registres !) singulière. Très beau souvenir de sa Lucia si sensible en Avignon !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20531
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 11:52

bAlexb a écrit:
Bon ben alors ça va, je peux assumer... même avec des aigus assez systématiquement trop hauts et une émission (en fait deux, selon les registres !) singulière. Très beau souvenir de sa Lucia si sensible en Avignon !

Oui, ces deux registres particulièrement différents...
Pour les aigus trop hauts, ça ne me choque pas trop!

Je l'ai vue qu'une dans l'Elisir à Bastille est c'était super! Pour Lucia, le DVD de Bergame est très bien aussi!
Et puis cette année, ce sera L'Enlèvement au Sérail au TCE! Very Happy Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 12:28

calbo a écrit:
Cornélius a écrit:
Otello a écrit:
calbo a écrit:
ni toi ni personne ne m'imposera quoi que ce soit
c'est quoi l'intérêt de dire ça vu que ça n'a jamais été le propos de qui que ce soit ??
En réalité, ce n'est pas à nous qu'elle le dit, mais à quelqu'un de son histoire personnelle Wink
(Nous n'avons pas besoin de savoir à qui d'ailleurs)
Tu en sais quoi au juste? C'est bien à Otello que je m'adressais pas à une personne de mon passé sortie de ton imagination Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 954109.
Dans ce cas, ta remarque initiale reste incompréhensible vu qu'il n'a été nullement question de t'imposer quoi que ce soit.
Mais bon c'est pas grave. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 32
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 15:16

Et bien j'adore cette version Karajan...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 16:10

Siegmund a écrit:
Et bien j'adore cette version Karajan...

Je l'ai adorée ; comme j'adore aujourd'hui Karajan 50 (et pourtant, quels enregistrements aux antipodes l'un de l'autre). Elle reste attachée à toutes sortes de souvenirs, comme la version Klemperer. Dans des optiques sensiblement équivalentes, j'ai découvert, depuis, Solti I (c'est à dire son live radio avec Grümmer drunken ), les deux versions Fürt', etc. Je sais que l'enregistrement a plutôt mauvaise presse (mais que son nouveau packaging est engageant !) ; je me souviens du complexe durable que m'a valu la lecture du Guide Fayard !

D'où vient, alors, que je revienne souvent, encore à cet enregistrement ? D'où vient l'émotion qui me saisit lorsque j'écoute les suspensions du duo Mathis/Hornik ? D'où vient cette tendre quiétude qui me submerge lorsque plane la flûte de "Wie strak ist nicht dein Zauberton" ? De l'humanité foncière des chanteurs (pardon mais, Van Dam, tout à côté qu'il puisse être vocalement est l'une des plus sensibles incarnations de Sarastro) ; de la "force tranquille" de Karajan (ce sentiment étrange de plénitude totale attachée à quelque chose qu'on sent, qu'on sait sous contrôle) ?

Oui, sans doute il y a une part de sensiblerie mal décantée dans tout ça ! Sans doute, aussi, ce n'est pas ma version pour l'île déserte (mais quel drame de choisir quand on a goûté à Novotna, à Seefried [et qu'on s'en est nourri, repu], à DFD [version Fricsay], qu'on s'est frotté à Östman, qu'on a découvert des perspectives insoupçonnées dans les paysages brossés par Jacobs, etc.) ! Mais ; mais...
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 16:23

aurele a écrit:
Otello a écrit:
Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 61O0zeHqxFL._SS500_

Cet enregistrement est moins facilement disponible que les 3 autres à ma connaissance. Je connais déjà Van Dam en Sprecher dans la version Levine et il est très bien. En ce qui concerne les chanteurs, je ne doute pas que l'ensemble de la distribution soit bien mais ce seraient surtout pour Araiza (meilleur que dans la version Karajan paraît il) et Ramey que cela m'intéresserait. Est-ce que Te Kanawa est crédible sur le plan dramatique? Pamina doit être une jeune fille pure, innocente, douce et amoureuse. Elle doit émouvoir, en particulier dans " Ach, ich fühl’s".
Je n'avais écouté que quelques extraits de ce disque mais je n'avais pas du tout aimé...
Même avec de la tendresse pour Studer, il faut bien reconnaître que le rôle n'est pas fait pour elle : le suraigu est difficile, pas très juste, et le personnage n'a pas beaucoup de relief tellement on la sent mal à l'aise.
Te Kanawa et Ramey sont jolis, ça s'arrête là. Et globalement la direction de Marriner est dans le même genre, tiède, quelconque..
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7177
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 18:39

Wolferl a écrit:
Même avec de la tendresse pour Studer, il faut bien reconnaître que le rôle n'est pas fait pour elle : le suraigu est difficile, pas très juste, et le personnage n'a pas beaucoup de relief tellement on la sent mal à l'aise.
Te Kanawa et Ramey sont jolis, ça s'arrête là. Et globalement la direction de Marriner est dans le même genre, tiède, quelconque..
ah ben pas d'accord. Studer est une des meilleures Reines de la Nuit (rôle dans lequel on ne l'attendait pas du tout a priori) après Deutekom et Moser: le timbre est rond et plein, le medium est charnu, et la vocalisation est menée avec éclat (pour une voix de ce gabarit) jusqu'à un contre fa parfaitement juste; quant à la caractérisation, elle est magnifique de sensibilité dans le 1er air et d'autorité dramatique dans le 2ème air. Ramey, superbe de plénitude vocale et souverain dans le rendu majestueux du rôle de Sarastro. Araïza est (dans cette intégrale car chez Karajan ça n'était pas encore ça) peut-être le meilleur Tamino de l'après Wunderlich: timbre corsé et ensoleillé à la fois, beauté de la ligne de chant, élégance de la caractérisation. Te Kanawa est un peu moins juvénile que dans sa première intégrale sous la direction de Lombard mais sa Pamina reste de toute beauté. Bär est un Papageno d'une fraîcheur extraordinaire et il forme avec la Papagena d'Eva Lind un duo parfait. Enfin est-il besoin de louer l'Orateur tout en noblesse d'un José Van Dam enfin dans son vrai emploi? Quant à la direction de Marriner, elle est dynamique et théâtrale mais sans sécheresse ni précipitation et surtout elle livre une lecture orchestrale d'une lisibilité totale.
Prise de son splendide.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23432
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 22:39

Concernant la version Levine de Salzburg en DVD, je viens de voir que c'était une performance pour les enfants. Quelle incidence cela-a-t-il sur la partition ou la mise en scène?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mozart - Die Zauberflöte - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Die Zauberflöte
Revenir en haut 
Page 11 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: