Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

 

 Giuseppe Verdi

Aller en bas 
+56
Richard
Polyeucte
Octavian
Stanlea
Schwark
T.O.
OYO TOHO
blanchenulle
Cololi
T-A-M de Glédel
Mehdi Okr
Hidraot
Cleme
Poulet
aurele
Toxic
jerome
WoO
Tus
Freia
nugava
Mariefran
Walter
Pousskine
frere elustaphe
*Nico
MickeyZeVrai
Stadler
Guyercoeur
Crapio
Wolferl
Pison Futé
atomlegend
hansi
Jaky
Pan
maxime
Papageno
Picrotal
Sauron le Dispensateur
Morloch
ouannier
sofro
antrav
calbo
Cthulhu SP
DavidLeMarrec
joachim
entropie
Lysandre
Kia
Jorge
Dragon240
Xavier
-
Guillaume
60 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Aimez vous Verdi , un grand génie de l'art occidental.
Je l'adore !!!
Giuseppe Verdi - Page 20 Vote_lcap19%Giuseppe Verdi - Page 20 Vote_rcap
 19% [ 23 ]
Je l'aime beaucoup !!!
Giuseppe Verdi - Page 20 Vote_lcap28%Giuseppe Verdi - Page 20 Vote_rcap
 28% [ 33 ]
Je l'aime un peu !!
Giuseppe Verdi - Page 20 Vote_lcap21%Giuseppe Verdi - Page 20 Vote_rcap
 21% [ 25 ]
Booooooof
Giuseppe Verdi - Page 20 Vote_lcap18%Giuseppe Verdi - Page 20 Vote_rcap
 18% [ 22 ]
0/20 !!!!
Giuseppe Verdi - Page 20 Vote_lcap13%Giuseppe Verdi - Page 20 Vote_rcap
 13% [ 16 ]
Total des votes : 119
 
Sondage clos

AuteurMessage
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyVen 18 Déc 2009 - 22:48

Wolfgang a écrit:


Oberto:

Un premier opéra qui, s'il ne manque pas de fraîcheur, manque un peu d'idées. Musicalement, rien de bien étincelant ni mémorable, je n'en garde pas un grand souvenir. De l'élan, mais orchestralement, on est très loin d'une quelconque finesse.


En même temps, l'orchestre dans l'opéra belcantiste, on s'en fiche un peu, non ? C'est bien d'ailleurs le problème des réfractaires à ce genre, mais il suffit un tant soit peu d'être sensible à une mélodie très foisonnante... Il y a évidemment plus ou moins de finesse dans l'harmonie, mais rarement j'ai entendu une orchestration très fouillée.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptySam 19 Déc 2009 - 7:33

C'est certain, l'orchestre est juste là pour donner un peu d'ampleur. Même un solo de hautbois ou de clarinette, c'est un événement majeur dans la nomenclature... et ça n'arrive à peu près jamais.

Cela dit, il y a de temps à autre de jolies idées (les cors au début des Puritains, et même la pâte orchestrale du début de l'Ouverture de Norma).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptySam 19 Déc 2009 - 12:12

Elvira a écrit:
En même temps, l'orchestre dans l'opéra
belcantiste, on s'en fiche un peu, non ? C'est bien d'ailleurs le
problème des réfractaires à ce genre, mais il suffit un tant soit peu
d'être sensible à une mélodie très foisonnante... Il y a évidemment
plus ou moins de finesse dans l'harmonie, mais rarement j'ai entendu
une orchestration très fouillée.

Oui, très certainement, il y a la mélodie avant tout. Il faut adopter une approche différente que pour d'autres compositeurs d'autres périodes.

DavidLeMarrec a écrit:
et même la pâte orchestrale du début de l'Ouverture de Norma).

J'aime beaucoup Norma, effectivement, cette Ouverture est superbe - assortie d'une très belle mélodie.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptySam 19 Déc 2009 - 13:16

DavidLeMarrec a écrit:

Cela dit, il y a de temps à autre de jolies idées (les cors au début des Puritains, et même la pâte orchestrale du début de l'Ouverture de Norma).

Ah mais tout-à-fait. Et heureusement d'ailleurs. Smile
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 35
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptySam 19 Déc 2009 - 16:13

Wolfgang a écrit:
Elvira a écrit:
En même temps, l'orchestre dans l'opéra
belcantiste, on s'en fiche un peu, non ? C'est bien d'ailleurs le
problème des réfractaires à ce genre, mais il suffit un tant soit peu
d'être sensible à une mélodie très foisonnante... Il y a évidemment
plus ou moins de finesse dans l'harmonie, mais rarement j'ai entendu
une orchestration très fouillée.

Oui, très certainement, il y a la mélodie avant tout. Il faut adopter une approche différente que pour d'autres compositeurs d'autres périodes.


D'accord, je veux bien...
Mais comment expliquez-vous que le bon lyrique français de l'époque qui possède autant de qualité mélodique (et plus dans d'autres compartiments) ne vous intéresse pas?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptySam 19 Déc 2009 - 16:18

Catégorie 2. Arrow
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptySam 19 Déc 2009 - 20:34

Moander a écrit:
Wolfgang a écrit:
Elvira a écrit:
En même temps, l'orchestre dans l'opéra
belcantiste, on s'en fiche un peu, non ? C'est bien d'ailleurs le
problème des réfractaires à ce genre, mais il suffit un tant soit peu
d'être sensible à une mélodie très foisonnante... Il y a évidemment
plus ou moins de finesse dans l'harmonie, mais rarement j'ai entendu
une orchestration très fouillée.

Oui, très certainement, il y a la mélodie avant tout. Il faut adopter une approche différente que pour d'autres compositeurs d'autres périodes.


D'accord, je veux bien...
Mais comment expliquez-vous que le bon lyrique français de l'époque qui possède autant de qualité mélodique (et plus dans d'autres compartiments) ne vous intéresse pas?

Je préfère l'italien au français... et ensuite, ce que j'ai entendu, ne m'a pas forcément intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia


Nombre de messages : 6939
Age : 37
Date d'inscription : 21/10/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptySam 19 Déc 2009 - 21:33

Je me suis sérieusement mis à Verdi Embarassed
J'ai toujours un peu de mal avec le trop léger traitement orchestral, mais je suis plus tolérant que je ne le pensais avec certains de ses opéras...
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 39
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptySam 19 Déc 2009 - 21:36

Kia a écrit:
mais je suis plus tolérant que je ne le pensais avec certains de ses opéras...
Des titres! des titres! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia


Nombre de messages : 6939
Age : 37
Date d'inscription : 21/10/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptySam 19 Déc 2009 - 22:15

Le Bal, et euh...euh pig
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptySam 19 Déc 2009 - 22:17

Ah oui, ça fait beaucoup !

Don Carlo(s) peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 20:51

Quel opéra de Verdi n'a pas de méchant au juste? AMHA Paolo Albiani n'a rien d'un personnage poubelle, il est tellement ambitieux qu'il en est pathologiquement méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 20:57

Citation :
Quel opéra de Verdi n'a pas de méchant au juste?

la Traviata, Rigoletto, les Vêpres siciliennes, un bal masqué, Aida, Falstaff... Giuseppe Verdi - Page 20 796625
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32552
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:05

Guillaume a écrit:
Elvira a écrit:
Citation :
J'ai toujours lu ici des discours anti-Verdi (certes pas chez Guillaume, Aurèle et Poly), et c'est vous qui venez m'expliquer tous en choeur que cette oeuvre est géniale, alors que je suis un verdien convaincu ?
Ah bon, David, machinade et moi sommes anti-verdien ?...
(et tu sais, tu as le droit de ne pas aimer et de le dire, nous d'aimer et de le dire)

Et puis question manichéisme absurde, ou excessif, Otello se pose bien quand même.

Ca, c'est bien vrai. Otello est loin d'être un livret raffiné (et en tous cas, moins que Simon Bocc.), car il y a un gros méchant pas beau, une soprano neuneu et un gentil héros pas trés futé.

Simon Bocc. dépasse ce schéma : le héros est un baryton, le ténor est peu conventionnel, la soprano n'est pas tout à fait neuneu, il y a juste le personnage poubelle d'Albiani, mébon...

Pour moi tu n'as simplement pas saisi Boito et Shakespeare. Comparer un des chefs d'oeuvre les plus abouti de toute l'histoire de l'opéra, et ... ça ... Giuseppe Verdi - Page 20 Icon_eek

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:05

Guillaume a écrit:
Citation :
Quel opéra de Verdi n'a pas de méchant au juste?

la Traviata, Rigoletto, les Vêpres siciliennes, un bal masqué, Aida, Falstaff... Giuseppe Verdi - Page 20 796625

Ah si, désolée ! Et les vêpres dans une certaine mesure aussi... Après, oui, c'est plus une méchanceté circonstancielle.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:05

Cololi a écrit:
Guillaume a écrit:
Elvira a écrit:
Citation :
J'ai toujours lu ici des discours anti-Verdi (certes pas chez Guillaume, Aurèle et Poly), et c'est vous qui venez m'expliquer tous en choeur que cette oeuvre est géniale, alors que je suis un verdien convaincu ?
Ah bon, David, machinade et moi sommes anti-verdien ?...
(et tu sais, tu as le droit de ne pas aimer et de le dire, nous d'aimer et de le dire)

Et puis question manichéisme absurde, ou excessif, Otello se pose bien quand même.

Ca, c'est bien vrai. Otello est loin d'être un livret raffiné (et en tous cas, moins que Simon Bocc.), car il y a un gros méchant pas beau, une soprano neuneu et un gentil héros pas trés futé.

Simon Bocc. dépasse ce schéma : le héros est un baryton, le ténor est peu conventionnel, la soprano n'est pas tout à fait neuneu, il y a juste le personnage poubelle d'Albiani, mébon...

Pour moi tu n'as simplement pas saisi Boito et Shakespeare. Comparer un des chefs d'oeuvre les plus abouti de toute l'histoire de l'opéra, et ... ça ... Giuseppe Verdi - Page 20 Icon_eek

Déjà oser comparer Boito à Shakespeare, pour moi, il y a déjà un problème. albino
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:07

Même involontaires il y a des "méchants" mais pas au sens propre du terme sauf pour Falstaff encore que la trame montée contre un homme aussi naif est quand même bien cruelle.

- Dans la Traviata Germont père est guidé par des valeurs bourgeoises désuètes sans réaliser qu'en brisant le couple Violetta/Alfredo il poignarde les deux jeunes gens en plein coeur.
- Dans Rigoletto le spadassin Saprafucile n'est pas un personnage qu'on pourrait considérer comme un "gentil".
- Dans Un bal masqué le mari "trompé" bascule du coté des comploteurs dès qu'il s'aperçoit que son maitre aime sa femme.
- Dans Aïda la jalouse Amnéris est prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut pour son propre malheur.

Je connais trop mal Les vêpres siciliennes pour en toucher un mot mais la méchanceté prend des formes très variées.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:08

Elvira a écrit:
Guillaume a écrit:
Citation :
Quel opéra de Verdi n'a pas de méchant au juste?

la Traviata, Rigoletto, les Vêpres siciliennes, un bal masqué, Aida, Falstaff... Giuseppe Verdi - Page 20 796625

Ah si, désolée ! Et les vêpres dans une certaine mesure aussi... Après, oui, c'est plus une méchanceté circonstancielle.

Renato s'excuse à la fin...pas Hagen, ni Iago... Giuseppe Verdi - Page 20 333952 (et c'est toute la différence entre un Méchant, et un petit traître)
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:10

calbo a écrit:
Même involontaires il y a des "méchants" mais pas au sens propre du terme sauf pour Falstaff encore que la trame montée contre un homme aussi naif est quand même bien cruelle.

- Dans la Traviata Germont père est guidé par des valeurs bourgeoises désuètes sans réaliser qu'en brisant le couple Violetta/Alfredo il poignarde les deux jeunes gens en plein coeur.
- Dans Rigoletto le spadassin Saprafucile n'est pas un personnage qu'on pourrait considérer comme un "gentil".
- Dans Un bal masqué le mari "trompé" bascule du coté des comploteurs dès qu'il s'aperçoit que son maitre aime sa femme.
- Dans Aïda la jalouse Amnéris est prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut pour son propre malheur.

Je connais trop mal Les vêpres siciliennes pour en toucher un mot mais la méchanceté prend des formes très variées.

Mais ce sont des méchants crédibles...et pas uniformément méchants...comme le sont Albiani, Hagen, Iago...etc
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:13

Je voulais juste que tu voies que la méchanceté n'est pas nécessairement viscérale comme c'est la cas pour Paolo Albiani ou Iago dans Othello. Après c'est à l'interprète de rendre son personnage crédible quelque soit la forme de méchanceté qu'il endosse
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:14

Guillaume a écrit:
Elvira a écrit:
Guillaume a écrit:
Citation :
Quel opéra de Verdi n'a pas de méchant au juste?

la Traviata, Rigoletto, les Vêpres siciliennes, un bal masqué, Aida, Falstaff... Giuseppe Verdi - Page 20 796625

Ah si, désolée ! Et les vêpres dans une certaine mesure aussi... Après, oui, c'est plus une méchanceté circonstancielle.

Renato s'excuse à la fin...pas Hagen, ni Iago... Giuseppe Verdi - Page 20 333952 (et c'est toute la différence entre un Méchant, et un petit traître)

Dans ce cas, Abigaille n'est pas méchante ?

Et puis dans le bal, je ne parle pas de Renato mais des conspirateurs (quoique, on ne sait pas ce que Riccardo leur a fait !).
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:17

Ah oui tiens je n'avais pas pensé à Nabucco Confused Embarassed . Et puis l'ambition et la jalousie peuvent constituer un mobile puissant pour vouloir se débarrasser d'un chef d'état et éventuellement prendre sa place
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:17

Pour une fois qu'il y a une discussion générale sur verdi, je pense qu'on peut déplacer dans le bon sujet. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:21

Je ne sais pas si je dois te remercier ou te détester. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:24

Pourquoi? hehe . Wolferl a eu raison, pour une fois...
Comment ça je suis méchante Shocked hehe
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:28

calbo a écrit:
Je voulais juste que tu voies que la méchanceté n'est pas nécessairement viscérale comme c'est la cas pour Paolo Albiani ou Iago dans Othello. Après c'est à l'interprète de rendre son personnage crédible quelque soit la forme de méchanceté qu'il endosse

Mais je disais juste que les méchants viscéraux constituent quelque chose de pas trés fin psychologiquement. Il est méchant parce qu'il est comme ça ("parce que un dieu cruel l'a crée comme lui), c'est un peu banal.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:41

calbo a écrit:
Même involontaires il y a des "méchants" mais pas au sens propre du terme sauf pour Falstaff encore que la trame montée contre un homme aussi naif est quand même bien cruelle.

- Dans la Traviata Germont père est guidé par des valeurs bourgeoises désuètes sans réaliser qu'en brisant le couple Violetta/Alfredo il poignarde les deux jeunes gens en plein coeur.
- Dans Rigoletto le spadassin Saprafucile n'est pas un personnage qu'on pourrait considérer comme un "gentil".
- Dans Un bal masqué le mari "trompé" bascule du coté des comploteurs dès qu'il s'aperçoit que son maitre aime sa femme.
- Dans Aïda la jalouse Amnéris est prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut pour son propre malheur.

Sparafucile est un personnage très sombre et un tueur à gage. Il n'est pas du tout un gentil.
Germont même s'il brise le couple formé par Violetta et Alfredo est un personnage profondément touchant.
Renato est le personnage type du mari trompé, cela n'en fait pas un méchant pour autant.
Amnéris est un personnage que j'adore. Sa jalousie la conduit à son propre malheur évidemment. Elle est bouleversante lorsqu'elle veut sauver l'homme qu'elle aime. Je la préfère à Radamès et à Aida. Je ne la trouve pas méchante.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:53

calbo a écrit:
Quel opéra de Verdi n'a pas de méchant au juste? AMHA Paolo Albiani n'a rien d'un personnage poubelle, il est tellement ambitieux qu'il en est pathologiquement méchant.
Le problème, ce n'est pas le pourquoi de sa méchanceté, c'est qu'il n'y a aucune contrepartie dans son caractère : il est uniquement méchant, il n'a aucune existence psychologique. Même son amour n'a pas de consistance.

Ca permet de rendre tous les autres personnages artificiellement attachants, mais du coup, c'est bancal, parce que ça ne correspond à rien d'un tant soit peu vraisemblable psychologiquement.

Pour moi, ça tue l'émotion, un peu comme si on faisait apparaître un vampire dans un roman naturaliste : ça crée une discordance. Mr. Green


Cololi a écrit:
Comparer un des chefs d'oeuvre les plus abouti de toute l'histoire de l'opéra,
Hm. Ce qui est inquiétant, c'est que pour dire ça, tu n'as pourtant pas écouté que La Verità in cimento, Idomeneo, Don Pasquale et La Traviata. Surprised

calbo a écrit:
- Dans Rigoletto le spadassin Saprafucile n'est pas un personnage qu'on pourrait considérer comme un "gentil".
Ah mais si : Un ladro son forse ? Son forse un bandito ? Qual altro cliente da me fu tradito !… Mi paga quest’uomo… fedele m’avrà.
Mr. Green

En fait, c'est surtout le Duc qui est une sacrée ordure. Smile

Citation :
Je connais trop mal Les vêpres siciliennes pour en toucher un mot mais la méchanceté prend des formes très variées.
Oui, c'est juste lorsqu'elle n'a pas de contrepartie, qu'on la reporte entièrement sur un personnage qui n'est plus un caractère, mais une unité fonctionnelle qui permet de faire la mal pour mettre de l'animation dans la pièce. Ca, ça marche pas à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:54

C'est éxactement ce que j'ai dit pour sparafucile : on ne peut pas le considérer comme un gentil. Pour tous les autres j'ai évoqué une certaine forme de méchanceté guidée par des sentiments tout autre. mais je doute que tu sois prêt à accepter ce type de raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 21:56

Guillaume a écrit:
Renato s'excuse à la fin...
Non. Smile

Guillaume a écrit:
Mais ce sont des méchants crédibles...et pas uniformément méchants...comme le sont Albiani, Hagen, Iago...etc
C'est vrai que ces trois-là, c'est le pompon. hehe

calbo a écrit:
Je voulais juste que tu voies que la méchanceté n'est pas nécessairement viscérale comme c'est la cas pour Paolo Albiani ou Iago dans Othello. Après c'est à l'interprète de rendre son personnage crédible quelque soit la forme de méchanceté qu'il endosse
Bien sûr, mais bon courage pour Paolo ou Iago !


Elvira a écrit:
Dans ce cas, Abigaille n'est pas méchante ?
Mais non, elle est gentille Abigaille. kiss
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 22:00

- Ben concernant le duc de Mantoue j'aurais plutôt dit cynique, volage, inconséquent... Ca ne dédouanne pas pour autant Sparafucile fusse-t-il fidèle à Rigoletto, il n'en reste pas moins un tueur à gages.

- Paolo Albiani n'est pas un méchant unique. Son ambition, son arrogance et son amour, uniquement intéressé, sont me semble-t-il les moteurs même de sa méchanceté.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 22:02

DavidLeMarrec a écrit:


calbo a écrit:
Je voulais juste que tu voies que la méchanceté n'est pas nécessairement viscérale comme c'est la cas pour Paolo Albiani ou Iago dans Othello. Après c'est à l'interprète de rendre son personnage crédible quelque soit la forme de méchanceté qu'il endosse
Bien sûr, mais bon courage pour Paolo ou Iago !

Milnes. I love you
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 22:05

calbo a écrit:
- Ben concernant le duc de Mantoue j'aurais plutôt dit cynique, volage, inconséquent... Ca ne dédouanne pas pour autant Sparafucile fusse-t-il fidèle à Rigoletto, il n'en reste pas moins un tueur à gages.
Je plaisantais pour Saltabadil : il n'est d'ailleurs même pas fidèle à Triboulet puisqu'il tue quelqu'un d'autre...

Citation :
- Paolo Albiani n'est pas un méchant unique. Son ambition, son arrogance et son amour, uniquement intéressé, sont me semble-t-il les moteurs même de sa méchanceté.
Oui, mais quelle est la contrepartie ? Qu'a-t-il d'humain, de positif ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 22:07

J'étais plutôt partie dans un raisonnement psychologique : que savons nous de Paolo en fait? Rien du tout. Dès le prologue on le voit comploter mais que s'est il passé AVANT le début de l'action?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 22:09

calbo a écrit:
J'étais plutôt partie dans un raisonnement psychologique : que savons nous de Paolo en fait? Rien du tout. Dès le prologue on le voit comploter mais que s'est il passé AVANT le début de l'action?
C'est ce que ne nous dit pas, malheureusement, Piave. Crying or Very sad

Il est possible que sa mère buvait et que son père le battait comme plâtre. Shit
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 22:09

DavidLeMarrec a écrit:

Mais non, elle est gentille Abigaille. kiss

C'est un personnage qui souffre mais qui reste impitoyable. Je ne la trouve pas gentille du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 22:11

DavidLeMarrec a écrit:
calbo a écrit:
J'étais plutôt partie dans un raisonnement psychologique : que savons nous de Paolo en fait? Rien du tout. Dès le prologue on le voit comploter mais que s'est il passé AVANT le début de l'action?
C'est ce que ne nous dit pas, malheureusement, Piave. Crying or Very sad

Il est possible que sa mère buvait et que son père le battait comme plâtre. Shit

Il serait intéressant de savoir ce qui s'est passé avant le début de l'opéra en effet.

ça me donne une idée de fil. spiderman
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 22:11

DavidLeMarrec a écrit:
calbo a écrit:
J'étais plutôt partie dans un raisonnement psychologique : que savons nous de Paolo en fait? Rien du tout. Dès le prologue on le voit comploter mais que s'est il passé AVANT le début de l'action?
C'est ce que ne nous dit pas, malheureusement, Piave. Crying or Very sad

Il est possible que sa mère buvait et que son père le battait comme plâtre. Shit

Précisément, Piave ne nous en dit rien du tout. Shit
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 23:13

aurele a écrit:
Je ne la trouve pas gentille du tout.
Quel muffle ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 23:18

Ca a l'air de te surprendre siffle Cool
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 EmptyDim 7 Fév 2010 - 23:21

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Je ne la trouve pas gentille du tout.
Quel muffle ! Surprised

Oui, il me fend le coeur. Shit

-------

https://classik.forumactif.com/viewtopic.forum?t=4889
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Giuseppe Verdi - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Verdi   Giuseppe Verdi - Page 20 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Giuseppe Verdi
Revenir en haut 
Page 20 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
 Sujets similaires
-
» Giuseppe Verdi (2)
» Don Carlo(s) Giuseppe Verdi
» Giuseppe VERDI-Nabucco-
» Les opéras de Giuseppe Verdi en DVD
» Giuseppe Verdi - Otello d'après Othello

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: