Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -57%
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / ...
Voir le deal
99.99 €

 

 Wagner - La Tétralogie

Aller en bas 
+57
Polyeucte
keane
Mariefran
calbo
arnaud bellemontagne
T-A-M de Glédel
steadyraph
aurele
Cololi
Freia
MickeyZeVrai
Octavian
Passage
Crapio
Pison Futé
fenrir
Wolferl
frere elustaphe
Zeno
WoO
Tus
Picrotal
Papageno
Jules Biron
Kia
*Nico
ugo
mime
Zeugma
Lohengrin
Bezout
Morloch
Jaky
Anthony
Kermit
wagner83
Julien
Cthulhu SP
Sauron le Dispensateur
Rubato
Guillaume
Coelacanthe
Poulet
antrav
Pierre
Sonate
ouannier
DavidLeMarrec
-
Achille
encolpio
leo
Audovère
Mr Bloom
Stanislas Lefort
perela
Xavier
61 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91099
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 3:48

Sauron le Dispensateur a écrit:
Mais c'est un point important tout de même. L'anneau affecte tout le monde. Wotan va croire un moment -ou feindre de croire- que l'amour de Brünnhilde et Siegfried peut réduire à néant l'anathème (il le dit à Erda dans le III de Siegfried) mais il n'en est rien. Brünnhilde comprend ça: c'est la fille sage et elle prend donc la décision de rendre l'or au Rhin.

Parce qu'il n'y a plus rien d'autre à faire comme Siegfried est mort! Mr. Green
Sinon pas sûr qu'elle le rendrait...
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur


Nombre de messages : 7003
Age : 41
Date d'inscription : 01/11/2006

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 3:54

Si c'est évident elle le dit dans l'immolation.
Elle le rend par ce qu'elle comprend que c'est la seule chose à faire. Bon malheureusement je n'ai accès à aucun livret pour citer les phrases qui le montrent. Mais tout le topo dans le sens de la femme "sachante" et donc libre est relié à cela.
Pour moi toute la beauté du personnage tient dans ce renoncement à l'anneau pour l'amour ----> l'exact contraire d'Alberich qui a renoncé à l'amour pour l'anneau.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 8:52

Xavier a écrit:


Séquence orchestrale préférée: peut-être entre les deux premières scènes de l'Or du Rhin, le thème de l'Anneau qui devient thème du Walhalla...

Leimotiv préféré: je ne sais pas... j'aime bien les différentes formes du thème de l'Anneau, par exemple il y a peu j'ai remarqué qu'on l'entendait en majeur dans le réveil de Brünnhilde, voir 2è système les tierces

Moi aussi j'adore les transitions orchestrales de l'Or du Rhin !
Quand l'amour vient d'être renié, jusqu'au majestueux thème du Walhalla.
J'adore aussi la transition entre le Walhalla et les monde des Nibelungen.

Dans la Walkyrie, tout le passage pendant lequel Wotan dit adieux à Brunehilde.
Enfin la mort de Siegfried !
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 12:09

Xavier a écrit:
0!_!/-\I\|!\I!3|2 a écrit:
Et sinon, vous, c'est quoi votre leitmotiv et votre séquence orchestrale préférée ? hehe

Séquence orchestrale préférée: peut-être entre les deux premières scènes de l'Or du Rhin, le thème de l'Anneau qui devient thème du Walhalla...

+1

Leitmotiv préféré: le Walhall, évidemment... De la pure magie viking
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 12:13

Sauron le Dispensateur a écrit:

Pour moi toute la beauté du personnage tient dans ce renoncement à l'anneau pour l'amour ----> l'exact contraire d'Alberich qui a renoncé à l'amour pour l'anneau.

Cela dit, elle refuse de rendre l'anneau aux Filles quand Waltraute lui demande, parce qu'elle considère l'anneau comme le gage d'amour de Siegfried... Qu'est-ce qu'elle a pu m'agacer à ce moment-là, à ne rien comprendre à ce qu'elle allait entraîner Evil or Very Mad
Et Waltraute de s'en aller en s'exclamant "Weh! Weh!"... déchirant Sad
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 19:32

vartan a écrit:
Xavier a écrit:
Sinon, oui, Mime est quand même très con. hehe
C'est un des personnages qui me touche le plus. On peut dire ce qu'on voudra de ses calculs à la petite semaine, il a bien élevé Siegfried comme une bonne mère le ferait pour qu'il devienne aussi cet être exceptionnel. On m'objectera que c'est par souci de faire tuer Fafner par Siegfried ensuite, mais les bons soins qu'il a donnés ont été sincères c'est évident, malgré lui-même sans doute. C'est cette ambivalence que je trouve intéressante.
J'aime beaucoup Mime, mais je ne pas vraiment d'accord, ou plutôt ce n'est pas pour les mêmes raisons. Rien n'est fait dans cet opéra pour qu'on ait ne serait-ce qu'une once d'empathie pour lui, et en général ça fonctionne complètement, même lorsque Siegfierd est insupportable et qu'on aimerait bien que Mime parvienne à lui refourguer son poison. Non, c'est vraiment une enflure, il est détestable, caluclateur, profiteur, minable, sans coeur... et en plus n'a aucune excuse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur


Nombre de messages : 7003
Age : 41
Date d'inscription : 01/11/2006

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 19:39

Wagner a tout fait pour le rendre antipathique et pourtant il me semble que c'est l'effet contraire qui est produit.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 19:43

Sauron le Dispensateur a écrit:
Wagner a tout fait pour le rendre antipathique et pourtant il me semble que c'est l'effet contraire qui est produit.
C'est ce que je m'apprétais à dire.
Mais en même temps, c'est difficile de bien savoir qu'elles étaient les réelles intentions de Wagner... Mais je penche aussi pour qu'il ait tout misé sur l'antipathie de ce personnage...
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 19:51

Je pense pas que ça marche à l'inverse, on ne ressent pas de réelle sympathie, mais comme le premier acte est vraiment centré sur lui, on tendence à s'identifier à lui, jusqu'à presque espérer que ses plan réussissent tellement il est affligeant...
M'enfin, je suppose que ça dépend pour chaque personne. Smile
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 19:53

Wolferl a écrit:
Je pense pas que ça marche à l'inverse, on ne ressent pas de réelle sympathie, mais comme le premier acte est vraiment centré sur lui, on tendence à s'identifier à lui, jusqu'à presque espérer que ses plan réussissent tellement il est affligeant...
M'enfin, je suppose que ça dépend pour chaque personne. Smile
Euh... oui...
Parce que voir quelqu'un d'aussi mesquin parvenir à ses fins Confused
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 19:56

Wolferl a écrit:
Je pense pas que ça marche à l'inverse, on ne ressent pas de réelle sympathie, mais comme le premier acte est vraiment centré sur lui, on tendence à s'identifier à lui, jusqu'à presque espérer que ses plan réussissent tellement il est affligeant...
M'enfin, je suppose que ça dépend pour chaque personne. Smile

Oui, j'avoue que je ne me suis pas identifié à Mime ; par contre c'est à Wotan que je me suis attaché, exactement pour la raison que tu cites (dans l'or du rhin).
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 20:34

Spiritus a écrit:
Wolferl a écrit:
Je pense pas que ça marche à l'inverse, on ne ressent pas de réelle sympathie, mais comme le premier acte est vraiment centré sur lui, on tendence à s'identifier à lui, jusqu'à presque espérer que ses plan réussissent tellement il est affligeant...
M'enfin, je suppose que ça dépend pour chaque personne. Smile
Oui, j'avoue que je ne me suis pas identifié à Mime ; par contre c'est à Wotan que je me suis attaché, exactement pour la raison que tu cites (dans l'or du rhin).
C'est vrai, dans l'Or du Rhin c'est plutôt Wotan, ensuite ça se déplace sur Brünnhilde dans La Walkyrie (d'où le titre aussi), puis normalement sur Siegfried... On descend un peu l'arbre généalogique hehe
Tout ceci sont évidemment des impression personnelles, mais je ne pense pas être le seul et ce sont peut être les intention de Wagner...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 23 Avr 2008 - 20:58

Non non, je suis resté sur Wotan. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91099
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyJeu 24 Avr 2008 - 0:28

Wolferl a écrit:

J'aime beaucoup Mime, mais je ne pas vraiment d'accord, ou plutôt ce n'est pas pour les mêmes raisons. Rien n'est fait dans cet opéra pour qu'on ait ne serait-ce qu'une once d'empathie pour lui, et en général ça fonctionne complètement, même lorsque Siegfierd est insupportable et qu'on aimerait bien que Mime parvienne à lui refourguer son poison. Non, c'est vraiment une enflure, il est détestable, caluclateur, profiteur, minable, sans coeur... et en plus n'a aucune excuse Very Happy

Bah... si quand même, comme l'a expliqué Vartan, il a été réduit en esclavage et humilié par son frère... en plus de ça il est moche et il est con, ça fait pas mal d'excuses pour le prendre en pitié. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 19 Mai 2008 - 15:45

Au fait, Xavier : samedi, je faisais une seconde lecture du final de Götterdämmerung, avec toute l'Immolation. Avec une première lecture dans les pattes, j'ai pu veiller à faire ressortir les motifs (j'avais même révisé ma Tabulatur avant, n'est-ce pas mignon ? dwarf ), et effectivement, je rends les armes.

C'est assez bouleversant, tous ces motifs (largement les motifs "politiques") qui font rémanence en écho à l'évolution du texte... Les sentir implique vraiment autre chose.

En revanche, je maintiens que le texte n'est vraiment pas à la hauteur de l'enjeu et que la ligne vocale est mal fichue, sans intérêt. Il est vrai qu'il a déjà tout mis à l'orchestre... L'émotion ne passe vraiment pas par la chanteuse (à de très rares exceptions près comme Secunde ou Ronge), mais vraiment pas l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMar 1 Juil 2008 - 17:18

Bête question: en quelle tonalité est écrit le motif de l'appel de Siegfried, au cor?

Je crois que c'est ré majeur, mais..
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 32
Date d'inscription : 23/02/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMar 1 Juil 2008 - 17:26

Si dans cette vidéo (déjà postée) elle joue dans la bonne tonalité, c'est en Fa Majeur (avec des passages en Ré mineur, mais la tonalité principale est Fa Majeur) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMar 1 Juil 2008 - 18:23

Mon oreille reste encore à parfaire. Laughing

Non en fait ré majeur c'était sur le livret de mon Ring, mais je te fais confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 32
Date d'inscription : 23/02/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMar 1 Juil 2008 - 18:31

Il se peut qu'elle transpose ! Ou que l'appel revienne plusieurs fois dans l'oeuvre dans des tonalités différentes, je ne sais pas, j'ai jamais pris la peine d'écouter Siegfried Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMar 1 Juil 2008 - 18:34

Tu as tort quand même, ça vaut le coup! Sad

Mais attends, quand tu dis fa majeur, c'est fa majeur à l'oreille ou fa majeur sur ma partition? Parce que ça transpose, un cor... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 32
Date d'inscription : 23/02/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMar 1 Juil 2008 - 18:41

A l'oreille pété de rire
C'est en quoi, déjà, un cor ? En fa ? Mes souvenirs de Solfège sont loin siffle
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMar 1 Juil 2008 - 18:44

En fa et si bémol, au choix.

Ah bon, alors si c'est en fa à l'oreille, c'est en ut majeur pour moi, parfait. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 32
Date d'inscription : 23/02/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMar 1 Juil 2008 - 18:48

Oui, c'est ce que j'allais dire en edit, ce serait en do pour toi si tu as un cor en fa Smile
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 36
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 21 Juil 2008 - 21:01

J'ai vu au début du topic que vous parlez du livre de Lussato (tome : encyclopédie) , donc j'ai une question à propos de ce livre. Je n'ai écouté que l'Or du Rhin pour l'instant .

J'ai lu l'avant scène opéra de l'Or du Rhin , je vais mettre des extraits. Wink

en fait , j'ai lu que les explications de la premiere scène , j'en avais marre car je ne comprennais que tres peu de choses Sad .
exemple type : "Plein d'une rage sourde et d'envie,le coprs brulant (dissonance avec frottement des notes Do et Ré b), le nain ne reste pas sur sa frustation"

ou encore : "Doublé par les instrument à vent, il est accompagné par une arabesque de violons (triolet de doubles croches ascendantes donnant l'élan , notes conjointes déscendantes en doubles croches spiccato, puis remontée chromatique et boucle) autre image de la fluidité qui suggere le mouvement incessant des ondines"

et c'est comme ca la plupart du temps, je comprends pas toujours évidemment car je ne lis pas la musique , mais en fait c'est surtout que je ne recherche pas cà ...

Donc j'aimerai savoir si c'est pareil dans le Lussato, je ne sais pas à quoi m'attendre exactement en fait...

Si certans d'entre vous l'ont lus , si vous pouvez me dire quels sont les sujets traités , si c'est accéssible, etc ..

et sinon , j'ai aussi une question concernant l'opéra lui meme . A la fin , j'ai lu sur un site que les géants laissaient tomber une épée que Wotan ramasse . Celà n'est pas écrit dans le livret , ni dans les mises en scènes que j'ai vu ... juste le Leitmotiv Smile
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 36
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyDim 10 Aoû 2008 - 12:14

J'écoute le ring en ce moment, je suis surpris qu'il n'y est pas de duos , de trios, de choeurs , etc .. c'est vraiment différent de Verdi. Il y les walkyries dans l'acte 3 mais c'est pas beaucoup .

Sinon , j'aimerai bien savoir si l'animal en lequel s'incarne Wotan (le loup) a une signification psychologique ?

j'en profire pour remonter le topic , si vous pouvez répondre à mes questions ( voir message précédent svp ) Wink ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyDim 10 Aoû 2008 - 12:25

Papageno a écrit:
J'écoute le ring en ce moment, je suis surpris qu'il n'y est pas de duos , de trios, de choeurs , etc .. c'est vraiment différent de Verdi. Il y les walkyries dans l'acte 3 mais c'est pas beaucoup .
Il y en a très peu... et c'est d'autant plus dommage que Wagner a écrit certains des plus beaux ensembles jamais composés. Dans le Ring, tu as tout de même la fin du réveil de Brünnhilde, mais oui, c'est peu de chose.


Citation :
Sinon , j'aimerai bien savoir si l'animal en lequel s'incarne Wotan (le loup) a une signification psychologique ?
C'est plus un homme en peau de bête, en fait. Donc tout à la fois un être sauvage, un peu primitif, et un paria.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyDim 10 Aoû 2008 - 13:46

Il me semble qu'il s'oppose aussi aux chiens, le clan de Hundig, dans la Walkyrie. Animal grégaire, agressif en meute et peu raffiné.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyDim 10 Aoû 2008 - 13:54

Eh oui, un chien, c'est un loup sans panache. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91099
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMar 12 Aoû 2008 - 0:15

Papageno a écrit:
J'écoute le ring en ce moment, je suis surpris qu'il n'y est pas de duos , de trios, de choeurs , etc .. c'est vraiment différent de Verdi. Il y les walkyries dans l'acte 3 mais c'est pas beaucoup .

Dans le Crépuscule des Dieux il y a des choeurs, il y a aussi le trio du complot au 2è acte...
Mais dans la Walkyrie il y a quand même un superbe duo au 1er acte! Même si ce n'est pas un duo "traditionnel" où les voix se mêlent.
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio


Nombre de messages : 7577
Age : 35
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptySam 30 Aoû 2008 - 5:59

Bien voilà j'ai réécouté l'Or du Rhin Smile

Bon beaucoup de choses ont été dites sur ce Rheingold, je suis plus venu donner mes sensations et avis primaire ici que certaines de mes interprétations, surtout après 2 écoutes... si un débat est lancé j'y participerai par contre Mr. Green
Et j'attends d'avoir vu tout le cycle également.

Première écoute le 15 Août et ça a marché tout de suite, notamment les passages purement orchestraux, je pense au prélude, à la transition de la première scène à la deuxième (Du Rhin au Walhalla), de la transition de la deuxième à la troisième scéne (avec les bruits de pioches comme dans Blanche Neige et les 7 Nains bounce)
Mais également beaucoup de Leitmotiv très prenants et assez faciles à reconnaitre, le Walhalla, l'or du Rhin, le Rhin, L'arrivée des Géants, le chant des filles du Rhin etc...
Puis des choses très efficaces et pertinantes notamment dans la première scène avec l'imitation des éternuements et des glissements d'Alberich etc...
Petit problème technique lors de cette première écoute, je revenais d'une soirée tardivement donc au final je me suis tout de même endormi juste avant la 4ème scène et j'ai repris cette 4ème scène plus tard, après ma sieste, mais toujours fatigué...

Après une petite période de No Music's Land où j'ai retenté en vain Le RheinGold (mais c'était plus à cause de mon état d'esprit qu'autre chose) j'ai retenté cette nuit et c'est vrai que déjà cela a pris une autre ampleur et que j'ai enfin ressenti quelques sensations plus fortes....
Ca m'a marqué dès l'évolution du prélude orchestral qui va prendre la forme des clapotis et remous du Rhin... assez jouissif je dois dire... et également dans toutes les autres scènes.
La plus grosse révélation étant pour moi l'arrivée d'Erda que j'avais totalement loupé et qui m'avait laissé dans la plus grande indifférence la première fois alors qu'elle et toute l'orchestration qui l'accompagne rajoute un effet des plus surnaturels, fantastiques et mystiques dans l'œuvre.
Finalement rien de quoi s'épancher sur cette œuvre, pas de morts, pas de duos amoureux, c'est sûrement cet Air d'Erda qui m'a le plus ému Surprised

Mais contrairement à certains jeunes forumeurs, pas de révélation et cela dit je m'y attendais et ce n'est pas très grave... on sent qu'il y a matière à travailler, qu'il faudra creuser pour comprendre certaine chose, et finalement c'est la grande force de l'oeuvre je pense, on a justement envie d'y replonger et comme j'aime approfondir une œuvre et bien cela tombe bien Smile. N'y a t'il rien de meilleur que de découvrir de nouvelles choses de jour en jour dans une oeuvre que l'on pense bien connaitre ? bounce

Pour le moment, Tristan a été un choc plus important, et je pense que j'aurais pu me contenter d'une version discographique pour commencer... finalement je tend plus l'oreille sans l'image et je n'ai pas besoin de l'image pour me plonger dans une, du moins cette œuvre. Je crois d'ailleurs que tout le côté imagination en a peut-être pris un coup, mais tant pis.

Prochaine étape : viking viking viking
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptySam 30 Aoû 2008 - 11:26

Crapio a écrit:


Prochaine étape : viking viking viking

Et quelle étape ! Mon opéra préféré !
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyDim 31 Aoû 2008 - 12:07

Crapio a écrit:
on sent qu'il y a matière à travailler, qu'il faudra creuser pour comprendre certaine chose, et finalement c'est la grande force de l'oeuvre je pense, on a justement envie d'y replonger
C'est la grande force de Wagner… une supercherie pour certains car même en creusant pendant des années on fini parfois par ne rien trouver de plus. En fait Wagner, à partir d'une époque, noie le poisson dans une apparente complexité. Mais pour ceux qui comme moi aiment les prises de têtes, c'est effectivement jouissif Laughing

Citation :
Prochaine étape : viking viking viking
Pour que le compte soit juste: viking viking viking viking viking viking viking viking viking
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio


Nombre de messages : 7577
Age : 35
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyDim 31 Aoû 2008 - 12:10

Waou tout ça drunken

Bien on verra si cela sonnera pour moi comme une supercherie mais je n'espère pas Surprised
Mais oui c'est intéressant de gratouiller un peu Smile

Ah tu es amateur de casse-tête ?
Tu dois connaitre alors ce casse tête belge :
Enfermer un belge dans une pièce ronde et lui dire qu'il y a une frite dans un coin ?


[...]
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 36
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyDim 31 Aoû 2008 - 13:20

Crapio a écrit:
. N'y a t'il rien de meilleur que de découvrir de nouvelles choses de jour en jour dans une oeuvre que l'on pense bien connaitre ? bounce
:

Pour n'importe quelle oeuvre !
Je ne sais pas qui disait à propos de Jimmy Hendrix , qu'à chaque qu'il l'écoutait, il entendait quelquechose de nouveau .
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91099
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyDim 31 Aoû 2008 - 14:55

Papageno a écrit:
Crapio a écrit:
. N'y a t'il rien de meilleur que de découvrir de nouvelles choses de jour en jour dans une oeuvre que l'on pense bien connaitre ? bounce
:

Pour n'importe quelle oeuvre !

Oui, mais tout n'est pas aussi intéressant et aussi riche à fouiller...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91099
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 1 Sep 2008 - 2:09

Crapio a écrit:
Bien voilà j'ai réécouté l'Or du Rhin Smile

[...]

Mais contrairement à certains jeunes forumeurs, pas de révélation et cela dit je m'y attendais et ce n'est pas très grave... on sent qu'il y a matière à travailler, qu'il faudra creuser pour comprendre certaine chose, et finalement c'est la grande force de l'oeuvre je pense, on a justement envie d'y replonger et comme j'aime approfondir une œuvre et bien cela tombe bien Smile.

Je ne crois pas non plus avoir eu de coup de foudre véritable avec l'Or du Rhin.
La suite m'a encore plus accroché mais même pour l'ensemble du Ring on ne peut pas parler de "révélation" immédiate.
Plutôt une addiction progressive en fait. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91099
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 1 Sep 2008 - 6:14

Je viens de passer ma nuit sur un truc... hehe

Dans le Crépuscule, Waltraute vient de partir, on en arrive à ce passage:

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Sco10114

Eh bien à la 2è mesure du 2è système, Levine, Boulez et Solti joue des do bécarre au lieu du do# qui est à la clef... scratch
Les autres que j'ai écoutés (Furtwängler, Haitink, Karajan, Janowski, Haenchen, Schonwandt...) jouent bien do#, ce qui rompt la suite d'accords diminués pour donner un accord de do# mineur...
Ca n'intéresse peut-être que moi, mais voilà, ça m'intrigue. Very Happy
Et surtout, le do bécarre joués par Levine, Boulez et Solti vient-il d'une édition différente ou bien du fait que ces chefs ont estimé que c'était une erreur sur la partition?...

J'avais remarqué un autre truc chez Boulez, mais que je n'ai retrouvé chez personne d'autre cette fois, à la fin de la Walkyrie, juste avant l'invocation du feu de Wotan:

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Sco30299

Dernière mesure du 2è système, Boulez joue sol fa do au lieu de fa mi do, ce qui donne un truc très plat d'ailleurs... Pourquoi fait-il cela? Est-ce une autre édition là encore?...
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 1 Sep 2008 - 12:29

J'ai exactement la même édition, ce qui ne nous avance guère... dès que je peux j'écoute les passages incriminés (Ring de Sawallisch).
Edit: Pour le premier passage Sawallisch fait jouer aussi un do bécarre, mais il serait plus intéressant d'avoir une autre édition plutôt qu'un autre enregistrement. Mais l'enchaînement de quintes augmentées plaide en faveur d'une faute d'édition, non? Un accord de do dièse mineur ici ça n'est pas fautif du tout mais pas très logique.
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 1 Sep 2008 - 17:01

Pas de chance, les trois éditions présentes sur l'IMSLP sont le fait du même arrangeur pour piano. Donc on n'en sait pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91099
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 1 Sep 2008 - 17:05

DePassage a écrit:
Pour le premier passage Sawallisch fait jouer aussi un do bécarre, mais il serait plus intéressant d'avoir une autre édition plutôt qu'un autre enregistrement. Mais l'enchaînement de quintes augmentées plaide en faveur d'une faute d'édition, non? Un accord de do dièse mineur ici ça n'est pas fautif du tout mais pas très logique.

Héhé, je me pose vraiment la question...
Pas logique?
Est-ce que l'enchaînement systématique est forcément plus logique?
Est-ce que la volonté de Wagner ne pourrait pas être de briser cette suite d'accords augmentés?
Franchement je suis indécis.
Et donc Boulez, Levine et Solti auraient pris le parti de considérer que le bécarre a été oublié?
Ca m'intrigue. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 1 Sep 2008 - 17:12

L'enchaînement systématique est logique au sens où on ne se pose aucune question: ah, d'accord, une suite de quintes augmentées. Mais il est aussi facile qu'un enchaînement de septièmes diminuées (on a reproché ce genre de choses à Wagner très souvent non? Comme les marches en II-V chez Schumann), ça fait poncif, et l'accord de do dièse est plus intéressant dans ce cas. Bon, je n'y tiens plus, j'ai un marchand de partoches à 300m de chez moi, j'y vais (en priant pour ne pas ressortir avec dix kilos de bouquins encombrants). A plus tard avec peut-être un élément de réponse...


Dernière édition par DePassage le Lun 24 Nov 2008 - 3:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 1 Sep 2008 - 18:05

Bon, pas de partition d'orchestre de cet opéra au magasin - ni d'aucun de Wagner d'ailleurs, on dirait que les rayons orchestre des magasins s'amenuisent au fil des ans.
En revanche j'ai chez moi l'édition Peters (orchestre) de la Walkyrie photocopiée par Dover: et là les cordes graves jouent sol-fa-do au lieu de fa-mi-do, c'est bien une divergence d'édition.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91099
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 1 Sep 2008 - 18:09

DePassage a écrit:

En revanche j'ai chez moi l'édition Peters (orchestre) de la Walkyrie photocopiée par Dover: et là les cordes graves jouent sol-fa-do au lieu de fa-mi-do, c'est bien une divergence d'édition.

Ah tiens c'est intéressant, je viens de vérifier, même chose dans la partition piano de Könemann Music Budapest!
Probablement que dans ces éditions-là on trouvera le do bécarre dans le Crépuscule. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyLun 1 Sep 2008 - 18:13

Oui, probablement. Quant à savoir ce que Wagner a écrit, c'est une autre paire de manches. Il va falloir voler l'autographe pirat
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 36
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 3 Sep 2008 - 19:09

A la fin du premier acte de la Walkyrie , on entend, lorsque Siegmund retire l'épée plantée dans l'arbre, le thème du renoncement à l'amour ( il est chanté) ,
pourquoi Wagner utilise ce theme à ce moment ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91099
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 3 Sep 2008 - 19:14

A mon avis, il est question à ce moment-là de son père qui l'a plus ou moins abandonné et qui lui a promis l'épée.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 3 Sep 2008 - 19:54

Pour la partition la plus proche de l'autographe, ce serait intéressant d'entendre le Crépuscule d'Hartmut Haenchen, il a la réputation de venir avec ses propres partitions établies d'après l'institut spécialisé dans Wagner de Munich.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91099
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 3 Sep 2008 - 19:56

Xavier a écrit:

Eh bien à la 2è mesure du 2è système, Levine, Boulez et Solti joue des do bécarre au lieu du do# qui est à la clef... scratch
Les autres que j'ai écoutés (Furtwängler, Haitink, Karajan, Janowski, Haenchen, Schonwandt...) jouent bien do#, ce qui rompt la suite d'accords diminués pour donner un accord de do# mineur...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 3 Sep 2008 - 19:59

alors il faut aller à Munich voir les autographes hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 64
Date d'inscription : 17/12/2006

Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 EmptyMer 3 Sep 2008 - 20:30

Je peux poster ici tout mon amour pour les différents personnages du Ring ? viking
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie   Wagner - La Tétralogie - Page 15 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner - La Tétralogie
Revenir en haut 
Page 15 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wagner - La Tétralogie (2)
» Wagner avant Wagner
» Wagner - La Tétralogie (DVD)
» Les compositeurs: leur personnalité
» Tétralogie au Châtelet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: