Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Nike Zoom Pegasus Turbo – Chaussure de running pour Femme
108.47 € 180.00 €
Voir le deal

 

 Pavel HAAS (1899-1944)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10793
Date d'inscription : 21/01/2007

Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) EmptyVen 20 Avr 2007 - 15:16

PAVEL HAAS  1899-1946. Pavel HAAS  (1899-1944) Pavelh10

Pavel Haas est né en Moravie, d’une mère russe et d’un père Tchèque d’origine juive.
Il n’entreprendra des études musicales qu’à partir de 1919, en s’inscrivant au conservatoire de Brno.
Il suivra d’octobre 1921 à juin 1922, la classe de Janacek afin d’obtenir sa maîtrise.
Il restera très influencé par son maître, ainsi que par le post-romantisme allemand, de Brahms, de Malher, ainsi que de  Richard Strauss et du jeune Schoenberg.

Seuls 18 des ouvrages qu’il entreprend (certains laissés inachevés) entre 1922 et 1941 recevront un numéro d’opus.

-Quatuors n°1 op.3 en 1920
-Sherzo triste pour orchestre en 1921.
-Fata Morgana pour quintette à vent avec ténor solo en 1923.
-Quatuor à corde n°2 op.7 (des montagnes du singe) en 1925

Il écrit également pour la scène, le cinéma et la radio (Musique du film Une vie de chien en 1933).

En 1933 il épouse Sonia Jacobsonova, médecin, puis se consacre entièrement à la composition.

En 1936, il achève la tragi-comédie Šarlatan (Le Charlatan) op.14
Puis suivent :
-Le Quatuor n°3 op.15
-La suite pour hautbois et piano

Le travail entrepris sur sa symphonie en 3 mouvements sera interrompu par sa déportation au camp de Terezin
Grâce à un subterfuge faisant croire à son divorce, il sauve sa femme et sa fille, ainsi que son neveu de la mort.
Il continue malgré tout,  sous l’insistance de codétenus de même confession, à composer :
-Des Chœurs pour voix d’hommes.
-Une Etude pour orchestre à cordes en 1943 qui sera jouée en 1944 sous la direction de Karl Ancerl.
-Quatre chants sur des poèmes chinois, créée en 1944 par la basse Karel Berman.
Les manuscrits de Variations pour piano et orchestre à cordes et du cycle de trois mélodies L’Avent, pour mezzo-soprano, ténor et quintette instrumental, furent retrouvés.

Il fera partie du dernier convoi partant de Terezin.
Le 17 octobre 1944, il est passé dans la chambre à gaz à Auschwitz, comme Hanz Krasa et nombre de musiciens juifs détenus à Terezin.


Pavel HAAS  (1899-1944) B00000JSAQ.08._SCLZZZZZZZ_V46767669_AA240_   son opéra.

Pavel HAAS  (1899-1944) B00000JLL6.01._SCLZZZZZZZ_AA240_  ses quatuors à cordes.


Dernière édition par Rubato le Dim 15 Oct 2017 - 8:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Re: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) EmptyVen 20 Avr 2007 - 17:12

voilà qui a l'air très intéressant: je ne connais rien, tu fais bien d'attirer notre attention là-dessus
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10793
Date d'inscription : 21/01/2007

Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Re: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) EmptyVen 20 Avr 2007 - 17:22

sud273 a écrit:
voilà qui a l'air très intéressant: je ne connais rien, tu fais bien d'attirer notre attention là-dessus

C'était le but recherché Wink
Revenir en haut Aller en bas
Luc Brewaeys
Mélomane averti
Luc Brewaeys

Nombre de messages : 166
Age : 60
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2007

Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Re: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) EmptyVen 20 Avr 2007 - 17:30

Ce compositeur, comme tant d'autres qui ont eu la malchance d'être dans le même cas, est plutôt à la mode ces temps-ci, en ce qui me concerne pour les mauvaises raisons. Il faut dire que c'est de la musique bien faite, mais -dans mon opinion/goût- ça "ne casse pas la baraque". Je crains que je ne suis pas "politiquement correct" en disant cela, mais alors..?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10793
Date d'inscription : 21/01/2007

Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Re: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) EmptyVen 20 Avr 2007 - 18:59

L'effet de mode dont tu parles ne m'a même pas éffleuré l'esprit!
Et à la mode pour quoi d'ailleurs Question
Je ne me sens absolument pas concerné par ça. Shocked

Par contre on peut ne pas apprécier sa musique, en effet, ce qui semble être ton cas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Re: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) EmptyMar 24 Avr 2007 - 1:51

Je ne connais pas du tout le lascar...

Rubato, tes impressions personnelles sur ce compositeur?
Son importance, à quoi ressemble sa musique...
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10793
Date d'inscription : 21/01/2007

Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Re: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) EmptyMar 24 Avr 2007 - 15:45

Ce sont ses quatuors qui m’ont fait découvrir ce compositeur.
J’ai eu l’occasion d’écouter son opéra (Charlatan), il y a quelques années, mais je n’avais pas accroché, bien qu’influencé par Janacek.
Je me souviens de nombreuses scènes de foule, et de très peu de place laissée au développement des personnages. J’avais trouvé tout cela confus, manquant de respiration.
Il faudrait que je le réécoute.

Par contre, j’aime bien ses quatuors, eux aussi sous l’influence de Janacek, et aussi de Hindemith.

Quatuor N°1 en Ut# min Op.3 (1925)
Partition assez courte (12 mn) en un seul mouvement de 2 sections, proche du poème instrumental avec un grave misterioso initial, sombre, beau, suivi d’un Largamente e appassionato.

Quatuor N°2 Op.7 « Depuis les Montagnes du singe » (1925)
C’est un album de souvenir de vacances passées dans la région de Brno.
Le sous-titre «Depuis les Montagnes du singe » est une expression utilisée par la jeunesse de Brno pour désigner la chaîne de collines qui s’échelonnent depuis la frontière tchéco-morave jusqu’aux confins de Brno.
C’est un quatuor en 4 mvts « sous-titrés »
1er mvt : paysage
2ème mvt : cheval, char et charretier
3ème mvt : la lune et moi
4ème mvt : une nuit sauvage
Voici ce qu’en disait le compositeur, au moment de sa création le 16 mars 1926 :
Cette partition insouciante est entièrement dominée par le mouvement, qu’il s’agisse du rythme de la campagne et des chants d’oiseaux de l’avancée irrégulière de charrettes de village, de la chaleureuse mélodie du cœur humain, du jeu froid des rayons de lune ou encore de l’équipée sauvage d’un soir de bamboche.

C’est exactement ce que l’on ressent à l’écoute de ce quatuor.
Particularité du 4ème mvt, l’apport d’une section rythmique de jazz. On y entend :
Grosse caisse – caisse claire –tambour arabe – cymbales à pied – baguettes de percussion et blocs métalliques.
C’est cette version qui est jouée sur le CD présenté précédemment. Les mauvaises critiques, au lendemain de sa création, avaient convaincu Haas de supprimer le jazz-band.

Quatuor N° 3 Op.15 (1938)
En 3 mvts.
Le compositeur atteint ici la maturité de son art.
Le 1er mvt, un allegro moderato classique, reprend des thèmes de son opéra « Charlatan »
Le mvt central est un mvt relativement lent (Lento, ma non troppo)
Le final (con moto – allegro vivace). Les variations présentées au début du mvt, sont, à partir de la moitié, traitées en fugue jusqu’à la fin. Un mvt plein d’énergie.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89450
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Re: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) EmptyMer 25 Avr 2007 - 14:12

Merci Rubato pour tous ces commentaires. Very Happy


C'est terrible, impossible de me souvenir à quoi ça ressemble précisément.

Il me semblait en avoir entendu (symphonique). Ni rebuté ni délirant d'enthousiasme, apparemment. Confused


P.S. : Oui, Luc a raison, les victimes se vendent bien. Mais il n'empêche qu'on y trouve de belles choses, les nazis avaient un mauvais goût suffisamment sûr pour être un critère distinctif pertinent a contrario. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Re: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) EmptyMer 28 Nov 2007 - 11:56

Quelqu'un a-t-il acheté le dernier disque du Pavel Haas Quartet ? J'avais acheté le premier qui est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Zeugma
Mélomane averti
Zeugma

Nombre de messages : 294
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/07/2007

Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Re: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) EmptyMer 28 Nov 2007 - 12:34

J'ai le souvenir d'avoir entendu une de ces oeuvres religieuses, pour choeur et orchestre. Pas mal, dans mon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pavel HAAS  (1899-1944) Empty
MessageSujet: Re: Pavel HAAS (1899-1944)   Pavel HAAS  (1899-1944) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pavel HAAS (1899-1944)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: