Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
Ravensburger- Labyrinthe Junior – Jeu ...
Voir le deal
13.99 €

 

 Christa Ludwig

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 30
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyDim 6 Déc 2009 - 0:08

Laughing Pourquoi c'est moins bien ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91466
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyDim 6 Déc 2009 - 0:24

Le coffret Ludwig contient un répertoire varié et des trucs que tu n'as pas l'habitude d'écouter. Mieux vaut ça que t'enfiler un coffret d'airs favoris rebattus par une chanteuse poussive.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyDim 6 Déc 2009 - 1:02

affraid

N'écoute pas David, tutut ce qu'il dit est scandaleux !

Le coffret Ludwig est un must ! Quant à Leontyne Price, quelle voix formidable, tellurique, une véritable lame de fond. Elle fait de tout ce qu'elle chante une force vitale, ça peut déplaire, mais dire de sa voix qu'elle est "poussive", c'est de la provocation ! fouet
Je te conseille entre autres son premier récital au Carnegie Hall :
http://www.amazon.fr/Leontyne-Price-re-discovered-D%C3%A9buts-carnegie/dp/B00006HCUX/ref=sr_1_68?ie=UTF8&s=music&qid=1260057165&sr=1-68
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyVen 16 Déc 2011 - 21:41

Son époux, le comédien français Paul-Emile Deiber qui a aussi fait de la mise en scène est décédé ce mercredi : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/12/16/97001-20111216FILWWW00431-deces-de-l-acteur-paul-emile-deiber.php

Je ne le connaissais même pas de nom.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptySam 17 Déc 2011 - 18:16

aurele a écrit:
Son époux, le comédien français Paul-Emile Deiber qui a aussi fait de la mise en scène est décédé ce mercredi : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/12/16/97001-20111216FILWWW00431-deces-de-l-acteur-paul-emile-deiber.php

Je ne le connaissais même pas de nom.

Un "Français", non ? Il disait (fort bien), les dialogues d'un Fidelio niçois, il y a quelques années (avec le Florestan de Winbergh ; Hass aurait dû faire Leonore mais elle avait été remplacée après son décès par Nina Warren). C'est lui, je crois me souvenir, qui avait mis en scène le Werther du MET qui affrontait Crespin et Corelli.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Mai 2014 - 13:18

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=6513&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29

Il s'agit d'une interview très intéressante même si pour les mélomanes qui connaissent très bien sa carrière, plusieurs choses sont connues. C'est une artiste qui était exigeante avec elle-même mais elle était visiblement appréciée de manière générale par ses collègues et transmet beaucoup depuis des années aux jeunes chanteurs. Une des plus grandes mezzos de son époque.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Mai 2014 - 15:29

aurele a écrit:
Il s'agit d'une interview très intéressante même si pour les mélomanes qui connaissent très bien sa carrière, plusieurs choses sont connues. C'est une artiste qui était exigeante avec elle-même mais elle était visiblement appréciée de manière générale par ses collègues et transmet beaucoup depuis des années aux jeunes chanteurs. Une des plus grandes mezzos de son époque.

Il y a, surtout (et comme toujours avec Ludwig !) un vrai ton, sans langue de bois ; la partie strictement musicale n'apporte pas grand-chose dès lors qu'on a lu ses mémoires, tu as raison. En revanche je suis sensiblement plus intéressé par ce que Ludwig retient du sens de l'Histoire. Là, le témoignage s'élève bien au-delà de l'anecdote et d'une espèce de cadre générationnel ("à mon époque", "de mon temps", "les jeunes d'aujourd'hui", etc.). J'imagine qu'il faut, aussi, en savoir gré à l'auteur de l'entretien et à la revue qui le publie Christa Ludwig - Page 2 173236763 !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 17 Avr 2017 - 13:41

https://www.francemusique.fr/emissions/les-grands-entretiens/christa-ludwig-mezzo-soprano-1-5-33356

Cette semaine, l'émission de Stéphane Grant est consacrée à Christa Ludwig.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20522
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMer 24 Jan 2018 - 10:24

Un "hommage" à Christa Ludwig chez DG :

Christa Ludwig - Page 2 4798707
http://www.deutschegrammophon.com/en/cat/4798707

12CD... et un beau charcutage assez ignoble! Franchement, on nous donne des morceaux d'enregistrements d'ouvrage complets, mais même pas sa Carmen en allemand ou son récital avec Brünnilde et Elektra...
Ne même pas être capable de mettre des Chants de la Terre en entier et ne mettre que ses Lieds à elle... franchement Rolling Eyes Rolling Eyes
Honteux je trouve.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4677
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Christa Ludwig (1928-2021)   Christa Ludwig - Page 2 EmptyDim 25 Avr 2021 - 15:44

Il semble que Christa Ludwig ait rejoint le paradis des artistes à l'âge vénérable de 93 ans. Quelqu'un a des infos?
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyDim 25 Avr 2021 - 16:14

Je suis très triste d'apprendre sa disparition, c'est une des plus grandes artistes de l'art lyrique du XXe siècle, que j'aime en particulier dans Mahler, Strauss (quelle Färberin extraordinaire, une de mes préférées) et Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
vinteix
Mélomane averti
vinteix

Nombre de messages : 234
Age : 51
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 2:11

une très grande artiste... "A chaud", je retiens en priorité "Le Chant de la Terre" avec Klemperer et plusieurs rôles wagnériens qu'elle aura superbement incarnés : sa Fricka avec Levine, sa Waltraute avec Levine et Karajan, son Ortrud avec Kempe, sa Brangäne avec Böhm...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86600
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 4:10

Je me rends compte que je ne retiens rien...
Rien où je la trouve exceptionnelle et dans les meilleures pour le rôle...
Bien sûr une grande artiste, c'est sûr, mais jamais parmi les plus marquantes pour moi...
Très belle Fricka chez Levine, je suis d'accord, mais je ne peux pas dire qu'elle me scotche.
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore

Nombre de messages : 2616
Age : 56
Date d'inscription : 06/01/2012

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 6:42

Quand j'y réfléchis, je me rends compte que je ne serais pas non plus capable de citer des enregistrements à propos desquels je pourrais dire : « c'est elle et personne d'autre ». Je l'ai beaucoup aimée dans le Chant de la terre de Klempy, dans la Rhapsodie de Brahms, dans le rôle de Waltraute. Mais plein d'autres ont fait au moins tout aussi bien, sinon mieux. Cela me fait une drôle d'impression, parce que, par ailleurs, j'ai le sentiment de l'avoir toujours connue, le sentiment qu'elle a toujours été partout et qu'elle m'a accompagné durant toute ma vie de mélomane. À une certaine époque, elle était de toutes les distributions réunies par les grands labels. Et maintenant que j'y réfléchis pour la première fois, je me rends compte avec surprise avoir du mal à me souvenir de quoi que ce soit ... J'ai presque l'impression d'être ingrat, alors que ce fut assurément une grande dame.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1285
Date d'inscription : 07/08/2012

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 8:15

Ludwig tient tête à Bernstein pedant la répétition du Chant de la Terre

https://www.youtube.com/watch?v=f32bhICi-zI&t=10s
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20522
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 8:36

Je comprends un peu ce que vous ressentez sur l'absence de "Christa Ludwig c'est ça!"... mais quand même, de superbes choses un peu partout... Une Kundry magnifique chez Solti, une Judith dans Le Château de Barbe-Bleue qui me passionne, une splendide Adalgisa avec Callas, un Chant de la Terre génial... en fait... Grande chanteuse, grands écarts de styles mais avec toujours cette même qualité.
Mais pas un rôle où on va la trouver irremplaçable. Le souci aussi d'être mezzo...

Sinon, je ré-écouterai sûrement ce récital si varié et beau :
Christa Ludwig - Page 2 51zzuElcfEL

Christa Ludwig - Page 2 512vFZOyTNL._SX466_

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
vinteix
Mélomane averti
vinteix

Nombre de messages : 234
Age : 51
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 8:57

Polyeucte a écrit:
Je comprends un peu ce que vous ressentez sur l'absence de "Christa Ludwig c'est ça!"... mais quand même, de superbes choses un peu partout... Une Kundry magnifique chez Solti, une Judith dans Le Château de Barbe-Bleue qui me passionne, une splendide Adalgisa avec Callas, un Chant de la Terre génial... en fait... Grande chanteuse, grands écarts de styles mais avec toujours cette même qualité.
Mais pas un rôle où on va la trouver irremplaçable. Le souci aussi d'être mezzo...

Je suis bien d'accord. Certes, pas un rôle où "la trouver irremplaçable"... mais qu'importe ; est-ce d'ailleurs vraiment important ou pertinent de trouver "l'Unique", "l'irremplaçable"... De fait, elle a été d'innombrables distributions, à la scène comme au disque, dans un répertoire qu'elle a tout de même marqué, pendant des décennies... Et en y repensant, je retiens aussi d'autres choses, en plus des rôles déjà cités, comme sa Leonore, la Rhapsodie de Brahms...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91466
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 12:51

Pas du tout mon genre : voix très couverte et homogène, timbre que je trouve mat et terne, attaques très arrondies (et un peu lentes). En italien, tout est étouffé, ça ne passe pas pour moi.

Néanmoins, dans le répertoire allemand, elle a laissé quelques témoignages tout à fait considérables, particulièrement lorsqu'elle était contrainte de fendre l'armure :

→ comme soprano (quelle Färberin incandescente, d'une volupté qu'on ne lui aurait pas soupçonnée !), même si pour Leonore il est difficile d'en profiter avec Klemperer qui fait des choix, disons, discutables ;

→ comme alto en fin de carrière, lorsque la voix perd de sa patine et que sa sensibilité de diseuse peut enfin transparaître (Fricka avec Levine, même son Winterreise n'est pas inintéressant).

Et puis dans Mahler dans ses bonnes années, même si ce n'est pas mon type de voix / d'attitude, elle a livré de très beaux cycles (à commencer par le fameux Chant de la Terre avec Klemperer, bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 17:49

La voix était vraiment très, très belle, avec cette étonnante facilité dans l'aigu qui donnait l'impression qu'elle en avait sous le pied ... alors qu'elle était arrivée au bout de sa tessiture. Je me rappelle quand j'ai écouté Tristan pour la première fois dans la version Böhm, le contraste spectaculaire et expressif entre les voix rugueuses et ingrates (mais intrinsèquement stupéfiantes) de Windgassen et Nilsson et ses appels à elle, enivrants, glorieusement projetés, étales comme une mer calme et en même temps mystérieux, avec cette respiration profonde si caractéristique. Pour moi, ça reste vraiment la Brangaine de référence.

J'adore le récital soprano dont parle Polyeucte. Pareil, la scène de la reconnaissance d'Elektra chantée comme du Bel Canto par une voix sans vibrato énorme, sans lourdeur, sans rupture de registre .... les "Orest" "Orest" ... Je regrette un peu qu'elle ne soit pas lancée effectivement en Isolde ou Elektra, oui.

Pas entendu, mais effectivement, dans certains rôles de quasi soprano, elle a la réputation d'être vraiment difficile à égaler, la teinturière, Ortrud (il parait qu'il y a une soirée à Vienne vraiment à sangloter de bonheur) et Lady Macbeth ?

En revanche, je connais sa Dalila et là je dois dire que c'est probablement la meilleure que j'ai entendue. C'est un peu "oratorio" comme approche, mais dans le genre, on se roule dans sa voix. Balexb aurait pu nous dire à quel peintre ça lui évoquait. C'est la seule fois aussi où je ne la trouve pas gênée par le français (Geneviève, Didon .... c'est autre chose).


Dernière édition par Francesco le Lun 26 Avr 2021 - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91466
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 18:21

Francesco a écrit:
En revanche, je connais sa Dalila et là je dois dire que c'est probablement la meilleure que j'ai entendue. C'est un peu "oratorio" comme approche, mais dans le genre, on se roule dans sa voix. Balexb aurait pu nous dire à quel peintre ça lui évoquait. C'est la seule fois aussi où je la trouve pas gênée par le français (Geneviève, Didon .... c'est autre chose).

C'est avec qui / se trouve où ? J'ai le souvenir récent d'un « Mon cœur s'ouvre » assez effrayant du point de vue de la langue et de la couleur vocale (bouché de partout), mais c'est pas forcément le même soir. Pas une Dalila pour moi certainement, mais si elle a eu un bon soir / un bon répétiteur, je suis curieux, elles ne sont pas si nombreuses, les Dalila qui donnent satisfaction.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 18:23

C'est un studio, chez RCA, avec King, dirigé par Patané. J'ai toujours été surpris que ça ne soit pas plus connu, c'est vraiment très bien.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91466
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 18:30

Francesco a écrit:
C'est un studio, chez RCA, avec King, dirigé par Patané. J'ai toujours été surpris que ça ne soit pas plus connu, c'est vraiment très bien.

Je ne suis pas surpris de ne pas avoir osé ça, mais Patané, ça fait toujours envie.

(J'ai quand même terriblement peur.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1319
Age : 76
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 21:23

DavidLeMarrec a écrit:
Francesco a écrit:
C'est un studio, chez RCA, avec King, dirigé par Patané. J'ai toujours été surpris que ça ne soit pas plus connu, c'est vraiment très bien.

Je ne suis pas surpris de ne pas avoir osé ça, mais Patané, ça fait toujours envie.

(J'ai quand même terriblement peur.)

Tu as raison d'avoir peur...l'écouter te ferait changer d'avis !

fomalhaut

PS.
Tu montres une sévérité impitoyable proche de la méchanceté vis à vis d'une interprète marquante de la deuxième moitié du XXème siècle.
Elle n'était pas une de mes chanteuses bien-aimées mais je reconnais volontiers sa classe.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 921
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 22:08

fomalhaut a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Francesco a écrit:
C'est un studio, chez RCA, avec King, dirigé par Patané. J'ai toujours été surpris que ça ne soit pas plus connu, c'est vraiment très bien.

Je ne suis pas surpris de ne pas avoir osé ça, mais Patané, ça fait toujours envie.

(J'ai quand même terriblement peur.)

Tu as raison d'avoir peur...l'écouter te ferait changer d'avis !

fomalhaut

PS.
Tu montres une sévérité impitoyable proche de la méchanceté vis à vis d'une interprète marquante de la deuxième moitié du XXème siècle.
Elle n'était pas une de mes chanteuses bien-aimées mais je reconnais volontiers sa classe.
Sans conteste ma version préférée. Elle est parfaite en Dalila et King est absolument parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyLun 26 Avr 2021 - 23:04

fomalhaut a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Francesco a écrit:
C'est un studio, chez RCA, avec King, dirigé par Patané. J'ai toujours été surpris que ça ne soit pas plus connu, c'est vraiment très bien.

Je ne suis pas surpris de ne pas avoir osé ça, mais Patané, ça fait toujours envie.

(J'ai quand même terriblement peur.)

Tu as raison d'avoir peur...l'écouter te ferait changer d'avis !

fomalhaut

PS.
Tu montres une sévérité impitoyable proche de la méchanceté vis à vis d'une interprète marquante de la deuxième moitié du XXème siècle.
Elle n'était pas une de mes chanteuses bien-aimées mais je reconnais volontiers sa classe.

En fait David est plutôt intervenu pour la "défendre" non ? Ce n'est pas son "type de chanteuse mais ...". Il est plus enthousiaste que les intervenants précédents et surtout cite des oeuvres où il estime qu'elle est particulièrement remarquable (alors que le propos des messages précédents renvoyaient à l'idée qu'elle n'était unique nulle part).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91466
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Avr 2021 - 0:07

Merci Francesco. Embarassed

Que de voix pour défendre cette Dalila… C'était déjà à mon programme, mais ça rend curieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Avr 2021 - 0:15

Alors n'y attends pas des choses que tu ne trouveras pas. C'est Dalila en odalisque, avec en plus un rien de corset qui fait le côté oratorio que je mentionnais. Mais c'est beau. En fait, c'est du Ingres, ça y est. En tout cas il n'y a pas le côté un peu masculin de Gorr, les énormités d'Obra, les changements de registre de Baltsa (que j'adore), le sexe affiché sur la figure de Borodina non plus. MAis c'est une très belle version d'ensemble, de toute manière, la meilleure "internationale", la plus équilibrée, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91466
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Avr 2021 - 0:20

Oui, je n'attends pas qu'elle fasse du Denise Scharley – voilà ce que je voudrais entendre en Dalila… –, mais je me figurais un hors-sujet un peu ogresque où tout le monde reproduit son répertoire d'élection sur une partition qui ne peut pas vraiment l'accueillir. Une version de prestige qui n'avait jamais vraiment convaincu.

Or au contraire elle a apparemment ses amateurs, je suis curieux de voir ce que ça produit sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91466
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Avr 2021 - 1:23

Je viens d'en écouter une heure : en effet, je suis impressionné par la tenue générale de la chose ! Du vrai Patanè, coloré et animé, les grandes prises de son RCA, King qui parvient à ouvrir ses voyelles à la française de façon très convaincante, et Ludwig qui, quoique trop couverte, conserve une ductilité et une distinction assez rares dans ce rôle.

Ce n'est pas très français, mais ce n'est pas du tout difforme, c'est vraiment très bien. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20522
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Avr 2021 - 9:16

Francesco a écrit:
La voix était vraiment très, très belle, avec cette étonnante facilité dans l'aigu qui donnait l'impression qu'elle en avait sous le pied ... alors qu'elle était arrivée au bout de sa tessiture. Je me rappelle quand j'ai écouté Tristan pour la première fois dans la version Böhm, le contraste spectaculaire et expressif entre les voix rugueuses et ingrates (mais intrinsèquement stupéfiantes) de Windgassen et Nilsson et ses appels à elle, enivrants, glorieusement projetés, étales comme une mer calme et en même temps mystérieux, avec cette respiration profonde si caractéristique. Pour moi, ça reste vraiment la Brangaine de référence.

Ah oui, ces appels... comme en apesanteur là où les deux autres sont en pleine excitation... elle y est en effet magnifique, avec Böhm qui ralentit le temps...

Citation :
J'adore le récital soprano dont parle Polyeucte. Pareil, la scène de la reconnaissance d'Elektra chantée comme du Bel Canto par une voix sans vibrato énorme, sans lourdeur, sans rupture de registre .... les "Orest" "Orest" ... Je regrette un peu qu'elle ne soit pas lancée effectivement en Isolde ou Elektra, oui.

En studio au moins oui!

Citation :
Pas entendu, mais effectivement, dans certains rôles de quasi soprano, elle a la réputation d'être vraiment difficile à égaler, la teinturière, Ortrud (il parait qu'il y a une soirée à Vienne vraiment à sangloter de bonheur) et Lady Macbeth ?
Jamais été totalement convaincu par sa Lady... Ortrud par contre en effet! La version de Vienne dont tu parles doit être celle avec Claire Watson en Elsa parue chez Orfeo non (en plus, Claire Watson, c'est pour toi!!)

Citation :
En revanche, je connais sa Dalila et là je dois dire que c'est probablement la meilleure que j'ai entendue. C'est un peu "oratorio" comme approche, mais dans le genre, on se roule dans sa voix. Balexb aurait pu nous dire à quel peintre ça lui évoquait. C'est la seule fois aussi où je ne la trouve pas gênée par le français (Geneviève, Didon .... c'est autre chose).

Bon, ben vu le tombereau de louanges, il va falloir que j'y retourne... J'avais écouté il y a longtemps et n'avais pas trouvé ça dingue... et surtout je crois que j'avais été découragé par Weikl que je n'aime pas du tout...


Sinon, personne pour parler de ses Kundry... Avec Karajan bien sûr (même si j'aurai préféré Höngen dans l'acte II!!), mais surtout Solti où elle est parfaitement en adéquation avec la direction je trouve (cette version grand oratorio dramatique, je me roule dedans tant c'est confortable et beau!)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Avr 2021 - 9:29

Oui, bon alors, Parsifal ... non, même pour Ludwig/Höngen, je n'y retournerai plus (avant la retraite). Oui pour Lohengrin et darling Claire Watson, mais c'est toujours un peu cher et comme je suis un acheteur compulsif, ça me freine dès qu'on dépasse la vingtaine d'euros.

En revanche, moi qui n'aime pas beaucoup la Walkyrie je me demandais si la version Levine qui a une belle distribution et elle en Fricka vaut l'écoute ?

Sinon, David, oui, distinction, voire dignité, c'est le mot et dans certains moments en principe extravertis de l'acte II, ça paye particulièrement, je trouve. Une Dalila qui n'est pas une vamp, ni une ogresse, mais une courtisane de grand ton, en quelque sorte, sans être non plus inexpressive, j'ai rarement entendu ça, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91466
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Avr 2021 - 11:53

Samson

Polyeucte a écrit:
Bon, ben vu le tombereau de louanges, il va falloir que j'y retourne... J'avais écouté il y a longtemps et n'avais pas trouvé ça dingue... et surtout je crois que j'avais été découragé par Weikl que je n'aime pas du tout...

Effectivement, Weikl en grand prêtre, c'est très allemand : trop couvert, nasal grimaçant lorsqu'il essaie d'exprimer ou de clarifier l'émission, les [é] qui tirent sur le [.i]… Pas affreux, mais pas très intéressant.

Mais le reste se tient assez remarquablement.


Kundry

Citation :
Sinon, personne pour parler de ses Kundry... Avec Karajan bien sûr (même si j'aurai préféré Höngen dans l'acte II!!), mais surtout Solti où elle est parfaitement en adéquation avec la direction je trouve (cette version grand oratorio dramatique, je me roule dedans tant c'est confortable et beau!)

Karajan-Vienne, oui, mais j'avoue qu'après Höngen, je peux pas basculer comme ça sur Ludwig, surtout dans le II qui me séduit toujours beaucoup moins.

Solti, oui, en effet, version de la plénitude générale, un peu sage, elle y est une Kundry décorative assez réussie – mais que ça manque de mots et de sang… c'est un rôle payant, et servi par les meilleures, alors j'y écoute plutôt d'autres profils. Embarassed


Fricka

Francesco a écrit:
En revanche, moi qui n'aime pas beaucoup la Walkyrie je me demandais si la version Levine qui a une belle distribution et elle en Fricka vaut l'écoute ?

Fricka particulièrement expressive et juste : comme la voix n'a plus la même enveloppe caressante, tous les mots passent soudain la rampe avec une acuité inaccoutumée ! Mais c'est davantage payant dans Rheingold que dans Walküre où l'arrogance proprement vocale a plus de place.
La distribution est très belle, oui, avec une petite réserve sur Lakes qui n'est pas le plus chatoyant du monde (timbre métallique à l'américaine) – mais qui a toutes les autres qualités.


Dalila

Citation :
Sinon, David, oui, distinction, voire dignité, c'est le mot et dans certains moments en principe extravertis de l'acte II, ça paye particulièrement, je trouve. Une Dalila qui n'est pas une vamp, ni une ogresse, mais une courtisane de grand ton, en quelque sorte, sans être non plus inexpressive, j'ai rarement entendu ça, en fait.

Oui, tout à fait, elle tient sa ligne quoi qu'il arrive, tout est fondu, lissé, tenu… presque pas d'éclats terrifiants. Pour moi que le personnage ennuie beaucoup, et particulièrement lorsqu'on en surjoue les ressorts, je trouve que ça redonne un certain intérêt à cette figure qui domine par son caractère plutôt que par des manières de lupanar.

(Je n'y entends même pas tellement la courtisane, à vrai dire. Quasiment une grande dame – ou une prophétesse, en effet.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12451
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Avr 2021 - 18:34

À vous lire, j’ai réécouté ceci:

Christa Ludwig - Page 2 Mahler30
MAHLER: Kindertotenlieder. Rückert-Lieder
Christa Ludwig (mezzo-soprano), Herbert von Karajan / Berliner Philharmoniker
Berlin, V & X.1974
Deutsche Grammophon


Ça faisait plus d’un quart de siècle que je n’avais pas écouté ce microsillon. Il faut dire que c’est assez éloigné de ce que je peux avoir spontanément envie d’écouter dans ces lieder. Pour autant, force m’est d’avouer que le degré d’aboutissement et de cohérence de cette interprétation est assez fascinant - et, au bout du compte, que j’ai trouvé ça paradoxalement poignant: tant du point de vue vocal qu’orchestral, cette façon de jouer ça comme un grand flux sombre, opaque, très fondu mais en même temps très tenu, presque guindé (Christa Ludwig semble autant s’y refuser tout dramatisme verbal et tout effet vocal que Karajan tourne le dos aux jeux de tuilages et de polyphonie - tout au profit de la ligne), de creuser (et souvent de manière assez contre-intuitive) l’élément mélodique par ce legato sans fin jusqu’à ce que ça en devienne douloureux, suffocant…

C’est quand même grand (et finalement assez singulier) - même si je n’écouterais pas ça tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMar 27 Avr 2021 - 22:09

Evidemment, nous on se roule dans le stupre et toi tu arrives à Mahler dirigé par Karajan ... de quoi on a l'air, hein ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1319
Age : 76
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMer 28 Avr 2021 - 14:50

Si Christa Ludwig a enregistré Samson et Dalila, j'ignore si elle l'a chanté sur scène.
Elle a cependant chanté sur scène deux pages du répertoire français, Les Troyens, sous la baguette de Rafael Kubelik au Met en 1973 et Carmen à Covent-Garden en 1976, à ma connaissance. Quelqu'un sait-il si elle a interprété d'autres rôles français ?

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91466
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMer 28 Avr 2021 - 15:44

Au disque, on a Carmen avec Stein (61, chanté en allemand je suppose) puis Maazel (66), Iphigénie en Aulide avec Böhm (62, en allemand ?), Didon chez G. Albrecht, et bien sûr Geneviève de Pelléas chez Abbado (supposément en français).

En scène, sûrement d'autres choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMer 28 Avr 2021 - 17:01

Charlotte avec Corelli, au moins. Et elle a enregistré La mère d'Antonia dans Les Contes. Iphigénie c'est en allemand, oui, comme les Carmen (peut-être pas toutes).

Mais elle n'aimait pas particulièrement le répertoire français, en fait (ni l'italien ...)

Edit : la première prieure, aussi, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1319
Age : 76
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyMer 28 Avr 2021 - 22:00

Je réalise que j'ai manqué de précision : lorsque j'ai écrit "rôle français", je pensais à un rôle du répertoire français chanté en français.
Elle a chanté dans un Martyre de Saint-Sébastien donné à Vienne sous la direction de Georges Prêtre en juin 1984. Son mari, P.E. Deiber était le récitant (Retransmission France Musique).

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 10:40

Charlotte (comme Didon) c'est en "français". Ca se trouve sur youtube. Je regrette qu'il n'y ait pas de commercialisation de ces soirées du Met où Corelli chante Werther, une main sur le cœur
Spoiler:
 
. Il a eu Crespin et Ludwig comme partenaires. J'aime bien Elias, mais je trouve que ça n'est pas très excitant en Charlotte dans le seul disque "officiel".
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 10:48

D'après son autobiographie :
Didon
Mercedes
Carmen
Orphée
Iphigénie en Aulide
Charlotte
Nicklause
La Prieure

Je ne sais pas ce qui est en français, mais je pense que ça se limite à Charlotte, Didon, sans doute parfois Carmen ? Et la Première Prieure.

Pas de Marguerite de Berlioz, ni Dalila à la scène. Pas de Mignon non plus.

Les annexes parlent aussi de Miranda dans la Tempête (Martin) et aussi de Georgette dans l'Ecole des femmes (Liebermann), mais ça je ne sais pas si c'était en français ?

Et donc Geneviève, Dalila et la mère dans les Contes, uniquement au disque (et là en français)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20522
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 10:56

Francesco a écrit:
... et aussi de Georgette dans l'Ecole des femmes (Liebermann), mais ça je ne sais pas si c'était en français ?

Il y a un extrait dans le coffret Orfeo de 3 CD paru à partir d'enregistrements de Vienne et c'est en allemand...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 11:02

Et c'est bien (musicalement, je veux dire) ?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20522
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 11:05

Francesco a écrit:
Et c'est bien (musicalement, je veux dire) ?

Euh... j'avoue que je suis pas très accro au style, donc j'ai écouté d'une oreille vraiment distraite... je ne pourrai pas t'en dire grand chose Neutral

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12451
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 11:06

Francesco a écrit:
Les annexes parlent aussi de Miranda dans la Tempête (Martin) et aussi de Georgette dans l'Ecole des femmes (Liebermann), mais ça je ne sais pas si c'était en français ?
Non, non: La Tempête de Martin est en allemand (le livret un montage à partir de la traduction de Shakespeare par Tieck et Schlegel); et L'École des femmes de Liebermann aussi (livret du musicologue et homme de radio Heinrich Strobel d'après Molière.) En fait, c'est Der Sturm et Die Schule der Frauen.
Pour cette dernière œuvre, Orfeo a réédité l'enregistrement de la création salzbourgeoise avec Christa Ludwig en 57 (dirigé par Szell avec aussi Anneliese Rothenberger, Berry, Gedda.)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12451
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 11:09

Francesco a écrit:
Et c'est bien (musicalement, je veux dire) ?
C'est globalement très tonal, avec un peu de dissonances très modérées et quelques clins d'œil aux musiques populaires. On est plutôt quelque part entre Werner Egk et Candide de Bernstein que du côté de Stockhausen et Nono, si c'est ça qui te fait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 11:14

Je n'ai pas du tout aimé Johnny (pour Egk) je dois dire, j'ai même donné le disque. Alors que j'ai adoré les chansons italiennes qu'a enregistré Seefried et j'ai un souvenir génial aussi d'un truc avec Baker. Mais c'était à chaque fois des réécritures finalement.

Merci pour les informations, en attendant, je ne sais pas pourquoi j'ai pensé que la Tempête puisse être en français ... un moment d'égarement, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12451
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 11:37

Francesco a écrit:
Je n'ai pas du tout aimé Johnny (pour Egk)
Johnny spielt auf? C'est d'Ernst Krenek, pas de Wener Egk.

Le langage de Egk est beaucoup plus tradi et classicisant. Pour les vrais opéras de Egk, tu peux trouver (aussi chez Orfeo) la création salzbourgeoise de Irische Legende (avec Inge Borkh, Margarete Klose, Berry, Böhme, et Max Lorenz, Kmentt et Frick dans de petits rôles, le tout dirigé par Szell) et la création munichoise de Die Verlobung in San Domingo (dirigé par le compositeur, avec Evelyn Lear et Fritz Wunderlich.)

Francesco a écrit:
Alors que j'ai adoré les chansons italiennes qu'a enregistré Seefried et j'ai un souvenir génial aussi d'un truc avec Baker. Mais c'était à chaque fois des réécritures finalement.
Avec Janet Baker, ce doit être La Tentation de saint Antoine - en effet «d'après des airs et des vers du XVIIIᵉ», mais enfin, c'est autant une «réécriture» que Pulcinella de Stravinsky.
(Tiens, et puis, dans mon exemplaire, c'est couplé avec des extraits de... Der Sturm de Frank Martin par DFD et le compositeur.)

Francesco a écrit:
je ne sais pas pourquoi j'ai pensé que la Tempête puisse être en français ... un moment d'égarement, sans doute.
Tu as peut-être confondu avec Le Vin herbé du même, composé sur un livret français, mais qui a fait l'objet d'une adaptation en allemand (Der Zaubertrank) pour pouvoir être créé à Salzbourg (ça se trouve aussi chez Orfeo, avec Maria Cebotari, Patzak et Hilde Zadek, dirigé par Fricsay.)


PS: Pour le langage et le style de Liebermann comme de Egk, j'en avais touché deux mots à propos d'enregistrements orchestraux de Fricsay ici et .


Dernière édition par Benedictus le Jeu 29 Avr 2021 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 13:26

C'est ça ! Krenek et pas Egk, donc finalement Egk j'ai aimé ce que j'ai entendu (effectivement c'est La Tentation de Saint Antoine mais j'ai une copie, il faut que je retrouve ça) et je confondais tout (et Krenek a pourtant composé un opéra sur Charles V, avec Eleanor d'Autriche dont on a une version dans lequel le rôle est chanté par Sena Jurinac, ce qui ressemble un peu à un fantasme ultime pour moi).


Je me demandais pour Pulcinella, justement (ou pour le Britten de Gloriana par exemple) mais là on est complètement hors sujet. Donc je pars voir ce que tu en dis "ici" et "là" pour Egk.


Mais enfin, pour y revenir, Ludwig aimait ce répertoire, je crois que tout ce qui était difficile sur le plan du solfège la stimulait.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12451
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 13:53

Francesco a écrit:
(effectivement c'est La Tentation de Saint Antoine mais j'ai une copie, il faut que je retrouve ça)
Mon disque ressemble à
ça:
 

Francesco a écrit:
Mais enfin, pour y revenir, Ludwig aimait ce répertoire, je crois que tout ce qui était difficile sur le plan du solfège la stimulait.
J'ai encore bien plus radical (je crois que tu auras vraiment du mal - en plus ce n'est même pas chanté!): Christa Ludwig récitante-pasionaria, déclamant du García Lorca en mode Living Theatre pour la création d'une œuvre sérielle (Momento, Romance de la guardia civil española (Epitaffio per Federico García Lorca n°3) de Luigi Nono avec Bruno Maderna à Hambourg en 1953 - voir ici.)
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3755
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 14:43

Cela dit, je crois que la création pour laquelle elle est la plus célèbre, c'est la Visite de la Vieille Dame. Elle en parle dans ses mémoires, pour dire qu'elle avait une partition "pour elle" qu'elle avait demandé à von Einem de retravailler après qu'il lui a soumis sa copie. C'était inchantable selon elle (elle voulait "la tessiture d'Amnéris") mais toutes les autres chanteuses (Varnay ou Olivero l'ont fait ensuite) n'ont que la partition originale. Je n'ai entendu que des bribes par Olivero. Ca ne m'inspire pas des masses non plus, je dois dire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Christa Ludwig - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Christa Ludwig   Christa Ludwig - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Christa Ludwig
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: