Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les trouver ?
Voir le deal

 

 Mozart - Idomeneo

Aller en bas 
+33
Zéphire
Wagneropathe
ojoj
Polyeucte
Francesco
Otello
bAlexb
Hippolyte
Hidraot
Jules Biron
Octavian
Brünnhilde
Cololi
klingsor
Cleme
Kia
Freia
Pison Futé
aurele
Zip
raphaelroux
Wolferl
Morloch
antrav
Sauron le Dispensateur
*Nico
Xavier
DavidLeMarrec
calbo
Bertrand67
Papageno
Stadler
Pan
37 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptySam 18 Juil 2009 - 14:56

Exactement l'effet inverse.
En général les versions "baroqueuses" des opéras de Mozart (dont Jacobs) ne me plaisent pas énormément, mais les extraits de celui-ci m'ont donné envie de me le procurer. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 31
Date d'inscription : 23/02/2007

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:35

La vidéo de Minkowski avec plein de gens bien (Croft, Beuron, Delunsch...), est ce qu'elle est sortie en dvd ? J'ai regardé par hasard des extraits sur Youtube et ça a l'air super chouette Smile
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:44

J'aime pô du tout la mise en scène mais au niveau chant c'est très bien. Il n'y a pas à dire Croft en Idoménée drunken drunken drunken
Par contre je ne sais pas si c'est sorti en DVD, je l'ai enregistré à la TV.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 31
Date d'inscription : 23/02/2007

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:47

J'ai vu tout l'air d'Idamante par Yann Beuron (I love you) et le décor avait l'air sympa (j'aime bien le gris acier + passerelle métallique), mais d'après ce que j'ai lu ici ou là en fait il y a des "trouvailles" moins plaisantes apparemment autre part Smile
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:48

Effectivement hehe
Et puis le gris dans armide c'est beau mais là ... je ne sais pas, il n'y a que ça, c'est fatiguant.
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:50

Moi je dis que le gris et le rouge c'est magnifique siffle

Sinon à faible dose la mise en scène peut être bien mais pendant tout l'opéra ...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:57

Un studio qui m'a bien plu c'est celui ci :

Mozart - Idomeneo - Page 3 5160BDY8FVL._SL500_AA240_

Sinon je garde un souvenir mitigé de la production aixoise Confused
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMer 30 Déc 2009 - 13:27

Hidraot a écrit:
il n'y a que ça, c'est fatiguant.
Oui, c'est un peu le problème de Py de cette mise en scène.

Mais c'est quand même très bien de manière générale. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMer 30 Déc 2009 - 13:27

Pas sorti en DVD pour l'instant, je pense. Ca pourrait venir (Py / Minkowski / distribution / Aix...).

Personnellement, j'ai pas du tout aimé, rien. Pas que c'était mauvais, hein, mais la mise en scène était extrêmement lisse (en plus d'être moche). Il y a des fois où Py peut être poétique, mais là, la cage en aluminium, c'est du déjà vu chez lui, et il ne se passe à peu près rien.

Il est vrai que l'opéra vaut ce qu'il vaut, surtout dramatiquement, mais plan-plan plus moche, non merci.

Je n'ai pas été ébloui par Minkowski et j'ai trouvé les solistes assez en-dessous de leurs capacités. Beuron un peu mal à l'aise avec l'italien (et c'est toujours moins valorisant avec un ténor pour Idamante), non pas pour le prononcer, mais sa voix rayonne nettement moins qu'en français ; Delunsch un peu fatiguée, quoique toujours inspirée bien sûr. Le reste était vraiment très bien également, mais j'en ai retiré avant tout un sentiment d'ennui poli. Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMer 30 Déc 2009 - 13:30

calbo a écrit:
Un studio qui m'a bien plu c'est celui ci :

Mozart - Idomeneo - Page 3 5160BDY8FVL._SL500_AA240_

Sinon je garde un souvenir mitigé de la production aixoise Confused
Même chose que Calbo. Il ne faut pas faire attention aux distributions, et même aux chefs, cet opéra produit des résultats inattendus (souvent très mous). C'est vraiment Gardiner qui s'en sort le mieux pour moi, qui soutient le mieux l'intérêt. J'aime beaucoup aussi Levine, dans un genre massif totalement à l'opposé, mais les solistes sont survoltés.

J'ai entendu beaucoup des autres versions, et franchement, elles me font rarement digérer l'oeuvre.

Après ça, il y a de belles choses sur scène (excellent souvenir de Hengelbrock / Paris / Delunsch).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMer 30 Déc 2009 - 13:55

J'ai découvert un enregistrement live de Colin Davis après avoir lu une chronique sur le net (ici). C'était en 1971, le son est très bon et les deux chanteuses sont magnifiques : Harper est lumineuse en Ilia, et Norman, en mezzo à ses débuts, est impressionnante de santé vocale dans un rôle qui lui convient très bien. Gedda, quoiqu'imprécis dans quelques récitatifs, incarne merveilleusement le personnage-titre, et la direction de Davis, à la tête d'un orchestre de la Rai étonnamment en forme, précis et coloré, est enthousiasmante, vive sans courir la poste, attentive, ménageant nuances, pauses et élans dramatiques. En vérité, ce disque m'a fait quitter l'ennui dans lequel cet opéra me plongeait si souvent.

Mozart - Idomeneo - Page 3 5194AZV7BAL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyJeu 29 Juil 2010 - 11:19

http://www.prestoclassical.co.uk/r/Dacapo/6220586-89

Après Lucio Silla et Mitridate par le même chef, parution d'Idomeneo. Adam Fisch dirige The Danish National Choir et The Danish Radio Sinfonietta. Voici la distribution :
Idomeneo : Christian Elsner
Idamante : Kristina Hammarström (Cecilio et Farnace dans Lucio Silla et Mitridate)
Ilia : Henriette Bonde-Hansen (Cinna et Aspasia dans Lucio Silla et Mitridate)
Elettra : Raffaella Milanesi
Arbace : Christoph Strehl
Nettuno : Göran Eliasson
La Voce : Stephen Milling

Les deux seules chanteuses que j'ai déjà entendu mais dans des rôles différents sont la suédoise Kristina Hammarström et l'italienne Raffaella Milanesi.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyJeu 14 Oct 2010 - 0:21

Concernant la version Gardiner, il me semble que la version de "Fuor del mar" chantée par Rolfe-Johnson est la version longue. Est-ce que vous me confirmez cela? C'est chanté avec aplomb mais il faut aimer ce timbre assez nasal.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 9:47

DavidLeMarrec a écrit:
Justement, non, c'est le rôle de sa vie, je ne connais pas mieux ici...

En général, tu veux dire ?

Parce que Jurinac, Stich-Randall, Lorengard, Popp, Ciofi (en live, seulement, hélas), Karthäuser, par exemple, c'est quand même trois ou quatre (gros) crans au-dessus, il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 10:00

DavidLeMarrec a écrit:
Vaness n'a jamais été ma tasse de thé, je trouve ça gros, comme d'habitude, et la diction est très mauvaise, mais pour ceux qui apprécient, je ne la trouve pas différente de ses habitudes, c'est vocalement tout à fait assuré.

Vaness, là-dedans, c'est un peu l'éternelle histoire de la difficile "quadrature du cercle" pour ce qui concerne Elettra : à savoir une voix capable des emportements furieux, volcaniques du I et du III mais également du "bel canto" (mais après tout le terme n'est pas si déplacé) du II ; rôle supra-technique en somme qui appelle des caractères trempés et une école apte à tous les abellimenti ("Idol mio", évidemment). Tamar qui réussissait bien les deux actes extrêmes pêchait au II (à Nice, en tout cas, où je l'ai entendue) ; Gruberova, chez Pricthard, n'est pas inintéressante (et, elle fait aujourd'hui encore, de beaux cartons dans les airs du I et du III) ; Tarres me séduit infiniment ; Remigio, malgré l'instrument sans raptus (et finalement déjà pas mal éprouvé) faisait une Elettra saisissante à la Scala (très très bel "Idol mio", justement, phrasé sur un souffle infini) ; Grümmer est un cas à part ; comme Sutherland, d'ailleurs, qui réunissait a priori toutes les "inconnues" de l'équation !

Moi j'aime assez l'idée de faire appel à des instruments clairs, tranchants, agiles aussi, proches de ce que l'on imagine chez les tragédiennes gluckistes des Lumières (Rosalie Levasseur, par exemple). De ce fait, j'aime énormément Delunsch dans le rôle ; comme Behrens (et pour d'autres raisons qui tiennent plus à la lumière froide générée par l'instrument qu'à sa chair même) ; comme, aussi, Soldh, chez Östman.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 10:07

aurele a écrit:
Gundula Janowitz est une superbe mozartienne et le rôle d'Ilia est chanté à la perfection mais je la trouve plutôt molle. Même si le rôle n'est pas transcendant, Janowitz pourrait lui donner du relief, ce qu'elle ne fait pas. Son "Padre, germani, addio" est beau musicalement mais tombe à plat et c'est encore pire avec le récitatif qui précède l'air.

Quelle buse ! J'avais oublié Janowitz au rayon des Ilia sublimissimes (même si, à mon avis, un chouïa de danger dans la tessiture ou les enjeux l'auraient porté très au-delà du sublime, cf. le "fameux" syndrome Janowitz) Embarassed !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 10:09

Hidraot a écrit:
J'aime pô du tout la mise en scène mais au niveau chant c'est très bien. Il n'y a pas à dire Croft en Idoménée drunken drunken drunken
Par contre je ne sais pas si c'est sorti en DVD, je l'ai enregistré à la TV.

Malheureusement, il marquait un peu le pas, quand je l'ai entendu à la Scala (projection très faible, en fait).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 12:32

Bienvenue Alex. Smile

bAlexb a écrit:
Parce que Jurinac, Stich-Randall, Lorengard, Popp, Ciofi (en live, seulement, hélas), Karthäuser, par exemple, c'est quand même trois ou quatre (gros) crans au-dessus, il me semble.
Question de goût et de priorités. D'accord pour l'excellence de Karthäuser, mais te trouve que tes exemples sont des incarnations beaucoup plus "magistrales" et amples, moins touchantes. (Popp, c'est particulièrement sucré ici...) Jurinac, c'est le format d'une Elettra...

Techniquement, oui, il y a bien une distance (pas forcément aussi gigantesque que tu le dis, mais une distance) entre HGM et ces chanteuses, mais le geste dramatique et la qualité de la déclamation, elle... A part Karthäuser (et pas écouté Ciofi) les autres n'ont pas ça !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 12:46

et n'oublions pas la plus grande Elettra: Edda Moser!
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4004
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 13:08

DavidLeMarrec a écrit:
Bienvenue Alex. Smile

bAlexb a écrit:
Parce que Jurinac, Stich-Randall, Lorengard, Popp, Ciofi (en live, seulement, hélas), Karthäuser, par exemple, c'est quand même trois ou quatre (gros) crans au-dessus, il me semble.
Question de goût et de priorités. D'accord pour l'excellence de Karthäuser, mais te trouve que tes exemples sont des incarnations beaucoup plus "magistrales" et amples, moins touchantes. (Popp, c'est particulièrement sucré ici...) Jurinac, c'est le format d'une Elettra...

Techniquement, oui, il y a bien une distance (pas forcément aussi gigantesque que tu le dis, mais une distance) entre HGM et ces chanteuses, mais le geste dramatique et la qualité de la déclamation, elle... A part Karthäuser (et pas écouté Ciofi) les autres n'ont pas ça !

Salut Alex Very Happy

En effet c'est une question de goût. Illia pour moi est une image, une allégorie presque, par conséquent c'est un des rares rôles dans lequel je place la beauté de la phrase et du son au dessus du reste. Du coup Jurinac est à peu près indétronable à mes oreilles parce que, quand je l'entends, j'ai la lumière, le marbre, la poésie abstraite de la voix, la noblesse. C'est merveilleusement apollinien finalement.
Mais je connais plusieurs personnes qui disent grand bien en effet d'HGM qui les libère de l'ennui qu'un tel rôle peut procurer, avec un caractère de princesse un peu geignarde qui intéresse.

Jurinac est formidable en Elettra, réussissant donc à être pour moi la plus belle Illia et la plus grande Elettra.

Je me demande ce que donnent Hillebrecht et Giebel dans le rôle I love you
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 40
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 13:32

DavidLeMarrec a écrit:
Question de goût et de priorités. D'accord pour l'excellence de Karthäuser, mais te trouve que tes exemples sont des incarnations beaucoup plus "magistrales" et amples, moins touchantes. (Popp, c'est particulièrement sucré ici...) Jurinac, c'est le format d'une Elettra...

Techniquement, oui, il y a bien une distance (pas forcément aussi gigantesque que tu le dis, mais une distance) entre HGM et ces chanteuses, mais le geste dramatique et la qualité de la déclamation, elle... A part Karthäuser (et pas écouté Ciofi) les autres n'ont pas ça !

J'y connais pas grand chose en Idoménéo... Mis à part la version Pritchard (Lewis, Jurinac, Simoneau...) et le grand souvenir d'une représentation à Garnier (Groves totalement allumé, DiDonato superbe, Tilling diaphane et belle I love you , et Delunsch impressionnante)... Grande déception d'ailleurs que ce que faisait Groves n'ait pas été conservé... Il se lançait dans des trucs qu'il maîtrisait que moyennement mais avec une fougue pas possible! On se demandait si il n'était pas drogué! Et du coup, je lui ai pardonné les accros qui arrivaient... (oui, j'en suis encore marqué...)

Et donc, pour en revenir à la discution, Camilla Tilling? ça ne te convient pas David? ça semble pourtant assez dans ce que tu recherches non?

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:08

DavidLeMarrec a écrit:
Bienvenue Alex. Smile

bAlexb a écrit:
Parce que Jurinac, Stich-Randall, Lorengard, Popp, Ciofi (en live, seulement, hélas), Karthäuser, par exemple, c'est quand même trois ou quatre (gros) crans au-dessus, il me semble.
Question de goût et de priorités. D'accord pour l'excellence de Karthäuser, mais te trouve que tes exemples sont des incarnations beaucoup plus "magistrales" et amples, moins touchantes. (Popp, c'est particulièrement sucré ici...) Jurinac, c'est le format d'une Elettra...

Techniquement, oui, il y a bien une distance (pas forcément aussi gigantesque que tu le dis, mais une distance) entre HGM et ces chanteuses, mais le geste dramatique et la qualité de la déclamation, elle... A part Karthäuser (et pas écouté Ciofi) les autres n'ont pas ça !

"Ample", j'assume ; mais Ilia est une princesse, tout de même. "Touchante", c'est le minimum, c'est vrai ; mais toutes, à leur manière (et avec leurs moyens ; ce qui est mieux encore), le sont (Lorengar drunken ; et Ciofi bien sûr qui a langue innée et le supplément d'âme).

Jurinac en Elettra... je n'y avais jamais pensé en fait. Trop de lyrisme (un comble, non !), pour moi ; mais c'est affaire de goût parce que ça reste l'une de mes plus tendres Ilia !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:09

Otello a écrit:
et n'oublions pas la plus grande Elettra: Edda Moser!

La plus sonore...

Je Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:14

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
et n'oublions pas la plus grande Elettra: Edda Moser!
La plus sonore...
Je Arrow
la mieux chantante aussi et la plus volcanique. La plus dramatique! Bref Elettra! Smile
Revenir en haut Aller en bas
ojoj
Mélomaniaque
ojoj


Nombre de messages : 654
Age : 36
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:15

Edda Moser a chanté Elletra? silent
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:17

ojoj a écrit:
Edda Moser a chanté Elletra? silent

Elle l'a même enregistré oui (et c'est, pour être cruel et forcer le trait, le seul réel intérêt de la version Schmidt-Isserstedt !).
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:21

bAlexb a écrit:
ojoj a écrit:
Edda Moser a chanté Elletra? silent
Elle l'a même enregistré oui (et c'est, pour être cruel et forcer le trait, le seul réel intérêt de la version Schmidt-Isserstedt !).
non c'est une belle version globalement très bien chantée.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:23

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
et n'oublions pas la plus grande Elettra: Edda Moser!
La plus sonore...
Je Arrow
la mieux chantante aussi et la plus volcanique. La plus dramatique! Bref Elettra! Smile

La mieux chantante, je ne suis pas tout à fait d'accord (Tarres ; Grümmer, plus encore). L'organe le plus somptueux, peut-être (et encore, c'est confié au seul studio et je n'ai pas connaissance de lives pour vérifier). La plus dramatique... Cela me rappelle cette citation d' "On connaît la chanson" : "Vous n'êtes pas seulement un auteur dramatique, vous êtes aussi un employé dramatique" ! Du coup, je manipule l'expression avec infiniment de précaution ! Quant au volcanisme, cela confine, à mon sens, le personnage dans une dimension certes impressionnante mais finalement un peu univoque, aussi (ah ! si Gruberova avait pleinement transformé l'essai du "Idol mio" Confused !) ; il y a de la tendresse chez Elettra, des allègements, des suspensions dont Moser n'a pas entrevu le bout du quart de la possibilité (il faut dire à sa décharge que la vision d'ensemble de la version Schmidt-Isserstedt est plutôt générique)... et c'est ce qui fait que je l'aime sans réellement l'adorer !

Si seulement Souliotis...

Tiens, d'ailleurs, j'ai oublié Varady ! C'est freudien si on considère que je réécoute la version Böhm uniquement pour elle (et pour certains traits de l'orchestre) !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:24

bAlexb a écrit:
"Ample", j'assume ; mais Ilia est une princesse, tout de même.
Pour moi, une princesse, ça se manifeste dans le galbe et pas dans le volume sonore. Smile Donc la qualité et l'urgence de la déclamation, très bien soutenues (et peut-être suscitées) par Levine sont les plus précieuses qualités ici (au demeurant la voix est banale et toute petite).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:27

bAlexb a écrit:
ojoj a écrit:
Edda Moser a chanté Elletra? silent

Elle l'a même enregistré oui (et c'est, pour être cruel et forcer le trait, le seul réel intérêt de la version Schmidt-Isserstedt !).
Je ne trouve pas que ce soit forcer le trait ; en tout cas c'est aussi mon avis. Mr. Green La direction de ce chef que j'aime beaucoup d'habitude sabote absolument tout ce qui peut fonctionner dans cette musique déjà piteusement ronronnante...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:28

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
ojoj a écrit:
Edda Moser a chanté Elletra? silent
Elle l'a même enregistré oui (et c'est, pour être cruel et forcer le trait, le seul réel intérêt de la version Schmidt-Isserstedt !).
non c'est une belle version globalement très bien chantée.

Si tu veux...

Il n'empêche que la globalité c'est un concept que j'apprécie peu ; la moyenne restant toujours... moyenne. Je préfère de vrais réussites et de francs ratages dans une version plutôt qu'un équilibre par définition fragile ; j'aime bien les terrains balisés pour savoir où je mets les pieds (mais j'entends bien que c'est une position très personnelle).

Plutôt que belle, je dirais que c'est une version "solide" ; mais avec une oeuvre qui a les fulgurances d'Idomeneo, j'ai envie de plus. J'ai envie d'un geste assumé, de voix fièrement campées (même à côté, j'insiste) ; ce que ne sont, à mes yeux ni Gedda, ici, ni Dallapozza ( pale) , ni même Rothenberger (ici, encore).
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:31

DavidLeMarrec a écrit:
bAlexb a écrit:
"Ample", j'assume ; mais Ilia est une princesse, tout de même.
Pour moi, une princesse, ça se manifeste dans le galbe et pas dans le volume sonore. Smile Donc la qualité et l'urgence de la déclamation, très bien soutenues (et peut-être suscitées) par Levine sont les plus précieuses qualités ici (au demeurant la voix est banale et toute petite).

Mais c'est bien ce que je trouve chez toutes celles que j'ai citées. Un vrai rejet, en revanche, pour moi : Bayo, entendu live, à Nice, pauvre dans l'idée et la mise en oeuvre ; ce qui, pour le coup, remet effectivement l'église au milieu du village pour ce qui concerne HGM.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:37

Polyeucte a écrit:
Et donc, pour en revenir à la discution, Camilla Tilling? ça ne te convient pas David? ça semble pourtant assez dans ce que tu recherches non?
J'en attendais beaucoup mais j'ai été déçu : trop propre, trop maîtrisé, trop musical (or la consistance de cette musique reste... minime). Dans le genre clair et maîtrisé, Karthäuser entre beaucoup plus dans ce que je recherche, parce que le geste verbal est bien plus mis en valeur, et c'est essentiel pour ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 40
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 14:52

DavidLeMarrec a écrit:
J'en attendais beaucoup mais j'ai été déçu : trop propre, trop maîtrisé, trop musical (or la consistance de cette musique reste... minime). Dans le genre clair et maîtrisé, Karthäuser entre beaucoup plus dans ce que je recherche, parce que le geste verbal est bien plus mis en valeur, et c'est essentiel pour ce rôle.

Ok! vu que ça restait pour moi un model dans le genre... je saurais un peu vers qui tourner mes oreilles! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4004
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 15:48

bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Bienvenue Alex. Smile

bAlexb a écrit:
Parce que Jurinac, Stich-Randall, Lorengard, Popp, Ciofi (en live, seulement, hélas), Karthäuser, par exemple, c'est quand même trois ou quatre (gros) crans au-dessus, il me semble.
Question de goût et de priorités. D'accord pour l'excellence de Karthäuser, mais te trouve que tes exemples sont des incarnations beaucoup plus "magistrales" et amples, moins touchantes. (Popp, c'est particulièrement sucré ici...) Jurinac, c'est le format d'une Elettra...

Techniquement, oui, il y a bien une distance (pas forcément aussi gigantesque que tu le dis, mais une distance) entre HGM et ces chanteuses, mais le geste dramatique et la qualité de la déclamation, elle... A part Karthäuser (et pas écouté Ciofi) les autres n'ont pas ça !

"Ample", j'assume ; mais Ilia est une princesse, tout de même. "Touchante", c'est le minimum, c'est vrai ; mais toutes, à leur manière (et avec leurs moyens ; ce qui est mieux encore), le sont (Lorengar drunken ; et Ciofi bien sûr qui a langue innée et le supplément d'âme).

Jurinac en Elettra... je n'y avais jamais pensé en fait. Trop de lyrisme (un comble, non !), pour moi ; mais c'est affaire de goût parce que ça reste l'une de mes plus tendres Ilia !

Mais en fait Jurinac en Elettra est sombre, terrienne, corsée et franchement inquiétante. Rien à voir avec son Ilia solaire. Par contre l'Ilia de Della Casa en face est épouvantable.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 15:59

Francesco a écrit:
bAlexb a écrit:
Jurinac en Elettra... je n'y avais jamais pensé en fait. Trop de lyrisme (un comble, non !), pour moi ; mais c'est affaire de goût parce que ça reste l'une de mes plus tendres Ilia !

Mais en fait Jurinac en Elettra est sombre, terrienne, corsée et franchement inquiétante. Rien à voir avec son Ilia solaire. Par contre l'Ilia de Della Casa en face est épouvantable.

C'est pas déjà un peu tardif dans sa carrière ? Parce que, tu l'auras compris, je suis très attaché non pas seulement à la ligne ou au galbe, mais aussi à la lumière et à la souplesse de l'instrument dans "Idol mio" qui est, à mes yeux, l'air sans lequel Elettra ne se lit qu'en creux (c'est à dire dans une optique "inquiétante", comme tu le dis très justement) et pas en relief.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 17:14

DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et donc, pour en revenir à la discution, Camilla Tilling? ça ne te convient pas David? ça semble pourtant assez dans ce que tu recherches non?
J'en attendais beaucoup mais j'ai été déçu : trop propre, trop maîtrisé, trop musical (or la consistance de cette musique reste... minime). Dans le genre clair et maîtrisé, Karthäuser entre beaucoup plus dans ce que je recherche, parce que le geste verbal est bien plus mis en valeur, et c'est essentiel pour ce rôle.
Chez Karthäuser la courbe est tout de même assez lisse, presque dolente. Je trouve ça magnifique aussi mais pour le relief je me tourne plus vers Sunhae Im, pour laquelle j'ai une nette préférence. Par contre côté ampleur et majesté, c'est pas tout à fait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4004
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 17:57

bAlexb a écrit:
Francesco a écrit:
bAlexb a écrit:
Jurinac en Elettra... je n'y avais jamais pensé en fait. Trop de lyrisme (un comble, non !), pour moi ; mais c'est affaire de goût parce que ça reste l'une de mes plus tendres Ilia !

Mais en fait Jurinac en Elettra est sombre, terrienne, corsée et franchement inquiétante. Rien à voir avec son Ilia solaire. Par contre l'Ilia de Della Casa en face est épouvantable.

C'est pas déjà un peu tardif dans sa carrière ? Parce que, tu l'auras compris, je suis très attaché non pas seulement à la ligne ou au galbe, mais aussi à la lumière et à la souplesse de l'instrument dans "Idol mio" qui est, à mes yeux, l'air sans lequel Elettra ne se lit qu'en creux (c'est à dire dans une optique "inquiétante", comme tu le dis très justement) et pas en relief.

1970. "Idol mio" est magnifiquement tenu, quoiqu'un peu raide (mais ce qu'elle réussit le mieux c'est le premier air et le récitatif d'introduction, saisissant de force et de hauteur). Ce n'est, hélas, pas elle qui chante la phrase merveilleuse qui suit l'intervention des choeurs juste après "Idol Mio". A l'époque ça aurait pu être Gruberova en "Crétoise" mais malheureusement ce n'est pas capté un soir où elle s'y colle, on a donc une troupière un peu sale à la place.
Honnêtement elle a confisqué le rôle à mes oreilles, même si Tinsley, même si Tarrés, même si Studer ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 18:24

Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et donc, pour en revenir à la discution, Camilla Tilling? ça ne te convient pas David? ça semble pourtant assez dans ce que tu recherches non?
J'en attendais beaucoup mais j'ai été déçu : trop propre, trop maîtrisé, trop musical (or la consistance de cette musique reste... minime). Dans le genre clair et maîtrisé, Karthäuser entre beaucoup plus dans ce que je recherche, parce que le geste verbal est bien plus mis en valeur, et c'est essentiel pour ce rôle.
Chez Karthäuser la courbe est tout de même assez lisse, presque dolente. Je trouve ça magnifique aussi mais pour le relief je me tourne plus vers Sunhae Im, pour laquelle j'ai une nette préférence. Par contre côté ampleur et majesté, c'est pas tout à fait ça.
Karthäuser, c'est plus français disons.

De toute façon, pour moi, Idoménée est un rifacimento totalement raté du Campra, avec affaiblissement complet du projet de Danchet (sans parler de la langue...). Et même pour l'interprétation, personne ne peut approcher Zanetti en Ilione (son meilleur rôle en plus). Very Happy

Donc en fait, Idoménée, ça m'est assez égal qui fait quoi, c'est inécoutable pour moi sur la longueur, même si Levine et Hengelbrock / Delunsch font plutôt bien mon affaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 21:09

Pour Elettra, il ne faut pas oublier Anja Harteros dans le DVD de Salzburg de 2006. C'est par ce rôle que j'ai découvert cette grande soprano d'aujourd'hui. L'incarnation est saisissante et la voix est vraiment sublime. Après, son timbre peut déplaire à certaines personnes. C'est une question de goût.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyMar 19 Oct 2010 - 21:50

aurele a écrit:
Pour Elettra, il ne faut pas oublier Anja Harteros dans le DVD de Salzburg de 2006. C'est par ce rôle que j'ai découvert cette grande soprano d'aujourd'hui. L'incarnation est saisissante et la voix est vraiment sublime. Après, son timbre peut déplaire à certaines personnes. C'est une question de goût.

NON !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyLun 20 Déc 2010 - 14:34

Mozart - Idomeneo - Page 3 4477372


Levine montre encore une fois quel grand chef d'opéra il est. L'ouverture est dirigée de manière plutôt dynamique. Il rend bien toutes les ambiances de l'oeuvre.

Domingo est intéressant dans ce rôle dans lequel on ne l'attendait pas forcément. Il est investi dans les récitatifs, compose un personnage plutôt touchant et est tout à fait convaincant sur le plan dramatique. Il arrive à s'adapter au style de cette musique sans trop de problèmes. Il offre une très belle interprétation de son air du Ier acte en particulier. La voix est un peu engorgée par moments mais il a les couleurs dans le grave nécessaires pour ce rôle. Concernant "Fuor del mar", il interprète le "petit", ce qui était sans doute préférable. En effet, on sent que la vocalisation n'est pas son point fort mais il s'en tire de manière très honorable.

Bartoli remplaçait Von Otter initialement prévue. Je ne connais pas encore en entier la version Gardiner antérieure à celle-ci dans laquelle Von Otter est Idamante en entier. En tout cas, si on les compare dans les airs uniquement, on gagne en intensité dramatique avec Bartoli, c'est incontestable. Dans "Non ho colpa", elle donne une interprétation assez investie sur le plan dramatique. Dans "Il padre adorato", elle est très touchante. Elle propose des accents magnifiques dans "Pria di partir, o Dio!" et dans "Andrò ramingo e solo". Les récitatifs ont du relief évidemment. Elle est touchante dans la scène avec Idomeneo à l'Acte III. Dans "No la morte io non pavento", air rarement enregistré ou donné lorsque cet opéra est joué sur scène ou donné seulement en version de concert, Bartoli fait preuve d'une belle énergie.

Vaness a un tempérament certain et des couleurs idéales pour chanter ce rôle qu'elle a beaucoup interprété à la scène. Les deux airs de fureur sont ceux qui lui conviennent le mieux. "Idol mio" est très bien chanté mais il manque quelque chose en terme de sensualité pour me convaincre totalement. Elle est plus discrète dans les ensembles. Les récitatifs pourraient être plus investis. En revanche, la diction est plus que correcte contrairement à ce que j'ai pu lire dans ce topic. C'est une très bonne Elettra même s'il y a plus marquant.

Grant Murphy remplaçait Kathleen Battle. Je ne dis pas que cela aurait été idéale si on avait eu Battle mais cela aurait sans doute été mieux. Grant Murphy est assez terne en Ilia, a une petite voix qui n'est pas désagréable mais qui n'est guère transcendante. Même Siurina est beaucoup plus marquante dans ce rôle. Cela manque de poids dans les récitatifs. En ce qui concerne les airs, ce n'est pas émouvant, c'est juste "mignon". Il n'y a aucune intensité et intention dramatique. Sa voix a le mérite de s'intégrer dans le quatuor de l'Acte III et va assez bien avec celle de Bartoli dans leur duo de l'Acte III, bien que comparée à Bartoli, elle soit bien terne. Grant Murphy est le "point faible" de cet enregistrement.

Hampson est un spécialiste du répertoire mozartien. On sent que l'art de la vocalisation lui est un peu étranger mais il s'en tire bien dans son premier air. Dans le deuxième, il fait preuve d'une belle sensibilité et le chante très bien. C'est un rôle pour ténor normalement et il fait preuve d'une belle vaillance pour atteindre les notes les plus aigus. Ce n'est pas un rôle "facile". Dans les récitatifs, il est moins marquant. Néanmoins, c'est un très bon Arbace.

Lopardo n'a pas un timbre séduisant et s'acquitte honorablement du rôle du Gran Sacerdote.

Terfel est une présence luxueuse pour le rôle de La Voce.

C'est un enregistrement dont je vous recommande l'écoute pour la direction de Levine, la surprise que peut offrir Domingo dans ce répertoire dans le bon sens du terme et pour l'Idamante passionné de Bartoli en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Zéphire
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyLun 24 Jan 2011 - 7:49

Very Happy
Bonjour, est-ce quelqu'un a regardé et écouté l'Idoménée d'Harnoncourt parue en 2009?
Marie-Claude Chappuis – Idamante
Julia Kleiter – Ilia
Saimir Pirgu – Idomeneo
Shawn Mathey – Arbace
Rudolf Schasching – Gran Sacerdote
Pavel Daniluk – La Voce
Inszenierung und Musikalische Leitung – Nikolaus Harnoncourt
Choreographie: Heinz Spoerli
Mitschnitt von der Styriarte, Graz 2008

Les décors sont minimalistes, le prix ne l'est pas. Les extraits musicaux sont de belle facture.
fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 40
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyLun 25 Nov 2013 - 13:14

Mozart - Idomeneo - Page 3 Bril94497

Ré-écoute de cette version, après sa sortie pour une bouchée de pain chez Brillant... et c'est toujours aussi brillant justement (pardon aux familles tout ça Embarassed)!

Direction : John Pritchard
Choeur et Orchestre du Festival de Glyndebourne

1956
Idomeneo: Richard Lewis
Idamante: Léopold Simoneau
Ilia: Sena Jurinac
Elettra: Lucille Udovich
Arbace: James Milligan
Gran Sacerdote: William McAlpine
Oracolo: Hervey Alan

Pour Idoménée, il y bien sûr la prise sur le vif avec Busch à la baguette, à peu près la même distribution (mis à part Birgit Nilsson en Elettra!). Mais bon, la qualité sonore est assez affreuse et donc difficile de bien profiter de la partition.

En 1956 par contre, on est en studio avec un travail sur scène depuis quelques années pour les trois personnages principaux.
Du coup, on entend une superbe qualité d'interprétation et de vie, tant au chant qu'à la direction d'orchestre.

Dans le rôle titre, Richard Lewis est vraiment parfait à mon sens... douceur du timbre, vaillance quand il faut, grande délicatesse du chant... cet Idoménée est mozartien en diable, masculin, puissant et profond... je ne saurais dire plus. Personnage peut-être un peu superficiel par moments, mais le chant donne toutes les dimensions nécessaires au personnage.
Son fils est sur les mêmes cimes, avec plus de jeunesse bien sûr et de délicatesse, mais avec quelque chose de commun entre ces deux ténors dans le timbre et le style de chant. Du coup, on croit vraiment à la différence d'âge et au lien de parenté entre les deux personnages. Simoneau dans Mozart, on ne présente plus ses qualités et elles sont ici totalement mises en valeur pour un Idamante bouleversant de sensibilité et de tristesse. Magique!
Son Ilia est plus sombre que souvent : Sena Jurinac est moins fragile mais tout aussi féminine et délicate que d'autres entendues! Il est même assez sidérant de trouver dans cette voix plus habitué à un répertoire plus lourd une telle délicatesse dans le chant, ciselant ses interventions et allégeant un chant qui se fait aérien tout en conservant un peu de poids et ce côté légèrement sombre. Idéale elle aussi.
Et puis Lucille Udovich, inconnue au bataillon mais dont la voix lyrique se plie sans soucis aux exigences du rôle terrible... Aussi à l'aise dans la furie que dans l'amour, son timbre est riche et royal, jamais dans la démesure... Superbe.

Pritchard dirige tout cela avec un art consommé du mozartien : tempo assez vifs sans être bousculés, beaucoup de nuances, un soin particulier pour les voix...

Voilà, j'ai beau écouter d'autres versions, c'est vraiment ma version de chevet... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyLun 25 Nov 2013 - 18:57

Une très belle version en effet! Smile 
Revenir en haut Aller en bas
mozartien
Néophyte



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/03/2014

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Quelles sont vos versions préférées d'Idoménée ?   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyDim 16 Mar 2014 - 22:14

Bonsoir,

Pour ma part je trouve la version du CD (1980) d'Harnoncourt très belle. Je vais écouter la version de concert de 2008 en espérant qu'elle soit encore meilleure, mais la mise en scène est un peu ridicule hélas.

La version de Levine (DVD) est belle mais le son et l'interprétation sont mauvais (exceptée la parfaite Ileana Cotrubas), et quand même, celui qui joue le grand prêtre a beaucoup de mal, il force sur sa voix qui n'est pas puissante.

Je dis ça mais je n'y connais rien, c'est juste que je viens de revoir le chœur "O voto tremendo !" et pour l'instant je ne vois personne jouer aussi bien qu'Harnoncourt l'extraordinaire contrepoint de "D'abisso le porte", les triolets des violons puis leur disparition, puis leur réapparition quelques secondes plus tard. Et vous ?

C'est dommage qu'il n'y ait pas une belle version en DVD (c'est-à-dire sans costard-cravate, téléphones et bagnoles). La version d'Harnoncourt 2008 semble être un compromis : mise en scène contemporaine mais sans costard-cravate, téléphone, bagnole et monde de l'entreprise (un miracle par les temps qui courrent où prévaut la soit-disante originalité consistant à tous faire la même chose pour caresser le public, comme si le public était entièrement con et réclamait des téléphones et des bagnoles...

Je vais me procurer les CDS de Jacobs (pour la Clémence il m'a déçu : orchestre trop réduit) et de Gardiner.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89488
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyDim 16 Mar 2014 - 22:44

Bienvenue!

mozartienmélenchonien a écrit:

La version de Levine (DVD) est belle mais le son et l'interprétation sont mauvais (exceptée la parfaite Ileana Cotrubas), et quand même, celui qui joue le grand prêtre a beaucoup de mal, il force sur sa voix qui n'est pas puissante.

Le grand prêtre, ce n'est quand même pas un rôle très important?

Sinon, Behrens, Von Stade et Pavarotti c'est quand même plus que pas mal!
Idem pour la direction de Levine...
Revenir en haut Aller en bas
mozartien
Néophyte



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/03/2014

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyLun 17 Mar 2014 - 14:30

Xavier a écrit:
Bienvenue!

mozartienmélenchonien a écrit:

La version de Levine (DVD) est belle mais le son et l'interprétation sont mauvais (exceptée la parfaite Ileana Cotrubas), et quand même, celui qui joue le grand prêtre a beaucoup de mal, il force sur sa voix qui n'est pas puissante.

Le grand prêtre, ce n'est quand même pas un rôle très important?

Sinon, Behrens, Von Stade et Pavarotti c'est quand même plus que pas mal!
Idem pour la direction de Levine...

Oui je l'aimais beaucoup avant, mais maintenant que j'ai écouté plusieurs fois la version d'Harnoncourt, je me rends compte de défauts graves (Pavarotti mou, orchestre qui ne joue pas bien du tout l'extraordinaire contrepoint dans le chœur "O voto tremendo", triolets des violons inaudibles, etc.).

Oui le rôle du Grand Prêtre est un petit rôle mais ses interventions sont très belles. Merci pour votre réponse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89488
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyLun 17 Mar 2014 - 14:43

Un live c'est rarement parfait, il faut aussi prendre en compte cela.

(pense à aller voir tes messages privés  Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro


Nombre de messages : 925
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 EmptyLun 17 Mar 2014 - 16:35

A quand la réédition en CD (ou devrais-je dire l'édition, car jamais sortie en CD à ma connaissance) de la première version Davis ?
Mozart - Idomeneo - Page 3 Mozart-Idomeneo-531787

Dans mon souvenir, Shirley est un Idoménée irréprochable jusque dans les vocalises du "grand" Fuor del mar, Rinaldi une Ilia touchante et Tinsley une excellente Elettra. Je n'ai par contre aucun souvenir de Ryland Davis en Idamante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Idomeneo   Mozart - Idomeneo - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Idomeneo
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (3)
» Mozart - Don Giovanni
» Vous cherchez le titre d'une oeuvre? Ca se passe ici! (4)
» Mozart en DVD
» Requiem de Mozart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: