Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café avec broyeur KRUPS YY4384FD Essential
357.99 € 599.99 €
Voir le deal

 

 Cyril Scott (1879-1970)

Aller en bas 
+10
WoO
DavidLeMarrec
Xavier
antrav
Jaky
joachim
jerome
*Nico
adriaticoboy
Tus
14 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMer 25 Aoû 2010 - 15:28

Je ne me souviens plus... je crois que j'ai bien aimé, mais moins que la symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14282
Date d'inscription : 14/04/2007

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptySam 28 Aoû 2010 - 13:40

Xavier a écrit:
Je ne me souviens plus... je crois que j'ai bien aimé, mais moins que la symphonie.

J'aurais bien aimé avoir ton avis sur cette oeuvre parce que je suis en train de découvrir Scott et de revenir à grand pas sur une première impression négative. Certaines oeuvres comme le premier concerto pour piano sont superbes et ce compositeur promet d'être passionnant. Neptune que j'ai réécouté hier m'a néanmoins plutôt déçu. La version enregistrée par Brabbins est la version remaniée de 1935 du Disasters at Sea de 1933. Je pense que j'aurais préféré écouter la version originale, plus ouvertement descriptive (le poème symphonique prenait pour sujet le naufrage du Titanic) et sans doute plus spectaculaire voire mélodramatique. Dans l'ensemble, en dépit de moments plus tendus (collision du navire, tempête), je trouve qu'on nage un peu toujours dans les mêmes eaux - c'est le cas de le dire ! - et les mêmes couleurs pendant 25 minutes, avec ces clapotis qui donnent des sensations désagréables (c'est très réussi). Cette impression générale d'uniformité m'a fait penser aux Hébrides de Bantock, une autre symphonie marine.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMar 31 Aoû 2010 - 17:40

Je suis en train de réécouter Neptune, j'aime bien, un peu moins que la 3è symphonie peut-être, mais c'est admirablement ouvragé, ça me semble indiscutable.
C'est très ingénieux dans l'écriture, variée, très réussi dans l'orchestration.
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMer 13 Avr 2011 - 0:40

Je ne connais pas la musique de Cyril Scott, mais j'ai lu son livre "La musique, son influence secrète à travers les âges".

C'est ce livre qui m'a ôté toute envie de découvrir sa musique.

Scott y prend un posture de grand mystagogue et se présente comme une espèce de médium entre notre bas monde et celui des idées occultes. En ce sens, il est un pur produit des mouvements théosophiques du début du 20ème siècle et devait faire forte impression dans les salons de thé tout infusés d'ésotérisme car il avait le physique de l'emploi.

Le concentré d'inepties que ce livre renferme et le ton tellement pontifiant de son auteur pourraient en faire un ouvrage à forte vocation comique, mais le sérieux avec lequel Scott distille ses bêtises est, somme toute, affligeant. Ce livre a été réédité maintes fois depuis sa parution en 1933, et si on le prend à la lettre, ainsi que son auteur souhaite qu'il soit lu, on se retrouve dans un univers clos, sinistre et gris.
Sa lecture de l'histoire de la musique est à peu près aussi joyeuse qu'une visite de catacombes. De mon point de vue très personnel, c'est l'équivalent littéraire des "Carmina Burana" de Carl Orff.

Scott ne révèle aucune lumière, il se comporte en parfait obscurantiste qui crée du mystère et de l'opacité dans une démarche non exempte d'endoctrinement ; son livre étant dédié à son maître Koot Hoomi Lal Singh...

Petite mise en bouche :
"...Debussy fut l'un des premiers compositeurs à avoir eu pour tâche d'introduire cette "surtonalité" de l'ancienne musique des Atlantes. En langage occulte, nous dirons que Debussy fut utilisé par les hiérarchies supérieures , sans qu'il s'en rendit compte, pour réintroduire les vibrations de la quatrième race dans la cinquième. C'est à cette fin qu'il étudia et assimila les caractéristiques de la musique javanaise, reliquat amoindri et modifié de la musique des Atlantes, et qui exerce une action puissante, particulièrement sur le plexus solaire par l'enveloppe astrale du corps physique."

Ce n'est qu'un exemple de la débilité de ton de cet ouvrage prétentieux et condescendant, en voici un autre au sujet du jazz : "...le jazz, avec sa brutalité instrumentale intoxiqua les corps subtils, enflamma les émotions, ruina l'oreille et ramena la nature humaine loin en arrière au temps des instincts de l'enfance de la race, car la musique de jazz, dans ce qu'elle a de meilleur, est très proche du langage musical des races les plus primitives."

Ce livre est publié en Suisse, la honte est pour moi... Shit
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMer 13 Avr 2011 - 0:42

'tain la réactivité de la bannière qui propose tout de suite un lien sur le bouquin !!! Je suis soufflé.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMer 13 Avr 2011 - 1:12

Je trouve dommage de se priver de la musique d'un compositeur à cause de ses écrits!
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23367
Date d'inscription : 22/01/2010

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMer 13 Avr 2011 - 12:24

aroldo a écrit:

Ce n'est qu'un exemple de la débilité de ton de cet ouvrage prétentieux et condescendant, en voici un autre au sujet du jazz : "...le jazz, avec sa brutalité instrumentale intoxiqua les corps subtils, enflamma les émotions, ruina l'oreille et ramena la nature humaine loin en arrière au temps des instincts de l'enfance de la race, car la musique de jazz, dans ce qu'elle a de meilleur, est très proche du langage musical des races les plus primitives."


Edifiant. Neutral

Cela dit Xavier à raison: c'est à l'aune de sa musique que l'on doit juger un compositeur. Smile
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMer 13 Avr 2011 - 17:19

Je suis d'accord avec vous dans une certaine mesure. Si Schoenberg avait écrit des conneries je ferais comme si je n'avais rien lu parce que son oeuvre et son apport à la musique sont tellement considérables qu'il aurait bien eu le droit d'être crétin ici ou là. En l'occurrence les écrits de Schoenberg sont éclairés et éclairants (j'ai lu "Le style et l'idée"), sa pensée est rationnelle, intelligente et subtile, elle ne jette aucune opprobre sur sa musique, au contraire elle en facilite l'accès.

Cyril Scott écrit des énormités (entre autres sur Schoenberg d'ailleurs), sans talent ni ce brin d'autodérision qui pourraient les rendre un poil digeste. Sa musique n'est peut-être pas mauvaise, dans la sage lignée des modèles impressionniste qui la précèdent, mais est-elle à ce point indispensable pour qu'il me soit interdit d'y échapper ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMer 13 Avr 2011 - 18:25

Non, ce n'est pas indispensable, mais c'est un compositeur qui peut apporter un certain plaisir.
Après, si on doit se priver de tous les compositeurs qui ont fait ou écrit des bêtises, il ne resterait plus grand monde...
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMer 13 Avr 2011 - 21:04

Qu'ils aient écrit des sottises ici ou là, je n'en doute pas, mais ils ne sont pas si nombreux à les avoir compilées dans des livres me semble-t'il. Et Cyril Scott n'a pas été avare en la circonstance puisqu'il aurait publié une quarantaine de livres pendant sa longue vie.

En voici un autre délicieux extrait de nouveau à propos de Debussy :

"Il est exact que Debussy attint le sommet de la renommée avec un opéra composé pour Pelléas et Mélisande de Maeterlinck, mais ce qu'il faut noter, c'est qu'il fut attiré par le caractère moyenâgeux de la pièce et non par son caractère humain. Aussi l'ensemble se présente-t-il comme une anomalie. La musique des esprits de la nature appliquée à un drame de jalousie est une sorte d'hérésie, et en conséquence l'opéra n'est pas des plus satisfaisants; il est tiède, diaphane et il arrive un moment où sa longueur pèse. Le fait est que la musique des esprits de la nature ne convient pas du tout à l'opéra, à moins que le sujet soit un conte de fées ou quelque évocation mythologique, car les esprits de la nature ne connaissent ni peines ni passions, et n'ont aucun sens moral tel que nous l'entendons."
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMer 13 Avr 2011 - 21:06

On peut passer à côté de telle ou telle oeuvre et être un grand compositeur, il y a plein d'exemples. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 EmptyMer 13 Avr 2011 - 21:16

Ceci dit, je suis tout à fait en mesure d'imaginer que je pourrais, sans le savoir, entendre une de ses oeuvres et y prendre plaisir. Bien heureusement la musique ne porte pas forcément en elle les germes crétins de son auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cyril Scott (1879-1970)   Cyril Scott (1879-1970) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cyril Scott (1879-1970)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Guillaume Connesson (1970)
» Fazil Say (né en 1970)
» Scott Ross
» Eric Whitacre (1970)
» Jean Cras (1879-1932)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: