Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : 25€ de réduction dès 249€ d’achat
Voir le deal

 

 Renzo Rossellini (1908-1982)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Renzo Rossellini (1908-1982) Empty
MessageSujet: Renzo Rossellini (1908-1982)   Renzo Rossellini (1908-1982) EmptySam 5 Juil 2008 - 20:31

De cet homme, frère du cinéaste, on ne connaît pas grand chose, mais je me devais quand même de vous parler de cette oeuvre fulgurante et géniale que sont les Stampe della vecchia Roma, suite en trois mouvements, aux titres vaguement descriptifs, à l'atmosphère envoûtante, et surtout, à la hauteur de vue foudroyante, avec un souffle incroyable. Un chef d'oeuvre impressionnant, qui n'est pas sans présenter une certaine parenté avec Beni Mora, rien que d'avoir souligné cela, vous risquez de vous arrêter de lire, ce sera tant pis pour vous, et qui, vraiment, surpasse toute narration un peu bornée pour développer une puissance qui m'a totalement convaincue.
Le premier mouvement est le plus mystérieux, ses harmonies orientalisantes sont habilement associées à une orchestration très exotique et à un sens certain de la mélodie. Beni Mora n'est vraiment pas loin, encore de la musique de merde, n'est-ce-pas! N'empêche, moi, je suis totalement pris dans le flot, c'est étrange et captivant, j'écouterais ça des heures. Le second mouvement est un peu moins réussi, disons qu'il présente un impact moindre, mais c'est très beau et passionnant quand même, plein d'intérêt et de richesse; le finale est une saltarelle très bacchique, violente et emportée, qui présente un souffle certain.
Trois pièces qui durent au final moins d'un quart d'heure, mais qui, véritablement, forment un chef d'oeuvre assez incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Renzo Rossellini (1908-1982) Empty
MessageSujet: Re: Renzo Rossellini (1908-1982)   Renzo Rossellini (1908-1982) EmptySam 5 Juil 2008 - 20:41

je pense que ce fil va malheureusement vite s'épuiser...
en effet de Renzo Rossellini, il ne semble pas qu'il y ait autre chose au disque pour l'instant mais, parfois, le fait d'ouvrir un fil attire quelques bonnes surprises, alors pourquoi pas?
A ma connaissance le seul enregistrement de cette brêve suite est un live de 1942 au concertgebouw, dans un son proche de l'asphyxie, probablement sur un souple acétate capté en direct... ce qui n'encourage pas non plus, d'autant plus que pour obtenir la pièce, il faut s'offrir le coffret 15 cd des archives du concertgebouw (il y a d'autres merveilles avec mais enfin ça fait cher le Rossellini).
Sinon je pense comme Spiritus que cette suite est un chef d'oeuvre, qui s'inscrit dans la descendance de Respighi, mais avec beaucoup moins de fanfares et de démonstration, tout en épousant un peu le même lyrisme. Rare exemple de musique symphonique italienne qui tienne la route, cette suite date de 1937: elle emploie des techniques d'évocation qui rappellent l'école française, particulièrement Ibert et Ferroud;

J'aimerais beaucoup connaître autre chose de ce compositeur qui a visiblement sombré dans l'oubli le plus complet.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Renzo Rossellini (1908-1982) Empty
MessageSujet: Re: Renzo Rossellini (1908-1982)   Renzo Rossellini (1908-1982) EmptySam 5 Juil 2008 - 20:52

En effet, le son est assez détestable, petit et étouffant. Mais bon, un chef d'oeuvre pareil, on ne va pas faire les difficiles - parole que si je deviens moi-même chef d'orchestre, je la dirigerai moi-même. tongue
Dommage qu'on n'ait rien d'autre, c'est vraiment intéressant et intrigant comme musique, très personnel en tous cas, sans aucun mauvais goût comme tu le soulignes.
On n'a même pas un catalogue d'oeuvres? Des archives de programmes de concerts?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Renzo Rossellini (1908-1982) Empty
MessageSujet: Re: Renzo Rossellini (1908-1982)   Renzo Rossellini (1908-1982) EmptySam 5 Juil 2008 - 21:07

j'avais trouvé une page sur un site italien, il faut que je recherche, je ne sais plus où c'était... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Renzo Rossellini (1908-1982) Empty
MessageSujet: Re: Renzo Rossellini (1908-1982)   Renzo Rossellini (1908-1982) EmptySam 5 Juil 2008 - 21:08

Je vais chercher aussi. bounce
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Renzo Rossellini (1908-1982) Empty
MessageSujet: Re: Renzo Rossellini (1908-1982)   Renzo Rossellini (1908-1982) EmptySam 5 Juil 2008 - 21:16

Je partage absolument votre enthousiasme. J'aime beaucoup les trois parties : Natale (qui signifie Noël, je crois), puis I Birocci (?), enfin Saltarello nella villa Borghèse.

Quelques renseignements biographiques

Né à Rome le 2 février 1908. Mort à Monte Carlo le 14 mai 1982.
Etudie la composition à Rome avec Setaccioli et Sallustio, puis la direction d'orchestre avec Molinari.
Dirige le Liceo musicale de Varese. Enseigne à son tour la composition au Conservatoire de Pesaro. Professeur de composition au conservatoire de Rome en 1940. Memebre de l'Académie Sainte Cecile de Rome en 1956.
Devient Directeur artistique à l'opéra de Monte Carlo en 1973 jusqu'à sa mort.
Etait également critique musical au Messagero.

Quelques Oeuvres :

6 opéras : Alcassino e Nicoletta (1930), Le Guerra (1956), Il Vortice (1958), Uno sguardo di ponte (1961), L'Avventuriere (1968), La Reine morte (1973).
3 Ballets, La danza di dassine (1935), Poemetti pagani (1963), Il ragazzo e la sua ombra (1966)

Orchestre : Suite in 3 tempi (1931), Hoggar (1932), Terra di Lombardia (1938), Roma cristiana (1940), Ut unum sint (1963), Stornelli della Roma bassa (1964).
Musique de film

D'après le Dictionnaire biographique des musiciens (le Baker/Slonimsky)
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Renzo Rossellini (1908-1982) Empty
MessageSujet: Re: Renzo Rossellini (1908-1982)   Renzo Rossellini (1908-1982) EmptySam 5 Juil 2008 - 21:18

Heureusement que tu es là Joachim Very Happy cheers

Maintenant, reste à espérer qu'une radio a diffusé ça un jour et qu'il reste une archive drapeau
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Renzo Rossellini (1908-1982) Empty
MessageSujet: Re: Renzo Rossellini (1908-1982)   Renzo Rossellini (1908-1982) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Renzo Rossellini (1908-1982)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: