Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon Japon : le display Pokémon Go de retour en stock sur ...
Voir le deal

 

 Puccini - Tosca

Aller en bas 
+9
Wolferl
Guillaume
bouddha
DavidLeMarrec
Papageno
calbo
Pison Futé
Xavier
antrav
13 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 13:40

*Niko a écrit:


Bon, je me suis lancé hier soir dans mon 1er opéra de Puccini : TOSCA

Mes impressions sont mitigées. Musicalement, je suis déjà plus réceptif qu’a Verdi. Le langage est plus moderne, l’orchestre est riche, l’écriture plus proche de ce que j’aime.



Mais par contre je crois que j’ai du mal avec la manière italienne qui consiste à tout exagérer, à vouloir impressionner, en faire des tonnes, que ce soit musicalement et surtout vocalement.

Parfois ces notes tenues en criant dans l’aigu ont tendance à me faire sourire, voir à m’agacer même si je conçois que la performance vocale doit être impressionnante.

Et puis surtout c’est quand même bien sirupeux, dégoulinant (duo d’amour acte I), de grands effets exagérés. Ca y va !

Après il y a des choses que j’ai bien aimé : Musicalement dans l’acte II c’est pas mal du tout, ça se tient bien, la montée en puissance dans la dramaturgie est bien rendue et on ne s’ennuie vraiment pas. Dans l’acte III j’ai beaucoup aimé de dernier air de Cavaradossi dans lequel il se lamente de ne plus revoir celle qu’il aime avant de mourir. Donc quelques belles sensations quand même.

Maintenant, le gros point noir pour moi c’est le livret…Qu’est-ce que c’est que cette histoire sans intérêt…Rien ne laisse à réfléchir, un peu de poésie ou autre. L’éternelle amante jalouse hystérique, qui pour se racheter d’avoir balancé le pote de son amant, va tenter de le sauver en évitant de se donner et du coup va poignarder le policier tyran. Et tout le monde crève à la fin ! Super ! et quelle originalité ! Ca ne m’émeut pas du tout ce genre d’histoires..J’y peux rien. J’ai lu dans un post je sais plus où que Xavier avait trouvé une psychologie intéressante à l’histoire et aux personnages, mais là je vois vraiment pas. Heureusement que la musique donne un peu de relief à tout ça par moments…




Comme quoi chacun y trouve son bonheur. J'écoute la même distribution vocale mais sans les images.

Madame Butterfly me laisse franchement crispé, la Bohème me fait marrer, Turandot se laisse entendre comme un conte de fée mais qui m'a peu laissé d'impressions musicales.
Tosca m'a vraiment plu. La concision et la clarté de l'action reposant essentiellement sur la personnalité et les actes d'un seul homme, Scarpia. Ni Tosca ni Cavaradossi ne peuvent en rien en modifier l'issue. La pléthore orchestrale aussi, jusqu'à l'excès, mais finalement très honnête compte tenu de l'aspect mélodramatique du livret. Les sortes de leitmotiv qui apportent un plus grand intérêt à la musique. Les scènes de prières et autres marches (du destin) très efficaces. La confession de Scarpia qui avoue avec froideur et délice ses traits les plus pervers début de l'acte II, la jouissance presque physique qu'il ressent au projet sadique qu'il élabore en pleine cérémonie religieuse fin de l'acte I.
L'orchestre et ses bouffées anxieuses, comme les hurlements d'effroi de Tosca qui sentent avant les personnages eux-même l'horreur du dénouement pour chacun des trois protagonistes. L'érotisme sado-masochiste qui déborde de chaque scène, les rapports ambigus entre Scarpia et Cavaradossi, l'épanouissement vocal de Tosca dans la souffrance. Un régal. Mr. Green

Un regret, les deux airs faire-valoir dévolus à la soprane et au ténor qui tombent comme un cheveu dans le minestrone venant casser le déroulement dramatique de l'opéra, ces affreux et dégoulinants "Vissi d'arte" et "E lucevan le stelle".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 13:44

vartan a écrit:

Un regret, les deux airs faire-valoir dévolus à la soprane et au ténor qui tombent comme un cheveu dans le minestrone venant casser le déroulement dramatique de l'opéra, ces affreux et dégoulinants "Vissi d'arte" et "E lucevan le stelle".
vous n'avez pas de coeur (Elvira comprise) tongue
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89004
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 13:45

Et la rubrique générale alors? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 14:32

sud273 a écrit:
vartan a écrit:

Un regret, les deux airs faire-valoir dévolus à la soprane et au ténor qui tombent comme un cheveu dans le minestrone venant casser le déroulement dramatique de l'opéra, ces affreux et dégoulinants "Vissi d'arte" et "E lucevan le stelle".
vous n'avez pas de coeur (Elvira comprise) tongue

Hélas, je suis d'accord avec vartan. Ca ralentit considérablement l'histoire, moins pour E lucevan le stelle !

Citation :
les rapports ambigus entre Scarpia et Cavaradossi

C'est-à-dire ?
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 19:51

La jouissance sadique qu'éprouve Scarpia à chaque gémissement du torturé.

Cavaradossi: Aaaaah !

Scarpia au bourreau: Plus fort ! Twisted Evil

Plus sérieusement l'envie qui le domine et le conduit à sa perte. Il admire et envie le beau et noble Cavaradossi (enfin on peut l'imaginer...). Il ne se contente pas de le détruire, il prend plaisir à le faire souffrir inutilement Tosca est accessible sans ça.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 19:54

C'est plutôt pour voir l'effet que ça donne sur Tosca...mais de toute Scarpia aime détruire, gouverner. Il hait Cavaradossi car c'est l'amant de Tosca, plus qu'un libéral... il aime faire souffrir Tosca et Cavaradossi, mais d'un autre côté, il est assez jaloux...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 20:02

Oui, le sado-masochisme du personnage est évident et c'est amusant de voir qu'il le pratique avec tout le monde. Mr. Green
Un très bel opéra !
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 21:53

sud273 a écrit:
vartan a écrit:

Un regret, les deux airs faire-valoir dévolus à la soprane et au ténor qui tombent comme un cheveu dans le minestrone venant casser le déroulement dramatique de l'opéra, ces affreux et dégoulinants "Vissi d'arte" et "E lucevan le stelle".
vous n'avez pas de coeur (Elvira comprise) tongue

Et pour bien appuyer ce que dit vartan (encore plus ce que j'ai dit avant), Verdi trouvait très intéressant le passage du Lucevan le stelle. Je ne trouve pas ça dégoulinant, mais que de manière littéraire au moins, cela reste dans la tradition italienne.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 22:04

vartan a écrit:

Un regret, les deux airs faire-valoir dévolus à la soprane et au ténor qui tombent comme un cheveu dans le minestrone venant casser le déroulement dramatique de l'opéra, ces affreux et dégoulinants "Vissi d'arte" et "E lucevan le stelle".

Si j'apprécie moyennement l'aria de Floria, j'aime beaucoup celui de Cavaradossi. Comment peux dire qu'il est dégoulinant? Ou alors c'est que tu as entendu une interprétation très moyenne voire mauvaise
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 22:09

calbo a écrit:
vartan a écrit:

Un regret, les deux airs faire-valoir dévolus à la soprane et au ténor qui tombent comme un cheveu dans le minestrone venant casser le déroulement dramatique de l'opéra, ces affreux et dégoulinants "Vissi d'arte" et "E lucevan le stelle".

Si j'apprécie moyennement l'aria de Floria, j'aime beaucoup celui de Cavaradossi. Comment peux dire qu'il est dégoulinant? Ou alors c'est que tu as entendu une interprétation très moyenne voire mauvaise

Impossible, c'est Domingo. Non, c'est d'un lyrisme très fort qui tranche singulièrement avec l'ambiance de l'opéra, ce qui a dû pas mal gêner vartan, et je le comprends, moins pour le Lucevan, mais surtout pour le vissi d'arte.
D'ailleurs, il faut savoir qu'il y a 2 vissi d'arte. Pas grand chose est modifié, juste la fin où Scarpia lui dit "décide", plus une autre réplique de Tosca. A défaut d'être totalement convaincant, cette première mouture -très souvent supprimée- permet de rester dans cette ambiance inquiétante.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 22:15

Si c'est Domingo qui chante dans la version que Vartan a écoutée alors j'ai du mal à comprendre ou est le problème. C'est l'un des moments les plus forts de l'opéra, qui peut en effet gêner mais ne peut en aucun cas être considéré comme dégoulinant, c'est un peu éxagéré je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 22:20

A la limite, le recondita harmonia peut être un peu dégoulinant. Certes, quand on a le chanteur vériste par excellence, là... hehe
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 22:24

C'est vrai que le Recondita armonia est moins réussi que Lucevan le stelle
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyLun 1 Sep 2008 - 22:28

Moins réussi, je ne sais pas. L'un est d'un lyrisme amoureux, l'autre tire vers le dramatique (certes amoureux aussi, mais surtout un flash back)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 0:39

Vous avez raison toutes les deux, c'est surtout l'air de Tosca qui plombe l'ambiance, l'air de cavaradossi passe mieux mais il me semble plus utilitaire (satisfaire le besoin d'air à applaudir du public) que réellement intéressant au regard du reste de l'oeuvre. Autant la confession de Scarpia est totalement intégrée et superbe, autant celles des deux tourtereaux me semblent affadir le tout.

Mais bon, je ne suis pas un grand fan de vérisme. J'ai assez souffert à écouter la première demi-heure de Turandot ce soir... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 0:51

ah si tu as raté la 1ère scène du II, tu as raté l'un des plus grands moment d'opéra jamais écrit (je t'accorde que le reste n'est pas du même niveau, à part la mort de Liu et que la distribution était assez faible en ce qui concerne le duo principal).
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 1:02

L'air de Tosca "vissi d'arte" n'a t-il pas été composé dans le but de faire un tube, l'air connu de Tosca en quelque sorte .
Moi je trouve cet air d'abord magnifique et il plombe pas du tout l'ambiance,au contraire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89004
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 1:02

vartan a écrit:
Vous avez raison toutes les deux, c'est surtout l'air de Tosca qui plombe l'ambiance, l'air de cavaradossi passe mieux mais il me semble plus utilitaire (satisfaire le besoin d'air à applaudir du public) que réellement intéressant au regard du reste de l'oeuvre.

Utile au drame ou pas, ce sont des pages bouleversantes, et c'est un fan très très relatif d'opéra italien qui dit cela!

vartan a écrit:
Mais bon, je ne suis pas un grand fan de vérisme. J'ai assez souffert à écouter la première demi-heure de Turandot ce soir... Confused

Pourtant le début est très moderne!

(encore une fois, tout cela a sa place dans le sujet général...)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 1:31

Je déplace dans un fil Tosca alors depuis mon intervention.


Je ne dis pas que ces pages (qui sont d'ailleurs souvent servies en airs détachés pour récital de grands ténors et sopranos du disque) ne soient pas efficacement construites et n'aient pas de charme, mais c'est incluses dans cette oeuvre dramatique qui me les font trouver artificielles.

Turandot c'est sans doute assez moderne musicalement, oui, mais pas intéressant pour moi, je trouve ça plutôt fade et de pacotille, ça ne me touche pas du tout.
C'est plutôt d'être autant enthousiasmé par Tosca qui me fait manger mon chapeau. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89004
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 1:38

vartan a écrit:

Je ne dis pas que ces pages (qui sont d'ailleurs souvent servies en airs détachés pour récital de grands ténors et sopranos du disque) ne soient pas efficacement construites et n'aient pas de charme, mais c'est incluses dans cette oeuvre dramatique qui me les font trouver artificielles.

Je ne trouve pas, par exemple pour E lucevan le stelle, il me semble tout à fait à propos de montrer Caravadossi et ses états d'âme attendant sa dernière heure.
Tu aurais préféré un récitatif peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 1:46

Pour vissi D'arte , elle demande au seigneur pourquoi elle subit toutes ces souffrances , un air dramatique qui s'incorpore bien dans l'acte, un moment de grand lyrisme, d'une grande tendresse qui "s'oppose" musicalement à Scarpia. A la fin de l'acte , celà donne un effet encore plus magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 2:01

Désolé je trouve ça plaqué sur le reste. Je trouve que ça ne colle pas avec l'oeuvre, c'est pas HS ni du flood mais comme si on avait une Salome qui nous chantait sa romance de ne pas avoir encore découvert l'amour au beau milieu de l'oeuvre, un peu comme sa dans des sept voiles, pas vilain mais pas grand chose à voir avec le reste.
Oui, Xavier, conserver le ton de mélodie continue, laisser ce récitatif arioso pour filer une confession plutôt que ce brusque coup de frein avec la bluette au milieu.
Papageno, je ne trouve pas de lien vraiment cohérent entre la confession de Scarpia totalement intégrée à l'action et au reste du chant, l'opposition avec l'air de Tosca est bien trop nette aussi pour me sembler vraiment intéressante dramatiquement ou émotionnellement, il y a déjà beaucoup d'outrance dans toute cette histoire et cette musique (mais que je trouve excellente).

Je connaissais ces tubes issus de Tosca, ce qui d'ailleurs m'avait tenu à distance de cet opéra et j'ai vraiment été bluffé par le reste. J'ai pensé à l'air des saules dans Otello pour rejoindre la réflexion d'Elvira.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89004
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 2:18

vartan a écrit:

Oui, Xavier, conserver le ton de mélodie continue, laisser ce récitatif arioso pour filer une confession plutôt que ce brusque coup de frein avec la bluette au milieu.

Ben retourne à Wagner qu'est-ce que tu veux que je te dise! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 2:29

J'y suis. Mr. Green

Qu'est-ce que c'est beau ! (j'écoute Erda avant de m'endormir) I love you
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 10:20

Flood. carton rouge

Pour Turandot, j'ai l'impression que c'est toujours un peu la même chose : soit on adore, soit on trouve ça fade. Et trouver que le reste n'est pas terrible à part la scène des ministres (justement, moi je trouve ça un peu fade), je trouve ça assez dommage, car l'ambiance asiatique est vraiment bien restitué.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 12:04

Surtout grâce à l'accent italien. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 12:09

Sincèrement, je ne fais même pas attention. L'ambiance musicale est tellement forte qu'on oublie facilement ce détail.

(bon, je sens que je ne vais pas le voir ce Turandot, je ne sais pas me servir du graveur DVD... Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94365
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 2 Sep 2008 - 14:26

vartan a écrit:
Vous avez raison toutes les deux, c'est surtout l'air de Tosca qui plombe l'ambiance, l'air de cavaradossi passe mieux mais il me semble plus utilitaire (satisfaire le besoin d'air à applaudir du public) que réellement intéressant au regard du reste de l'oeuvre. Autant la confession de Scarpia est totalement intégrée et superbe, autant celles des deux tourtereaux me semblent affadir le tout.

Mais bon, je ne suis pas un grand fan de vérisme. J'ai assez souffert à écouter la première demi-heure de Turandot ce soir... Confused
L'air de Cavaradossi est préparé pendant tout le début de l'acte, musicalement, indispensable dramatiquement, et très récitatif en fin de compte.

Vissi d'arte, oui, ça ressemble à un rajout tardif... Ce n'est pas gênant, mais sans intérêt majeur non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptySam 25 Oct 2008 - 22:27

Pourquoi Tosca est-elle une oeuvre formidable ? Mr. Green

Déjà, je citerai la phrase de Cabourg, présente dans l'ASO, qui résume globalement bien l'atmosphère de l'oeuvre :

"Une cantatrice ivre de passion et de jalousie. Un sujet brutalement réaliste, avec un mélange de sexe, de religion et de théâtre, sur fond d'histoire bonapartiste. "

André Messager disait à propos de cette oeuvre qu'elle ne fait pas partie de ces "drames dont le rôle principal sera de produire sur le public une série d'effets ou plutôt de secousses qu'accentueront encore quelques grosses sonorités et si l'on a voulu voir, dans cette manière de comprendre l'art musical, la manifestation d'une nouvelle école italienne, cela nous fait regretter l'ancienne, celle dont la musique purement mélodique n'avait que le but de charmer et semblait nous apporter un reflet du soleil sous lequel elle était éclose"

Dans cette oeuvre, beaucoup de gammes par ton, de chromatisme, d'effets recherchés réalistes (lors du Te Deum notamment), utilisés pour alourdir l'ambiance déjà pesante, comme l'ostantino des cloches lors du duo Scarpia/Tosca de l'acte I, les leitmotivs judicieux et réemployés de manière pertinente (le thème d'Angelotti revu par celui de Scarpia avec un ton de différent), l'acte II implacablement dramatique... et l'acte III ! Court certes, mais il y a de belles pages musicales (certes le Lucevan n'est pas de mes airs préférés, mais c'est beau ! ) et cette valse obsédante, et cynique ! La musique qui précède l'horreur de Tosca !

Bref... j'adore ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptySam 25 Oct 2008 - 23:55

Moi aussi ! Mr. Green Vivement le mois de janvier ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyDim 26 Oct 2008 - 10:51

Ah oui, veinard... ça passe à l'Opéra de Paris. Neutral Bon, j'imagine que de toute façon, sous l'ère Joël on aura le droit à quelques reprises...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94365
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyDim 26 Oct 2008 - 10:52

Tosca est l'opéra le plus enregistré au monde, et l'un des plus joué, alors pas de panique... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyDim 26 Oct 2008 - 10:54

DavidLeMarrec a écrit:
Tosca est l'opéra le plus enregistré au monde, et l'un des plus joué, alors pas de panique... Smile

Oh je sais, mais ça me frustre quand même. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyDim 26 Oct 2008 - 14:18

Viens à Bordeaux en janvier alors... Ce n'est pas Gilles Ragon qui chante Scarpia, David ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94365
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyDim 26 Oct 2008 - 14:29

vartan a écrit:
Viens à Bordeaux en janvier alors... Ce n'est pas Gilles Ragon qui chante Scarpia, David ?
Non, c'est Jean-Philippe Lafont en alternance avec Peter Sidhom.

Et on a deux Tosche de haute volée : Naglestad et Rutter.

(Moi, j'irai voir Rutter si je me déplace, sans hésitation. Une très grande Aida, et curieuse de raretés britiches...)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bouddha
Mélomane averti
bouddha


Nombre de messages : 265
Age : 77
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMar 18 Nov 2008 - 18:28

Ah ! mourir au lever des étoiles est une si belle mort qu'on briguerait en vain un si beau sort, ce morceau de bravoure a ses étoiles Caruso, Gigli, Björling, Moralès, mais aussi Carreras, Domnigo, Raimondi, Bocelli, Pavarotti ...

à faire fondre les esquimaux de l'entracte !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 12:46

Un peu une question niaise Mr. Green mais Scarpia peut-il aimer ? Enfin, je veux dire aime-t-il Tosca ? Parce qu'hier, en relisant le livret avec le passage du Te Deum, j'ai trouvé ça ambigu quand même... Et puis chez Sardou, il était bien jaloux de Cavaradossi.

Voilà ma question profonde du mercredi. batman
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 12:59

Qu'entends-tu par "aimer" ?

Non, il ne l'aime pas, il jouis de l'emprise perverse qu'il a sur elle. Son sadisme se dirige indifféremment sur Tosca et sur son amant. Il exprime aussi l'envie (rien à voir avec l'amour). Son rival possède quelque chose qu'il n'a pas, il cherche à détruire ça, pas d'amour en jeu ici, que la jalousie.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89004
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:37

Il bande, quand même, peut-être.


Arrow
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:44

Pour ça pas besoin d'aimer. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:45

Roh, Xavier. Mr. Green

Enfin, là, à un coup de couteau près, il aurait pu, peut-être. Mr.Red

Citation :
Qu'entends-tu par "aimer" ?

Tomber amoureux...

Enfin, je me demande si je comprends pas mal la phrase, lorsqu'il dit : "et languir d'amour" (à propos des yeux de Tosca) ?
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:45

vartan a écrit:
Pour ça pas besoin d'aimer. cool-blue

C'est bien une réponse d'un homme ça ! Mr. Green

en même temps, nous les filles, on ne peut pas...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:49

Citation :
ces affreux et dégoulinants "Vissi d'arte" et "E lucevan le stelle".

On se moque du monde. "Vissi d'arte" un air presque divin, affreux ; tu ne ressens donc aucune émotion ??? Et je ne vous parle même pas du Lucevan.
Imaginons Tosca sans ces airs, ce ne serait que du récitatif perpétuel. Pour ma part au contraire, je pense que le "Vissi d'arte" est une fin en soi, càd qu'il achève le parcours dramatique du 2e acte. Il en est de même du Lucevan.

C'est la musique contemporaine qui est affreuse. "Dégoulinant", tout ce qui est triste, lyrique est dégoulinant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94365
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:52

Guillaume a écrit:
C'est la musique contemporaine qui est affreuse.
Qui ça ? Adams, Florentz et Petersson tout ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:52

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
C'est la musique contemporaine qui est affreuse.
Qui ça ? Adams, Florentz et Petersson tout ensemble ?
Exemple bateau : Varèse. Qu'est ce que c'est moche.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:54

Citation :
Vissi d'arte" est une fin en soi, càd qu'il achève le parcours dramatique du 2e acte.

Pas tellement, c'est le coup de couteau où la tension dramatique s'appaise temporairement.
Citation :

On se moque du monde. "Vissi d'arte" un air presque divin, affreux ; tu ne ressens donc aucune émotion ??? Et je ne vous parle même pas du Lucevan.

Du calme, du calme. C'est un très bel air mais qui apposé dans l'acte II, ça jure. Je pense que ce sentiment d'air dégoulinant vient de cette différence significative.

Citation :
Imaginons Tosca sans ces airs, ce ne serait que du récitatif perpétuel.

Et alors ?
Quand bien même, il y a les ariosos de Scarpia, l'air de Cavaradossi au départ.

Citation :
C'est la musique contemporaine qui est affreuse.

Ben voyons.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:55

Guillaume a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
C'est la musique contemporaine qui est affreuse.
Qui ça ? Adams, Florentz et Petersson tout ensemble ?
Exemple bateau : Varèse. Qu'est ce que c'est moche.

Oui, c'est n'est pas esthétique. C'est plus de la musique expérimentale. Si on veut chercher des mélodies, évidemment, on va être déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:57

Oui, mais c'est le vissi d'arte qui est le climax du 2e acte. Aprés on apprend la mort d'Angelotti, Tosca se résigne avant le dernier soubresaut. Dans vissi d'arte elle est totalement bloquée, elle n'a pas de porte de sortie autre que se donner à Scarpia.


Aprés si vous trouvez ça moche musicalement, je ne peux rien faire pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 13:57

Elvira a écrit:
Guillaume a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
C'est la musique contemporaine qui est affreuse.
Qui ça ? Adams, Florentz et Petersson tout ensemble ?
Exemple bateau : Varèse. Qu'est ce que c'est moche.

Oui, c'est n'est pas esthétique. C'est plus de la musique expérimentale. Si on veut chercher des mélodies, évidemment, on va être déçu.

Pour moi la musique ce n'est pas du bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89004
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca EmptyMer 19 Nov 2008 - 14:13

Guillaume a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
C'est la musique contemporaine qui est affreuse.
Qui ça ? Adams, Florentz et Petersson tout ensemble ?
Exemple bateau : Varèse. Qu'est ce que c'est moche.

Pitié David, tu l'as relancé... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Puccini - Tosca Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Tosca   Puccini - Tosca Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Puccini - Tosca
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Puccini - Tosca
» Giacomo Puccini (1858-1924)
» Tosca - Bastille - Mai-juin 2009
» Remplacements et changements de distribution
» Puccini-Turandot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: