Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
TCL C74 Series 55C743 – TV 55” 4K QLED 144 ...
Voir le deal
499 €

 

 Verdi - Il Trovatore

Aller en bas 
+45
Mélomaniac
Colbran
Adalbéron
Stefano P
Mood Indigo
Benedictus
Chris3
A
soliste du bédat
Manrico
@lm@viv@
Martine
Zémire
Xavier
bAlexb
AD
Cornélius
Radames
Cololi
Alain92
Figaro
Francoistit
pianofortiste
Lensky
Polyeucte
Otello
Francesco
Richard
Septimus
Octavian
Hippolyte
keane
Ericc
Jorge
Mariefran
vieille cire
Jaky
WoO
DavidLeMarrec
Toxic
calbo
Guillaume
Freia
Pison Futé
aurele
49 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:12

DavidLeMarrec a écrit:
Je pensais bien aux russes de type Obratzova ou Borodina, c'est gros comme son et stylistiquement pas terrible. Heureusement que Diadkova sauve l'honneur de la Patrie, mais elle ne l'a pas gravé malheureusement !

Diadkova a enregistré le rôle d'Azucena avec Pappano. C'est une version avec Alagna, Gheorghiu, Hampson et D'Arcangelo notamment. Borodina n'a jamais chanté Azucena à ma connaissance. Elle n'a fait qu'Eboli et Amneris.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:13

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je pensais bien aux russes de type Obratzova ou Borodina, c'est gros comme son et stylistiquement pas terrible. Heureusement que Diadkova sauve l'honneur de la Patrie, mais elle ne l'a pas gravé malheureusement !

Diadkova a enregistré le rôle d'Azucena avec Pappano. C'est une version avec Alagna, Gheorghiu, Hampson et D'Arcangelo notamment. Borodina n'a jamais chanté Azucena à ma connaissance. Elle n'a fait qu'Eboli et Amneris.
Je parlais d'Amneris dans cette partie de mon message. Mr. Green

Diadkova est d'ailleurs décevant en Azucena en regard de son Amneris inégalée. (Voilà, j'ose !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 32
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:15

Oui, tu oses, parce que je ne suis pas du tout d'accord ! C'est quand même un peu fadasse comme Amnéris...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:16

Elvira a écrit:
Oui, tu oses, parce que je ne suis pas du tout d'accord ! C'est quand même un peu fadasse comme Amnéris...
Laughing
Vocalement, tu peux trouver ça lisse, mais l'ensemble de la composition est très, très loin du fadasse.

Effectivement, ce n'est ni engorgé, ni nasal, ni criard, donc on peut trouver ça ennuyeux. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:18

DavidLeMarrec a écrit:
son Amneris inégalée.

J'ai vu son Amneris en vidéo des Arènes de Vérone. C'est très bien mais je trouve qu'il y a beaucoup mieux qu'elle. On peut citer Bumbry, Cossotto, Verrett (seulement disponible en version pirate) et Simionato notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 32
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:18

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
Oui, tu oses, parce que je ne suis pas du tout d'accord ! C'est quand même un peu fadasse comme Amnéris...
Laughing
Vocalement, tu peux trouver ça lisse, mais l'ensemble de la composition est très, très loin du fadasse.

Effectivement, ce n'est ni engorgé, ni nasal, ni criard, donc on peut trouver ça ennuyeux. Basketball

Mais même au niveau de l'engagement !

Zajick par exemple, c'est du feu, c'est brûlant ! Elle est vraiment dans le personnage (pour une fois) : la scène du jugement est absolument passionnante avec elle !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:21

Leontyne Price est une de mes Leonora préférées. Corelli est beaucoup moins dans la nuance que quelqu'un comme Bergonzi pour rester dans les ténors italiens mais c'est un immense Manrico. La version live de Karajan de Salzburg est exceptionnelle. Bastianini et Simionato sont excellents.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:28

Elvira a écrit:
Zajick par exemple, c'est du feu, c'est brûlant ! Elle est vraiment dans le personnage (pour une fois) : la scène du jugement est absolument passionnante avec elle !
Oui, c'est incarné, mais c'est beaucoup plus extérieur comme expression. Diadkova transmet vraiment quelque chose de la mélancolie du pouvoir, quelque chose qui n'est pas dit dans le livret, mais qui est indispensable pour faire vivre la psychologique d'Amneris.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:45

J'ai fait une écoute comparée dans "Stride la vampa" et "Condotta ell'era in ceppi" entre Fassbaender et Simionato (live Salzburg Karajan). Simionato avait une voix verdienne et elle me touche plus. Fassbaender n'est pas si mauvaise que cela même si je pense qu'elle doit être beaucoup mieux dans d'autres rôles.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:46

Oui, mais Simionato, tu n'as pas choisi ce qu'il y avait de plus mauvais non plus. Very Happy Surtout au début des années soixante, la voix devient légèrement plus mate, c'est superbe.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Dim 4 Avr 2010 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 32
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:46

Ca vous dit que je prépare une écoute comparative pour le trouvère ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:47

Elvira a écrit:
Ca vous dit que je prépare une écoute comparative pour le trouvère ? Smile

Ce serait super bien.
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:49

Bonne idée !
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:50

Elvira a écrit:
Ca vous dit que je prépare une écoute comparative pour le trouvère ? Smile

Oui !!!

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Icon_thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 32
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:51

Ok, ça marche.

Je fais un air par rôle important ? (donc Azucena, Leonora, Manrico et Luna ?)
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:53

Elvira a écrit:
Je fais un air par rôle important ? (donc Azucena, Leonora, Manrico et Luna ?)

Tu fais comme tu le sens. Il y a aussi de très beaux duos.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:54

aurele a écrit:
Elvira a écrit:
Je fais un air par rôle important ? (donc Azucena, Leonora, Manrico et Luna ?)

Tu fais comme tu le sens. Il y a aussi de très beaux duos.
Mal re-egeeeeeeeeeeeeeendo !

pale
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 32
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:55

Bon, je vais voir. Je vais faire au plus simple. study On le fait dans ce fil ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:55

Elvira a écrit:
Bon, je vais voir. Je vais faire au plus simple. study On le fait dans ce fil ?
Tout dépend si tu aimes que Xavier crie. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 15:58

Excellente idée ! Verdi - Il Trovatore - Page 4 Icon_biggrin Surtout que je connais trés mal l'oeuvre et encore moins la discographie. Ce serait bien en effet de faire un air par protagoniste + 2 ensembles vocaux (duos, trios)
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 32
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 4 Avr 2010 - 16:00

Pourquoi pas faire comme ça effectivement. Bon, je m'y attèle ce soir. On va faire ça par étape.


Dernière édition par Elvira le Ven 9 Avr 2010 - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 40
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 06/05/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyLun 5 Avr 2010 - 7:57

Excellente idée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
vieille cire
Mélomane averti
vieille cire


Nombre de messages : 240
Age : 78
Localisation : asnieres sur seine
Date d'inscription : 06/05/2009

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyLun 5 Avr 2010 - 13:30

Elvira a écrit:
Ca vous dit que je prépare une écoute comparative pour le trouvère ? Smile

Oui ! Je suis aussi très intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyLun 5 Avr 2010 - 13:31

Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 32
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyVen 9 Avr 2010 - 11:55

Quelqu'un connait cette version ?
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 32
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyVen 9 Avr 2010 - 20:35

Autre question : quelqu'un ce live ? Smile

G.Verdi IL TROVATORE Torino -Teatro Regio 4-12-1980

Manrico............Giuseppe Giacomini

Leonora.............Katia Ricciarelli

Azucena.............Fiorenza Cossotto

Il Conte di Luna...Sherrill Milnes

Ferrando............Ivo Vinco

Ines....................Lidia Gastaldi

Ruiz...................Aronne Ceroni

(ouibon, il y a encore Cossotto...)
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 32
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyVen 23 Avr 2010 - 21:35

Synthèse du colloque autour d’il trovatore

Voici donc une petite synthèse qui avait pour but de remettre à plat certains jugements des différents protagonistes du débat à propos des meilleurs chanteurs pour le trouvère.

Les airs choisis :

-Tacea la notte placidà (aria de Leonora)
-Il ballen del suo sorriso (aria de Luna)
-Ah si ben mio (aria de Manrico)
-Stride la vampà (Canzone d'Azucena)

Ensemble :

Vivra ! Contende il jubilo ! (Leonora/Luna)
Mal reggendo (Azucena/Manrico)


A PROPOS DU TACEA LA NOTTE PLACIDA

Même si certaines chanteuses n’ont pas pu échapper aux jugements péremptoires à cause de leur voix immédiatement reconnaissable, je crois que d’autres ont pu avoir ce qu’on peut appeler « une seconde chance ».

Je rappelle les versions choisies :

Giulini (avec Domingo, Fassbaender, Plowright)
- Mehta (avec Domingo, Cossotto, Price)
- Levine (avec Pavarotti, Zajick, Marton)
- Gavazzeni (avec Bergonzi, Simionato, Tucci)
- Karajan (avec di Stefano, Barbieri, Callas)
- Bonynge (avec Pavarotti, Horne, Sutherland)
- la version avec Kabaivanska, Cortez, Bonisolli
- Erede (avec Del Monaco, Simionato, Tebaldi)
- Serafin (avec Bergonzi, Cossotto, Stella)
Plus, une version avec Caballé, Glossop, puis celle avec Ricciarelli et Carreras.

Les chanteuses dans l’ordre d’apparition :

1 : Antonietta stella (proposition : Tucci)
2 : Leontyne Price
3 : Renata Tebaldi
4: Angela Georghiu
5 : Maria Callas
6 : Montserrat Caballé
7: Rosalind Plowright
8 : Joan Sutherland
9 : Caterina Mancini
10 : Katia Ricciarelli
11 : Raina Kabaivanska
12 : Eva Marton

1- Les avis sont assez partagés pour cette chanteuse. Certains ne l'apprécient peu ou prou, ils la trouvent "placide", "raide", "limite dans l'aigue" car "manque d'assise" avec néanmoins de beaux aigus, et elle a un timbre de "vieille". Cependant, d'autres trouvent qu'elle a une "voix très évocatrice" et elle est très "magnétique".


2- Là encore, c'est très partagé : on l'aime ou la déteste. On la trouve "voilée", "tubée", "avec une grosse voix aux harmoniques vulgaires", et une voix "trop ronde". D'autres la trouvent "splendides", avec une voix "ronde" (et cette fois-ci positivement), avec un "beau timbre", "beau legato", et une "grande noblesse". S'y dégage de fait une grande tension dramatique.

3- Certains trouvent que la voix est "forcée" dans cet extrait. "N’aurait pas la voix pour ce passage en question" et serait un "rossignol musical". On lui reproche aussi, comme pour Stella qu'elle a une voix placide et raide, et que son timbre fait vieux. Elle est "peu engagée dramatiquement" mais c'est "très bien fait".
Pour d'autres, elle "rend bien l'atmosphère", sa voix est "homogène", avec de "beaux aigus".

4- Beaucoup ont apprécié cette chanteuse. C'est peut-être, dans cette première session, la seule à être globalement bien aimée, car beaucoup trouvent qu'elle met des "nuances" et qu'il y a de l'"ampleur". Néanmoins, on lui reproche une certaine "affectation", on sent qu'elle s'écoute chanter, que le "vibrato est trop serré" et que c'est "peu engagé".

5- Bon, elle aussi est bien appréciée globalement mais pas autant qu'on pourrait le croire. D'une part, on estime que ce n'est pas son "meilleur rôle", que son timbre est "gris", que la "vocalisation est inexistante", les "aigus blancs", mais on la trouve "très expressive" (avec une certaine "irisation" et y met du "mystère"), (c'est quand même ce qui fait sa renommée), voire "trop" expressive à la fin de l'extrait, avec des "aigus saturés" et criés qui est limite "vulgaire".

6- Là, les 3/4 n'ont pas aimé cette chanteuse. Ses habituelles pianos filés sont remarqués, mais beaucoup trouvent qu'elle ne s'en tient qu'à ce mode d'expression : très souvent, les participants l'ont trouvé "chichiteuse" et "placide".
Néanmoins, une minorité a trouvé qu'elle offrait une "lecture intéressante" du rôle et en donnant une belle atmosphère.


Je ferai la synthèse de la deuxième session prochainement.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyVen 23 Avr 2010 - 21:55

Merci, c'est super Elvira ! Very Happy

Où l'on voit que personne n'est d'accord en fait. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:21

Elvira a écrit:
Oh, et ça donne quoi le trouvère en anglais ?
C'est un peu mou.

Je suis déçu, j'en attendais beaucoup plus, mais ce n'est pas super bien articulé, du coup autant écouter une version en italien et choisir ses interprètes.

A la fin du II, malgré le rebond rythmique qu'aucun tâcheron italien ne manque, ici on a l'impression d'entendre le toast de Traviata. Rolling Eyes

En revanche, il y a un extrait de Don Carlo dans le récital Allen, ça déménage sévère, c'est très beau.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:24

Il faut avoir des goûts spéciaux pour écouter cet opéra de Verdi en anglais ou en allemand. Je n'aime pas trop écouter des opéras dans d'autres langues dans laquelle ils ont été écrits.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:26

Je ne vois pas pourquoi des goûts spéciaux : ça donne d'autres éclairages sur l'oeuvre. Parfois ça la grandit (Forza en allemand), parfois ça la diminue (Faust en italien).

C'est quand même autrement intéressant que de collectionner des versions de la même partition, non ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:27

Chacun ses goûts.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:29

Il me semblait pourtant que ma petite question méritait une réponse, non ? Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:30

DavidLeMarrec a écrit:
Il me semblait pourtant que ma petite question méritait une réponse, non ? Basketball

Cela évite sûrement le conformisme mais cela ne me passionne pas.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:32

Je dis ça parce qu'on dit souvent (ce qui est parfaitement hypocrite) qu'on écoute plusieurs versions pour approfondir une oeuvre. Donc on devrait privilégier les versions intégrales et les variantes pour choisir ses interprétations...

En fait, le ressort est très différent. J'en parle d'autant plus volontiers que j'y sacrifie aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:34

L'anglais ne fait pas partie des langues qui convient le mieux à l'opéra, c'est mieux dans l'oratorio. Ce sont avant tout l'italien et l'allemand qui conviennent le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:37

aurele a écrit:
L'anglais ne fait pas partie des langues qui convient le mieux à l'opéra, c'est mieux dans l'oratorio. Ce sont avant tout l'italien et l'allemand qui conviennent le plus.

Tu ne peux pas dire ça. C'est ton goût personnel, pas le mien Verdi - Il Trovatore - Page 4 Icon_wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:38

aurele a écrit:
L'anglais ne fait pas partie des langues qui convient le mieux à l'opéra, c'est mieux dans l'oratorio.
Pourquoi ?

Citation :
Ce sont avant tout l'italien et l'allemand qui conviennent le plus.
Pourquoi ?


Moi j'ai un avis, mais j'ai des raisons à proposer. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:38

Jorge a écrit:
Tu ne peux pas dire ça. C'est ton goût personnel, pas le mien Verdi - Il Trovatore - Page 4 Icon_wink

Disons que ce propos n'engage que ma personne.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:40

L'italien est une langue qui convient parfaitement car elle est très musicale. L'allemand, c'est différent. Je ne parle pas cette langue qui est agressive le plus souvent mais cela convient très bien à ce genre de musique.
Il m'est difficile d'expliquer pourquoi je n'accroche pas avec l'opéra en langue anglaise.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:43

aurele a écrit:
L'italien est une langue qui convient parfaitement car elle est très musicale.
On peut défendre la thèse inverse aussi (c'est mon cas) : l'italien est déjà musical, quel intérêt de le mettre en musique, si on n'y gagne pas ? Ensuite, peu de voyelles différentes et peu de consonnes très sonores, donc une certaine pauvreté à l'écoute.

D'autres langues ont plus de relief. La difficulté avec l'anglais, c'est justement de le surarticuler pour que le chant soit clair. Et là, ce peut être beau.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:46

Je trouve que le français n'est pas la meilleure langue non plus pour l'opéra. Notre langue française est très plate.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:49

Non, non et non !! Verdi - Il Trovatore - Page 4 Kopfschuettel

Tu ne peux pas non plus dire ça ! Le français, ce sont des montagnes russes... Il y a du rythme, c'est théâtral, ça peut être rond comme dur. Le tchèque, si tu veux, c'est absolument monotone et rugueux, sans aucune variation de rythme ou de couleurs.

L'anglais, en chant, je trouve ça très lumineux ; on perd le côté un peu lisse et naturellement chantant de l'italien, ce qui est une très bonne chose. Mais surtout, la prononciation apporte des couleurs très intéressantes à mon sens. Il peut y avoir une certain noirceur et des demi-teintes magnifiques.

Et pour éviter le HS Verdi - Il Trovatore - Page 4 Icon_arrow https://classik.forumactif.com/general-f1/musique-et-langues-t4153.htm


Dernière édition par Jorge le Dim 23 Mai 2010 - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:51

La langue russe est superbe elle même si je ne la comprends pas.
On ne sera donc jamais d'accord en ce qui concerne les langues qui conviennent le mieux dans le domaine de l'opéra.
On est HS au fait.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyDim 23 Mai 2010 - 15:54

Jorge a écrit:
Tu ne peux pas non plus dire ça ! Le français, ce sont des montagnes russes...
Heu, rythmiquement, à part le polonais, il n'y a pas plus régulier (dernière syllabe ou avant-dernière si ça finit avec [e]).
Après, le génie des compositeurs parvient (Meyerbeer) ou pas (Massenet) à faire bouger tout ça.


Citation :
Le tchèque, si tu veux, c'est absolument monotone et rugueux, sans aucune variation de rythme ou de couleurs.
Il est traumatisé, ça y est. Laughing
Pas d'accord du tout, c'est une très belle langue avec des couleurs incisives et beaucoup de relief (les consonnes !).


Citation :
L'anglais, en chant, je trouve ça très lumineux ; on perd le côté un peu lisse et naturellement chantant de l'italien, ce qui est une très bonne chose. Mais surtout, la prononciation apporte des couleurs très intéressantes à mon sens. Il peut y avoir une certain noirceur et des demi-teintes magnifiques.
Oui, si ce n'est pas trop mollement articulé, il faut bien qu'il y ait des consonnes un peu exagérées pour éviter la bouillie.


Citation :
Et pour éviter le HS Verdi - Il Trovatore - Page 4 Icon_arrow https://classik.forumactif.com/general-f1/musique-et-langues-t4153.htm
Je transfère tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Septimus
Néophyte
Septimus


Nombre de messages : 11
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/02/2010

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyMer 26 Mai 2010 - 2:49

Et je reprends le fil.

Bonjour !

Verdi - Il Trovatore - Page 4 31ewkfo8FzL._SL500_AA300_

À mon humble avis de novice, ceci est à éviter absolument.
Il Trovatore, opéra d'amour de mon cœur.

Manrico : José Cura - Un Manrico façon Gypsy King, cheveux longs bouclés gras. Sans la guitare, malheureusement.
J'ai un peu l'impression que le monsieur a un petit souci avec sa voix ? 90 % du temps, c'est assez laid à écouter. Quand il se décide à forcer un peu pour monter dans les aigus, sa voix semble mue d'une volonté autonome. On ne sait jamais où elle va atterrir. Je ne saurais pas sortir les termes techniques exacts pour mieux illustrer mon point de vue, mis à part peut-être : LOL.
(oui, je suis en pétard)

Leonora : Veronica Villarroel - Pas les moyens du rôle ? Manque d'amplitude, la voix craque parfois, un poil nasillarde, les pianissimi sont des souffrances... Jeu tout à fait médiocre.
La scène finale est assez mauvaise : ce n'est pas parce qu'elle est en train de mourir dans d'atroces souffrances qu'elle doit haleter comme un teckel et chanter n'importe comment. Un peu de prestance face à la mort que diable !

Conte di Luna : Dmitri Hvorostovsky - Je ne m'attendais pas à ce type de voix, mais une fois l'habitude prise, c'est très bon. Timbre agréable et assez sensuel. Bonne incarnation du personnage, mis à part quelques éclairs de surjeu, mais je me suis surpris à envoyer des bisous à mon écran. De toute façon, n'importe qui pourrait me chanter Il Balen et me rendre heureux, même ma concierge.

Azucena : Yvonne Naef - La seule référence que j'ai est Fiorenza Cossotto, les autres qui s'y sont tenté m'ont généralement déçu (non, je n'ai pas de nom en tête). Très bon chant, manquant un peu d'hystérie, tout comme son jeu. Si une Azucena n'est pas prête à s'arracher les yeux sur scène, il manque quelque chose.

Ferrando : Tomas Tomasson - VIBRATOOOOO.

Direction de Carlo Rizzi : Après une introduction que j'ai trouvée un peu lente, le reste est généralement assez rentre-dedans, ce qui me va très bien.

Décors sympatoches, quoiqu'un peu sombres. Concernant la mise en scène, un carnage.
À noter :
- Azucena entamant son "Condotta ell'era in ceppi" en épluchant une patate (NOOOOOON !!) Heureusement qu'elle s'est vite arrêtée bien vite, sinon mon Mac aurait volé à travers la pièce.
- Petite chorégraphie très virile du chœur au début du troisième acte "Squilli, echeggi la tromba" : on danse avec les épées, on enlève ses lunettes de natation et on lève les bras ! Surréaliste, mais pas dans le bon sens du terme.
- Charmante idée : "Et si Azucena se faisait violer par tout le monde à la fin de 'Giorni poveri'" ? Il y a des choses qui ne devraient pas exister. Celle-ci en fait partie.
- Pleins d'autres petites choses, Manrico et Leonora se roulant des galoches sur un lit de paille, une Ines aussi concernée qu'en pleine partie de Pictionary, etc.

Niveau sonore, petits soucis de qualité de temps en temps. Le son est atténué par moment, par exemple à chaque fois que deux épées s'entrechoquent. Assez gênant.
J'ai déjà eu le souci avec le Rigoletto du même éditeur (Opus Arte - BBC), alors que leur Falstaff est nickel d'après mes souvenirs. Donc, se méfier.

En gros, Il Trovatore risque de rejoindre Madame Butterfly dans la liste des opéras que je ferais mieux d'imaginer dans ma tête.

Quelqu'un a-t-il eu l'occasion de tomber sur... ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 32
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyJeu 27 Mai 2010 - 14:54

Non, mais ce n'est guère attirant ! Shocked (quoique si, pour passer un petit moment rigolo)
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard


Nombre de messages : 1279
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2007

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyJeu 27 Mai 2010 - 15:29

aurele a écrit:
L'italien est une langue qui convient parfaitement car elle est très musicale. L'allemand, c'est différent. Je ne parle pas cette langue qui est agressive le plus souvent mais cela convient très bien à ce genre de musique.
Il m'est difficile d'expliquer pourquoi je n'accroche pas avec l'opéra en langue anglaise.

On peut surtout penser que les opéras écrits par les compositeurs transalpins en italien reposent sur un équilibre subtil entre la musique et le dire, aux placements de certaines consonnes et voyelles sur certaines notes et pas d'autres, bref, sur ce que peu ou prou on appelle la prosodie, non ? C'est bien pour cette raison qu'après guerre, enfin, disons peut êtrre à partir des années 60 (les spécialistes préciseront ce point je pense), on est revenu progressivement aux opéras chantés dans leur langue natale.

Même chose en allemand avec Wagner sans doute.

On pourra m'opposer que Don Carlos a été ecrit en français et traduit en italien sur la même musique....Mais tiens, finalement, est ce que Don Carlos ne sonne pas plus naturellement en français qu'en italien ?
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyJeu 27 Mai 2010 - 17:35

Richard a écrit:
aurele a écrit:
L'italien est une langue qui convient parfaitement car elle est très musicale. L'allemand, c'est différent. Je ne parle pas cette langue qui est agressive le plus souvent mais cela convient très bien à ce genre de musique.
Il m'est difficile d'expliquer pourquoi je n'accroche pas avec l'opéra en langue anglaise.

On peut surtout penser que les opéras écrits par les compositeurs transalpins en italien reposent sur un équilibre subtil entre la musique et le dire, aux placements de certaines consonnes et voyelles sur certaines notes et pas d'autres, bref, sur ce que peu ou prou on appelle la prosodie, non ? C'est bien pour cette raison qu'après guerre, enfin, disons peut êtrre à partir des années 60 (les spécialistes préciseront ce point je pense), on est revenu progressivement aux opéras chantés dans leur langue natale.

Même chose en allemand avec Wagner sans doute.

On pourra m'opposer que Don Carlos a été ecrit en français et traduit en italien sur la même musique....Mais tiens, finalement, est ce que Don Carlos ne assonne pas plus naturellement en français qu'en italien ?

Pas sûr en fait. Dans pas mal d'analyses qu'on a faites de Don Carlos on a trouvé, à certain moment, la prosodie de l'italien. Chassez le naturel et ... L'exemple le plus célèbre étant "Oh don fataaaaaaaaaal" qui tombe si parfaitement en "O don fatale". Cela dit, est-ce si fréquent dans l'oeuvre ?

Bon en même temps je trouve intéressant de voir la musique bousculer un peu la prosodie, contrarier le phrasé et du coup accrocher d'autant plus l'oreille. C'est pour ça que j'aime autant l'opéra italien en traduction, parce que, comme le dit David, c'est une langue qui est si musicale et scandée qu'elle me donne l'impression d'absorber les notes. Mais sans avoir recours aux traductions on peut, en français, écouter Berlioz ou Poulenc ils font ça très bien.

PS : compositeurs italiens ... subtils ... laisse moi voir ce qui cloche dans ta phrase ...
Mr. Green Mr. Green Mr. Green


Dernière édition par Grégoire de Tours le Jeu 27 Mai 2010 - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard


Nombre de messages : 1279
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2007

Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 EmptyJeu 27 Mai 2010 - 19:01

Quoi ? Tu ne trouves pas Monteverdi subtil ?

Bon, plus sérieusement, il est certain qu'il vaut mieux un bon Hans Hotter en allemand en Grand Inquisiteur, qu'un médiocre chanteur n'articulant pas son italien...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi - Il Trovatore   Verdi - Il Trovatore - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdi - Il Trovatore
Revenir en haut 
Page 4 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» VERDI - Il Trovatore / Le Trouvère
» I lombardi (Verdi 1843)/Jérusalem (Verdi, 1847)
» VERDI : Nabucco
» Les opéras de Giuseppe Verdi en DVD
» Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: