Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-48%
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Redmi Airdots – Ecouteurs sans fils
10.49 € 19.99 €
Voir le deal

 

 Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyVen 24 Avr 2009 - 11:39

Isis


Tragédie en musique en 5 Actes et un Prologue. Représentée par L'Académie Royale de Musique, au Mois d'Août 1677.

Isis connut de nombreuses difficultés lors de sa sortie. Une seconde cabale (après celle d'Alceste) se dressa contre Quinault. On accusa ce dernier de faire allusion à la jalousie de Madame de Montespan face à Madame de Ludre, rivale montante dans le coeur du roi. Ainsi, les rôles furent redistribués: Louis XIV - Jupiter, Mme de Ludre - Io et Madame de Montespan - Junon. Il est manifeste que la maîtresse en titre n'héritait pas du beau rôle dans cette histoire! On comprend aisément le rôle actif de Madame de Montespan dans la recherche d'un nouveau librettiste pour Lully. La disgrâce du poète dura deux ans. En outre, le public parisien réserva un accueil assez froid à cette oeuvre.
L'ouvrage montre pourtant de nombreuses qualités:

"Cet opéra, dit Lecerf de la Viéville, est le plus savant de ceux de Lully et celui pour lequel il a pris une peine infinie, lorsqu'il le fit exécuter à la Cour, le grand nombre d'instruments, touchés par les plus habiles maîtres du temps ne contribua pas peu à faire sentir les beautés de la musique".

La plainte de Pan, imitant le bruit du vent dans les roseaux et le choeur des Trembleurs sont de sublimes passages, qui justifieront l'attribution du nom d'opéra des musiciens" à cette belle oeuvre.
Hiérax s'inquiète au sujet de la fidélité de son amante: la nymphe Io. Cette dernière tente de le réconforter et lui cache le bien-fondé de ses soupçons. Elle éprouve, en effet, de plus en plus de difficultés à résister aux incessantes avances de Jupiter. Junon, la femme du dieu suprême, devine les desseins de son mari. Elle appelle alors la nymphe à la rejoindre dans les jardins d'Hébé. Le frère de Hiérax, Argus, a pour tâche de garder Io enfermée dans sa demeure, à l'abri du regard de Jupiter. Malgré les supplications de Hiérax, Argus refuse de lui ouvrir la porte et l'incite à renoncer à son amour. Parmi une troupe de bergers, de satyres et de sylvains, Pan presse Syrinx de l'aimer. Apeurée, la nymphe se jette dans le lac et se trouve métamorphosée en roseau. La perte de son aimée inspire à Pan une belle plainte. Mercure plonge Argus et Hiérax dans un profond sommeil pour soustraire Io aux deux frères. Mais Junon arrive et transforme Hiérax en oiseau de proie et Argus en paon. Elle livre alors la nymphe à la Furie, qui l'emmène dans des lieux tous plus effrayants les uns que les autres: les climats glacés, les forges des Chalyses, l'antre des Parques. Jupiter prend pitié des tourments endurés par la belle Io. Il promet à Junon de renoncer à la belle et obtient sa délivrance en contrepartie. La nymphe se voit attribuer le nouveau nom d'Isis et le statut de déesse.
source : http://sitelully.free.fr/


Amadis


Tragédie en musique en 5 actes et 1 prologue. Représentée au Palais Royal, le 18 janvier 1684.

Pour la première fois, Lully et Quinault délaissent les dieux et déesses de l'Olympe pour aborder le monde des légendes médiévales.
Amadis de Gaule est le héros d'un roman- fleuve chevaleresque, fort à la mode au XVIIème siècle. Le personnage fut vraisembablement créé par le portuguais Vasco de Lobeira au XIIIème siècle. Herberay des Essarts introduisit en France les aventures d'Amadis en publiant plusieurs tomes à partir de 1540. Le roman fut appelé "la Bible du Roy" sous le règne d'Henri IV tant il en aimait la lecture. La transposition d'une telle épopée reste un exercice délicat. Quinault prit le parti de ne s'attacher qu'à l'action, la psychologie des personnages étant déjà connue de tout le monde.
Lully composa sur ce livret un chef d'oeuvre, émaillé de nombreux airs promis à un bel avenir "Bois épais", "Amour, que veux-tu de moi?" et de superbes plages symphoniques (27 en tout), dont une très ample chaconne finale. De cette façon, "Amadis" compose avec "Roland" et "Armide" un triptyque correspondant à la "troisième manière" de Lully.
Lecerf de la Viéville écrit:
"Lulli, qui distingoit souvent Amadis de ses autres opéras, distingoit "Bois épais,..." entre les meilleurs morceaux d'Amadis; et citoit cet air, comme un de ceux de ses grands airs, qu'il estimoit davantage".

Amadis aime Oriane, mais fait part de ses doutes à son frère Florestan quant à la fidélité de la jeune femme. En allant retrouver Corisande, Florestan rencontre Oriane qui pense qu'Amadis en aime une autre.
La magicienne Arcabonne chante "Amour que veux-tu de moi? Mon coeur n'est pas fait pour toi". Son coeur est sous l'empire d'un bel inconnu, qui lui a un jour sauvé la vie. Son frère Arcalaus lui demande de l'aider à se venger d'Amadis et profère à l'encontre de son ennemi des menaces terribles. Alors qu'il traverse la forêt et se lamente sur son amour malheureux, Amadis rencontre Corisande. Celle-ci l'informe que Florestan a été fait prisonnier par Arcalaus.
Amadis va trouver le magicien et se bat contre lui. Arcalaus envoie alors des démons travestis en bergers et bergères pour envoûter le héros. Ainsi, Amadis, Corisande et Florestan se retrouvent captifs, lorsqu'apparaît Arcabonne.
La magicienne, prête à poignarder Amadis, reconnaît soudain son sauveur. En signe de reconnaissance, elle accepte de délivrer tous les prisonniers. Entre temps, Arcalaus a capturé Oriane. Arcabonne projette de persécuter sa rivale en la laissant croire que son amant est mort. La fée Urgande descend du Ciel pour délivrer Amadis et Oriane. Les deux amants se retrouvent enfin réunis pour chanter l'amour.
source:http://sitelully.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptySam 25 Avr 2009 - 12:34

Allez, on ajoute quelques points de départ pour relancer le fil.

Le livret de Quinault pour Amadis était considéré comme un bijou, au point qu'il a été repris quand même un siècle plus tard, un peu remanié, par Johann Christian Bach. bounce
La règle en miroir de celle de la tragédie classique voulait qu'on ait un éloignement dans le temps ; ce pouvait être la mythologie antique, ou bien la mythologie médiévale (et c'est en effet le premier cas, avec grand succès). Pour des événements plus récents, il faut attendre le Scanderbeg de La Motte (bien aidé par La Serre tout de même, il ne faut pas croire qu'il y serait arrivé tout seul...), en 1735 (musique des jeunes Francoeur & Rebel).

Le livret d'Isis, au contraire, est un raté, puisque comme le dit le résumé, on y a vu des allusions audacieuses à la vie de la Cour - ce qui paraît légèrement déplacé et suicidaire, mais passons. Il n'est pas absolument passionnant par ailleurs. Ca vaudra à Lully
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptySam 25 Avr 2009 - 12:47

A propos d'Isis c'est vrai que le livret ne relève pas un grand intérêt mais la musique y est passionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 26 Avr 2009 - 23:07

On avait déjà parlé un peu en détails d'Amadis dans le fil sur la collection "Lully ou le musicien du soleil". Il y a notamment d'assez longues interventions d'Atom (reviiiiiens!!), de David, de WoO et de moi-même sur cet opéra précisément.

Musicalement, j'y disais entre autres mon peu d'adéquation avec le côté "sublime à jet continu" de cet opéra. Confused On a parlé aussi de son rapport au texte original, ou plus exactement à sa "traduction" par Herberay des Essarts, et à ce sujet, je signale une nouveauté par rapport à l'époque de cette discussion: la sortie des 4 premiers livres de cette traduction (ceux concernant spécifiquement Amadis lui-même, donc) dans une édition "grand public", avec orthographe modernisée et en un (fort) volume à prix abordable, aux albigeoises et peu connues éditions Passage du Nord-Ouest. Pour ceux que ça intéresse... Wink

Par contre, attention, la couverture peut faire peur aux amateurs de tragédie lyrique. Enfin, pas qu'à eux, d'ailleurs, à la réflexion...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 14:32

A noter qu'en 2010 ce fameux Amadis va être donné en version scénique (!!!) en Avignon. On s'interrogeait avec Octavian sur la possibilité de mettre en scène cet opéra et je suis très curieux de voir comment Olivier Bénézech va s'en tirer.

Un casting on ne peut plus prestigieux et alléchant, jugez-en plutôt :

- Cyril Auvity, Amadis
- Katia Vellétaz, Oriane
- Alain Buet, Arcalaüs
- Isabelle Druet, Arcabonne
- Edwin Crossley-Mercer, Florestan
- Dagmar Saskova, Corisande
- Hjördis Thébault, Urgande
- Arnaud Richard, Alquif / Ardancanile

Choeur : Les chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles
Musique : Orchestre des Musiques Anciennes et à Venir (direction : Dominique Serve)
Danse : Ballet de l'Opéra-Théatre d'Avignon et des Pays de Vaucluse (direction : Eric Belaud)

Direction musicale : Olivier Schneebeli
Mise en scène : Olivier Bénézech
Scénographie et images : Gilles Papain et Olivier Bénézech
Chorégraphie : Françoise Denieau
Lumières : Marc Delamézière
Costumes : Frédéric Olivier

Le spectacle sera créé les 24 et 26 janvier 2010 à Avignon, mais est proposé en avant-première à l'opéra de Massy, les 6 février à 20h00 et 7 février à 16h00. Le prix des places a l'air exhorbitant (70 euros ou 60 euros pour les moins chères).

Schneebeli a déjà enregistré un disque d'extraits d'opéras de Lully. Le résultat était plutôt (très) convainquant, à un gros bémol près : l'utilisation de la prononciation soi-disant restituée. J'espère qu'il n'y aura pas recours cette fois-ci, avec très peu d'illusions cependant : cette prononciation exotique est malheureusement un des fers de lance du CMBV Shit
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 14:44

Mais c'est la journée des bonnes nouvelles !!! cheers cheers

A l'opéra de Massy ??? Ils se mettent à faire du baroque ?? Shocked

La prononciation restituée c'est pas ce qu'il y a de mieux. pale
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 14:46

Citation :
Le spectacle sera créé les 24 et 26 janvier 2010 à Avignon, mais est proposé en avant-première à l'opéra de Massy, les 6 février à 20h00 et 7 février à 16h00. Le prix des places a l'air exhorbitant (70 euros ou 60 euros pour les moins chères).

Pour Massy, ce n'est pas vraiment ce qu'on appelle une avant-première, si ? scratch parce que pour moi, janvier est avant février
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 16:03

La création a lieu en Avignon mais s'il y a plusieurs dates à Massy il peut s'agir de deux représentations en avant-première. De toute façon je n'en sais pas plus pour le moment, les dates exactes seront précisées dans les mois qui viennent. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 16:06

Ok, ok, merci. Je ne comprenais pas dans quel sens il fallait comprendre "avant-première". Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 17:10

WoO a écrit:
Un casting on ne peut plus prestigieux et alléchant, jugez-en plutôt :

- Cyril Auvity, Amadis
- Katia Vellétaz, Oriane
- Alain Buet, Arcalaüs
- Isabelle Druet, Arcabonne
- Edwin Crossley-Mercer, Florestan
- Dagmar Saskova, Corisande
- Hjördis Thébault, Urgande
- Arnaud Richard, Alquif / Ardancanile
Effectivement, Vellétaz / Auvity / Buet, c'est de la folie ! Et puis Druet, dans un rôle un peu plus âpre, ce pourrait être chouette. Ce sera de façon toujours plus adéquat que Ricci, qui est un peu acide et criaillait pas mal pour rendre l'expression.

C'est vraiment dommage, on ne voit pas beaucoup Blandine.


Très bonne nouvelle, cet Amadis scénique, même si c'est loin... Encore que, pour les Parisiens...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 18:10

DavidLeMarrec a écrit:
WoO a écrit:
Un casting on ne peut plus prestigieux et alléchant, jugez-en plutôt :

- Cyril Auvity, Amadis
- Katia Vellétaz, Oriane
- Alain Buet, Arcalaüs
- Isabelle Druet, Arcabonne
- Edwin Crossley-Mercer, Florestan
- Dagmar Saskova, Corisande
- Hjördis Thébault, Urgande
- Arnaud Richard, Alquif / Ardancanile
Effectivement, Vellétaz / Auvity / Buet, c'est de la folie ! Et puis Druet, dans un rôle un peu plus âpre, ce pourrait être chouette. Ce sera de façon toujours plus adéquat que Ricci, qui est un peu acide et criaillait pas mal pour rendre l'expression.

C'est vraiment dommage, on ne voit pas beaucoup Blandine.


Très bonne nouvelle, cet Amadis scénique, même si c'est loin... Encore que, pour les Parisiens...

Minimum 120€ l'aller-retour en train, c'est mort!! Il faudrait un covoiturage...

En tout cas, c'est vrai que c'est très tentant!!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 19:32

Ben oui, comme lorsque les Sudistes "montent", pardine ! Encore heureux qu'il n'y ait pas de ristournes pour les veinard de là-haut, non mais. tutut
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 22:08

DavidLeMarrec a écrit:
Ben oui, comme lorsque les Sudistes "montent", pardine ! Encore heureux qu'il n'y ait pas de ristournes pour les veinard de là-haut, non mais. tutut

Tu n'imagines pas l'investissement de départ pour vivre dans une cage à lapin et pouvoir se dire veinard!! Ça mériterait une réduction tout ça...

M'enfin, les Sudistes devraient nous aider à financer un nouvel opéra dans le cadre du Grand Paris, donc ça passe. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 22:25

Moander a écrit:
Tu n'imagines pas l'investissement de départ pour vivre dans une cage à lapin et pouvoir se dire veinard!!
Si, si, j'imagine très bien. Evil or Very Mad

Mais enfin, on ne peut pas se plaindre de l'offre musicale, il n'y a pas mieux au monde, la seule qui puisse se comparer est Londres.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
senga
Mélomane averti
senga

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 06/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 29 Avr 2009 - 23:22

Moander a écrit:


Minimum 120€ l'aller-retour en train, c'est mort!! Il faudrait un covoiturage...


HS : en s'y prenant 3 mois jour pour jour à l'avance, il y a des billets à 17 euros l'aller Paris / Montpellier (donc Avignon encore moins). Fin du HS. (Je n'ai rien à dire sur Lully mais j'aurai posté au moins une fois sur un suejt Lully). Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 20 Sep 2009 - 10:39

Cleme a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:


- Amadis avec Crook (dirigé par McGegan)
Oui, ça existe. cool-blue

C'est un live ? bounce

Era a écrit:
Tiens faudrait que je continue à l'écouter, mais y avait une voix dans l'enregistrement de Reyne (Corisande, Françoise Masset) qui m'a complètement bloqué...

Ta version ne figure même pas dans Operaclass, David ! Smile
C'est un enregistrement radio de la BBC, totalement inédit. Cool

Alors, les infos.

Il manque toutes les danses (ben oui, ça sert à rien), et McGegan fait peu d'inégalité, c'est un haendelien, du coup ses récitatifs se traînent un peu.
En revanche le continuo est superbement constitué, beaucoup de luth solo, bien plus original que Reyne de ce point de vue.

Côté chant, le français est excellent, plus clair que chez Reyne, et on rencontre deux lullystes bien connus : Howard Crook (qui ressemble incroyablement à Vanzo lorsqu'il ne fait pas de legato...) et Jill Feldman.

Donc ça n'est pas très palpitant quand tout est joué égal, mais on entend tout très bien, c'est un avantage par rapport au disque pas très nettement capté de Reyne.

En tout cas je suis bien content d'avoir ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 20 Sep 2009 - 10:47

Quel gachis de supprimer toutes les danses ! Shocked Sad

Ça doit être bien ça du luth solo Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 20 Sep 2009 - 10:48

Oui, c'est très bien, à ceci près que tout est régulier. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 13 Juin 2010 - 11:12

Cleme ayant déjà fait la présentation, je vous propose cette semaine comme écoute de la semaine, un extrait du deuxième acte de l'Amadis de Lully.
Je vous propose 2 extraits, d'abord le fameux "Amour que veux-tu de moi" de la magicienne Arcabonne qui se lamente de son amour pour le bel inconnu qui lui a sauvé la vie.
Ensuite le non moins fameux "bois épais" d'Amadis s'interrogeant sur l'amour d'Oriane à son encontre suivi de sa rencontre avec Corisande qui lui apprend que Florestan a été enlevé. Amadis s'élance ensuite à la poursuite de Florestan.

http://www.musicme.com/Compilation/Lully-:-Amadis-0028944285499.html

Il s'agit du deuxième CD, les pistes 1, 4 et 5

ARCABONNE, seule
Amour, que veux-tu de moi ?
Mon cœur n'est pas fait pour toi.
Non, ne t'oppose point au penchant qui m'entraîne,
Je suis accoutumée à ressentir la haine,
Je ne veux inspirer que l'horreur et l'effroi.
Amour que veux-tu de moi ?
Mon cœur aurait trop de peine
A suivre une douce loi,
C'est mon sort d'être inhumaine.
Amour, que veux-tu de moi ?
Mon cœur n'est pas fait pour toi.

-------------------------------------------------------------------------------------

AMADIS seul
Bois épais, redouble ton ombre :
Tu ne saurais être assez sombre ;
Tu ne peux trop cacher mon malheureux amour.
Je sens un désespoir dont l'horreur est extrême,
Je ne dois plus voir ce que j'aime,
Je ne veux plus souffrir le jour.

Scène cinquième
CORISANDE, AMADIS

RITOURNELLE

CORISANDE
O Fortune cruelle !
Tu prends plaisir à me troubler.
Tu me flattais pour m'accabler
D'une peine mortelle ;
O Fortune cruelle !

AMADIS
Ciel ! par un prompt trépas, finissez ma douleur.

CORISANDE
Ciel ! par un prompt secours, finissez mon malheur.

ENSEMBLE
Hélas ! quels soupirs me répondent ?
Hélas ! quels soupirs, quels regrets,
Avec mes plaintes se confondent ?
Hélas ! quels soupirs, quels regrets,
Me répondent dans ces forêts ?

CORISANDE
Que vois-je ? Amadis !

AMADIS
Qui m'appelle ?

CORISANDE
Par quel sort puis-je ici vous voir ?

AMADIS
Vous voyez un amant fidèle,
Réduit au dernier désespoir.

CORISANDE
Protégez la vertu, que l'injustice opprime.
Secourez Florestan, même sang vous anime ;
Il était, comme vous, l'appui des malheureux.
Je n'ai pu retenir son cœur trop généreux ;
Aux pleurs d'une inconnue il s'est laissé séduire.
La perfide a su le conduire
Dans des enchantements affreux.

AMADIS
Pour l'aller secourir quel chemin faut-il prendre ?

CORISANDE
A d'horribles dangers vous devez vous attendre.

AMADIS
J'ai vu le danger sans effroi
Lorsque mes jours heureux étaient dignes d'envie ;
Puis-je craindre la mort, dans un temps où la vie
N'est plus qu'un supplice pour moi ?

CORISANDE
Florestan est tombé dans un triste esclavage
En voulant passer dans ces lieux.

AMADIS
Allons.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 13 Juin 2010 - 11:46

Merci pour la découverte mais j'avais déjà entendu des extraits de cet enregistrement.
Je n'y connais quasiment rien sur la manière dont ce répertoire doit être interprété, il faut évidemment des dictions parfaites.
Céline Ricci a un timbre très acide, ce n'est pas plaisant à écouter.
François-Nicolas Geslot est bien sur le strict plan vocal mais il est ennuyeux, très extérieur à ce qu'il chante.
Il n'y a que Françoise Masset qui est assez intéressante et concernée par ce qu'elle chante.
J'ai lu une critique disant que Guillemette Laurens aurait été parfaite en Arcabonne mais qu'elle ici dans un contre-emploi total.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 13 Juin 2010 - 11:51

C'est sûr que pour cet enregistrement, les voix sont un vrai problème mais il a le mérite d'exister.
En revanche j'aime beaucoup Geslot.
Et sur l'oeuvre en elle même, qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 13 Juin 2010 - 11:54

Hidraot a écrit:
Et sur l'oeuvre en elle même, qu'en penses-tu ?

C'est un opéra qui peut être très ennuyeux si c'est mal chanté. Se faire une opinion sur aussi peu d'extraits, c'est difficile. Je connais seulement Atys de Lully en entier et un peu Armide. Je respecte ceux qui aiment beaucoup Lully et j'ai bien aimé Atys mais je ne pourrai pas écouter cela tous les jours, contrairement à d'autres répertoires.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 13 Juin 2010 - 12:05

Oui enfin là en l'occurrence, ce n'est quand même pas raté, il faut juste ne pas chercher la perfection vocale, ce n'est pas le but chez LULLY.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12381
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 13 Juin 2010 - 14:12

aurele a écrit:
Il n'y a que Françoise Masset qui est assez intéressante et concernée par ce qu'elle chante.
Argh!!
C'est sa voix, son timbre affreux, qui m'ont longtemps tenus éloignés des d'Isis et Amadis par Reyne.....
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 13 Juin 2010 - 15:05

Amadis est sans doute mon LULLY préféré. Les voix ne sont pas si mauvaises que ça, franchement ! Et l'orchestre est superbe, humble et brillant. Les enregistrements de Reyne sont les bienvenus.

Tu aurais pu ajouter "o fortune cruelle", ça s'enchaîne tout seul, et que ce duo est beau. I love you

La simplicité des extraits choisis et l'immédiateté du livret, donnent à penser qu'il y a quelque chose de presque religieux, tout du moins recueilli, dans cet acte II et ce n'est pas loin d'être mon sentiment. J'aime beaucoup. Very Happy

Edit : ah pardon, j'ai écouté tout l'acte II sans faire attention aux pistes.


Dernière édition par Ophanin le Dim 13 Juin 2010 - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 13 Juin 2010 - 15:21

Ton enthousiasme fait plaisir à lire Smile
J'ai parlé des pistes 1, 4 et 5, la piste 5 étant "O fortune cruelle" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyLun 14 Juin 2010 - 23:51

Si le duo Amadis Corisande me parle bien, je dois bien dire que le premier air d'Arcabonne me semble totalement fabriqué, sans vraiment un émotion qui passe. Dans l'air d'Amadis est déjà plus beau, plus suggestif. Et ce duo passionné, avec comme souvent j'ai l'impression le preu chevalier poussé par la jeune demoiselle (plus ou moins méchante) à aller au danger.

Sinon, musicalement, ça passe plutôt bien, même si la voix d'Arcabonne est typiquement ce que je n'aime pas trop dans le baroque... Les deux suivants ont une voix plus timbrée et ronde qui me convient mieux.

Sinon, du Lully qui me semble plus vif dans les autres extraits écoutés que Roland par exemple... qui m'avait profondément ennuyé pour le peux écouté. Du coup, ça pourrait passer je pense!

Après, pour moi, Amadys, ça reste plus du Massenet... Désolé... Embarassed

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMar 15 Juin 2010 - 0:05

L'air d'Arcabonne est loin d'être mon préféré mais comme il est assez connu et assez facile d'accès pour tout le monde ...

Oui, j'aurais dû préciser qu'il ne fallait pas faire attention aux voix mais bon, je ne voulais pas vous décourager d'avance Mr. Green

Je suis contente que ça tu aies un peu aimé quand même ! Mission, en partie accomplie. Amadis est vraiment très vivant tout du long je trouve. Si tu as l'occasion d'écouter la chaconne finale drunken (qui n'est pas dispo sur musicme)

Par contre ta dernière phrase n'était pas obligatoire carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMar 15 Juin 2010 - 0:09

Ben écoute, je suis toujours sur le deuxième acte... et oui, ça s'écoute vraiment très bien...


Désolé pour la dernière phrase, mais dès que j'entends le nom d'Amadis, je pense aux entrée fracassantes chez Massenet... "Gau-au-au-aule!! Gau-au-au-aule!"
Embarassed

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMar 15 Juin 2010 - 0:21

Et bien voilà, maintenant tu dois l'écouter en entier Neutral
L'histoire tu la connais déjà grâce à Massenet (ce nom est interdit ici) non ?
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyVen 18 Juin 2010 - 11:25

J'ai re-prêté l'oreille aux pistes proposées par Hidraot. J'ai déjà dit ailleurs ce que je ressentais de cet opéra, notamment de son esthétique du "sublime à jet continu", qui me lasse rapidement, et que je retrouve aujourd'hui encore. Toutefois cette réécoute a été l'occasion de me confirmer que - sans doute depuis "l'évènement" Armide - les tragédies lyriques de LULLY passent quand même mieux qu'auparavant à mes oreilles. Il y a deux ans j'aurais été incapable d'écouter jusqu'à la fin un seul de ses airs avec une attention un tant soit peu soutenue et/ou sans agacement, comme je viens de le faire. Mon cas n'est peut-être pas totalement désespéré. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyVen 18 Juin 2010 - 16:13

Et bien écoutes, c'est déjà un bon début ! Je ne suis pas sans espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyVen 18 Juin 2010 - 16:24

Pourtant Octavian tu es rompu à la musique répétitive ... je comprends pas pas le pb Neutral

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyVen 18 Juin 2010 - 16:28

carton rouge Toi écoutes, on verra après !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 20 Juin 2010 - 22:15

Je ne croyais pas si bien dire hehe (j'ai écouté ^^)

Si je fais le parallèle entre Glass et Lully, David risque de s'énerver Mr.Red

Et pourtant toujours la même impression en écoutant du Lully (mais je pourrais dire la même chose de Haendel ...), on a l'impression d'entendre toujours les mêmes accords. Alors ok j'ai pas l'habitude de ce répertoire ... mais quand même ça me saute au oreille.

Autre chose qui me peine : l'expression toujours extrêment retenue des chanteurs (le style leur impose celà hélas ...). On a l'impression qu'il pourrait parler de tout et de n'importe quoi, l'expression ne change pas d'un poil, c'est toujours cette impression de préciosité et d'affectation (comment supporter celà pendant la longueur d'un opéra ?).

Ceci n'est pas un pamphlet anti-baroque (surtout que j'ai la passion selon St Mathieu de Bach sous la main ... et que j'ai l'intention de m'y mettre).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 20 Juin 2010 - 22:21

Je me demande comment les chanteurs peuvent à la fois avoir l'air affecté et à la fois être inexpressif ?
Mais je crois que je saisie ce que tu veux dire. Peut-être que ce ne sont pas les bons extraits pour toi mais je te promets qu'il y a aussi des élans de joie, de la fureur, de l'amour non tourmentée.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 20 Juin 2010 - 22:32

Cololi a écrit:

Autre chose qui me peine : l'expression toujours extrêment retenue des chanteurs (le style leur impose celà hélas ...). On a l'impression qu'il pourrait parler de tout et de n'importe quoi, l'expression ne change pas d'un poil, c'est toujours cette impression de préciosité et d'affectation (comment supporter celà pendant la longueur d'un opéra ?).

C'est l'impression que j'en avais il y a encore quelques mois (voir un ou deux ans...), mais au final, c'est aussi une façon d'exprimer, qui passe plus par un style et des codes que par les explosions wagnériennes par exemple...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 20 Juin 2010 - 22:44

J'ai réécouté avec bonheur cet Acte II Smile

Le Prélude de la scène 3, l'invocation démoniaque d'Arcalaüs, l'air d'Amadis, la ritournelle de la scène 5 (ces tremblements...), le duo des regrets...
Les transitions orchestre à 5 parties/continuo, les doublures, les récitatifs si mouvants...
Et puis Françoise Masset ! Quelle superbe diseuse, toutes les inflexions sont d'une justesse extraordinaire et la diction est superbe. .
Le choeur des nymphes est sublime aussi. Seule (petite) ombre noire au tableau un des deux bergers qui chante avec une curieuse voix de contre-ténor, ce n'est pas très réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyDim 20 Juin 2010 - 22:57

Hidraot a écrit:
Je me demande comment les chanteurs peuvent à la fois avoir l'air affecté et à la fois être inexpressif ?
Mais je crois que je saisie ce que tu veux dire. Peut-être que ce ne sont pas les bons extraits pour toi mais je te promets qu'il y a aussi des élans de joie, de la fureur, de l'amour non tourmentée.

Je ne voulais pas dire inexpressif, je voulais dire plutôt qu'il n'y avait qu'une seule expression. (mais en fait c'est valable pour la plupart du baroque que j'ai pu écouter).

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:

Autre chose qui me peine : l'expression toujours extrêment retenue des chanteurs (le style leur impose celà hélas ...). On a l'impression qu'il pourrait parler de tout et de n'importe quoi, l'expression ne change pas d'un poil, c'est toujours cette impression de préciosité et d'affectation (comment supporter celà pendant la longueur d'un opéra ?).

C'est l'impression que j'en avais il y a encore quelques mois (voir un ou deux ans...), mais au final, c'est aussi une façon d'exprimer, qui passe plus par un style et des codes que par les explosions wagnériennes par exemple...

C'est sur qu'on ne peut pas l'écouter en voulant à tout pris écouter de la musique du 19° ou du 20°. J'essaye donc de me dégager de celà. Mais malgré ça, ça reste pour moi difficile.

Celà dit ça viendra p être, rien n'est impossible.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85238
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyLun 21 Juin 2010 - 0:35

Cololi a écrit:

Et pourtant toujours la même impression en écoutant du Lully (mais je pourrais dire la même chose de Haendel ...), on a l'impression d'entendre toujours les mêmes accords.

Ce sont toujours les mêmes accords.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyLun 21 Juin 2010 - 0:39

LULLY c'est du Glass, quoi. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyLun 21 Juin 2010 - 8:35

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:

Et pourtant toujours la même impression en écoutant du Lully (mais je pourrais dire la même chose de Haendel ...), on a l'impression d'entendre toujours les mêmes accords.

Ce sont toujours les mêmes accords.

Ah je suis pas fou Neutral

Mais alors pourquoi David idolatre lully et exècre Glass ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyLun 21 Juin 2010 - 9:56

Focalise toi sur la ligne vocale, toi qui apprécie Pelléas et son chanté-parlé, cet aspect pourrait t'aider à entrer dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85238
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyLun 21 Juin 2010 - 10:44

Cololi a écrit:
Xavier a écrit:
Cololi a écrit:

Et pourtant toujours la même impression en écoutant du Lully (mais je pourrais dire la même chose de Haendel ...), on a l'impression d'entendre toujours les mêmes accords.

Ce sont toujours les mêmes accords.

Ah je suis pas fou Neutral

Mais alors pourquoi David idolatre lully et exècre Glass ?

Parce que c'est quand même très différent, je suppose que tu t'en rends bien compte. Smile
Il y a - paraît-il - des choses intéressantes chez Lully, et il ne s'agit pas forcément de l'harmonie.
Chez Glass il n'y a rien d'intéressant de toute façon, ni l'harmonie, ni le rythme, ni la mélodie. (il n'y en a presque jamais)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyLun 21 Juin 2010 - 11:02

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:
Xavier a écrit:
Cololi a écrit:

Et pourtant toujours la même impression en écoutant du Lully (mais je pourrais dire la même chose de Haendel ...), on a l'impression d'entendre toujours les mêmes accords.

Ce sont toujours les mêmes accords.

Ah je suis pas fou Neutral

Mais alors pourquoi David idolatre lully et exècre Glass ?

Parce que c'est quand même très différent, je suppose que tu t'en rends bien compte. Smile
Il y a - paraît-il - des choses intéressantes chez Lully, et il ne s'agit pas forcément de l'harmonie.
Chez Glass il n'y a rien d'intéressant de toute façon, ni l'harmonie, ni le rythme, ni la mélodie. (il n'y en a presque jamais)

David est très attaché aux livrets ... ça peut expliquer en parti la chose. Mais ... ça n'explique pas complètement.

Oui c'est différent : rien à voir ce n'est pas les mêmes timbres orchestraux, et Glass procède en en changeant 1 note toute les 5 mins ( Mr.Red ), pour faire lentement dériver vers autre chose.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMar 22 Juin 2010 - 11:40

Bon, je suis un peu comme aurele pour ce qui est de l'interprétation. Ceci dit, ce n'est pas horrible, mais ce n'est pas non plus une version qui me transporte vocalement parlant.

Bon, en même temps, le but est de découvrir une oeuvre et non pas des artistes ! Smile

Mon commentaire sera très bref (malgré la réécoute) : d'un point de vue texte c'est très agréable (ce qui est un point non négligeable pour nous francophone), et musicalement très délicat et sobre. Bref, ça donne très envie d'écouter la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMar 22 Juin 2010 - 18:02

Elvira a écrit:
Bon, je suis un peu comme aurele pour ce qui est de l'interprétation. Ceci dit, ce n'est pas horrible, mais ce n'est pas non plus une version qui me transporte vocalement parlant.

Bon, en même temps, le but est de découvrir une oeuvre et non pas des artistes ! Smile

Mon commentaire sera très bref (malgré la réécoute) : d'un point de vue texte c'est très agréable (ce qui est un point non négligeable pour nous francophone), et musicalement très délicat et sobre. Bref, ça donne très envie d'écouter la suite.

Ca tombe bien, c'était le but Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyVen 23 Juil 2010 - 18:58

Ouf, je rattrape mon retard donc j'écoute ces extraits d'Amadis : c'est très beau, surtout le duo évidemment. A la fin des quelques vers qu'ils chantent ensemble, il y a une modulation magnifique ; il faudra me montrer où on peut trouver des choses pareilles chez Glass. king
Par contre j'avais un meilleur souvenir de Céline Ricci, ici c'est vraiment atroce, je crois que j'ai rarement entendu pire dans du baroque. silent
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyVen 23 Juil 2010 - 19:09

Merci pour ton commentaire Wolferl. Je suis d'accord pour le duo et je le trouve d'autant plus beau que ce n'est pas un duo d'amour. En bref, ça nous change Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) EmptyMer 28 Juil 2010 - 13:46

Je termine l'écoute d'Isis. J'ai le droit de dire que je préfère de loin Amadis et que j'aime bien le bourgeois gentilhomme excepté la première partie ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty
MessageSujet: Re: Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)   Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lully : Isis ( 1677) / Amadis (1684)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: