Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -59%
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont ...
Voir le deal
21.99 €

 

 Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09

Aller en bas 
+8
Jorge
frere elustaphe
AlexM
DavidLeMarrec
Hidraot
Jules Biron
Octavian
Cleme
12 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyJeu 3 Déc 2009 - 19:56

Platée de Rameau, comédie lyrique en un prologue et trois actes composée en 1745, à l'Opéra Garnier du 02/12/09 au 30/12/09

Distribution:
-Platée Paul Agnew (2, 8, 14, 21, 25 et 29 déc); Jean Paul Fouchécourt (6, 11, 17, 24, 27 et 30 déc.)
-Thespis Xavier Mas
-La Folie, Thalie Mireille Delunsch
-Momus Aimery Lefèvre
-Mercure Yann Beuron
-Cithéron Alain Vernhes
-Jupiter François Lis
-L'amour, Clarine Judith Gauthier
-Junon Doris Lamprecht
-Un satyre Marc Labonnette
Choeur et musiciens du Louvre-Grenoble
Marc Minkowski
Mise en scène : Laurent Pelly

En langue française

Une nymphe des marais – naïade ridicule nous dit-on – se croit aimée de Jupiter… Mais le dieu moqueur veut seulement s’amuser et donner une leçon à son épouse, la jalouse Junon.

La première était hier, des échos ? coucou
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 39
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyJeu 3 Déc 2009 - 20:10

En même temps c'est pas tout à fait comme si c'était une création absolue... hehe

A moins que Minko se soit cassé un bras ou que l'Agnew ait une extinction de voix, il y a quand même peu de chances que les échos diffèrent fondamentalement de ceux qu'on suscité les multiples représentations précédentes, le DVD, etc. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyJeu 3 Déc 2009 - 20:38

J'ai un ami qui est allé voir la générale avec Fouchécourt et dans l'ensemble c'est bien "une très bonne reprise". Mais il m'a dit que les aigus de Fouchécourt étaient un peu difficiles par moment, et le rôle de Thespis est un peu aigu pour Xavier Scriabine Mas. Sinon le chanteur qui fait Jupiter est très bon, mieux que Texier. Mimi est fidèle à elle même et Minkowski aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2007

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyVen 4 Déc 2009 - 8:03

Cleme a écrit:
Mais il m'a dit que les aigus de Fouchécourt étaient un peu difficiles par moment
Bah, c'est pas comme si c'était nouveau, Fouchécourt un peu crécelle dans l'aigu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyVen 4 Déc 2009 - 15:37

Interview de Jean Paul Fouchécourt à propos de Platée faite le 30/11/2009

Platée compte parmi vos rôles fétiches. Comment évite-t-on, de reprise en reprise, de reproduire à l’identique, sinon de tomber dans la routine ?


La richesse d’un rôle tel que Platée le préserve de la routine. L’avantage de la musique ancienne est de conserver malgré tout une part d’improvisation, notamment dans l’ornementation, qui permet de ne pas passer en pilote automatique, dans un cadre fixé par une partition trop rigide.

Participer à des productions différentes, qui ouvrent de nouvelles perspectives, est intéressant, mais je me suis rendu compte qu’avec ce type de rôle, la forme n’avait pas tant d’importance. Car dans le fond, le personnage demeure, quand bien même il faut s’adapter aux changements de partenaires, qui mènent parfois dans des directions inattendues. J’ai chanté Platée environ soixante fois, dans deux productions très différentes, et je vais le faire encore avec plaisir.

Ces productions se sont-elles nourries l’une l’autre à travers votre incarnation ?

Le chorégraphe Mark Morris a mis en scène la production du Royal Opera House en s’attachant davantage à la forme, c’est-à-dire aux danses, qu’au fond du personnage. Il s’agissait de ma prise de rôle, et j’ai en un peu fabriqué quelque chose. Morris a beaucoup chargé le comique de la pièce, alors qu’elle n’est justement pas drôle du tout. L’histoire est même absolument affreuse.

Lorsque j’ai refait Platée avec Laurent Pelly, ma connaissance du rôle m’a permis d’aller plus loin dans le travail d’acteur. Nous avons approfondi la psychologie du personnage, et des aspects que je n’avais pas décelés ont changé. Lors de la reprise de la production de Mark Morris en 2000 au New York City Opera, j’ai essayé de gommer un peu la drôlerie du rôle, en le nourrissant justement de mon travail avec Laurent Pelly. Cela dit, j’avais beaucoup contribué à ce que nous ne tombions pas dans la pure comédie, notamment à la fin, pour respecter ce que dit cette pièce sur la différence, la moquerie, l’effet de groupe.

D’autant que malgré son travesti bouffe, Platée ne s’est pas évadée de la Cage aux folles…

Il ne faut pas jouer la femme, juste des attitudes. Un numéro de travelo n’intéresserait personne. Imaginer Platée incarnée par une femme serait affreux. Le fait qu’elle soit chantée par un homme rend sa représentation moins cruelle. J’essaie de ne pas en rajouter, car le personnage n’est pas drôle en soi, mais dans la situation qui est jouée. Ce rôle est fragile et périlleux. La tessiture est très haute, et avec le temps, je dois vraiment compter sur ma technique et mon expérience pour le tenir. Trouver un acteur capable de le transcender est encore plus difficile.

Contrairement à Paul Agnew, avec lequel vous alternez et qui signe un contre-emploi génial, vous semblez vous confondre avec ce rôle.


Tant mieux si cela semble être le cas. Comme petit garçon, j’ai été malmené à l’école à cause de ma taille – qui est par la suite devenue une force. Je sais donc quelle peut être la cruauté d’un enfant envers un autre enfant. Ce fond de ma personnalité doit certainement ressortir dans Platée. Et si un rôle correspond à ma taille, à ma voix, c’est bien celui-ci. Mon histoire dans le monde baroque fait que je suis arrivé au bon moment pour l’interpréter. Je n’en fais pas une composition. J’ai envie que les spectateurs mêmes se rendent compte à quel point ils ont été cruels de regarder cela et d’en rire.

Où se situe Platée sur le plan musical et de la tessiture par rapport aux autres rôles que Rameau a écrit pour Jélyotte, auquel vous avez consacré une anthologie chez Naxos ?

Le style est le même, mais le traitement de la voix et de la tessiture est clairement comique. Les autres rôles écrits pour Jélyotte sont plus héroïques. Les airs de Dardanus ou Castor ne sont pas si éloignés de Mozart. Peut-être notre esthétique nous impose-t-elle un chant plus lyrique, mais cette conception relève de l’anachronisme.

Comment les hautes-contres, même héroïques, de Rameau émettaient-elles leurs aigus, au regard des tessitures qui leur étaient destinées ? N’oublions pas que Jélyotte s’est retiré de la scène de l’Opéra à 42 ans, alors qu’il a vécu très vieux. La manière de chanter à l’époque n’était donc pas forcément bonne pour la santé vocale selon les critères d’aujourd’hui, à l’instar des exigences stylistiques propres à la musique française.

Dans la scène finale, l’écriture du rôle-titre bascule soudain dans l’héroïsme.

C’est en effet un drôle de problème, car on se retrouve brusquement dans une embouchure vocale différente. Ce Quoi ! Quoi ! Quoi ! Quoi ! devrait être absolument affreux, et certains y cherchent à tort du beau son. J’ai essayé au début d’en faire carrément un cri, mais les mines déconfites autour de moi m’en ont dissuadé, de peur d’être taxé d’expressionnisme. J’y ai néanmoins renoncé à contrecœur.

Quel a été l’apport de Marc Minkowski à votre conception du personnage ?


Avec Marc, la musique est évidente. Cela fait vingt-deux ans que je travaille avec lui au moins une fois par an, et nous nous connaissons par cœur. Sa présence en concert ou pendant les représentations est formidable. C’est un véritable accompagnateur. Lorsque nous préparions la création de cette production, il nous avait dit: « J’ai réfléchi au langage des grenouilles ! » Et c’est ainsi que chaque quoi s’est transformé en coâ. Nous connaissions à l’époque la partition aussi bien l’un que l’autre, et je pense lui avoir apporté autant qu’il m’a apporté.

Marc Minkowski nous disait qu’à chaque reprise de cette production, il avait le sentiment que vous ne vous étiez jamais arrêtés.

En 2006, j’étais au Met pour une reprise de Manon, et je ne suis arrivé qu’à la générale piano. J’ai fait deux scène-orchestre, et n’ai donc quasiment pas travaillé avec Marc. Tout le monde a été surpris que la première se passe aussi bien et facilement. J’avais en effet l’impression d’avoir fait cette production la veille. Il est d’ailleurs préférable de ne pas trop répéter une mise en scène comme celle-ci, parce que l’on s’use à force d’en connaître tous les trucs. Je préfère garder l’excitation de la concentration jusqu’au bout.

À cet égard, Marc Minkowski nous avouait avoir peut-être trop chargé certains effets lors de la dernière reprise de Platée, et vouloir revenir à davantage de clarté, de pureté.

Il a raison. Plutôt que de reprendre la partition de mémoire, je l’ai relue et me suis rendu compte que j’avais transformé certains détails, oublié un ornement par-ci, par-là. Il est important de revenir aux sources d’un ouvrage lorsqu’on l’a beaucoup pratiqué, particulièrement dans la musique baroque, où l’ornementation risque de devenir trop systématique.

Être cantonné à des rôles de caractère, le plus souvent épisodiques, a-t-il pu être une source de frustration durant votre carrière ?

L’exercice est assez difficile, car il faut dessiner un personnage en quelques minutes. Mais je n’ai jamais éprouvé aucune frustration, et ce pour deux raisons. D’une part, ma vie a été remplie de musique, sans que j’aie à me contenter de ne faire que des rôles de caractère. D’autre part, ces rôles m’ont justement permis d’accéder aux grandes scènes internationales, à de grands chefs d’orchestre et de grands metteurs en scène, et cela n’a pas de prix.

Ces emplois se sont révélés des postes d’observation absolument incroyables, parce que je n’avais pas de grandes responsabilités. Pour ces qui est des rôles eux-mêmes, y compris lorsqu’ils sont petits, ils ne m’intéressent que s’ils ont justement du caractère. Quand je reprends les quatre valets des Contes d’Hoffmann, je n’ai pas de frustration, parce qu’ils sont là tout le temps, et qu’il y a un air à défendre.

Monsieur Triquet dans Onéguine est certes plus épisodique, mais il a aussi un très joli air à chanter devant tous les invités du bal. Lorsque je l’ai fait au Met, Madame Fleming, Monsieur Hvorostovsky et Monsieur Vargas étaient obligés de m’écouter ! J’ai aussi beaucoup fait Bardolfo dans Falstaff, qui a d’ailleurs failli me coûter la vie. Ces personnages ont une faille.

J’en ai assez, sans doute, de chanter de l’opéra, et ne vais plus continuer très longtemps. J’estime en effet avoir fait ce que j’avais à faire en révélant cette faille, cette tendresse que j’essaie d’apporter à tous mes rôles. Je me produirai en concert, et prendrai le temps de concevoir des récitals de mélodies françaises.

J’arrive aussi à un moment de ma vie où j’ai le désir de transmette. Peut-être en revenant à la direction d’orchestre, que j’ai pratiquée durant ma jeunesse et que j’avais laissée pour plus tard. Car transmettre à des chanteurs qui vont se retrouver face à un chef qui leur demandera le contraire de ce que je leur aurai dit, n’a pas beaucoup d’intérêt.

J’ai 51 ans, et il est temps d’autre chose. Pourtant, je continuerai peut-être à faire une ou deux productions par an dans les grandes maisons qui me le proposeront, pour rester en contact avec le vrai milieu international. Chanter avec Gergiev, Ozawa ou Levine m’apportera toujours quelque chose. Il ne faut plus faire ce métier si on est lassé.

En 2005, lors d’une représentation de Falstaff, vous étiez victime d’une chute. Qu’avez-vous ressenti en remontant sur la scène du Met pour la première fois après votre accident ?

Ce fut un moment terrible. J’ai eu une espèce de malaise en entrant sur la scène. Je me suis demandé ce qui m’arrivait. Cet accident a un peu changé ma perspective des choses et de ce métier. D’autant que j’en suis encore, quatre ans après, en novembre 2009, à me bagarrer avec l’assurance. Car je n’ai pas encore reçu un centime de compensation, alors que j’y ai tout de même laissé la vision complète de mon œil gauche. C’est dire en quelle considération sont tenus les artistes que l’on met en danger. Cela en vaut-il vraiment la peine ?
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 39
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptySam 5 Déc 2009 - 0:13

Merci Cleme d'avoir reproduit ça.

Sinon, puisque tu voulais des échos, Sophie qui était de passage à la BMO est tombée sur Minkowski en pleine répétition avec son orchestre la veille de la reprise. Elle a pu rester un bon moment à écouter, la veinarde, et d'après elle effectivement le chef est toujours en forme. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMar 8 Déc 2009 - 23:28

Nouvelle critique :

Dix ans après, la reprise à l’opéra Garnier à Paris de Platée, de Rameau, dans la mise en scène de Laurent Pelly, a été un fameux succès (1). L’œuvre est on ne peut plus séduisante dans son audace musicale et particulièrement avec la partie décalée, hachée, passant de la minauderie au grotesque que la nymphe Platée elle-même, interprétée par une voix d’homme en l’occurrence le ténor Paul Agnew. Superbe partie de la soprano Mireille Delunsch dans le rôle de la folie. La mise en scène est inventive, loufoque et les longs intermèdes de ballet sont d’une indéniable séduction comme l’entrée des aquilons à la fin de l’acte II. C’est pourtant cette mise en scène, brillante, cohérente que l’on voudrait interroger. Il faut donc revenir aux circonstances de la création de Rameau et à l’intrigue elle-même. L’œuvre fut créée en 1745 à l’occasion du mariage du dauphin avec wl’infante d’Espagne. Jupiter, excédé de la jalousie de Junon, va feindre avec la complicité de Mercure de tomber amoureux d’une nymphe des marais, Platée donc. La malheureuse y croit avant d’être délaissée quand Junon découvre le stratagème et retrouve son époux. Platée se présente comme un divertissement. Est-il innocent  ? Rameau est un homme des lumières. Voltaire fut son premier librettiste. Ne peut-on voir dans cette histoire de dieux qui feignent de s’intéresser aux gens des marais pour leurs seuls jeux, autre chose qu’une histoire de grenouilles  ? Le parti pris de Laurent Pelly, on l’a dit, est cohérent et sa Platée est une sorte de femme grenouille monstrueuse qu’on ne saurait aimer. Une lecture moderne est-elle possible qui garde la comédie mais redonne à Platée la beauté des nymphes de Boucher et fasse émerger des marais putrides le tragique du pouvoir et de l’amour trahi  ? En résumé, une autre Platée est-elle possible  ?
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 9 Déc 2009 - 12:33

Cette Platée, on l’a vue et revue. La production de Laurent Pelly fête son dixième anniversaire et tient superbement la route, légitimant tout à fait sa reprise. Voir le « ballet bouffon » de Rameau après André Chénier montre - mutatis mutandis - à quel point on peut revisiter une œuvre sans la détruire, donner dans le misérabilisme et convoquer l’Allemagne de l’Est des années 1970. Le spectacle frappe toujours par son invention, sa cocasserie, sa coquinerie, sa cruauté aussi dans la peinture d’un monde où la laideur n’a pas droit de cité. Jamais le metteur en scène n’abuse des gags, qui collent à la musique et au texte. Quant à la transposition, elle fait mouche, avec d’abord ce théâtre d’opéra où Thespis figure le compositeur d’aujourd’hui, puis cette Folie déchaînée, tout habillée de partitions, qui chante haut et fort la gloire de la musique. La chorégraphie désopilante de Laura Scozzi, non moins inventive, joue son rôle et imprime à la mise en scène un irrésistible rythme. Laurent Pelly, qui a pu ensuite se montrer inégal, renouvelait ici sa réussite d’Orphée aux enfers et de La Belle Hélène, prenant rang parmi les metteurs en scène d’opéra avec lesquels il faudrait compter. Et Marc Minkowski, pas moins inégal, est chez lui quand il fréquente Rameau, comme ses Musiciens du Louvre-Grenoble – au remarquable chœur. On a rarement entendu Platée dirigé avec un tel sens du théâtre, un tel humour, une telle liberté, une telle gourmandise : ce n’est pas seulement décapé, c’est vivant, coloré, parfois ému – si la « nymphe des grands marais » fait rire, elle doit également attendrir.


La distribution, en revanche, appelle des réserves, à commencer par Jean-Paul Fouchécourt, hier impayable Platée. Toujours aussi parfait comédien, hilarant ou pitoyable, il chante aujourd’hui la batracienne excitée d’une voix écourtée et usée, recourant à des artifices pour s’accommoder plus ou moins bien d’une tessiture de haute-contre qu’il ne peut plus vraiment assumer. Xavier Mas, pour le coup, n’a rien d’une haute-contre, qu’il s’agisse de l’émission ou du style, et n’aurait jamais dû être distribué en Thespis. Yann Beuron, heureusement, sauve l’honneur des voix aiguës, Mercure rocker d’anthologie, d’une suprême élégance, au service du Jupiter de belle allure de François Lis, complice de l’excellent Cithéron d’Alain Vernhes – pas forcément attendu ici – et du Momus d’un Aimery Lefèvre prometteur, ancien membre de l’Atelier lyrique . Doris Lamprecht en fait beaucoup en Junon, Judith Gauthier est trop nasale en Amour, mais Mireille Delunsch renouvelle sa performance en Folie, se livrant à son incroyable numéro de diva hystérique… qui domine parfaitement ses notes, ses mots et ses roulades.



Didier van Moere
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 9 Déc 2009 - 22:28

Je vais voir Platée le 17 !!!!!!!!!
Et le 29 mais ça c'était prévu de longue date.
Du coup je pourrai entendre Fouchécourt et Agnew. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMar 15 Déc 2009 - 0:41

Bon j'ai enfin vu Platée ce soir mais Paul Agnew était malade. Le premier air "Que c'est séjour est agréable" est une horreur, ça faisait mal de l'entendre chanter comme ça et puis je reconnaissais même pas sa voix. Après ça allait mieux, surtout dans les actes II et III sauf dans le dernier air où je me suis demandais s'il allait pouvoir finir son air, on l'entendais par moment plus et puis il avait plus d'air. Après avec un copain on en a déduit qu'il devait être malade surtout que dans les aigus il chantait un peu du nez. Il était aussi mon jovial que d'habitude (si si je suis sérieuse). Et puis ça voix à pas mal changer aussi depuis le DVD ...
Sinon Yann Beuron était super trop parfait, il avait la pêche, c'était celui qu'on entendait le mieux. Par contre Xavier Mas dans Thespis c'était bof, les aigus il connait pas trop ... Rendez)nous Yann Beuron carton rouge
Mireille Delunsch parait encore plus folle en vrai que sur le DVD, elle fait plus communiquer sa folie. Dans la mise en scène j'ai l'impression qu'ils ont changé quelques petites sans grandes importances.

Mais c'est quand même trop bien de le voir en vrai, c'est complètement différent, inutile de dire que c'est largement mieux ... I love you

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Img_1710
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2007

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMar 15 Déc 2009 - 7:52

Bon, j'espère qu'il sera remis la prochaine fois... Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyVen 18 Déc 2009 - 16:27

Hier je suis allée voir PLatée avec Fouchécourt, verdict :

Jean-Paul Fouchécourt à tendance a plus jouer la comédie, à plus faire qu'un avec le personnage. Il joue de sa taille aussi. Au niveau de la voix, à part quelques aigus un peu spéciaux on va dire c'était impeccable. Je trouve que ça voix qui est plus douce que celle de Paul Agnew donne au personnage une autre sensibilité, un autre aspect. Paul Agnew comme il a la voix plus rage on a l'aspect d'un personnage plus rude. Aussi un truc qui m'a frappée c'est qu'avec Fouchécourt, c'est beaucoup plus lent, trop à mon gout d'ailleurs par moment, ça se traine un peu. Ce qui est marrant c'est qu'ils n'accentuent pas du tout les mêmes en chantant, ils ont pas du tout la même interprétation du rôle. En tout cas c'était très intéressant de pouvoir voir quelqu'un d'autre que Paul dans ce rôle, ça ouvre plus de perspective !
Au niveau du reste, Xavier Mas c'était beaucoup mieux mais c'est toujours pas ça ... Et décidément j'aime pas Judith Gauthier Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2007

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyVen 18 Déc 2009 - 18:25

Cleme a écrit:
Fouchécourt [...] voix [...] douce
Shocked


(bon, sinon, tu t'es relue avant de poster ? Laughing)





(Embarassed kiss)
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyVen 18 Déc 2009 - 19:00

Era a écrit:
Cleme a écrit:
Fouchécourt [...] voix [...] douce
Shocked


(bon, sinon, tu t'es relue avant de poster ? Laughing)





(Embarassed kiss)

Jaloux va fesse

Non je me suis pas relue, j'ai fait des fautes de syntaxe qui rendent le texte incompréhensible ?
Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2007

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyVen 18 Déc 2009 - 19:06

Oui Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyVen 18 Déc 2009 - 19:09

Ça peut arriver à tout le monde Embarassed toi le premier d'ailleurs. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyVen 18 Déc 2009 - 21:11

Non, moi je suis d'accord avec Cleme, la voix de Fouchécourt est très douce, et en plus, dans Platée, il donne une dimension assez mélancolique au personnage. Agnew est plus dans le numéro d'amusement, dans l'affrontement au destin aussi, là où Fouchécourt contemple un peu tristement sa misère, beaucoup plus spectateur.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
AlexM
Néophyte



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/12/2009

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: mise en scène ????   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyDim 27 Déc 2009 - 23:42

Je sors de Platée et suis loin de partager l'enthousiasme pour la mise en scène - il m'est arrivé de fermer les yeux pour profiter de la musique - heureusement la direction musicale est remarquable. Mise en scène : quelques bonnes trouvailles et ballets réussis - mais les grenouilles + l'agitation permanente des choristes n'ajoute rien au spectacle - çà dérange. Bref,ce n'est certes pas la RDA des années 70 mais cette vision française de cultureux n'apporte rien.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyDim 27 Déc 2009 - 23:52

Bonjour et bienvenue Alex, Wink

Oui, on peut trouver que la mise en scène rend plus confus le propos ; pour moi, en tout cas, lorsque je l'avais découverte, j'avais trouvé qu'on était parfois méchamment promené.

Néanmoins,
AlexM a écrit:
mais cette vision française de cultureux n'apporte rien.
quel besoin de dénigrer ce travail et ceux qui l'apprécient de façon aussi catégorique ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
AlexM
Néophyte



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/12/2009

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: mise en scène ???   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 0:00

Je ne sais pas ce que tu veux dire avec "promené"; moi, voir les choristes à 4 pattes ou même la première scène avec les changements de place permanents sur les fauteuils (quel intérêt?) ou les grenouilles, cela ne me promène pas, cela me déplaît. Je ferme les yeux.
Je ne dénigre personne sur ce forum - d'ailleurs l'interview de Platée est intéressante - quand je dis cette "vision de cultureux" je parle du metteur en scène, dont la vision n'apporte pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 0:01

DavidLeMarrec a écrit:
Bonjour et bienvenue Alex, Wink

Oui, on peut trouver que la mise en scène rend plus confus le propos ; pour moi, en tout cas, lorsque je l'avais découverte, j'avais trouvé qu'on était parfois méchamment promené.

Pour moi aussi la première fois que je l'ai vu j'ai trouvé cette mise en scène bizarre mais une fois qu'on connait mieux l'oeuvre, la mise en scène est tout à fait adapté à cet opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 0:03

AlexM a écrit:
Je ne sais pas ce que tu veux dire avec "promené"; moi, voir les choristes à 4 pattes ou même la première scène avec les changements de place permanents sur les fauteuils (quel intérêt?) ou les grenouilles, cela ne me promène pas, cela me déplaît. Je ferme les yeux.
Je ne dénigre personne sur ce forum - d'ailleurs l'interview de Platée est intéressante - quand je dis cette "vision de cultureux" je parle du metteur en scène, dont la vision n'apporte pas grand chose.

Bah la présence des grenouilles c'est logique étant donné qu'on est dans un marais et que Platée est une nymphe grenouille. Après les changements permanents des choeurs dans la première scène du prologue c'est peut être pour activer un peu la scène sinon il ne se passe rien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 0:15

Les ballets, les mouvements de choeurs je peux comprendre que ça ne plaise pas mais effectivement je ne vois pas ce que tu reproches à la présence des grenouilles.

(Bienvenue Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 0:49

AlexM a écrit:
Je ne sais pas ce que tu veux dire avec "promené";
Je veux dire qu'en termes de clarté de la perception de ce qui se passe sur scène, on est parfois ballotté pour segmenter les scènes et reconstituer l'action. Parce qu'en réalité, l'action n'est que périodique, avec des ballets très présents (le sous-titre générique de l'oeuvre étant ballet bouffon), et que chez Pelly ça bouge tout le temps comme s'il se passait des choses.

Citation :
moi, voir les choristes à 4 pattes ou même la première scène avec les changements de place permanents sur les fauteuils (quel intérêt?)
Les changements de place, c'est pourtant très bien vu : le théâtre dans le théâtre n'est pas tout à fait gratuit, c'est ce qu'est Platée, qui reprend les codes des genres sérieux de l'époque en les tournant en dérision. De la même façon, cette instabilité, qui fait qu'on ne peut pas avoir ses repères génériques habituels.

Et effectivement, ça habille aussi visuellement. Je comprends très bien que cette agitation peut parasiter la musique, et on est effectivement libre de fermer les yeux par moment. Very Happy

Citation :
Je ne dénigre personne sur ce forum - d'ailleurs l'interview de Platée est intéressante - quand je dis cette "vision de cultureux" je parle du metteur en scène, dont la vision n'apporte pas grand chose.
C'est peut-être un peu expéditif, non ? Renvoyer à presque rien un travail qui a le mérite de la cohérence en lui-même et avec l'oeuvre, c'est peut-être exagéré, tu ne crois pas ? Wink
D'autant que ne serait-ce que pour les ballets très spirituels (en particulier le dernier, celui de la fête d'hyménée), il y a de quoi penser.

Après ça, je n'étais pas sorti délirant d'enthousiasme non plus la première fois, j'avais trouvé aussi bien l'oeuvre que la mise en scène assez lourdement soulignées dans le sens du bouffon. Avec le temps, je trouve ça quand même très fortiche. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 0:50

Hidraot a écrit:
Les ballets, les mouvements de choeurs je peux comprendre que ça ne plaise pas
Quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 0:57

Je peux comprendre que l'on aime pas voir les choeurs à 4 pattes et que tout ce mouvement perturbe.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 0:59

Hidraot a écrit:
Je peux comprendre que l'on aime pas voir les choeurs à 4 pattes et que tout ce mouvement perturbe.
Quoi ? Quoi ?
Dis donc, dis donc pourquoi ?


Dernière édition par DavidLeMarrec le Lun 28 Déc 2009 - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 1:00

DavidLeMarrec a écrit:
Hidraot a écrit:
Je peux comprendre que l'on aime pas voir les choeurs à 4 pattes et que tout ce mouvement perturbe.
Quoi ? Quoi ?

tutut Quôa quôa est plus approprié Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 1:00

Tsss Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 1:02

Cleme a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Hidraot a écrit:
Je peux comprendre que l'on aime pas voir les choeurs à 4 pattes et que tout ce mouvement perturbe.
Quoi ? Quoi ?

tutut Quôa quôa est plus approprié Mr. Green
Il faut lire le livret, Mademoiselle d'Agnelet :
http://jp.rameau.free.fr/platee.htm (I,4)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 1:04

DavidLeMarrec a écrit:
Cleme a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Hidraot a écrit:
Je peux comprendre que l'on aime pas voir les choeurs à 4 pattes et que tout ce mouvement perturbe.
Quoi ? Quoi ?

tutut Quôa quôa est plus approprié Mr. Green
Il faut lire le livret, Mademoiselle d'Agnelet :
http://jp.rameau.free.fr/platee.htm (I,4)

Mais c'est mieux de faire dans l'originalité et de ne pas se contenter du livret, savoir ornementer geek
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 1:08

Mais oui, rattrapes-toi aux branches !!! hehe
Revenir en haut Aller en bas
AlexM
Néophyte



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/12/2009

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Têtes de grenouilles   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 11:03

à DavidLeMarrec

Tu m'impressionnes, tu n'es pas sorti emballé du spectacle (comme moi), et à la réflexion tu l'apprécies ! Chapeau ! C'est bien d'évoluer ainsi !

Le marigot est dans le livret, OK, mais le costume ridicule de Platée, c'est forcer lourdement le trait - je ne crois pas que dans la pièce d'origine Platée soit ainsi ridiculisé. Je suis toujours étonné de constater que des chanteurs se plient à ce genre de mise en scène et de costumes. Je ne crois pas que Platée soit un opera buffa.

Idem les grenouilles sur scène en permanence : on peut beaucoup plus subtilement évoquer les batraciens en se contentant d'un ballet "aquatique" avec des pliements de jambe en accent circonflexe (ce qui est fait d'ailleurs) pour évoquer les cuisses de grenouilles (so Frenchy, so Rameau), sans cette vingtaine d'énormes masques de grenouilles qui obstruent la vue de la scène et du ballet. Sans parler de la grenouille en chef qui joue les E.T. dans les loges et sur scène, sans aucun intérêt.

Et que dire, dans le prologue, de la longue table avec 400 verres remplis de grenadine, pour évoquer Bacchus - elle reste en tout et pour tout 2 minutes sur scène.

Tout ces artifices de mise en scène sont lourds et gratuits.
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 11:49

Moi je trouve ça marrant Neutral
Et pour avoir un peu discuté avec Paul Agnew ( Cool ) je sais que lui ça l'amuse de faire Platée, il aime beaucoup ce rôle. Et d'après les interviews de Jean-Paul Fouchécourt il aime bien aussi ce rôle. C'est un genre de mise en scène plutôt marrante sans rien de choquant, en général les chanteurs n'aiment pas quand c'est choquant et que les mises en scènes ne veulent vraiment rien dire. Alors d'accord oui certains trucs peuvent paraitre lourd mais moi je trouve que c'est un plus car à la base Platée c'était pour se "moquer" du mariage du dauphin avec l'infante du Portugal Question je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 12:15

Mais tu n'as pas à penser que c'est un opera buffa ou non, s'en est un !!! Platée est une comédie lyrique qualifiée de ballet bouffon à sa sortie.

D'après l'Encyclopédie : "C'est-là que parut pour la premiere fois Platée, ce composé extraordinaire de la plus noble & de la plus puissante musique, assemblage nouveau en France de grandes images & de tableaux ridicules, ouvrage produit par la gaieté, enfant de la saillie, & notre chef-d'oeuvre de génie musical qui n'eut pas alors tout le succès qu'il méritoit."

Première présentation à l'opéra de Paris :
"Ecrite pour le mariage, en 1745, du Dauphin et de l'Infante d'Espagne, Platée fit, lors de sa création à Versailles, l'effet d'une petite révolution. Car, outre le fait qu'on y raillait une vieille nymphe jouée par un homme devant une jeune mariée " peu gâtée " par la nature, on y voyait pour la première fois un ouvrage purement burlesque"

"L'œuvre elle-même est un énorme pastiche de l'opéra français traditionnel. Tous les poncifs, les tics, les manies du genre y sont regroupés et il suffit juste de déplacer un accent ou de les replacer dans un autre contexte pour en souligner l'aspect comique. "

Rameau avait d'ailleurs acheté les droits de ce livret et il engagea 2 hommes de lettre pour accentuer le côté comique. Le rôle de la Folie fut créer ainsi que les nombreuses rimes en "oi"
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 12:34

AlexM a écrit:
Tu m'impressionnes, tu n'es pas sorti emballé du spectacle (comme moi), et à la réflexion tu l'apprécies ! Chapeau ! C'est bien d'évoluer ainsi !
Il y a des raisons : entre-temps, je me suis beaucoup plongé dans la tragédie lyrique en écoutant ou déchiffrant tout ce que je pouvais de ce répertoire, et j'ai revu plusieurs fois la vidéo. Cela dit, j'étais sorti non pas dépité mais mitigé la première fois (j'avais trouvé des longueurs, parce que le langage des mignardises de Rameau me parle moins que Lully, et j'avait effectivement trouvé le rire un peu gras). Et au premier revisionnage, j'ai vraiment trouvé ça extrêmement chouette, même si cet humour n'est pas vraiment le mien.
Avec en plus beaucoup d'admiration pour le metteur en scène et plus encore la chorégraphe.

Citation :
Le marigot est dans le livret, OK, mais le costume ridicule de Platée, c'est forcer lourdement le trait - je ne crois pas que dans la pièce d'origine Platée soit ainsi ridiculisé.
Il nous reste un portrait du créateur Jélyotte dans son costume :
Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Img_01_01
C'est moins batracien, mais c'est ridicule quand même. Smile

Citation :
Je suis toujours étonné de constater que des chanteurs se plient à ce genre de mise en scène et de costumes.
C'est leur métier, ils sont aussi acteurs. S'ils n'obéissent pas à un chef ou à un metteur en scène, ils fondent leur propre ensemble ou chantent sous leur douche. Smile Beaucoup reprennent à leur compte l'expression de "pâte à modeler".
Beaucoup pestent en secret, mais ils n'ont pas le choix. Par ailleurs, je crois que cette mise en scène fait partie de celles qui ont été très appréciées des chanteurs, il y a de la vie, des choses à faire. En règle générale de toute façon, Pelly a bonne presse (mais il doit bien avoir ses détracteurs dans le milieu évidemment).


Citation :
Je ne crois pas que Platée soit un opera buffa.
Dans ce cas, tu fais un vrai contresens et je comprends que tu sois fâché. Smile
La tradition dans l'opéra français de cette époque, et ce depuis le premier véritable opéra jamais composé en français (Cadmus et Hermione de Lully, en 1673, même si on pourrait discuter), est de confier à un ténor les rôles de vieilles femmes ridicules. C'était déjà le cas chez Monteverdi avec le Couronnement de Poppée, on en trouve aussi une occurrence dans la musique de scène du Malade imaginaire par Charpentier.

Bref, Platée est un laideron ridicule, même si elle est attachante. Tout le grand apparat de la tragédie lyrique est utilisé de façon grotesque pour préparer ce simulacre de mariage.

Car le sujet de Platée, c'est bien cela : Jupiter utilise tout le décorum divin pour faire diversion vis-à-vis de son épouse, en un ballet grotesque.

Sous Louis XIV, à la Cour, on donnait de grands ballets allégoriques, où se réunissaient les Nations, les Plaisirs, nymphes et bergers... A partir de la Régence, les ballets étaient allégoriques, avec de grands principes se présentant au spectateur.
Platée utilise ce matériau, mais ici, ce sont les crapauds qui dansent.

Et pour finir, le sous-titre de l'oeuvre est bien ballet bouffon, donc une forme d'opéra bouffe effectivement.


Citation :
sans cette vingtaine d'énormes masques de grenouilles qui obstruent la vue de la scène et du ballet. Sans parler de la grenouille en chef qui joue les E.T. dans les loges et sur scène, sans aucun intérêt.
Oui, c'est un humour massif, on peut ne pas aimer. Pelly joue à fond son concept de la détérioration du cadre de l'Opéra avec son décor moisi qui fait miroir justement au détournement qu'opère Rameau dans cette oeuvre.

Citation :
Tout ces artifices de mise en scène sont lourds et gratuits.
Lourds, certainement, et particulièrement lorsqu'on n'adhère pas... mais gratuits ?
La table de Bacchus, il fallait bien meubler les danses du Prologue. Et un Prologue de tragédie lyrique étant toujours abstrait (même si nettement moins ici que d'habitude), crois-moi, ce n'est pas facile !


Et sinon, tu aurais attendu quoi ? Quelque chose de plus littéral, ou au contraire quelque chose d'un peu plus abstrait ? Ce serait intéressant. Very Happy

Voilà, j'espère avoir répondu à quelques questions. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 12:36

Hidraot a écrit:
D'après l'Encyclopédie : "C'est-là que parut pour la premiere fois Platée, ce composé extraordinaire de la plus noble & de la plus puissante musique, assemblage nouveau en France de grandes images & de tableaux ridicules, ouvrage produit par la gaieté, enfant de la saillie, & notre chef-d'oeuvre de génie musical qui n'eut pas alors tout le succès qu'il méritoit."

Première présentation à l'opéra de Paris :
"Ecrite pour le mariage, en 1745, du Dauphin et de l'Infante d'Espagne, Platée fit, lors de sa création à Versailles, l'effet d'une petite révolution. Car, outre le fait qu'on y raillait une vieille nymphe jouée par un homme devant une jeune mariée " peu gâtée " par la nature, on y voyait pour la première fois un ouvrage purement burlesque"

"L'œuvre elle-même est un énorme pastiche de l'opéra français traditionnel. Tous les poncifs, les tics, les manies du genre y sont regroupés et il suffit juste de déplacer un accent ou de les replacer dans un autre contexte pour en souligner l'aspect comique. "

Rameau avait d'ailleurs acheté les droits de ce livret et il engagea 2 hommes de lettre pour accentuer le côté comique. Le rôle de la Folie fut créer ainsi que les nombreuses rimes en "oi"
Bravo Hidraot pour la documentation ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 12:50

Dans mon dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, ils mettent que Platée est une nymphe des marais, grenouille à l'aspect disgracieux, qui pense être dotée d'un charme irrésistible.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 39
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 15:31

Eh bien moi j'y étais aussi hier soir, en galante compagnie, et...

~ Like a Star @ heaven compress Very Happy Laughing cheers cheers sunny cheers cheers Laughing Very Happy compress Like a Star @ heaven ~


Et, au fait, David, je crains que Sophie ne présente des signes inquiétants de Mimiphilie naissante et galopante.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyLun 28 Déc 2009 - 15:50

Et encore, ce n'est là que le moindre de ses rôles, toute l'étendue de la maladie est susceptible de se révéler ensuite. Le moindre nouveau contact peut être fatal.

Après, regarde ce que l'on devient... On écoute du Meyerbeer et on prend Grétry pour le plus grand compositeur du second XVIIIe après Salieri. Shit Les dommages sont irréversibles, dis-le-lui bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 30 Déc 2009 - 0:05

Je trouve l'histoire assez cruelle. Pauvre petite grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 30 Déc 2009 - 2:02

Frère Elustaphe a écrit:
Je trouve l'histoire assez cruelle. Pauvre petite grenouille.

Oui la pauvre Sad
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2007

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 30 Déc 2009 - 10:40

Bon, c'était géant Cool

Déjà, les places de l'amphithéâtre (4ème étage), quand on est au deuxième rang, sont très bien visuellement parlant (bon, pas assez près pour voir les super mimiques de visage de Paul Agnew, mais je les connais au dvd), faut juste ne pas avoir de grandes jambes comme moi...mais j'ai fini par trouver une assise confortable à la fin du premier acte (on s'en fiche Laughing)

Côté mise en scène : Même si je la connaissais déjà, je crois que je ne peux que redire ceci : c'est génial, la direction d'acteurs est hyper précise et calculée, jusqu'au moindre petit geste, et ça fait qu'on ne s'ennuie jamais.
Les ballets sont trop biens Cool (malgré quelques longueurs au troisième acte, mais ça c'est de la faute de Rameau, et Minkowski et Pelly s'en sortent très bien), les décors sont magnifiques (le théâtre dans le théâtre c'est vraiment, quand on comprend Platée, ce qu'il fallait pour cet opéra).
Le tout était très drôle et d'ailleurs la salle s'esclafait souvent bruyament, c'était très sympa (la choré des grenouilles est à mourir de rire, et le sketch de la grenouille en chef au début du dernier acte est impayable!!)
Le choeur est toujours constitué de très bons acteurs et c'est toujours agréable.

Côté musique : ce qui me frappe maintenant que je l'ai vu en live est que Minkowski a minci le niveau d'excellence atteint par cet orchestre. Pas une note à côté, justesse parfaite, pas une hésitation comme il peut y en avoir chez Christie en live (si, si, Armide n'était pas parfaite, autant à la représentation où je suis allé qu'à la captation radio). La couleur des cordes est magnifique, on ne le redira jamais assez, c'est incisif et précis, comme ça peut être très tendre tout en restant précis, c'est franchement le plus haut niveau du baroque en France (osons le dire, au monde) pour ce répertoire XVIIIème je pense.
Pour la distribution :
Paul Agnew génialement drôle, sa voix ne passe pas énormément, mais je pense que c'est aussi le propre de la haute contre. (quoi que, je pense que Fouchécourt passe plus, projète plus, mais malheureusement je ne l'ai pas vu). Coup de fatigue sur le dernier acte, on l'entendait moins d'en haut, mais enfin il restait assez crédible dans sa "rage" et son "courroux".
Xavier Mas pas mal en Thespis, mais je préférais Beuron dans ce rôle...
Pour Yann Beuron, il est bien sûr très bien en Mercure, mais il était tellement classe en Thespis que je regrette cette distribution, mais bon...
Très belle voix qui porte d'Alain Vernhes en Cithéron.
Mireille Delunsch, je ne l'ai absolument pas remarquée en Thalie (Embarassed) mais bien sûr sa Folie est toujours aussi géniale...Very Happy (je regrette juste que la salle n'ait pas applaudi avant la fin de l'orchestre comme sur le dvd, juste pour voir l'air vexé de Minkowski qui se retourne les bras croisés Laughing)


Bref, absolument pas déçu, c'est encore mieux que ce à quoi je m'attendais Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 39
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 30 Déc 2009 - 11:44

Era a écrit:
Déjà, les places de l'amphithéâtre (4ème étage), quand on est au deuxième rang, sont très bien visuellement parlant
Même au 3e rang, ça passe. Mr. Green

Era a écrit:
Côté mise en scène : Même si je la connaissais déjà, je crois que je ne peux que redire ceci : c'est génial, la direction d'acteurs est hyper précise et calculée, jusqu'au moindre petit geste, et ça fait qu'on ne s'ennuie jamais.
Moi j'avais exprès de ne pas trop me pencher dessus (alors que j'ai acheté le DVD la semaine dernière avec Télérama) pour garder le plaisir de la découverte. Et je rejoins tout à fait ton avis sur ce point.

Era a écrit:
Les ballets sont trop biens Cool (malgré quelques longueurs au troisième acte, mais ça c'est de la faute de Rameau, et Minkowski et Pelly s'en sortent très bien),
J'ai trouvé que le livret s'étirait un petit peu, mais je n'irais pas jusqu'à parler de véritables longueurs, justement parce que comme tu le dis tout "passe" très bien sur scène (le premier ballet du III, c'est bien en grande partie un hommage à la comédie musicale hollywoodienne classique non? Smile).

Era a écrit:
les décors sont magnifiques (le théâtre dans le théâtre c'est vraiment, quand on comprend Platée, ce qu'il fallait pour cet opéra).
Le tout était très drôle et d'ailleurs la salle s'esclafait souvent bruyament, c'était très sympa (la choré des grenouilles est à mourir de rire, et le sketch de la grenouille en chef au début du dernier acte est impayable!!)
tutut Le public ne comprend rien. Pelly a voulu conserver à Platée son caractère humoristique et vivant, c'est donc un dangereux "cultureux" intellectualiste.

Era a écrit:
Le choeur est toujours constitué de très bons acteurs et c'est toujours agréable.
Côté musique : ce qui me frappe maintenant que je l'ai vu en live est que Minkowski a minci le niveau d'excellence atteint par cet orchestre. Pas une note à côté, justesse parfaite, pas une hésitation
+1 Smile

Citation :
Paul Agnew génialement drôle, sa voix ne passe pas énormément, mais je pense que c'est aussi le propre de la haute contre. (quoi que, je pense que Fouchécourt passe plus, projète plus, mais malheureusement je ne l'ai pas vu).
C'est la comparaison inverse que je ne pourrais pas faire, mais effectivement Fouchécourt passait bien.

Citation :
Bref, absolument pas déçu, c'est encore mieux que ce à quoi je m'attendais Very Happy
+1 encore. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2007

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 30 Déc 2009 - 11:48

Octavian a écrit:
Era a écrit:
Côté mise en scène : Même si je la connaissais déjà, je crois que je ne peux que redire ceci : c'est génial, la direction d'acteurs est hyper précise et calculée, jusqu'au moindre petit geste, et ça fait qu'on ne s'ennuie jamais.
Moi j'avais exprès de ne pas trop me pencher dessus (alors que j'ai acheté le DVD la semaine dernière avec Télérama) pour garder le plaisir de la découverte. Et je rejoins tout à fait ton avis sur ce point.
Je ne l'avais pas regardé depuis un bout de temps, exprès aussi !
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:01

C'était trop bien ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 29
Date d'inscription : 18/12/2008

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:06

Frère Elustaphe a écrit:
C'était trop bien ! I love you

Mon frère il a dit que la voix de Yann Beuron était vraiment magnifique Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:10

drunken
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:10

Era a écrit:
Côté musique : ce qui me frappe maintenant que je l'ai vu en live est que Minkowski a minci le niveau d'excellence atteint par cet orchestre. Pas une note à côté, justesse parfaite, pas une hésitation comme il peut y en avoir chez Christie en live (si, si, Armide n'était pas parfaite, autant à la représentation où je suis allé qu'à la captation radio). La couleur des cordes est magnifique, on ne le redira jamais assez, c'est incisif et précis, comme ça peut être très tendre tout en restant précis, c'est franchement le plus haut niveau du baroque en France (osons le dire, au monde) pour ce répertoire XVIIIème je pense.
C'est quand même sujet à discussion. Après Armide, j'avais causé avec un hautboïste qui jouait comme supplémentaire dans différents ensembles (notamment Niquet, il me semble qu'il était du disque des Feux d'Artifices Royaux), et il me disait que pour lui les Arts Flo étaient vraiment le sommet. C'est bien sûr à prendre avec des pincettes, parce qu'on connaît l'importance des chapelles dans ce milieu, mais le témoignage m'avait paru intéressant. C'est vrai que par rapport aux autres ensembles, ils manipulent un répertoire extrêmement vaste (ne serait-ce qu'en nombre de titres sur une période donnée, même si ça a beaucoup réduit depuis quinze ans, aussi à cause de la disparition de Teldec-Erato dans le gouffre Warner, je suppose - Christie et ses projets avaient été mis à la porte avec une foule d'autres artistes dont Harnoncourt et Barenboim...).

Au disque, j'aurais dit sans hésiter le Concert Spirituel, qui est très rond, vif, sûr de lui. Mais pour Andromaque, il y avait quand même des pailles dans la justesse des cordes, le temps du début. J'ai aussi entendu un sublime plantage en l'absence de Niquet (ils jouaient des extraits de Médée et il y a eu un grand blanc).

Christie, en revanche, est capable de faire des choses impressionnantes (Armide, mais aussi les motets français), avec une variété de couleurs que n'ont pas les autres. Alors que je n'en aurais certainement pas dit autant au disque, où ça me paraît plus gris - parce que plus dans la nuance que dans le son, sans doute.

J'en viens à Minko. Ce qui est impressionnant en vrai, c'est le son extraordinaire de l'orchestre, déjà, je pense toujours à un sinople un peu sombre mais éclatant, quelque chose qui est spectaculaire peut-être, mais toujours d'une très grande dignité. Pour le niveau technique, c'est effectivement superlatif, mais je ne l'ai pas entendu dans autre chose.

Or, il faut bien penser que cet orchestre joue depuis plus de dix ans en permanence Platée, et qu'il y avait eu dix ans auparavant un disque. Non seulement les ensembles baroques, par rapport aux orchestres traditionnels, travaillent pendant des mois sur une même partition (c'est ce qui permet cette finition extraordinaire !), mais en plus, ici, c'est chacun année. Inutile de dire qu'ils la connaissent pas coeur. Il faudrait comparer avec ce qui est comparable, donc.

Mais clairement, c'est un niveau superlatif, la précision et la virtuosité des attaques et des articulations aux cordes, on l'entend comme chez nul autre. Il faudra suivre aussi l'ensemble Stradivaria de Daniel Cuiller, l'ancien premier violon du Louvre ; c'est pour l'instant encore très inégal techniquement, mais il sait à merveille créer du ''son'', comme chez Minko. Si tu n'as pas encore écouté Pyrame, donc, tu sais ce qu'il te reste à faire. Smile

Era a écrit:
Paul Agnew génialement drôle, sa voix ne passe pas énormément, mais je pense que c'est aussi le propre de la haute contre. (quoi que, je pense que Fouchécourt passe plus, projète plus, mais malheureusement je ne l'ai pas vu).
C'est étonnant, ça, ça revient souvent ces dernières années. De mon côté, je l'ai entendu deux fois coup sur coup la saison passée (Tour d'Ecrou et Armide), et j'ai été très impressionné par la projection, justement, qui ne passe pas au disque. Alors que la voix était vraiment glorieuse ici, pas du tout contrainte comme ce que captent les micros : ronde et très présente. Du coup, je l'écoute avec beaucoup plus de déférence désormais (auparavant, ses manières m'agaçaient, je trouvais ça très vilain vocalement, tout simplement parce que la meilleure partie de son art ne passe pas dans les micros Surprised ).

Fouchécourt, ça fait des années qu'on nous parle du déclin, et lorsque je l'ai entendu en 2001 en Platée précisément, il paraît que c'était déjà décevant etc. L'instrument a maintenant réellement un peu vieilli, mais ça reste amplement honorable (juste un peu moins de projection et quelques finesses plus difficiles à doser). %%%
En revanche, c'est une voix qui a beaucoup moins d'impact : c'est comme Crook (mais il est affaibli à présent, ça n'a peut-être pa toujours été le cas), il n'y a pas de réelle plus-value par rapport au disque. Mais ça reste amplement correct de ce point de vue-là, entendons-nous bien. Very Happy

J'avais à l'époque trouvé que Fouchécourt était beaucoup plus ambigu dans sa féminité, beaucoup plus touchant tout simplement, on sentait vraiment ses sentiments tendres mis à l'épreuve sans cesse. Agnew était un peu plus dans le burlesque.

La haute-contre n'est pas forcément peu sonore, puisqu'il utilise une voix mixte (oui, ça fait moins de bruit d'un verdien qui se fâche) et non un fausset intégral. Celui qui est vraiment limité en rayonnement, c'est Auvity. Ca s'entend d'ailleurs même au disque, mais c'est flagrant en salle : il ne peut pas chanter ''forte'', tout reste dans les nuances légères et sur le fil du rasoir. J'aime beaucoup au demeurant, mais ça ne porte pas beaucoup.


Citation :
Xavier Mas pas mal en Thespis, mais je préférais Beuron dans ce rôle...
Excellent mozartien, mais il essaie de se diriger vers des rôles plus lourdement lyriques, en tout cas vers le 'grand' répertoire (rôles secondaires dans Gounod et Strauss dernièrement) ; j'imagine après avoir entendu son Narraboth qu'il ne doit plus être vraiment en mesure de mixer. Et de toute façon, qui peut le faire comme Beuron ? (Qui est lui aussi extrêmement glorieux en vrai, un sacré artiste.)

Citation :
Bref, absolument pas déçu, c'est encore mieux que ce à quoi je m'attendais Very Happy
En même temps, on était sûr que tu trouverais ça encore mieux que etc. Mr. Green

Merci beaucoup pour ce compte-rendu précis et enthousiaste ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 EmptyMer 30 Déc 2009 - 12:13

Paul Agnew n'était pas un petit peu malade, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty
MessageSujet: Re: Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09   Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Donna del lago - Garnier - juin juillet 2010
» [Favart] Rameau – Platée – Agnew, Carsen
» Mireille - Opéra Garnier
» gillot / cunningham opéra garnier 09/11/2012
» Sur nos conseils, on a creusé sous l'opéra Garnier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: