Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
FNAC : Week-end adhérents, 10€ offerts ...
Voir le deal

 

 Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell

Aller en bas 
+5
Wolferl
T-A-M de Glédel
calbo
mozarteum
steadyraph
9 participants
AuteurMessage
steadyraph
Mélomane averti
steadyraph


Nombre de messages : 338
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 15 Jan 2010 - 7:51

Direction musicale, William Christie
Mise en scène, Jonathan Kent
Décors et costumes, Paul Brown
Lumières, Mark Henderson
Collaborateur aux mouvements, Kim Brandstrup


Soprano, Juno, Lucy Crowe
Bass, Coridon, Winter, Hymen, Sleep, Andrew Foster-Williams
Mystery, 1st Fairy, Nymph, Spring, Claire Debono
Fairies, Miriam Allan, Anna Devin, Maud Gnidzaz
Tenor, Adam, Secrecy, Ed Lyon
Tenor, Summer, Sean Clayton
Bass, Callum Thorpe
Soprano, Night, the Plaint, Emmanuelle de Negri
Mopsa, Robert Burt
Phoebus, Andrew Davies
Autumn, David Webb
Eve, Helen Jane Howells

Theseus, William Gaunt
Egeus, Robert East
Hermia, Alice Haig
Lysander, Nicholas Shaw
Demetrius, Gwilym Lee
Helena, Jo Herbert
Starveling, Roger Sloman
Flute, Robert Burt
Bottom, Desmond Barrit
Quince, Paul Mc Cleary
Snug, Brian Pettifer
Snout, Jack Chissick
Titania, Sally Dexter
Puck, Jotham Annan
Oberon, Finbar Lynch

Danseurs, Laura Caldow, Omar Gordon, Samuel Guy, Anthony Kurt-Gabel, Jarkko Lehmus, Caroline Lynn, Maurizio Montis, Sarah Storer

Chœur et orchestre Les Arts Florissants

Bon, je suis allé à la générale hier. Je n'ai pas le temps de détailler mon avis, mais voici quelques indications :
- William Christie est toujours aussi bon, sa formation est excellente, un vrai plaisir pour les oreilles (et les yeux).
- Lucy Crowe et Andrew Foster-Williams, même s'ils ne forçaient pas pour la générale, sont assez bons.
- La mise en scène de Jonathan Kent laisse plutôt indifférent au départ, puis se révèle assez catastrophique : ultra-kitsch (de plus en plus ! formidable montée en puissance de la laideur), démesurée (les décors et accessoires se multiplient avec un manque flagrant d'économie, de sobriété et tout simplement de force dramatique), et d'un goût peu sûr... Ainsi vous pourrez admirer 20 danseurs déguisés en lapin-mascottes copuler sur scène pendant 5 minutes dans toutes les positions du Kamasutra sous le regard consterné de Christie. La fin du spectacle est même l'occasion d'un karaoké assez ridicule avec ce pauvre Christie (ambiance André Rieu) et lâché de confettis sur le parterre à la clef...
- Quant aux chorégraphies, elles sont sans grâce ni intérêt aucun ; au mieux des gesticulations en rythme.

Conclusion : allez-y pour la musique, allez-y pour les acteurs (je rappelle que c'est un demi-opéra, avec plus de scènes jouées que chantées dans les 3 premiers actes), mais fermez les yeux souvent pour apprécier la direction de Christie et ne pas vous laisser corrompre par la laideur de la mise en scène...


Dernière édition par steadyraph le Ven 15 Jan 2010 - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mozarteum
Mélomane averti
mozarteum


Nombre de messages : 121
Age : 52
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/03/2009

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 15 Jan 2010 - 18:20

j'y vais mardi, ok je fermerai les yeux, de toutes façons, ça tombe bien, j'ai une place sans visibilité...; à moins que ce jour-là mon voisin qui a lu ton post ne me passe sa place!!!!!

c'est le même qui est passé en décembre-janvier sur mezzo???
Revenir en haut Aller en bas
http://operalire.free.fr
steadyraph
Mélomane averti
steadyraph


Nombre de messages : 338
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 15 Jan 2010 - 20:59

Je ne sais pas si c'est passé sur Mezzo. D'après une amie c'est passé sur Arte.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 15 Jan 2010 - 21:49

Si c'est passé sur Mezzo il y a une dizaine de jours Wink . je n'aurais même pas dû le voir vu que nous avions une période d'essai de trois mois hehe .
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 36
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 22 Jan 2010 - 10:13

N'y allez pas... cet ouvrage hybride est carrément mauvais!!
3h30 de tragédie-comédie-pastorale avec ballets... Que c'est long!! Surtout quand il n'y a pas grand chose à sauver (rien même!).

Admettons que l'objet n'est pas d'avoir un tissu dramatique soutenable. Pourquoi enchaîner alors pendant tout ce temps des entrées de ballets statiques, des jeux amoureux qui n'ont aucun fil ou thème conducteur et dans le même temps essayer de maintenir du liant dans la trame dramatique initiale?
La longueur fait que l'un et l'autre des aspects tombe à plat... La pièce est donc ratée.

Après, la traduction était agréable, si bien que le texte est peut-être assez sympathique.

La musique de Purcell n'atteint jamais le niveau de Dido and Aeneas. On me dit qu'elle est "magnifique", oui elle est plaisante mais assez quelconque et n'apporte pas grand chose... Et puis les danses, face à Lully, c'est zéro.

Bref, pour moi, c'est un ouvrage inabouti. On veut copier les spectacles hybrides de Saint Germain en Laye pour Louis XIV mais l'équilibre est beaucoup moins digeste.

Très sérieusement, quand Machard dit que c'est une merveille de spectacle baroque dans le sens musical et théâtral du terme. (Dire que ce type fustige Mireille!!)
Et bien que l'on remonte des tragi-comédies de Rotrou ou des pastorales d'Alexandre Hardy ou Jean Mairet ou des ballets de cour... Le public est prêt s'il aime le théâtre de Fairy Queen et on s'ennuiera sans doute beaucoup moins!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 22 Jan 2010 - 10:42

Quand je vois ça j'ai l'impression de lire une critique de Machart dans ses mauvais jours (et il y en a beaucoup) ou de Marie Aude Roux. Franchement ni Purcell ni The fairy queen ne méritent autant de mépris.
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 36
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 22 Jan 2010 - 11:19

calbo a écrit:
Quand je vois ça j'ai l'impression de lire une critique de Machart dans ses mauvais jours (et il y en a beaucoup) ou de Marie Aude Roux. Franchement ni Purcell ni The fairy queen ne méritent autant de mépris.

Si j'avais ma journée, j'aurais bien détaillé!! Or, je n'ai pas le temps... Si j'avais un ordiphone, je l'aurais fait pendant le spectacle!!

Purcell ne mérite pas de mépris. Dido est très bien et quelques autres choses sont pas mals.
Mais The Fairy Queen, là je suis désolé. Si tu as vu le spectacle, dis-moi ce qu'il y a de bien dedans?

Je ne me suis jamais autant ennuyé de ma vie à un spectacle!! Même le film Avatar passait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 22 Jan 2010 - 13:10

Je n'ai vu qu'une rediffusion TV, mais très franchement The fairy queen, sans être géniale, n'est pas non plus indigne à ce point. Certes il y a des longueurs, mais je suis désolée je te trouve très injuste.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 22 Jan 2010 - 16:13

Deux critiques très négatives, j'ai un peu peur du coup...

Quelqu'un y va ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 22 Jan 2010 - 16:34

C'est moander qui frappe le plus fort je trouve. En ce qui me concerne, et je parle de ce que j'ai vu sur mezzo, j'ai trouvé des longueurs mais rien de rébarbatif; le metteur en scène aurait pu, je trouve, se passer de la "pièce" de théâtre donnée pour le double mariage et que je n'ai pas trouvée très utile, ensuite c'est du bavardage.
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 64
Date d'inscription : 17/12/2006

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 22 Jan 2010 - 18:05

Sinon, essayer Britten.
Revenir en haut Aller en bas
mozarteum
Mélomane averti
mozarteum


Nombre de messages : 121
Age : 52
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/03/2009

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 22 Jan 2010 - 18:44

moi aussi, j'ai trouvé ça ennuyeux, mais peut-être pas pour les mêmes raisons que Moander.

Quand on y pense finalement, fairy queen, c'est du théatre chanté, c'est comme "Le Malade Imaginaire": du théâtre avec un peu de musique, et bien, ma critique ne va certainement intéresser personne, mais moi, j'ai une overdose d'anglais depuis 3-4 ans (j'ai même une dent contre le châtelet qui OSE nous balancer une production anglaise d'une oeuvre française, et évidemment, pas de réponse aux mels.. bref)

et pour moi c'était dur de suivre l'action en lisant TOUT le temps les sous-titres..

j'aurais tant aimé comprendre l'action........ car du texte il y en a, les longs tunnels de 10 ou 15 minutes sans musique....

et quand elle arrive, par contre, je trouve ça très beau quand même

Mais je m'y suis ennuyé quand même car je venais écouter de la musique, voilà tout.....
Revenir en haut Aller en bas
http://operalire.free.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 22 Jan 2010 - 19:25

mozarteum a écrit:
(j'ai même une dent contre le châtelet qui OSE nous balancer une production anglaise d'une oeuvre française, et évidemment, pas de réponse aux mels.. bref)
Mais la version française des Miz est vraiment miteuse. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
steadyraph
Mélomane averti
steadyraph


Nombre de messages : 338
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyVen 22 Jan 2010 - 19:46

Lisant les critiques du Monde et du Figaro, j'ai l'impression d'être le seul à ne pas avoir aimé la mise en scène... Contrairement à Moander, même si je ne suis pas un baroqueux, j'apprécie The Fairy Queen. J'ai également réellement apprécié les acteurs, et les chanteurs dans leur quasi intégralité. Quant aux Arts Florissants, c'était parfait. Mais alors cette mise en scène ! Que de démagogie ! C'est facile de faire rire une salle (surtout à l'Opéra comique... Le spectre de Napoléon III hante encore ces lieux) avec des lapins en peluche qui copulent en rythme... Quant à en trouver l'intérêt, je n'ose pas dire la beauté, mystère. Je ne suis absolument pas hostile à l'humour, qui est d'ailleurs très présent dans le livret, mais justement le livret suffit. Quant à cet alibi tarte à la crème du "baroque je fais ce que je veux et ça passe", je reste consterné quand je vois M. Machart parler de "spectacle total". Il ne faut pas tout mélanger (c'est pourtant ce que, justement, Jonathan Kent a fait).
Mais passe encore le désordre et le manque d'économie d'une mise en scène tape-à-l'oeil qui nous montre à chaque instant combien elle a dû coûter cher, je trouve tout simplement désolant de voir tant de laideur dans les costumes et les décors. La musique est somptueuse, le livret est exaltant, alors pourquoi tout gâcher avec un cheval doré qui descend du ciel sur fond rose, ou avec des mandibules d'araignée géante qui doivent plus à l'esthétique du Seigneur des Anneaux qu'à l'atmosphère de l'oeuvre ? Ce n'est certainement pas la modernité de la mise en scène qui me choque, d'ailleurs cette modernité n'est que feinte (ah ! simuler une orgie de lapins lubriques, quelle audace !), c'est sa laideur.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyDim 24 Jan 2010 - 0:25

Bah moi j'ai trouvé ça super. Mr. Green

Si on est un peu préparé, si l'on s'attend du théâtre avec masques de Purcell, ça passe très bien... Surtout que le "livret" est tout de même une pièce de Shakespeare ; pas son chef d'oeuvre, certes, mais c'est très sympa est ça fait un peu plus que tenir la route.

C'est vrai que les intermèdes et divertissements musicaux rajoutés s'intègrent parfois mal dans l'action et rendent le spectacle trop long. Pendant les trois premier actes c'est encore correct, à la fin, on souhaite que ça finisse le plus vite possible. On est très loin de la fusion presque idéale de la tragédie lyrique française, mais ce n'est pas insupportable, ni si ennuyeux que ça. Je pense juste que des coupure auraient étaient les bienvenues à maints endroits, comme en évitant toute répétition. Cependant, la musique est très belle et atteint à plusieurs reprises la qualité de Didon et Enée (le choeur des fées pinçant Bottom ivre, l'air de la Lamentation, la toute fin, et j'en oublie encore !).

Bref, c'est long, les divertissements ont peu de rapport avec le drame, mais globalement ça tient bien la route !

En plus je pense que le spectacle était tout de même de très haut niveau, aussi bien côté théâtre que musique et même mise en scène.
Les passages les plus kitschs sont d'un second degré tout de même évident. Cet énorme cheval doré que chevauche Phébus, Adam et Eve, l'allégorie des Saisons, les lapins, tout ça ne se prend pas du tout au sérieux ! Et surtout, ce sont des intervention ponctuelles, tout le reste est nettement plus sobre et soigné. Jonathan Kent se moque assez ouvertement de la teneur littéraire bien faible de ces masques.
La majorité de la mise en scène présente d'assez beaux tableaux, avec un décor unique bien renouvelé grâce aux éclairages, aux éléments qui viennent sans cesse s'ajouter et créer des atmosphères très différentes.
Une direction d'acteurs précise, vivante, avec de l'humour facile parfois mais c'est tout à fait dans le ton de la pièce, plutôt léger. La représentation de Pyrame et Thisbé par exemple ne repose que sur le ridicule, c'est du cabotinage pur jus, mais c'est efficace est pas trop lourd non plus, pourquoi s'en priver ?
Bref, pour moi c'est assez exemplaire comme mise en scène ; même si ce n'est pas d'une esthétique générale que je préfère c'est cohérent, drôle, il y a de belles choses...

Pour la musique, j'ai été assez surpris par le très faible volume sonore des Arts Florissants, comme à chaque fois que je les ai vu (quelque soit la place dans le théâtre). Même pour les chanteurs, certains sont vraiment limites et, si on s'y habitue vite, on perd pas mal d'impact je trouve.
M'enfin globalement c'était très bien côté orchestre, Christie semble s'assouplir à chaque fois un peu plus. Petit bémol par contre pour les cuivres qui ont joué faux du début à la fin.
J'ai la flemme de détailler tous les chanteurs, surtout que les rôles sont généralement courts et éparpillés. Mais m'ont particulièrement marqué Emmanuelle de Negri, dans sa Plainte finale, Andrew Foster-Williams, et puis une superbe nymphe que j'ai mis du temps à reconnaître... ah bein oui, c'était Claire Debono, forcément. Mr.Red
Les acteurs était globalement tous excellents, mention spéciale à l'Helena de Jo Herbert dont la déclamation en vers était un régal. Alice Haig, en Hermia, était un peu plus pénible, avec une voix peu gracieuse qui partait souvent des les aigus. Forcément, la troupe des acteurs amateurs était irrésistible...

Voilà voilà, je ne parlerai pas d'Art Total qui aurait atteint la perfection, loin de là, mais c'était quand même un très beau spectacle, très sympathique aussi. Je le conseille. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 36
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyMar 26 Jan 2010 - 16:10

Wolferl a écrit:

Surtout que le "livret" est tout de même une pièce de Shakespeare ; pas son chef d'oeuvre, certes, mais c'est très sympa est ça fait un peu plus que tenir la route.

J'ai relu un peu le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare en français. Je confirme, c'est très bien écrit (même si je sais que c'est mieux en anglais...).

Par contre, la pièce en elle-même n'est pas génial!! Disons que je lui fais un reproche mais très lourd de conséquence. Pourquoi Shakespeare a-t-il tant tenu à son théâtre dans le théâtre? Il avait déjà de quoi faire sans ça...

Je sais que l'essentiel du comique de la pièce repose dessus mais hormis ça, pour l'intrigue principale, ça ne sert à rien... D'où, pourquoi en avoir fait un genre de tragi-comédie?
Bottom aurait pu être remplacé par quelqu'un d'autre aussi crédule et perdu, sans motivation...
Et ainsi, on aurait éviter toute la scène 2 de l'acte 1 (qui est sympathique, j'en conviens mais longue pour l'équilibre de la pièce), la scène 1 de l'acte 3 (qui est pas mal aussi) mais surtout l'horrible acte 5 qui est du remplissage!!
Du coup, la représentation de Pyrame que tu aimes bien, moi j'en ai cure et meure de voir la fin de la pièce.

Si on veut du théâtre dans le théâtre réussi à l'époque, les artistes peuvent se tourner vers le Véritable Saint-Genest de Jean de Rotrou!! (Ah bah oui, mais il n'est pas très connu celui-là!!)

Mais bon, la pièce de Shakespeare reste quand même acceptable (même si l'acte 5 est franchement indigeste).

Le problème profond, c'est tout ce qui est ajouté en danse et en décorum musical puisque pratiquement tout est insipide et ajoute de la lourdeur à la pièce initiale qui n'en a pas besoin!!
Genre l'allégorie de l'aurore et des saisons (au moins 20 minutes) ou le passage Adam et Eve (15 minutes?)... Pourquoi nous infliger ça? La musique est pas mal mais elle est concentrée sur des passages qui ne réhausse pas la pièce. Du coup, autant les enlever!!

C'est dans ce sens que je dis que le spectacle n'est pas abouti!! L'adaptation de la pièce, pas un chef-d'oeuvre au demeurant, désembellit la pièce originale!! C'est donc un raté, de mon point de vue... Et dans le style, face au Bourgeois Gentilhomme (pas un chef-d'oeuvre non plus), la comparaison est rude.

Je soupçonne qu'un tel spectacle soit si souvent joué parce qu'il y a les noms de Shakespeare et Purcell!! Ce serait Campra-Danchet, Destouches-Roy... On pourrait toujours rêver!

Alors, je suis peut-être un peu polémique et sévère, mais quand on me parle de spectacle total, chef-d'oeuvre ou autre éloge de pacotille... Il faut bien rééquilibrer car le fourvoiement me paraît plus de ce côté-là!!

N.B. Tant mieux quand même pour ceux qui ont pu apprécier!!
Revenir en haut Aller en bas
steadyraph
Mélomane averti
steadyraph


Nombre de messages : 338
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyMar 26 Jan 2010 - 18:40

Moander a écrit:

Mais bon, la pièce de Shakespeare reste quand même acceptable (même si l'acte 5 est franchement indigeste).

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyMar 26 Jan 2010 - 19:12

Je suis d'accord avec le plupart des points que tu soulignes, Moander, mais cela m'a beaucoup moins dérangé.

Par contre, l'acte V de la pièce de Shakespeare est très bien, c'est celui de Fairy Queen qui est deux fois plus long que les autres à cause des rajouts musicaux.
Certes, cela détend l'action, déséquilibre les pièce et alourdit le propos, mais je ne suis pas certain que cela disqualifie le spectacle tout entier.

Quant au théâtre dans le théâtre, c'est pour moi un des principaux intérêt du Songe.
Outre le ton comique fort rafraîchissant, sans cela on tournerait autour de l'intrigue-prétexte de Oberon et Titania, et l'imbroglio un peu tiède et convenu des jeunes amants. Donc indépendamment ces trois histoires ne sont pas spécialement intéressantes, mais c'est la façon dont elles se croisent, le mélange des genres qui me semble important.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyMar 26 Jan 2010 - 20:23

Moander a écrit:
Si on veut du théâtre dans le théâtre réussi à l'époque, les artistes peuvent se tourner vers le Véritable Saint-Genest de Jean de Rotrou!! (Ah bah oui, mais il n'est pas très connu celui-là!!)
Ah si, au XVIIe, Rotrou était une institution. Un poëte plus tardif, en meilleure grâce aujourd'hui, en a d'ailleurs fort bien rendu compte :

    LE BOURGEOIS (à son fils)
    Ne se croirait-on pas en quelque mauvais lieu?
    (Il montre l'ivrogne du bout de sa canne)
    Buveurs. . .
    (En rompant, un des cavaliers le bouscule)
    . . . . . . . . . . . .Bretteurs !
    (Il tombe au milieu des joueurs)
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Joueurs !

    LE GARDE (derrière lui, lutinant toujours la femme)
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un baiser !

    LE BOURGEOIS (éloignant vivement son fils)
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Jour de Dieu!
    -- Et penser que c'est dans une salle pareille
    Qu'on joua du Rotrou, mon fils.

    LE JEUNE HOMME
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Et du Corneille!



Citation :
Pourquoi nous infliger ça?
Effectivement, ces drames de Purcell sont un peu digressifs. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyMar 26 Jan 2010 - 20:28

Moander a écrit:
Wolferl a écrit:

Surtout que le "livret" est tout de même une pièce de Shakespeare ; pas son chef d'oeuvre, certes, mais c'est très sympa est ça fait un peu plus que tenir la route.

J'ai relu un peu le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare en français. Je confirme, c'est très bien écrit (même si je sais que c'est mieux en anglais...).

Par contre, la pièce en elle-même n'est pas génial!! Disons que je lui fais un reproche mais très lourd de conséquence. Pourquoi Shakespeare a-t-il tant tenu à son théâtre dans le théâtre? Il avait déjà de quoi faire sans ça...


La pièce doit bien avoir des qualités pour avoir inspiré plusieurs musiciens, de Purcell à Britten en passant par Weber, Mendelssohn et Thomas.
Revenir en haut Aller en bas
steadyraph
Mélomane averti
steadyraph


Nombre de messages : 338
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyMar 26 Jan 2010 - 21:16

♫ a écrit:
Moander a écrit:
Wolferl a écrit:

Surtout que le "livret" est tout de même une pièce de Shakespeare ; pas son chef d'oeuvre, certes, mais c'est très sympa est ça fait un peu plus que tenir la route.

J'ai relu un peu le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare en français. Je confirme, c'est très bien écrit (même si je sais que c'est mieux en anglais...).

Par contre, la pièce en elle-même n'est pas génial!! Disons que je lui fais un reproche mais très lourd de conséquence. Pourquoi Shakespeare a-t-il tant tenu à son théâtre dans le théâtre? Il avait déjà de quoi faire sans ça...


La pièce doit bien avoir des qualités pour avoir inspiré plusieurs musiciens, de Purcell à Britten en passant par Weber, Mendelssohn et Thomas.

C'est une pièce superbe, le jeu des niveaux de langue et des doubles sens y est particulièrement virtuose.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14334
Date d'inscription : 14/04/2007

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyMer 27 Jan 2010 - 12:46

Wolferl a écrit:
Bah moi j'ai trouvé ça super. Mr. Green

Je suis dégoûté de n'avoir pu y aller comme prévu (billet de train non échangeable / non remboursable pris la semaine du spectacle, comme quoi ça n'arrive pas qu'aux marseillais Rolling Eyes ). Les extraits vidéos qui traînent sur le net m'ont d'autant plus fait regretter d'avoir loupé ça Sad
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel


Nombre de messages : 1512
Age : 36
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyMer 27 Jan 2010 - 16:56

steadyraph a écrit:

C'est une pièce superbe, le jeu des niveaux de langue et des doubles sens y est particulièrement virtuose.

Oui, vraiment virtuose et très fin... Donc, c'est assez superbe à lire!!

Je maintiens quand même que le théâtre dans le théâtre n'est pas des plus heureux dans la construction dramatique. (si c'est ce qui fait le liant des deux intrigues un peu ternes, dixit wolferl... C'est, à mon avis, maladroit)
Shakespeare a fait plus intelligent dans Hamlet.

Et dans une pièce hybride comme le Songe d'une nuit d'été incluant le théâtre dans le théâtre, l'Illusion comique de Pierre Corneille est quand même autrement plus remarquable.

Évidemment, chez Rotrou, c'est sidérant, mais ce n'est pas le même propos!!
@ David : En même temps, l'auteur de ce "nez" se souvenait aussi de Baro et Montfleury!!...

Donc oui, la pièce me paraît bien faite pour plaire mais sans plus... et je ne m'explique pas cette postérité luxuriante ni le fait que ce soit la référence collective anglo-saxonne!!

Qu'est-ce qu'ils en ont fait, d'ailleurs, les autres compositeurs?


N.B. J'ai aussi un problème avec Shakespeare. (Ça ne vous étonnera pas!! C'est ma deuxième tête de turc avec Mozart...) C'est que je cherche (pas beaucoup, je le reconnais) la pièce qui justifie :
1. que Hardy (un peu le Shakespeare français avec plus de tout venant) soit un type totalement méprisable et, pire encore,
2. que certains disent que : "Shakespeare, ce sont les deux Corneille et Racine réunis"!!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell EmptyMer 27 Jan 2010 - 20:30

Moander a écrit:
@ David : En même temps, l'auteur de ce "nez" se souvenait aussi de Baro et Montfleury!!...
C'est pas faux. Mr. Green

Citation :
N.B. J'ai aussi un problème avec Shakespeare. (Ça ne vous étonnera pas!! C'est ma deuxième tête de turc avec Mozart...) C'est que je cherche (pas beaucoup, je le reconnais) la pièce qui justifie :
1. que Hardy (un peu le Shakespeare français avec plus de tout venant) soit un type totalement méprisable et, pire encore,
2. que certains disent que : "Shakespeare, ce sont les deux Corneille et Racine réunis"!!
Si tu ne lis pas le texte original, c'est sûr que tu peux tout à fait trouver Shakespeare un peu surfait. C'était aussi le sentiment très frustrant que j'avais, ne pas trouver ça si extraordinaire que ça, jusqu'à ce que je lise le texte anglais. Et alors là, misère ! ça rebondit de partout, le pentamètre grince dans tous les sens, c'est génial. Very Happy

En le lisant en traduction, on perd la moitié du plaisir, et sachant que les plaisirs esthétiques simultanés se multiplient plus qu'ils ne s'additionnent...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty
MessageSujet: Re: Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell   Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéra Comique - The Fairy Queen de Purcell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2011.03.29 The Indian Queen (cité de la musique), Purcell
» Opéra comique : Zoroastre
» Ciboulette - Opéra comique
» Opéra Comique 2023
» Opéra Comique 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: