Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
Lot de 3 Tasses Empilables en Céramique – Star Wars
10.49 € 16.99 €
Voir le deal

 

 André CAMPRA (1666-1744)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

André CAMPRA (1666-1744) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André CAMPRA (1666-1744)   André CAMPRA (1666-1744) - Page 4 EmptyJeu 23 Jan 2020 - 20:49

Oui réponse toute fraîche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20422
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

André CAMPRA (1666-1744) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André CAMPRA (1666-1744)   André CAMPRA (1666-1744) - Page 4 EmptyJeu 23 Jan 2020 - 21:47

Cool! Une bien bonne nouvelle alors... surtout que j'avais beaucoup aimé la production perso! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1498
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

André CAMPRA (1666-1744) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André CAMPRA (1666-1744)   André CAMPRA (1666-1744) - Page 4 EmptyLun 28 Déc 2020 - 14:41

J'ai écouté hier soir Le carnaval de Venise par Hervé Niquet. J'ai a-do-ré. Very Happy Particulièrement les trois actes qui déroulent l'intrigue. Bon, certes celle-ci tient sur un post-it. Mais la façon dont le récitatif a évolué dans cette période, l'inspiration mélodique, l'équilibre avec l'orchestre, tout cela me convient parfaitement. Il y a dans certains passages une inventivité rythmique que j'aime énormément.
Je suis moins enthousiasme sur l'acte italien, du moins le 1er divertissement sur l'Orfeo. C'est chouette, mais plus convenu, ça se détache moins de ce que j'ai pu entendre d'autre de cette période. En revanche je retrouve dans le bal des éléments de ce qui me plaît vraiment dans cette musique. Cette comédie-ballet est un vrai coup de cœur. Il va falloir que je poursuive avec une tragédie de Campra. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90545
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André CAMPRA (1666-1744) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André CAMPRA (1666-1744)   André CAMPRA (1666-1744) - Page 4 EmptyLun 28 Déc 2020 - 23:34

Si tu veux du neuf, dans ce cas : Idoménée de Campra (puis Tancrède), Callirhoé de Destouches, Pirame de Francœur & Rebel s'inscrivent dans cette généalogie d'innovations, de mobilité post-LULLYste.

Toute cette période intermédiaire entre LULLY et Rameau, où les opéras n'avaient d'ailleurs pas grand succès, sauf exception (dont Tancrède) à la cour comme à Paris, est particulièrement vivace (et contrairement aux opéras-ballets, dans les tragédies les livrets sont souvent très bons !).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




André CAMPRA (1666-1744) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André CAMPRA (1666-1744)   André CAMPRA (1666-1744) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
André CAMPRA (1666-1744)
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: