Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces ...
Voir le deal
63 €

 

 Patrizia Ciofi

Aller en bas 
+21
Francesco
Fiordiligi
elisabeth
Xavier
Guillaume
@lm@viv@
malko
Ino
AlfredoGermont
Radames
Polyeucte
Zémire
Wagneropathe
DavidLeMarrec
Otello
bAlexb
calbo
WoO
Mandryka
marc.d
aurele
25 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 24 Nov 2011 - 17:02

AlfredoGermont a écrit:
bAlexb a écrit:
Des échos de la reprise de la production de Roméo et Juliette à Bilbao ? Quelqu'un qui aurait assisté à une des premières représentations ?



http://www.elcorreo.com/vizcaya/v/20111121/cultura/dulce-canto-frances-20111121.html

http://operaaragon.blogspot.com/2011/11/cronicas-de-funciones-romeo-et-juliette.html

Oui, globalement, du point de vue de Ciofi, c'est assez conforme à ce que j'ai entendu à Marseille et dont j'ai parlé plus haut. Je me pose la question de la "limitation" de la voix, notamment dans la salle de Bilbao que je ne connais pas. L'accoustique marseillaise lui était très propice lui permettant de bien négocier des morceaux a priori (seulement a priori Wink ) problématiques comme la scène du Poison (y compris dans dimension dramatique et "agitée" de la mise en scène). Bros avec sa voix très haute doit pluôt bien fonctionner (a priori, toujours Wink ) avec son soprano légèrement couvert ; comme Ilincai. Je regrette de ne pas pouvoir me faire une idée par moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 24 Nov 2011 - 21:17

bAlexb a écrit:
AlfredoGermont a écrit:
bAlexb a écrit:
Des échos de la reprise de la production de Roméo et Juliette à Bilbao ? Quelqu'un qui aurait assisté à une des premières représentations ?



http://www.elcorreo.com/vizcaya/v/20111121/cultura/dulce-canto-frances-20111121.html

http://operaaragon.blogspot.com/2011/11/cronicas-de-funciones-romeo-et-juliette.html

Oui, globalement, du point de vue de Ciofi, c'est assez conforme à ce que j'ai entendu à Marseille et dont j'ai parlé plus haut. Je me pose la question de la "limitation" de la voix, notamment dans la salle de Bilbao que je ne connais pas. L'accoustique marseillaise lui était très propice lui permettant de bien négocier des morceaux a priori (seulement a priori Wink ) problématiques comme la scène du Poison (y compris dans dimension dramatique et "agitée" de la mise en scène). Bros avec sa voix très haute doit pluôt bien fonctionner (a priori, toujours Wink ) avec son soprano légèrement couvert ; comme Ilincai. Je regrette de ne pas pouvoir me faire une idée par moi-même.

http://www.diariovasco.com/v/20111124/cultura/hermosa-velada-20111124.html
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 24 Nov 2011 - 21:51

AlfredoGermont a écrit:
bAlexb a écrit:
AlfredoGermont a écrit:
bAlexb a écrit:
Des échos de la reprise de la production de Roméo et Juliette à Bilbao ? Quelqu'un qui aurait assisté à une des premières représentations ?



http://www.elcorreo.com/vizcaya/v/20111121/cultura/dulce-canto-frances-20111121.html

http://operaaragon.blogspot.com/2011/11/cronicas-de-funciones-romeo-et-juliette.html

Oui, globalement, du point de vue de Ciofi, c'est assez conforme à ce que j'ai entendu à Marseille et dont j'ai parlé plus haut. Je me pose la question de la "limitation" de la voix, notamment dans la salle de Bilbao que je ne connais pas. L'accoustique marseillaise lui était très propice lui permettant de bien négocier des morceaux a priori (seulement a priori Wink ) problématiques comme la scène du Poison (y compris dans dimension dramatique et "agitée" de la mise en scène). Bros avec sa voix très haute doit pluôt bien fonctionner (a priori, toujours Wink ) avec son soprano légèrement couvert ; comme Ilincai. Je regrette de ne pas pouvoir me faire une idée par moi-même.

http://www.diariovasco.com/v/20111124/cultura/hermosa-velada-20111124.html

Jusqu'à maintenant, donc, une amplitude de réactions sensiblement identique aux papiers qui ont suivi la prise de rôle, à Marseille.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptySam 26 Nov 2011 - 18:08

"Ma voix a quelque chose de mélancolique" : Ciofi fait la couverture du numéro de ce mois d'Opernglas.

http://www.opernglas.de/

Et un autre commentaire du Roméo de Bilbao, là pour le coup parfaitement conforme au ressenti que j'ai eu lors de la prise de rôle de Marseille (avec, notamment, l'accent mis et sur la crédibilité du personnage et sur des réussites comme la scène du Poison) :

http://www.mundoclasico.com/ed/documentos/doc-ver.aspx?id=1e1ee0e7-e188-4249-a0ab-459eff713f4b
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 15:15

Après Berlin dès à présent et Naples en octobre, Ciofi reprendrait les Pêcheurs de Bizet (cette fois avec Florez en Nadir) à Madrid en mars 2013.
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 17:49

bAlexb a écrit:
Après Berlin dès à présent et Naples en octobre, Ciofi reprendrait les Pêcheurs de Bizet (cette fois avec Florez en Nadir) à Madrid en mars 2013.

...et Las Palmas (Florez, Ciofi; dir. Yves Abel)- 15,18, 21 et 24 June 2012
Prise de rôle pour JDF
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 17:55

AlfredoGermont a écrit:
bAlexb a écrit:
Après Berlin dès à présent et Naples en octobre, Ciofi reprendrait les Pêcheurs de Bizet (cette fois avec Florez en Nadir) à Madrid en mars 2013.

...et Las Palmas (Florez, Ciofi; dir. Yves Abel)- 15,18, 21 et 24 June 2012
Prise de rôle pour JDF

Oui c'est vrai ; j'oubliais Las Palmas !
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 18:42

Je suis un peu inquiète sur ce coup là. Je n'ai écouté Ciofi que dans Médée (dans la version originale), et côté diction c'était vraiment pas terrible Confused
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 19:19

calbo a écrit:
Je suis un peu inquiète sur ce coup là. Je n'ai écouté Ciofi que dans Médée (dans la version originale), et côté diction c'était vraiment pas terrible Confused

Sa Dircé remonte à 1995 ; soit 6 ans à peine avant ses débuts. Déjà sa Lucie (Martina Franca en 97 et, plus encore, les captations de Lyon et Paris) peut témoigner d'une belle appropriation de la langue (qu'elle parle, par ailleurs, couramment ; avec un accent, toujours). Pour l'avoir entendue dans Manon, dans Ophélie et dans Juliette, très (très) récemment, je t'assure que le texte était on ne peut plus compréhensible ; sans doute perfectible (bien sûr, une coloration un peu exotique, notamment, sur certaines diphtongues et particulièrement dans le grave qui sonne légèrement écrasé, quand elle chante en français) mais très acceptable, y compris au regard de ce que donnent certaines "natives", chez nous. Mieux, dans la mélodie (ou dans des airs comme "Vive amour" de Chérubin, entendu en concert, encore, fin octobre), l'entendement est double, j'ai envie de dire ; doublement porté, et par la prononciation, et par la conscience que la chanteuse a compris ce qu'elle chante (est-ce réellement une évidence, après tout Rolling Eyes ?).
Fondamentalement, je pense même que Leïla est l'un des rôles qui sont, aujourd'hui, idéalement taillés à son étoffe, dans le répertoire français ; mais sur la question du répertoire, nous avons déjà pas mal discuté (cf. plus haut).
Et je regrette d'autant plus de ne pas avoir pu faire le déplacement à Berlin Mad (m'enfin, j'y vais pour son Amenaide avec Zedda début février, alors... Very Happy ) !
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 19:24

bAlexb a écrit:
calbo a écrit:
Je suis un peu inquiète sur ce coup là. Je n'ai écouté Ciofi que dans Médée (dans la version originale), et côté diction c'était vraiment pas terrible Confused

Sa Dircé remonte à 1995 ; soit 6 ans à peine avant ses débuts. Déjà sa Lucie (Martina Franca en 97 et, plus encore, les captations de Lyon et Paris) peut témoigner d'une belle appropriation de la langue (qu'elle parle, par ailleurs, couramment ; avec un accent, toujours). Pour l'avoir entendue dans Manon, dans Ophélie et dans Juliette, très (très) récemment, je t'assure que le texte était on ne peut plus compréhensible ; sans doute perfectible (bien sûr, une coloration un peu exotique, notamment, sur certaines diphtongues et particulièrement dans le grave qui sonne légèrement écrasé, quand elle chante en français) mais très acceptable, y compris au regard de ce que donnent certaines "natives", chez nous. Mieux, dans la mélodie (ou dans des airs comme "Vive amour" de Chérubin, entendu en concert, encore, fin octobre), l'entendement est double, j'ai envie de dire ; doublement porté, et par la prononciation, et par la conscience que la chanteuse a compris ce qu'elle chante (est-ce réellement une évidence, après tout Rolling Eyes ?).
Fondamentalement, je pense même que Leïla est l'un des rôles qui sont, aujourd'hui, idéalement taillés à son étoffe, dans le répertoire français ; mais sur la question du répertoire, nous avons déjà pas mal discuté (cf. plus haut).
Et je regrette d'autant plus de ne pas avoir pu faire le déplacement à Berlin Mad (m'enfin, j'y vais pour son Amenaide avec Zedda début février, alors... Very Happy ) !

Un artiste non francophone peut effectivement parfaitement maitriser le français, cela ne signifie pas pour autant qu'il aura une diction impeccable lorsqu'il s'agit de le chanter. Et Ciofi en est l'exemple type; C'est une excellente musicienne et j'ai beaucoup de respect pour sa carrière qu'elle gère remarquablement, mais je continue penser qu'elle a de très gros progrès à faire concernant la diction .
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 19:32

calbo a écrit:
Un artiste non francophone peut effectivement parfaitement maitriser le français, cela ne signifie pas pour autant qu'il aura une diction impeccable lorsqu'il s'agit de le chanter. Et Ciofi en est l'exemple type; C'est une excellente musicienne et j'ai beaucoup de respect pour sa carrière qu'elle gère remarquablement, mais je continue penser qu'elle a de très gros progrès à faire concernant la diction .

Moi je te donne, simplement, mon ressenti après l'expérience (renouvelée) du live, dans notre langue. Maintenant que ça n'ait rien de commun avec sa diction en italien (peut-être l'une des plus belles du circuit, cf. ce qu'elle est capable de faire dans le récitatif de Susanna au IV des Nozze, dans la deuxième strophe de l' "Addio del passato", etc.), ça, évidemment, je ne cherche pas à le nier. Mais, aux côtés d'authentiques français(ce qui est a priori mieux encore que de "simples" francophones), dont certains parfaitement incompréhensibles, elle ne déparait pas, loin s'en faut, dans ce dans quoi je l'ai entendue (même dans Juliette qui, pourtant, au II, la mettait perceptiblement mal à l'aise en raison du placement scénique et du placement de la voix dans le bon tiers médian de la tessiture ; mais ça, je l'ai déjà écrit). Y compris pour des personnes moins fondamentalement "informées" (des livrets) ou réceptives que moi (ma moitié et des amis, en l'espèce).
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 19:37

calbo a écrit:
Un artiste non francophone peut effectivement parfaitement maitriser le français, cela ne signifie pas pour autant qu'il aura une diction impeccable lorsqu'il s'agit de le chanter. Et Ciofi en est l'exemple type; C'est une excellente musicienne et j'ai beaucoup de respect pour sa carrière qu'elle gère remarquablement, mais je continue penser qu'elle a de très gros progrès à faire concernant la diction .
en même temps quand on écoute Kaufmann et Poplavskaya dans le Faust de la semaine dernière, leur diction était impeccable!! C'en était même impressionnant.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 19:40

Otello a écrit:
calbo a écrit:
Un artiste non francophone peut effectivement parfaitement maitriser le français, cela ne signifie pas pour autant qu'il aura une diction impeccable lorsqu'il s'agit de le chanter. Et Ciofi en est l'exemple type; C'est une excellente musicienne et j'ai beaucoup de respect pour sa carrière qu'elle gère remarquablement, mais je continue penser qu'elle a de très gros progrès à faire concernant la diction .
en même temps quand on écoute Kaufmann et Poplavskaya dans le Faust de la semaine dernière, leur diction était impeccable!! C'en était même impressionnant.

Kaufmann c'était effectivement déjà absolument sidérant d'appropriation (c'est à dire, aussi, de fine compréhension) dans Werther. Justement, il faut que j'écoute ce Faust !
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyVen 16 Déc 2011 - 14:58

Otello a écrit:
calbo a écrit:
Un artiste non francophone peut effectivement parfaitement maitriser le français, cela ne signifie pas pour autant qu'il aura une diction impeccable lorsqu'il s'agit de le chanter. Et Ciofi en est l'exemple type; C'est une excellente musicienne et j'ai beaucoup de respect pour sa carrière qu'elle gère remarquablement, mais je continue penser qu'elle a de très gros progrès à faire concernant la diction .

en même temps quand on écoute Kaufmann et Poplavskaya dans le Faust de la semaine dernière, leur diction était impeccable!! C'en était même impressionnant.

Je parlais bien de Ciofi et de personne d'autre (nous sommes dans un sujet qui lui est consacré si je ne m'abuse). D'autre part je ne généralisais pas (si je l'ai fait je m'en excuse) car je pensais à Pape qui ne parle pas un mot de français et qui a une diction impeccable.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyLun 19 Déc 2011 - 22:43

Les Pêcheurs de perles sont captés pour la radio, apparemment :

http://www.deutscheoperberlin.de/?page=spielplandetail&id_event_cluster=753115
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyLun 19 Déc 2011 - 22:50

Bonne nouvelle, mais comme je ne parle pas allemand je ne sais même pas quand ca sera retransmis Confused
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyLun 19 Déc 2011 - 23:04

calbo a écrit:
Bonne nouvelle, mais comme je ne parle pas allemand je ne sais même pas quand ca sera retransmis Confused

Moi non plus ; mais je mettrai mon (peu d')allemand pour le savoir. Et tu peux me faire confiance, je ne manquerai pas d'en parler si j'y parviens Wink !
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyLun 19 Déc 2011 - 23:12

Merci m'sieur kiss
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 20 Déc 2011 - 19:01

Ce que je lis sur un forum "polyglotte" :

"Moments of pure magic: Leila yesterday in Berlin."

Si certains, ici, ont eu d'autres échos ; voire y étaient, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 20 Déc 2011 - 21:12

Deux critiques allemands:


http://noethers-kritiken.de/?p=685
http://www.der-neue-merker.eu/berlindeutsche-oper-die-perlenfischer-konzertante-premiere

Photos: http://www.deutscheoperberlin.de/?page=spielplandetail&id_event_cluster=753115

Radio: 25 février 2012, Deutschland Radio Kultur, h 19:05
http://www.dradio.de/dkultur/
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 20 Déc 2011 - 21:24

AlfredoGermont a écrit:
Deux critiques allemands:


http://noethers-kritiken.de/?p=685
http://www.der-neue-merker.eu/berlindeutsche-oper-die-perlenfischer-konzertante-premiere

Photos: http://www.deutscheoperberlin.de/?page=spielplandetail&id_event_cluster=753115

Radio: 25 février 2012, Deutschland Radio Kultur, h 19:05
http://www.dradio.de/dkultur/

Merci mains !
Des observations plutôt intéressantes.
"Une voix précieuse", j'aime énormément ; comme, en général, la description des moyens, à la fois "fragiles et tellement dramatiques", ce qui est approcher de manière extrêmement profonde la dualité de l'art de Ciofi qui tient à un fil, en apparence (mais en apparence, seulement ; on l'a souvent relevé) au bord de la rupture, mais en même temps "sans effort, comme un ange flottant dans l'espace". Ce qui est bien l'une des qualités particulières qu'on observe, en live, de cette voix sensiblement rectiligne (même si elle ne cesse de gagner en épaisseur, notamment dans le registre médian) mais qui emplit également l'espace avec naturel et (ce n'est pas, justement, le moindre de ses paradoxes) surnaturel.
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMer 21 Déc 2011 - 23:02

cheers
http://www.roh.org.uk/whatson/production.aspx?pid=18140
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyVen 23 Déc 2011 - 9:59

"Patrizia Ciofi sang Leïla’s music with such freshness, emotional commitment and good taste that I am more than ready to forgive her the occasional flapping top note. It must be added that I have probably never heard any other soprano who has dealt with the awkward florid lines as coherently and expressively as she did this evening." (http://ihearvoices.wordpress.com/2011/12/22/bizets-les-pecheurs-de-perles-deutsche-oper-berlin-22-12-2011/)

Et le compte-rendu du Tagesspiel : http://www.tagesspiegel.de/kultur/ohrenschmaus-tenor-joseph-calleja-begeistert-in-bizets-perlenfischern-an-der-deutschen-oper-berlin-/5985674.html.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMer 4 Jan 2012 - 8:50

A venir, pour Ciofi :

Janvier 2012: Tancredi, Deutsche Oper, Berlin
Février 2012: La traviata, Deutsche Oper, Berlin
Mars 2012: Lucia di Lammermoor, Palm Beach
Avril 2012: La fille du regiment, ROH, London
Juillet 2012: Requiem de Mozart, Choregies d'Orange
Octobre 2012: Les pecheurs de perles, Teatro San Carlo, Naples
Novembre 2012 : Traviata, Opéra d'Avignon
Decembre 2012: Lucia di Lammermoor, Deutsche Oper, Berlin
Mai 2013 : Roméo et Juliette, Opéra d'Avignon

Annoncés (?)

2013: La Straniera, Marseille
2013: Lucia di Lammermoor, Paris
2013: L'elisir d'amore, Teatro Real, Madrid (avec Erwin Schrott?)
2013: La Sonnambula, Liceu, Barcelona (avec J.D.Florez)
2013: La Traviata, Liceu, Barcelone
2014: Tancredi, TCE, Paris
2014: Luisa Miller, Staatsoper, Berlin et Wiener Staatsoper

Le Roméo et Juliette de Vérone, cet été, ne paraît pas avoir dépassé le stade du projet ; ce qui dont, d'ailleurs, je ne pense pas qu'il faille spécialement s'attrister. Et les Pêcheurs de Perles annoncés avec Florez, à Las Palmas, en juin prochain, n'apparaît pas sur le site du théâtre (un peu complexe, pour moi, j'avoue, pour moi qui ne suis pas hispanophone).
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMer 4 Jan 2012 - 11:10

Voila "Les Pêcheurs" à Las Palmas:

http://www.operalaspalmas.org/

...et Don Anna à Berlin (probablement 2013)
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMer 4 Jan 2012 - 11:13

Les Pêcheurs de Perles avec Flórez à Madrid (Mars 2013), vc
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMer 4 Jan 2012 - 11:14

Sorry, j'ai oublié

Bayerische Staatsoper, 2013: I Capuleti de Bellini avec Ciofi et Joyce DiDonato
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMer 4 Jan 2012 - 11:23

AlfredoGermont a écrit:
Sorry, j'ai oublié

Bayerische Staatsoper, 2013: I Capuleti de Bellini avec Ciofi et Joyce DiDonato

Je l'avais oublié aussi ; merci pour les précisions Wink !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 24 Jan 2012 - 8:21

Première recension du Tancredi berlinois dirigé par Zedda. L'article salue le spectacle de haute qualité ; et particulièrement la prestation de Ciofi :

http://www.der-neue-merker.eu/berlin-deutsche-oper-tancredi-berliner-premiere

Ce qui correspond, par ailleurs, bien au souvenir (en général et pour ce qui concerne Ciofi, en particulier) que je garde de la reprise de la production à Turin. Bref, cache mal mon impatience bounce ...
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 24 Jan 2012 - 9:52

bAlexb a écrit:
Première recension du Tancredi berlinois dirigé par Zedda. L'article salue le spectacle de haute qualité ; et particulièrement la prestation de Ciofi :

http://www.der-neue-merker.eu/berlin-deutsche-oper-tancredi-berliner-premiere

Ce qui correspond, par ailleurs, bien au souvenir (en général et pour ce qui concerne Ciofi, en particulier) que je garde de la reprise de la production à Turin. Bref, cache mal mon impatience bounce ...

cheers Je serai là, 4 février ... Pour le Rossini, Ciofi et Zedda

http://www.morgenpost.de/kultur/article1888663/Rossinins-Tancredi-auf-der-Buehne-nichts-los.html
http://www.nmz.de/online/raubtierkaefig-auf-marmorpodest-premiere-von-gioacchino-rossinis-tancredi-an-der-deutschen--0
http://www.kultura-extra.de/musik/feull/kurzkritik_tancredi_dob.php
http://www.inforadio.de/programm/schema/sendungen/kultur/201201/168315.html
http://www.berliner-zeitung.de/kultur/deutsche-oper-huebsche-schattenrisse-vor-blauem-nachthimmel,10809150,11499520.html
http://www.tagesspiegel.de/kultur/konzertkritik-ergebene-juenger/6101292.html
http://www.deropernfreund.de/berlin-do-neu.html

photos: http://www.deutscheoperberlin.de/?page=spielplandetail&id_event_date=8854195
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 24 Jan 2012 - 12:06

AlfredoGermont a écrit:
bAlexb a écrit:
Première recension du Tancredi berlinois dirigé par Zedda. L'article salue le spectacle de haute qualité ; et particulièrement la prestation de Ciofi :

http://www.der-neue-merker.eu/berlin-deutsche-oper-tancredi-berliner-premiere

Ce qui correspond, par ailleurs, bien au souvenir (en général et pour ce qui concerne Ciofi, en particulier) que je garde de la reprise de la production à Turin. Bref, cache mal mon impatience bounce ...

cheers Je serai là, 4 février ... Pour le Rossini, Ciofi et Zedda

http://www.morgenpost.de/kultur/article1888663/Rossinins-Tancredi-auf-der-Buehne-nichts-los.html
http://www.nmz.de/online/raubtierkaefig-auf-marmorpodest-premiere-von-gioacchino-rossinis-tancredi-an-der-deutschen--0
http://www.kultura-extra.de/musik/feull/kurzkritik_tancredi_dob.php
http://www.inforadio.de/programm/schema/sendungen/kultur/201201/168315.html
http://www.berliner-zeitung.de/kultur/deutsche-oper-huebsche-schattenrisse-vor-blauem-nachthimmel,10809150,11499520.html
http://www.tagesspiegel.de/kultur/konzertkritik-ergebene-juenger/6101292.html
http://www.deropernfreund.de/berlin-do-neu.html

photos: http://www.deutscheoperberlin.de/?page=spielplandetail&id_event_date=8854195

Merci pour les compléments. J'aime l'idée d'un chant jubilatoire ; j'adore le concept de ""Sing-Dramatikerin par excellence". On ne peut pas dire mieux ; si ce n'est à conclure, comme le Berliner Zeitung, que son chant, marqué par une parfaite fusion des exigences musicales et scéniques, est toujours conduit par une "musicalité qui avive une émotion fervente et définit avec finesse la courbe de ses colorature" (ça fait un moment que je ne me suis pas livré à l'exercice périlleux de la version, en allemand, pardon Embarassed !).
Apparemment, on est appelé à se voir...
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyDim 29 Jan 2012 - 11:34

Tancredi-DOB (Trailer):

https://www.youtube.com/watch?v=mOfL3S1zIdQ&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyLun 30 Jan 2012 - 9:44

"Patrizia Ciofi, l’altra italiana del cast, ha dovuto lavorare duro per ottenere la sua ovazione, ma una volta ottenuta è stata ancor più convinta e meritata. Ancor più che per i altri personaggi rossiniani, le sorti di Tancredi dipendono dai suoi interpreti e dalla loro capacità di essere all’altezza dei requisiti vocali necessari e di essere in perfetta sintonia con l’orchestra. La Ciofi ci è riuscita per tutta la serata, dai recitativi ben strutturati ed espressivi, attraverso tutte le forme di coloratura che Rossini richiede. Ha dominato il registro acuto, così come quello centrale e le colorature in “staccato”, e un bel “legato” (ad esempio la scena e cavatina “Di mia vita infelice” del secondo atto). Rossini scrisse molte note acute per il suo soprano, ma non scrisse per un soprano acuto. Ciofi si è rivelata una vera Maestra di legato in tutti i registri, per poi superarsi in “Ah! d’amore in tal momento” che, a ragione, ha letteralmente “fatto venir giù il teatro”."


http://www.gbopera.it/2012/01/berlino-deutsche-opertancredi/#more-29169
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 7 Fév 2012 - 11:55

Quelques impressions après le Tancredi berlinois.
Production suivant l'idiome habituel chez Pizzi : beaux décors (un peu bruyants, à mon goût), esthétique sensible et direction d'acteurs touchant au néant (un répertoire de quelques geste que chacun nourrit de son propre bagage).
Zedda dirige comme un "Fürtwängler rossinien" ; la pâte est triturée, travaillée en profondeur (quelles cordes graves !). Ce qui est d'autant plus sensible avec un orchestre de tradition germanique (des cuivres qui feulent comme dans le Freischütz ; l'expérience est à connaître !). L'harmonie, en général, est choyée (obligato de la scène de la Prison, par exemple) et les cordes bien galbées. En général, Zedda privilégie des équilibres fins, ce que certains pourraient ressentir comme de la pesanteur ; il en ressort, à mon sens, un format tragique à la fois dense et parfaitement dessiné.
Surtout, Zedda connaît le chant rossinien et soigne infiniment son plateau.
Rien à dire de K. Szumanski en Orbazzano ; Alexey Dolgov, en Argirio a peu pour s'exprimer (il n'a pas sa scène, au début du II) et des moyens pas forcément idéalement adaptés (manque de brillant et de mobilité dans les vocalises).
Une voix à suivre : Clémentine Margaine, qui est en résidence au Deutsche Oper (Carmen, la partie de mezzo du Requiem de Verdi, Flosshilde, la 3e Dame de la Flûte). Un sublime contraltino rossinien d'une plénitude insolente, couvrant tout l'ambitus (jusqu'à de beaux aigus interpolés) avec moelleux et une coloration sombre, étale. A la fois une superbe Dalila à venir et une voix pour tous les "hosenrolen" aussi bien serie que germaniques !
Hadar Halevy, avec une voix corsée, donne un beau Tancredi, digne ; pour moi, j'aimerais aujourd'hui l'entendre dans un beau spianato (elle a fait Dalila, Charlotte) qui serve mieux, et son timbre, et sa féminité qu'on sent palpitante, juteuse.
Ciofi emporte la palme de l'italianita et des ovations. Son Amenaide reproduit les miracles de Turin tout en instaurant une figure tragique tuojours plus volontaire (sa robe noire, ascétique, relève le profil de statue antique et le "graphisme" du corps). Le chant, porté par la baguette de Zedda, peut prendre le temps de se développer en périodes d'une poésie bruissante (la scène de la Prison ; un climax en soi) mais aussi de détailler, ciseler une ligne orfévrée, hérissée d'abellimenti à la fois techniquement assumés et d'une troublante humanité. Un personnage complet griffé de veinures comme un marbre patiemment travaillé mais fulgurant dans sa mise en espace ; autant d'anfractuosités où l'actrice perce avec naturel et profondeur !
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 7 Fév 2012 - 15:51

Merci pour CR mains

Tancredi, DOB, Février 4.
Aménaïde ... Ciofi en grande forme. Giusto Dio!

http://www.omm.de/veranstaltungen/musiktheater20112012/B-DO-tancredi.html
http://www.oper-aktuell.info/kritiken/details/artikel/berlin-dob-tancredi-04022012.html
http://ihearvoices.wordpress.com/2012/02/05/rossinis-tancredi-deutsche-oper-berlin-04-02-2012/

Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 7 Fév 2012 - 15:54




https://www.youtube.com/watch?v=k5645u3DbsY&feature=youtu.be
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptySam 25 Fév 2012 - 20:03

En ce moment, à la radio, diffusion des Pêcheurs de perles de Berlin. Effectivement à la hauteur (l'invocation à Brahma drunken ) de recensions qu'on a pu lire ici :

http://www.dradio.de/dkultur/programmtipp/konzert/1668151/
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 28 Fév 2012 - 19:12

J'ai écouté l'invocation à Brahma et l'air de Léila. Je n'ai entendu que la version Prêtre de l'opéra avec Cotrubas dans ce rôle et l'air de Léila par Callas. Ciofi en dépit d'une prononciation pas spécialement idiomatique même si elle est meilleure dans l'air que dans l'invocation propose de belles choses, cela flatte son soprano lyrique même si je ne suis pas fan de sa voix quand on est plus dans l'aigu. En tout cas, on retrouve une douceur certaine. Les arabesques dans l'invocation sont très belles.
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 28 Fév 2012 - 23:12

Leila (Deutsche Oper Berlin):

https://www.youtube.com/watch?v=FuSME1Q03c0&feature=related


https://www.youtube.com/watch?v=77xt0RdLRwk&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMer 29 Fév 2012 - 8:53

aurele a écrit:
J'ai écouté l'invocation à Brahma et l'air de Léila. Je n'ai entendu que la version Prêtre de l'opéra avec Cotrubas dans ce rôle et l'air de Léila par Callas. Ciofi en dépit d'une prononciation pas spécialement idiomatique même si elle est meilleure dans l'air que dans l'invocation propose de belles choses, cela flatte son soprano lyrique même si je ne suis pas fan de sa voix quand on est plus dans l'aigu. En tout cas, on retrouve une douceur certaine. Les arabesques dans l'invocation sont très belles.

Même d'excellente qualité (ce qui est le cas ici), je perds toujours au moins une dimension/caractéristique de sa voix lors des enregistrements : quelque chose qui relève de "l'ambiance", du rapport au plateau ou à l'orchestre (ce qui est particulièrement vrai dans la salle à l'acoustique cossue du DOB). Cette espèce de fine brume colorée qui enrobe le son ; cette vibration lente qui gagne la salle avec naturel. Au-delà de ça, je suis très heureux d'avoir pu saisir l'enregistrement de ces soirées auxquelles je n'ai pas pu assiter (j'ai peur de ne pas pouvoir aller à Las Palmas mais j'essaierai Naples et peut-être bien, aussi, Madrid en 2013) ; d'autant qu'une captation de Ciofi doit toujours être regardée comme une grande nouvelle (il y en a si peu d' "officielles").

Tu n'as pas tort au sujet de la diction, Aurèle : elle a été bien meilleure dans Juliette ou Ophélie (même si, par principe, pour une non native, c'est un paramètre qui restera toujours perfectible, sa diction est très compréhensible). Je suis moins d'accord avec toi concernant le timbre lui-même ; je le trouve très immédiatement séduisant quel que soit le registre (légèrement écrasé dans le bas medium, c'est vrai ; mais j'ai déjà eu l'occasion de l'écrire, c'est une donnée caractéristique de son chant, en français et en salle, instrumentalisé [sans jeu de mots] comme elle sait le faire, ça ajoute à l'humanité trouble/troublante de ses personnages). Pour le reste, sa Leila m'a paru remarquablement caractérisée ; les enjeux vocaux, plutôt fièrement dominés (l'air, évidemment ; mais aussi les moments dramatiques du duo avec Zurga) ; la ligne de chant très exactement bruissante, etc.

Et je me (re)prends à rêver (mais il s'agit bien d'un rêve ; avec le beau mûrissement de sa quarantaine, son lyrique délicat, pudique mais aussi incarné, palpitant, n'y trouverait sans doute pas forcément son compte même si la donnée "stratosphérique" me semble en général bien inutile/univoque) d'une Lakmé. Mais que je sache ce n'est pas à l'ordre du jour ; et d'ailleurs, pourquoi s'en plaindre quand on sait ce que nous réservent les saisons à venir ?
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyJeu 1 Mar 2012 - 10:38

Tancredi-Deutsche Oper Berlin
La critique de "Opernglas":

B E R L I N
Tancredi
22. Januar · Deutsche Oper
Der Begrüßungsapplaus fi el weit freundlicher
aus als der Schlussbeifall für so manch
anderen Dirigenten: ein Dank des Berliner
Opernpublikums an Alberto Zedda für
seine in loser Folge präsentierten Rossini-
Raritäten, von »Semiramide« (2003) über
»La Scala di Seta« (2004) und »L’equivoco
stravagante« (2004) bis zuletzt »La Donna
del Lago« (2007). Mit »Tancredi« stand
diesmal die erste große Opera seria Rossinis
auf dem Programm, die 1813 noch mit einem
glücklichen Finale uraufgeführt worden
war. Dieses hat Rossini dann später für die
Wiederaufnahme in Ferrara in ein tragisches
Ende umgeändert, mit dem er sich einerseits
noch mehr der Textvorlage Voltaires
näherte, zum anderen die willkommene
Gelegenheit ergriff, die bei der Uraufführung
durchgefallene Cabaletta der Primadonna
zu ersetzen. Da dem Publikum aber dann
doch ein „lieto fi ne“ besser gefi el, entstand
noch im selben Jahr eine Mischfassung, in
der sich die Oper bis Mitte des 19. Jahrhunderts
großer Popularität erfreute. Erst in den
70er-Jahren des 20. Jahrhunderts kam es zur
Wiederentdeckung des tragischen Finales,
wie es nunmehr auch an der Deutschen
Oper zur Aufführung gelangte. Die Kühnheit
des erst 21-jährigen Komponisten kann
selbst heute noch in Erstaunen versetzen:
Keine schwungvolle Arie nebst Cabaletta des
Titelhelden oder ein großes Chorensemble
beschließen die Oper, sondern die letzten,
dahingehauchten Töne des sterbenden
Tancredi. Und Alberto Zedda sorgte dafür,
dass die Konzentration des Publikums bis
zu diesem Pianissimo-Finale anhielt, das er
durchsichtig und beinahe zärtlich gestaltete.
Mit einer Mischung aus Freundlichkeit und
Nachdruck hatte er schon ab der spritzigen
Ouvertüre dem Orchester der Deutschen
Oper Berlin den typischen, federnden Rossini-
Klang entlockt, um den manch anderer
Kollege einen ganzen Opernabend hindurch
vergeblich ringt. Es ist faszinierend, welche
Vitalität der 84-jährige Dirigent und Rossini-
Spezialist noch immer ausstrahlt, und mit
welch spürbarer Freude er Musikern wie
Zuhörern die Welt des „ernsten“ Rossini
erschließt.
Dafür wurde er am Ende gebührend gefeiert,
wie außer ihm nur noch die Sängerin
der Amenaide: Dass Patrizia Ciofi die technischen
Schwierigkeiten ihrer Partie einschließlich
der teils haarsträubenden Koloraturen
souverän bewältigte, wäre eigentlich
schon bemerkenswert genug. Doch verstand
sie es darüber hinaus, diese auch mit Ausdruck
zu erfüllen und der unberechtigt des
Verrats verdächtigten sizilianischen Prinzessin
alle Emotionen von Trauer über Wut bis
Resignation zu verleihen. Eine Singschauspielerin
erster Güte, die damit nur wenige
Wochen nach ihrer Leila in den konzertanten
»Pêcheurs de Perles« (s. OG 2/2012) einen
neuerlichen persönlichen Triumph auf der
Bühne der Deutschen Oper feierte.
In der Partie ihres Bühnenvaters Argirio
war die angenehme, stilsichere Tenorstimme
von Alexey Dolgov zu vernehmen. Wider
Erwarten enttäuschte in der Titelpartie allerdings
Hadar Halévy, die noch vor wenigen
Jahren in »La Donna del Lago« für Furore
gesorgt hatte. Eine eher kraftlose, vor allem
in der Mittellage matte Mezzosopranstimme
nahm selbst einer der bekanntesten
Arien der Opernliteratur, den ohrwurmverdächtigen
„Di tanti palpiti“, jeden Effekt.
Clémentine Margaine aus dem Kreis der
Stipendiaten der Deutschen Oper nutzte
dann auch die Gunst der Stunde und brachte
sich mit einer ebenso geschmeidig wie
temperamentvoll intonierten Arie der Isaura
als künftige Tancredi-Interpretin ins Spiel.
Dem Bösewicht Orbazzano gab Krzysztof
Szumanski prägnante bassbaritonale Töne.
Allein der im Einheitsforte auftrumpfende
Chor schien sich an diesem Abend eher
in einer Wagner- als einer Rossini-Oper zu
wähnen.
Und die Inszenierung? Diese, 1999 für
Pesaro konzipiert, stammte aus der Feder
von Pier-Luigi Pizzi und unterschied sich
nur marginal von einer rein konzertanten
Aufführung. Ein ästhetisch-klassizistisches
Bühnenbild, das dank beweglicher
Säulen schnelle Verwandlungen zuließ,
historisierende, für die Damen durchaus
kleidsame Kostüme sorgten für einen ansprechenden
Rahmen, in dem keine erkennbare
Handlung stattfand. Ko-Regisseur
Massimo Gasparon, der die Produktion
für Berlin aufbereitet hatte, durfte sich
dennoch über den freundlichen Beifall des
Premierenpublikums freuen.
U. Ehrensberger
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyLun 5 Mar 2012 - 8:33

Deutsche Oper, Berlin - 17, 19, 24 et 30 janvier 2013: Don Giovanni (Donna Anna)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 20 Mar 2012 - 8:57

Des petits ajouts au programme.

Robert le Diable à Salerno : http://www.teatroverdisalerno.it/static/default/Robert-le-diable-437.aspx
Concert avec Nucci aux Chorégies d'Orange, en août 2013

Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMer 21 Mar 2012 - 8:49

Les dates du Rigoletto munichois : Ciofi partagera la production avec Petibon, pour sa prise de rôle.

http://www.bayerische.staatsoper.de/889-ZmxhZz0xJmlkPTI4NjImbD1lbg-~spielplan~oper~veranstaltungen~vorstellung.html
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 17 Avr 2012 - 15:57

bAlexb a écrit:
Des petits ajouts au programme.

Robert le Diable à Salerno : http://www.teatroverdisalerno.it/static/default/Robert-le-diable-437.aspx
Concert avec Nucci aux Chorégies d'Orange, en août 2013


Autre ajout (pas forcément récent, d'ailleurs ; mais je ne suis pas sûr qu'on en ait parlé) : reprise du programme "Reines du Bel Canto" avec Polverelli & Acocella, à Montpellier en juillet.
http://www.festivalradiofrancemontpellier.com/soirees/705-ens-de-chambre-de-paris-l-acocella-dir.html
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 17 Avr 2012 - 17:16

bAlexb a écrit:
Des petits ajouts au programme.

Robert le Diable à Salerno : http://www.teatroverdisalerno.it/static/default/Robert-le-diable-437.aspx
Concert avec Nucci aux Chorégies d'Orange, en août 2013
j'adore l'appellation "petit ajout" concernant Robert le diable! hehe
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 17 Avr 2012 - 17:49

...le couple Ciofi & Acocella se sépare?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 17 Avr 2012 - 17:52

AlfredoGermont a écrit:
...le couple Ciofi & Acocella se sépare?

C'est réellement important Wink ?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 17 Avr 2012 - 17:55

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Des petits ajouts au programme.

Robert le Diable à Salerno : http://www.teatroverdisalerno.it/static/default/Robert-le-diable-437.aspx
Concert avec Nucci aux Chorégies d'Orange, en août 2013
j'adore l'appellation "petit ajout" concernant Robert le diable! hehe

C'est pas tout à fait comme ça qu'il fallait l'entendre Wink !
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 EmptyMar 17 Avr 2012 - 18:00

bAlexb a écrit:
AlfredoGermont a écrit:
...le couple Ciofi & Acocella se sépare?

C'est réellement important Wink ?

No Confused mais leurs projets artistiques (Traviata à Avignon, concert à Montpellier etc) sont vraiment confirmé (?)...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Patrizia Ciofi - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrizia Ciofi
Revenir en haut 
Page 7 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» TCE .19/09/12. Ciofi/Nucci
» La voix du rôle! (sujet glotto inside)
» Chorégies d'Orange 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: