Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris

Aller en bas 
+24
Hippolyte
Abnegor
Montalte Trout
Ophanin
Guillaume
calbo
T-A-M de Glédel
Stolzing
Richard
Rafsan
Siegmund
Zwielicht
Utnapištim
DavidLeMarrec
aurele
Cololi
Wagneropathe
Xavier
Montfort
Froberger
Otello
fliegender
Pelléas
Rameau
28 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyLun 25 Oct 2010 - 20:26

Froberger a écrit:
Rameau a écrit:
Marie-Aude Roux a vendu son âme au diable (je veux dire à Nicolas Joel) en livrant au Monde un torchon indigne d'une journaliste sur cette entreprise ridicule de prostitution de l'oeuvre de ce grand artiste qu'était Strehler. Lamentable, et de cette dame, et de cette presse de caniveau qu'est devenu Le Monde.
Peut-être qu'avec un lien, ou un semblant d'explication, ce serait plus intéressant comme message---parce que là, tu aurais mieux fait de poster dans « Votre déception du jour ». Serieusement, j'ai beau jamais être d'accord avec Marie-Aude Roux, c'est une charmante dame avec pas mal de classe, et si le Monde est une torchon de caniveau, pourquoi ne pas tout juste cesser de le lire ?
Je fais confiance dans l'intelligence des lecteurs de ce forum: j'imagine qu'aller sur le site du Monde et retrouver l'article en question est à leur portée Mr. Green .
Concernant la dégradation du Monde, le problème, c'est que ça passe encore pour le journal de référence... Je me tiens au courant, et comme l'ensemble de la presse française n'est pas géniale de toute façon... C'est très étonnant, le paysage des quotidiens français : on n'a pas les infamies du genre Bild ou Sun, mais en même temps le "journal de référence" est à cent mille lieues en dessous des grands titres de la presse allemande ou anglo-saxonne... La rubrique culturelle du Financial Times n'oserait jamais publier un papier allant aussi explicitement à la soupe que cet article ! (le problème n'est pas tant sa nullité que sa servilité)
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyLun 25 Oct 2010 - 22:03

C'est devenu très à la mode de dénigrer "Le Monde" par des propos outranciers, c'est lassant, c'est sûrement dû à l'aigreur de ceux qui auraient voulu en avoir la gouvernance, l'article est ici:

http://www.lemonde.fr/culture/article/2010/10/23/les-noces-de-figaro-selon-strehler-renaissent-a-paris_1430236_3246.html

Marie-Aude Roux dit ce qu'elle pense, je n'aime pas spécialement Joël, ni Mortier, brûler un décor n'est jamais une bonne chose,, et pourquoi ne pas recréer ce spectacle classique qui a plu et plaira...



Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyLun 25 Oct 2010 - 22:55

Bien sûr, et pourquoi se fatiguer à essayer de réfléchir un peu?
C'est sûr, Le Monde est le meilleur journal du monde, la France le plus beau pays du monde, notre président le meilleur président du monde...
Si vous voulez financer des spectacles qui plaisent, mieux vaut financer autre chose que 3 h 30 de Mozart, par exemple comme l'avait fait récemment le Président de la République un grand concert gratuit de Johnny. Ca, c'est vraiment populaire.

PS: connais-tu les journaux étrangers dont je parle ? Sinon, évidemment, la comparaison n'a pas de sens... Cela dit, je trouve que Libé est devenu un journal lisible, ce qu'il n'était plus à une époque; quant au Monde, je crois que je vais finir par lui préférer Le Figaro, c'est dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 0:16

Citation :
Aux détracteurs qui pensent qu'une telle reprise est une ringardise, Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris, répond : "Les Noces font partie de l'Opéra de Paris. Je ne suis pas dans la nostalgie, mais il y a pour moi toute une philosophie du théâtre derrière ce spectacle, que je me dois de transmettre.

Pour moi tout ca c'est tres tres triste. Plonger si bas dans la ringardise, l'ONP comme institution ne le merite pas. Ce theatre est desormais completement "irrelevant". Seulement grace a sa richesse en termes de l'argent dont il dispose il fait partie de Top-20 des theatres europeens, mais en termes de vrai contenu artistique on est loin derriere. Meme en France je trouve Lyon, Strasbourg, et puis Rouen, Tours, Lille, (peut-etre Bordeaux aussi?)... devant l'ONP.

Qui est-ce qu'il a nome cette creature a la tete de l'ONP? Si c'est un comite, qui a choisi les membres de ce comite ? Merci



Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 0:19

fliegender a écrit:
Plonger si bas dans la ringardise, l'ONP comme institution ne le merite pas.
parce qu'il n'y a pas de mises en scènes ultra modernes et transposées ????
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 0:56

Pas pour cela (bien qu'on aurait pu debattre cela aussi!) mais parce qu'il ressuscitera le spectacle qui a deja n-fois rendu son ame. On reconstruit meme les vieux decors (Frigerio bosse!) pour faire revenir le memoir des temps passes ("beaux vieux temps"). C'est de l'artisanat pur. Il n'y a pas de l'art a l'ONP. On ne cree rien de neuf !

Ah si, la robe de la comtesse sera neuve:
Citation :
L'apparition de la comtesse Almaviva au deuxième acte dans la sublime nostalgie de son air "Porgi, amor" est un moment magique. Le costume doit être à l'avenant. Mais la robe en soie rose fleurie de broderies blanches, portée par Gundula Janowitz en 1973, a été fortement usée au fil des reprises, durant trente ans. Le vêtement a dû être refait. Pour le tissu, 18 mètres d'un somptueux satin duchesse rose commandé chez Taroni ont fait l'affaire. Mais ce fut une autre paire de manches pour les broderies. Elles ont été dénichées aux puces de Saint-Ouen. "Nous avons préféré les réinterpréter", explique Christine Neumeister, directrice des costumes à l'Opéra de Paris. "Nous avons lancé un appel d'offres : c'est un brodeur danois de Svendborg, Thomas Sjolander, qui a réalisé la meilleure proposition", ajoute-t-elle, désignant une merveilleuse brassée de fleurs rose pâle comme fraîchement cueillies. Coût estimé de ce petit miracle : 6 500 euros.
Ce texte figure a cote de l'article ecrit par cette "femme-sans-ombre"


C'est du travail des music-halls mediocres. Je peux sans probleme faire la liste de 20 theatres lyriques europeens qui sont meilleurs artistiquement que l'ONP. C'est dommage car ce theatre est un des plus riches au monde et pourrait se permettre des choses audacieuses 1-2 fois par an... Oui c'est audacieux de resurgir une production agee de 37 ans et montee a Paris deja une 20ne de fois pour faire la pub comme si c'etait une nouvelle production-- mais c'est le genre d'audace des Jackass-lyriques.

Nicolas Joel aura une retransmission de ce machin suivi par un DVD et avec le temps il fera le passer pour un gros succes. Aujourd'hui il considere sa Mireille a Garnier un succes, malgre ce que tout le monde a pu ecrire et dire en France et surtout a l'etranger.

Qui est-ce qu'il l'a nome a la tete de l'ONP? Si c'etait un comite, qui a choisi les membres de ce comite ? Merci
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 1:05

fliegender a écrit:
Nicolas Joel aura une retransmission de ce machin suivi par un DVD et avec le temps il fera le passer pour un gros succes.
Mais ça sera un succès!
fliegender a écrit:
Aujourd'hui il considere sa Mireille a Garnier un succes, malgre ce que tout le monde a pu ecrire et dire en France et surtout a l'etranger.
tout le monde ??? quelques uns seulement! pour avoir quelques bandes lives privées d'autres soirées que la première (qui est la soirée des grincheux en général et des grincheux pro-Mortier en particulier), cette Mireille a été un réel succès public.
Revenir en haut Aller en bas
Froberger
Mélomaniaque
Froberger


Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 2:46

fliegender a écrit:
Meme en France je trouve Lyon, Strasbourg, et puis Rouen, Tours, Lille, (peut-etre Bordeaux aussi?)... devant l'ONP.
L'Opéra de Lyon fait de très belles productions : récemment, on peut par exemple citer le magnifique Porgy and Bess, et aussi le (dit-on, mais je ne l'ai pas vu) Rossignol de Stravinsky, coproduit avec Aix, qui a fait l'unanimité, si je ne me trompes pas. La programmation de Lyon est intelligente et de qualité, mais toujours est-il que ce n'est pas la même échelle que l'ONP du tout. Du coup, la comparaison me semble abusive. L'ONP doit programmer beaucoup plus d'oeuvres, et cadrer beaucoup plus large. Je n'ai pas souvenir, par ailleurs que l'Opéra de Lyon ait de création (comme c'était le cas l'année dernière, et comme ce sera le cas cette année à l'ONP, par exemple). Bon, mais c'était une remarque en passant car je n'ai ni l'envie, ni les arguments pour défendre l'ONP (que je fréquente relativement peu comparé à d'autres salles).

Pour en revenir aux Noces de Strehler, je ne connais pas cette production. Mais il me semble qu'il y a environ autant de gens qui critiquent les reprises (décripies et indigne d'une puissance culturelle telle que la notre), que de gens qui critiquent les nouvelles productions (qui sont forcément moins bien que ce qui se faisait jadis). Les fliegenderiens contre les otelliens ? Ça me semble pas une discussion très productive dans la mesure où chacun restera sur ses acquis. Faisons consensus autour de David McVicar, puisque tout le monde est généralement convaincu qu'il a une bonne direction d'acteur.

fliegender a écrit:
Qui est-ce qu'il a nome cette creature a la tete de l'ONP? Si c'est un comite, qui a choisi les membres de ce comite ? Merci

fliegender a écrit:
Qui est-ce qu'il l'a nome a la tete de l'ONP? Si c'etait un comite, qui a choisi les membres de ce comite ? Merci

OK pour mettre de l'emphase sur les points saillants de ton argumentation : malheureusement le destin a voulu que ce soit l'horrible coquille, répétée deux fois, qui soit mise en avant...
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 75
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 8:28


@ Fliegender

Cette polémique est stérile et presque risible : on ne juge pas un mandat de 5 ans sur un seul spectacle - tu as le droit de ne pas aimer cette reprise - l'ONP pourrait en effet s'offrir une nouvelle production des Noces - mais si ça doit etre une reprise, je préfère ça à Marthaler, et j'irai la revoir - encore une fois, c'est une question de choix personnel.
D'une certaine manière, ton comportement, sans nuance, s'apparente à celui des gens qui passaient leur temps à tirer à boulets rouges sur Mortier, quoique celui-ci ait fait....

Je te rejoins malgré tout sur un point - je me suis déjà exprimé sur celui-ci - comment et sur quel critère nomme-t-on le directeur de l'ONP, et sur quel cahier des charges ?

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90864
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 11:45

Créez un sujet sur le directeur actuel si vous voulez polémiquer là-dessus, par contre on pourrait peut-être se passer de le traiter de "créature" et parler ici uniquement des Noces... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 12:04

Montfort a écrit:

@ Fliegender

Cette polémique est stérile et presque risible : on ne juge pas un mandat de 5 ans sur un seul spectacle - tu as le droit de ne pas aimer cette reprise - l'ONP pourrait en effet s'offrir une nouvelle production des Noces - mais si ça doit etre une reprise, je préfère ça à Marthaler, et j'irai la revoir - encore une fois, c'est une question de choix personnel.
D'une certaine manière, ton comportement, sans nuance, s'apparente à celui des gens qui passaient leur temps à tirer à boulets rouges sur Mortier, quoique celui-ci ait fait....

Je te rejoins malgré tout sur un point - je me suis déjà exprimé sur celui-ci - comment et sur quel critère nomme-t-on le directeur de l'ONP, et sur quel cahier des charges ?

Montfort

De manière plus large, il y a une autre polémique que je trouve encore plus stérile et risible : c'est celle que Nicolas Joel ne cesse pas d'entretenir avec son prédécesseur.

Vouloir se démarquer de Gérard Mortier est son droit le plus strict, et il serait malhonnête de ne pas préciser que cette posture convient sans doute à une partie du public. Gérard Mortier a d'ailleurs été parmi les premiers à le reconnaître.

Mais envoyer ad nauseam des appels du pied, ne pas programmer le moindre spectacle sans chercher à démontrer encore et encore qu'on a changé d'ère devient pénible et lassant. Il est bon qu'une institution soit gouvernée avec un minimum de continuité, par-delà les différences bien légitimes qui surviennent d'un mandat à l'autre. Au-delà de la question artistique, la question budgétaire est aussi à ce prix, si je puis dire. Et aller chercher à dessein de vieux spectacles en faisant mine d'ignorer que Mortier en avait fait une nouvelle production plombe le budget sans avoir un début d'ambition artistique : il s'agit juste pour Nicolas Joel de régler, une fois de plus, ses comptes avec Gérard Mortier. C'est ce qui rend tout le contexte de cette reprise des Noces de Strehler assez nauséabond, je trouve (et surtout, je le répète, absolument dénué d'ambition artistique, ne nous y trompons pas).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32991
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 12:27

Dieu sait si je suis plutôt du côté Mortier ... mais les Noces qui avaient été retransmises à la télé franchement ... c'était d'une grande médiocrité. Il sera difficile pour Joel de faire pire. Rien qu'avec la présence de Tézier, je doute que ça puisse être pire. Mais on pourra tous vérifier celà le 3 nov.
(par contre je suis d'accord l'ONP depuis Joel, ça à pas l'air de voler très haut - mais je dis "l'air", car ça ne repose que sur la vision de quelques vidéo / photos, et la lecture des critiques - en tout cas je n'ai clairement pas envie de faire de déplacement à Paris pour voir de l'opéra, contrairement à certains spectacles de l'ère Mortier)

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90864
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 12:32

Si je devais résumer mon point de vue, au niveau des mises en scène, on n'a pour l'instant pas vu grand chose de mémorable, c'est vrai... Mais pas grand chose d'ignoble non plus.
Pour ce qui est des distributions et des chefs d'orchestre, dans l'ensemble c'est de très haut niveau. Comme pour Mortier globalement... Ensuite pour certains noms qu'on aime ou pas on pourra préférer Mortier au Joël, mais globalement c'est du même niveau il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 12:41

Xavier a écrit:
Si je devais résumer mon point de vue, au niveau des mises en scène, on n'a pour l'instant pas vu grand chose de mémorable, c'est vrai... Mais pas grand chose d'ignoble non plus.
Pour ce qui est des distributions et des chefs d'orchestre, dans l'ensemble c'est de très haut niveau. Comme pour Mortier globalement... Ensuite pour certains noms qu'on aime ou pas on pourra préférer Mortier au Joël, mais globalement c'est du même niveau il me semble.

Côté chanteurs on peut toujours discuter (mes meilleurs souvenirs vocaux à l'ONP restent encore côté Mortier, mais c'est vrai qu'on n'en est qu'à la deuxième saison de Joel), mais côté chefs, ce qu'on a depuis un an n'est pas d'un très très haut niveau. Les Wagner auxquels on a eu droit pour l'instant sensiblement moins marquants que ceux qu'ont dirigés Salonen, Haenchen, Gergiev, Ozawa ou Bychkov entre 2005 et 2008.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 12:46

Wagneropathe a écrit:
Les Wagner auxquels on a eu droit pour l'instant sensiblement moins marquants que ceux qu'ont dirigés Salonen, Haenchen, Gergiev, Ozawa ou Bychkov entre 2005 et 2008.

Le Ring se pense dans sa globalité. Par ailleurs, il me semble que c'est le premier Ring intégral qui est donné à l'Opéra de Paris. On ne peut pas enlever ce mérite à Joël.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97394
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 12:53

Xavier a écrit:
Si je devais résumer mon point de vue, au niveau des mises en scène, on n'a pour l'instant pas vu grand chose de mémorable, c'est vrai... Mais pas grand chose d'ignoble non plus.
Pour ce qui est des distributions et des chefs d'orchestre, dans l'ensemble c'est de très haut niveau. Comme pour Mortier globalement... Ensuite pour certains noms qu'on aime ou pas on pourra préférer Mortier au Joël, mais globalement c'est du même niveau il me semble.
Même avis pour moi. Et j'ai l'impression que les reprises sont plus soignées vocalement sur tous les répertoires, même les Italiens célèbres.

Je suis effectivement un peu déçu pour les metteurs en scène, tous dans une esthétique bien sage - ça va du très littéral façon Del Monaco à la sobriété inspirée façon Decker, mais ça reste assez tempéré tout ça. Je ne demande pas du Regietheater à tout prix, mais des metteurs en scène qui fassent un peu plus de sens, ce serait pas mal. Même Audi, à côté, ce serait audacieux.

Après, vu le nombre de titres et les finances, on a comme chez Mortier d'excellents interprètes (et moins d'erreurs de distribution), et des oeuvres intéressantes et neuves à chaque saison.

Le gros point fort, c'est dans le choix des créations jusqu'à présent, mais Mortier n'était pas mauvais non plus !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90864
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 12:57

Oui je n'ai pas parlé de la programmation elle-même, pour moi elle reste un peu sage et décevante pour l'instant...
Mais le bilan se fera plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 12:59

aurele a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Les Wagner auxquels on a eu droit pour l'instant sensiblement moins marquants que ceux qu'ont dirigés Salonen, Haenchen, Gergiev, Ozawa ou Bychkov entre 2005 et 2008.

Le Ring se pense dans sa globalité. Par ailleurs, il me semble que c'est le premier Ring intégral qui est donné à l'Opéra de Paris. On ne peut pas enlever ce mérite à Joël.

Jordan ne pense rien du tout, dans ce Ring, et surtout pas de manière globale : c'est plastiquement très réussi (surtout dans la Wakyrie), mais terriblement dénué de tension. Un travail de bon préparateur d'orchestre, mais franchement ça n'allait pas plus loin.
Je le dis d'autant mieux que j'aime beaucoup Jordan dans certains répertoires. Il est assez dépassé par Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:02

Wagneropathe a écrit:
Jordan ne pense rien du tout, dans ce Ring, et surtout pas de manière globale : c'est plastiquement très réussi (surtout dans la Wakyrie), mais terriblement dénué de tension. Un travail de bon préparateur d'orchestre, mais franchement ça n'allait pas plus loin.
Je le dis d'autant mieux que j'aime beaucoup Jordan dans certains répertoires. Il est assez dépassé par Wagner.

J'avais seulement entendu Die Walküre à la radio. C'était beau orchestralement effectivement mais peu marquant comme tu le soulignes. Or, la direction orchestrale est fondamentale pour le Ring et passe même à mon avis devant le chant.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:05

aurele a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Jordan ne pense rien du tout, dans ce Ring, et surtout pas de manière globale : c'est plastiquement très réussi (surtout dans la Wakyrie), mais terriblement dénué de tension. Un travail de bon préparateur d'orchestre, mais franchement ça n'allait pas plus loin.
Je le dis d'autant mieux que j'aime beaucoup Jordan dans certains répertoires. Il est assez dépassé par Wagner.

J'avais seulement entendu Die Walküre à la radio. C'était beau orchestralement effectivement mais peu marquant comme tu le soulignes. Or, la direction orchestrale est fondamentale pour le Ring et passe même à mon avis devant le chant.

J'ajoute que je parlais de Wagner en général. Outre les deux premiers volets du Ring, on a aussi eu un Vaisseau Fantôme qui a montré l'orchestre dans un triste état (même si ça s'est un peu arrangé au fil des représentations). Aucun Wagner sous Mortier n'a été aussi négligé sur le plan orchestral.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:07

J'oubliais effectivement ce Vaisseau fantôme de début de saison. Pourtant, j'en ai lu des critiques, notamment la tienne.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:10

Et quitte à parler de Wagner, autant dire que les 3 productions vues jusque là sous Joel sont plusieurs étages en-dessous des 3 premières productions wagnériennes vues sous Mortier (Tristan, Lohengrin, Tannhäuser) sur tous les plans : orchestral bien sûr, mais aussi scénique et vocal.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90864
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:14

L'orchestre dans un triste état dans le Vaisseau!... Faut vraiment être de parti pris pour dire ça! Ou alors tu as assisté à une représentation catastrophique dont je n'ai pas eu d'échos...
Mais franchement, l'orchestre serait devenu incapable de bien jouer le Vaisseau sous la direction d'un maestro wagnérien comme Schneider juste parce que c'est Joël le directeur de l'Opéra??
Le jour où j'y suis allé, c'était au contraire parfait orchestralement, du même niveau que les production Mortier dont tu parles. (et encore, je me souviens de certains qui pestaient contre Gergiev pour Lohengrin...)
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:21

Xavier a écrit:
L'orchestre dans un triste état dans le Vaisseau!... Faut vraiment être de parti pris pour dire ça!

Je te jure que ce n'est absolument pas le cas. Je partais même avec un certain a priori positif, vu le niveau instrumental de l'orchestre dans Wagner habituellement.

La première était objectivement assez lamentable : décalages innombrables, cuivres systématiquement faux, musiciens indisciplinés (et qu'on se raconte des blagues juste avant de rater son entrée), direction assez mollassonne... ça s'est amélioré effectivement, au fil des représentations (la 3ème était déjà sensiblement meilleure), mais pour ma part j'ai lu un certain nombre de commentaires qui allaient tout-à-fait dans le sens de ce que j'ai dit, à l'issue de la première.

Et très franchement, je n'aime pas vraiment ces procès d'intention dès qu'on ne s'extasie pas devant chaque chanteur / chef d'orchestre : une critique n'émane pas forcément d'un parti pris !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90864
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:23

Wagneropathe a écrit:
Et très franchement, je n'aime pas vraiment ces procès d'intention dès qu'on ne s'extasie pas devant chaque chanteur / chef d'orchestre : une critique n'émane pas forcément d'un parti pris !

C'est que moi j'ai entendu un orchestre vraiment superbe dans une des dernières représentations!

Après, si tu compares la représentation à laquelle j'ai assisté et la première d'une production Mortier, tu obtiendras sans doute la même différence dans l'autre sens...
Pourquoi l'orchestre serait-il devenu mauvais?
Avec un chef comme Schneider? Qui mise justement tout sur le savoir-faire, la précision... (ce que j'ai entendu pour ma part)
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:28

Xavier a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Et très franchement, je n'aime pas vraiment ces procès d'intention dès qu'on ne s'extasie pas devant chaque chanteur / chef d'orchestre : une critique n'émane pas forcément d'un parti pris !

C'est que moi j'ai entendu un orchestre vraiment superbe dans une des dernières représentations!

Après, si tu compares la représentation à laquelle j'ai assisté et la première d'une production Mortier, tu obtiendras sans doute la même différence dans l'autre sens...
Pourquoi l'orchestre serait-il devenu mauvais?
Avec un chef comme Schneider? Qui mise justement tout sur le savoir-faire, la précision... (ce que j'ai entendu pour ma part)

Je ne dis pas que l'orchestre est devenu mauvais ; simplement que son Vaisseau, au début, en tout cas, était loin du niveau des productions wagnériennes vues sous Mortier. Je pense que perdre le contact avec quelques-uns des grands chefs qui l'ont dirigé récemment dans Wagner (où sont Salonen, Gergiev, Haenchen, Bychkov et Ozawa ?) ne l'a pas aidé.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90864
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:31

Est-ce que vraiment Schneider est un moins bon chef wagnérien que Gergiev ou Bychkov??
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:33

Xavier a écrit:
Est-ce que vraiment Schneider est un moins bon chef wagnérien que Gergiev ou Bychkov??

Oui ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90864
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:34

Je ne suis pas tout à fait du même avis...
Bref, je crois que tout cela reste assez subjectif. (par contre pour Jordan, en effet, ce n'est pas, en tout cas pour Wagner, une pointure comme les chefs précédemment cités)
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:39

Schneider fait habituellement un très bon travail, les chanteurs comme les musiciens l'aiment bien, mais je crois qu'il ne fait pas partie de ces chefs qui peuvent tirer un orchestre vers le haut.
L'orchestre de l'ONP n'étant pas (pour l'instant...) le Philharmonique de Berlin, il ne se révèle vraiment excellent que sous des baguettes charismatiques. Ce n'est pas une question de technique ou d'expérience, mais le fait est qu'à mon avis, des chefs comme Bychkov et Gergiev (je n'aime pas trop ce dernier, d'ailleurs) sont plus à même que Schneider de les amener à leur meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 60
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:43

Xavier a écrit:
(et encore, je me souviens de certains qui pestaient contre Gergiev pour Lohengrin...)

Ha oui ! What the fuck ?!? carton rouge Mais aussi pour Tristan, siffle enfin quand on ne veut pas répéter, que l'on dirige à l'instinct et que l'on passe après salonen... quand on tombe sur un soir où la vedette n'est pas inpirée on se demande pourquoi on est venu ! rambo Et puis s'il n'y avait que dans Wagner et à l'opéra que ce genre de mésaventure arrive...
Revenir en haut Aller en bas
Zwielicht
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:53

Utnapishtim a écrit:
Xavier a écrit:
(et encore, je me souviens de certains qui pestaient contre Gergiev pour Lohengrin...)

Ha oui ! What the fuck ?!? carton rouge Mais aussi pour Tristan, siffle enfin quand on ne veut pas répéter, que l'on dirige à l'instinct et que l'on passe après salonen... quand on tombe sur un soir où la vedette n'est pas inpirée on se demande pourquoi on est venu ! rambo Et puis s'il n'y avait que dans Wagner et à l'opéra que ce genre de mésaventure arrive...

Pour Lohengrin, il fallait tomber sur un soir où Gergiev n'avait pas raté l'avion....Très étonné que Mortier accepte un comportement aussi peu professionnel. Pour Tristan, comme tu dis, quand on tombe sur un soir où la vedette n'est pas inspirée, on se demande pourquoi on est venu!!! D'après les musiciens de l'orchestre de l'opéra eux mêmes, heureusement que Salonen les avait fait bosser sinon ç'aurait pu être pire...
Bychkov, cela manquait de pulsation dans Tristan, à mon humble avis
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 13:55

Zwielicht a écrit:
Utnapishtim a écrit:
Xavier a écrit:
(et encore, je me souviens de certains qui pestaient contre Gergiev pour Lohengrin...)

Ha oui ! What the fuck ?!? carton rouge Mais aussi pour Tristan, siffle enfin quand on ne veut pas répéter, que l'on dirige à l'instinct et que l'on passe après salonen... quand on tombe sur un soir où la vedette n'est pas inpirée on se demande pourquoi on est venu ! rambo Et puis s'il n'y avait que dans Wagner et à l'opéra que ce genre de mésaventure arrive...

Pour Lohengrin, il fallait tomber sur un soir où Gergiev n'avait pas raté l'avion....Très étonné que Mortier accepte un comportement aussi peu professionnel. Pour Tristan, comme tu dis, quand on tombe sur un soir où la vedette n'est pas inspirée, on se demande pourquoi on est venu!!! D'après les musiciens de l'orchestre de l'opéra eux mêmes, heureusement que Salonen les avait fait bosser sinon ç'aurait pu être pire...
Bychkov, cela manquait de pulsation dans Tristan, à mon humble avis

C'est vraiment dommage qu'il ne veuille plus revenir diriger à l'ONP, lui !
Revenir en haut Aller en bas
Zwielicht
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 14:06

Wagneropathe a écrit:
Schneider fait habituellement un très bon travail, les chanteurs comme les musiciens l'aiment bien, mais je crois qu'il ne fait pas partie de ces chefs qui peuvent tirer un orchestre vers le haut.
L'orchestre de l'ONP n'étant pas (pour l'instant...) le Philharmonique de Berlin, il ne se révèle vraiment excellent que sous des baguettes charismatiques. Ce n'est pas une question de technique ou d'expérience, mais le fait est qu'à mon avis, des chefs comme Bychkov et Gergiev (je n'aime pas trop ce dernier, d'ailleurs) sont plus à même que Schneider de les amener à leur meilleur.

Même le philharmonique de Berlin n'a pu cacher les problèmes qu'il avait dans Rinaldo malgré Abbado...Cela a beau être un orchestre de grande classe, quand une oeuvre n'est pas à son répertoire et qu'il n'a pas répété suffisamment eh bien le résultat est le même que pour un orchestre lambda.

Gergiev n' a tiré personne vers le haut. Il a profité du travail en amont fait par Salonen...
Quant à Schneider, je suis de l'avis de Xavier et, je pense qu'il a évité pas mal d'accidents. ..
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 14:08

Zwielicht a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Schneider fait habituellement un très bon travail, les chanteurs comme les musiciens l'aiment bien, mais je crois qu'il ne fait pas partie de ces chefs qui peuvent tirer un orchestre vers le haut.
L'orchestre de l'ONP n'étant pas (pour l'instant...) le Philharmonique de Berlin, il ne se révèle vraiment excellent que sous des baguettes charismatiques. Ce n'est pas une question de technique ou d'expérience, mais le fait est qu'à mon avis, des chefs comme Bychkov et Gergiev (je n'aime pas trop ce dernier, d'ailleurs) sont plus à même que Schneider de les amener à leur meilleur.

Même le philharmonique de Berlin n'a pu cacher les problèmes qu'il avait dans Rinaldo malgré Abbado...Cela a beau être un orchestre de grande classe, quand une oeuvre n'est pas à son répertoire et qu'il n'a pas répété suffisamment eh bien le résultat est le même que pour un orchestre lambda.

Gergiev n' a tiré personne vers le haut. Il a profité du travail en amont fait par Salonen...
Quant à Schneider, je suis de l'avis de Xavier et, je pense qu'il a évité pas mal d'accidents. ..

Alors dans ce cas c'est vraiment un homme providentiel, car si son absence s'était traduite par un nombre d'accidents encore supérieur...
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 14:14

Wagneropathe a écrit:

C'est vraiment dommage qu'il ne veuille plus revenir diriger à l'ONP, lui !

Oui, je regrette d'avoir raté ça.... Pourquoi ne veut-il pas revenir? Dans le rayon utopie, j'aimerai bien voir Cambreling dans le futur ; mais il semble s'être délocaliser à Madrid.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 14:17

Siegmund a écrit:
Wagneropathe a écrit:

C'est vraiment dommage qu'il ne veuille plus revenir diriger à l'ONP, lui !

Oui, je regrette d'avoir raté ça.... Pourquoi ne veut-il pas revenir? Dans le rayon utopie, j'aimerai bien voir Cambreling dans le futur ; mais il semble s'être délocaliser à Madrid.

Je crois que Salonen n'avait pas du tout apprécié les grèves au moment des répétitions (et de la première mondiale) d'Adriana Mater. Il avait annoncé après les représentations qu'il ne dirigerait plus à l'ONP. Il semble s'y tenir, depuis... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90864
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 14:21

Wagneropathe a écrit:
Zwielicht a écrit:
Quant à Schneider, je suis de l'avis de Xavier et, je pense qu'il a évité pas mal d'accidents. ..

Alors dans ce cas c'est vraiment un homme providentiel, car si son absence s'était traduite par un nombre d'accidents encore supérieur...

0 accident entendu pour moi le soir où j'y étais... (et pourtant tout le monde sait que je peux être un peu tâtillon là-dessus)
Revenir en haut Aller en bas
Zwielicht
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 14:23

Wagneropathe a écrit:
Zwielicht a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Schneider fait habituellement un très bon travail, les chanteurs comme les musiciens l'aiment bien, mais je crois qu'il ne fait pas partie de ces chefs qui peuvent tirer un orchestre vers le haut.
L'orchestre de l'ONP n'étant pas (pour l'instant...) le Philharmonique de Berlin, il ne se révèle vraiment excellent que sous des baguettes charismatiques. Ce n'est pas une question de technique ou d'expérience, mais le fait est qu'à mon avis, des chefs comme Bychkov et Gergiev (je n'aime pas trop ce dernier, d'ailleurs) sont plus à même que Schneider de les amener à leur meilleur.

Même le philharmonique de Berlin n'a pu cacher les problèmes qu'il avait dans Rinaldo malgré Abbado...Cela a beau être un orchestre de grande classe, quand une oeuvre n'est pas à son répertoire et qu'il n'a pas répété suffisamment eh bien le résultat est le même que pour un orchestre lambda.

Gergiev n' a tiré personne vers le haut. Il a profité du travail en amont fait par Salonen...
Quant à Schneider, je suis de l'avis de Xavier et, je pense qu'il a évité pas mal d'accidents. ..

Alors dans ce cas c'est vraiment un homme providentiel, car si son absence s'était traduite par un nombre d'accidents encore supérieur...

Non, pas un homme providentiel, juste quelqu'un qui fait honnêtement son travail...
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 14:24

Des accidents, il y en a eu aussi sous Jordan avec Die Walküre. J'y suis allé trois fois à des dates distanciées, et par trois fois l'orchestre se plantait d'une façon originale dans le prélude de l'acte II, en plus de divers couacs minimes dans la chevauchée.


Dernière édition par Siegmund le Mar 26 Oct 2010 - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90864
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 14:27

J'ai le souvenir de quelques mini couacs moi aussi dans la Walkyrie, mais franchement rien d'atroce qui nécessite d'être mentionné à mon avis, on entend la même chose dans des lives de Bayreuth ou d'ailleurs... (c'est pas le même niveau qu'Eschenbach au Châtelet tout de même!)
Revenir en haut Aller en bas
Zwielicht
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 14:35

Xavier a écrit:
J'ai le souvenir de quelques mini couacs moi aussi dans la Walkyrie, mais franchement rien d'atroce qui nécessite d'être mentionné à mon avis, on entend la même chose dans des lives de Bayreuth ou d'ailleurs... (c'est pas le même niveau qu'Eschenbach au Châtelet tout de même!)


Tu fais bien de le rappeler
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1568
Age : 59
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 22:26

fliegender a écrit:
Citation :
Aux détracteurs qui pensent qu'une telle reprise est une ringardise, Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris, répond : "Les Noces font partie de l'Opéra de Paris. Je ne suis pas dans la nostalgie, mais il y a pour moi toute une philosophie du théâtre derrière ce spectacle, que je me dois de transmettre.

Pour moi tout ca c'est tres tres triste. Plonger si bas dans la ringardise, l'ONP comme institution ne le merite pas. Ce theatre est desormais completement "irrelevant". Seulement grace a sa richesse en termes de l'argent dont il dispose il fait partie de Top-20 des theatres europeens, mais en termes de vrai contenu artistique on est loin derriere. Meme en France je trouve Lyon, Strasbourg, et puis Rouen, Tours, Lille, (peut-etre Bordeaux aussi?)... devant l'ONP.

Qui est-ce qu'il a nome cette creature a la tete de l'ONP? Si c'est un comite, qui a choisi les membres de ce comite ? Merci.

In fine: Nicolas Sarkozy, of course!
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard


Nombre de messages : 1279
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2007

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 22:31

AB1885 a écrit:
fliegender a écrit:
Citation :
Aux détracteurs qui pensent qu'une telle reprise est une ringardise, Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris, répond : "Les Noces font partie de l'Opéra de Paris. Je ne suis pas dans la nostalgie, mais il y a pour moi toute une philosophie du théâtre derrière ce spectacle, que je me dois de transmettre.

Pour moi tout ca c'est tres tres triste. Plonger si bas dans la ringardise, l'ONP comme institution ne le merite pas. Ce theatre est desormais completement "irrelevant". Seulement grace a sa richesse en termes de l'argent dont il dispose il fait partie de Top-20 des theatres europeens, mais en termes de vrai contenu artistique on est loin derriere. Meme en France je trouve Lyon, Strasbourg, et puis Rouen, Tours, Lille, (peut-etre Bordeaux aussi?)... devant l'ONP.

Qui est-ce qu'il a nome cette creature a la tete de l'ONP? Si c'est un comite, qui a choisi les membres de ce comite ? Merci.

In fine: Nicolas Sarkozy, of course!

Je ne crois pas. J'aurais tendance à dire qu'il est plutôt le candidat de la droite de Jacques/Bernadette Chirac...Dans mon souvenir, on savait depuis belle lurette au moment de l'élection de Sarkozy qu'il allait être le futur directeur de l'ONP.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 22:33

AB1885 a écrit:
In fine: Nicolas Sarkozy, of course!
non la décision a été prise sous le mandat de Chirac. Le nom de Nicolas Joël circulait déjà dans les couloirs ministériels vers les années 2003/2004.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 22:35

Richard a écrit:
J'aurais tendance à dire qu'il est plutôt le candidat de la droite de Jacques/Bernadette Chirac...Dans mon souvenir, on savait depuis belle lurette au moment de l'élection de Sarkozy qu'il allait être le futur directeur de l'ONP.
exactement!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 22:41

Je ne vois pas le rapport entre Monsieur Joël et un gouvernement de droite. Je suis peut être con.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 22:44

aurele a écrit:
Je ne vois pas le rapport entre Monsieur Joël et un gouvernement de droite. Je suis peut être con.
ben tu dois bien te douter que des nominations de cette importance sont des choix politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard


Nombre de messages : 1279
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2007

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 22:47

aurele a écrit:
Je ne vois pas le rapport entre Monsieur Joël et un gouvernement de droite. Je suis peut être con.

Donne toi une autre chance. A ton avis, d'après ce que vient de te dire Otello, quel pouvoir en place a pu nommer Mortier ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90864
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris EmptyMar 26 Oct 2010 - 22:48

Richard a écrit:
aurele a écrit:
Je ne vois pas le rapport entre Monsieur Joël et un gouvernement de droite. Je suis peut être con.

Donne toi une autre chance. A ton avis, d'après ce que vient de te dire Otello, quel pouvoir en place a pu nommer Mortier ?

Mitterrand? Mr.Red (ça fait un peu vieux quand même)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty
MessageSujet: Re: Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris   Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas Joël, directeur de l'Opéra de Paris
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bilan du mandat de Nicolas Joel
» Gustavo Dudamel nommé directeur musical de l'ONP
» Klaus Mäkelä nommé directeur musical de l'Orchestre de Paris
» Phillharmonie de Paris / Orchestre de Paris saison 15/16
» La Monnaie 2010-2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: