Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Debussy - Pelléas et Mélisande

Aller en bas 
+65
Hippolyte
Wolferl
Breez
Polyeucte
arnaud bellemontagne
fliegender
Rafsan
frere elustaphe
poisson
Rameau
Percy Bysshe
senga
Hidraot
vonhirsch
Octavian
aurele
Dave
Cololi
Jules Biron
marc.d
Guillaume
MickeyZeVrai
Crapio
Stanlea
jerome
Pison Futé
Mariefran
*Nico
atomlegend
Anthony
Richard
Zeno
Picrotal
Kryzstof
Morloch
Tus
Jaky
ouannier
Julien
Sauron le Dispensateur
Nando
Piem
Stadler
OYO TOHO
calbo
Jorge
Rubato
Pousskine
entropie
Bertrand67
Cthulhu SP
DiscographieRameau
Swarm
-
Mr Bloom
DavidLeMarrec
adriaticoboy
Fred
gaston
antrav
Achille
Bezout
Xavier
encolpio
sofro
69 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyJeu 20 Mai 2010 - 0:31

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
*Niko a écrit:
Xavier a écrit:


Le DVD Gardiner offre de bons rôles principaux (Le Roux, Alliot-Lugaz, Van Dam) mais sonne tiède orchestralement, la mise en scène est assez portnawak et surtout Gardiner nous charcute les interludes! Evil or Very Mad

Il semble donc que ce ne soit pas le DVD le plus recommandable.
Très belle distribution, mais comme le dit très bien Xavier :
- assez neutre orchestralement ;
- version originale, donc sans interludes ;
- et mise en scène dans un salon bourgeois mais sans travail sur les psychologies, un vrai ratage complet (ce n'est pas regardable, de mon point de vue).

En revanche, c'est remarquablement chanté. Ca aurait fait un très bon CD, quoi.

Je viens d'en revoir des bouts.
Je ne crois même pas que ça ferait un bon CD, d'abord à cause de la suppression des interludes, mais aussi de l'impression de précipitation donnée par la direction de Gardiner, ajoutée à ces interludes écourtés.
On passe d'une scène à l'autre sans mystère, sans atmosphère. Ca sonne presque bâclé.
Ensuite le son est très très moyen pour la date.
Soyer et Taillon sont largement supérieurs chez Baudo quelques années plus tôt, et Alliot-Lugaz sera bien meilleure chez Dutoit, ici c'est même pas neutre, c'est inexistant. (et même faux lors d'un passage de la 1ère scène)
Van Dam est très bon certes, et Le Roux quasi-idéal.
Pour la mise en scène, il y a tout de même de bonnes choses (une bonne partie de l'acte 1 fonctionne bien, avec notamment la 1ère scène et l'idée que tout se passe dans la tête de Golaud, ou encore l'effet d'une Mélisande qui se lève et sort du décor à la toute fin), mais ces mêmes (rares) bonnes idées se trouvent bien mieux rendues chez d'autres. (Vick, Bechtolf...)
Ca reste quand même très très statique, et parfois ridicule (le pauvre Le Roux avec son pantalon jusqu'au nombril au II...), notamment à force de faire complètement autre chose que le livret. (voire de ne pas s'en occuper... à un moment on sent que Le Roux se dit, bon allez je vais quand même lui toucher les cheveux, à la 15è réplique qui les mentionnent!...)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 23 Mai 2010 - 3:00

Le coffret Andante avec la version Désormière et les extraits de Truc et Coppola (4 CD) ainsi qu'un livret de 300 pages, se trouve à 20 euros sur Amazon.
Ca vaut le coup ces extraits?
Le son est-il pareil que dans les autres éditions pour Désormière?

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 31NTGXVV9CL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 23 Mai 2010 - 3:42

Xavier a écrit:
Le son est-il pareil que dans les autres éditions pour Désormière?
Oh que non! Chez Andante le souffle est monstrueux, au point que l'on craint au départ de ne jamais pouvoir s'y faire.
Mais si l'on parvient à laisser son cerveau s'habituer, alors on accède à un niveau d'écoute sans équivaleent pour cet enregistrement mythique. On gagne en présence, en profondeur, et même en détails. C'est une véritable révélation !

Après ça, le son des transferts EMI* et Opera d'Oro (pourtant honorables) apparaît tout riquiqui et étouffé, absolument insupportable.


*Le premier, celui de 1988, est correct. Le second, pour la réédition en GROC, est encore davantage filtré. A éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 23 Mai 2010 - 12:51

Merci pour ces précisions!
Je vais l'emprunter pour voir. Smile

(j'ai écouté des extraits sur Amazon, le son est hyper compressé donc on ne peut pas voir la plus-value, mais le souffle me paraît vraiment trop monstrueux pour moi...)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 23 Mai 2010 - 14:07

Xavier a écrit:
Le coffret Andante avec la version Désormière et les extraits de Truc et Coppola (4 CD) ainsi qu'un livret de 300 pages, se trouve à 20 euros sur Amazon.
Ca vaut le coup ces extraits?
On peut le dire. Surprised

Coppola, c'est un orchestre limpide magnifique, et puis Panzéra et Vanni-Marcoux, tout de même ! I love you Truc souffre d'une soprane assez bizarre, mais les deux groupes d'extraits sont vraiment très intéressants. Moi, ils me touchent beaucoup, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 23 Mai 2010 - 14:09

OK!

Je ne vais pas l'acheter vu le souffle présent sur la version Désormière, mais la réserve centrale est là pour ça. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 23 Mai 2010 - 14:26

Xavier a écrit:
OK!

Je ne vais pas l'acheter vu le souffle présent sur la version Désormière, mais la réserve centrale est là pour ça. Smile
De toute façon, sinon, ces extraits existent en CDs séparés pour pas très cher, si ce n'est pas épuisé.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 23 Mai 2010 - 14:35

C'est au moins 10 euros chaque CD, donc à l'arrivée...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 23 Mai 2010 - 14:37

Xavier a écrit:
C'est au moins 10 euros chaque CD, donc à l'arrivée...
Ca se trouvait sur un seul support pour 8£ à peu près, à l'époque. Mais oui, ça fera bien quelque chose dans les 15€ à l'arrivée, surtout pour une vieille version que tu n'écouteras pas.
C'est juste pour te dire que ce n'est pas la peine de te ruiner pour le coffret Andante si tu es intéressé (ou quelqu'un d'autre ici !) par Coppola et Truc.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 26 Mai 2010 - 2:26

J'essaie de faire le point sur les Pelléas que je connais. (en reprenant la liste de David plus haut)
C'est un peu perso, mais ça peut donner des idées d'écoutes pour ceux qui n'en connaissent pas autant.

Les CDs et autres versions audio d'abord, parmi lesquels je connais ceci: (studio pour la première liste, live pour la 2è)

1941 - Roger Désormière
1956 - André Cluytens (RTF)
1962 - Désiré Émile Ingelbrecht (R-F)
1964 - Ernest Ansermet II (OSR)
1970 - Pierre Boulez (CG)
1978 - Herbert von Karajan (Berlin PO)
1978 - Serge Baudo (Lyon OO)
1990 - Claudio Abbado (Vienne PO)
1990 - Charles Dutoit (OSM)

1954 - Herbert von Karajan (Rai Roma)
1955 - Cluytens (Munich)
1969 - Lorin Maazel (Rai Roma) - label pirate
1996 - Jean Claude Casadesus (ON Lille)
2000 - Bernard Haitink (ONF)
2006 - Rattle (Berlin PO)

Les versions à ne pas rater à mon avis là-dedans:

1941 - Roger Désormière - version historique, son très potable malgré l'orchestre un peu lointain (chez Emi, pas encore écouté le repiquage Andante), belle distribution. Le style, un peu daté (Jansen, Joachim, Etcheverry), fait cependant merveille. Direction plutôt sombre et tendue de Désormière.

1956 - André Cluytens (RTF) - un peu dans le même genre, mais avec un son bien meilleur (toujours mono) et avec un Souzay à ne pas manquer, direction lente et ambiance légendaire. Superbe Arkel.

1962 - Désiré Émile Ingelbrecht (R-F) - version haletante, orchestre très lisible. (mais pas tout à fait parfait au niveau technique)
Diction parfaite pour les chanteurs, tous français (Grancher, Jansen, Roux), de mêmes que pour les 2 premières versions.

1970 - Pierre Boulez (CG) - version très sombre, je suis mitigé pour le Pelléas (Shirley), mais le reste de la distribution est très chouette (surtout Minton et McIntyre!) quoique non francophone. (donc pour une diction parfaite, il faut aller ailleurs)

1978 - Herbert von Karajan (Berlin PO) - version très romantique et très dramatique, orchestre très présent et magnifique. Distribution perfectible, notamment à cause de la diction (Stilwell et Raimondi) mais avec Van Dam et une belle Mélisande. (Von Stade)

1978 - Serge Baudo (Lyon OO) - un de mes coups de foudre, notamment pour la Mélisande de Command et pour l'orchestre très beau et très clair de Baudo. Un des plus beaux Arkel aussi. (Soyer)
Diction parfaite ici. (Taillon notamment)

1990 - Claudio Abbado (Vienne PO) - un peu déçu lors de ma dernière écoute, j'avais trouvé ça un peu mou de la part d'Abbado à force de beauté orchestrale. Mais c'est vraiment très beau, et il y a le superbe Pelléas de Le Roux, et un Van Dam très en forme. Je suis encore un peu partagé sur Ewing, qui est toutefois intéressante. Geneviève un peu pénible de Ludwig.

2006 - Rattle (Berlin PO) - très enthousiasmant, superbe orchestre avec une très belle prise de son (bande radio!), très grande clarté pour tous les pupitres, un régal, je suis mitigé pour Keenlyside (la diction), mais très enthousiaste pour la Mélisande très charnelle de Kirschlager. Van Dam à bout de souffle. Mais rien que pour l'orchestre c'est immanquable.

Si je devais faire un classement, argh c'est trop dur... je les mets quasiment toutes ex aequo. Laughing
Avec un petit coup de coeur perso pour Baudo, et Abbado peut-être légèrement derrière.
Mais toutes ont quelque chose. Very Happy
Je suis en train d'écouter Fournet 53 qui m'a tout l'air d'être digne de faire partie de cette liste.

J'ai donc mis de côté:

1954 - Herbert von Karajan (Rai Roma) - pas aimé la distribution (Schwarzkopf notamment), l'orchestre est un peu terne, le son très moyen.

1955 - Cluytens (Munich) - live très imparfait dans la mise en place, et je ne suis pas fan de Pierre Mollet (Pelléas) qui zozotte un peu. Belle distribution quand même. (Micheau, Etcheverry, Froumenty...)

1964 - Ernest Ansermet II (OSR) - Mélisande détestable, je ne suis pas allé au bout, a priori je n'ai pas manqué grand chose.

1969 - Lorin Maazel (Rai Roma) - label pirate - version peut-être potable, mon premier Pelléas, mais ça date, le son est assez mauvais pour l'époque.

1990 - Charles Dutoit (OSM) - version très valable avec notamment un grand Golaud (Cachemaille) et une très bonne Mélisande (Alliot-Lugaz, dans le genre Mélisande effacée), mais avec une direction sage et un peu indifférente. Pelléas pas agréable voire un peu lourd. (Didier Henry)
Quand même peut-être la meilleure des versions que je qualifierais de seconds choix.

1996 - Jean Claude Casadesus (ON Lille) - version correcte avec une bonne distribution masculine (Théruel et Arapian), mais l'ensemble n'est pas passionnant.

2000 - Bernard Haitink (ONF) - orchestre pas très beau, direction un peu molle, Pelléas et Geneviève pas du tout dans le coup, à éviter.

Les DVDs :

1987 - John Eliot Gardiner / Pierre Strosser (version 1901 - Lyon OO)
1992 - Pierre Boulez / Peter Stein (Galles NOO)
1998 - Andrew Davis / Graham Vick (Glyndebourne)
2004 - Franz Welser-Möst / Bechtolf (Zürich OO)
2009 - De Billy / Pelly

Mes préférences: (je reprends une synthèse faite il y a quelque temps)

1 - Davis/Vick

Les + :
-Très belle direction
-Très belle mise en scène (on en a longuement parlé dans les pages précédentes, en bas de la page 5 pour moi, Olivier page 12 et Natrav je ne retrouve pas)
-Excellente distribution (Golaud tourmenté magnifique de Tomlinson) malgré la diction imparfaite de Tomlinson et Croft.

Les - :
-Y en a pas, à moins de vouloir absolument une distribution francophone.

2 - Boulez/Stein

Les + :
-Mise en scène agréable, sobre et belle visuellement
-Belle direction de Boulez
-Mélisande attachante d'Hagley

Les - :
-Mise en scène qui n'apporte pas d'idées nouvelles
-Pelléas fade
-Distribution non francophone, diction pas toujours au point
-Un léger bémol sur la direction, un peu raide parfois, manquant de fluidité par moments

3 - Welser-Möst/Bechtolf

Les + :
-Belle direction de Welser-Möst
-Mise en scène type Regietheater un peu space (dans la neige du début à la fin, les personnages ont des doubles, sont souvent en fauteuil roulant...) mais avec ses moments fascinants, en plus ça fonctionne très bien au niveau esthétique. (voir commentaires page 28 de ce sujet)
-Superbe Golaud de Michael Volle, excellent(e) Yniold d'Eva Liebau

Les - :
-Il faut aimer ce genre de mise en scène très spéciale, si on ne rentre pas dedans on peut trouver ça absurde
-Diction très approximative de Gilfry (Pelléas) et Polgar (Arkel), Geneviève pas terrible

4 - De Billy/Pelly

Les + :
-Degout, Naouri et Lemieux, excellents. (mais pas tellement nouveaux dans ce qu'ils apportent aux rôles, à part Naouri peut-être)

Les ni + ni - :
-Dessay, pas mauvaise mais parfois trop maniérée
-la direction de De Billy, belle mais pas toujours passionnante
-la mise en scène de Pelly, qui m'avait fait plutôt bonne impression, mais dont je garde un souvenir finalement mitigé. A revoir.

5 - Gardiner/Strosser

Les + :
-Distribution francophone et de très haute volée (Le Roux, Van Dam, Alliot-Lugaz, Taillon et Soyer)

Les - :
-L'orchestre sonne gris (sans doute plus à cause de la prise de son que de la direction de Gardiner)
-Les interludes coupés
-La mise en scène qui se veut signifiante mais qui tombe souvent à plat (en plus c'est ennuyeux à regarder)

Les 3 premiers sont à ne pas manquer, seul Gardiner est à éviter, car ses chanteurs, tous excellents, sont déjà présents dans l'une ou l'autre des remarquables versions CD citées plus haut.

Il faut rajouter la vidéo récente d'Haitink/Martinoty qui n'est pas encore parue en DVD, dont la mise en scène, très belle, ne passe pas très bien l'écran, qui est dotée d'une superbe distribution (Lapointe, Kozena, Naouri, Lemieux) et avec un Haitink (et un orchestre) beaucoup plus inspiré qu'en 2000.
Personnellement je mettrais ça entre les versions Boulez et Welser-Möst.

Ca nous fait un total de 21 Pelléas pour l'instant, (Fournet est le 22è) dont 12 versions qui me paraissent vraiment superbes. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 26 Mai 2010 - 10:16

Chouette entreprise Xavier. Very Happy

Xavier a écrit:
1956 - André Cluytens (RTF) - un peu dans le même genre, mais avec un son bien meilleur (toujours mono) et avec un Souzay à ne pas manquer, direction lente et ambiance légendaire. Superbe Arkel.
Je trouve personnellement Cluytens d'un légendaire plus féérique. Desormière est lui dans un conte vraiment oppressant, plus Barbe-Bleue qu'autre chose.

[quote1962 - Désiré Émile Ingelbrecht (R-F) - version haletante, orchestre très lisible. (mais pas tout à fait parfait au niveau technique)
Diction parfaite pour les chanteurs, tous français (Grancher, Jansen, Roux), de mêmes que pour les 2 premières versions.[/quote]
Tiens, je pensais que tu n'aimais pas du tout. Very Happy

Citation :
1978 - Herbert von Karajan (Berlin PO) - version très romantique et très dramatique, orchestre très présent et magnifique. Distribution perfectible, notamment à cause de la diction (Stilwell et Raimondi) mais avec Van Dam et une belle Mélisande. (Von Stade)
La diction, je parlerais surtout de von Stade et Stilwell, parce que Raimondi a de l'accent, mais accentue vraiment très bien, ça n'est pas gênant du tout. Je trouve sont français bien plus magnétique que celui de McIntyre par exemple.

Citation :
1978 - Serge Baudo (Lyon OO) - un de mes coups de foudre, notamment pour la Mélisande de Command et pour l'orchestre très beau et très clair de Baudo. Un des plus beaux Arkel aussi. (Soyer)
Diction parfaite ici. (Taillon notamment)
Je suis plus émerveillé par Dormoy que par Command, mais le couple est du tonnerre. Je me suis fait à la direction très française et assez sucré (je pense vraiment à Massenet quand j'entends cet orchestre). C'est finalement une des versions qui fonctionnent le mieux globalement.


Citation :
Si je devais faire un classement, argh c'est trop dur... je les mets quasiment toutes ex aequo. Laughing
On est assez d'accord finalement. Very Happy (Moins pour celles que tu écartes sans doute.)

Citation :
Je suis en train d'écouter Fournet 53 qui m'a tout l'air d'être digne de faire partie de cette liste.
C'est plus banal, je trouve, même si c'est très bon. Pas assez engagé pour moi.

Citation :
1954 - Herbert von Karajan (Rai Roma) - pas aimé la distribution (Schwarzkopf notamment), l'orchestre est un peu terne, le son très moyen.
Je trouve le son très correct, moi ; l'orchestre terne, je le trouve au contraire très incisif ; tu parles peut-être du niveau technique ?


Citation :
1964 - Ernest Ansermet II (OSR) - Mélisande détestable, je ne suis pas allé au bout, a priori je n'ai pas manqué grand chose.
Détestable, Spoorenberg ? Shocked Je trouve ça très bien, un peu léger certes, mais je crois que j'aime un peu plus que Joachim dans le genre. C'est surtout le Golaud croquemitaine de London qui est rédhibitoire à mon avis.
Mais il y a quand même de très belles choses orchestralement. Et il faut avoir entendu Maurane, même s'il y a plus engagé.


Citation :
Pelléas pas agréable voire un peu lourd. (Didier Henry)
C'est engorgé, mais au niveau des phrasés, de l'expression et de l'aisance, c'est quand même en haut de la discographie.

Citation :
1996 - Jean Claude Casadesus (ON Lille) - version correcte avec une bonne distribution masculine (Théruel et Arapian), mais l'ensemble n'est pas passionnant.
Oui, c'est orchestralement décevant et Delunsch est vraiment pâle (déjà elle n'articule pas du tout Confused ). Mais Théruel, c'est mieux que bon, c'est suprême tout de même : diction, clarté, aisance et même quelque chose de presque vaillant.


Citation :
2000 - Bernard Haitink (ONF) - orchestre pas très beau, direction un peu molle, Pelléas et Geneviève pas du tout dans le coup, à éviter.
Peut-être la seule version que j'ai écoutée que je dirais vraiment à éviter : non seulement il n'y a aucun élément particulièrement intéressant, mais en plus ça abîme assez l'oeuvre et la rend molle.
Dans le même genre, il y a Jordan qui opacifie le discours, mais au moins c'est valeureusement exécuté, et très écoutable tout de même.

Sinon, pas d'accord pour le Pelléas fade chez Boulez DVD, je le trouve très beau (et puis tu viens de distinguer plusieurs version avec Jansen hehe ).


Citation :
Il faut rajouter la vidéo récente d'Haitink/Martinoty qui n'est pas encore parue en DVD, dont la mise en scène, très belle, ne passe pas très bien l'écran, qui est dotée d'une superbe distribution (Lapointe, Kozena, Naouri, Lemieux) et avec un Haitink (et un orchestre) beaucoup plus inspiré qu'en 2000.
Personnellement je mettrais ça entre les versions Boulez et Welser-Möst.

Ca nous fait un total de 21 Pelléas pour l'instant, (Fournet est le 22è) dont 12 versions qui me paraissent vraiment superbes. Smile
La version Haitink 2007 est effectivemnet superlative musicalement. En revanche, niveau mise en scène, dire que ça passe mal l'écran, c'est un doux euphémisme. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 30 Mai 2010 - 3:13

J'ai fini l'écoute de Fournet (studio 1953), qui est une très bonne version, assez urgente, qui bénéficie surtout d'une bonne distribution, malheureusement l'orchestre est un peu en retrait et donc sans grand intérêt. (je passe sur les imperfections des bois, ça n'est pas pire que chez Inghelbrecht par exemple)
Maurane c'est chouette parce qu'on comprend absolument tout sans aucun effort, ceci dit est-ce qu'il chante ou est-ce qu'il parle?
On peut aimer ceci dit, mais je trouve que ce n'est pas très viril comme Pelléas.
Le son est très bien, même remarquable pour l'époque malgré le mono.
A l'arrivée, une bonne version mais pas bouleversante.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 30 Mai 2010 - 3:22

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
1962 - Désiré Émile Ingelbrecht (R-F) - version haletante, orchestre très lisible. (mais pas tout à fait parfait au niveau technique)
Diction parfaite pour les chanteurs, tous français (Grancher, Jansen, Roux), de mêmes que pour les 2 premières versions.
Tiens, je pensais que tu n'aimais pas du tout. Very Happy

Voir pages 28-29. Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 30 Mai 2010 - 9:28

Même avis que toi : très bonne version, très bien distribuée. Mais par rapport à la discographie, rien de spécialement inspiré nouveau ou inspiré, surtout quand on voit le nombre de sommets très différents qu'elle comporte.

Je nuancerais tout de même pour Maurane : pour moi le problème n'est pas du tout le parlando, qui me paraît nettement moindre que le style général chez Desormière en particulier, mais plutôt la relative indifférence à un texte pourtant superbement articulé. Tout est magnifique, mais l'incarnation reste pâle.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Swarm
Mélomaniaque
Swarm


Nombre de messages : 1298
Date d'inscription : 03/04/2006

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 13 Juin 2010 - 22:28

"Tribune des critiques de disques" de ce jour consacrée à Pelle & Ass! Pas encore écouté mais je me réjouis.

Podcastable sur le site de France Musique.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 13 Juin 2010 - 22:32

Je suis certain que nous allons être tous agacés des commentaires, mais qui résistera à écouter ?

Heureusement, je risque ne pas en avoir le temps. Qui participe à la tribune ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité




Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 13 Juin 2010 - 22:33

DavidLeMarrec a écrit:
Je suis certain que nous allons être tous agacés des commentaires, mais qui résistera à écouter ?

Heureusement, je risque ne pas en avoir le temps. Qui participe à la tribune ?
Je suis en train de l'écouter.
Les participants : Hoffelé, Venturini, Denis Herlin.
Il n'y a que 4 versions.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 13 Juin 2010 - 22:40

Merci. Smile

Je viens d'aller voir. Je ne l'écouterai pas vu les versions en présence.

Pour ne pas déranger ceux qui veulent écouter à l'aveugle, je mets mes réactions en spoiler.

(Cliquer sur "citer" pour lire le contenu du spoiler s'il ne s'affiche pas.)

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyDim 13 Juin 2010 - 23:21

En réponse au spoiler de David :

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyLun 14 Juin 2010 - 14:38

Contrairement à ce que Hoffelé annonce à la fin de l'émission, la version Jordan est bien disponible, puisqu'elle a été rééditée récemment par Warner dans une série économique. On l'avait d'ailleurs signalé sur le forum ici ou là.

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 41hPZUIXDEL

http://www.amazon.fr/dp/B002MSVC50

Mais c'est largement moins cher sur JPC:
http://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Claude-Debussy-Pelleas-Melisande/hnum/8575688


J'ai acquis cette réédition un peu sur un coup de tête il y a quelques semaines. Ne l'ayant pas encore écoutée, j'ai été agréablement surpris d'apprendre à la fin de la Tribune que je possédais cette version dont les extraits m'ont paru très convaincants.
Mais j'admets, comme le souligne David, que le concurrence dans cette écoute comparée était sans doute trop limitée.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyLun 14 Juin 2010 - 20:22

Maintenant qu'Adriatico a dévoilé le résultat et que plus d'une journée a passé, je réponds en clair.

[spoiler]Leur première version, ce n'était pas Désormière mais Ansermet avec Danco, Mollet et Rehfuss.[/quote]
Ah oui, en effet. Un choix intéressant, qui n'est pas sans défaut, mais qui figure parmi les versions historiques aisément disponibles et très belles. (Moi - outre Inghelbrecht bien sûr - je suis plutôt Karajan 54 dans cette période, mais c'est sans doute mon côté pervers.)


Citation :
Dans les quatre extraits qu'ils ont passé, j'ai beaucoup aimé la version d'Armin Jordan que je ne connaissais pas. J'ai notamment trouvé Tappy et Yakar superbes, ainsi que l'orchestre. Je ne sais pas si c'est une version géniale sur la durée (quatre extraits c'est un peu juste pour juger), mais on dirait bien une version moderne équilibrée où tout le monde est bon, ce qui est rare dans la discographie. En fait que lui reproches-tu ?
Orchestre épais et pas franchement frémissant, Yakar opaque, Tappy très nasal, Huttenlocher étonnamment monolithique. Bref, j'aime rien dedans, et même si c'est très correct, je trouve ça un peu terne.

Pour la version moderne équilibrée, il y a Dutoit et Abbado qui ont quand même une autre envergure côté inspiration...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Swarm
Mélomaniaque
Swarm


Nombre de messages : 1298
Date d'inscription : 03/04/2006

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 15 Juin 2010 - 0:29

Très intéressante tout de même cette "Triburne des critiques"... Le choix de Jordan et Ansermet n'était pas prévisible, et finalement assez bienvenu au vu des extraits...

Après c'est sûr qu'il manquerait une comparaison avec Fournet / Cluytens pour les plus anciens et Baudo / Dutoit pour les plus modernes...
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 16 Juin 2010 - 19:22

la version Welser-Möst dont parle Xavier dans les dvd page précédente est sortie en blu ray... Mais j'hésite un peu à cause de ce que dit Xavier sur la mise en scène. C'est joli, au moins ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 16 Juin 2010 - 19:26

OYO TOHO a écrit:
la version Welser-Möst dont parle Xavier dans les dvd page précédente est sortie en blu ray... Mais j'hésite un peu à cause de ce que dit Xavier sur la mise en scène. C'est joli, au moins ? Very Happy
Soigné, c'est certain ; joli n'est sans doute pas le bon mot. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyJeu 17 Juin 2010 - 17:10

OYO TOHO a écrit:
la version Welser-Möst dont parle Xavier dans les dvd page précédente est sortie en blu ray... Mais j'hésite un peu à cause de ce que dit Xavier sur la mise en scène. C'est joli, au moins ? Very Happy

Tout dépend si tu as envie de sortir des sentiers battus et de te faire un peu bousculer ou pas... pour moi ça vaut le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 40
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 30 Juin 2010 - 0:29

Je viens de reparcourir tout le topic, et sauf erreur de ma part, personne n'a évoqué cette version dirigée par Vittorio Gui de 63 avec Michel Roux et Denise Duval :

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 51ps87mK%2B5L._SS400_

Quelqu'un connaît ? J'avoue que je serais assez intéressé par le fait d'entendre Duval en Mélisande...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 30 Juin 2010 - 0:31

Personne n'en a parlé parce que ça vient juste de sortir. (en CD du moins)
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 40
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 30 Juin 2010 - 0:42

"Juste de sortir", ça fait plus d'un an, quand même... Je me disais que depuis il y aurait bien un ou deux pelléassophiles rôdant dans le coin qui y auraient jeté une oreille. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4109
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 30 Juin 2010 - 0:51

Tu as beaucoup entendu Duval ? Non parce qu'en ce qui me concerne c'est un assez bon exemple de l'horreur vocale personnifiée en fait. Dieu sait que je peux aimer des voix tout à fait monstrueuses, mais elle, elle n'a simplement pas idée de ce qu'il convient de faire avec une émission lyrique non ? Ce phrasé Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 40
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 30 Juin 2010 - 1:04

Je ne l'ai entendu que dans Poulenc.
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave


Nombre de messages : 2659
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 30 Juin 2010 - 2:27

Octavian a écrit:
Je ne l'ai entendu que dans Poulenc.

Et elle y est très bien...
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 40
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMer 30 Juin 2010 - 8:42

Dave a écrit:
Octavian a écrit:
Je ne l'ai entendu que dans Poulenc.
Et elle y est très bien...
Tout à fait. D'où ma question initiale. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 27 Juil 2010 - 0:29

Live Levine, Burden, Van Dam, Otter.

Je peux en dire quelques mots maintenant que je suis au 3è acte.

On connaît déjà Van Dam et Otter dans ces rôles, Van Dam c'est très difficile en 2005, il y a quelques restes évidemment, ça reste écoutable.

Mais Burden... David, tu aimes vraiment ça? Confused
Je veux dire, si j'essaie d'isoler le timbre, la couleur de la voix, ça semble pouvoir être très adéquat... Mais là! Confused
Je ne sais pas si la prononciation est si catastrophique que ça, il fait beaucoup d'efforts même, mais je ne pensais pas qu'on pouvait chanter Pelléas autant hors style. C'est simple, on a l'impression d'un américain sorti tout droit de la Starac, il y a là toutes les intonations, les maniérismes de la variété... Je ne sais pas à quoi c'est dû, je sais bien que c'est un excellent chanteur, je l'ai déjà entendu, je ne sais pas si c'est le style de l'oeuvre ou la langue qui fait ça, mais ça ne va pas du tout du tout!... C'est même hallucinant de mauvais goût, c'en est risible.

C'est d'autant plus dommage que l'ensemble de la représentation est superbe, aussi bien l'orchestre (très beau, très vivant avec des tempi très contrastés, très détaillé aussi) que l'incarnation assez chouette d'Otter (malgré un certain nombre de bafouillements) et surtout la Geneviève très mordante et aigre (jamais entendu le rôle comme ça) de Felicity Palmer.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 27 Juil 2010 - 2:09

Xavier a écrit:
Mais Burden... David, tu aimes vraiment ça? Confused
J'aime beaucoup, oui. Ce n'est pas idéal en Pelléas, c'est un peu trop ténor, un peu trop galant peut-être, mais je l'écoute avec les oreilles de Chimène depuis qu'il a tenu Michel chez Martinů, incarnation totalement fantastique. Je peux même dire qu'il est à mon panthéon personnel...

Citation :
Je ne sais pas si la prononciation est si catastrophique que ça, il fait beaucoup d'efforts même, mais je ne pensais pas qu'on pouvait chanter Pelléas autant hors style. C'est simple, on a l'impression d'un américain sorti tout droit de la Starac, il y a là toutes les intonations, les maniérismes de la variété...
Hm. A mon humble avis, tu n'as pas écouté de variété depuis longtemps. Mr. Green
Il y a des défaillances du soutien, parce qu'il mixe beaucoup, jusqu'au danger (un peu comme Workman), plus d'accent ici que dans certaines autres productions, mais ça reste excellent.

Surtout quand on doit se mortifier avec Stilwell ou même Shirley qui pour très honnêtes ne sont quand même pas des gentilshommes de Pelléas...

Je vois ce que tu veux dire par maniérismes, mais c'est une forme de grâce un peu précieuse, et pas incompatible avec Pelléas, liée au décalage avec sa langue habituelle. Rien de vulgaire, vraiment. Surprised


Citation :
C'est d'autant plus dommage que l'ensemble de la représentation est superbe, aussi bien l'orchestre (très beau, très vivant avec des tempi très contrastés, très détaillé aussi) que l'incarnation assez chouette d'Otter (malgré un certain nombre de bafouillements)
Von Otter est tout de même assez grise, ça ne me passionne pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 27 Juil 2010 - 11:16

Sinon, il est étonnant qu'en termes de beauté et de lisibilité orchestrale, ce live et celui de Rattle soient parmi les toutes meilleures versions qui soient. C'est sans doute dû à la prise de son très proche de l'orchestre, mais même dans les quasi-tutti on reconnaît bien tous les timbres, on entend tout...

(ah et quand même, l'Yniold est l'un des pires qui soient, il chante hyper faux + prononciation absolument risible)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 27 Juil 2010 - 16:09

Xavier a écrit:
Sinon, il est étonnant qu'en termes de beauté et de lisibilité orchestrale, ce live et celui de Rattle soient parmi les toutes meilleures versions qui soient. C'est sans doute dû à la prise de son très proche de l'orchestre, mais même dans les quasi-tutti on reconnaît bien tous les timbres, on entend tout...
Oui, il y a de vrais ingénieurs du son à la manoeuvre, c'est clair.

Citation :
(ah et quand même, l'Yniold est l'un des pires qui soient, il chante hyper faux + prononciation absolument risible)
De toute façon, avec van Dam en ruines, la scène III,4 est forcément un peu amochée...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 27 Juil 2010 - 16:11

Certes, mais ils auraient pu couper sa scène du IV aussi que ça ne m'aurait pas gêné. hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 27 Juil 2010 - 16:14

Xavier a écrit:
Certes, mais ils auraient pu couper sa scène du IV aussi que ça ne m'aurait pas gêné. hehe
En fait, il faudrait la couper systématiquement. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyVen 30 Juil 2010 - 1:07

Version Ansermet 52 avec Danco, Mollet, Rehfuss.

Ce dernier, assez agaçant, ôte toute empathie pour Golaud, ce qui est embêtant.
Geneviève avec une voix plus claire qu'à l'accoutumée (Hélène Bouvier), pour Danco j'attends avant de me prononcer.
Arkel qui m'a l'air très bon.

Je trouve toujours un certain charme à l'OSR d'Ansermet, mais je suis embêté par les trompettes canardantes (ffff) du premier interlude.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyVen 30 Juil 2010 - 1:25

Xavier a écrit:
Version Ansermet 52 avec Danco, Mollet, Rehfuss.

Ce dernier, assez agaçant, ôte toute empathie pour Golaud, ce qui est embêtant.
C'est quand même correct et nettement mieux que London en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyVen 30 Juil 2010 - 1:26

le message cité s'adresse à Xavier :

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Comme tu sais, je suis loin d'être fan de cet opéra comme vous l'êtes beaucoup sur le forum mais je tenterai d'écouter une version. J'hésite entre la version Karajan de studio et la version Abbado de studio. Que me conseillerais tu pour que je puisse peut être mieux apprécier cet opéra même si le livret n'est pas du tout transcendant?
Ces deux versions sont plus lyriques, donc susceptibles de plus te plaire. Les voix d'Abbado sont plus belles, mais la lecture très romantique plus traditionnelle (quoique très atypique pour Pelléas !) de Karajan peut aussi davantage te séduire.

Ewing a une belle voix que Von Stade?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyVen 30 Juil 2010 - 1:29

Pfff... j'en sais rien moi, c'est différent.
Ecoute c'est tout... La beauté d'une voix, c'est trop subjectif de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyVen 30 Juil 2010 - 1:31

Xavier a écrit:
Pfff... j'en sais rien moi, c'est différent.
Ecoute c'est tout... La beauté d'une voix, c'est trop subjectif de toute façon.

Chacun a ses goûts effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyVen 30 Juil 2010 - 1:36

Oui, en fait, il suffit de dire que Le Roux c'est mieux que Stilwell, ce serait plus exact.

Ewing est surtout beaucoup plus investie que von Stade qui est très froide, c'est là plus que dans le timbre que se situe la différence.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyVen 30 Juil 2010 - 1:36

aurele a écrit:
Xavier a écrit:
Pfff... j'en sais rien moi, c'est différent.
Ecoute c'est tout... La beauté d'une voix, c'est trop subjectif de toute façon.

Chacun a ses goûts effectivement.
Chacun a son goût !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyVen 30 Juil 2010 - 23:28

Jorge a écrit:
Alors voila, le baroqueux s'est essayé à Debussy:

Abbado II: magnifique Pelleas et hélàs! une Mélisande insupportable. Golaud est bien mais n'incarne pas le rôle comme je le ressens. Genevieve est méchamment ratée par Ludwig. L'orchestre est trop opulent, trop chaud.

Ludwig a une voix de mégère effectivement. C'est effectivement très désagréable. Sa maîtrise du français et sa science du chant n'y changent rien. C'est une Geneviève difficilement supportable. Je n'ai écouté que le 1er acte et Ewing ne m'est pas insupportable du tout. Elle a bien la douceur du personnage et sa peur dans la première scène est bien rendue. La voix est même plutôt belle. Beau Pelléas effectivement mais ce n'est que le dé début. Van Dam est parfait évidemment au niveau de la diction. Après, ce n'est pour le moment pas très marquant car ce n'est que le début. Courtis me semble être un bon Arkel. Il ne fait pas vieillard, la voix est belle, c'est tout à fait convaincant.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 3 Aoû 2010 - 11:51

version Abbado II, actes II à V :

J'ai déjà donné mes impressions sur le 1er acte.
La direction d'Abbado est incontestablement un des points forts de l'enregistrement, c'est d'une très grande beauté plastique. Le côté mystérieux de l'oeuvre est très bien rendu. Je sais que c'est très banal de dire cela mais je ne sais pas quoi dire par rapport à sa direction sachant que je n'avais jamais entendu cet opéra en entier.
François Le Roux est un très bon Pelléas. Il est délicat, poète, joueur. Lorsque que Golaud emmène Pelléas dans les souterrains, Le Roux fait ressortir le côté effrayé du personnage. La diction est parfaite et le timbre est très séduisant. On croit à la jeunesse du personnage.
Maria Ewing que certains trouvent maniérée, ce qui peut tout à fait se concevoir car elle l'est effectivement m'a beaucoup séduit sur le plan vocal dans ce rôle. Je ne trouve pas qu'elle soit trop mûre. Le timbre est plutôt beau. Elle rend bien l'innocence du personnage, sa peur, son côté mystérieux. L'incarnation m'a semblé très convaincante.
José Van Dam que je voulais connaître dans le rôle de Golaud qui est paraît il un de ses plus grands rôles est sombre, brutal mais il sait aussi se faire plus doux. Il est touchant dans sa fureur lorsqu'il découvre que Pelléas et Mélisande s'aiment et au dernier acte lorsqu'il demande à Mélisande de lui pardonner. Ce chanteur montre encore sa maîtrise parfaite de la langue française, sa sensibilité. C'est une très grande interprétation, c'est d'une grande finesse.
Jean-Philippe Courtis a une voix superbe et est très bon dans le rôle d'Arkel même si on ne croit pas malheureusement à la vieillesse du personnage. Il est convaincant dans sa courte intervention en Berger.
Patricia Pace est plutôt un bon Yniold, c'est investi. La fragilité de cet enfant est bien rendue. La voix est charmante.
Je ne reviens pas sur la Geneviève de Ludwig car je me suis déjà exprimé à ce sujet.
Rudolf Mazzola est efficace dans le rôle du médecin.
Il faudra je suppose que j'écoute la version Karajan II.

Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 3 Aoû 2010 - 12:29

aurele a écrit:

Il faudra je suppose que j'écoute la version Karajan II.

Oui, Karajan parvient à métamorphoser le son de Berlin d'une manière étonnante.
D'après lui, il s'agit de son opéra favoris qu'il n'a parait-il enregistré qu'après "des années de préparations" avec Berlin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 3 Aoû 2010 - 17:50

Quel dommage que Karajan ait choisi le terne Richard Stilwell et pas le brillant Eric Tappy (qui lui doit se contenter d'un accompagnement orchestral de seconde zone...).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 EmptyMar 3 Aoû 2010 - 17:56

Cornélius a écrit:
Quel dommage que Karajan ait choisi le terne Richard Stilwell et pas le brillant Eric Tappy (qui lui doit se contenter d'un accompagnement orchestral de seconde zone...).
Je ne suis pas sûr de regretter l'échange. Mr. Green

Tappy a quand même enregistré avec Jordan notamment, même si c'est effectivement un disque décevant de Jordan.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande   Debussy - Pelléas et Mélisande - Page 19 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Debussy - Pelléas et Mélisande
Revenir en haut 
Page 19 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Debussy - Pelléas et Mélisande
» Debussy - Pelléas et Mélisande (2)
» Debussy - Pelléas et Mélisande (3)
» A vendre partition d'orchestre Pelleas et Mélisande Debussy
» Opéra-Comique - Pelléas et Mélisande (Debussy) 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: