Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile – 5 couleurs dispo
72 € 120 €
Voir le deal

 

 John Cage

Aller en bas 
+36
Edouard
Mélomaniac
Benedictus
lulu
AlexCorzoma
hommepiano
Passage
jerome
Poulet
BenBen
Kia
Guillaume
Stadler
Jad Seif
Morloch
Pison Futé
Stanlea
Wolferl
DavidLeMarrec
Crapio
atomlegend
Zeugma
arsen6203
antrav
Coelacanthe
Schwark
BEN
Bezout
Alex
S
ouannier
encolpio
Mr Bloom
jolan
Xavier
Lobatchevsky
40 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Musica Enchiriadis
Mélomane averti
Musica Enchiriadis

Nombre de messages : 107
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/02/2017

John Cage - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: John Cage   John Cage - Page 4 EmptyMer 23 Juin 2021 - 14:41

La musique aléatoire, qu'on aime ou pas, a toujours ce mérite de susciter des débats passionnants sur la définition de l'oeuvre ou le rôle du compositeur, comme ci-dessus !

Mefistofele, beaucoup de choses ont été dites pour répondre. Donc quelque précisions...

La bibliothèque de la vidéo est celle de Stuttgart, 2011, par Eun Young Yi.

Les cadences :
De mon point de vue, l'interprète devient compositeur quand il "invente" toute la cadence, il s'agit donc d'improvisation. Il convient souvent de rester dans le style principale, mais il suffit d'écouter les cadences de Gilles Apap chez Mozart pour se rendre compte que le contraire est aussi intéressant !

Europe :
Il y a des compositeurs dont toute l'oeuvre procède de méthodes aléatoires, principalement aux USA. Mais sur le continent, ça devient simplement une technique qu'on peut utiliser en parallèle du langage principal de chacun. Et là on trouve des dizaines et des dizaines de compositeurs, y-compris l'école polonaise.

Sur l'auditeur..
Il est vrai que pour certaines pièces (Klavierstuck 11), il serait intéressant d'écouter plusieurs versions différentes, pour mettre en évidence la richesse du procédé(quelqu'un mentionnait plus haut le CD avec 4 versions de Tudor). Mais évidemment comme en physique quantique, l'observation d'un événement réduit toutes les possibilités à une seule (réduction du paquet d'onde).

Beaucoup d'articles intéressants cités. A noter que le "Aléa" de Pierre Boulez veut à tout prix trouver une justification/origine dans la littérature de Mallarmé (et compagnie), pour éviter de signaler son immense dette à Cage. Cage et Boulez (voir la vaste correspondance) se sont froissés dès 1956 lors de la venue de l'américain à Darmstadt. Le fait que la musique de Cage (indéterminée) et celle de l'Avant-garde EU (sur-détermination) pouvait sonner pareil en a  refroidi plus d'un !
Revenir en haut Aller en bas
https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
 
John Cage
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: