Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Redmi Note 10 Pro Officiel 64 Go à 163,93€
163.93 €
Voir le deal

 

 Hugo Wolf (1860-1903)

Aller en bas 
+19
Octavian
frere elustaphe
Percy Bysshe
JoeLeplombier
Pison Futé
Jules Biron
Tus
Lincoln
Kia
Picrotal
Rubato
Liana
antrav
Sauron le Dispensateur
Ouf1er
DavidLeMarrec
lenain202
joachim
Xavier
23 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
JoeLeplombier
Mélomane averti
JoeLeplombier


Nombre de messages : 101
Age : 34
Date d'inscription : 24/10/2008

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2010 - 1:19

Hugo Wolf n'est pas un petit compositeur de Lied, c'est vraiment un génie du Lied. Le plus grand compositeur de Lied au coté de Schubert et Schumann. Je n'ai pas encore entendu son opéra mais j'ai hate.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2010 - 19:25

JoeLeplombier a écrit:
Hugo Wolf n'est pas un petit compositeur de Lied, c'est vraiment un génie du Lied. Le plus grand compositeur de Lied au coté de Schubert et Schumann.
M'est avis qu'il y a quelques compositeurs de lied que tu n'as pas entendu, dans ce cas. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2010 - 19:30

DavidLeMarrec a écrit:
JoeLeplombier a écrit:
Hugo Wolf n'est pas un petit compositeur de Lied, c'est vraiment un génie du Lied. Le plus grand compositeur de Lied au coté de Schubert et Schumann.
M'est avis qu'il y a quelques compositeurs de lied que tu n'as pas entendu, dans ce cas. fleurs

Je ne vois pas en quoi l'écoute d'autres compositeurs peut retirer à Wolf les qualités intrinsèques de sa musique. Je suis plutôt de son avis en fait, même si je suis plus modéré sur la question, son oeuvre est très intéressante. Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Icon_smile
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2010 - 19:32

Je suis tentée par un enregistrement avec Ian Bostridge. (Rien à voir mais j'ai du mal avec les lieder orchestrés.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2010 - 22:53

Bostridge / Pappano n'est pas mal du tout. Wink

Wolfgang a écrit:
Je ne vois pas en quoi l'écoute d'autres compositeurs peut retirer à Wolf
Ca ne lui retire rien du tout - à l'exception de la troisième marche du podium où voulait le hisser Joe.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2010 - 23:27

Vendu !
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 39
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyMar 23 Mar 2010 - 15:54

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 51lEnOukKZL

Des avis sur ce coffret "anniversaire" EMI qu'on trouve actuellement pour un peu moins de 30€ ?... Sachant que je ne connais absolument pas Wolf. (Merci d'avance.)
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram


Nombre de messages : 1722
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyMer 24 Mar 2010 - 8:00

Vus les noms, ça doit être une bonne anthologie, avec des styles très variés.

Mais il vaut mieux essayer Wolf avant, parce que ça n'a pas le charme ni le caractère intime de Brahms : c'est souvent de la déclamation, il faut vraiment se pencher sur le texte pour saisir l'atmosphère et le sens. Comme en plus tous les textes ne sont pas du même genre (grands classiques allemands mais aussi traductions de petits trucs italiens et espagnols très ironiques), c'est difficile de tout aimer dans un aussi gros coffret, je pense. A voir plus précisément avec le contenu.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyMer 24 Mar 2010 - 8:13

Je dis que dans Wolf tout est bon. Je ne connais ses lieder que par l'interprétation de DFD et c'est magnifique. C'est du post-post-romantisme à l'harmonie trouble, une adéquation entre la partie piano et le texte qui est rarement atteinte avant lui, je pense. Difficile de ne pas aimer. En effet, indispensable d'avoir les textes.
On les trouve ici : http://www.recmusic.org/lieder/w/wolf.html
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyMer 24 Mar 2010 - 9:11

C'est amusant, je trouve au contraire le propos de Wolf presque abstrait dans sa façon d'esthétiser le choses. Ca ne suit pas le texte de si près que ça (souvent moins que Schubert et Schumann).

Après, il y a des recherches de couleur et d'harmonie...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptySam 26 Juin 2010 - 2:16

Quelqu'un a ce coffret?

Apparemment il y a un cd-rom avec textes et traductions.
Mais ils ne disent pas en quelles langues...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptySam 26 Juin 2010 - 9:00

Dans la vieille édition, il doit y avoir le livret papier, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyVen 9 Juil 2010 - 1:59

J'ai joué, et j'ai perdu.

Impossible d'avoir les infos sur le net, donc j'ai tenté ma chance... C'est bien la peine de mettre un pdf pour ne mettre qu'une traduction anglaise... Confused
Bon, je n'ai pas perdu mon argent, mais quand même...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyDim 11 Juil 2010 - 10:37

Xavier a écrit:
Wolf: Der Corregidor, prélude et intermezzo, Sérénade italienne, Scherzo et finale

Smile Neutral

Musique plutôt insipide.
Ah, c'est sûr que la Sérénade italienne, si peu que tu l'aies entendu en plus en version orchestrale, n'est pas extraordinairement sapide. C'est à l'origine une pièce de caractère pour quatuor à cordes, une pièce-à-bis, quelque chose de joli et de plaisant, mais sans plus grande ambition.

En revanche, écoute le Corregidor en entier, tu changeras d'avis. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyDim 11 Juil 2010 - 10:37

Ah oui, en fait, pour Corregidor, le problème est qu'il n'y a que deux versions sur le marché, une sans livret, et une avec le livret allemand seul. Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyDim 11 Juil 2010 - 16:06

Alors je m'en passerai sans soucis. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 57
Age : 38
Localisation : Boston, USA
Date d'inscription : 15/06/2008

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyMar 13 Juil 2010 - 3:55

Je decouvre Wolf en ce moment, je ne sais pas trop quel disque me procurer, donc pour l'instant je cherche des lieder isoles sur musique ouverte ou ailleurs.
Quels sont ses meilleurs selon vous? (ou ses plus accessibles.)
J'en ai ecoute quelques-uns, j'aime bien Cophtisched Lied I (Goethe), Prometheus (Goethe), et Verschwiegene Liebe (Eichendorff), histoire de vous donner une idee.
Merci beaucoup, les amis!
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram


Nombre de messages : 1722
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyMar 13 Juil 2010 - 7:45

Pour les poèmes allemands, je le préfère avec Mörike, qu'il a d'ailleurs été quasiment le seul à mettre en musique : les plus accessibles sont sûrement :

Auf einer Wanderung, avec de l'entrain et de belles variations de couleur
Auf ein altes Bild, merveilleuse miniature
Um Mitternacht, pièce nocturne
Die Geister am Mummelsee, ballade fantastique
Das verlassene Mägdelein, déploration amoureuse

Plus difficiles, plus rhapsodiques mais superbes :
Im Frühling
An eine Äeolsharfe

Chez Goethe, il y a pas mal de petits poèmes du Divan et Ganymède.

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyMar 13 Juil 2010 - 8:55

Pour moi aussi Auf ein altes Bild, et les Mörike sont effectivement les plus abordables, et pas les moins inspirés. J'y ajoute :
- Der Genesene an die Hoffnung
- Begegnung
- Nimmersatte Liebe
- Schlafendes Jesuskind
- Gebet (vraiment le plus facile d'accès, mais pas le plus représentatif)
- Denk' es, o Seele !
- Der Feuerreiter (je n'adore pas, mais si tu aimes Prométhée, c'est comparable et plus raffiné)

A cela, j'ajoute les trois chants du harpiste de Wilhelm Meister, extraordinaires, particulièrement en version orchestrale (et . Et les recueils populaires de Geibel, en particulier le Spanisches Liederbuch, des vignettes assez plaisantes, musicalement ce qu'il a écrit de plus avenant, je trouve.


Côté disques, Bär / Parsons et von Otter / Bär / Parsons, pour les Mörike et pour le Spanisches, règlent la question me concernant : voix limpides, souples, délicates, mélancoliques, très expressives. Malheureusement ce n'est plus réédité par EMI depuis longtemps et ça ne se trouve plus qu'en médiathèque.

Je pourrais toujours dire du bien des disques Kichschlager / Deutsch et Bostridge / Pappano, mais c'est clairement inférieur pour moi. (Cela dit, j'ai pas trouvé beaucoup mieux pour remplacer...)

Je suis moins embarrassé côté orchestre : le disque Fischer-Dieskau / Soltész et l'autre Henschel / Nagano sont pleinement superlatifs. (Le premier très intériorisé, une maîtrise magnifique pour un chanteur en toute fin de carrière, et l'autre plus spectaculaire, mais sans histrionisme.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
oBlazeo
Mélomaniaque
oBlazeo


Nombre de messages : 533
Age : 54
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyVen 16 Mar 2012 - 23:41

Bon moi, en fait, je ne fais que le découvrir. J'écoutais à l'instant ceci :


Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 0034571173115_230

Même si je ne suis pas fan de la soprano (Joan Rodgers), car il me semble que cette musique doit être chantée avec plus de simplicité, j'ai été très séduit, et je ne compte pas en rester là. J'ai dans le viseur l'album espagnol, avec la diva nazie et DFD...

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 0002894577262_600

Mais si quelqu'un a des conseils !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyMar 18 Déc 2012 - 0:56

Tus a écrit:
Penthasilea, poème symphonique (26 minutes).
C'est assez attachant, bien que parfois un peu creux. Ca ne me semble pas très allemand: on pense parfois à Frank Bridge, parfois à César Franck, souvent à Richard Strauss dans l'esprit - mais en nettement moins bien, l'orchestration est brahmsienne, assez massive, et si certaines modulations doivent faire classer l'oeuvre dans un post-romantisme moins contemplatif, ça reste quand même bien inoffensif. C'est joli, cela dit, parfois très poétique, toujours agréable et facile à suivre. Et on ne s'ennuie que rarement, le style de Wolf est coloré et plutôt varié, de beaux contrastes. Mais il manque assurément quelque chose ici: la voix...

Il y a des passages un peu longuets, mais aussi des beautés qui annoncent je trouve Pelléas de Schoenberg, voire certaines pages de Zemlinsky.
A écouter!
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyMar 10 Mai 2022 - 20:06

Cela vient de sortir, et... Confused

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Wolf10
Hugo WOLF : Penthesilea, Lieder orchestraux (Simon Gaudenz, dir. ; Benjamin Appl)

Tout d'abord, carton rouge à CPO pour l'iconographie. Dans le cas de Alfvén, ils utilisent des pochettes similaires. Ici, c'est exactement le même tableau que pour la pochette des (excellentes) symphonies de David ! Jugez donc :

Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 David_10

Ensuite, je me suis précipité sur cette sortie à cause de Penthesilea, un poème orchestral dont je suis absolument fou. Comme Mélo, ma version de référence est celle de Suitner.
Il me semblait avoir dit le plus grand mal de la version DFD quelque part (au point de me moquer méchamment), et aussi que Barenboim était bien mais sans plus.
Je suis au regret d'annoncer que j'ai détesté cette nouvelle version car elle est très éloignée de mes attentes. Prise de son fabuleuse, nous avons clairement la meilleure captation disponible. Par contre, les parti-pris interprétatifs... Tout est mené au pas de charge, dans un spectre aéré (autant que faire se peut au vu de la nomenclature). J'ai l'impression d'entendre une version HIP de Mendelssohn (ou de Bruckner aéré vu la quantité de cuivres). La fanfare initiale est municipale, le terrifiant lâcher des chiens est brusque, mais... terrifiant ? Les coupures avec les passages alanguis sont vraiment nets. Bref, une esthétique du renouveau interprétatif pour une œuvre qui, à mon sens, gagne aux interprétations à (très) grand spectacle. Suitner aura su en tout cas communiquer suffisamment d'emphase et de noirceur (comme dans son Sacre anthologique).

Pour les lieder, les connaissant assez mal, je m'abstiendrai de juger. Du moins, la voix claire fonctionne bien avec les textures allégées de Gaudenz. Est-ce là encore du hors-style ? Le résultat est très différent de l'opulence développée par Nagano et Henschel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hugo Wolf (1860-1903)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Augusta HOLMES (1847-1903)
» Theodor Kirchner (1823-1903)
» Victorin de Joncières (1839-1903)
» Hugo Alfvén (1872-1960)
» Ermanno Wolf-Ferrari

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: