Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Jeux, jouets et Lego : le deuxième à ...
Voir le deal

 

 Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 Empty
MessageSujet: Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014   Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 EmptySam 19 Avr 2014 - 15:32

Il y a peu s'achevait un cycle de quatuors à cordes à la Pleyel. J'avais pour la première fois l'occasion d'y assister et n'ai pris connaissance de l'évènement que trop tardivement, aussi pour n'être pas frustré je refuse d'apprendre quel programme j'ai manqué et vous épargne la peine qu'aurait représenté un paragraphe geignard à ce propos.
Examinant l'altesse de mon pécule à la loupe dans le précipice de tissu noir fendu qu'un autre, un certain Rimbaud avait troué et comme fourre-pognes, j'allais bon train vers le guichet, salle Pleyel, demander quel promontoire était réservé à ceux de mon rang.
N'ayant le choix qu'entre un siège affreusement excentré soudé à la scène et un autre tout aussi périphérique mais si loin qu'on l'eût pu nommer satellite, je fis le téméraire et fuis mon expérience de la première pour approfondir mes connaissances en l'acoustique interstellaire.

Au programme de cette fin de semaine, dernière d'une époque laborieuse avant longtemps, j'allais entendre Artemis et Gautier Capuçon jouer ensemble le Quintette pour deux violoncelles D.956 de monsieur Schubert après que le quatuor berlinois aura donné de l'archet sur l'opus 51 n°1 de Johannes Brahms. Plus tard il serait question de Rosamunde par Ébène et de l'Octuor à cordes opus 20 de Felix Mendelssohn associant les français à Artemis.
Le lendemain, Artemis seul donnait l'immense Quatuor à cordes n°14«La jeune fille et la Mort» suivi d'une messe brève d'un certain György Kurtág (Officium breve in memoriam Andreae Szervánszky, op. 28), avant de clore l'escapade parisienne avec le Quintette pour piano et cordes opus 34 de Brahms, avec Elisabeth Leonskaja au piano.

                           


12 avril 2014, Salle Pleyel


Brahms - Quatuor à cordes op.51 n°1 - Artemis.

Œuvre jamais écoutée jusque là, aussi ne puis-je réellement juger de l'interprétation qu'en fit ce quatuor.
Très obsédante mais aussi très opaque, cette œuvre m'a semblé être fondé sur une sourde folie. Ensemble geôle et prisonnier, le mouvement y est présent autant que l'immuable dont il est ceint. Tantôt résolu (voire même doucement héroïque) tantôt recueilli ou rêveur, ce quatuor fondé sur de beaux motifs récurrents m'a paru être bien servi par Artemis.
Cependant mon attention est allée décroissant, mais je pense Brahms plus fautif qu'Artemis.
Je garde un souvenir plaisant des premières mesures du dernier mouvement à l'abord austère et qui de voix mêlé m'a tiré immédiatement de l'ennui qu'avait fini par me donner le mouvement précédent dont l'ultime motif, amer et beau, me reste malgré tout en mémoire.
Indéniablement le violoncelliste tient la formation, très terre à terre et pourtant agile, il assume une importante part de l'équilibre singulier d'Artemis.


Schubert – Quintette à deux violoncelles – Artemis & G. Capuçon.

Le sentiment d'une écoute mutuelle et honnête me reste de ce concert. La rivalité légère et la complémentarité demandées par l'écriture m'ont semblé respectées par Capuçon et Runge dont les caractères associés étaient plaisant à entendre. Aussi, tout le monde aura jugé inopportune l'attitude pour le moins taquine de cette corde ayant décidé de se soustraire à l'archet de Gautier Capuçon.
Presque dix minutes après l'incident, le do, ce me semble, remplacé, notre quintette a repris avec le même sang froid qu'il avait en quittant la scène.
Malheureusement, cette œuvre déjà longue, un peu trop à mon goût, a souffert de cette interruption. Mais je dois avouer que l'adagio n'est pas pour me plaire, aussi suis-je sans cœur et ne mérité-je pas de m'exprimer, même si plus tard les pizzicati tendres ne me laissent pas sans émoi.
Loin comme je l'étais, j'ai pourtant été porté par l'intensité de certains passages de cette œuvre qui, bien que très enracinée, manque, à mon sentiment, de hauteurs et de trouble.
Le scherzo par exemple, avec son triomphalisme à peine voilé me tient à distance et me perd si bien qu'il m'aura fallu du temps pour écouter avec toute attention la fin du morceau.


À venir : Schubert - Rosamunde (Ébène) / Mendelssohn - Octuor à cordes (Ébène & Artemis)


Dernière édition par Bémol le Ven 25 Avr 2014 - 0:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90845
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 Empty
MessageSujet: Re: Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014   Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 EmptyDim 20 Avr 2014 - 23:24

Bémol a écrit:
Si d'aventure attire quelques mélomanes affectionnent les concerts de musique de chambre et en particulier le quatuor à cordes, il ne serait pas malheureux, m'est avis, de regrouper ici leurs impressions.

Non non, le choix qui a été fait ici, tu as dû t'en rendre compte, pour les grandes salles parisiennes notamment, ou les représentations risquant d'être très courues, est d'ouvrir un sujet par concert ou par groupe de concerts. (par exemple quand il y a des cycles)

Si on fait des sujets par genres, ça va tout chambouler et on ne saura plus où poster.

Je renomme ton sujet en conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 Empty
MessageSujet: Re: Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014   Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 EmptyLun 21 Avr 2014 - 1:22

Et certainement est-ce judicieux.
J'ai eu du mal à nommer l'affaire et à savoir si l'emplacement choisi était le bon. D'une part je craignais d'ouvrir un sujet à tort, d'autre part j'avais du mal à me résoudre à l'idée de perdre un sujet peu couru (revue de concert, de musique de chambre de surcroît) dans un ensemble plus vaste.
Je comprends à présent le pourquoi et le comment. salut
Revenir en haut Aller en bas
chris28
Mélomane du dimanche
chris28


Nombre de messages : 72
Age : 48
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 03/03/2013

Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 Empty
MessageSujet: Re: Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014   Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 EmptyMar 22 Avr 2014 - 22:12

J'étais présent aux 3 concerts Salle Pleyel. Pour les 2 concerts du samedi nous avions pris des places à 10 € au fond du second balcon et nous avons eu l'heureuse surprise d'apprendre, en présentant nos billets, que nous pouvions être replacés dans l'orchestre (rang M et Q). Nous étions donc mieux placés que le dimanche où nous avions une place catégorie 3 au premier rang excentré.

Globalement ravi des 3 concerts mais j'ai finalement préféré le jeu du Quatuor Ébène à celui du quatuor Artémis, je l'ai trouvé plus expressif et plus homogène. Le quintette pour 2 violoncelles de Schubert était assez étrange avec le quatuor Artémis plutôt sage, nuancé et Gauthier Capuçon à fond, très expressif au premier plan (presque en concerto). Ce n'était pas désagréable mais pas non plus ce que j'attendais. C'est de toute façon un peu le risque de l'exercice en invitant des artistes sans avoir longuement travaillé avec eux.

Il y avait aussi de très beaux moments dans le quatuor "La jeune fille et la mort" par le quatuor Artémis mais difficile de rivaliser avec les enregistrements que j'écoute en boucle, comme ceux du quatuor Alban Berg.

J'avais un peu peur pour le Kurtag, mais c'est passé plutôt bien avec des pièces très courtes et une idée, un climat à chaque fois différent.

Le quintette de Brahms était vraiment très beau, mais le bis m'a fait raté le train  Confused
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90845
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 Empty
MessageSujet: Re: Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014   Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 EmptyMar 22 Avr 2014 - 22:13

chris28 a écrit:
J'étais présent aux 3 concerts Salle Pleyel. Pour les 2 concerts du samedi nous avions pris des places à 10 € au fond du second balcon et nous avons eu l'heureuse surprise d'apprendre, en présentant nos billets, que nous pouvions être replacés dans l'orchestre (rang M et Q). Nous étions donc mieux placés que le dimanche où nous avions une place catégorie 3 au premier rang excentré.

C'est le bon plan: la musique de chambre, à Pleyel, ça n'est jamais, vraiment jamais plein. (c'est même souvent à moitié vide en fait)
Revenir en haut Aller en bas
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 Empty
MessageSujet: Re: Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014   Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 EmptyJeu 24 Avr 2014 - 18:37

12 avril 2014, Salle Pleyel Suite


Schubert - Quatuor à cordes n° 13 en la mineur, D. 804 op. 29 Rosamunde - Ébène

Quatre hommes entrent sur scène qui me font à voix basse dire « on croirait qu'ils viennent de se brouiller », mots que ma voisine surprend, et non étonnée, puisqu'elle me fait part d'une impression similaire.
Peut-être avions nous tort, mais ce ressenti aura au moins pour mérite d'éclairer logiquement celui que j'eus tout au long de l'exécution de ce quatuor de Schubert.
Mes souvenirs s'estompent déjà et ne me reste de la prestation d'Ébène qu'un sentiment de désordre.
Exception faite de Raphaël Merlin, il m'a semblé qu'aucun des musiciens ne prêtait attention véritable au jeu de ses partenaires. Aussi, malgré la manière solide et bienveillante du violoncelliste, je fus déconcerté d'entendre Rosamunde sans élan et sans vie, désarticulée.
Mais qu'il n'y ait pas méprise. Si ce n'était pas beau, ce n'était pas laid non plus.


Mendelssohn - Octuor à cordes - Artemis & Ébène

Souvenir agréable d'une pièce charmante à laquelle je n'ai pas été très sensible.
Artemis et Ébène formaient un ensemble plaisant et qui savait mettre en valeur les jolies mélodies de cette partition peut-être trop à l'unisson pour ne pas m'ennuyer.
N'ayant qu'une furtive connaissance de l'œuvre, je n'ai d'idée claire que sur l'interprétation dont il est ici question. Les deux premiers mouvements bien qu'élégants et intelligents ne justifiaient pas, à mon sens, la formation en octuor qui trouve en revanche un terrain d'expression bien plus favorable au court du scherzo et jusqu'au bout du presto final que les huit musiciens ont donnés avec entrain.
À noter les belles nuances et la précision du violon de Vineta Sareika qui a retenu mon attention, surtout dans les deux premiers mouvements.
Son son plein et net est un doux ravissement dont j'ai craint, cependant, qu'il ne manquât un peu de feu pour le chef d'œuvre à venir le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 Empty
MessageSujet: Re: Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014   Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 EmptyJeu 24 Avr 2014 - 19:17

chris28 a écrit:
nous avons eu l'heureuse surprise d'apprendre [...] que nous pouvions être replacés dans l'orchestre.

Shocked Chanceux.  

Citation :
...j'ai finalement préféré le jeu du Quatuor Ébène à celui du quatuor Artémis, je l'ai trouvé plus expressif et plus homogène.

Si j'entends l'idée selon laquelle Artemis aurait fait manque d'une certaine expressivité, sujet sur lequel je m'exprimerai plus tard, tu comprendras à la lecture de mon précédent message comme je ne puis m'accorder avec toi sur celle d'une vue homogène du jeu des Ébène. J'ai trouvé leur abord abrupt et morcelé à tel point que cela m'a paru n'être pas un choix délibéré, comme s'ils ne s'entendaient pas et que seule l'habitude de jouer ensemble leur permettait d'exécuter l'œuvre.


Citation :
Le quintette pour 2 violoncelles de Schubert était assez étrange avec le quatuor Artémis plutôt sage, nuancé et Gauthier Capuçon à fond, très expressif au premier plan (presque en concerto).

Oui. Et au contraire de toi, cela m'a semblé assez réussi. Sage, le trio de violons l'était, sans éclat mais sans être terne, emmené par une Vineta Sareika très habile tandis que le violoncelliste fondateur d'Artemis jouait sur une puissance stable et sans démonstration accueillant sans défaut la vigueur de Capuçon.
Partant avec un mauvais a priori sur le soliste invité (la faute à son frère qui m'est pour le moment douloureux chaque fois que je l'entends), j'ai été agréablement surpris par sa prestation, ainsi que je l'ai énoncé auparavant.
Vraiment, Gautier Capuçon ne m'a pas semblé jouer le concertiste, et c'est d'ailleurs sans rechigner qu'il jouait les parties de basse plus discrètes ou qu'il dialoguait à voix égale avec son homologue quartettiste.
En fait, cette interprétation m'a semblé équilibrée et plaisante dans le jeu de tension et d'échange propre à la musique de chambre quand elle est bien menée.



Amusant comme nos vues divergent. Seras-tu plus bavard quant à La jeune fille et la Mort?
J'ignore si j'aurai le courage de faire part de mes impressions sur ce concert ce soir, mais je suis curieux d'avoir ton avis en plus de mots que tu n'en as déjà écrits.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 Empty
MessageSujet: Re: Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014   Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pleyel - Quatuors Ebène et Artemis - Avril 2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pleyel - Messiaen, Scriabine, Gergiev, LSO - Avril 2014
» Pleyel - avril 2014- 2 et 9 de Mahler par Myung-whun Chung
» [Tours] Magnard : Bérénice (Ossonce, avril 2014)
» Concert 13 avril 2014 - Fauré, Dvorak - Opéra Comédie
» Concert Argerich-Abbado, Pleyel 14 avril 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: