Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal

 

 Les Symphonies de Sibelius

Aller en bas 
+102
eslios
Ptitof
Mike
Rocktambule
kevrad
Prosopopus
Eusèbe
Bruno Luong
Anaxagore
Sibelius
Pohjola
georges2
Ravélavélo
Stolzing
Roquefort
m.gruber
sergio
darkmagus
leandreGarrecin
OYO TOHO
Benedictus
Diablotin
arnaud bellemontagne
Golisande
Saegel
fomalhaut
hugo75
gluckhand
bAlexb
CTI
pylascar
A
Mélomaniac
benvenuto
lejoker
tomseche89
Ben.
mr.hutz
gilles78
TragicSymph
Horatio
Walther
Strad78
MOJITO67
ciao
Montalte Trout
oleo
LeKap
Cololi
Zeno
HOLLIGER
Richard
Iranon
Nounou
Kia
keane
hammerklavier
Rubato
ojoj
olivier le normand
doudou_78
Utnapištim
Iskender
nugava
WoO
Mariefran
aurele
Pison Futé
miralf
Julien
Mayem
Tiberias
Dr. Strangelove
atomlegend
-
Jules Biron
adriaticoboy
Alex
*Nico
Ludovyk
Morloch
marc.d
Sauron le Dispensateur
andrino
Cello
selavy
Picrotal
Tus
kougelhof 1er
antrav
Jorge
chinou
Dragon240
Bertrand67
Guigui
pianofortiste
Jean-Christophe
Pauken
Jaky
DavidLeMarrec
Xavier
Brunail38
106 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 20  Suivant
AuteurMessage
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMar 3 Juin 2014 - 0:31

1: Stokowski - National Philharmonic et von Garaguly Dresdner Philharmonie. Le Yin et le Yang.
2: Barbirolli - Royal Philharmonic
3: Rozhdestvensky, Grand orchestre du, de, la, des de l'URSS
4: Maazel - Philharmonique de Vienne, Ormandy et Philadelphie (1954)
5: Rozhdestvensky, Orchestre du, de, de la etc  de l'URSS.
6: Karajan - Orchestre philharmonique de Berlin (DGG)
7: Mrawinsky - Philharmonique de Leningrad et von Garaguly, Dresdner Philharmonie.

Pour une une intégrale sans compromis, je propose Anthony Colins (Decca) et Gennady  Rozhdestvensky (Melodiya).
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMar 3 Juin 2014 - 0:50

Excellents choix, -même s'il y a d'autres alternatives, je veux bien signer  thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25447
Date d'inscription : 22/01/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMar 3 Juin 2014 - 12:15

DavidLeMarrec a écrit:
Je crois qu'il le demandait plus pour avoir des points de référence dans nos allusions que pour s'en verser lui-même une rasade. hehe


Tout à fait David le clairvoyant.  alien 

Merci pour vos contributions c'est passionnant.  Les Symphonies de Sibelius - Page 14 3641590030 
Revenir en haut Aller en bas
leandreGarrecin
Mélomane averti
leandreGarrecin


Nombre de messages : 159
Age : 71
Localisation : Estryge
Date d'inscription : 05/06/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 18 Juin 2014 - 17:02

la 1ere, la 2eme, la 5eme, la 7eme de Sibelius, dirigées par Leonard Bernstein Very Happy 

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Leonard-bernstein-sibelius-symphonies-nos-1-2-5-7-112206111

Revenir en haut Aller en bas
http://evicsal.wix.com/cirse
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25447
Date d'inscription : 22/01/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 18 Juin 2014 - 17:44

Un disque exceptionnel.  cool-blue 
Revenir en haut Aller en bas
darkmagus
Mélomane chevronné
darkmagus


Nombre de messages : 2498
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 04/10/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 18 Juin 2014 - 18:10

je suis en train de les découvrir ces jours-ci par Ashkenazy suite à l'achat récent de son intégrale (la 5 en écoute en ce moment), quelle est la cote ?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 14 Sep 2014 - 14:50

Vous avez une idée de la raison pour laquelle Karajan n'a ni dirigé, ni enregistré la 3e symphonie alors qu'il l'a fait à de nombreuses reprises pour le reste du corpus scratch ?
Revenir en haut Aller en bas
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin


Nombre de messages : 1148
Age : 57
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 14 Sep 2014 - 14:56

Karajan n'aimait pas la troisième de Sibelius, qu'il considérait comme du "sous-Tchaikovsky". Il avait de ces remarques à l'emporte-pièce, parfois... Pareil pour Elgar, qui représentait pour lui du Brahms de second ordre Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 14 Sep 2014 - 15:04

Diablotin a écrit:
[justify]Karajan n'aimait pas la troisième de Sibelius, qu'il considérait comme du "sous-Tchaikovsky".

Pourquoi celle-ci plus qu'une autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 29
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 14 Sep 2014 - 15:07

Je crois qu'il n'était pas non plus très friand de la Première (qu'il a tout de même fini par enregistrer - pour un résultat peu probant Confused ).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91096
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 14 Sep 2014 - 15:15

Tiens, Karajan aimait donc les mêmes symphonies de Sibelius que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin


Nombre de messages : 1148
Age : 57
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 14 Sep 2014 - 15:22

bAlexb a écrit:
Diablotin a écrit:
[justify]Karajan n'aimait pas la troisième de Sibelius, qu'il considérait comme du "sous-Tchaikovsky".
Pourquoi celle-ci plus qu'une autre ?
Ça, il faudrait lui demander pour qu'il précise sa pensée, mais je crois que ce n'est plus guère possible maintenant ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1639
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 14 Sep 2014 - 15:31

Xavier a écrit:
Tiens, Karajan aimait donc les mêmes symphonies de Sibelius que moi.


Cà en dis long sur vos affinités communes hehe

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 14 Sep 2014 - 15:45

Non, non, Xavier s'est calmé, il ne fait plus le salut en public maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1639
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 14 Sep 2014 - 15:48

DavidLeMarrec a écrit:
Non, non, Xavier s'est calmé, il ne fait plus le salut en public maintenant.

Et voilà David qui revient avec la sampiternelle rangaine
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand


Nombre de messages : 1355
Age : 52
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptySam 20 Sep 2014 - 8:22

DavidLeMarrec a écrit:
Non, non, Xavier s'est calmé, il ne fait plus le salut en public maintenant.

Tu as déjà vu Karajan, ou plutôt tu as des documents prouvant que Karajan a fait le salut en public?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptySam 20 Sep 2014 - 11:18

Doucement les enfants, je taquinais LeKap sur sa sentence énigmatique (« Cà en dis long sur vos affinités communes ») et les interprétations les plus fantaisistes qui pouvaient en être faites.

La vie de Karajan ne m'intéressant pas vraiment, je n'ai pas d'informations privilégiée sur l'intensité et l'authenticité de son nazisme, à part son adhésion administrative : ma réaction portait sur le parallèle étrange avec la vie de Xavier que je crois sensiblement plus vertueux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1639
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptySam 20 Sep 2014 - 20:18

DavidLeMarrec a écrit:
Doucement les enfants, je taquinais LeKap sur sa sentence énigmatique (« Cà en dis long sur vos affinités communes ») et les interprétations les plus fantaisistes qui pouvaient en être faites.

La vie de Karajan ne m'intéressant pas vraiment, je n'ai pas d'informations privilégiée sur l'intensité et l'authenticité de son nazisme, à part son adhésion administrative : ma réaction portait sur le parallèle étrange avec la vie de Xavier que je crois sensiblement plus vertueux.


Bon je crois qu'il y a confusion quant à ma remarque
Je ne me serais jamais permis de porter un jugement quelconque ( affinités politiques ou autres , ...)
à l'encontre de Xavier
D'abord parce que je ne le connais pas et qu'ensuite c'est 100% HS
Je résume le sous-entendu de ma pensée : " Chapeau Xaivier d'avoir les mêmes affinités MUSICALES que le grand K"

Vu la parano qui règne ici quand au passé de Karajan , j'ai interprété la remarque de David dans ce sens



Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 26 Nov 2014 - 21:26

Quelqu'un connaît-il la 2ème par Monteux ? J'ai vu ça tout à l'heure et cela m'intrigue...

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 001a30d8_medium
Revenir en haut Aller en bas
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin


Nombre de messages : 1148
Age : 57
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 26 Nov 2014 - 22:10

Bertrand67 a écrit:
Quelqu'un connaît-il la 2ème par Monteux ? J'ai vu ça tout à l'heure et cela m'intrigue...

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 001a30d8_medium
C'est tout-à-fait excellent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 26 Nov 2014 - 22:27

Merci pour ce commentaire. Je vais écouter ça sur Qobuz.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 26 Nov 2014 - 22:41

Le style est plutôt sec, rectiligne et désentimentalisé. Minéral.

A connaître, comme à peu près tout ce qu'a enregistré Monteux.






Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyLun 9 Fév 2015 - 22:39

Mélomaniac a écrit:

Jean Sibelius (1865-1957) :

Symphonie n°3 en ut majeur Op. 52

= Robert Kajanus, Orchestre symphonique de Londres

(HMV, juin 1932)

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Kajanu10


Smile Outre la valeur documentaire de cet enregistrement pionnier (et bien capté pour l'époque), l'intérêt interprétatif ne réside pas tant dans le premier mouvement (qu'on a depuis entendu plus savoureux ou turgescent sous d'autres baguettes) mais dans le Finale (dirigé avec un mordant voire une agressivité assez impressionnants) et surtout dans l'Andantino.
Apparemment simple à conduire (peut-être parce que simpliste et superficiel, diraient les mauvaises langues), ce tableau central n'en constitue pas moins un test agogique quant au tempo, au choix des césures, aux rapports dynamiques, qui influencent sa chorégraphie et sa physionomie.
Ici Kajanus prend le contrepied d'une autre version que j'aime énormément : Anthony Collins (Decca) brossera une sorte de valse guillerette, au dessin fluide et régulier et délicieusement cambré, alors que le chef finlandais, d'allure plus calculée, remodèle constamment des profils contrariés, brouille les formes et les influx, éveille un riche imaginaire et révèle une étonnante complexité de geste comme de sentiment. Comme une mystérieuse lanterne magique qui projette des pantomimes troublantes et imprévisibles.



Revenir en haut Aller en bas
Walther
Mélomane averti
Walther


Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 09/09/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 11 Fév 2015 - 13:22

Bertrand67 a écrit:
Quelqu'un connaît-il la 2ème par Monteux ? J'ai vu ça tout à l'heure et cela m'intrigue...

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 001a30d8_medium

Il y a une version multi-rééditée par les mêmes (Monteux et le LSO) chez Decca : est-ce que c'est la même ?
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 11 Fév 2015 - 17:05

Oui. Monteux n'a enregistré la deuxième qu'une seule fois.
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2472
Age : 56
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 25 Fév 2015 - 21:26

J'ai écouté les 2 & 4 par Sakari Oramo à Birmingham (Erato) dont David avait vanté les mérites il y a un an (à force de lire ce sujet je commence à bien le connaître Smile )

J'ai beaucoup aimé la 2. Oramo réussit à allier un son assez rond et "clean" avec une interprétation très vivante, équilibre que l'on n'a pas si souvent dans la discographie. Les tempi sont excellents (une des meilleures introductions que je connaisse), il y a un magnifique travail sur les dynamiques, les nuances, ou les forte-piano dans les cuivres, par ailleurs présents mais jamais pétaradants. Certaines respirations m'ont surpris mais rien d'exagéré et ce sont toujours de bonnes idées.

En revanche cette plastique sonore assez hédoniste correspond beaucoup moins bien à la 4ème. On est à l'opposé de l'épure, du tranchant et de la désolation de Berglund avec la radio finlandaise (version hors de ses trois intégrales, la référence pour moi). En l'absence de ces couleurs et de ce climat, Oramo compense par une lecture finalement très statique.

Je tacherai d'écouter d'autres volets de cette intégrale, mais si tout sonne comme cela, je sens que je vais préférer les 1 et 3 voire 5 aux deux dernières.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15561
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptySam 21 Mar 2015 - 22:56

Ecouté aujourd'hui:

Symphonies nº2 en ré majeur, op. 43 et nº6 en ré mineur, op. 104
Lorin Maazel / Pittsburgh Symphony Orchestra
Sony, 1990 et 1992

Je commence l’écoute de cette seconde intégrale Sibelius de Maazel. Contre toute attente, je la préfère au premier cycle avec Vienne. Le soin apporté à la réalisation orchestrale est également remarquable dans les deux (quel extraordinaire technicien de l’orchestre était Maazel!) En revanche, autant la première était démonstrative, et d’un style abrupt et tranchant, autant la seconde (au moins pour ces deux symphonies) me semble en prendre le contrepied: la 2e est poétique et «filée», la 6e introspective et profonde (plus douloureuse que méchante).

Ce qui est d’ailleurs tout à fait contradictoire avec la doxa critique, selon laquelle, après ses premières réussites européennes, Maazel serait devenu, retournant aux Etats-Unis, un chef froid et superficiel.
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2472
Age : 56
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 22 Mar 2015 - 13:00

Benedictus a écrit:


Symphonies nº2 en ré majeur, op. 43 et nº6 en ré mineur, op. 104
Lorin Maazel / Pittsburgh Symphony Orchestra

Je commence l’écoute de cette seconde intégrale Sibelius de Maazel. Contre toute attente, je la préfère au premier cycle avec Vienne.

Shocked Curieux, je trouve cette version totalement apathique. Les tempi sont d'une lenteur exaspérante et c'est très lourdingue quand même. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15561
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 22 Mar 2015 - 13:20

Ah, mais je ne dis pas que j'en ferai ma référence personnelle (ni que je suis un parangon de bon goût en matière d'interprétation sibélienne). Certes, les tempi sont lents mais ça a au moins le mérite de chercher à faire entendre autre chose; et puis j'ai trouvé assez intéressante cette 6e abattue et prostrée (plus qu'apathique), et non cataclysmique comme à l'accoutumée. Sinon, c'est surtout l'intégrale viennoise qui me convainc de moins en moins, parce que pour entendre un Sibelius brutal, on a au moins aussi bien avec Rojdestvenski.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15561
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMar 24 Mar 2015 - 22:37

Tiré du fil «Playlist»:

Mélomaniac a écrit:
Benedictus a écrit:

Sibelius: Symphonies nº1 en mi mineur, op. 39 et nº7 en ut majeur, op. 105
Lorin Maazel / Pittsburgh Symphony Orchestra
Sony, 1992
Je sais bien ce qu'on va m'objecter: c'est trop rond, trop mou. Mais je trouve que dans l'optique d'un Sibelius «grand orchestre», ni acide ni agressif, c'est vraiment très bien (mieux qu'Ashkenazy, je trouve), avec un ton intériorisé et méditatif assez propre à cette intégrale.


Surprised Pas mieux, c'est exactement ça. Tu devrais recopier en rubrique Disco...


Voilà qui est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15561
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptySam 11 Avr 2015 - 22:47

Symphonies nº4 en la mineur op. 63 et nº5 en mi bémol majeur op. 82
Lorin Maazel / Pittsburgh Symphony Orchestra
Sony, 1990
Dernier volet de cette intégrale symphonique. Pas grand chose à ajouter à ce que j’en ai déjà dit. Pour récapituler: Maazel fait deux choix qui vont un peu à rebours de la discographie actuelle (et aussi de sa première intégrale viennoise): le choix d’une sonorité orchestrale pleine et soyeuse (à l’opposé des orchestres acides et allégés des versions les plus récentes); le choix d’une lecture très fouillée, intériorisée, et méditative (à l’opposé des tendances à la narration cursive ou à l’allant folklorisant). De fait, une telle lecture s’avère clairement problématique pour les premières symphonies; je l’ai trouvée en revanche tout à fait payante pour les 4 à 7 - ce qui fait qu’au total, c’est une intégrale qui me semble importante.
Et si l’on admet les deux postulats initiaux, il me semble difficile de faire mieux.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 12 Avr 2015 - 0:13

Amusant, je ne le perçois pas du tout comme ça. J'ai au contraire été frappé par l'aspect capiteux, presque nasillard (en tout cas à l'échelle américaine, hein) de cette version par un tel orchestre et avec un chef qui, à cette époque, était réputé plus attiré par les interprétations de compromis.
La dimension folklorique, sans qu'elle y soit particulièrement exaltée, y fonctionne très bien, de même que la lisibilité du spectre. Je n'y perçois pas du tout le recueillement que tu dis… pour moi, c'est une version sans façons, qui ne cherche pas le parti pris fort, mais qui s'implique avec beaucoup de conviction.
Je ne trouve pas ça tellement différent d'Ashkenazy-Philharmonia, par exemple (si ce n'est, justement, des couleurs orchestres plus typées et pas du américaines).

Effectivement, ça ne fonctionne pas vraiment sur les deux premières symphonies, qui sont le point faible de l'intégrale et empêcheraient de la recommander en première écoute. Mais dans les faits, ça reste l'une de celles auxquelles je reviens le plus volontiers. Même davantage que Saraste qui est pourtant plus réussi – mais, en l'occurrence, très typé dans la segmentation des pupitres, l'exaltation des plans et la luminosité de l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15561
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 12 Avr 2015 - 0:39

DavidLeMarrec a écrit:
Amusant, je ne le perçois pas du tout comme ça. J'ai au contraire été frappé par l'aspect capiteux, presque nasillard (en tout cas à l'échelle américaine, hein) de cette version par un tel orchestre et avec un chef qui, à cette époque, était réputé plus attiré par les interprétations de compromis.
Capiteux, oui, nous sommes d'accord; mais nasillard?

DavidLeMarrec a écrit:
La dimension folklorique, sans qu'elle y soit particulièrement exaltée, y fonctionne très bien, de même que la lisibilité du spectre.
Ah, le son est assez rond (en particulier les cordes), mais ça reste parfaitement lisible (d'ailleurs, s'il y a bien une critique qu'on ne peut jamais faire à Maazel, c'est bien d'être flou). En revanche, je n'ai pas tellement perçu cette dimension folklorique (au demeurant, ce n'est pas ce que je recherche en premier...)

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'y perçois pas du tout le recueillement que tu dis… pour moi, c'est une version sans façons, qui ne cherche pas le parti pris fort, mais qui s'implique avec beaucoup de conviction.
Ah? C'est curieux, en effet. Moi, j'entends vraiment une façon de creuser le texte (les phrasés sont quand même très détaillés), et de tourner le dos à l'effet spectaculaire (en particulier dans la 5e, si souvent aux limites du pompiérisme). Une certaine chaleur, aussi.

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne trouve pas ça tellement différent d'Ashkenazy-Philharmonia, par exemple (si ce n'est, justement, des couleurs orchestres plus typées et pas du américaines).
Ah, mais c'était exactement le sens de ma remarque précédente: ça ressemble assez à Ashkenazy, mais c'est mieux (dans le sens où ça me semble plus travaillé, plus pensé, qu'il s'agisse de la matière orchestrale, des choix de tempo ou de la conduite des phrasés). En sous-entendant aussi, sournoisement bien sûr, que dire à la fois du bien d'Ashkenazy/Philharmonia et du mal de Maazel/Pittsburgh me semble difficile, à moins de pratiquer le Maazel-bashing - sport assez fréquemment pratiqué, il est vrai...

DavidLeMarrec a écrit:
Effectivement, ça ne fonctionne pas vraiment sur les deux premières symphonies, qui sont le point faible de l'intégrale et empêcheraient de la recommander en première écoute. Mais dans les faits, ça reste l'une de celles auxquelles je reviens le plus volontiers. Même davantage que Saraste qui est pourtant plus réussi – mais, en l'occurrence, très typé dans la segmentation des pupitres, l'exaltation des plans et la luminosité de l'atmosphère.
Saraste, il n'y a pas deux cycles, en fait?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 12 Avr 2015 - 0:52

Benedictus a écrit:
Capiteux, oui, nous sommes d'accord; mais nasillard?
Arrow
DLM a écrit:
presque nasillard (en tout cas à l'échelle américaine, hein)

Le son est rond, bien sûr, mais pour un orchestre américain, c'est sans volupté, un peu en dehors de ce que serait un timbre normal. Comme les témoignages de Pittsburgh ne sont pas non plus légion (je ne crois pas en avoir de ces mêmes années), je ne peux pas trop me prononcer sur le caractère permanent ou spécifique à cette intégrale de cette différence, mais je la trouve marquante.


Citation :
En revanche, je n'ai pas tellement perçu cette dimension folklorique (au demeurant, ce n'est pas ce que je recherche en premier...)

Il ne l'exalte pas, mais il la laisse très volontiers parler lorsqu'elle est là. Ce n'est pas une version qui tire vers le lyrisme (à te lire, on pourrait croire qu'il fait à Sibelius ce que d'autres ont fait à la Pologne à Bruckner) ou vers la grosse forme globale.


Citation :
(en particulier dans la 5e, si souvent aux limites du pompiérisme).

Ah bon. À part la fin, le reste est tout de même très étale pour laisser place au pompiérisme, non ?


Citation :
Ah, mais c'était exactement le sens de ma remarque précédente: ça ressemble assez à Ashkenazy, mais c'est mieux (dans le sens où ça me semble plus travaillé, plus pensé, qu'il s'agisse de la matière orchestrale, des choix de tempo ou de la conduite des phrasés). En sous-entendant aussi, sournoisement bien sûr, que dire à la fois du bien d'Ashkenazy/Philharmonia et du mal de Maazel/Pittsburgh me semble difficile, à moins de pratiquer le Maazel-bashing - sport assez fréquemment pratiqué, il est vrai...

Oui, ces deux intégrales sont assez proches, mais même si j'aime plus les timbres de Maazel-Pittsburgh (il faut dire qu'à part Oramo-Birmingham, je ne vois pas plus à mon goût de ce côté-là…), je trouve au contraire ses phrasés moins éloquents, moins justes, avec tout ce que cela a de totalement subjectif, bien sûr. Ashkenazy est plus sensible au folklore, il faut dire. Mais il y a aussi le fait que chez lui toutes les symphonies sont très réussies, il n'y a pas les demi-aboutissements des deux premières (la Deuxième est fantastique), et les deux dernières sont encore plus intenses que chez Maazel.

Ah oui, il faut aussi préciser que (comme chez Ashkenazy d'ailleurs) les poèmes symphoniques, que je n'aime pas particulièrement d'ordinaire, sont magnétiques.


Citation :
Saraste, il n'y a pas deux cycles, en fait?

Ah ? Je n'ai vu que sa version avec la Radio Finlandaise chez Finlandia. Ses versions séparées chez RCA ont aussi fait une intégrale ? C'est une autre série d'enregistrements ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15561
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 12 Avr 2015 - 1:07

DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'est pas une version qui tire vers le lyrisme (à te lire, on pourrait croire qu'il fait à Sibelius ce que d'autres ont fait à la Pologne à Bruckner) ou vers la grosse forme globale.
J'ai parlé de quelque chose de méditatif et d'intériorisé, pas de lyrique-épanché (tu me diras, c'est aussi comme ça que les fidèles défendent le Bruckner de Celibidache...); et encore moins de grosse forme globale (puisqu'au contraire, je dis qu'il me semble détailler les phrasés).

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
(en particulier dans la 5e, si souvent aux limites du pompiérisme).
Ah bon. À part la fin, le reste est tout de même très étale pour laisser place au pompiérisme, non ?
Oui, enfin, le pompiérisme à la fin et la dégoulinade avant, si tu préfères.

DavidLeMarrec a écrit:
je trouve au contraire ses phrasés moins éloquents, moins justes, avec tout ce que cela a de totalement subjectif, bien sûr. Ashkenazy est plus sensible au folklore, il faut dire.
Voilà, sans doute est-ce précisément pour ça que j'aime moins les phrasés d'Ashkenazy.


DavidLeMarrec a écrit:
Ah oui, il faut aussi préciser que (comme chez Ashkenazy d'ailleurs) les poèmes symphoniques, que je n'aime pas particulièrement d'ordinaire, sont magnétiques.
J'ai seulement écouté les symphonies, pour l'instant.

DavidLeMarrec a écrit:
Ah ?  Je n'ai vu que sa version avec la Radio Finlandaise chez Finlandia.  Ses versions séparées chez RCA ont aussi fait une intégrale ?  C'est une autre série d'enregistrements ?
Justement, je ne sais pas, surtout qu'il y a eu apparemment des rééditions en Apex - réédition partielle d'une intégrale ou réédition complète d'un cycle incomplet, je n'en sais rien (j'imagine qu'il s'agit des RCA, pas des Finlandia).
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyDim 12 Avr 2015 - 1:14

De mémoire, l'intégrale chez Finlandia date de 1993, et suit la première intégrale de Saraste gravée les années précédentes pour RCA.






Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyLun 13 Avr 2015 - 23:51

Benedictus, in playlist, a écrit:

Mélomaniac, le 25 mars dernier, a écrit:

Benedictus a écrit:

Sibelius: Symphonies nº1 en mi mineur, op. 39 et nº7 en ut majeur, op. 105
Lorin Maazel / Pittsburgh Symphony Orchestra
Sony, 1992
Je sais bien ce qu'on va m'objecter: c'est trop rond, trop mou. Mais je trouve que dans l'optique d'un Sibelius «grand orchestre», ni acide ni agressif, c'est vraiment très bien (mieux qu'Ashkenazy, je trouve), avec un ton intériorisé et méditatif assez propre à cette intégrale.


Surprised Pas mieux, c'est exactement ça. Tu devrais recopier en rubrique Disco...


Mélomaniac a écrit:

Jean Sibelius (1865-1957) :
Symphonie n°6 en ré mineur Op. 104
= Lorin Maazel, Orchestre symphonique de Pittsburgh
(Sony, mai 1992)
Un des volets les moins ennuyeux contestables de la seconde intégrale Maazel.


Tu as donc à ce point révisé ton jugement sur l'intégrale de Pittsburgh, depuis le 25 mai?


Smile Non, mais j'acquiesçais seulement à ta première phrase ("trop rond, trop mou") sans avoir considéré la suite, méliorative.
Et dans la foulée j'ai réécouté le Finale de la 2° : qu'est-ce que c'est insipide et plat... Confused

Benedictus a écrit:

Quand tu as appris que David aimait beaucoup cette intégrale, ç'a été comme une révision déchirante, c'est ça?


Smile Ah ma foi ça ne m'étonne guère de ses goûts.
Mais ce n'est pas parce que David vante un disque que c'est forcément mauvais. Depuis deux ans et demi, j'ai même déjà vu quelques contre-exemples.

Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15561
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMar 14 Avr 2015 - 0:13

Mélomaniac a écrit:
Smile Non, mais j'acquiesçais seulement à ta première phrase ("trop rond, trop mou") sans avoir considéré la suite, méliorative.
Et dans la foulée j'ai réécouté le Finale de la 2° : qu'est-ce que c'est insipide et plat...  Confused
Que ça manque de tension dans les premières, je te l'accorde bien volontiers. «Insipide», en revanche, non: les sons de l'orchestre, même ronds, sont assez caractérisés (en particulier les vents).
Mais cette 6e, abattue et prostrée là où les autres la jouent cataclysmique, j'avoue que ça me plaît vraiment beaucoup.

Mélomaniac a écrit:
Smile Ah ma foi ça ne m'étonne guère de ses goûts.
Mais ce n'est pas parce que David vante un disque que c'est forcément mauvais. Depuis deux ans et demi, j'ai même déjà vu quelques contre-exemples.
En l'occurrence, je trouve que cela sort assez de ses goûts habituels pour les orchestres acides et dégraissés de Bohème et de Scandinavie, et pour les directions bondissantes à l'excès.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMar 14 Avr 2015 - 0:26

Benedictus a écrit:
ses goûts habituels pour les orchestres acides et dégraissés de Bohème et de Scandinavie, et pour les directions bondissantes à l'excès.

Je voudrais m'indigner contre cette infâme caricature mais c'est vrai. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sergio
Mélomane averti
sergio


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 19/07/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 0:38

J'aime beaucoup la transparence très affutée de Berglund avec l'European Chamber Orchestra.

Je crois bien que c'est ce que je préfère même si Sakari Oramo et Carl von Garaguly méritent le détour.

Je signale que l'intégrale Colin Davis LSO (7CD) est actuellement dispo chez Amazon pour à peine 10 euros...
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 0:57

sergio a écrit:

Je signale que l'intégrale Colin Davis LSO (7CD) est actuellement dispo chez Amazon pour à peine 10 euros...


Ca vaut pas beaucoup plus Son cycle à Boston pour Philips est bien meilleur siffle



Revenir en haut Aller en bas
sergio
Mélomane averti
sergio


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 19/07/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 1:07

Ce qui est amusant avec Sibelius est que l'on à tous les avis ... et le contraire.  

La presse anglaise, en particulier le  Penguin Guide, est dithyrambique sur la version LSO chez RCA (meilleure intégrale de la discographie avec une rosette ) .

De toutes façons, 10 euros pour une quasi intégrale des oeuvres symphoniques (7CD) c'est quand même proche du cadeau...et les extraits que j'ai pu entendre m'ont paru assez  respectables même si on sait bien qu'avec Colin Davis ça ne va pas décoiffer !
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 1:45

sergio a écrit:

La presse anglaise, en particulier le  Penguin Guide, est dithyrambique sur la version LSO chez RCA (meilleure intégrale de la discographie avec une rosette ).


Dans bien des répertoires, on peut soupçonner le Penguin Guide et Gramophone de manquer d'impartialité quant il s'agit d'évaluer le mérite des interprètes anglais.

Meilleure intégrale de la discographie, mazette.

Revenir en haut Aller en bas
sergio
Mélomane averti
sergio


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 19/07/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 9:28

C'est probable...mais c'est un peu comme les soldes, on achète des choses dont on na pas vraiment besoin parce c'est pas cher.

Plus sérieusement, il me semble que le problème avec Sibelius est qu'il n y a pas de tradition très établie sauf peut être en Finlande et en Angleterre.

C'est pour cela que l'on peut lire les commentaires et les critiques les plus contrastés sur Barbirolli, Bernstein, Karajan, Jarvi, Vanska, Segerstam, Rattle ou Rodhzeventsky qui ont tous leurs détracteurs et leurs thuriféraires.

Maazel et Davis bénéficient d'un relatif consensus et Berglund n'a pas toujours vraiment les commentaires élogieux qu'il mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin


Nombre de messages : 1148
Age : 57
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 10:57

Mélomaniac a écrit:
Dans bien des répertoires, on peut soupçonner le Penguin Guide et Gramophone de manquer d'impartialité quant il s'agit d'évaluer le mérite des interprètes anglais.

Oui, et c'est d'ailleurs parfois assez cocasse Very Happy
Peut-être n'y a t-il pas de vraie tradition établie dans Sibelius dans la mesure où le compositeur, qui ne demandait qu'à être joué partout, trouvait régulièrement ce qu'il avait entendu par différents chefs tellement remarquable dans des optiques pourtant fort différentes : Kajanus, évidemment, dans les années 30 -"le meilleur interprète de mes oeuvres"-, mais aussi Karajan avec le Philharmonie au début des années 50 -"le seul à voir compris ma musique"-. On peut malgré tout situer un virage au cours des années 60, qui a été marqué par un élargissement des tempi très marqué -les premières intégrales : Ehrling, Collins, Maazel proposaient des tempi nettement plus vifs !-. Colin Davis est un peu dans un entre-deux -et sa meilleure réussite, à mon avis, est avec Boston dans les années 70, chez Philips-.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 11:44

Davis-LSO, dans son genre étale, un peu mou mais coloré, n'est pas mal, tout de même. Ensuite, clairement, ce n'est pas ce que j'ai envie d'entendre prioritairement chez Sibelius, mais on est loin de l'indignité.

sergio a écrit:
Maazel et Davis bénéficient d'un relatif consensus et Berglund n'a pas toujours vraiment les commentaires élogieux qu'il mérite.

Davis, pas vraiment en France… Vänskä l'a eue un temps (très exagérée), et maintenant c'est plutôt l'inverse, assez méprisé alors qu'il a fait de très belles choses (dans les musiques de scène plutôt que dans les symphonies il est vrai).

Quant à Berglund, la multiplicité des intégrales et les réussites très contrastées au sein de chacune n'ont sans doute pas aidé… Mais il est tout de même souvent cité comme une référence sûr (surtout Bournemouth, crois-je, et non sans raison).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sergio
Mélomane averti
sergio


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 19/07/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 13:27



Pourtant ce n'est pas la presse anglaise qui vient d'attribuer un Diapason d'Or en avril 2015 à la réédition de l'intégrale Rattle avec Birmingham en nous promettant une prochaine intégrale avec Berlin!

PS: j'ai du mal avec les citations partielles !


Dernière édition par sergio le Mer 29 Avr 2015 - 13:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 13:30

sergio a écrit:
Pourtant ce n'est pas la presse anglaise qui vient d'attribuer un Diapason d'Or en avril 2015 à la réédition de l'intégrale Rattle avec Birmingham en nous promettant une prochaine intégrale avec Berlin!
Il y a une intégrale Sibelius de Rattle ? Je ne l'ai jamais vue passer. Le seul volume que j'aie (couplage avec Nielsen) est vraiment peu enthousiasmant…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sergio
Mélomane averti
sergio


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 19/07/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 13:37

C'était un des premiers enregistrements de Rattle avec Birmingham dans les années 80 et c'est réédité maintenant chez Warner parce que l'intégrale Berlin sera éditée par le label de l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 EmptyMer 29 Avr 2015 - 13:38

DavidLeMarrec a écrit:
sergio a écrit:
Pourtant ce n'est pas la presse anglaise qui vient d'attribuer un Diapason d'Or en avril 2015 à la réédition de l'intégrale Rattle avec Birmingham en nous promettant une prochaine intégrale avec Berlin!
Il y a une intégrale Sibelius de Rattle ?  Je ne l'ai jamais vue passer. Le seul volume que j'aie (couplage avec Nielsen) est vraiment peu enthousiasmant…

Chez Warner (ex-EMI) ; et ça vient tout juste de ressortir et avec les honneurs de la critique, d'ailleurs : http://www.amazon.fr/Sibelius-Symphonies-Sir-Simon-Rattle/dp/B00P86HJ28/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1430307441&sr=1-1&keywords=sibelius+rattle .
(Et j'attends Berlin, désormais !)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 14 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Symphonies de Sibelius
Revenir en haut 
Page 14 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Symphonies de Sibelius
» Les Symphonies de Sibelius (2)
» Sibelius - Coffrets
» Sibelius: concerto pour violon
» Musique et informatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: