Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
31.19 € 49.99 €
Voir le deal
anipassion.com

 

 Le meilleur de la viole de gambe

Aller en bas 
+48
Rubato
Eusèbe
Titon_du_Tillet
Stolzing
Jonathan0
Morloch
Rav–phaël
luisa miller
m.gruber
Benedictus
Mandryka
tartatane
xoph
bouddha
Ravélavélo
Arfur
cherchemusique
malko
Viola da gamba !
Donzelague
Froberger
Ciro
HOLLIGER
Iskender
DavidLeMarrec
Oudread
Golmon
Cololi
droopy
Florent
Zeno
Cleme
Hidraot
jerome
Bertrand67
WoO
Bespin
Jules Biron
Cello
felyrops
atomlegend
Kryzstof
Kurwenal
Jorge
Xavier
Philippe
antrav
sofro
52 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12827
Date d'inscription : 21/01/2007

Le meilleur de la viole de gambe - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Le meilleur de la viole de gambe - Page 5 EmptyLun 16 Jan 2023 - 16:17

xoph a écrit:
Solo
Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Carl Friedrich Abel (1723-1787)

Lucile Boulanger, viole de gambe

L’on dit que les sonates pour viole de gambe de Jean-Sébastien Bach auraient été écrites pour Christian Ferdinand Abel, virtuose de la viole et père de Carl Friedrich Abel ; ce quasi-dernier* des compositeurs pour viole de gambe aurait eu son propre père pour professeur, et Jean-Sébastien Bach.

La boucle est bouclée ?
Pas si vite, Lucile Boulanger construit son disque sur des interrogations : « le fossé entre la musique qu’Abel donnait en public, bien écrite mais un peu « facile », et le niveau de profondeur qu’il atteignait en privé dès qu’il improvisait à la viole [dont le manuscrit Drexel, dans ses biffures, et reprises porterait la trace] », ou « Pourquoi Bach n’a-t-il pas écrit pour la viole seule ? ».
Lucile Boulanger monte avec rigueur ses propres suites pour viole de JSB  (s’appuyant pour ses transcriptions sur celles de JSB lui-même entre instruments seuls, ou des solos pour instruments seuls dont la tessiture est comparable à la viole) ; agence les pièces d’Abel (dans la liberté qu’offre le manuscrit Drexel) ; mêle exceptionnellement une gigue d’Abel à sa propre construction d’une suite de JSB.
Envolées les transcriptions pour viole d’œuvres dédiées à d’autres instruments (suites pour violoncelle par exemple, comme pour le récent disque de Myriam Rignol, mouais… ou celui de Pandolfo, superbe), mais construction-invention d’une image de la viole chez JSB, et sa mise en regard du caractère improvisé et intime des pièces d’Abel. Sur deux CD "La Chair" et "L'Esprit", dont les intitulés me laissent par contre interrogatif.

Au delà de ce montage audacieux et imaginatif, le plus précieux est ce qu’elle nous donne à entendre. Rien d’une viole éthérée, un son charnu et dru, des attaques franches, des dynamiques parfois presque de « violoncelliste » (qui font penser à Pandolfo, dont elle n’a pourtant pas été l’élève), une fluidité dans les ornementations (que le vent nous emporte) superbe, une tension toujours présente (qui tend les arpèges des deux ouvertures des deux CD : WTK BWV 846 et Abel WKO 205).
Et le pari si réussi, au-delà des échos entre Abel et Bach, de nous faire entendre ces fausses suites comme si nous les avions presque toujours connues.

Lucile Boulanger joue une basse de viole François Bodart 2006 d’après Joachim Tielke (Hambourg, 1699) ; la prise de son et direction artistique est d’Aline Blondiau. A excellence, excellence et demi !

*bien que Lucile Boulanger semble décidée à changer la donne, en invitant des compositeurs ou compositrices contemporain·e·s à composer pour son instrument.


Le meilleur de la viole de gambe - Page 5 71phnp10 Le meilleur de la viole de gambe - Page 5 Bach-a11

J'ai bien fait de vérifier avant de faire un commentaire! Very Happy

Rien à rajouter au commentaire fouillé de xoph, sinon que j'aime beaucoup! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1519
Date d'inscription : 07/08/2012

Le meilleur de la viole de gambe - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le meilleur de la viole de gambe   Le meilleur de la viole de gambe - Page 5 EmptyLun 16 Jan 2023 - 16:37

mains J'aime aussi ce disque de Lucike Boulanger.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Le meilleur de la viole de gambe
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Vous cherchez le titre d'une oeuvre? Ca se passe ici! (5)
» Bach J.S. - Sonates pour viole de gambe et clavecin
» Le meilleur de 2005
» Wagner - Lohengrin
» Rossini : opéras & musique religieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: