Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 Orgue baroque germanique -instruments et répertoire

Aller en bas 
+4
Drosselbart
Benedictus
Mandryka
Mélomaniac
8 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88689
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptySam 16 Oct 2021 - 15:05

Ca pouvait faire penser que tu te gaussais d'opinions si absurdes. Wink
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4251
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptySam 16 Oct 2021 - 15:19

coucou Je ne pense jamais (je l'espère) que la subjectivité d'une émotion ou d'un ressenti soit absurde. Quant à la place objective de J.S.Bach, et la construction (mouvante) de cette place dans l'histoire, c'est un peu d'autres sujets ; mais difficile pour le coup de minimiser leur "intérêt" (ce que vous ne faites pas, par ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptySam 16 Oct 2021 - 16:22

Je me contentais de préciser qu'en l'occurrence, ce n'était pas spécialement de la provocation : J.S. est vraiment partout dans le répertoire d'orgue : c'est avec lui qu'on l'étudie, en général avec lui qu'on le découvert, et une très large part de l'offre est centrée autour de sa production – souvent les mêmes œuvres, d'ailleurs, ce qui est fort dommage considérant l'ampleur et la diversité du catalogue.

Les violonistes et violoncellistes ont le même « problème » lors de leur apprentissage (et de leurs bis) – mais comme j'adore les œuvres pour violon solo de Bach, ça ne me cause évidemment pas la même détresse que lorsque j'ai dû explorer pendant de longs mois les BWV 5xx…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4251
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptySam 16 Oct 2021 - 16:40

hehe heureusement que je n'ai pas étudié l'orgue, et peut-être ne dois-je qu'à la brièveté de ma pratique du piano, à l'interruption, jeune adulte, de ma pratique du violoncelle, de n'en avoir pas fini avec ses œuvres pour clavier, ou suites pour violoncelle (que j'ai néanmoins étudiées sans traumatisme apparent)… Pour le reste de son œuvre, je me soigne (mais j'ai du mal) coucou
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28835
Date d'inscription : 21/09/2012

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyMer 3 Nov 2021 - 19:11

Benedictus a écrit:

Message personnel à l'attention de Mélo:


I love you I love you I love you


Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28835
Date d'inscription : 21/09/2012

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyMer 3 Nov 2021 - 19:56

Benedictus a écrit:

D'ailleurs, question aux hôtes habituels des fils organistiques (et pour recentrer un peu celui-ci sur son aire géographique, parce que, avec Scheidemann, on est parti très au nord...):
Que me recommanderiez-vous comme disques pour découvrir:
a) les répertoires organistiques d'Allemagne centrale et méridionale?
b) les orgues historiques les plus typées d'Allemagne centrale et méridionale?
Les deux ne devant pas obligatoirement se recouper.

(Je me doute bien que tout ça risque d'être un peu trop rococo pour mon goût, mais ce n'est pas grave.)



Globalement, et pour dire très vite, tu ne trouveras pas dans les orgues sud-allemands la palette riche et rugueuse que tu aimes dans la facture du nord.
Moins de claviers, parfois un seul (à l'italienne), c'est plutôt le tranchant des Principaux, l'éclat des mixtures, et la suavité des jeux flûtés qui dominent le vaisselier.
Pour quelques grands noms, sur des instruments majeurs, voici un coffret idéal, disponible et pas trop cher :
https://www.amazon.fr/South-German-Masters-Johann-Caspar/dp/B0788YKWCF
Les mêmes disques se trouvent à l'unité en SACD, mais je te vois mal succomber à l'argument hifiste hehe

Autre anthologie, un disque miraculeux par Leonhardt, mon commentaire traine encore sur ce site : https://www.amazon.fr/dp/B000002BZU

Pour Muffat, une anthologie avec une succulente version de la Passacaille, à St Antoine l'Abbaye : https://www.amazon.fr/dp/B00000DG4V

Pour la Saxe, un tour d'horizon, une notice peu documentée hélas : https://www.amazon.fr/dp/B013Q7AYB8

Pour le patrimoine de Thuringe, Querstand a diffusé une collection Orgeln in Thüringien.
En un seul coffret, voici un panorama essentiellement baroque sur une petite vingtaine
d'orgues pieusement présentés dans l'épaisse notice : https://www.amazon.fr/dp/B0000276J3

Avec le même soin éditorial, chez Sinus interprété par Albert Bolliger, on trouve deux inestimables séries consacrées aux orgues
d'Autriche (Historische Orgeln in Österreich) et de Suisse (Historische Orgeln der Schweiz) avec le répertoire à l'avenant.

Pour la Bavière : https://www.amazon.fr/dp/B0000942OI

Pour dériver encore vers l'Autriche méridionale, voir aussi ce délicieux album : https://www.amazon.fr/dp/B0000021GB


Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14347
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyMer 10 Nov 2021 - 22:57

Very Happy Grand merci! (Et c'est toujours un plaisir de te revoir passer!) J'étais sûr de t'avoir répondu, mais j'ai dû oublier de cliquer sur «Envoyer»...

Mélomaniac a écrit:
Globalement, et pour dire très vite, tu ne trouveras pas dans les orgues sud-allemands la palette riche et rugueuse que tu aimes dans la facture du nord.
Ça, je m'en doutais un peu, mais je voudrais quand même avoir un panorama représentatif pour me faire une idée.

Mélomaniac a écrit:
Pour quelques grands noms, sur des instruments majeurs, voici un coffret idéal, disponible et pas trop cher :
https://www.amazon.fr/South-German-Masters-Johann-Caspar/dp/B0788YKWCF
Je l'ai reçu bounce , et j'ai déjà commencé (par le volume le plus archaïque, forcément) hier soir:
En Playlist, Benedictus a écrit:
Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Buxhei10
Buxheimer Orgelbuch: 13 pièces
Joseph Kelemen (orgue anonyme, ca. 1425, de la St. Andreaskirche de Soest-Ostönnen)
Soest-Ostönnen, IV.2009
Oehms Classics «Süddeutsche Orgelmeister»


Ça, en revanche, j’aime énormément (même si je n’en suis qu’à la moitié du disque): le grain de cet orgue (un des plus anciens d’Europe!) est réellement extraordinaire, et ces pièces anonymes publiées vers 1460 sont vraiment passionnantes (on est encore dans des logiques harmoniques et formelles médiévales, et pourtant l’exploration des registrations semble déjà pointer vers autre chose.)

Mélomaniac a écrit:
Pour Muffat, une anthologie avec une succulente version de la Passacaille, à St Antoine l'Abbaye : https://www.amazon.fr/dp/B00000DG4V
Celui-ci, je l'ai déjà sous la main (j'avais lu ta note un peu plus haut.)
D'ailleurs, ce week-end, je vais me faire un petit comparatif Muffat avec Kelemen et Gester (j'avais déjà beaucoup aimé le disque Muffat de Saorgin à Malaucène dont j'avais parlé dans le fil Muffat plutôt qu'ici, la facture étant assez exotique.)


Mélomaniac a écrit:
Autre anthologie, un disque miraculeux par Leonhardt, mon commentaire traine encore sur ce site : https://www.amazon.fr/dp/B000002BZU

En un seul coffret, voici un panorama essentiellement baroque sur une petite vingtaine
d'orgues pieusement présentés dans l'épaisse notice : https://www.amazon.fr/dp/B0000276J3

Pour la Bavière : https://www.amazon.fr/dp/B0000942OI

Pour dériver encore vers l'Autriche méridionale, voir aussi ce délicieux album : https://www.amazon.fr/dp/B0000021GB
Commandés!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14347
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyVen 12 Nov 2021 - 0:31

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Kerll_10
Johann Kaspar KERLL: Les Pièces libres pour orgue
Joseph Kelemen (orgue Egedacher, 1708, de l’abbaye de Schlägl)
Schlägl, IV.2004
Oehms «Süddeutsche Orgelmeister»


Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé, mais je n’ai pas été complètement transporté non plus (à une exception près dont je reparlerai un peu plus bas.)

Mélomaniac a écrit:
Globalement, et pour dire très vite, tu ne trouveras pas dans les orgues sud-allemands la palette riche et rugueuse que tu aimes dans la facture du nord.
Moins de claviers, parfois un seul (à l'italienne), c'est plutôt le tranchant des Principaux, l'éclat des mixtures, et la suavité des jeux flûtés qui dominent le vaisselier.
Je pense qu’en effet, ma relative tiédeur s’explique beaucoup par cette question de facture. Les timbres sont somptueux, d’une belle plénitude de coloris, mais je trouve qu’il y a là quelque chose d’un peu trop homogène pour mon goût: on a l’impression que tous les registres ont un peu le même type de texture (quelque chose d’à la fois brillant et rond/doux - les mots d’éclat et de suavité me semblent en fait pertinents pour la quasi-totalité des jeux), et que le spectre est comme lissé (alors même que la réverbération n’est pas excessive.)

Par ailleurs, les pièces, dans leur ensemble, ne m’ont pas souvent fait dresser l’oreille. Le Capriccio Sopra’ il Cucu et la Battaglia m’ont même tiré un haussement d’épaule: deux pièces figuralistes convenues, réalisées de manière finalement assez timorée (sans l’espèce d’excentricité qui peuvent sauver ce genre de pièces chez les maîtres nordistes du stylus phantasticus.) Dans l’ensemble, les Toccate et les Canzone ressemblent beaucoup à des exercices frescobaldiens - il y a souvent des effets cinétiques intéressants (par exemple dans la Toccata quarta Cromatica con durezze, e ligature ou dans la Toccata sesta per il pedale) mais qui ne paraissent pas exploités comme ils le mériteraient (les pièces sont assez courtes), tandis que le contrepoint et l’harmonie restent fort sages (et l’expression un peu aimable.) On pense souvent à une sorte de Froberger trop sage, qui n’oserait pas aller au bout de ses idées (peut-être le jeu de Kelemen manque-t-il aussi de folie, je ne m’en rends pas bien compte) - dans l’ensemble, ça coule bien et ça s’écoute avec plaisir, mais sans plus…

… Jusqu’à la Passacaglia qui conclut le disque qui, par contraste, m’a totalement scotché: là, au contraire, on a  quelque chose de très architecturé et tendu, avec un sens de la progression qui ne relâche jamais, avec des ruptures et des dissonances vertigineuses qui creusent le discours, des audaces cinétiques et rythmiques qui le relancent sans cesse, de vrais jeux sur les registres et la dynamique qui créent une sorte de circulation en spirale ascendante jusque’à une coda un peu sèche. Saisissant, tant du point de vue de la forme que de l’expression!

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Stifts10
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28835
Date d'inscription : 21/09/2012

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyDim 14 Nov 2021 - 21:13

Benedictus a écrit:

Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé, mais je n’ai pas été complètement transporté non plus (à une exception près dont je reparlerai un peu plus bas.)


Smile Kerll n'est pas toujours passionnant, -bien moins intéressant que Pachelbel ou Muffat.


Benedictus a écrit:

… Jusqu’à la Passacaglia qui conclut le disque qui, par contraste, m’a totalement scotché: là, au contraire, on a  quelque chose de très architecturé et tendu


Attends seulement d'entendre Leonhardt sur le même instrument... viking


Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyLun 15 Nov 2021 - 12:45

Benedictus a écrit:
… Jusqu’à la Passacaglia qui conclut le disque qui, par contraste, m’a totalement scotché: là, au contraire, on a  quelque chose de très architecturé et tendu, avec un sens de la progression qui ne relâche jamais, avec des ruptures et des dissonances vertigineuses qui creusent le discours, des audaces cinétiques et rythmiques qui le relancent sans cesse, de vrais jeux sur les registres et la dynamique qui créent une sorte de circulation en spirale ascendante jusque’à une coda un peu sèche. Saisissant, tant du point de vue de la forme que de l’expression!

Le thème est très français, vraiment proche de la Passacaille d'Armide ! Une très belle chose.

(Dans ce genre, la Chaconne en sol de Pachelbel est encore un cran au-dessus, plus dansante et moins sévère, mais le déploiement des variations m'a davantage impressionné. Seul Essl l'a gravée, c'est chez CPO.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4251
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyLun 15 Nov 2021 - 14:05

Cette passacaille, de Kerll, en ré mineur* (si c'est bien celle que l'on peut aussi entendre par Kei Koito sur son disque "before Bach"), est parfois enregistrée pour clavecin : Céline Frisch "Die Quellen des jungen Bach". Très bel enregistrement également, auquel je suis encore plus sensible qu'aux versions orgue que je connais (mais je ne connais ni par Kelemen, ni par Leonhardt, il me semble).

* Pour claviers. Pièce conclusive de la suite en fa majeur (d'après Cantagrel dans le disque Céline Frisch).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyLun 15 Nov 2021 - 15:11

Oui, c'est bien la même. Frisch la joue à un vrai tempo de passacaille, alors que Kelemen est plutôt sur le rythme dansant d'une chaconne. Moi je n'aime pas trop sa proposition – mais il y a d'autres propositions lentes très différentes du tempo LULLYste de Kelemen.

En matière de registration, je trouve les fonds d'Arno Paduch plus élégants (quel superbe instrument !), et la rhétorique d'Adriano Falcioni plus intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28835
Date d'inscription : 21/09/2012

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyMer 24 Nov 2021 - 22:31

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Monaco11
Église Sainte Dévote de Monaco


Johann Ludwig Krebs (1713-1780) :

Fugue en si "über B.A.C.H."
Fantasia a gusto italiano en fa majeur

= Silvano Rodi, orgue Zanin de l'église Sainte Dévote de Monaco

(Ligia, novembre 2014)

Smile Un orgue qui venait d'être achevé quelques mois avant l'enregistrement. Il compte 24 jeux (1374 tuyaux) abrités dans un buffet en chêne.
Esthétique sonore propre au répertoire classique, méridional ou septentrional (les anches ont été réalisées conformément aux mesures Schnitger),
tel qu'illustre le programme de ce CD qui comporte aussi bien Pachelbel que Scheidemann, Buxtehude, Böhm et Bruhns.
Présentation officielle de l'instrument :
https://www.youtube.com/watch?v=eYroKQA5r2Q


Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Monaco12

Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28835
Date d'inscription : 21/09/2012

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyJeu 25 Nov 2021 - 23:02

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Prague12
L'église Matky Boží před Týnem de Prague (République tchèque)


Georg Muffat (1653-1704) :

Toccata prima
Toccata duodecima

= Peter van Dijk, orgue Mundt de l'église Notre-Dame du Týn de Prague

(2HP, septembre 2000)

Smile Le programme inclut aussi Kuhnau, Speth et quelques pièces du répertoire austro-allemand de l'époque. Un disque aussi instructif que gratifiant !
Voilà un orgue parmi les plus significatifs et enjôleurs qui subsiste de la fin du XVII° siècle.
Rien moins qu'un des joyaux de la facture baroque, non seulement dans l'aire de Bohême mais à l'échelon européen.
Il remonte à 1673, construit par Johann Heinrich Mundt (natif de Cologne) dans cette église du Vieux Prague, célèbre pour ses tours qui (dit-on)
inspirèrent Walt Disney pour le château de La Belle au Bois dormant.
Des modifications au fil du temps, principalement au XIX° siècle, laissèrent quasi intactes la disposition (29 jeux sur deux claviers et pédalier) et la tuyauterie,
qui d'origine s'avérait d'excellente qualité. Une étude réalisée par l'Institut de Chimie de l'Université de Bonn a révélé la composition précise des alliages
conçus par Mundt, ayant mieux survécu que les étains utilisés par Josef Gartner cent-cinquante ans après !
La restauration fut confiée en 1998 aux ateliers Klais de Bonn pour la partie mécanique, et sur place aux menuisiers-ébènistes de Václav Stádník pour le buffet.
L'état de 1823, quand le grand corps et les soufflets furent déplacés, a servi de référence.
L'harmonisation selon le tempérament Kirnberger III ambitionna qu'aucun tuyau ne soit retaillé.
L'enregistrement fut réalisé au moment des fêtes d'inauguration. Superbe prise de son, dense, aérée, moelleuse, bien focalisée et d'une remarquable netteté.
Les Mixtura et Cembalo très typés confèrent un éclat typiquement acescent au plenum.
Le solide Principal 8' sonne magnifiquement, la Soubasse 16' (en bois, ouvert) assure un stupéfiante robustesse.
Peu d'anches, mais la gouaille du Bas frčák (sorte de Posaune 8') gratouille comme il faut.


Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Prague11
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14347
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyVen 3 Déc 2021 - 1:39

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Orgues10
Orgues historiques en Autriche: Schlägl, Klosterneuburg
1. KERLL: Passacaille en ré mineur / FROBERGER: Ricercar en sol mineur / FISCHER: Chaconne en fa majeur / SPETH: Echo-Toccata n°4 en ré mineur / PACHELBEL: Wir glauben all an einen Gott (en ré mineur). Aria con variazioni en fa majeur / MUFFAT: Toccata n°1 en ré mineur.
2. J. HASSLER: Toccata n°8 en sol majeur / ERBACH: Canzona a 4. toni en mi majeur / SPETH: Toccata n°1 en ré mineur / POGLIETTI: Ricercar n°3 a 1. toni en ré mineur / KERLL: Canzona n°5 en ut majeur / PACHELBEL: Toccata en ré majeur. Aria «Sebaldina» con variazioni en fa mineur / MUFFAT: Toccata n°5 en ut mineur.

Gustav Leonhardt (orgue Egedacher de l’Abbaye des Prémontrés de Schlägl, 1; orgue Freundt de la collégiale Saint Augustin de Klosterneuburg, 2)
Schlägl & Klosterneuburg, IX.1995
Sony Classical


cheers Comme souvent, je ne peux qu’abonder dans le sens de Mélo: disque formidable!

Déjà, il faut souligner l’intelligence de conception de ce récital en forme de diptyque: chaque volet (dédié chacun à un instrument) présente des œuvres de compositeurs variés de l’école sud-allemande (offrant un panorama des différentes formes libres de l’âge baroque: ricercar, passacaille, canzona, toccatas),  et s’achève par un air varié de Pachelbel et une toccata de Muffat. Au demeurant, si dans les deux cas j’ai été très impressionné par les pièces Pachelbel (qu’il va décidément falloir que je creuse!) et par les toccatas de Muffat (que je goûtais déjà beaucoup - mais sur des instruments de facture française), j’ai assez nettement préféré les pièces jouées à Schlägl à celles jouées à Klosterneuburg (un peu trop décoratives, ai-je trouvé.)

Quoi qu’il en soit choix des pièces variées permet ainsi d’exalter les spécificités de chacun des deux instruments, et les dernières pièces offre, sinon un point comparaison, du moins une possibilité de mise en perspective. En effet, si les deux instruments sont typiques de la facture germanique du sud, avec ses registres moins variés, ses grands jeux éclatants et ses anches meliflues, ils n’en sont pas moins sensiblement différents. Si l’Egedacher de Schlägl sonne plus étroit et mat en termes d’atmosphère sonore, il offre aussi une palette de timbres étonnamment riches, boisés et chauds pour un instrument sud-allemand. À l’inverse, si le Freundt de Klosterneuburg, dans une acoustique plus large et plus réverbéré, semble n’être qu’éclat dans les grandes pièces virtuoses, il se révèle aussi étonnamment propice à une espèce de délicatesse presque diaphane (très sensible dans la Sebaldina de Pachelbel.) On pourrait dire que l’orgue de Schlägl séduit par ses couleurs, et celui de Klosterneuburg par sa lumière.

J’ai été aussi ébloui par le jeu de Leonhardt: par sa capacité d’adaptation aux instruments et aux esthétiques, par sa virtuosité et son audace - des qualités que son disque Sweelinck à La Haye (que j’adore) ne laissait pas imaginer! Et de fait, comme me l’avait promis Mélo à propos de la Passacaille en ré mineur de Kerll par Kelemen qui ici ouvre le programme
Mélomaniac a écrit:
Attends seulement d'entendre Leonhardt sur le même instrument... viking
je n’ai pas été déçu: c’est absolument vertigineux, complètement inspiré (avec en plus une espèce de hauteur presque méchante dans la maîtrise) - et décidément, cette pièce est une des plus incroyables du répertoire.

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Schlai10        Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Kloste10
À gauche: orgue Egedacher de l’Abbaye des Prémontrés de Schlägl.
À droite: orgue Freundt de la collégiale Saint Augustin de Klosterneuburg.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1414
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyDim 5 Déc 2021 - 21:28

Ce double-disque semble hélas introuvable par chez moi, je me suis rabattu sur d'autres versions pour essayer Muffat et Kerll dont la description est fort alléchante.

Si Muffat (par Saorgin) m'a semblé intéressant mais pas forcément ce qui me plaît le plus dans l'instrument, j'ai par contre été saisi par la passacaille de Kerll (Berben). Climats changeants, motorismes, j'ai pensé à ce qui me plaisait dans quelques pièces de Bach avec un sens aigu du discours. S'il existe d'autres compositeurs ou œuvres de ce tonnel, je veux bien me convertir au baroque !


Dernière édition par Mefistofele le Dim 5 Déc 2021 - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyDim 5 Déc 2021 - 21:54

La Chaconne en sol de Pachelbel, évidemment ! (Par Essl dans le volume 2 de l'intégrale CPO, seule version existante.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1414
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyDim 5 Déc 2021 - 22:35

Merci bien ! Essayé, mais sans le frisson tant espéré. Trop bruyant et positif, façon marche nuptiale (la registration utilisée est assez typiquement ce qui me déplaît). Ceci étant dit, je reconnais la sophistication de la pièce, son motorisme, sa pompe lumineuse.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyDim 5 Déc 2021 - 22:57

Oui, c'est plus simple et lumineux que le Kerll. Essaie tout simplement les autres Passacailles, Chaconnes, Ciaccone de Pachelbel, la plupart sont de goût plus germanique (celle que j'ai citée est très française dans son style), plus sombres, plus sophistiquées, il y en a aura peut-être qui te plairont, parce qu'elles sont vraiment mieux bâties que la moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14347
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyMer 8 Déc 2021 - 23:37

Mefistofele a écrit:
Ce double-disque semble hélas introuvable par chez moi
Ce n'est pas un double, mais un simple CD - simplement, son programme est divisé en deux parties à peu près égales, consacrées chacune à un instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14347
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyMar 21 Déc 2021 - 23:49

En Playlist, Benedictus a écrit:
Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Pachel10
Johann PACHELBEL: Œuvres pour orgue pour le temps de Noël
Jürgen Essl (orgue Stumm, 1782, de la Stephanskirche, Simmern)
Simmern, X.2011
CPO


Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Pachel11
Johann PACHELBEL: Œuvres pour orgue
Jozef Sluys (orgue Stretzing, 1702, de la Sankt-Petri-Kirche d’Erfurt-Büßleben)
Büßleben, IX.2009
Ars Musici


C’est très sophistiqué dans les Fugues, les Chaconnes et les Toccatas, alors que les Chorals sont très dépouillés. Par ailleurs, les deux instruments sont très savoureux et le jeu des deux interprètes mettent vraiment en valeur la richesse des compositions. Je crois que je vais me lancer dans l’intégrale! (Le disque CPO n’est que le premier disque du volume II.)


Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Stepha12
Orgue Stumm de la Stephanskirche, Simmern

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Buizle10
Orgue Stretzing de la Sankt-Petri-Kirche, Erfurt-Büßleben
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyMer 22 Déc 2021 - 0:18

La Chaconne en sol ! I love you I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14347
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyMer 22 Déc 2021 - 0:54

Cette Chaconne en sol majeur (effectivement électrisante!) est en fait - et c’est pour ça qu’on ne la trouve que dans cette intégrale - une reconstitution de Michael Bellotti à partir d’une copie manuscrite fragmentaire par Hermann Nägeli: une variation au milieu de la pièce a dû être complétée, une autre à la fin, et la reprise finale est un ajout.

Cette intégrale se base justement sur une nouvelle édition des œuvres pour clavier de Pachelbel par Michael Bellotti (qui est aussi l’un des organistes.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyMer 22 Déc 2021 - 14:30

Benedictus a écrit:
Cette Chaconne en sol majeur (effectivement électrisante!) est en fait - et c’est pour ça qu’on ne la trouve que dans cette intégrale - une reconstitution de Michael Bellotti à partir d’une copie manuscrite fragmentaire par Hermann Nägeli: une variation au milieu de la pièce a dû être complétée, une autre à la fin, et la reprise finale est un ajout.

Cette intégrale se base justement sur une nouvelle édition des œuvres pour clavier de Pachelbel par Michael Bellotti (qui est aussi l’un des organistes.)

Merci pour cette précision : je me demandais pourquoi l'œuvre ne figurait pas au programme des autres intégrales Pachelbel, et je n'avais pas accès au livret. I love you

(Sur l'orgue de la Chaise-Dieu, c'était une telle tuerie !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14347
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyVen 18 Mar 2022 - 15:12

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Pachel12
Johann PACHELBEL: Hexachordum Apollinis
Jürgen Essl (orgue Johann-David-Sieber, 1714, de la Michaelerkirche, Vienne)
Vienne, IV.2010
CPO


Une œuvre assez singulière: un recueil de 6 airs variés (de cinq à huit variations par air) - dont le titre dit assez bien le caractère à la fois profane et l’atticisme un peu spéculatif… Et pourtant on n’a jamais ici l’impression d’entendre un exercice abstrait, tant la manière mélodique est délicate et séduisante, tant l’art de tisser les variations est plein d’imagination et de fantaisie, tout en donnant l’impression de couler de source, culminant dans l’ultime morceau (la Sebaldiana), à la fois impressionnant par la profondeur de sa construction et d’une charme d’une grande subtilité, comme une espèce de grande dentelle architecturale - déjà magnifiquement enregistré par Leonhardt à Klosterneuburg.

J’aime beaucoup ce que fait Essl dans cette œuvre: sont jeu est assez droit et direct pour éviter l’hyper-sophistication qui pourrait guetter dans une telle œuvre, et ses registrations très variées sur l’orgue de la Michaelerkirche (que je ne savais pas aussi coloré et savoureux, dans son style typiquement sud-allemand, et avec une acoustique qui ne sonne pas trop gros) donnent même quelque chose d’assez jubilatoire.

Une petite merveille!

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Michae10
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28835
Date d'inscription : 21/09/2012

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 EmptyDim 20 Mar 2022 - 23:01

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Grooth10
Église St. Petri de Groothusen (Allemagne, Frise orientale)


Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) :

Sonate n°6 en sol mineur, Wq 70

= Winfried Dahlke, orgue Wenthin de l'église St. Petri de Groothusen

(Nomine, 2015)

Smile La tour de cette vieille église du Krummhörn remonte à 1225 et l'édifice qui subsiste aujourd'hui fut érigé deux siècles plus tard.
Divers orgues s'y sont succédé depuis le gothique tardif, le premier datait de 1520 et a vécu diverses transformations jusqu'à un état jugé irréparable en 1794.
Ensuite fut installé en 1801 ce buffet d'une esthétique galante, transition entre le Baroque et le Rococo.
Parmi les 19 jeux (deux clavier et pédalier en tirasse), on note les suaves Fluit travers en 4' et 8', renommées pour leur construction en acajou !
En 1968, l'instrument fut reconnu hors d'usage, mais restauré en 1986 par les ateliers d'Alfred Führer.


Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Grooth11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orgue baroque germanique -instruments et répertoire   Orgue baroque germanique -instruments et répertoire - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Orgue baroque germanique -instruments et répertoire
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Baroque germanique
» L'Orgue américain : facture, répertoire, discographie
» L'Orgue italien : facture, répertoire, discographie
» L'Orgue scandinave : facture, répertoire, discographie
» L'Orgue ibérique : facture, répertoire, discographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: