Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Ronald CORP (1951-)

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12749
Date d'inscription : 21/01/2007

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptyJeu 17 Aoû 2017 - 12:57

Ronald CORP est un compositeur anglais né en 1951 à Wells dans le Somerset . Ronald CORP (1951-) Biogra10
Il est le fondateur du New London Orchestra et du New London's Children Choir.
Il est aussi conducteur et chef de choeur.

Ses compositions:
Orchestrales:
Guernsey Postcards (The Viaer Marchi; Pembroke Bay; St. Peter Port)
Gymnopédie No. 2 (Satie arr. Corp)
Le Piccadilly (Satie arr. Corp)
Overture to the Games
Cello Concerto
Piano Concerto No. 1
Purcell Suite, A
Symphony  No. 1
Trois Gnossiennes (Satie arr. Corp)
Préludes (Debussy – arr. Corp for string orchestra)


Chœur avec orchestre:
Adonai Echad
An Essex Posy
And All the Trumpets Sounded (Stainer and Bell)
The Hound of Heaven
Jubilate Deo
Laudamus
Mary’s Song
A New Song (OUP)
Mass ‘Christ our Future’  (OUP)
This Sceptr’d Isle
The Wayfarer (in homage to Mahler)

SATB accompanied with organ or piano (de nombreuses oeuvres)

SATB a cappella (de nombreuses oeuvres)

Songs, song-cycles and Songs Sets (de nombreuses oeuvres)

Instrumental & Chamber  Music
Clarinet Quintet ‘Crawhall’
Fanfare for Trinity (brass and timps)
FAQsimile for piano duet
Homage to Martinů (fl, pf)
Noël (solo organ)
Pas de trios (fl, ob, pf) (l982)
Piano Sonata
Piece for clarinet and piano (1981)
Piece for oboe and piano (1980)
Piece for violin and piano (1981)
Priiditje & From the liturgy…(string trio)
Rhapsody for Bassoon and Piano – Notes from ‘The Egoist’ (1980)
Rhapsody for Double Bass and Piano
Sarah’s Gavotte (recorder and piano)
Seven Preludes for piano
String Quartet No. 1 ‘The Bustard’
String Quartet No. 2
String Quartet No. 3

Voice with Ensemble
Lullaby for a Lost Soul (countertenor, flute, vibraphone, cello)
Songs of the Elder Sisters (from the Therigatha) (mezzo-sop, baritone, alto flute, clarinet, viola)
The Yellow Wallpaper (mezzo-sop, string quintet)

Childrens and upper voice music, Community cantatas. (de nombreuses oeuvres)

Pour plus de détails, je vous invite a visiter ce site


Et cette œuvre par laquelle j'ai découvert le compositeur.

Ronald CORP (1951-) 50601913

Fields of the Fallen
Stephan Loges: baryton
Maggini quarter
Members of the new London orchestra

Pour moi c'est une sorte de cantate/hommage aux victimes de "la grande guerre".
Le compositeur a mis en musique des textes de poètes victimes de cette guerre, la plupart très jeunes.

Deux parties:
Dans la première, Fields of the fallen la plus longue (1 -18), on y trouve des poèmes anglais et allemands, chantés dans leur langues respectives.
C'est accompagné par le quatuor Maggini et des "membres du new London orchestra"
Sujet grave, musique colorée bien que sombre, très belle musique.

Dans la deuxième partie (19-24), "Dawn on the Somme" (qui a pour sujet la bataille de la Somme), les poèmes sont anglais et accompagnés par le quatuor Maggini.
Elle débute et s'achève sur une plainte du quatuor, très prenante, émouvante.
C'est une musique qui n'est pas "difficile" comme on l'entend souvent quand on parle de "musique contemporaine". Elle aurait pu être composée au milieu du XXe.
J'ai trouvé tout cela très beau.

Et l'on a droit à un grand Stephan Loges, avec une voix de baryton "comme je les aime"  Smile

Une très belle découverte.

...à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12749
Date d'inscription : 21/01/2007

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptyDim 27 Aoû 2017 - 12:52

Songs of the Elder Sisters

Ronald CORP (1951-) 518xc610

Sarah Castle : mezzo-soprano
Samuel Evans : baryton
Jill Carter : flute alto
Sarah Thurlow : clarinette
Rachel Bolt : alto

Cette œuvre regroupe quelques chants des "nonnes du buddha" extraits des 73 chants du Therigāthā.
C'est une traduction anglaise du "Pali" original.

Chaque chant est attribué à l'une de ces femmes qui ont tout quitté pour rejoindre le groupe de Nonnes créé par le Buddha.

Oeuvre divisée en 5 parties, plus un prélude, et un interlude entre chaque partie.

Chaque chant porte le nom de l'une de ces femmes: Ambapali, Anopama, Kisogotami, Punna...
Ces chants sont accompagnés par les trois instruments (flute, clarinette, alto) ou l'un des trois, même chose pour les interludes.

Le baryton intervient pour les quatrième et cinquième parties, dans une sorte de dialogue avec l'une de ces femmes.
Les voix des deux chanteurs sont superbes.
La musique est plutôt austère mais se prête très bien au sujet.

J'ai attendu deux écoutes avant d'en parler; Ça m'a bien plu.

L'ambiance générale de l'œuvre me fait dire que j'aurais bien vu Kaija SAARIAHO se pencher sur le sujet . Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95072
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptyMer 25 Juil 2018 - 11:16

J'ai voulu essayer The Ice Mountain : évocation planante (l'instrumentation et l'harmonie tiennent plus du musical que de la grande forme classique) des quatre saisons (hardiesse !) avec chœurs et soli de petits braillards.

Hm. Je suis étonné que ce soit tellement ton genre, alors je vais plutôt essayer l'œuvre que tu as recommandée…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12749
Date d'inscription : 21/01/2007

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptyMer 25 Juil 2018 - 12:43

Citation :
Hm. Je suis étonné que ce soit tellement ton genre

Je n'ai pas dit ça, et je ne connais pas toutes ses œuvres, loin de là, juste quelque unes qui m'on plu...

Je ne connais pas The Ice Mountain .

Par contre, oui, j'ai bien aimé les œuvres dont j'ai parlé ici.

Ses quatuors à cordes ne sont pas très intéressants...je n'en ai pas parlé (mais à réécouter quand même).

...Bon, j'attends ton verdict pour les autres oeuvres !  pale

Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95072
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptyMer 25 Juil 2018 - 13:05

Pour l'instant je n'ai trouvé en dématérialisé que des Songs, sans plus de précision. J'aimerais bien attraper l'album avec Loges (dont je suis assez inconditionnel). bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12749
Date d'inscription : 21/01/2007

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptyMer 25 Juil 2018 - 13:51

DavidLeMarrec a écrit:
Pour l'instant je n'ai trouvé en dématérialisé que des Songs, sans plus de précision. J'aimerais bien attraper l'album avec Loges (dont je suis assez inconditionnel). bounce

Ah oui, quelle voix ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
claudeyaacov
Mélomane averti



Nombre de messages : 132
Age : 76
Date d'inscription : 14/03/2012

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptyMer 25 Juil 2018 - 14:43

Ronald Corp
Stone Records 8060

Stephan Loges, baas-baritone
Members of the New London Orchestra
Anna Noakes, flute; Ruth Bolister, oboe; Jon Carnac, clarinet; Alexia Cammish, horn; Alex Verster, double bass
Maggini Quartet
Julian Leaper, violin; David Angel, violin; Martin Outram, viola; Michal Kaznowski, cello
St Silas the Martyr, Kentish Town, London
2016

Voir le livret complet (pdf) : http://stonerecords.co.uk/wp-content/uploads/2016/04/5060192780604-Booklet.pdf
Inclus les textes en anglais et allemand traduits en anglais

Claude
Revenir en haut Aller en bas
http://www.musiques-regenerees.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12749
Date d'inscription : 21/01/2007

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptyJeu 26 Juil 2018 - 11:34

DavidLeMarrec a écrit:
Pour l'instant je n'ai trouvé en dématérialisé que des Songs, sans plus de précision. J'aimerais bien attraper l'album avec Loges (dont je suis assez inconditionnel). bounce

Tu peux écouter des extraits de "Fields of the Fallen" ici. Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95072
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptyJeu 26 Juil 2018 - 12:15

Merci Claude !


Rubato a écrit:
Tu peux écouter des extraits de "Fields of the Fallen" ici. Wink

Merci, ça me donnera une image du langage, déjà. J'espère pouvoir le trouver sur Naxos Music Library, je n'ai pas encore cherché là.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptySam 18 Avr 2020 - 22:06

Au cours de ma rétrospective sur la Grande Guerre, j'ai donc écouté Fields of the Fallen, et je partage complètement l'avis de Rubato (désolé de ce manque navrant d'analyse contradictoire). C'est hautement accessible sans être facile ou (systématiquement) consonnant, poignant, et ce qui ne gâche rien, superlativement interprété (Loges et le Maggini Quartet, ces derniers grands défenseurs de la musique de chambre anglaise).

S'il y a des commentaires supplémentaires à faire : la partie instrumentale est assez inhabituelle pour des Songs (ou des Lieder), avec bois, contrebasse et quatuor à cordes. Les couleurs apportées par ce dispositif sont ô combien bienvenues, et l'alternance entre poèmes mis en musique et interludes purement instrumentaux donne encore de l'ampleur et un surcroît d'atmosphère à ce drame "en miniature".

Il semblerait que Dawn on the Somme soit une pièce séparée, créée pour le centenaire de ladite bataille. Ce recueil resséré de 4 poèmes seulement, accompagnés uniquement par le quatuor, évoque la cruelle réalité du front de manière encore plus brutale. Les poètes choisis ont été soit tués, soit rendus invalides permanents.
L'ouverture purement instrumentale, reprise en conclusion après le dernier poème, est une belle (mais longue eu égard au matériau) plainte élégiaque aux couleurs très britanniques (façon Greensleeves). La "mort" du quatuor, instrument par instrument, fait son effet. Sad

Il y a un je-ne-sais-quoi d'assez cinématographique à l'entreprise, j'au beaucoup pensé au son du film The Phantom Thread.
Un album à écouter en complément des indispensables Pity of War de Bostridge/Pappano et The Soldier: From Severn to Somme de Maltmann/Middleton (et du fonds Hortus pour aller plus loin).

-----------------------------------------------------------

Ronald CORP (1951-) Small_10

Dans un registre complètement différent, nous avons les deux quatuors et le cycle de poèmes parlés / chantés Country Matters, avec accompagnement aux cordes en trio (peut-on évoquer le Sprechgesang pour des Songs ? Disons que cela évoque les mânes du Façade de Walton en miniature). Les poèmes ne sont pas des chefs-d'œuvre de la littérature britannique (la révolte des légumes ou le zoo en goguette relèvent plutôt de l'absurde), mais cela a le mérite d'être divertissant. Les deux quatuors, de l'aveu du compositeur, sont faits du même bois, donc inutile de persévérer si l'un déçoit ? Le premier est nommé d'après la grande outarde, et ses différents mouvements sont censés évoquer le volatile, prenant son essor, planant, ou dodelinant au sol. J'ai personnellement bien ri, il y a de beaux moments (les sinuosités du Mesto semplice et l'excitation du Scherzo vivo, ou l'ouverture inquiète du IV.), mais délayer le même matériau ou du moins des formules similaires sur 25 + 27 minutes, c'est un peu trop pour moi, surtout que l'inspiration mélodique ou structurelle ne planent (à dessein ?) pas aussi haut que le condor.
À tenter, au moins pour le premier quatuor.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12749
Date d'inscription : 21/01/2007

Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) EmptySam 13 Juin 2020 - 22:11

Je suis resté sur ma faim aussi avec ses deux quatuors; je ne les ai pas trouvés très inspirés...il faudra que je leurs donne une nouvelle chance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ronald CORP (1951-) Empty
MessageSujet: Re: Ronald CORP (1951-)   Ronald CORP (1951-) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ronald CORP (1951-)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ronald Stevenson (1928 - ...)
» Josef Bohuslav Foerster (1859-1951)
» Doina Rotaru (1951)
» Heinrich Schiff (1951-2016)
» Arnold Schoenberg (1874-1951)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: