Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-33%
Le deal à ne pas rater :
Philips EP2220/10 Machine Espresso automatique avec mousseur à lait
269.99 € 399.99 €
Voir le deal

 

 L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films

Aller en bas 
+21
Philip J. Fry
Tus
antrav
JérômeParadoxePerdu
Pison Futé
-
Crapio
felyrops
Bespin
Pierrot Lunaire
Coelacanthe
Billy Budd
zomar
ouannier
macroo's
Achille
Alex
Stanislas Lefort
Bezout
Mr Bloom
Xavier
25 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87079
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 7 Juil 2005 - 19:21

Achille a écrit:
Xavier a écrit:
christian a écrit:
Bezout a écrit:
Sinon j'ai mis "la mère", car j'avais un doute entre Geneviève et Guenièvre (j'ai donc prefere me taire Very Happy)
Guenièvre, non ??

C'est plutôt chez Wagner que tu trouveras ce genre de personnages... 😉
Ou plutôt chez Chausson, dans Le Roi Arthus... 😉

T'arrête de me contredire, un peu!! Mr. Green

(je faisais référence à Parsifal, le Graal, etc...)
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 7 Juil 2005 - 19:22

Xavier a écrit:
J'avais pas tort donc pour le père de Pelléas; mais Geneviève mère de Pelléas et Golaud... scratch
Si, si... C'est même précisé dans la pièce de Maeterlinck, à la page des caractères... Et puis, deux demi-frères n'ayant pas la même père, il ne reste pas vraiment d'autre solution que la maman... Mr. Green

Citation :
T'arrête de me contredire, un peu!!

(je faisais référence à Parsifal, le Graal, etc...)
Oui, mais là, on est dans l'opéra français ! Et puis j'aime bien te contredire... Twisted Evil 😉
Revenir en haut Aller en bas
macroo's
Mélomane du dimanche
macroo's

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 12/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 25 Juil 2005 - 14:06

Salut,

Kubrick étant clairement un cas à part dans l'utilisation de la musique classique dans ses films, je voudrais avoir votre avis sur les utilisations plus "ponctuelles" de grands moments musicaux dans certaines ouevres que je trouve pour ma part trés réussie.

Ainsi un film grand public comme SEVEN utilise de façon remarquable le sublime 2 eme mouvement de la 3eme suite orchestrale de BACH, le sublime AIR.

Fincher fait une pause à ce moment de son film, un film noir, apres et violent et il utilise l'une des créations musicales les plus aériennes (ça tombe bien) et légère qui soit pour apaiser le rythme et les sensations délivrés par l'oeuvre.
Cependant le travail sur l'utilisation de cette musique ne s'arrête pas la puisque elle est associée a une scène se déroulant dans une bibliothèque et au cours de laquelle le personnage de Morgan Freeman doit utiliser beaucoup de références culturelles diverses et pointues afin d'en faire un synthèse et d'aider le perso de Brad Pitt justement inculte dans ce domaine.

Je trouve donc cette utilisation de musique non seulement trés judicieuse dans son choix (ambiance posée) mais aussi dans la façon dont elle est directement reliée à la culture ce qui il faut l'avouer est plutôt rare dans le cinéma actuel et surtout de la part d'un jeune réalisateur. A noter que ce sont les "gardiens" de la bibliothèque qui laissent Freeman s'en servir hors des heures légales qui diffusent la musique sur un petit poste CD en guise d'introduction, musique qui devient de suite derrière la seule source sonore de la scène, son illustration musicale. Et je tient à souligner également le caractère trop marqué mais significatif du contraste en le perso de Freeman et dexs gardiens qui répondent a la question "pourquoi ne profitez vous pas de cette culture" par une phrase vulgaire mais pourtant si vraie pour beaucoup "we've got culture coming out our ass" (que je vous laisse le soin de traduire).

Fincher est qui plus est capable d'adapter sa mise en scène au tempo de Bach et nous offre une scène que je trouve trés intéréssante.

Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 25 Juil 2005 - 20:54

J'aimerai pouvoir te répondre, mais je ne me souviens plus du film. Mais c'et vrai que ta description rend cette scène très interressante, je ne l'avais pas tremarqué quand j'ai vu le film. Autrement, Une musique de film qui est en fait issue d'un appareil que l'on voit ou que l'on devine me paraît être un procédé assez courant. Par exemple, musique de Rock très forte avec à l'écran quelqu'un qui fait du footing avec un baladeur. La personne s'arrête, retire ses écouteurs et l'on enrend plus la musique qu'à travers les écouteurs qui saturent. Mais c'est vrai que dans l'extrait que tu décris, ça se passe dan s l'autre sens...interressant...
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 25 Juil 2005 - 21:02

Pour répondre à ceux qui se posent des questions sur la récurence des musiques au cour d'un même film chez Kubrick, moi je crois qu'effectivement, l'obsession est un thème courant de l'oeuvre de Kubrick. De plus, pourquoi ne pas les envisager comme des leitmotiv. Dans Barry Lindon, le thème de Schubert est associé à un sentiment particulier. L'un n'apparaît donc jamais sans l'autre. Un autre sentiment est traduit par la musique de Haendel etc... C'est le principe très simple du leitmotiv dans les opéras de Wagner, c'est peut-être un peu moins bien fait c'est tout, tout le monde ne s'appelle pas ouannier euh.... pardon, Wagner... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 25 Juil 2005 - 21:05

Toujours à propos de l'emploi des musiques prééxistantes dans les films.... .... et de Wagner, que pensez-vous de la bande-son originale de Jerry Goldsmith dans Excalibur ?
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 25 Juil 2005 - 21:07

Ah oui au fait, c'est encore moi... Qui a dis déjà que le cinéma, c'est l'Opéra du XXème siècle ? Non pas que je sois d'accord, mais c'est une phrase interressante...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87079
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 25 Juil 2005 - 22:37

ouannier a écrit:
Ah oui au fait, c'est encore moi... Qui a dis déjà que le cinéma, c'est l'Opéra du XXème siècle ? Non pas que je sois d'accord, mais c'est une phrase interressante...

Ah, moi je trouve ça assez con... d'autant que l'opéra ça existe toujours. (et on ne chante pas au cinéma, le cinéma étant avant tout un art de l'image, l'opéra une fusion entre musique, chant et théâtre, donc je vois pas vraiment le rapport en fait...)
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyMar 26 Juil 2005 - 11:30

J'ai toujours tenu ces propos-là (ou à peu près) mais imagine un compositeur qui connait aussi bien les techniques cinématographiques que Wagner connaissait le théâtre. Imagine en fait la musique d'un opéra mais conçu pour être filmé... Tu vas me dire que ça portera un autre nom que celui d'opéra...
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyMar 26 Juil 2005 - 15:48

On appelera ça un clip.












Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
macroo's
Mélomane du dimanche
macroo's

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 12/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 16:05

Content de t'avoir intéréssé Ouannier Very Happy

Sinon je continue sur la musique classique au cinéma et je vous demande votre avis sur un cas spécial qui celui de Mort a Venise et de Visconti.

Le prologue du film avec l'arrivée a Venise d'Helmut Berger sur le bateau sur fond de l'adagietto ( 4 eme mouvement ) de la 5eme symphonie de Mahler est la scène qui m'a peut être le plus remué emotionnellement de toute mon expérience de spectateur (et je peux vous dire que j'en ai vu des films et que je m'émeut assez difficilement).

Visconti ayant été metteur en scène d'Opéra est un cas à part puisque du coup il possède un véritable formation dans le domaine de la musique classique en plus d'un talent hors norme et d'une véritable génie de l'alchimie musique / image.

Lorsque les notes parviennent en correlation avec les images a créer des sensations puis des sentiments quasiment impossible à retranscrire en mots je ne peux que m'incliner devant tant de créativité et d'intelligence.

Que pensez vous de cette scène et de l'utilisation de la musique classique en général pour de telles scènes (muettes et ne cherchant ni a raconter une histoire ni a renseigner sur le ressenti d'un personnage, mais plus a poser un ambiance juste et déterminante pour la réussite du projet)?

Stefan
Revenir en haut Aller en bas
zomar
Néophyte


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 29/07/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyVen 29 Juil 2005 - 20:08

Bah Malher pour Visconti, voilà un bel exemple de musique classique utilisé à bon escient pour un film : comme si Malher avait écrit la musique pour ce film. Ou plutôt peut être que Visconti à écrit ces premières séquences en pensant à la musique. M'enfin comme toi, j'ai été profondément ému par ce film, et par ce début, notamment Wink
Revenir en haut Aller en bas
macroo's
Mélomane du dimanche
macroo's

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 12/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 1 Aoû 2005 - 16:55

Zomar,

je suis d'accord avec toi que Visconti à pensé sa séquence d'introduction en fonction de la musique de Mahler.
Mais le plus beau dans l'histoire reste que justement il n'a rien écrit en terme scénaristique mais a ressenti l'émotion dégagée par la musique de Mahler de façon si fine qu'il à réussi a restrancrire en image simples et en rythme toute la beauté de la musique.
La musique n'illustre pas la séquence de façon proprement dite mais elle la précise, elle est le dialogue de cette séquence en nous expliquant par toute sa mélancolie qui est le héros, dans quel état d'esprit il se trouve et comment tout cela va se terminer.
Mais ce sont des mots ou plutôt des notes qui ne s'adresse pas seulement qu'au coeur mais aussi à l'intéllect et c'est la à mes yeux la plus grande réussite de notre esthète italien de génie.

Je sais je m'emballe mais honnêtement peu de films m'ont bouleversés à ce point et ce même aprés plusieurs visionnages et une étude poussé de l'oeuvre.

Sinon je citerai aussi une autre utilisation trés réussie d'un grand moment de musique classique, un extrait du Requiem en Ut mineur de Luigi Cherubini pour la scène de la mort de Laura Palmer dans Twin Peaks : Fire Walk with me de David Lynch.
Cette scène fait partie de la veine "stroboscopique" de Lynch et la musique vient en contrepoint parfait d'image fractionnées et extrément troublantes par sa pureté et sa linéarité.
Lynch est le cinéaste du contraste et il le prouve une fois de plus avec cette secène ou la musique mystique et ethérée parait l'antithèse des images violentes et crues. Grace a une alchimie qui n'appartient quasiment qu'a lui Lynch rend cette scène absolument sidérante de lyrisme et d'intensité, une perfection improbable mais bel et bien effective entre montage alterné et savant des images et musique en contrepied total de celle du reste du film.

Je m'arrête la mais j'aimerai avoir l'avis de ceux qui se souviennent bien de cette scène qui à de plus valeur de catharsis pour tous les amateurs de la série dont ce fameux meurtre est le point de départ (elucidé donc dans ce film).

Stefan
Revenir en haut Aller en bas
Billy Budd
Mélomane averti
Billy Budd

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 15/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 18 Aoû 2005 - 23:42

Lynch utilise régulièrement des musiques préexistantes, rarement du "classique" il est vrai, qui collent tellement à l'image que l'on pourrait croire qu'elles ont été composées pour son film - I'm deranged pour Lost highway par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Coelacanthe
Bernard Pivot
Coelacanthe

Nombre de messages : 2533
Age : 37
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptySam 4 Mar 2006 - 23:08

Je voulais dire un truc ou deux, comme ça Mr.Red

Petite quéstion : Pour Shining on parle de Béla Bartok, mais n'y avait il pas la symphonie n°3 de Sergueï Prokofiev aussi?

Sinon en effet Malher dans mort à venise c'est la synbiose totale. J'ajouterais que le fait qu'il ai su produire des émotions en dehors de qualités scénaristique, ça s'appel être un VRAI réalisateur, c'est du cinéma quoi Mr.Red . Justement Visconti sait parler avec de l'image, comme le fond beaucoup de cinéastes japonais, mais dans un autre style bien sur. La mise en scène est plus importante que le scénario à mon avis! Et de la musique pure ne raconte pas forcément "une histoire", ça serait du gachit à mon avis.

Par contre on parle pas des Fantasias, pourtant le but du film est en accord avec le sujet du thread. Pour ma part voilà se que j'en dis :
- Les images et animations sont belles, surtout dans le second. L'animation pour l'oiseau de feu est superbe (très pompé sur Myiasaki, je pense à Mononoke).
- Le fait de "raconter une histoire" sur des oeuvres musicales, qui relèvent en plus parfois de la musique pure, crée un décalage. De plus je trouve que c'est trop facile, cela ne demande pas une réelle imagination picturale. Par contre il y a de l'imagination scénaristique parfois, je pense à la rapsodie in blue. Mais ca ne permet pas de mettre en valeur la musique car celle-ci ne devient plus qu'une illustration parfois.
-Tout le côté subjectif de la pusique est gâché. Pour éviter se problème, le seul moyen aurait été de faire en sorte que l'image appartienne à la musique. Donc il fallait composer exprès pour le film.
- Les histoires sont culcul et ça devient insultant. Cela donne une dimension parfois superficiel à la musique.
- Au final ce n'est que le fantasme de Walt Dysney. Pourtant l'ambition n'est pas compatible avec les compétences de Dysney je trouve. Il n'y a pas un côté suffisement "littéraire" chez eux pour ce genre de choses.

Pour la réplique du cinéma est l'opéra du XXème siècle ça me dit quelque chose, c'est peut être Bertolucci, c'est le genre de conneries qu'il dis pour faire bien Laughing

Allé hop c'est sans intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87079
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyDim 5 Mar 2006 - 1:39

Coelacanthe a écrit:


Petite quéstion : Pour Shining on parle de Béla Bartok, mais n'y avait il pas la symphonie n°3 de Sergueï Prokofiev aussi?

Non.
Par contre il y a du Strauss, Ligeti, Penderecki, Khatchaturian...
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot Lunaire
Mélomane du dimanche
Pierrot Lunaire

Nombre de messages : 36
Localisation : Houston, Texas
Date d'inscription : 27/01/2008

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Musique Classique et cinema   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2008 - 7:59

(On verra bien ce que vaut ce sujet...)

Vous est-il arrive de decouvrir des oeuvres que vous aimez, au cinema? Les cineastes ont-ils raison de se servir de grandes oeuvres musicales, comme accompagnement a leurs films?

J'ai decouvert deux de mes oeuvres preferees au cinema: Le Terzettino de Cosi Fan Tutte dans le beau film de John Schlesinger, Sunday Bloody Sunday, avec Peter Finch et Glenda Jackson

Et le Quintette pour piano et cordes de Schumann dans Fanny et Alexandre, d'Igmar Bergman
Revenir en haut Aller en bas
Bespin
Mélomane averti
Bespin

Nombre de messages : 189
Age : 47
Localisation : Saint-Jean-sur-Richelieu
Date d'inscription : 02/02/2008

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2008 - 12:23

Y'a rien comme une pièce classique bien placée dans un film pour marquer un moment d'émotion ou pour nous tirer les larmes aux yeux!

Mais c'est également vrai pour les séries télévisées. Quand Docteur House a joué au piano l'Allemande de la suite française no 5 de Bach, ça m'a immédiatement donné envie de découvrir toute les suites françaises.

Pareil pour Tomb Raider, on y jouait un mouvement du très beau Concerto pour clavecin no 5 de Bach.
Revenir en haut Aller en bas
http://pages.infinit.net/patof/aznavour
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87079
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyVen 8 Fév 2008 - 13:10

Ce sujet existait déjà bien sûr.

Je raccroche.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Eyes wide shut   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 24 Mar 2008 - 1:54

Dans le film "Eyes wide shut" de Stanley Kubrick, en écoutant une oeuvre de jeunesse de Georgy Ligeti, je l'y ai reconnu!!! Aucun doute.
Seul problème, retrouver ce que j'ai entendu de Ligeti... (c'était pour piano seul).


Dernière édition par felyrops le Lun 24 Mar 2008 - 1:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87079
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 24 Mar 2008 - 1:58

C'est Musica ricercata.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 24 Mar 2008 - 1:58

Bingo, Xavier!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87079
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 24 Mar 2008 - 2:00

On retrouve souvent Ligeti chez Kubrick. (Requiem, Lontano et Lux aeterna dans 2001, et autre chose je crois dans Shining)
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 33
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 24 Mar 2008 - 2:05

Concerto pour violoncelle il me semble dans Shining.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 24 Mar 2008 - 9:00

Dans Shining, c'est Lontano aussi et beaucoup de Penderecki première façon.

http://www.imdb.com/title/tt0081505/soundtrack
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 30
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 24 Mar 2008 - 20:50

Dans je-ne-sais-plus quel film, avec Jean Rochefort, il y a une fille qui veut se suicider et de fait, il y a l'Adagio d'Albinoni (juste avec un organe, avec un rythme bien sinistre), ça colle très bien. Laughing

Ou encore, le quintette de cordes de Bocherini pour faire bien bourgeois dans la Famille Adams...
Revenir en haut Aller en bas
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 62
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyMer 26 Mar 2008 - 11:40

Pierrot Lunaire a écrit:
(On verra bien ce que vaut ce sujet...)

Vous est-il arrive de decouvrir des oeuvres que vous aimez, au cinema?

Si la question est de savoir si on a découvert des oeuvres classiques par le cinéma: oui, plein.

Je dois une grosses partie de ma culture musicale au cinéma.

Il m'est aussi arrivé d'entendre au cinéma des oeuvres que je connaissais déjà, et ça fonctionne moins bien je trouve, par ce que souvent, l'écoute de l'oeuvre me sort momentanément du film.

Ca m'est arrivé dernièrement avec THERE WILL BE BLOOD qui mélange musique originale de Greenwood et extraits très similaires de Arvo Pärt.
Revenir en haut Aller en bas
http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyMer 26 Mar 2008 - 11:53

Pärt aussi dans Les invasions barbares de Denys Arcand, m'a permis de découvrir une oeuvre intéressante, Orient/Occident.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 22:15

Je rêve Shocked

Je viens d'entendre le thème de Nimrod dans FBI portés disparus.

Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 62
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 22:21

Tu rêves.

C'est quoi, "Nimrod"?

(Je soupçonne soit du HP, soit du LOTR! Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 22:23

C'est la 9è variation des Enigma Variations d'Elgar.

Je vous jure hein siffle
Revenir en haut Aller en bas
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 62
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 22:29

Ouais ouais! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Philip J. Fry
Néophyte
Philip J. Fry

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 07/05/2008

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Recherche particulière ...   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 22:36

Bonjour, j'ai une recherche un peu particulière, en réalité je ne suis pas très calé en musique classique Embarassed
Je recherche un Thème qui fasse "musique de film", qui soit pas trop connu, qui soit sombre, et de préférence plutôt lent et le plus important, que la musique soit libre enfin que l'auteur soit mort il y as plus de 70 ans. C'est pour accompagner une vidéo...

Merci d'avance mains
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 22:40

Philip J. Fry a écrit:
Bonjour, j'ai une recherche un peu particulière, en réalité je ne suis pas très calé en musique classique Embarassed
Je recherche un Thème qui fasse "musique de film", qui soit pas trop connu, qui soit sombre, et de préférence plutôt lent et le plus important, que la musique soit libre enfin que l'auteur soit mort il y as plus de 70 ans. C'est pour accompagner une vidéo...

Merci d'avance mains
Il te faut aussi un enregistrement libre de droits ou peu importe, tu te débrouilles avec la partition ?


Là, avec ce que tu dis, je songe à Elgar, mais ça commencera à être libre seulement dans quelques années, il me semble. Le problème est que le type "musique de film", c'est plutôt vingtième, et par conséquent, souvent non libre de droits.

Sinon, il y a des choses dans les symphonies de Brahms (la Première, mouvements II, III et début du IV).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Philip J. Fry
Néophyte
Philip J. Fry

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 07/05/2008

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 22:43

Oui mais sa je pense ne pas en avoir besoin, j'ai juste besoin que sa soit un minimum clean.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 22:51

Excuse-moi, mais je ne comprends pas ce que tu dis. Si tu n'en as pas besoin, pourquoi tu demandes ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 22:52

Tu es français ? C'est pour savoir de quelle législation tu dépend… j'ai fait de la "musique" pour deux d.a. d'un pote, et il y avait dans un de ses deux films de la musique tirée de The Day The Earth Stood Still… musique de Bernard Herrmann. Il a (en 2001 ou 2002) contacté la SABAM pour savoir s'il pouvait utiliser ça et il lui ont répondu un truc du genre: "ben vas-y mon garçon, il n'y a pas de problème, te tracasse pas !" Laughing
Donc, en fonction de ce que tu veux faire, contacte d'abord la SACEM ou la SABAM ou autre par téléphone et anonymement (d'une cabine Laughing) pour savoir ce que tu peux faire, et tu avisera. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Philip J. Fry
Néophyte
Philip J. Fry

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 07/05/2008

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 22:53

Je ne suis pas très calé en ce qui concerne la lois sur le copiright mais quand je dit que j'en ai pas besoin je parle d' un enregistrement libre de droits ou peu importe
Revenir en haut Aller en bas
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark

Nombre de messages : 2761
Age : 44
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 23:00

je pense à l'intro de Mulholland Drive (musique de Badalamenti)
pour rester dans la musique classique : le passage intitulé "Nuit" (durée : 4'12) dans le "In Nativitatem Domini Canticum" H416 de Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)


Dernière édition par Schwark le Jeu 8 Mai 2008 - 23:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 23:00

Donc finalement, tu n'as plus besoin que ce soit libre de droits ? scratch

Si tu pouvais repréciser ce que tu veux, alors... Parce qu'il est difficile de t'aider si on ne sait pas ce que tu cherches. Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12617
Age : 45
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 23:17

Y a le troisième mouvement de la Symphonie n°1 de Malher, le canon « frère Jacques » revisité, ça fait bien sombre dans le genre...
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Philip J. Fry
Néophyte
Philip J. Fry

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 07/05/2008

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 23:18

Je connaît pas trop la législation en vérité. Je cherche quelque chose dont le compositeur soit mort il y as plus de 70 ans v'là le topo.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyJeu 8 Mai 2008 - 23:38

Philip J. Fry a écrit:
Je connaît pas trop la législation en vérité. Je cherche quelque chose dont le compositeur soit mort il y as plus de 70 ans v'là le topo.
Plus de soixante-dix ans, ça ne suffit pas en France. Et il y a l'interprétation aussi...

Mais si tu veux du libre de droits, pourquoi mon Brahms ne te va pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyVen 9 Mai 2008 - 14:22

DavidLeMarrec a écrit:
Mais si tu veux du libre de droits, pourquoi mon Brahms ne te va pas ?

Le quatuor en sol mineur pour piano, violon, alto et violoncelle de Brahms, conviendrait parfaitement. Ca fait très musique de film. Mais bon, il a déjà été utilisé par Patrice Leconte dans Mr Hire !

Sinon, le final du Voyage d'Hiver de Schubert, "Der Leiermann"...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 EmptyMar 20 Mai 2008 - 14:27

Rachmaninov c'était tout trouvé... mais ce n'est pas libre. Confused

Idem pour RVW. Confused

Euh... Tchaikovski ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films   L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Musique de film-
Sauter vers: