Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

 

 Lectures (6)

Aller en bas 
+26
Albert LeSauvage
Prosopopus
Ravélavélo
tod
David Rolland
Iskender
Rubato
Mefistofele
DavidLeMarrec
gluckhand
Horatio
anaëlle
Cololi
luisa miller
Mandryka
Oriane
aurele
Resigned
xoph
arnaud bellemontagne
Emeryck
Megistocera
Benedictus
Francesco
Parsifal
Eusèbe
30 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe


Nombre de messages : 1554
Age : 45
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 12 Déc 2021 - 16:53

Francesco a écrit:
Eusèbe a écrit:
Benedictus a écrit:
Alors, pour continuer dans la série déboulonnons les idoles...
Lectures (6) 71seds10
Eh bien, Les Chants de Maldoror, je trouve ça toujours aussi nul.

Sur l'ensemble de ce volume, comme Benedictus (et sans doute pour des raisons proches), le projet littéraire de Lautréamont m'échappe à peu près totalement. A la limite les Poésies, qui jouent sur des énoncés de moralistes retournés, me parlent un peu plus.
Rimbaud, c'est autre chose. En quelques années, il révolutionne les formes poétiques, fait un travail inouï sur la métrique. Les poèmes tardifs de 71 sont pour moi de toute première importance.
Cros, c'est gentillet. Je me souviens être tombé dessus en commentaire composé au bac, il n'y avait vraiment pas grand chose à dire.
En revanche, je conseillerais fortement de réévaluer Corbière, dont el lyrisme grinçant et désenchanté pourrait plaire à certains ici.

Ca, ça n'est pas vraiment une référence. Je me rappelle qu'un prof qui nous préparait à l'agreg nous disait qu'on avait bien de la chance d'avoir Hugo en poésie en programme parce qu'en commentaire il y avait toujours de la matière ... "alors que Verlaine ..."


Eh bien je ne suis pas du tout d'accord avec ce prof ! Je peux tenir une demi-heure sur "Clair de lune" devant mes étudiant.e.s alors qu'il n'y a que 16 vers. Quand on entre dans le détail, y compris de sa prétendue "fadeur", il y a beaucoup à dire sur Verlaine. (et c'est au bout du compte un peu plus satisfaisant que d'avoir commenté les grosses antithèse de Hugo /mode mauvaise foi off).
Non, franchement, Cros, en tous cas ce poème, "Endormons-nous petit chat noir", c'est plat. Sous réserve de relecture enthousiaste, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6686
Age : 30
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 12 Déc 2021 - 16:55

arnaud bellemontagne a écrit:

@Parsifal : J'ai trouvé la pièce prévisible a mille kilomètres et les grosses ficelles d'Hugo ne sont pas rachetées ici par son inventivité verbale habituelle.

Certes mais bon on va faire semblant de dire qu'on lit Hugo pour la grande subtilité de sa dramaturgie Mr.Red
et en plus ici les grosses ficelles font justement partie d'un projet esthétique qui semble vraiment anticiper sur certains développement dramatique du XXéme (Brecht est le plus évident, d'ailleurs chez lui non plus l’intérêt n'est pas vraiment dans la subtilité des situations mais plutôt dans la manière dont elles sont agencé de manière à déconstruire l'illusion théâtrale et a mettre en question les structures sociale). Il s'agir clairement d'exhiber la mécanique du mélodrame ordinaire en subvertissant l'idéologie.
Bon ok c'est aussi déjà le cas dans les grands drames historiques mais pas à ce point je trouve (excepté peut être dans Cromwell mais pour le coup c'est loin d'être aussi efficace dramatiquement). Je trouve que Glapieu et Rousseline donnent quelques beaux exemples d'éloquence hugolienne au contraire (mais oui sur le plan stylistique c'est moins vertigineux qu'Hernani mais ça ne me parait pas médiocre pour autant).
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6686
Age : 30
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 12 Déc 2021 - 16:56

Eusèbe a écrit:

Eh bien je ne suis pas du tout d'accord avec ce prof ! Je peux tenir une demi-heure sur "Clair de lune" devant mes étudiant.e.s alors qu'il n'y a que 16 vers. Quand on entre dans le détail, y compris de sa prétendue "fadeur", il y a beaucoup à dire sur Verlaine. (et c'est au bout du compte un peu plus satisfaisant que d'avoir commenté les grosses antithèse de Hugo /mode mauvaise foi off).

Relire La Fin de Satan (et l'art d'être grand père, et les poèmes métaphysique des Contemplations, et les Orientales)

Mode mauvaise foi off pour moi aussi, je ne doute pas que Verlaine soit très intéressant mais pour le coup la prétendu fadeur je la ressent largement et ça m'a toujours désespérément ennuyé je ne saurais trop dire pourquoi Lectures (6) 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 3955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 12 Déc 2021 - 20:14

Je ne crois pas que le but du prof était de prétendre que Verlaine était "fade" du tout. C'est plutôt d'ailleurs le sens de mon discours. Ca n'est pas parce que ça a l'air simple et qu'on aura a priori du mal à en dire beaucoup que c'est fade ou mauvais. Hugo, on peut détester ou ne pas être inspiré, mais en désespoir de cause, on pourra toujours se rabattre sur la forme.

Dans le cas de Cros, je ne connais que la Chanson perpétuelle (on se demande pourquoi ...)
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe


Nombre de messages : 1554
Age : 45
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 12 Déc 2021 - 20:55

Francesco a écrit:
Je ne crois pas que le but du prof était de prétendre que Verlaine était "fade" du tout. C'est plutôt d'ailleurs le sens de mon discours. Ca n'est pas parce que ça a l'air simple et qu'on aura a priori du mal à en dire beaucoup que c'est fade ou mauvais. Hugo, on peut détester ou ne pas être inspiré, mais en désespoir de cause, on pourra toujours se rabattre sur la forme.

Dans le cas de Cros, je ne connais que la Chanson perpétuelle (on se demande pourquoi ...)

"Fadeur de Verlaine", c'est le titre d'un très bel essai de Jean-Pierre Richard.
Mais bien d'accord pour dire qu'il y a moins de prises évidentes sur Verlaine que sur Hugo. Mais quand on est vraiment bon en métrique, par exemple (ce qui est devenu assez rare), Verlaine est un régal.
Et puis, pas sûr que l'exercice de l'explication se prête bien à tous les textes. La poésie contemporaine, par exemple.

Parsifal: c'est vraiment une question de goût. Moi ce sont les grandiloquences d'Hugo qui me tombent des mains, alors que j'adore les premiers recueils de Verlaine (à partir de Sagesse, je trouve ça plus inégal). En revanche, j'aime beaucoup le théâtre d'Hugo, précisément pour les raisons que tu exposes très bien.

Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6686
Age : 30
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 12 Déc 2021 - 21:22

Tiens c'est rare dans ce sens là, d'habitude on vante le Hugo poète et romancier et on déplore la lourdeur du théâtre. Dans mon cas alors que j'ai tout de suite été ébloui par la poésie et les romans, son théâtre est vraiment un goût acquis (mais maintenant J'adore !)
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe


Nombre de messages : 1554
Age : 45
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 12 Déc 2021 - 21:48

Parsifal a écrit:
Tiens c'est rare dans ce sens là, d'habitude on vante le Hugo poète et romancier et on déplore la lourdeur du théâtre. Dans mon cas alors que j'ai tout de suite été ébloui par la poésie et les romans, son théâtre est vraiment un goût acquis (mais maintenant J'adore !)

Je crois que ça vient du fait que j'ai découvert le théâtre d'Hugo à une époque où j'en faisais beaucoup. Je n'ai jamais eu l'occasion de le jouer, mais je l'ai abordé avec l'idée de le faire, et il faut reconnaître que ça passe particulièrement bien à la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 3955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 12 Déc 2021 - 22:52

Dans les années 1990-2000 il était vraiment de bon ton de dénigrer le drame romantique en général, à part pour son intérêt historique. Je pense qu'on ne faisait exception que pour Lorenzaccio (parce que ça n'en est pas vraiment un, d'une certaine manière). Je crois que ça vient du mépris que les institutions ont toujours pour ce qui touche au mélodrame, de prêt ou de loin. Moi j'ai adoré, depuis l'adolescence, instantanément. Et ça a été une merveilleuse entrée dans l'opéra italien du XIXème d'ailleurs (ah ... Lucrezia Borgia/Lucrèce Borgia, Gioconda/Angelo ...

J'ai fait étudier à mes lycéens la scène du poison dans Angelo, tyran de Padou la semaine dernière. Une élève m'a demandé "est-ce qu'on pourra avoir la suite ????"
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe


Nombre de messages : 1554
Age : 45
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyLun 13 Déc 2021 - 18:23

Francesco a écrit:
Dans les années 1990-2000 il était vraiment de bon ton de dénigrer le drame romantique en général, à part pour son intérêt historique. Je pense qu'on ne faisait exception que pour Lorenzaccio (parce que ça n'en est pas vraiment un, d'une certaine manière). Je crois que ça vient du mépris que les institutions ont toujours pour ce qui touche au mélodrame, de prêt ou de loin. Moi j'ai adoré, depuis l'adolescence, instantanément. Et ça a été une merveilleuse entrée dans l'opéra italien du XIXème d'ailleurs (ah ... Lucrezia Borgia/Lucrèce Borgia, Gioconda/Angelo ...

J'ai fait étudier à mes lycéens la scène du poison dans Angelo, tyran de Padou la semaine dernière. Une élève m'a demandé "est-ce qu'on pourra avoir la suite ????"

Pourtant, Hugo n'avait pas cessé d'intéresser les grands metteurs en scène: Vilard, bien sûr, et surtout dans les années 80 Vitez, avec un Hernani et une Lucrèce Borgia qui ont marqué les esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 3955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyMar 14 Déc 2021 - 0:36

En ce moment, je travaille sur le vampirisme (ou plutôt le thème de la mort amoureuse) au lycée. Nous sommes en train de lire Carmilla. (J'avais oublié à quel point le lesbianisme était pratiquement explicite). Bref, l'enthousiasme de tout un groupe de jeune filles (les garçons sont assez intéressés aussi, ou plutôt émoustillés) m'a conduit à leur conseiller L'Oncle Silas (que j'ai moi-même, du coup, très envie de relire).


Dernière édition par Francesco le Mar 14 Déc 2021 - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyMar 14 Déc 2021 - 1:01

Very Happy Je garde un excellent souvenir des livres de Sheridan Le Fanu: les Nouvelles Éditions Oswald en avaient publié plusieurs que j'avais dévorés quand j'étais ado (Le Mystérieux Locataire, Le Fantôme de Madame Crowl, Le Hobereau maudit - et donc L'Oncle Silas) - cela dit, je ne sais pas ce que valaient les traductions (mais j'aimais beaucoup les couvertures steampunk de Jean-Michel Nicollet.) Tu m'as donné envie de les relire, il va falloir que je descende à la cave essayer de retrouver tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Megistocera
Mélomane du dimanche
Megistocera


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 23/05/2020

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 19 Déc 2021 - 10:19

Je recommande très chaudement
A une époque où la vie de l'esprit s'étiole entraînant famines, sécheresse et invasions de criquets voici de quoi se ressourcer un peu.
J'ai toujours considéré qu'il y avait des messages très importants à retirer de l'oeuvre prolifique de CG Jung et j'en tire parfois partie pour renforcer ma boussole qui sinon s'affole.

Lectures (6) Jung-un-voyage-vers-soi
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 19 Déc 2021 - 12:48

Comme quoi, chacun, son truc, hein...
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11664
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 19 Déc 2021 - 19:04

Roland Barthes : Fragments d'un discours amoureux        1977
Lectures (6) 61OrRpVKzJL
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
J'ai été assez déçu : j'aime vraiment beaucoup Barthes et je m'attendais à quelque chose d'immense et j'ai en fait eu l'impression de quelque chose de vraiment inégal, avec des moments véritablement géniaux mais d'autres vraiment d'une grande banalité - mais ce n'est pas la banalité assez touchante et plutôt amusante de Roland Barthes par Roland Barthes où il nous raconte sa petite vie, c'est une sorte de banalité sérieuse. Cela dit, peut-être que je l'ai lu un peu trop vite (pourtant, j'ai plutôt espacé les différentes lectures) ; j'ai l'impression que c'est vraiment un livre de rencontres que l'on ouvre un peu au hasard, on pioche un peu ce que l'on veut ; bon, dit comme ça, ça n'a pas beaucoup de sens mais j'ai vraiment que c'est le concept même de livre-rhizome, presque anti-linéaire.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23095
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyLun 20 Déc 2021 - 17:47

Mohamed Mbougar Sarr : La plus secrète mémoire des hommes
Lectures (6) 41t6-khQxXL

On va voir ce que vaut ce Goncourt. bounce
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4246
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyVen 24 Déc 2021 - 10:55

xoph en Playlist chanson française a écrit:
[…]

Sinon c'est fou tou·te·s ces chanteur·se·s qui écrivent :

Belin donc, (édité chez P.O.L), Raphael Haroche (prix Goncourt de la nouvelle pour Retourner à la mer, pas lu), Manset (pas trop aimé ce que j'ai lu : Les petites bottes vertes, Gallimard collection blanche s'il vous plaît), Dominique Ané (beaucoup aimé Y revenir), pour ce qui me vient à l'esprit.

Vous avez lu des trucs de vos côtés ?
[…]

PS : et Mise à feu de Clara Ysé, signalé par Emeryck dans le fil cité.


Dernière édition par xoph le Ven 24 Déc 2021 - 11:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe


Nombre de messages : 1554
Age : 45
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyVen 24 Déc 2021 - 11:04

arnaud bellemontagne a écrit:
Mohamed Mbougar Sarr : La plus secrète mémoire des hommes
Lectures (6) 41t6-khQxXL

On va voir ce que vaut ce Goncourt. bounce

Je serai curieux de ton avis. C'est un des rares Goncourt que je projette de lire
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4246
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyVen 24 Déc 2021 - 11:20

Même pas L'anomalie ou Boussole, pour ne citer que quelques-uns des derniers en date ?
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe


Nombre de messages : 1554
Age : 45
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyVen 24 Déc 2021 - 11:47

xoph a écrit:
Même pas L'anomalie ou Boussole, pour ne citer que quelques-uns des derniers en date ?

Non, mais je passe peut-être à côté de quelque chose.
Sermon sur la chute de Rome me tente bien, tout de même - mais après pas mal d'autres priorités.
Le dernier que j'ai lu, c'était le Vuillard, et j'ai trouvé ça assez pauvre.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4246
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyVen 24 Déc 2021 - 11:58

L'anomalie, si on aime les jeux oulipiens, un peu incontournable : j'ai beaucoup aimé toute la première partie, son agencement choral et de suspens, moins ensuite.
Boussole, j'aime beaucoup Mathias Enard : il a l'amabilité de me laisser croire que je suis plus intelligent et savant que je ne le suis. Sérieusement : Rue des voleurs drunken , Zone (vraiment difficile),
Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants  Very Happy  et je trouve que Boussole est un très beau livre, baigné de musique, avec cette veine mélancolique qui sous-tend son œuvre, et bien sûr une érudition (que certain·e·s pourront trouver usurpée ou cuistre) qui vous apprend beaucoup, et avec amour.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyVen 24 Déc 2021 - 12:15

Eusèbe a écrit:
Je serai curieux de ton avis. C'est un des rares Goncourt que je projette de lire
hehe J'ai failli écrire la même chose, et puis je me suis ravisé de peur de trop en faire dans le registre «vieux ronchon.»

Mais oui, Sermon sur la chute de Rome était pas mal du tout - j'ai même dû en lire plus des 2/3, c'est dire!
Revenir en haut Aller en bas
Resigned
Mélomaniaque
Resigned


Nombre de messages : 1294
Age : 38
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/08/2008

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyVen 24 Déc 2021 - 12:19

xoph a écrit:
L'anomalie, si on aime les jeux oulipiens, un peu incontournable : j'ai beaucoup aimé toute la première partie, son agencement choral et de suspens, moins ensuite.
Boussole, j'aime beaucoup Mathias Enard : il a l'amabilité de me laisser croire que je suis plus intelligent et savant que je ne le suis. Sérieusement : Rue des voleurs drunken , Zone (vraiment difficile),
Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants  Very Happy  et je trouve que Boussole est un très beau livre, baigné de musique, avec cette veine mélancolique qui sous-tend son œuvre, et bien sûr une érudition (que certain·e·s pourront trouver usurpée ou cuistre) qui vous apprend beaucoup, et avec amour.

J'abonde en ton sens sur Enard et Boussole, je l'ai lu comme on boit du petit lait...
Et aussi sur l'anomalie, même si je suis plus positif sur la fin, il y avait moyen que le soufflé retombe violemment, et l'auteur s'en sort quand même grâce à une vraie foi dans son récit, et il y a des moments très drôles.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4246
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyVen 24 Déc 2021 - 13:02

J'aurais bien ajouté dans mes Goncourt Laurent Gaudé (doublement primé, lycéens* et grand cru) si je ne craignais, ici, en vieux parano, les quolibets.
Et je dois dire que ses dernières parutions me déçoivent un peu (dans leur schéma assez répétitif d'écriture) par rapport au choc, que fut pour moi La Mort du roi Tsongor (Goncourt lycéen) ou certains de ses autres livres.

* tiens, ils, elles ne sont pas passé·e·s à l'écriture inclusive, curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Resigned
Mélomaniaque
Resigned


Nombre de messages : 1294
Age : 38
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/08/2008

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyVen 24 Déc 2021 - 16:31

Pirandello - Un, personne et cent mille
J'ai du m'accrocher au début, mais finalement c'est assez jouissif.

Pour répondre à la précédente question de Xoph, je n'ai lu que Requin de Bertrand Belin, j'en garde un bon souvenir. On y retrouve son style sec et direct, avec une bonne pincée d'humour absurde.
Un jour je lirai les suivants mais ma pile est trop haute.
Revenir en haut Aller en bas
Megistocera
Mélomane du dimanche
Megistocera


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 23/05/2020

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 10:08

Benedictus a écrit:
Comme quoi, chacun, son truc, hein...

Serait-ce un tantinet moqueur face à mon achat annoncé ici de l'essai de Lenoir sur le psychanalyste et penseur suisse CG Jung ? Confused

Mettons, mais alors on rigole peut-être moins quand j'informe qu'alors que Jung a été le premier ou presque à décrire et théoriser les phénomènes paranormaux de synchronicité, c'est un double phénomène de synchronicité tout à fait incroyable qui m'a en quelque sorte placé en situation d'achat inévitable de cet ouvrage de parution récente mais dont j'ignorais tout de l'existence avant de......mais je ne rentre pas dans les détails, je réserve ça à mes notes.
Il y a bien sûr un chapitre sur les phénomènes de synchronicité comme vus par Jung dans l'ouvrage de Lenoir.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23478
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 12:50

Le Goncourt de Mohamed Mbougar Sarr est d'un très haut niveau littéraire, tant pour la langue que la construction narrative et j'aime beaucoup cette quête d'un écrivain africain autour de l'identité d'un autre écrivain africain, dans un roman qui embrasse certains drames du XXe siècle : colonisation, guerre 14-18, Occupation et Shoah. Je l'ai acheté et lu avant qu'il ait le prix et l'auteur me l'a dédicacé en septembre dernier à Nancy au Livre sur la Place. Depuis, j'ai acheté ses romans Silence du choeur et De purs hommes et j'ai emprunté à la BU Terre ceinte, son premier roman.

En ce moment, je découvre la plume de Maryse Condé, j'avais emprunté à la BU Moi, Tituba sorcière... dont j'ai déjà lu plus d'une centaine de pages. J'aime énormément cette lecture.

Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 14:30

Megistocera a écrit:
Mettons, mais alors on rigole peut-être moins quand j'informe qu'alors que Jung a été le premier ou presque à décrire et théoriser les phénomènes paranormaux de synchronicité, c'est un double phénomène de synchronicité tout à fait incroyable qui m'a en quelque sorte placé en situation d'achat inévitable de cet ouvrage de parution récente mais dont j'ignorais tout de l'existence avant de......mais je ne rentre pas dans les détails, je réserve ça à mes notes.
Non, au contraire, malheureusement: comme je suis un rationaliste étroit, c'est très exactement pour ce genre de choses que j'ai du mal à ne pas ricaner un peu quand on me parle de Jung.

(Il y avait un contributeur - son pseudo était Shushu, me semble-t-il - qui avait un peu le même genre de dadas: dommage qu'il soit parti il y a déjà un moment, vous vous seriez sûrement bien entendus.)


Ici:
Lectures (6) Mazel10
À travers l'analyse très fine des sources (notamment concernant l'exercice juridique et fiscal des pouvoirs épiscopaux), l'auteur montre comment, dans le Moyen Âge central (et, sinon en rupture, du moins en forte discontinuité avec l'Antiquité tardive), les évêques expérimentent un rapport de pouvoir territorialisé qui va profondément influencer la conception et les formes de la souveraineté des États monarchiques des périodes ultérieures.
(Et hop, un de plus sur la pile de Cololi.)
Revenir en haut Aller en bas
Megistocera
Mélomane du dimanche
Megistocera


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 23/05/2020

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 16:43

Benedictus a écrit:
Megistocera a écrit:
Mettons, mais alors on rigole peut-être moins quand j'informe qu'alors que Jung a été le premier ou presque à décrire et théoriser les phénomènes paranormaux de synchronicité, c'est un double phénomène de synchronicité tout à fait incroyable qui m'a en quelque sorte placé en situation d'achat inévitable de cet ouvrage de parution récente mais dont j'ignorais tout de l'existence avant de......mais je ne rentre pas dans les détails, je réserve ça à mes notes.
Non, au contraire, malheureusement: comme je suis un rationaliste étroit, c'est très exactement pour ce genre de choses que j'ai du mal à ne pas ricaner un peu quand on me parle de Jung.

Ce paranormal là est relativement fréquent. Pour les autres je n'ai pas grande expérience, enfin si une fois en écoutant des Pièces de Fantaisie de Vierne mais c'est une autre histoire.
Quand on en parle (de synchronicité), il y a à peu près 50% d'incrédules complets, ou disons de gens qui s'imaginent que si l'on s'intéresse à ça on quitte le monde réel pour se réfugier on ne sait pas ou dans un imaginaire plus accueillant que la réalité, ce qui le plus loin de la réalité que l'on puisse concevoir. Ces phénomènes nous ramènent à nous essentiellement.
Les personnes qui prêtent une oreille parfois ont pu constater la même chose que moi, à savoir que quand ces phénomènes arrivent à être plus fréquents à certaines périodes, cela coïncide avec des phases d'évolution personnelle accélérée (sur le plan psychique). Visiblement, ce que je ne savais pas avant d'avoir ouvert le bouquin cité, cela fait partie également des observations de Jung. En tout cas, chez moi c'est très net.
Jung était d'une famille de pasteurs et de médiums, j'imagine que cela le rend encore plus suspect lol Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 18:50

Euh... en fait, non, le problème ne se situe pas vraiment là, pour moi: ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est la portée ou l'intérêt de ce genre de préoccupation - aussi bien au regard de «la science» que de «la foi» (puisqu'il est question de la famille de pasteurs dont est issu Jung.)
Revenir en haut Aller en bas
Oriane
Mélomaniaque
Oriane


Nombre de messages : 1868
Age : 30
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 19:25

Benedictus a écrit:
Eusèbe a écrit:
Je serai curieux de ton avis. C'est un des rares Goncourt que je projette de lire
hehe J'ai failli écrire la même chose, et puis je me suis ravisé de peur de trop en faire dans le registre «vieux ronchon.»

Mais oui, Sermon sur la chute de Rome était pas mal du tout - j'ai même dû en lire plus des 2/3, c'est dire!


Pas lu Sermon sur la chute de Rome, mais en tous cas, À son image du même auteur est un très beau roman. 

*


J'ai lu beaucoup trop de livres ces derniers mois. Mon préféré est sans nul doute Baba Yaga a pondu un œuf de Dubravka Ugresic, géniale autrice croate dont l'humour et la perspicacité ne cessent pas de me régaler.
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 836
Date d'inscription : 03/04/2010

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 21:24

xoph a écrit:
L'anomalie, si on aime les jeux oulipiens, un peu incontournable : j'ai beaucoup aimé toute la première partie, son agencement choral et de suspens, moins ensuite.
Boussole, j'aime beaucoup Mathias Enard : il a l'amabilité de me laisser croire que je suis plus intelligent et savant que je ne le suis. Sérieusement : Rue des voleurs drunken , Zone (vraiment difficile),
Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants  Very Happy  et je trouve que Boussole est un très beau livre, baigné de musique, avec cette veine mélancolique qui sous-tend son œuvre, et bien sûr une érudition (que certain·e·s pourront trouver usurpée ou cuistre) qui vous apprend beaucoup, et avec amour.

Moi aussi, j’aimais Boussole et Zone. En revanche je pouvais pas comprendre Parle leur de batailles.

En ce moment je lis beaucoup de Modiano - souvent on ne sait pas si on lit le récit d’un rêve ou de la réalité - comme dans les films de David Lynch! Je viens de finir Dans le café de la jeunesse perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 21:35

Tiens, j'ai toujours beaucoup aimé Modiano, mais ça fait très longtemps que je n'en ai pas lu (le dernier que j'ai lu à sa sortie, ça doit être L'Horizon.) D'un autre côté, ce n'est pas non plus un auteur qui se renouvelle beaucoup (c'est même une partie de son charme.)
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5239
Age : 922
Date d'inscription : 27/11/2008

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 21:38

xoph a écrit:
L'anomalie, si on aime les jeux oulipiens, un peu incontournable : j'ai beaucoup aimé toute la première partie, son agencement choral et de suspens, moins ensuite.
Boussole, j'aime beaucoup Mathias Enard : il a l'amabilité de me laisser croire que je suis plus intelligent et savant que je ne le suis. Sérieusement : Rue des voleurs drunken , Zone (vraiment difficile),
Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants  Very Happy  et je trouve que Boussole est un très beau livre, baigné de musique, avec cette veine mélancolique qui sous-tend son œuvre, et bien sûr une érudition (que certain·e·s pourront trouver usurpée ou cuistre) qui vous apprend beaucoup, et avec amour.

D'accord avec toi sur Zone, je n'ai jamais pu le terminer alors que j'ai dévoré Rue des voleurs et Parlez leur de batailles de rois et d'éléphants
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 21:39

Moi, c'est l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32221
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 22:51

Benedictus a écrit:
Megistocera a écrit:
Mettons, mais alors on rigole peut-être moins quand j'informe qu'alors que Jung a été le premier ou presque à décrire et théoriser les phénomènes paranormaux de synchronicité, c'est un double phénomène de synchronicité tout à fait incroyable qui m'a en quelque sorte placé en situation d'achat inévitable de cet ouvrage de parution récente mais dont j'ignorais tout de l'existence avant de......mais je ne rentre pas dans les détails, je réserve ça à mes notes.
Non, au contraire, malheureusement: comme je suis un rationaliste étroit, c'est très exactement pour ce genre de choses que j'ai du mal à ne pas ricaner un peu quand on me parle de Jung.

(Il y avait un contributeur - son pseudo était Shushu, me semble-t-il - qui avait un peu le même genre de dadas: dommage qu'il soit parti il y a déjà un moment, vous vous seriez sûrement bien entendus.)


Ici:
Lectures (6) Mazel10
À travers l'analyse très fine des sources (notamment concernant l'exercice juridique et fiscal des pouvoirs épiscopaux), l'auteur montre comment, dans le Moyen Âge central (et, sinon en rupture, du moins en forte discontinuité avec l'Antiquité tardive), les évêques expérimentent un rapport de pouvoir territorialisé qui va profondément influencer la conception et les formes de la souveraineté des États monarchiques des périodes ultérieures.
(Et hop, un de plus sur la pile de Cololi.)

Oh non ... j'ai bcp trop de choses à lire !

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4246
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptySam 25 Déc 2021 - 23:40

Mandryka a écrit:


En ce moment je lis beaucoup de Modiano - souvent on ne sait pas si on lit le récit d’un rêve ou de la réalité - comme dans les films de David Lynch! Je viens de finir Dans le café de la jeunesse perdue.

J'aime beaucoup ce dernier livre, sans doute le Modiano que j'aime le plus (mais je n'en ai pas lu tant que ça)
Revenir en haut Aller en bas
anaëlle
Mélomane chevronné
anaëlle


Nombre de messages : 2025
Age : 20
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 12:50

Emeryck a écrit:
Roland Barthes : Fragments d'un discours amoureux 1977
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
J'ai été assez déçu : j'aime vraiment beaucoup Barthes et je m'attendais à quelque chose d'immense et j'ai en fait eu l'impression de quelque chose de vraiment inégal, avec des moments véritablement géniaux mais d'autres vraiment d'une grande banalité - mais ce n'est pas la banalité assez touchante et plutôt amusante de Roland Barthes par Roland Barthes où il nous raconte sa petite vie, c'est une sorte de banalité sérieuse. Cela dit, peut-être que je l'ai lu un peu trop vite (pourtant, j'ai plutôt espacé les différentes lectures) ; j'ai l'impression que c'est vraiment un livre de rencontres que l'on ouvre un peu au hasard, on pioche un peu ce que l'on veut ; bon, dit comme ça, ça n'a pas beaucoup de sens mais j'ai vraiment que c'est le concept même de livre-rhizome, presque anti-linéaire.

Smile Qu'as-tu lu de Barthes ? J’ai toujours préféré le Barthes fragmentaire et parcellaire aux essais systémiques structuralisant, et je crois que les Fragments sont ce que j’ai le plus apprécié chez lui. Le silence lui va bien - je crois justement me souvenir qu’il dit dans Le Plaisir du texte que le plus attrayant est « là où le vêtement baille ».

[/khâgne off]

********
ici, en dehors de mes lectures universitaires imposées :

Wittgenstein : Tractatus logico-philosophicus
Wittgenstein : Conférence sur l’éthique
Wittgenstein : Recherches philosophiques (plein de paragraphes dans le désordre)
I love you

Claude Romano : De la couleur
Un ouvrage qui allie très haute qualité discursive (notamment sur Wittgenstein et Husserl) et une limpidité stylistique tout à fait remarquable.

Le Goff : Pour un autre Moyen Âge. Temps, travail et culture en Occident
Le Goff : Marchands et banquiers au Moyen-Âge

Je cherchais quelques références historiques au hasard dans le cadre d’un petit travail sur la valeur économique du temps, et je suis tombée sur ces articles de Le Goff que j’ai dévorés ! (je ne peux pas m’empêcher de penser que l’anthropologie historique, c’est de l’économie hétérodoxe, mais en bien ).
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 12:54

anaëlle a écrit:
Claude Romano : De la couleur  
Un ouvrage qui allie très haute qualité discursive (notamment sur Wittgenstein et Husserl) et une limpidité stylistique tout à fait remarquable.
Je l'ai commandé, justement, vu tout le bien que tu m'en avais dit.
Est-ce que tu as lu Être soi-même? Je n'aime pas trop le titre, mais la quatrième de couv' est plutôt alléchante.

anaëlle a écrit:
(je ne peux pas m’empêcher de penser que l’anthropologie historique, c’est de l’économie hétérodoxe, mais en bien ).
kiss
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11664
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 13:05

anaëlle a écrit:
Emeryck a écrit:
Roland Barthes : Fragments d'un discours amoureux       1977
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
J'ai été assez déçu : j'aime vraiment beaucoup Barthes et je m'attendais à quelque chose d'immense et j'ai en fait eu l'impression de quelque chose de vraiment inégal, avec des moments véritablement géniaux mais d'autres vraiment d'une grande banalité - mais ce n'est pas la banalité assez touchante et plutôt amusante de Roland Barthes par Roland Barthes où il nous raconte sa petite vie, c'est une sorte de banalité sérieuse. Cela dit, peut-être que je l'ai lu un peu trop vite (pourtant, j'ai plutôt espacé les différentes lectures) ; j'ai l'impression que c'est vraiment un livre de rencontres que l'on ouvre un peu au hasard, on pioche un peu ce que l'on veut ; bon, dit comme ça, ça n'a pas beaucoup de sens mais j'ai vraiment que c'est le concept même de livre-rhizome, presque anti-linéaire.

Smile Qu'as-tu lu de Barthes ? J’ai toujours préféré le Barthes fragmentaire et parcellaire aux essais systémiques structuralisant, et je crois que les Fragments sont ce que j’ai le plus apprécié chez lui. Le silence lui va bien - je crois justement me souvenir qu’il dit dans Le Plaisir du texte que le plus attrayant est « là où le vêtement baille ».

[/khâgne off]
Pas mal de choses : Le degré zéro, Mythologies, Le plaisir du texte, Critique et vérité, Sollers écrivain, L'empire des signes, Roland Barthes par Roland Barthes ; personnellement, j'aime les "deux" périodes (j'aime beaucoup Le plaisir du texte, par exemple) mais je trouve que dans sa période des années cinquante/soixante, il est moins inégal (ou peut-être que c'est parce que j'ai lu les meilleurs ouvrages). Dans les Fragments, ce n'est pas tellement l'aspect fragmentaire qui me gêne, mais c'est vraiment la part de l'insignifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11664
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 13:11

anaëlle a écrit:
Wittgenstein : Tractatus logico-philosophicus
Wittgenstein : Conférence sur l’éthique
Wittgenstein : Recherches philosophiques (plein de paragraphes dans le désordre)
I love you
/watch?v=cEYRzyTsvas  hehe
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 836
Date d'inscription : 03/04/2010

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 13:56

anaëlle a écrit:
Emeryck a écrit:
Roland Barthes : Fragments d'un discours amoureux       1977
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
J'ai été assez déçu : j'aime vraiment beaucoup Barthes et je m'attendais à quelque chose d'immense et j'ai en fait eu l'impression de quelque chose de vraiment inégal, avec des moments véritablement géniaux mais d'autres vraiment d'une grande banalité - mais ce n'est pas la banalité assez touchante et plutôt amusante de Roland Barthes par Roland Barthes où il nous raconte sa petite vie, c'est une sorte de banalité sérieuse. Cela dit, peut-être que je l'ai lu un peu trop vite (pourtant, j'ai plutôt espacé les différentes lectures) ; j'ai l'impression que c'est vraiment un livre de rencontres que l'on ouvre un peu au hasard, on pioche un peu ce que l'on veut ; bon, dit comme ça, ça n'a pas beaucoup de sens mais j'ai vraiment que c'est le concept même de livre-rhizome, presque anti-linéaire.

Smile Qu'as-tu lu de Barthes ? J’ai toujours préféré le Barthes fragmentaire et parcellaire aux essais systémiques structuralisant, et je crois que les Fragments sont ce que j’ai le plus apprécié chez lui. Le silence lui va bien - je crois justement me souvenir qu’il dit dans Le Plaisir du texte que le plus attrayant est « là où le vêtement baille ».

[/khâgne off]

********
ici, en dehors de mes lectures universitaires imposées :

Wittgenstein : Tractatus logico-philosophicus
Wittgenstein : Conférence sur l’éthique
Wittgenstein : Recherches philosophiques (plein de paragraphes dans le désordre)
I love you

Claude Romano : De la couleur  
Un ouvrage qui allie très haute qualité discursive (notamment sur Wittgenstein et Husserl) et une limpidité stylistique tout à fait remarquable.

Le Goff : Pour un autre Moyen Âge. Temps, travail et culture en Occident
Le Goff : Marchands et banquiers au Moyen-Âge

Je cherchais quelques références historiques au hasard dans le cadre d’un petit travail sur la valeur économique du temps, et je suis tombée sur ces articles de Le Goff que j’ai dévorés ! (je ne peux pas m’empêcher de penser que l’anthropologie historique, c’est de l’économie hétérodoxe, mais en bien ).

Wovon man nicht sprechen kann, darüber muß man schweigen

watch?v=1dGrwg63GAI
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 836
Date d'inscription : 03/04/2010

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 14:09

anaëlle a écrit:
Emeryck a écrit:
Roland Barthes : Fragments d'un discours amoureux       1977
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
J'ai été assez déçu : j'aime vraiment beaucoup Barthes et je m'attendais à quelque chose d'immense et j'ai en fait eu l'impression de quelque chose de vraiment inégal, avec des moments véritablement géniaux mais d'autres vraiment d'une grande banalité - mais ce n'est pas la banalité assez touchante et plutôt amusante de Roland Barthes par Roland Barthes où il nous raconte sa petite vie, c'est une sorte de banalité sérieuse. Cela dit, peut-être que je l'ai lu un peu trop vite (pourtant, j'ai plutôt espacé les différentes lectures) ; j'ai l'impression que c'est vraiment un livre de rencontres que l'on ouvre un peu au hasard, on pioche un peu ce que l'on veut ; bon, dit comme ça, ça n'a pas beaucoup de sens mais j'ai vraiment que c'est le concept même de livre-rhizome, presque anti-linéaire.

Smile Qu'as-tu lu de Barthes ? J’ai toujours préféré le Barthes fragmentaire et parcellaire aux essais systémiques structuralisant, et je crois que les Fragments sont ce que j’ai le plus apprécié chez lui. Le silence lui va bien - je crois justement me souvenir qu’il dit dans Le Plaisir du texte que le plus attrayant est « là où le vêtement baille ».

[/khâgne off]

********
ici, en dehors de mes lectures universitaires imposées :

Wittgenstein : Tractatus logico-philosophicus
Wittgenstein : Conférence sur l’éthique
Wittgenstein : Recherches philosophiques (plein de paragraphes dans le désordre)
I love you

Claude Romano : De la couleur  
Un ouvrage qui allie très haute qualité discursive (notamment sur Wittgenstein et Husserl) et une limpidité stylistique tout à fait remarquable.

Le Goff : Pour un autre Moyen Âge. Temps, travail et culture en Occident
Le Goff : Marchands et banquiers au Moyen-Âge

Je cherchais quelques références historiques au hasard dans le cadre d’un petit travail sur la valeur économique du temps, et je suis tombée sur ces articles de Le Goff que j’ai dévorés ! (je ne peux pas m’empêcher de penser que l’anthropologie historique, c’est de l’économie hétérodoxe, mais en bien ).

Si tu peux lire Anglais et tu t'intéresses aux Recherches philosophiques de Wittgenstein, quand j'étais étudiant j'aimais bien Insight and Illusion de Peter Hacker.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 14:26

Emeryck a écrit:
anaëlle a écrit:
Wittgenstein : Tractatus logico-philosophicus
Wittgenstein : Conférence sur l’éthique
Wittgenstein : Recherches philosophiques (plein de paragraphes dans le désordre)
I love you
/watch?v=cEYRzyTsvas  hehe
Tu lui en veux d'avoir été le sosie de ton avatar?
Lectures (6) 52_lud10
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe


Nombre de messages : 1554
Age : 45
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 15:14

Benedictus a écrit:
anaëlle a écrit:
Claude Romano : De la couleur  
Un ouvrage qui allie très haute qualité discursive (notamment sur Wittgenstein et Husserl) et une limpidité stylistique tout à fait remarquable.
Je l'ai commandé, justement, vu tout le bien que tu m'en avais dit.
Est-ce que tu as lu Être soi-même? Je n'aime pas trop le titre, mais la quatrième de couv' est plutôt alléchante.

anaëlle a écrit:
(je ne peux pas m’empêcher de penser que l’anthropologie historique, c’est de l’économie hétérodoxe, mais en bien ).
kiss

Etre soi-même est un remarquable ouvrage (que j'ai beaucoup utilisé pour mon HDR), une histoire de la philosophie du sujet, qui passe par Montaigne, Castiglione, La Rochefoucauld, Lafayette. C'est dense, mais ça vaut vraiment le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11664
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 17:38

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
anaëlle a écrit:
Wittgenstein : Tractatus logico-philosophicus
Wittgenstein : Conférence sur l’éthique
Wittgenstein : Recherches philosophiques (plein de paragraphes dans le désordre)
I love you
/watch?v=cEYRzyTsvas  hehe
Tu lui en veux d'avoir été le sosie de ton avatar?
Lectures (6) 52_lud10
hehe Déjà, il a beaucoup moins la classe que Samuel... En vérité, cette séquence me fait beaucoup rire notamment lorsqu'il dit que les wittgensteiniens sont méchants ; je ne suis bien sûr pas d'accord avec ce qu'il dit mais je n'ai lu que le tube de Wittgenstein qu'est le Tractatus qui m'a semblé assez stérile - mais je prévois de lire plus de choses de Wittgenstein.
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 836
Date d'inscription : 03/04/2010

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 18:27

Emeryck a écrit:
Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
anaëlle a écrit:
Wittgenstein : Tractatus logico-philosophicus
Wittgenstein : Conférence sur l’éthique
Wittgenstein : Recherches philosophiques (plein de paragraphes dans le désordre)
I love you
/watch?v=cEYRzyTsvas  hehe
Tu lui en veux d'avoir été le sosie de ton avatar?
Lectures (6) 52_lud10
hehe Déjà, il a beaucoup moins la classe que Samuel... En vérité, cette séquence me fait beaucoup rire notamment lorsqu'il dit que les wittgensteiniens sont méchants ; je ne suis bien sûr pas d'accord avec ce qu'il dit mais je n'ai lu que le tube de Wittgenstein qu'est le Tractatus qui m'a semblé assez stérile - mais je prévois de lire plus de choses de Wittgenstein.

Il y a longtemps maintenant j'ai essayé de lire L'innomable. Vraiment je ne pouvais pas le comprendre, mais je me souviens de me demander à l'époque si Beckett a lu les Recherches Philosophiques. Maintenant je ne sais plus pourquoi cette ideé m'est venue a l'esprit.  L'innomable m'est opaque encore et toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11664
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 19:46

Mandryka a écrit:
Emeryck a écrit:
Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
anaëlle a écrit:
Wittgenstein : Tractatus logico-philosophicus
Wittgenstein : Conférence sur l’éthique
Wittgenstein : Recherches philosophiques (plein de paragraphes dans le désordre)
I love you
/watch?v=cEYRzyTsvas  hehe
Tu lui en veux d'avoir été le sosie de ton avatar?
hehe Déjà, il a beaucoup moins la classe que Samuel... En vérité, cette séquence me fait beaucoup rire notamment lorsqu'il dit que les wittgensteiniens sont méchants ; je ne suis bien sûr pas d'accord avec ce qu'il dit mais je n'ai lu que le tube de Wittgenstein qu'est le Tractatus qui m'a semblé assez stérile - mais je prévois de lire plus de choses de Wittgenstein.

Il y a longtemps maintenant j'ai essayé de lire L'innomable. Vraiment je ne pouvais pas le comprendre, mais je me souviens de me demander à l'époque si Beckett a lu les Recherches Philosophiques. Maintenant je ne sais plus pourquoi cette ideé m'est venue a l'esprit.  L'innomable m'est opaque encore et toujours.
Je crois qu'il s'agit de l'un de mes livres préférés mais il y a longtemps que je n'ai pas remis le nez dedans : je ne sais pas si je l'aimerais encore aujourd'hui - mais je prévois de relire sa trilogie de roman prochainement (enfin, pas tout de suite : 2022, c'est l'année Rancière.)

D'ailleurs, Benedictus, comme je sais que tu aimes énormément Barthes, aimes-tu particulièrement les Fragments ?  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyDim 26 Déc 2021 - 20:04

J'avais été un peu déçu la dernière fois que je l'avais relu - disons que je l'avais trouvé trop thématique, classé et distancié pour ce qu'il avait d'égotiste et d'exploratoire (et inversement): du «dernier Barthes», je préfère Roland Barthes par Roland Barthes (le livre de lui que je préfère), certains textes du recueil posthume Incidents (notamment son fragment de journal commenté), ou même des textes initialement pas prévus pour publication comme Journal de deuil ou les notes de cours La Préparation du roman I & II.
Revenir en haut Aller en bas
anaëlle
Mélomane chevronné
anaëlle


Nombre de messages : 2025
Age : 20
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyLun 27 Déc 2021 - 18:55

Benedictus a écrit:

Est-ce que tu as lu Être soi-même? Je n'aime pas trop le titre, mais la quatrième de couv' est plutôt alléchante.

Smile Non, je ne l’ai pas encore lu.

Benedictus a écrit:

anaëlle a écrit:
(je ne peux pas m’empêcher de penser que l’anthropologie historique, c’est de l’économie hétérodoxe, mais en bien ).
kiss

hehe
Revenir en haut Aller en bas
anaëlle
Mélomane chevronné
anaëlle


Nombre de messages : 2025
Age : 20
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) EmptyLun 27 Déc 2021 - 19:00

Emeryck a écrit:
[
Dans les Fragments, ce n'est pas tellement l'aspect fragmentaire qui me gêne, mais c'est vraiment la part de l'insignifiant.

D'accord, je vois ce que tu veux dire. Je crois que c'est justement cela qui me touche dans les Fragments.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Lectures (6) Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures (6)
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lectures (6)
» Lectures
» Lectures (2)
» Lectures (3)
» Lectures (4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: