Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Apple AirPods Pro à 199€
Voir le deal
199.99 €
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

 

 RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 656
Date d'inscription : 28/03/2018

RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  Empty
MessageSujet: RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022    RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  EmptyLun 21 Fév 2022 - 18:57

Programme :
CÉCILE CHAMINADE : Callirhoë, suite opus 37
KELLY-MARIE MURPHY : "When I Too Long Have Looked Upon You Face", triple concerto (commande de Radio France/Borletti Buitoni Trust/Pro Quartet-CEMC - création mondiale)
MEL BONIS : Soir – Matin op.76
LILI BOULANGER : D’un matin de printemps
MAURICE RAVEL : La Valse

Distribution :
TRIO SŌRA
ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE RADIO FRANCE
MIKKO FRANCK direction

tomseche89 a écrit:
mickt a écrit:
Ce soir, Marianne Crebassa souffrante ne pourra pas chanter avec le Philhar', le Trio Sōra donnera des œuvres de Mel Bonis (Soir-Matin) et Lili Boulanger (D'un matin de printemps) à la place. Repos pour le chef et l'orchestre.

https://www.maisondelaradioetdelamusique.fr/evenement/concert-symphonique/sheherazade-crebassa-franck

On retrouve bien là le côté stakhanoviste de Mikko Mr. Green

Concert dont je n'attendais pas grand chose, et qui a pleinement atteint son objectif. Un message arrivé en début d'après-midi proposait le remboursement, en raison de l'absence de Marianne Crebassa et de la modification de programme, et je dois avouer que j'ai hésité... Mais, ayant rapidement écouté le morceau de Chaminade, je me suis laissé tenter par cette œuvre qu'on ne risque pas de réentendre de sitôt, surtout par La Valse que j'aime passionnément.

Salle vide, vide, vide... qui m'a offert le luxe de n'avoir aucun voisin, et donc aucune source de nuisance (à part un gars qui est sorti de se moucher dans le couloir circulaire et qui a brisé toute la lente progression vers le silence d'un mouvement du concerto avec sa trompette nasale). J'avais obtenu un billet à 15 € en première catégorie, et malgré ces offres avantageuses, la salle n'était pas à moitié pleine. C'était déjà le cas lors du dernier concert de Mikko Franck en janvier : que se passe-t-il ? Programmes trop classiques ou trop ambitieux ? Lassitude du public parisien pour ce chef (pourtant son concert à la PP en mars est presque plein) ? Effet Radio France en général ? J'ai pourtant assisté à plusieurs concerts bien remplis cette saison, et le Carmina Burana de demain est complet... La date (premier vendredi soir de vacances scolaires) ?

Pour ma part, s'il me faut répondre à ces questions, c'est peut-être une certaine lassitude autour de Mikko. J'ai d'ailleurs mis sur la Bourse aux billets ma place du mois prochain... Il est sympathique, débonnaire, souvent enthousiaste, pas forcément généreux ou prolixe, mais c'est une personnalité attachante. Pourtant, j'ai le sentiment qu'il a du mal à proposer autre chose que ce que l'on a déjà entendu mille fois y compris avec lui, et pourtant, il y a souvent des œuvres nouvelles ou des raretés. Ses concerts ne sont ni surprenants ni grandioses, dans le sens spectaculaire, sorte de routine confortable.

Chaminade : découvert l'après-midi même au disque, c'est une musique très facile, enthousiasmante, mélodieuse, qui rappelle les bonnes pages de Saint-Saëns, avec une petite sauce Bizet, ou l'inverse. Vendredi soir, à part le dernier mouvement (Pas des cymbales) qui a vraiment pris de l'ampleur sur la fin, ça sonnait musique légère avec un petit rien de désuet, et passablement inutile. Si je n'avais pas écouté le disque plus tôt, j'aurais sûrement mal jugé cette musique.

Murphy : musique moderne agréable à écouter. Trio charismatique, les trois musiciennes étant habillées de façon strictement identique, avec des tailleurs pantalon d'un rouge particulièrement vif ! Après le week-end, il ne me reste quasiment rien de cette musique, si ce n'est le souvenir d'un moment agréable. On est loin de la sorcière de MacMillan qui me hante encore plus d'un mois après le concert, ou de la pièce de Mantovani qui continue de m'intriguer.

Bonis et Boulanger : agréable à entendre, musiciennes sympathiques, aucun souvenir.

Ravel : j'ai été déstabilisé par cette Valse. Elle était... joyeuse... ! Franck a particulièrement accentué le côté Valse, et éteint le côté déchiré, douloureux, macabre, qui me bouleverse habituellement. Cette interprétation mériterait une réécoute attentive, mais elle ne correspond pas à ce que je pensais entendre et à ce que j'attends de ce morceau. C'est peut-être justement ça la marque d'une interprétation originale ! Mikko s'est tourné plusieurs fois vers le public, nous englobant dans sa direction, tout sourire, l'air de penser "écoutez ça comme c'est beau" . Final qui donne le frisson tout de même, et qui rappelle l'ampleur de cet orchestre, un peu somnolent ce vendredi soir.
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1637
Date d'inscription : 05/03/2018

RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  Empty
MessageSujet: Re: RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022    RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  EmptyMar 22 Fév 2022 - 13:37

Rocktambule a écrit:
Concert dont je n'attendais pas grand chose, et qui a pleinement atteint son objectif.

bedo

Citation :
la salle n'était pas à moitié pleine. C'était déjà le cas lors du dernier concert de Mikko Franck en janvier : que se passe-t-il ? Programmes trop classiques ou trop ambitieux ? Lassitude du public parisien pour ce chef (pourtant son concert à la PP en mars est presque plein) ? Effet Radio France en général ? J'ai pourtant assisté à plusieurs concerts bien remplis cette saison, et le Carmina Burana de demain est complet... La date (premier vendredi soir de vacances scolaires) ?

Un peu de tout ça sans doute. Pour ma part la 27e Valse de Mikko, Crebassa dans une œuvre où je l'ai déjà entendue, ne m'ont pas motivé. Et il y a probablement une offre un peu trop importante à Radio France par rapport à la demande, d'où quelques gros trous de remplissage.

Citation :
une certaine lassitude autour de Mikko. J'ai d'ailleurs mis sur la Bourse aux billets ma place du mois prochain... Il est sympathique, débonnaire, souvent enthousiaste, pas forcément généreux ou prolixe, mais c'est une personnalité attachante. Pourtant, j'ai le sentiment qu'il a du mal à proposer autre chose que ce que l'on a déjà entendu mille fois y compris avec lui, et pourtant, il y a souvent des œuvres nouvelles ou des raretés. Ses concerts ne sont ni surprenants ni grandioses, dans le sens spectaculaire, sorte de routine confortable.

Je suis assez d'accord, même si le concert de la semaine dernière n'avait rien de déshonorant : Mikko reredonnait la Valse mais il y avait une création et l'œuvre de Chaminade dure une vingtaine de minutes (et pour ce que j'en ai entendu à la radio n'est pas très intéressante).

Je crois que sa manière de construire les programmes pose problème : parfois on a l'impression de concerts sans grand enjeu, où il n'y aurait que des entrées et pas de plat de résistance. Et cette manie qu'a prise le Philhar' de donner en ouverture une pièce de musique de chambre m'agace assez. C'est rarement marquant et c'est surtout l'occasion de changements de plateau homériques au bout de dix minutes de concert.

Cela dit, je me réjouis toujours lorsque Franck s'attaque à des nouvelles symphonies de Mahler, Bruckner, Chostakovitch, Sibelius etc.., ou lorsqu'il proposait des opéras de Strauss à la Philharmonie (Elektra, Salomé (annulé)). Dans la musique française je l'aime bien mais j'ai l'impression qu'il tourne en rond, malgré par exemple une série de concerts consacrée au Groupe des Six il y a quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94198
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  Empty
MessageSujet: Re: RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022    RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  EmptyMar 22 Fév 2022 - 16:45

Rocktambule a écrit:
C'était déjà le cas lors du dernier concert de Mikko Franck en janvier : que se passe-t-il ? Programmes trop classiques ou trop ambitieux ? Lassitude du public parisien pour ce chef (pourtant son concert à la PP en mars est presque plein) ? Effet Radio France en général ? J'ai pourtant assisté à plusieurs concerts bien remplis cette saison, et le Carmina Burana de demain est complet... La date (premier vendredi soir de vacances scolaires) ?

Grève des transports tout de même ! Par ailleurs programme souvent entendu par ces interprètes (je me serais précipité pour entendre Crebassa là-dedans si ça n'avait pas déjà été donné il y a à peine cinq ans), RF qui est excentré par rapport aux principales voies de communication de transports (plus de RER C le soir à partir de 22h…) alors que le public du classique est pour large part âgé, pas vraiment de tubes ni de superstars, le lieu ne vend pas du rêve comme une véritable salle de spectacle (toute l'organisation laisse percevoir que le public entre dans un lieu qui ne lui est principalement consacré), les vacances scolaires…

Le semi-grand public a sans doute plutôt réservé pour Carmina Burana le samedi, en effet !

Pas la meilleure œuvre de Chaminade en effet (qui n'est de toute façon pas le meilleur étendard de la composition féminine, on n'est pas au degré de profondeur de Bonis ou Sohy, pour rester chez les francophones).

Murphy, oui, pour avoir entendu son Trio, c'est typiquement de la musique de chambre américaine qui a écouté les minimalistes sans en être, ça plane gentiment avec des mélodies douces, ça se laisse gentiment écouter mais ça n'appelle pas impérieusement la réécoute, je suis d'accord.


Citation :
Bonis et Boulanger : agréable à entendre, musiciennes sympathiques, aucun souvenir.

Pas leurs meilleurs œuvres, mais c'est quand même franchement bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 29/04/2021

RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  Empty
MessageSujet: Re: RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022    RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  EmptyMar 22 Fév 2022 - 21:18

mickt a écrit:



Je crois que sa manière de construire les programmes pose problème : parfois on a l'impression de concerts sans grand enjeu, où il n'y aurait que des entrées et pas de plat de résistance. Et cette manie qu'a prise le Philhar' de donner en ouverture une pièce de musique de chambre m'agace assez. C'est rarement marquant et c'est surtout l'occasion de changements de plateau homériques au bout de dix minutes de concert.

Cela dit, je me réjouis toujours lorsque Franck s'attaque à des nouvelles symphonies de Mahler, Bruckner, Chostakovitch, Sibelius etc.., ou lorsqu'il proposait des opéras de Strauss à la Philharmonie (Elektra, Salomé (annulé)). Dans la musique française je l'aime bien mais j'ai l'impression qu'il tourne en rond, malgré par exemple une série de concerts consacrée au Groupe des Six il y a quelques années.

Tout à fait d'accord en ce qui concerne la musique de chambre dans un concert symphonique. En général, j'écoute cette oeuvre en étant impatient que ça soit fini. D'ailleurs, pour régler le problème, j'évite ces concerts.
Peut-être que cela permet à Mikko Franck et à l'orchestre d'approfondir  le travail des oeuvres puisque qu'il y a moins d'oeuvres à travailler dans un même temps de répétition ?

D'autre part, les interprétations de Franck et de son orchestre peuvent être exceptionnelles. Il y a eu Bruckner et Tchaikovski récemment ; je me souviens de Lemminkainen de Sibelius, d'une 5ème symphonie de Prokofiev,
et plus anciennement d'un formidable Tristan, mais c'était à Pleyel, il y a une éternité !
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 29/04/2021

RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  Empty
MessageSujet: Re: RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022    RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  EmptyMar 22 Fév 2022 - 21:29

Rocktambule a écrit:


J'ai d'ailleurs mis sur la Bourse aux billets ma place du mois prochain...  

Dommage ! Le programme me semble intéressant. Et puis c'est à la Philharmonie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  Empty
MessageSujet: Re: RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022    RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
RF - OPRF/Franck - Compositrices/Ravel - 18/02/2022
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RF - OPRF/Franck - Ravel - Moussorgski - 07/01/2022
» PP - OP/Honeck/Levit - Ravel/Gershwin/Bartok - 18/05/2022
» Compositrices
» Les commandes aux compositrices/compositeurs
» Où il est question des compositeurs et des compositrices

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: