Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman

Aller en bas 
+2
Mailman
tomseche89
6 participants
AuteurMessage
tomseche89
Mélomaniaque
tomseche89


Nombre de messages : 607
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty
MessageSujet: Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman    Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  EmptyMar 15 Mar 2022 - 20:03

Royal Concertgebouw Orchestra
Fabio Luisi, direction
Nelson Goerner, piano

Rachmaninoff : Concerto pour piano n° 3
Tchaïkovski : Symphonie n° 6 "Pathétique"


J'ouvre un fil car j'imagine que nous étions quelques uns dans la salle hier soir (c'était archi comble).

Extraordinaire soirée, avec une Pathétique très singulière, douce, austère et complètement résignée. Orchestre en état de grâce absolu, chef et soliste au diapason.
J'essaierai d'en dire quelques mots un peu plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Mailman
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 26/09/2020

Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman    Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  EmptyMar 15 Mar 2022 - 21:00

J’y étais également ! J’ai aussi beaucoup aimé la symphonie. Je partage l’impression de douceur, le tempo était assez modéré et l’interprétation plus tournée vers une sorte de fatalisme serein que vers l’exaltation des passions romantiques. En revanche je n’ai pas vu l’austérité mais plutôt la volupté et la beauté spectaculaire côté orchestre, avec en particulier des clarinettes et bassons solos à couper le souffle et des cordes à la fois agiles et moelleuses. En tout cas une interprétation d’une grande cohérence du début à la fin.

J’avoue être un peu passé à côté du concerto, qui m’a paru mettre un peu de temps à décoller vraiment.

Sinon en effet la salle était fort bien remplie, et comme le veut la tradition on n’a pas échappé aux bruyants applaudissements après le troisième mouvement de la symphonie…

Pas de bis de l’orchestre, nocturne de chopin pour le pianiste
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 266
Date d'inscription : 29/04/2021

Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman    Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  EmptyMer 16 Mar 2022 - 0:45

Je ne pensais pas donner mes impressions sur ce concert car je suis passé complètement à côté, et je ne savais pas trop pourquoi, et donc quoi en dire. Dans ce cas, je suis presque gêné de constater
l'enthousiasme d'une salle tout en y restant étranger. Mais puisque le fil est ouvert, je ne résiste pas, d'autant plus que je pense avoir trouvé dans vos phrases la raison de ma déception.
"Une Pathétique douce, austère", "tournée vers une sorte de fatalisme serein", voilà l'explication. Ca ne me convient pas du tout pour cette oeuvre.
Le seul mouvement qui m'a à peu près convaincu est le deuxième. Le premier était beaucoup trop maniéré, La fin du troisième, cette espèce de marche implacable, était presque mollassonne.
Tout cela était bien peu russe. C'est dans ce genre d'oeuvres que nous allons regretter Sokhiev et Gergiev.
Seul passage magique pour moi, le solo des deux bassons dans le dernier mouvement, où j'ai retrouvé un instant ma Pathétique dans ces phrases déchirantes.
Je me suis posé une question en les voyant : il n'y avait pas l'anneau blanc caractéristique du fagott en haut de l'instrument. Le Concertgebouw jouerait-il des bassons français ?
Je ne suis pas capable de le reconnaître à l'écoute. Quelqu'un peut me renseigner ?
Les mêmes raisons expliquent ma déception devant le 3ème de Rachmaninov, avec pourtant un très bon pianiste.
Il m'a semblé entendre pas mal de décalages au début, comme s'ils avaient mis un moment à se comprendre.
Rien à voir avec la version Wang et Mäkelä du 1er concerto la semaine dernière, qui m'avait tellement enthousiasmé.
Salle presque pleine en effet ; il y avait longtemps que je n'avais pas vu tant de monde à la Philharmonie. On comprend pourquoi les programmes sont souvent sans originalité !
Revenir en haut Aller en bas
tomseche89
Mélomaniaque
tomseche89


Nombre de messages : 607
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman    Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  EmptyMer 16 Mar 2022 - 6:26

Je comprends que cette Pathétique puisse diviser car Luisi (à moins que ce ne soit l'orchestre) en a provoqué une vision vraiment singulière et étrange, pas du tout romantique et dépassionnée, mais ce n'était pas neutre pour autant, chaque phrase étant merveilleux conduite et la vision défendue de bout en bout.
Je n'ai pas trouvé Luisi maniéré, au contraire, il m'a semblé que la construction était absolument parfaite, avec des tempi lents et une clarté absolue.
On n'a jamais entendu un 3e mouvement aussi peu triomphal, annonçant le crépuscule à venir. 4e mouvement très étiré, sublime.
Les interventions des bois étaient à couper le souffle, un miracle permanent, chaque entrée semblant sortir de nulle part à la perfection, rarement entendu un tel niveau d'excellence, même lors de précédents concerts du Concertgebouw.

(pour le basson, je ne peux pas te renseigner, et au hautbois il m'a semblé reconnaître Olivier Doise du Philhar' mais j'étais un peu trop loin pour en être sûr).

J'ai été renversé par Goerner dans le concerto (pourtant très terne dans le 23e de Mozart il y a quelques années), d'un naturel et d'une autorité confondants, avec beaucoup de rebond, quel immense musicien ! Pour ne rien cacher, je n'étais pas impatient d'entendre Bronfman et son toucher parfois assez dur (assez mauvais souvenir d'un concerto de Beethoven au TCE avec lui).

Là encore, l'orchestre se fait doux et apaisant, ne couvre jamais le soliste, même dans le finale, sans renoncer pourtant aux envolées hollywoodiennes !

Un grand concert pour ma part, alors que je ne suis habituellement pas un inconditionnel de cette phalange.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman    Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  EmptyMer 16 Mar 2022 - 10:34

Fritelli a écrit:
Je me suis posé une question en les voyant : il n'y avait pas l'anneau blanc caractéristique du fagott en haut de l'instrument. Le Concertgebouw jouerait-il des bassons français ?

Il n'y a pas grand monde qui joue du basson français à part les français, j'ai l'impression (or on a dans l'effectif officiel un Espagnol et deux Néerlandais). Peut-être auront-ils été formés là-bas, ou ce n'étaient pas eux sur scène lundi soir.


Citation :
Je ne suis pas capable de le reconnaître à l'écoute. Quelqu'un peut me renseigner ?

Le basson français est moins rond, plus rugueux, l'aigu a un côté plus saxophone alto (particulièrement vrai chez la nouvelle du Philhar' !) – il est d'ailleurs techniquement plus difficile à émettre. J'aime moins, pour ma part, que le basson allemand, mais ça peut donner une couleur champêtre / baroque / authentique intéressante. C'est aussi plus incisif dans le répertoire du XXe siècle.

Visuellement, on les distingue tout de suite, le bonnet du basson français devient plus étroit et se trouve finement cerclé de métal à l'extrémité du pavillon, tandis que le bonnet allemand, largement cerclé de blanc, s'élargit légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 266
Date d'inscription : 29/04/2021

Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman    Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  EmptyMer 16 Mar 2022 - 12:21

DavidLeMarrec a écrit:
Fritelli a écrit:
Je me suis posé une question en les voyant : il n'y avait pas l'anneau blanc caractéristique du fagott en haut de l'instrument. Le Concertgebouw jouerait-il des bassons français ?

Il n'y a pas grand monde qui joue du basson français à part les français, j'ai l'impression (or on a dans l'effectif officiel un Espagnol et deux Néerlandais). Peut-être auront-ils été formés là-bas, ou ce n'étaient pas eux sur scène lundi soir.


Citation :
Je ne suis pas capable de le reconnaître à l'écoute. Quelqu'un peut me renseigner ?

Le basson français est moins rond, plus rugueux, l'aigu a un côté plus saxophone alto (particulièrement vrai chez la nouvelle du Philhar' !) – il est d'ailleurs techniquement plus difficile à émettre. J'aime moins, pour ma part, que le basson allemand, mais ça peut donner une couleur champêtre / baroque / authentique intéressante. C'est aussi plus incisif dans le répertoire du XXe siècle.

Visuellement, on les distingue tout de suite, le bonnet du basson français devient plus étroit et se trouve finement cerclé de métal à l'extrémité du pavillon, tandis que le bonnet allemand, largement cerclé de blanc, s'élargit légèrement.

Justement, dans ce passage que j'ai tant aimé de la symphonie de Tchaikovski, le son n'était pas rond, on entendait les vibrations des iinstruments, et ça faisait penser à des instruments anciens
(un peu le même son que dans du Rameau qui a écrit pas mal de parties de basson à découvert).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman    Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  EmptyMer 16 Mar 2022 - 12:27

Oui, ça correspond à un son de basson français ça !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Zarmosas
Mélomane averti



Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 06/12/2017

Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman    Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  EmptySam 19 Mar 2022 - 7:31

Bonjour
2 avis pour une fois quasi convergents au moins sur cet exceptionnel basson uruguayen 😜 passé par le Simon Bolivar  il y a sur YouTube un bel entretien fait à Amsterdam http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=14976
http://www.altamusica.com/concerts/document.php?action=MoreDocument&DocRef=6910&DossierRef=6348
http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=14976
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1545
Date d'inscription : 05/03/2018

Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman    Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  EmptySam 19 Mar 2022 - 14:41

Zarmosas a écrit:
2 avis pour une fois quasi convergents au moins sur cet exceptionnel basson uruguayen passé par le Simon Bolivar
http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=14976
http://www.altamusica.com/concerts/document.php?action=MoreDocument&DocRef=6910&DossierRef=6348

Deux avis qui relèvent des problèmes d'équilibre...

Je suis curieux de savoir ce que j'aurais pensé de ce concert, je suis souvent d'accord avec tomseche.

Quant au bassoniste Gustavo Núñez, Uruguayen formé en Allemagne, les photos qu'on trouve de lui par une rapide recherche le montrent bien avec un basson surmonté d'un anneau blanc. Peut-être jouait-il d'un instrument différent pour Tchaïkovski ?

(dans le titre du sujet il faudrait remplacer Bronfman par Goerner. rabbit )

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty
MessageSujet: Re: Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman    Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Philharmonie 14/03 - Concertgebouw, Luisi, Bronfman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TCE 9/6/12 BRSO/Salonen/Bronfman Strauss/Brahms
» Bastille - Falstaff - Luisi - Oct-Nov 2017
» Reimann: Lear (Luisi/Bieito/Skovhus), Garnier, 20.V-12.VI
» Phillharmonie de Paris / Orchestre de Paris saison 15/16
» Philharmonie 18/19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: