Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tchaikovsky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80894
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Mar 28 Avr 2015 - 2:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marjo92blabla
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/05/2016

MessageSujet: Tchaikovsky   Sam 21 Mai 2016 - 13:34

Salut, je suis nouvelle sur ce forum et j'aimerai avoir vos impressions sur ce merveilleux compositeur. J'aurai un oral très bientôt où ils me poseront sûrement des questions sur mes compositeurs préférés, seulement Tchaikovsky je l'adore, mais je n'arrive pas à trouver d'arguments pour me justifier, bien sûr je peux citer des oeuvres et je me doute bien que tous les compositeurs ont leur propre style. Mais définir un style à Tchaikovsky et dire pourquoi il est intéressant je n'y arrive pas.

Ca peut paraitre bizarre, mais du coup j'aimerai connaitre votre ressenti lorsque vous écoutez ses oeuvres par exemple, si vous arriveriez à définir son style et pourquoi vous l'appréciez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Sam 21 Mai 2016 - 13:41

Bienvenue Marjo Smile ,

(D'abord, ton message va sûrement être déplacé dans le fil adéquat, pas de panique.)

L'intérêt de l'exercice est justement que ça vienne de toi… Tu peux essayer de verbaliser pourquoi ça te touche davantage que Mozart ou Maroon 5, voire faire différentes lectures (nul doute sur que dans des ouvrages généralistes ou spécialisés, en bibliothèque ou sur Google Books, tu trouveras ton compte), ce serait sans doute plus intéressant.

Je peux quand même te donner une piste : la musique de Tchaïkovski est à la fois très mélodique et lyrique (donc très émotionnelle), et sise sur des gammes folkloriques, des harmonies raffinées, donc pas pauvre du tout – ce pourrait être terrible, une musique larmoyante et pauvre.

Après, selon les œuvres que tu aimes, tu peux aussi parler du sujet dont elles s'inspirent : outre les opéras et les poèmes symphoniques, beaucoup de pièces ont un arrière-plan programmatique (Souvenir de Florence, sonate avec violon, trio, les symphonies…). Si tu en listes quelques-unes que tu aimes avec un mot sur leur source, ce pourrait déjà faire pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Sam 21 Mai 2016 - 13:48

Bonjour Marjo Smile !

Avant de créer un nouveau fil, je t'invite à faire une recherche et à consulter les différents index, il est probable que tu trouves un sujet approprié au message que tu souhaites poster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Sam 21 Mai 2016 - 15:05

@DavidLeMarrec a écrit:
Bienvenue Marjo Smile ,
Souvenir de Florence, sonate avec violon, trio, les symphonies… 

C'est nouveau pour moi ! Il a composé des petites pièces pour violon accompagné au choix par piano ou orchestre (Valse-Scherzo, Serenade Melancholique, Souvenir d'un lieu cher, ...) mais pas de souvenir une sonate pour violon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Jeu 17 Nov 2016 - 12:50

Bonjour à tous,

Je me joins à la discussion pour témoigner à mon tour de l'amour inconsidéré qui me lie à Tchaikovsky.
Amour quelque peu contraint car c'est le compositeur préféré de ma femme... Mr. Green (mais vu son orientation sexuelle, pas de motif pour être jaloux)

Je pense que la qualité première de Tchaikovsky est également considéré par ses détracteurs comme son plus grand défaut, à savoir son sens du pathos déchirant couplé à son génie de mélodiste.
Chacun ses goûts, et si certains considèrent cela comme trop sucré et bien tant pis pour eux !
Pour ma part, ce me fait complètement chavirer, j'ai envie de jeter des verres et des assiettes partout, de saisir la première demoiselle qui passe pour danser, le tout dans esprit à la fois infiniment triste et exceptionnellement optimiste à la fois. L'âme russe quoi....(désolé pour cette avalanche de clichés !)

Non sérieusement, dans ce registre Tchaikovsky arrive à rester assez subtil (c'est pas Clayderman ou Voulzy) et surtout léger (ce n'est pas Dvorak quoi)

Parmi mes oeuvres préférées, le concerto pour piano no 1, avec le début du premier mouvement qui offre un contraste saisissant entre les accords martelés du piano et le thème legato très doux introduit par les cordes, sans doute une des plus belles inventions de toute l'histoire de la musique ! (et qui malheureusement éclipse pour moi la suite du concerto...)

Mais le sommet, c'est la sérénade pour cordes, qui n'est que du pur bonheur mélodique, avec des thèmes tous plus magnifiques les uns que les autres, un sens de la danse incroyable, une atmosphère exquise de douceur parfois teintée de tragique (le premier thème drunken drunken ) Et la formation utilisée (pas de percus ou de cuivres) contribue énormément à obtenir ces qualités, tout en gardant une légèreté d'ensemble qui évite justement de sombrer dans le mauvais goût.
Car le deuxième grand talent de Tchaikovsky c'est justement ce sens de l'équilibre orchestral, de mesure dans la démesure quoi.

Injustement, cette sérénade est peu citée dans ce fil et c'est bien dommage (je recommande la version Ashkenazy/Leningrad, très typée slave et légère, ou la version Ozawa/Saito Kinen, beaucoup plus esthétisante et "parfaite" mais peut être moins vivante et habitée au final)

Allez, je vais quand même faire une concession, il y a quand même des oeuvres que je trouve un peu trop dégoulinantes chez ce grand maître. Le concerto pour violon atteint des sommets dans ce genre (malgré des thèmes magnifiques ceci dit) : un premier mouvement un peu pompier et répétitif (merci à la cadence de rattraper cela), un deuxième mouvement très affecté (j'aime, mais pour le coup je comprends qu'on puisse trouver cela larmoyant) et un final bruyant et (disons-le franchement) bourrin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Jeu 17 Nov 2016 - 17:14

Je ne peux que te rejoindre chaudement dans cette belle défense du génie de Tchaïkovsky. Rien à ajouter en fait, j'aurais avancé exactement les mêmes arguments que toi: beauté et naturel des thèmes, alternance du tragique le plus sombre et de la légèreté charmeuse, maitrise des couleurs de l'orchestre.

Je me permettrais d'émettre une objection, mais de taille. Le concerto pour violon est peut-être l’œuvre que je préfère de lui, avec les ballets. A vrai dire, je ne le trouve pas particulièrement plus dégoulinant que le reste, Tchaïkovsky y démontre exactement les mêmes points forts que dans le meilleur de ses autres pièces.

Sinon, oui le 1er concerto pour piano, fantastique, mais un rien en-dessous pour moi. Et tant qu'à citer des oeuvres légèrement moins courues comme la sérénade, j'en profite pour faire à nouveau mention de la merveilleuse 1ère symphonie et du trio avec piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Jeu 17 Nov 2016 - 17:20

Je te rejoins intégralement sur le trio. L'effectif réduit change (presque) complètement le regard que l'on peut porter sur le compositeur, pour lequel on est plus habitué aux oeuvres avec orchestres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1448
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Ven 18 Nov 2016 - 1:30

Personnellement, je n'ai absolument aucun problème avec les passages bourrins chez Tchaikovski... Je dirais même que c'est assez décapant pour l'époque... (Le finale de la 4ème, des passages dans Manfred... Roméo et Juliette... La marche slave...). Cette musique va tellement loin... jusqu'au bout du bout du bout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Tchaïkovsky   Mar 31 Oct 2017 - 11:15

Digression issue du sujet sur les symphonies de Rachmaninov, en discographie:


"Les trouvailles rythmiques et harmoniques de Tchaïkovsky"...Moui, faut le dire vite...J'avoue que Tchaïkovsky est un compositeur qui, à ce titre, m'étonne car il peut être très inspiré, particulièrement dans ses mouvements vifs (scherzo de la 2ème, valse de la 5ème (quelle merveille!), mouvement vif de la 6ème) ou alors vraiment poussif, redondant et, pour tout dire, ennuyeux...

C'est notamment le cas dans ses finales : j'ai entendu ce we celui de la 2ème que j'ai trouvé ch...car répétitif et redondant sans parler de celui de la 5ème avec ses "trompettes de Jéricho" qui est un des mouvements symphoniques les plus creux et les plus pénibles que je connaisse... I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Mar 31 Oct 2017 - 14:26

Harmoniquement, on ne peut vraiment pas contester à Tchaïkovski d'être très personnel ; ça ne se perçoit pas toujours à l'écoute (je veux dire, on l'entend, sans que ça semble hardi), mais à la lecture, on voit comment tous ces changements de climats sont tous très finement régis par des adaptations harmoniques assez sophistiquées.

Pareil, pour le final de la 2 : c'est un mouvement à variations, forcément que ça se répète ! Autant se scandaliser d'attendre le thème B dans les Goldberg ou les Diabelli. Smile

Après, on aime ou pas le résultat, bien sûr, mais ça me paraît deux arguments peu opérants pour l'expliquer. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Mar 31 Oct 2017 - 14:39


Moui, m'enfin le final du 1er concerto pour piano de Glazounov, c'est un thème et des variations et j'aime!

D'ailleurs, et c'est une autre discussion, les symphonies de Glazounov que j'ai pu entendre, j'ai bien aimé...

Mais Tchaïkovsky, dans certaines pièces, c'est vraiment dzim-boum-boum (et je ne parle pas de la "calamiteuse" ouverture 1812...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80894
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Mar 31 Oct 2017 - 14:58

Je suis d'accord avec Starluc pour les finals des symphonies de Tchaïkovsky, en général pour moi c'est l'ennui total, musicalement creux et redondant, souvent pompier même.
D'autres compositeurs ont cette caractéristique dans leurs finals, mais je trouve que c'est particulièrement patent chez Tchaïkovsky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky   Mar 31 Oct 2017 - 14:58

Ton parallèle me fait sourire (j'aime bien Glazounov, mais ce n'est quand même pas ultra-sapide dans ses symphonies), mais chacun a ses inclinations évidemment. J'adore 1812. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tchaikovsky   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tchaikovsky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Tchaikovsky-La Dame de pique
» Boris Tchaikovsky
» Tchaikovsky - Ouvertures
» Tchaikovsky - Symphonie n°3
» Tchaikovsky "Les Seasons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: