Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bach: Variations Goldberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
cyrano35
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 61
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Sam 1 Aoû 2015 - 19:52

[quote="DavidLeMarrec"]
Citation :
parmi mes préférées au piano (que je préfère au clavecin).

Dans cette œuvre, pour Bach, en général ?

dans les oeuvres de Bach pour clavier - J'avais une quasi aversion pour le clavecin (par exemple la 1ère version de l'Art de la Fugue par Leonhardt est saturée d'harmoniques qui me vrillent les oreilles !) jusqu'à ce que j'assiste à un superbe concert donné par Pierre Hantaï et que je m'aperçoive que c'est surtout les enregistrements (mauvais ?) du clavecin que j'ai du mal à supporter.
Je dois cependant reconnaître avoir écouté ces derniers temps des enregistrements de clavecin magnifiques.
Idem pour l'orgue : au disque le son me paraît souvent "caoutchouteux" - je ne trouve pas de meilleure expression - alors que dans une église on se sent enveloppé par le son, c'est une sensation inouïe !
Au final j'ai quand même une très nette préférence pour Bach au piano. Mais je suis impatient d'essayer la version d'Egarr dont il a été question dans ce forum.
Pour ce qui concerne les versions sur d'autres instruments que les claviers, j'avoue ne jamais en avoir écouté. A priori je ne suis guère tenté mais je ne dis pas que je n'essaierai pas un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Sam 1 Aoû 2015 - 20:08

cyrano35 a écrit:
dans les oeuvres de Bach pour clavier - J'avais une quasi aversion pour le clavecin (par exemple la 1ère version de l'Art de la Fugue par Leonhardt est saturée d'harmoniques qui me vrillent les oreilles !) jusqu'à ce que j'assiste à un superbe concert donné par Pierre Hantaï et que je m'aperçoive que c'est surtout les enregistrements (mauvais ?) du clavecin que j'ai du mal à supporter.

C'est vrai, la résonance par sympathie des cordes s'entend moins bien au disque… il y a une présence physique particulière, mais il faut être très proche (dessus, si possible !) pour bien en profiter.

Mon problème à moi vient plutôt de l'absence de nuances dynamiques, et dans une musique avec aussi peu de silence que Bach, ça devient vite étouffant. (on en revient au fait que je ne l'aime pas assez…)


Citation :
Pour ce qui concerne les versions sur d'autres instruments que les claviers, j'avoue ne jamais en avoir écouté. A priori je ne suis guère tenté mais je ne dis pas que je n'essaierai pas un jour.

Le gros avantage est que ça augmente la mobilité expressive par rapport au piano, ce sont des interprétations beaucoup plus frémissantes et éloquentes ; le corollaire négatif est que, bien sûr, il manque des notes par rapport à la version originale. Pour moi le choix est tout fait, mais dans tous les cas, ça renouvelle l'écoute, plus radicalement qu'en multipliant les versions pour clavier.

Il y a aussi des versions pour orgues, mais je suis beaucoup moins convaincu (et puis on en revient au problème du clavecin avec l'égalité des attaques et des nuances…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Schubi
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Sam 2 Jan 2016 - 11:04

Si j'ai bien vu il existe deux versions CD des Goldberg par Koroliov ? Si oui laquelle conseilleriez-vous ? Merci et bonne année à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrano35
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 61
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: enregistrement(s) Koroliov   Mar 5 Jan 2016 - 15:10

Selon moi il s'agit simplement d'une réédition de l'enregistrement original réalisé pour Hänssler en 1999.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schubi
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Mar 5 Jan 2016 - 15:12

Ah très bien merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 145
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Mar 11 Oct 2016 - 14:09

Bonjour à tous,

J'observe un clivage très marqué entre les pro et anti Gould.

En gros, à vous lire, c'est soit un escroc, soit un génie qui a pondu la version ultime...
Il n'y a jamais d'avis entre les 2.

Quelqu'un peut m'expliquer ce qui fait la particularité du jeu de Gould et ce qui explique de tels extrêmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 145
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Mar 11 Oct 2016 - 14:26

Bon en fait c'est clair....

Autant lors de mes écoutes précédentes (Gould 1981) rien ne m'avait paru hors de l'ordinaire, maintenant cela saute aux yeux.

L'aria est ultra-lente.
La première variation super staccato.
Par la suite, il met des gros accents à certains endroits sans crier gare (comme j'ai bondi !)
Et bien sûr il chante par-dessus (on ne peut plus parler de fredonnement à ce niveau-là)

Bref, c'est sur-interprété à l'extrême je trouve, ça sort complètement du lot du coup (d'où les avis très tranchés...)

J'ai envie de dire que c'est tellement éloigné de ce qu'en font les autres et de l'esprit mélodique d'origine que c'est presque une caricature. Du coup je me dis que ceux qui aiment ça en fait n'aiment pas Bach et n'aiment pas les variations Goldberg.
Je mets ça dans le même sac que les reprises saxo jazz des 4 saisons.

On est très loin de la musicalité ou de la spiritualité qui se dégage d'autres versions.

Désolé aux pro-Gould, je ne souhaitais pas faire de la provocation ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80996
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Mar 11 Oct 2016 - 14:32

tartatane a écrit:

J'ai envie de dire que c'est tellement éloigné de ce qu'en font les autres et de l'esprit mélodique d'origine que c'est presque une caricature. Du coup je me dis que ceux qui aiment ça en fait n'aiment pas Bach et n'aiment pas les variations Goldberg.

Tu ne peux pas aller jusque là, ça voudrait dire aussi que Gould n'aime pas Bach, ce qui me paraît difficile à soutenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 145
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Mar 11 Oct 2016 - 15:21

Xavier a écrit:
tartatane a écrit:

J'ai envie de dire que c'est tellement éloigné de ce qu'en font les autres et de l'esprit mélodique d'origine que c'est presque une caricature. Du coup je me dis que ceux qui aiment ça en fait n'aiment pas Bach et n'aiment pas les variations Goldberg.

Tu ne peux pas aller jusque là, ça voudrait dire aussi que Gould n'aime pas Bach, ce qui me paraît difficile à soutenir!

Non je ne dis pas cela.

De ce que j'ai lu, vu ou entendu sur Gould, cette oeuvre était son Everest à lui et qu'il l'adorait par-dessus tout.
Pour moi, cet enregistrement sur le tard est le fruit d'un long cheminement personnel pour s'approprier l'oeuvre et en faire ressortir une interprétation très personnelle. Tellement personnelle qu'elle est diablement éloignée de la vision qu'on en a en général (sans rentrer dans le débat "comment Bach voulait qu'on joue cette oeuvre ? on ne le saura jamais", il me semble qu'il y a un certain consensus entre les recherches musico-historiques et la façon dont c'est généralement interprété)

Du coup, quand je dis que ceux qui écoutent cela n'aiment pas Bach je ne m'adresse pas à Gould lui-même (qui à mon sens était dans une quête créatrice très personnelle) mais à ceux qui ne jurent que par une vision de Bach somme toute très alternative (et qui donc ne souscrivent pas à la "véritable" musique de Bach).

Mais bon, ça n'engage que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrano35
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 61
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Gould / variations Goldberg   Mer 12 Oct 2016 - 11:38

Il me paraît très excessif d'écrire que les personnes qui aiment l'interprétation des Goldberg par Gould n'aiment pas Bach. J'en suis un vivant contre-exemple. Son enregistrement de 1981 est le tout premier disque de Bach que j'ai acheté et, longtemps, je n'ai eu que cet enregistrement et je n'osais pas en acheter d'autres de peur d'être déçu et / ou d'ouvrir la boîte de Pandore (c'est finalement ce qui est arrivé puisque j'ai actuellement plusieurs centaines de CD rien que pour les oeuvres de JS Bach). Pour revenir à Gould, j'admire sa "lisibilité" : par son refus systématique du legato et de l'emploi de la pédale il nous rend chaque ligne mélodique audible distinctement des autres, je trouve ça magnifique. Même si je l'avoue ça peut donner quelquefois des choses un peu arides (par exemple certains passages du clavier bien tempéré). Et à côté de ça, j'aime aussi beaucoup les interprétations de Koroliov, de Richter, de Türeck pour ne parler que des pianistes.
Je reconnais que Gould interprète Bach et en particulier les Goldberg d'une façon très personnelle mais n'est-il pas normal qu'un interprète interprète ? Gould s'approprie l'oeuvre entièrement : lorsqu'on le voit jouer Bach, on a l'impression qu'il est en train de composer le morceau lui-même. C'est très impressionnant, presqu'envoutant ! Il fait partie des rares interprètes que j'aime regarder sans que le fait de le voir jouer ne "pollue" mon écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Mer 12 Oct 2016 - 21:42

La "véritable" musique de Bach. Quel fascinant sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1765
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Jeu 13 Oct 2016 - 22:29

André a écrit:
La "véritable" musique de Bach. Quel fascinant sujet...

Je dirais même plus: La "véritable" musique de Bach. Quels fascinants sujets...
sources, emprunts, parodies, transcriptions, interprétations, à commencer par Bach lui même bien sûr... Gould ne s'y est il pas repris à trois fois - à ma connaissance discographique - pour approcher une des véritables musiques de Bach par un angle possible: les variations Goldberg...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 145
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Ven 14 Oct 2016 - 9:13

Bon ok, je hisse le pavillon blanc... drapeau

Amis Gouldiens, je vous reconnais votre amour pour Mr Jean-Sébastien le grand.

Mais je persiste à penser qu'il s'agit d'un vision de Bach extrême et qu'on ne peut pas se limiter à Gould ou même penser qu'il en est le plus représentatif.
Quand j'ai écrit ces mots, je pensais surtout à un ami pianiste qui disait aimer Bach plus que tout et pour qui Bach, "c'est Gould ou rien".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrano35
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 61
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Gould / variations Goldberg   Ven 14 Oct 2016 - 9:43

Oui tout comme les interprétations de Gould sont très "typées" il y a aussi des amateurs fanatiques qui ne jurent que par un seul interprète. Comme je l'ai déjà écrit précédemment, j'ai fait partie de ces intégristes pendant un certain temps et puis j'ai "franchi le pas". Comment ne pas être submergé par l'émotion à l'écoute de l'Art de la Fugue interprété par Koroliov ou bien par le clavier bien tempéré de Richter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Ven 14 Oct 2016 - 9:47

Je suis disqualifié si je dis que j'écoute régulièrement cette version ?



(Et si j'ajoute que je cherche toujours, par ailleurs, "ma" proposition de coeur ; aussi bien au clavecin qu'au piano, ni seulement rhétorique ni trop égotique ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Sam 29 Oct 2016 - 17:53

Ce fut la seconde version que j'ai connue (après Scott Ross), et je dois dire que je n'en ai pas entendu beaucoup de plus intéressantes et de plus personnelles ! Et les compléments aussi : Fantaisie chromatique et Concerto italien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Sam 29 Oct 2016 - 17:55

Bertram a écrit:
Ce fut la seconde version que j'ai connue (après Scott Ross), et je dois dire que je n'en ai pas entendu beaucoup de plus intéressantes et de plus personnelles ! Et les compléments aussi : Fantaisie chromatique et Concerto italien.

kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Sam 29 Oct 2016 - 17:58

Je ne me souviens plus, mais je ne crois pas qu'on retrouve ces qualités fantasques dans son remake pour RCA, d'autant plus que le clavecin n'est toujours pas terrible, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4439
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Sam 29 Oct 2016 - 18:27

C'est aussi ce qu'il me semble.
En effet d'une imagination ébouriffante - dans les rythmes, les phrasés... (et puis la sonorité du Pleyel! drunken )
Au demeurant, c'est dans le pressage Pearl que je possède l'enregistrement Columbia - il est possible que le pressage EMI atténue un peu ces qualités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1222
Age : 58
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Dim 1 Oct 2017 - 20:20

La tribune des critiques de disques diffusée ce dimanche -sur France Mu.- a consacré la version de Zhu-Xiao-Mei c/o Mirare (1990).
Puis-je écrire que ce n'est que justice, car la version est fort belle, et puis aussi quelque part c'est aussi un hommage à l'interprète, qui a dû supporter l'insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3743
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Dim 1 Oct 2017 - 20:24

Est-ce qu'au moins une version de Gould était de la partie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Dim 1 Oct 2017 - 20:31

https://www.francemusique.fr/musique-classique/quelle-est-la-meilleure-version-des-variations-goldberg-de-jean-sebastien-bach

Perso, j'ai voté pour la version de Perahia plus direct et simple, mais celle de Xiao-Mei me plait pas mal aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1222
Age : 58
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Dim 1 Oct 2017 - 21:23

Ravélavélo a écrit:
Est-ce qu'au moins une version de Gould était de la partie?

Non, pas cette fois-ci; je ne tiens pas l'historique des émissions de la tribune de disques, mais ce n'est certainement pas la 1ère émission sur les variations goldberg


Bruno Luong a écrit:
https://www.francemusique.fr/musique-classique/quelle-est-la-meilleure-version-des-variations-goldberg-de-jean-sebastien-bach

Perso, j'ai voté pour la version de Perahia plus direct et simple, mais celle de Xiao-Mei me plait pas mal aussi.

Ah! M.P. toujours là!
Sa version des suites anglaises est remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3743
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Dim 1 Oct 2017 - 21:29

charles.ogier a écrit:
Ravélavélo a écrit:
Est-ce qu'au moins une version de Gould était de la partie?

Non, pas cette fois-ci; je ne tiens pas l'historique des émissions de la tribune de disques, mais ce n'est certainement pas la 1ère émission sur les variations goldberg


Bruno Luong a écrit:
https://www.francemusique.fr/musique-classique/quelle-est-la-meilleure-version-des-variations-goldberg-de-jean-sebastien-bach

Perso, j'ai voté pour la version de Perahia plus direct et simple, mais celle de Xiao-Mei me plait pas mal aussi.

Ah! M.P. toujours là!
Sa version des suites anglaises est remarquable.

A bien y réfléchir c'est une bonne décision de leur part d'exclure Gould trop facilement reconnaissable.
Combien y avait-il de versions en lice?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3743
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Dim 1 Oct 2017 - 21:35

Ok j'ai trouvé, 6 versions.
Merci pour le lien.
Je trouve ça très limité pour décerner le titre de meilleure version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3743
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   Dim 1 Oct 2017 - 22:26

J'ai l'émission et oh! surprise: ils font jouer un extrait des Goldberg jouées par Gould en générique.
Je trouve ça chic de leur part.
Me voilà réconcilié.
Cool
Je m'amuse à rédiger mon appréciation.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrano35
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 61
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: suite tribune des critiques variations Goldberg   Ven 6 Oct 2017 - 19:51

bonsoir
je réagis un peu tardivement désolé mais suite à l'émission j'ai réécouté en entier les versions de Xiao-Mei et celle de Dershavina. Tout d'abord il apparaît que la version de Dershavina n'a pas été gâtée par la diffusion sur France Musique, son pâteux, à tel point que les critiques invités ont tous été surpris quand ils ont appris qu'il s'agissait de sa version qu'ils avaient choisi d'éliminer (et moi aussi). De plus il faut signaler que le format de l'émission biaise un peu le jugement final (en tout cas pour une oeuvre telle que les variations Goldberg) car ce qui joue aussi de façon importante dans l'interprétation c'est la façon dont les différentes variations s'enchaînent les unes après les autres. Et lorsqu'on écoute l'enregistrement en entier on s'aperçoit que celui de Xiao-Mei enchaîne les variations de façon un peu mécanique - le temps de pause entre chaque variation est souvent le même - alors que Dershavina varie plus ce qui apporte une dynamique supplémentaire à l'enregistrement selon moi. Et donc je persiste et signe : la version de Dershavina est, pour moi, à ranger sur le podium à côté de celle de Gould (celle de 1981) ou presque. Et je mettrais celle de Xiao-Mei un cran en dessous.

Et pour rebondir sur le sujet, je note qu'aucun message n'a été posté à propos de la version gravée il y a quelques mois par Angela Hewitt, version distinguée par le magazine Diapason. Je n'ai pas encore eu l'occasion de l'écouter en entier : est-ce que quelqu'un sur le forum a eu l'occasion de le faire et quelle impression a-t-elle/il ressentie ?
Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bach: Variations Goldberg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bach: Variations Goldberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Bach: Variations Goldberg
» les Variations Goldberg - Keith Jarrett (et autres)
» J.S.Bach
» Glenn Gould
» Rosalyn Tureck

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: