Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Carlo Gesualdo

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
caballo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Etampes
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Carlo Gesualdo   Jeu 15 Mai 2008 - 0:31

Et bien, personne n'a encore parlé ici de Carlo Gesualdo?
il est vrai que c'est un compositeur assez ambigu de part sa personnalité.
mais il est pour moi un des plus grands, sa musique me trouble complètement, c'est fascinant à entendre!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Jeu 15 Mai 2008 - 0:36

caballo a écrit:
Et bien, personne n'a encore parlé ici de Carlo Gesualdo?
il est vrai que c'est un compositeur assez ambigu de part sa personnalité.
mais il est pour moi un des plus grands, sa musique me trouble complètement, c'est fascinant à entendre!

Si, on en a parlé dans le fil consacré au madrigal. Les derniers livres sont remarquables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9416
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Jeu 15 Mai 2008 - 0:38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohengrin
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 20 Mai 2008 - 11:46

J'ai retenu de lui qu'il adorait se faire fouetter par de jeunes éphèbes. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 20 Mai 2008 - 11:55

C******neries ! Rolling Eyes

Il a juste tué sa femme et son amant supposé et son propre fils qu'il croyait illégitime. Rien de plus.

Si, il a juste un peu martyrisé sa seconde épouse, une Este je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 32
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 20 Mai 2008 - 12:01

Il se faisait fouetter pas parce qu'il était masochiste mais comme une sorte de pénitence pour ses crimes...bref, il avait quelque dérangement mental...
Dans le même époque, Gombert par contre était un violeur d'enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 20 Mai 2008 - 12:37

Kia a écrit:
Il se faisait fouetter pas parce qu'il était masochiste mais comme une sorte de pénitence pour ses crimes...
Ah bon? tout s'explique... comme Thomas Edward Lawrence alors?
"Laurent, serrez ma haire avec ma discipline"
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 20 Mai 2008 - 13:01

caballo a écrit:
Et bien, personne n'a encore parlé ici de Carlo Gesualdo?
il est vrai que c'est un compositeur assez ambigu de part sa personnalité.
mais il est pour moi un des plus grands, sa musique me trouble complètement, c'est fascinant à entendre!


Une musique ancrée dans les profondeurs de l'inconscient, la musique de cet album est troublante et difficile, emmène dans un ailleurs stupéfiant où les perceptions sont différentes... Son écriture mystérieuse qui se dérobe constamment aux anticipations de l'oreille confine à la folie avec ses frottements et ses glissements continuels.
La plastique prodigieuse et la profondeur austère des Hilliard s'accorde parfaitement avec cette musique: un voyage passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 20 Mai 2008 - 13:03

C'est quoi exactement s'il te plaît, on ne voit pas la pochette ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 20 Mai 2008 - 13:45

Feria V-VI (repons des tenèbres) et Sabbato Sancto
http://www.amazon.com/Gesualdo-Tenebrae-Paul-Hillier/dp/B0000031VZ/ref=cm_lmf_img_6/103-9259263-7000608
Que de la musique religieuse. Personnellement je n'ai pas trouvé ça passionnant, mais je ne suis pas une référence en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 20 Mai 2008 - 23:19

Merci. Wink
J'ai aussi du mal avec la musique religieuse de Gesualdo pour ce que j'en connais (des messes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 21 Mai 2008 - 3:12

Vous faites les difficiles parce que vous comparez avec les madrigaux qui sont très supérieurs. Mais c'est de la très bonne musique, et même un peu mieux que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 21 Mai 2008 - 8:38

Faudra que j'essaie à l'office ce dimanche. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caballo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Etampes
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 21 Mai 2008 - 18:23

Ce disque des Hilliard est un de mes préfères, d'ailleurs j'adore cet ensemble en général.
c'est vrai que ça peut rebuter, car c'est vraiment austère à entendre, mais je me sens tellement proche de cette musique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 30 Juin 2008 - 20:59

Je lis ça sur Wiki :

Igor Stravinsky arranged Gesualdo's madrigal "Beltà, poi che t'assenti" as part of his Monumentum pro Gesualdo (1960), and contemporary composer Salvatore Sciarrino has also arranged several of his madrigals for an instrumental ensemble

Quelqu'un connaît ces arrangements ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 30 Juin 2008 - 21:03

oui, un hommage intéressant, mais très en-dessous des originaux; un exercice pour accéder à une autre dimension de l'harmonie? un des rares moment où Stravinsky ne parvient pas à être lui-même à travers les autres à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 72
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 1 Juil 2008 - 9:40

sud273 a écrit:
oui, un hommage intéressant, mais très en-dessous des originaux; un exercice pour accéder à une autre dimension de l'harmonie? un des rares moment où Stravinsky ne parvient pas à être lui-même à travers les autres à mon avis.

Eh bien, au risque d'étonner, pour moi, Stravinski a très bien arrangé les trois madrigaux dans son Monumentum (car il y en a trois : Asciugate i begli occhi et Ma tu, cagion di quella du 5ème livre, et Belta poi che t'assenti du 6ème livre). Mais je suis sans doute partial, car en fait je n'aime pas Gesualdo Wink Embarassed

A noter que Stravinski a également arrangé trois oeuvres religieuses dans ses Tre canciones sacrae de Gesualdo pour orchestre de chambre : Da pacem domine, Assumpa est Maria et Illumina nos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 2 Juil 2008 - 11:01

j'écoute quelques madrigaux à cinq voix dirigés par Christie.
Dès la première plage, le plus connu de tous sans doute, "Ahi disperata vita", le doute se fait jour: tempo beaucoup trop rapide, total manque d'implication par rapport au texte, les chanteurs pourraient aussi bien chanter leur joie de manger un bon gâteau... je ne comprends pas qu'on puisse à ce point tomber à côté, en cherchant de plus à gommer tous les accidents harmoniques.
Ensuite, je m'interroge sur la nécessité d'ajouter un continuo pour pincer trois notes de luth deci-delà, tenter sans doute de donner l'illusion d'un système tonal tempéré plus en adéquation avec les oreilles de l'auditeur contemporain? pourquoi ne pas recourir à des nappes de synthétiseur tant qu'on y est?
Sinon les chanteurs paraissent plutôt bons, mais la vision de Christie (y en a-t-il une d'ailleurs?) me semble en contresens total avec la musique.On ne lui a pas signalé que ce n'était pas du Dowland! Une malencontreuse tentative de "vétir ceux qui sont nus" avec des costumes anachroniques de bel acrylique fluo...
Mais qu'est-ce que c'est que cette cochonnerie (plage 5) à la harpe celtique? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 2 Juil 2008 - 11:45

Bon, finalement ce n'est peut être pas le mieux pour découvrir Gesualdo... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 2 Juil 2008 - 13:23

C'est le souvenir que j'en avais. Pour Monteverdi c'est un peu la même chose avec Christie. Seuls ses madrigaux de d'India sont une très grande réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 2 Juil 2008 - 13:43

Oui, ce CD reste décevant. Précipitation, justesse approximative voire mise en place rythmique aléatoire dans certaines pièces, fin de phrases avalée, pas le temps de déguster la richesse harmonique de cette musique, trop de vibrato. Oui, les voix sont belles, mais l'ensemble ne prend pas, manque de cohésion des groupes de voix...

On se lasse en fait en l'écoutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 2 Juil 2008 - 13:46

il y a tout de même deux trois plages vers le milieu qui sont pas mal, mais peut-être est-ce dû au fait que je ne me souvenais pas bien du très beau "Sparge la morte" et "Occhi del mio cor vita". A défaut d'autre chose, ce n'est donc pas tout à fait à jeter, seules les plages instrumentales sont complètement inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mer 2 Juil 2008 - 14:14

Je trouve ça au contraire très incarné, peut-être plus facile d'accès que d'autres plus "intellectuels".

Il y a une petite disparité de timbres, mais est-ce un défaut si grave ? Je rejoins Sud, cela dit, sur les audaces un peu gommées. Mais ça reste très beau.

Moi, Christie m'y a très agréablement surpris.

Moins de beauté plastique, mais moins de lassitude que chez les plus homogènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 2 Sep 2008 - 1:44

Je suis en train de regarder le documentaire "Gesualdo, death for five voices" de Werner Herzog (1995).
Ca commence par une visite de la maison de Gesualdo, et la rencontre d'un joueur de cornemuse qui dit venir chaque semaine jouer dans ces ruines, pour empêcher que l'esprit maléfique de Gesualdo ne s'en échappe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 2 Sep 2008 - 2:12

Et ça marche ? Shocked

Et pourquoi maléfique ? Il a achevé sa vie bien tranquillement le Père Gesualdo... Pas de rachat pour lui ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 2 Sep 2008 - 2:35

A vrai dire je ne comprends pas vraiment ce film. Wiki en parle comme d'une docu-fiction, ce qui expliquerait certaines incongruités, comme aussi une femme en robe du soir qui vient chanter dans la maison, et qui se dit être la réincarnation de sa première épouse assassinée.

Je ne vois pas trop l'intérêt de tout ça, et mis à part les extraits musicaux, voir ce drôle de film ne m'a pas apporté grand'chose.
En tous cas les intervenants insistent beaucoup sur le côté diabolique de Gesualdo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 2 Sep 2008 - 8:07

Le titre pourrait être "décadence dans la jet-set" ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5588
Age : 44
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 21 Oct 2008 - 12:56

DavidLeMarrec a écrit:
Vous faites les difficiles parce que vous comparez avec les madrigaux qui sont très supérieurs...

Et pour les madrigaux justement, qu'est-ce qui consituterait une bonne introduction à son oeuvre?

Est-ce que ceci pourrait faire l'affaire?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 21 Oct 2008 - 13:00

Tout à fait d'autant qu'il y a aussi sur ce CD d'autres compositions de Luzzaschi (V° livre), de Monte et d'autres.
Pour Gesualdo, il ya une dizaine de madrigaux.

J'écoute ce CD, un peu mou du genou peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5588
Age : 44
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 21 Oct 2008 - 16:27

vartan a écrit:
Tout à fait d'autant qu'il y a aussi sur ce CD d'autres compositions de Luzzaschi (V° livre), de Monte et d'autres.
Pour Gesualdo, il ya une dizaine de madrigaux.

J'écoute ce CD, un peu mou du genou peut-être...

Euh ça me semble contradictoire. Je ne comprends pas si tu le trouves bien ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 21 Oct 2008 - 18:25

Vartan est toujours assez pythique concernant les enregistrements de madrigal : il n'a jamais tort, mais on ne comprend ce qu'il voulait dire qu'une fois le CD acheté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 21 Oct 2008 - 20:49

hehe

La musique est très intéressante mais je sens le concerto italiano un peu hésitant peut-être dans ce Gesualdo, on sent la grande difficulté de mettre en place ces dysharmonies. Un peu laborieux à certains moments.



Vartansursontrépied
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5588
Age : 44
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Jeu 23 Oct 2008 - 11:22

DavidLeMarrec a écrit:
Vartan est toujours assez pythique .
Citation :
Vartansursontrépied

Mais alors Vartan, fais comme les ados qui ne veulent pas perdre la face devant leurs copains: tire mais n'avale pas la fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Ven 24 Oct 2008 - 21:50

Cello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Vous faites les difficiles parce que vous comparez avec les madrigaux qui sont très supérieurs...

Et pour les madrigaux justement, qu'est-ce qui consituterait une bonne introduction à son oeuvre?

Le Quatrième Livre par La Venexiana, une valeur sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Ven 24 Oct 2008 - 22:07

Moander a écrit:
Cello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Vous faites les difficiles parce que vous comparez avec les madrigaux qui sont très supérieurs...

Et pour les madrigaux justement, qu'est-ce qui consituterait une bonne introduction à son oeuvre?

Le Quatrième Livre par La Venexiana, une valeur sûre.
Mieux vaut le Cinquième amha. Ils l'ont enregistré aussi.

Pour économiser, le Quintette Kassiopeia a enregistré l'ensemble I-IV de façon tout à fait concernée, mais il faut supporter la voix grêle de la soprane (pas toujours parfaitement juste). Moi, ça ne me dérange pas, mais d'autres...
Il existe aussi les trois premiers livres, moins intéressants mais proprement exécutés, chez CPO.

(Eviter en revanche le disque Alessandrini dont on a parlé, c'est très aseptisé comme façon d'interpréter, assez décharné aussi.)


Edit : Enfin, je recommande le Cinquième pour l'audace, mais si on aime le lyrisme, le Quatrième est merveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5588
Age : 44
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 27 Oct 2008 - 11:04

DavidLeMarrec a écrit:

(Eviter en revanche le disque Alessandrini dont on a parlé, c'est très aseptisé comme façon d'interpréter, assez décharné aussi.)

C'est celui que j'ai signalé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 27 Oct 2008 - 13:07

Cello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

(Eviter en revanche le disque Alessandrini dont on a parlé, c'est très aseptisé comme façon d'interpréter, assez décharné aussi.)

C'est celui que j'ai signalé?
Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Sam 29 Nov 2008 - 20:50

Voici ma modeste contribution,quelques notes sur la vie de cet étrange musicien.

Carlo Gesualdo Principe di Venosa(1564 ?-1613)

1)Premières années

On ne connaît pas la date de naissance exacte de Carlo Gesualdo.Probablement vers 1564.Le grand père de Carlo,Luigi,épousa Isabella Ferrillo,et ils eurent sept enfants.L’ainé, Fabrizio,épousa Girolama Borromeo(nièce du Pape Pie IV).De cette union naquit Carlo,ainsi que Luigi,Isabella,et Eleanora.Le père de Carlo,avait un frère,Alfonso,qui fut nommé Cardinal par Pie IV en 1561,ainsi qu’une sœur,Donna Sveva,mariée à Don Carlo d’Avalos.Nous verrons plus tard l’importance de ce détail.C’est à l’occasion du mariage de Fabrizio,que le le grand père, Luigi,obtient le titre de Prince de Venosa par le Roi Philippe d’Espagne en 1561.
Le village de Gesualdo est situé à une centaine de km à l’est de Naples dans les terres de la Campanie.La famille Gesualdo y possédait un château assez austère,comme celui de Venosa,une soixantaine de km plus bas.A Naples ils avaient un palais,et le père de Gesualdo,homme lettré,y faisait venir certains compositeurs,comme le flamand,Giovanni Macque.C’est dans ce contexte que Gesualdo reçu son éducation musicale.Il semble avoir eu pour professeur Pomponio Nenna(1555 ? 1617),qui n’était son aîné que de peu.
Il y rencontra aussi Torquato Tasso(1544-1595),et on sait qu’il en suivit une correspondance entre eux,ainsi que bon nombre de madrigaux des livres I et II.
En 1585,son frère aîné meurt,et Carlo hérite des titres de famille.Son père arrange un mariage avec Donna Maria d’Avalos,la fille de sa sœur,Donna Sveva.Donna Maria d’Avalos,la cousine de Gesualdo,était une femme d’une remarquable beauté,âgée alors de vingt-cinq ans.Une dispense papale fut évidemment nécessaire,et obtenue par l’oncle de Maria,le Cardinal d’Aragona.Auparavant,elle avait épousé en première noce(1575),Federigo Carafa,marquis de San Lucido.Elle ne devait,alors,pas avoir plus de quinze ans.De cette union,elle eu deux enfants,Don Ferrante,mort quelques mois après sa naissance,et une fille,qui épousa un autre Carafa.Federigo meurt après trois ans de mariage,d’un excès de zèle conjugal…si l’on en croit la chronique.Le deuxième époux de Maria était le marquis de Giulianova,Giovanni Gioeni.Les noces eurent lieu en 1580.Deuxième veuvage,dont on ne sait pas vraiment les causes.C’est donc en 1586 que Carlo Gesualdo célèbre son union avec Maria d’Avalos,dans des cérémonies fastueuses pendant plusieurs jours au Palazzo San Severo.
Ils eurent un enfant,Don Emmanuele,dans les années qui suivirent.
La suite,prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Sam 29 Nov 2008 - 20:54

Gesualdo a écrit:
Merci pour votre acceuil!Oui un sujet sur Gesualdo,si on me laisse un peu te temps,je peux y travailler.

Merci Gesualdo ! Very Happy
On attendait depuis un an avec patience... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Sam 29 Nov 2008 - 20:57

natrav a écrit:
Gesualdo a écrit:
Merci pour votre acceuil!Oui un sujet sur Gesualdo,si on me laisse un peu te temps,je peux y travailler.

Merci Gesualdo ! Very Happy
On attendait depuis un an avec patience... Mr. Green

Bon,je vais essayer de faire plus vite pour la suite! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Sam 29 Nov 2008 - 21:08

Merci pour ta contribution ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Dim 30 Nov 2008 - 22:11

2)Le drame

C’est l’épisode le connu de la vie du Prince musicien.
La nature semble avoir favorisé le désir dans le corps de la belle Donna Maria d’Avalos,princesse Gesualdo.Elle fit la rencontre du Duc d’Andria,Don Fabrizio Carafa,un jeune homme d’à peine trente ans,d’une très grande séduction.Il était lui-même marié avec Dona Maria Carafa,et ils avaient cinq enfants.Cela commença par des échanges de billets,et la première rencontre,seuls,eut lieu dans le pavillon du jardin Don Garzia de Toledo à Chiaia.La princesse,était accompagnée d’une fidèle servante, Laura Scala.Les rencontres amoureuses se multiplièrent,et il devenait difficile de garder secrète la liaison.Le premier qui informa Gesualdo ,ce fut son propre oncle,Don Giulio Gesualdo.Il faut dire que les charmes de Donna Maria l’avait enflammé,mais qu’il se fit éconduire assez rapidement.Dans le même temps,les amants apprirent que leur liaison était maintenant connue.Le Duc voulut y mettre un terme,craignant pour sa sécurité et celle de sa maîtresse.La Princesse,se sentant outragée,le traita de laquais…Folle de désir,elle voulait mourir.Le Duc finit par lui dire : « Madame,depuis que vous voulez mourir,je veux mourir avec vous.Si telle est votre volonté,qu’il en soit ainsi ».
C’est alors que Gesualdo imagine la scène finale de ce terrible mélodrame.Pour ne pas éveiller des soupçons,il annonce qu’il part faire une partie de chasse,ce dont il avait l’habitude,et qu’il ne rentrerait pas de la nuit.Il s’en alla vers Astruni avec des amis,tous habillés en chasseurs,et tous au courant de ce complot.Il avait demandé au personnel de laisser toutes les portes ouvertes.
Le Duc fut informé de l’escapade de Gesualdo,et bien sûr il se rendit au palais pour retrouver Donna Maria.La Princesse et le Duc se retrouvèrent,et après une soirée agitée,fatigués par le plaisir,ils finirent par tomber de sommeil.Mais voilà que peu après minuit,le Prince Gesualdo revient au palais avec sa troupe.Laura Scala,qui assurait la protection de sa maîtresse,n’a pas le temps de réagir.Gesualdo,d’un coup de pied,enfonce la porte de la chambre à coucher.Les deux amants sont enlacés,nus.On ne sait pas si c’est Gesualdo lui-même qui porta les coups de dague,ou ses hommes de main.Donna Maria fut blessée au ventre,particulièrement dans les parties intimes.Le duc ne fut pas plus épargné.Les témoignages révèlent un véritable carnage sur sa personne,criblée de coups d’arquebuse sur tout le corps,jusque dans les yeux…
Gesualdo ordonna de placer les corps sur les marches de l’escalier du palais.Ils y restèrent jusqu’au lendemain matin suivant.Gesualdo fit mettre un panneau d’explications sur l’entrée du palais,puis se réfugia dans son château de Gesualdo.C’était le 16 octobre 1590.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Dim 30 Nov 2008 - 22:13

Les gens savaient gérer les adultères à l'époque... De nos jours, on s'embarasse de trop avec toute cette paperasse !...

Merci en tout cas! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Dim 30 Nov 2008 - 22:21

Gesualdo a écrit:
La nature semble avoir favorisé le désir dans le corps de la belle Donna Maria d’Avalos,princesse Gesualdo.
Comme c'est joliment dit! Wink

Blague à part, merci pour cette saga, j'attends la suite... comme tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Lun 1 Déc 2008 - 0:21

Pour les horreurs ce n'est pas fini. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Dim 7 Déc 2008 - 18:07

3)On ne sait pas grand chose de la période qui va de 1590 à 1594,date de son second mariage avec Leonora d’Este.Craignant plus une vendetta de la belle famille que la justice,il passa une bonne partie de son temps dans son château de Gesualdo.Pour des raisons de sécurité,il fit raser la forêt voisine.Au bout d’un an,il revient à Naples régulièrement.C’est en tout cas à cette époque,qu’il fit construire un monastère de Capucins et la chapelle Santa Maria delle Grazie.A l’intérieur,on peut y voir un tableau assez singulier,et significatif quant à l’état d’esprit de repentir qui va animer Gesualdo jusqu’à la fin de sa vie.Ce tableau représente le Jugement dernier.On y voit en haut le Sauveur,tandis qu’en bas à gauche,apparaît Gesualdo en personne,à genoux.A côté de lui,son oncle maternel,San Carlo Borromeo.D’autre saints,comme Madeleine,la Vierge Marie,Saint Dominique,Sainte Catherine de Sienne,qui tous interviennent en faveur du Prince.En bas les flammes de l’enfer.On peut y distinguer deux personnages,s’agit-il des deux amants assassinés ?Probablement.Il y a aussi un enfant.Serait-il le deuxième enfant de Maria,né quelques mois avant le drame ?Là,les théories sont diverses.Certains prétendent qu’il s’agit en fait de Don Alfonsino,issu du second mariage de Gesualdo.Pourtant,le tableau est antérieur,probablement de 1592 .On n’est pas certain du nom du peintre,Silvestro Bruno,qui a fait certaines peintures pour les châteaux de Gesualdo,ou Girolamo Imparato ?La tradition dit que ce second enfant serait en fait né de l’union de Maria et du Duc d’Andria,que Gesualdo l’aurait tué aussi le soir du meurtre.Ainsi il aurait ordonné de suspendre le berceau ,par des cordes en soie,dans une salle du palais.Par des mouvements violents,dans tous les sens,tournoyant et se heurtant aux parois,l’enfant finit par succomber.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 29
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 9 Déc 2008 - 22:51

Gesualdo, Caravaggio, stessa battaglia... (comment on dit "combat" en italien? Evil or Very Mad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Mar 9 Déc 2008 - 23:33

MickeyZeVrai a écrit:
Gesualdo, Caravaggio, stessa battaglia... (comment on dit "combat" en italien? Evil or Very Mad )


...combattimento ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gesualdo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Jeu 11 Déc 2008 - 20:57

Crying or Very sad


Dernière édition par Gesualdo le Jeu 11 Déc 2008 - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Jeu 11 Déc 2008 - 21:03

Tous ces liens ne sont pas libres de droits j'en ai peur, il ne faut donc pas les laisser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carlo Gesualdo
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carlo Gesualdo
» Carlo Maria Giulini
» Carlo Bergonzi
» Customize ton Don Carlo
» SPORTING CLUB MONTE CARLO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: