Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lectures (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8081
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 9 Fév 2018 - 23:46

Après le Cendrars qui ne m'a pas vraiment enthousiasmé :

Georges Bataille : L'Érotisme        1957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14836
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 9 Fév 2018 - 23:59

Emeryck a écrit:
Après le Cendrars qui ne m'a pas vraiment enthousiasmé

Tu devrais peut-être essayer le (réjouissant) Lotissement du ciel. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8081
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 10 Fév 2018 - 14:24

Alifie a écrit:
Emeryck a écrit:
Après le Cendrars qui ne m'a pas vraiment enthousiasmé

Tu devrais peut-être essayer le (réjouissant) Lotissement du ciel. Wink
Je note, merci !  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 12 Fév 2018 - 18:09

Jean GiraudouxOndine



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 13 Fév 2018 - 22:52

Je me plonge (enfin!) dans l'immensité de Joseph et ses frères, la tétralogie de Thomas Mann.

Premier Volet : Les Histoires de Jacob

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mar 13 Fév 2018 - 23:12

J'en garde un excellent souvenir (mais je crains que ça paraisse un peu long et ennuyeux, si l'on n'est pas déjà, à la base, féru de littérature vétéro-testamentaire...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 14 Fév 2018 - 10:37

J'ai adoré tous les "pavés" de Thomas Mann (Buddenbrook, Montagne Magique, Docteur Faustus).

Je ne suis certes pas versé dans la théologie, mais j'espère néanmoins que Joseph et ses Frères aura la densité érudite et réflexive des livres évoqués plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 14 Fév 2018 - 18:23

En fait, il n’y est pas tellement question de théologie; c’est surtout que Thomas Mann construit un récit fictionnel et spéculatif jouant essentiellement sur les écarts entre le récit de Gn, 37-50 d’une part, et les connaissances et les hypothèses de l’archéologie biblique de son temps (et déjà, depuis, la plupart des exégètes et les archéologues sont tombés d’accord pour voir dans le récit biblique lui-même un construction littéraire très tardive, projettant les préoccupation de la diaspora judéenne de l’époque hellénistique sur un Age de Fer ancien totalement mythique.)

Après, j’ai un peu peur que ce soit un peu ennuyeux (plus que Buddenbrocks, Zauberberg ou Faustus, érudits mais ancrés dans une réalité contemporaine de l’écriture) si l’on ne s’intéresse pas a priori au sujet - entre un récit très romanesque, mais si romanesque qu’il finit par confiner à une certaine forme d’abstraction mythique, et des développements érudits très détaillés, mais peut-être un peu longuets si l’on ne perçoit pas les écarts et les déplacements qu’ils mettent en jeu (d’autant que Mann les explicite assez peu, ici.)

Enfin, j’espère que tu aimeras quand même. Et si ça a fait naître chez toi un intérêt pour le sujet:
https://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/la-bible-et-legypte-par-thomas-romer-18-lhistoire-de-joseph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 14 Fév 2018 - 19:47

Merci pour ces éclaircissements.
Je te dirai. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 14 Fév 2018 - 19:49

Cololi a écrit:
OYO TOHO a écrit:
Cololi a écrit:


C'est déjà hallucinant.

un de mes 5 livres préférés

et les 4 autres sont lesquels ? Smile

1) le Château de Kafka
2) Le Voyage de Céline
3) l'Amérique de Kafka
4) Les Frères K de Dostoievski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 14 Fév 2018 - 19:54

OYO TOHO a écrit:
2) Le Voyage de Céline
Moi j'aime bien celui de Martine; c'est dans le même genre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30247
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 14 Fév 2018 - 21:24

OYO TOHO a écrit:


1) le Château de Kafka
2) Le Voyage de Céline
3) l'Amérique de Kafka
4) Les Frères K de Dostoievski

Autant les Frères je suis d'accord (perso c'est le meilleur roman que j'ai pu lire) ... autant le Voyage, non (et Kafka, pas lu ... et pas vraiment pressé).
Le Voyage c'est vraiment inégal : on est parfois avec des pages les plus géniales de la littérature française (la partie sur la guerre, la partie en Amérique, la 1° moitié du retour en France) et d'autres ... d'une platitude incompréhensible (la 2° moitié du retour en France).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 14 Fév 2018 - 21:43

Je n'ai RIEN à ajouter à ce que tu viens de dire sur le Voyage. mains mains mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 15 Fév 2018 - 20:12

en fait j'ai adoré lire Mort à crédit et le Voyage car je les ai lus sous la canicule à Montpellier quand j'étais étudiant et j'ai adoré ce moment : j'étais dans une cour d'immeuble carrée, en plein soleil, sur mon balcon du rdc, et j'étais tellement plongé dans les bouquins que je ne sentais plus rien, tout en me disant que je n'allais pas vivre très longtemps si je restais sous cette chaleur écrasante Cool aussi je me désaltérais à la 33 export chaude (la flemme d'aller au frigo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4819
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 16 Fév 2018 - 3:58

Honoré de Balzac
* Le Père Goriot



Pour feuilleter, en lecture rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 16 Fév 2018 - 11:23

Un chef d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1614
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 16 Fév 2018 - 11:38

OYO TOHO a écrit:
en fait j'ai adoré lire Mort à crédit et le Voyage car je les ai lus sous la canicule à Montpellier quand j'étais étudiant et j'ai adoré ce moment : j'étais dans une cour d'immeuble carrée, en plein soleil, sur mon balcon du rdc, et j'étais tellement plongé dans les bouquins que je ne sentais plus rien, tout en me disant que je n'allais pas vivre très longtemps si je restais sous cette chaleur écrasante Cool aussi je me désaltérais à la 33 export chaude (la flemme d'aller au frigo)

Le fait est que l'impression laissée par la lecture d'un livre dépend souvent beaucoup des conditions (lieu, moment, etc...) dans lesquelles s'est faite leur lecture. On aime particulièrement ces livres non seulement pour eux-mêmes, mais aussi pour le moment de leur lecture. Et notamment si cette lecture s'est faite en musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4819
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 16 Fév 2018 - 13:40

arnaud bellemontagne a écrit:
Un chef d'oeuvre.

Oui, un grand classique qui va me replonger dans mes jeunes années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9884
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 16 Fév 2018 - 14:33

très belle lecture que l'Adolescent de Dostoïevski, une fois qu'on est entré dedans avec la narration d'Arkadi qui n'a pas toujours les idées claires sur ce qu'il nous raconte  hehe très content de l'avoir découvert. Ensuite une petite série de nouvelles tardives et j'attaque la relecture des Frères Karamazov.

En parallèle j'ai lu ceci sur ces braves gens qui ont remonté le Danube en plantant d'abord des carottes puis des menhirs sans doute pour se changer les idées



c'est court et assez plaisant, divers sujets sont abordés, avec des considérations générales sur l'archéologie agricole, des descriptions de sites, des réflexions rapides sur les structures sociales, la guerre et les échanges culturels. On reste un peu sur sa faim mais c'est aussi un bilan rapide de la carrière de l'auteur, qui semble un personnage très attachant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 16 Fév 2018 - 16:03

Tu en avais écouté la présentation sur l'émission Carbone 14 de France Cul'? Moi, ça m'avait intéressé, mais je ne l'ai pas acheté parce que j'ai souvent eu des déconvenues avec la qualité éditoriale d'ouvrages de vulgarisation parus chez Odile Jacob.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9884
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 16 Fév 2018 - 16:45

oui, j'avais entendu cette émission  et c'est la curiosité qui m'a poussé à prendre le livre. Je ne sais pas s'il y a un problème de qualité éditoriale, un des intérêts du livre est de rester modeste et de ne pas élucubrer sur les questions mais de donner une idée de l'état des connaissances par le ponte français de la question.

On a l'impression d'entendre une discussion agréable autour d'un pastis, même si sa limite est de ne pas aller plus loin. Mais je crois qu'il y a un autre livre du même auteur, la seconde naissance de l'homme qui traite de quelques questions supplémentaires sur le néolithique. Il y a certainement plus complet sur le sujet mais au moins c'est sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 16 Fév 2018 - 17:08

Oui, oui, bien sûr, ce n'est pas le sérieux du contenu qui est en cause - c'est plutôt d'agrément de lecture qu'il s'agit quand je parle de qualité éditoriale: par le passé, il m'est arrivé à plusieurs reprises, dans des livres parus chez Odile Jacob, de noter pas mal de coquilles, de répétitions, d'incohérences mineures de nomenclature, etc. (voire, s'agissant de textes étrangers, de traductions d'un littéralisme un peu bancal.) Je m'étais demandé à l'époque s'il y avait une relecture du tapuscrit et des corrections d'épreuves.

(En effet, l'accent de Jean Guillaine se prête avec bonheur à l'évocation du pastis!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9884
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 16 Fév 2018 - 17:22

si, j'ai repéré quelques coquilles d'un mot substitué à un autre, comme "couche" à la place de "cloche" qui donnent l'impression que ça a été relu avec correcteur d'orthographe mais pas forcément en tenant compte du sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8081
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 18 Fév 2018 - 21:19

Ça ressemble à quoi, T. S. Eliot ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 18 Fév 2018 - 21:44

C'est génial.

Pour la forme: une poésie verbalement très ample et musicale (mais sans l'emphase claudélo-saint-john-persienne: il y a souvent de l'ironie), qui convoque un arrière-plan culturel immense (surtout médiéval et élisabéthain, mais aussi hindou, biblique, hellénistique...), mais dans un contexte très moderne (beaucoup de stream of conciousness, de collages...)

Pour le fond: un fond d'inquiétude très premier XXᵉ s. (surtout dans Hollow Men et Waste Land), une forte imprégnation religieuse et historique, tout un imaginaire «matériel» des éléments (à la Bachelard), une réflexion assez vertigineuse sur la mémoire, l'histoire et le temps (surtout dans Four Quartets)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8081
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 18 Fév 2018 - 21:48

Benedictus a écrit:
C'est génial.

Pour la forme: une poésie verbalement très ample et musicale (mais sans l'emphase claudélo-saint-john-persienne: il y a souvent de l'ironie), qui convoque un arrière-plan culturel immense (surtout médiéval et élisabéthain, mais aussi hindou, biblique, hellénistique...), mais dans un contexte très moderne (beaucoup de stream of conciousness, de collages...)

Pour le fond: un fond d'inquiétude très premier XXᵉ s. (surtout dans Hollow Men et Waste Land), une forte imprégnation religieuse et historique, tout un imaginaire «matériel» des éléments (à la Bachelard), une réflexion assez vertigineuse sur la mémoire, l'histoire et le temps (surtout dans Four Quartets)...
Merci, je situais ça plutôt vers Auden, bon, finalement...  hehe

J'irai faire un tour en librairie, alors.  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Dim 18 Fév 2018 - 22:16

Formellement, je situerais plutôt ça entre Jouve et le Pound «lisible.»
Mais il y a aussi des points communs avec Auden (à commencer par l'influence de Yeats.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4819
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 3:26

Guy de Maupassant
* Contes de la bécasse



C'est bien raconté et chaque nouvelle, pas trop longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 10:49

Ces deux dernières semaines :



Giraudoux, pour moi ça marche toujours, je me sens acteur dès les premiers mots ; Beckett un peu moins, moins facile de se laisser incarner par ces personnages. Par contre, à lire, ... !

Je vais commencer celui–là :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6068
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 11:40

Benedictus a écrit:
C'est génial.

Pour la forme: une poésie verbalement très ample et musicale (mais sans l'emphase claudélo-saint-john-persienne: il y a souvent de l'ironie), qui convoque un arrière-plan culturel immense (surtout médiéval et élisabéthain, mais aussi hindou, biblique, hellénistique...), mais dans un contexte très moderne (beaucoup de stream of conciousness, de collages...)

Pour le fond: un fond d'inquiétude très premier XXᵉ s. (surtout dans Hollow Men et Waste Land), une forte imprégnation religieuse et historique, tout un imaginaire «matériel» des éléments (à la Bachelard), une réflexion assez vertigineuse sur la mémoire, l'histoire et le temps (surtout dans Four Quartets)...

Je ne peux qu'appuyer, plussoyer ce qu'en dit Benedictus!
Une de mes grandes découvertes poétiques de l'année derniére, par contre j'ai trés envie de tenter Murder in the cathedral, je ne sais si tu as aussi lu son théâtre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 44
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 13:03

Parsifal a écrit:
Benedictus a écrit:
C'est génial.

Pour la forme: une poésie verbalement très ample et musicale (mais sans l'emphase claudélo-saint-john-persienne: il y a souvent de l'ironie), qui convoque un arrière-plan culturel immense (surtout médiéval et élisabéthain, mais aussi hindou, biblique, hellénistique...), mais dans un contexte très moderne (beaucoup de stream of conciousness, de collages...)

Pour le fond: un fond d'inquiétude très premier XXᵉ s. (surtout dans Hollow Men et Waste Land), une forte imprégnation religieuse et historique, tout un imaginaire «matériel» des éléments (à la Bachelard), une réflexion assez vertigineuse sur la mémoire, l'histoire et le temps (surtout dans Four Quartets)...

Je ne peux qu'appuyer, plussoyer ce qu'en dit Benedictus!
Une de mes grandes découvertes poétiques  de l'année derniére, par contre j'ai trés envie de tenter Murder in the cathedral, je ne sais si tu as aussi lu son théâtre?

Oui, tout à fait d'accord.

Ce qu'il faut garder à l'esprit en le lisant, c'est son imprégnation religieuse marquée et pour tout dire, très à rebours du climat moderniste de l'époque. Bien que lié de loin au Bloomsbury Group, son conservatisme et son besoin de spiritualité le placent dans la marge. Sa conversion à l'Anglicanisme (High Church, évidemment) vient de là et informe sa poésie.

Benedictus a très bien évoqué la forme, je me contenterai d'ajouter que j'y trouve certaines des plus saisissantes visions de toute la littérature anglaise, Shakespeare compris.

Murder in the Cathedral est assez fascinant, peut-être pas majeur mais à lire, bien sûr.


Dernière édition par Cello le Lun 19 Fév 2018 - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 14:56

J'imagine que tout cela ne prend dimension et relief que dans la langue de Shakespeare...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 15:57

Parsifal a écrit:
Une de mes grandes découvertes poétiques  de l'année derniére, par contre j'ai trés envie de tenter Murder in the cathedral, je ne sais si tu as aussi lu son théâtre?
Oui, c'est bien, mais le théâtre (sauf peut-être Sweeney Agonistes) me semble un cran en-dessous de sa poésie. Moins original, plus sec (d'écriture) et parfois trop «didactique.» (Mais je n'ai pas relu ses pièces depuis pas mal de temps.)

arnaud bellemontagne a écrit:
J'imagine que tout cela ne prend dimension et relief que dans la langue de Shakespeare...
Ah oui, le ressac musical, le tissus polyphonique de certains poèmes passent perdent de leur force verbale et évocatrice en français. D'ailleurs, je recommande aussi, pour se rendre compte de tout cela, les enregistrements de poèmes lus par Eliot lui-même (en particulier Four Quartets.)

Par ailleurs, la seule traduction française (de Pierre Leyris, au Seuil) est certes passionnante mais aussi très (trop?) libre (mais par chance, c'est une édition bilingue.)


Dernière édition par Benedictus le Lun 19 Fév 2018 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 16:04

C'est bien ce que je pensais, merci à toi.

Par ailleurs, saches que ton érudition infinie commence à me faire peur. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 44
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 16:29

En traduction, j'ai des doutes, en effet mais c'est général à toute poésie, ce genre étant par essence si lié à la langue. Il y a sûrement de vraies réussites mais elles se situent plutôt du côté "fidèles à l'esprit, assez proches des effets linguistiques de l'original", sans permettre une pleine compréhension du monde poétique d'origine.

Il a aussi écrit d'intéressantes critiques de poètes, des plus célèbres (Marlowe, Dryden, Blake) aux plus obscurs (Marvell, Massinger). C'est très érudit et touffu mais on peut toujours y trouver matière à réflexion (The Sacred Wood).


Dernière édition par Cello le Mar 20 Fév 2018 - 8:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 16:46

arnaud bellemontagne a écrit:
C'est bien ce que je pensais, merci à toi.
De rien.

arnaud bellemontagne a écrit:
Par ailleurs, saches que ton érudition infinie commence à me faire peur. Mr.Red
Allons, allons, c'est pour David, ça.

Cello a écrit:
Il a aussi écrit d'intéressantes critiques de poètes, des plus célèbres (Marlowe, Dryden, Blake) aux plus obscurs (Marvell, Massinger). C'est très érudit et touffu mais on peut toujours y trouver matière à réflexion (The Sacred Wood).
Oui, en effet; mais à condition de toucher déjà un peu sa bille en poésie anglaise (et puis ce n'est pas traduit, si?) Du côté des essais, ses Notes Towards the Definition of Culture sont à lire (mais il faut accepter l'orientation conservatrice que tu soulignais à juste titre.)

Dans un genre assez rigolo, il y a le Old Possum's Book of Practical Cats (à condition d'aimer les chats.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 20:44

Benedictus a écrit:

Par ailleurs, la seule traduction française (de Pierre Leyris, au Seuil) est certes passionnante mais aussi très (trop?) libre (mais par chance, c'est une édition bilingue.)


Oui ; j'allais demander conseil sur cette question de la traduction, quel choix faire — je pensais qu'il y avait le choix, ... ; mais je suis étonné même de constater que, de toute façon, on ne trouve pas un livre de T S Eliot en librairie. J'ai en fais trois cet après–midi, et rien... étonnant ! scratch Je ne me doutais pas.



Tout ça me surprend. La réputation de T S Eliot, ce n'est pourtant pas la moitié d'une ! Enfin, vous m'avez donné envi de lire cette oeuvre que je ne connais pas. Je commandee sur Amazon, tant pis Mad .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4819
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lun 19 Fév 2018 - 22:35

Jean Giono
* Solitude de la pitié (Nouvelles)
Folio, 1932



L'amour de la terre, la nature environnante et humaine sont les principaux thèmes de ce recueil de vingt nouvelles.
La plus longue compte vint-quatre pages et s'intule: Au pays des coupeurs d'arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9884
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Mer 21 Fév 2018 - 11:15

Un bouquin très agréable à lire sur les différentes aventures et mésaventures des britanniques et des russes en Asie centrale au XIXème siècle; les russes ont décidé de s'étendre vers le sud avec l'Inde en ligne de mire, alors que, de son côté, la reine Victoria a ses propres plans.

L'auteur Peter Hopkirk n'est pas historien mais journaliste passionné de cette région, il n'empêche que c'est très documenté et bien fait. Les parcours des divers protagonistes de ce "Grand Jeu" dépassent tout ce que la fiction la plus délirante pourrait inventer de plus invraisemblable, les survivants se comptent sur les doigts d'une main (et même d'une main amputée par un Khan psychotique).

J'en ai retenu que l'armée des Indes britanniques voyageait léger, il suffisait de soixante chameaux pour transporter le matériel de tente d'un seul officier supérieur, et tout était optimisé: les officiers d'un convoi s'étaient mis d'accord pour mettre en commun leurs cigares qui tenaient donc sur deux chameaux. Je me dis que dans ces conditions, je pourrais peut-être me réconcilier avec le camping.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4819
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Jeu 22 Fév 2018 - 21:51

Alfred Jarry
* Ubu roi



Ce livre me donne l'occasion de me familiariser avec le théâtre d'Alfred  Jarry.
Il est sous-titré: Les Polonais.
Je suis tenté de l'associer à Jacques Prévert.
Peut-être aussi à Thomas Bernhard, pour l'humour caustique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3701
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 23 Fév 2018 - 15:22

Qui a regardé La Grande Librairie hier soir ? L'émission était particulièrement intéressante avec des auteurs comme Maggiori, Bo, Pitchal, Cheng ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18063
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 23 Fév 2018 - 19:48

arnaud bellemontagne a écrit:



Benedictus a écrit:
J'en garde un excellent souvenir (mais je crains que ça paraisse un peu long et ennuyeux, si l'on n'est pas déjà, à la base, féru de littérature vétéro-testamentaire...)

Je viens de le finir et je n'ai pas du tout trouvé cela ennuyeux. Ca m'a même captivé comme rarement! thumleft

Tout d'abord la prose de Thomas Mann, illuminée par une admirable noblesse de ton et sous-tendue par un évident talent de conteur. Je me suis régalé*.  Cool

Je ne sais pas si le récit est "authentique", toujours est-il que le "vénérable" patriarche Jacob n'en sort pas forcément à son avantage, tant il apparaît malhonnête, truqueur et lâche avec ça!  hehe

Vraiment du grand Thomas Mann!

Je me lance dès à présent dans le deuxième volet : Le jeune Joseph




* Et pourtant je ne suis pas particulièrement amateur d'histoires bibliques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 23 Fév 2018 - 20:48

arnaud bellemontagne a écrit:
Je viens de le finir et je n'ai pas du tout trouvé cela ennuyeux. Ca m'a même captivé comme rarement! thumleft
Tout d'abord la prose de Thomas Mann, illuminée par une admirable noblesse de ton et sous-tendue par un évident talent de conteur. Je me suis régalé*.  Cool
cheers Oui, là c'est vraiment un autre Mann: plus proche du mythe, du récit épique, moins dans le réalisme distancié de ses autres romans.

arnaud bellemontagne a écrit:
Je ne sais pas si le récit est "authentique", toujours est-il que le "vénérable" patriarche Jacob n'en sort pas forcément à son avantage, tant il apparaît malhonnête, truqueur et lâche avec ça!  hehe
De toute manière, historiens et exégètes considèrent depuis longtemps comme vaine toute recherche sur une éventuelle historicité des Patriarches. Mais la Bible elle-même présente déjà cette image-là de Jacob: la façon dont il trompe son père et son frère pour le droit d'aînesse, ses mariages négociés avec ses cousines, sa peur de retrouver son frère... tout cela est dans le livre de la Genèse!

D'ailleurs, d'une manière générale et contre toute attente, les figures mythiques de la Bible hébraïque, aka Ancien Testament (outre Jacob, Joseph et ses frères, même Abraham, Moïse, Saül, David et Salomon) sont loin d'y être présentés de manière idéalisée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9884
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 23 Fév 2018 - 23:01

Le plus intéressant, c'est Samson de chez Samson et Dalila. Avec des cheveux, il pète la gueule à tout le monde, mais à cause de Dalila il perd ses cheveux alors il se fait péter la gueule mais comme ses cheveux repoussent alors il recommence à péter la gueule à tout le monde.

C'est une histoire qui suscite la réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 23 Fév 2018 - 23:30

D’ailleurs, Cecil B. De Mille en a tiré un péplum tout à fait réjouissant! Very Happy

De toute façon, le livre des Juges (où se trouve l’histoire de Samson) est un des plus hauts en couleur - entre épisodes truculents (Abdôn avec ses quarante fils et trente petits-fils qui chevauchent soixante-dix ânes), épopées picaresques (la victoire de Baraq et de la prophétesse Déborah sur le général Sisera grâce à l’aide d’une p...), récits tragiques (l’histoire de Jephté, cf. Haendel.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4819
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 23 Fév 2018 - 23:31

Éric-Emmanuel Schmitt
* Concerto à la mémoire d'un ange

Un recueil de quatre nouvelles dont la troisième qui porte ce titre du concerto d'Alban Berg, c'est pour cette raison que je tenais à lire ce livre (que j'ai acheté finalement). Il est question de compétition dans la sphère du monde musical classique et de ce qui s'ensuit: jalousie et revanche. Ça me fait un peu penser au Naufragé de Thomas Bernhard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6068
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 23 Fév 2018 - 23:32

Morloch a écrit:
Le plus intéressant, c'est Samson de chez Samson et Dalila. Avec des cheveux, il pète la gueule à tout le monde, mais à cause de Dalila il perd ses cheveux alors il se fait péter la gueule mais comme ses cheveux repoussent alors il recommence à péter la gueule à tout le monde.

C'est une histoire qui suscite la réflexion.

Raconté comme ça, ça me rappelle un certain sketch des inconnus (bon c'est le nouveau testament mais c'est pas grave)

le péplum de DeMille est effectivement très réussit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6441
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 23 Fév 2018 - 23:42

Parsifal a écrit:
le péplum de DeMille est effectivement très réussit
Totalement! Pas du tout dans la tentation de faire du digne / hiératique / verbeux comme ce sera le cas dans les Dix Commandements (la version couleur avec Charlton Heston): on sent au contraire le plaisir de raconter une histoire et de faire du grand spectacle (la chute du temple de Dagon!); même le jeu stéréotypé des acteurs participe de ce plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6068
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Ven 23 Fév 2018 - 23:58

les 10 commandements, qui n'est pas un ratage non plus (on a toujours le plaisir du spectacle et des conventions, et ce mélange très DeMillien d'édification pontifiante et de sensationnalisme un brin pervers) mais oui Samson et Dalila c'est délectable de bout en bout et plus "léger" et donc un peu moins ridicule et agaçant que son successeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30247
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lectures (6)   Sam 24 Fév 2018 - 8:55

Parsifal a écrit:
les 10 commandements, qui n'est pas un ratage non plus

Huum si shaking

Ce n'est tout simplement pas regardable hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lectures (6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures (6)
Revenir en haut 
Page 3 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Christian OLIVIER : Lectures
» Lectures
» Lectures Rock 'n roll pertinentes
» Textes à multiples lectures.
» Lectures (4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: