Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

 

 PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
mickt
Mélomane chevronné
mickt


Nombre de messages : 2730
Date d'inscription : 05/03/2018

PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 Empty
MessageSujet: PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24   PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 EmptyDim 18 Fév 2024 - 14:49

Trois programmes à la Philharmonie pour Esa-Pekka Salonen et l'Orchestre de Paris en février :

MERCREDI 31 JANVIER ET JEUDI 1ER FÉVRIER 2024 – 20H00

Claude DebussyLa Cathédrale engloutie (Préludes, livre I)
Images pour orchestre (Gigues)
La Sérénade interrompue (Préludes, livre I)
Images pour orchestre (Ibéria)
La Puerta del Vino (HabaneraPréludes, livre II)
Images pour orchestre (Rondes de printemps)
Fantaisie pour piano et orchestre


Igor StravinskiLes Noces (orchestration de Steven Stucky)*

Orchestre de Paris
Esa-Pekka Salonen, direction
Jean-Yves Thibaudet, piano
Hillary Leben, vidéo*
Tiago Silva, Taylor Downs, Gabriela Bermudez, Siren Neha, coloristes*
Lauren Snouffer, soprano ; Kayleigh Decker, mezzo-soprano
Paul Appleby, ténor ; David Soar, basse
Chœur de l’Orchestre de Paris
Richard Wilberforce, chef de chœur
Eiichi Chijiiwa, violon solo


MERCREDI 7 ET JEUDI 8 FÉVRIER 2024 – 20H00

Johann Sebastian BachFantaisie et Fugue BWV 537 (orchestration Edward Elgar)

Edward Elgar — Sea Pictures

Paul Hindemith — Ragtime (wohltemperiert)
Symphonie « Mathis le peintre »

Orchestre de Paris
Esa-Pekka Salonen, direction
Dame Sarah Connolly, mezzo-soprano
Zsolt-Tihamér Visontay, violon solo (Invité)


JEUDI 15 FÉVRIER 2024 – 20H00 — Hommage à Kaija Saariaho

Kaija Saariaho — Aile du songe, pour flûte et orchestre de chambre* (création française)

Jean SibeliusLes Océanides

Kaija Saariaho — Notes on Light, pour violoncelle et orchestre

Magnus Lindberg — Kraft, pour solistes et orchestre, avec électronique

Orchestre de Paris
Ensemble intercontemporain
Esa-Pekka Salonen, direction
Aliisa Neige Barrière, direction*
Sophie Cherrier, flûte ; Anssi Karttunen, violoncelle
Jérôme Comte, clarinette ; Éric-Maria Couturier, violoncelle
Gilles Durot, Samuel Favre, percussions
Sébastien Vichard, piano
Manuel Poletti, électronique Ircam
Julien Aléonard, diffusion sonore Ircam
Eugene Tzikindelean, violon solo (Invité)


Cinq entrées au répertoire, la symphonie Mathis der Maler de Hindemith pas jouée depuis 1980 (Jochum), la Fantaisie de Debussy depuis 1983 (Barenboim-Richter), la première française des Noces de Stravinski orchestrées pour grand effectif par Steven Stucky. Un hommage à Kaija Saariaho avec deux de ses œuvres, les Océanides de Sibelius pour lesquelles elle avait une affection particulière, et, avec les solistes de l'Ensemble intercontemporain, la grosse dinguerie qu'est le Kraft de Lindberg, compositeur qui a marqué le renouveau de la scène finlandaise dans les années '80 avec Saariaho et Salonen. C'était un mois particulièrement riche !

Le dernier concert était filmé : https://philharmoniedeparis.fr/fr/live/concert/1163985-hommage-saariaho

PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 Salonen-noces

PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 Salonen-couturier
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomane chevronné
mickt


Nombre de messages : 2730
Date d'inscription : 05/03/2018

PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 Empty
MessageSujet: Re: PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24   PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 EmptyMar 20 Fév 2024 - 0:38

Riche programme, je vais commencer par la fin : c’est le dernier concert que j’ai trouvé le plus marquant. Disposition spéciale du plateau de scène, surbaissé au niveau du parterre, et s’étendant jusqu’à l’arrière-scène pour accueillir les effectifs nécessaires au Kraft de Lindberg. Ainsi on a commencé au devant de la scène, en petit effectif de chambre pour L’Aile du songe de Saariaho, Sophie Cherrier étant accompagnée à la flûte par un orchestre composé pour bonne partie de ses camarades de l’Intercontemporain, tous placés sous la direction d’Aliisa Neige Barrière, la fille de Kaija Saariaho. L’Orchestre de Paris et Salonen sont ensuite arrivés pour Sibelius et tout le monde a reculé de quelques mètres.

L’Aile du songe : on ne fait pas plus saariahesque : deux parties, aérienne et terrestre, la flûte soliste qui flotte au-dessus des tintinnabulis de la harpe, du célesta et du glockenspiel, esquisse des mélodies qui ne prennent jamais tout à fait corps. La deuxième partie est plus agitée, la flûtiste y utilise des effets de souffle et récite quelques vers. À la fin Aliisa Neige Barrière a brandi et fait applaudir la partition de sa mère.

Le concerto pour violoncelle, Notes On Light, plus long et plus charpenté, était porté par Anssi Karttunen, à la projection et aux couleurs assez incroyables, donnant à l’œuvre une expressivité et une intensité qui évoquaient par moments Chostakovitch ou Goubaïdoulina.

Un bel hommage rendu à Kaija Saariaho donc. À l’entracte, distribution de bouchons d’oreille, changement complet de plateau et grosse attente : grand orchestre, premier tiers de la scène ouvert et occupé par les outils des solistes – percussions en tout genre, pots de terre, nombreuses timbales, piano, tam-tam directement devant le premier rang des spectateurs, cymbales et métaux en spirales, bonbonnes d’eau, et d’autres machins et bidules encore. Au fond du parterre, deux estrades promettaient des déplacements des musiciens.

Et on n’est pas déçu : Kraft est tonitruant, drôle, tellurique, sans complexe, une sorte de Sacre du printemps potache, grandiose et délirant. Les interprètes courent dans tous les sens pour balancer des rafales de cuivres ou de percussions, Salonen prend le micro pour quelques mesures de beatbox, Éric-Maria Couturier trône à sa gauche au violoncelle et a des allures de guerrier antique, les cinq solistes soufflent dans les bonbonnes avec un tuyau pour faire glou-glou.

On n’a pas le temps de réfléchir à la structure de la chose, mais des cellules et des motifs se détachent, et c’est suffisamment varié pour ne pas produire un effet d’étouffement complet.

Jouissif, il faut y être !

En première partie, Les Océanides étaient ciselées et étagées à la perfection, un joyau d’orchestration.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91107
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 Empty
MessageSujet: Re: PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24   PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 EmptyMar 20 Fév 2024 - 3:19

J'étais à ce dernier concert, et je n'ai pas tout à fait eu le même enthousiasme.

Les deux oeuvres de Saariaho sont assez belles, mais loin de ses plus passionnantes à mon sens.
Il manque des moments de contrastes et de pulsation je trouve.

J'attendais beaucoup des Océanides, et c'était peut-être un peu mieux que Rattle/LSO il y a quelques années, mais à nouveau je n'ai pas ressenti le frisson que j'ai avec les plus belles versions qu'on trouve au disque. C'était très bien, mais je n'ai pas été tout à fait soulevé, comme si il manquait quelque chose, un liant, une fluidité...

Enfin, pour Kraft de Lindberg, en ce qui me concerne, trop d'effet tue l'effet.
J'ai entendu un happening amusant et effectivement pas ennuyeux, mais une vraie oeuvre musicale, je n'en suis pas sûr... (à mon avis, aucun intérêt à écouter ça au disque)
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomane chevronné
mickt


Nombre de messages : 2730
Date d'inscription : 05/03/2018

PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 Empty
MessageSujet: Re: PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24   PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 EmptyMar 20 Fév 2024 - 13:38

Xavier a écrit:
J'attendais beaucoup des Océanides, et c'était peut-être un peu mieux que Rattle/LSO il y a quelques années, mais à nouveau je n'ai pas ressenti le frisson que j'ai avec les plus belles versions qu'on trouve au disque. C'était très bien, mais je n'ai pas été tout à fait soulevé, comme si il manquait quelque chose, un liant, une fluidité...

C'était plutôt froid et pas très évocateur (l'océan n'y était pas vraiment), mais très bien réalisé, j'ai apprécié. (je n'ai aucun souvenir de Rattle. Confused  , qui n'était pas il y a quelques années mais il y a un an !)

Citation :
Enfin, pour Kraft de Lindberg, en ce qui me concerne, trop d'effet tue l'effet.
J'ai entendu un happening amusant et effectivement pas ennuyeux, mais une vraie oeuvre musicale, je n'en suis pas sûr... (à mon avis, aucun intérêt à écouter ça au disque)

Au disque oui je crois que ça perd une bonne partie de son intérêt, c'est un spectacle et une performance plus qu'une simple partition. Mais quand même quelle énergie et puis ça fourmille d'idées et de sons improbables.

Le public dans l'ensemble a été enthousiaste (et Lindberg était présent), mais ma voisine semblait s'ennuyer assez et a feuilleté la brochure de la PP tout du long, en levant la tête de temps en temps ("tiens ils ont pris des maillets pour se taper sur la figure").
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 Empty
MessageSujet: Re: PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24   PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 EmptySam 24 Fév 2024 - 14:15

Effectivement, l'écoute au disque m'avait dissuadé de venir : très long et une suite d'effets, ça ne m'avait pas beaucoup passionné.

Si j'avais mesuré la dimension théâtrale / chorégraphiée de la chose, je serais peut-être venu !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 Empty
MessageSujet: Re: PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24   PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PP– Salonen OP – Stravinski, Hindemith, Saariaho etc.–fév 24
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PP - OP/Salonen - Stravinski/Salonen/Silbelius - 25/01/2023
» PP— Saariaho, Ravel, Stravinski – Mäkelä, Ott, OP —5-6/10/22
» PP – Salonen, Ravel – Salonen, OP – 13-14/04/22
» Kaija Saariaho (1952)
» Saariaho Only the sound remains ONP janvier février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: