Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

 

 Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)

Aller en bas 
+104
charles.ogier
LeKap
mabuse
darkmagus
Stridulation
Actéon
Bruno Luong
albatros
tartatane
nugava
xoph
A
Ravélavélo
anaëlle
bAlexb
Roderick
Roquefort
Eusèbe
Benedictus
Pipus
julot
musselshell
Richard
Vivien64
Alifie
sebby
arnaud bellemontagne
Mélomaniac
Over The Rainbow
yannig
pacifique
csauv
808
lulu
Rubato
RandallBoggs
sergio
adopscateur
Blestheme
hammerklavier
TragicSymph
hansrichter
aroldo
Royal
chrisdu91
Pärti
Stilgar
OYO TOHO
néthou
benvenuto
Ophanin
Mandryka
Op125
shushu
jakus
Stolzing
Diablotin
Kilban
kegue
Zeno
xmichel
Percy Bysshe
frere elustaphe
HOLLIGER
Passage
Octavian
Nicolas
Beirgla
Cololi
Iskender
aurele
Hidraot
vieille cire
KID A
cécile
Morloch
Anthony
WoO
atomlegend
Cello
Mariefran
Dr. Strangelove
pHax
*Nico
Tristan-Klingsor
Jaky
nevohteeb
Christophe
quintette op.57
Alex
Liana
Guigui
entropie
Guillaume
Kia
Tutur
adriaticoboy
Jorge
DavidLeMarrec
Stadler
ouannier
antrav
Xavier
sofro
108 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyDim 22 Juil 2007 - 15:45

Si Christophe aime d'abord la mélodie pour s'approprier une œuvre, c'est le dixième "les harpes" qui semble le plus indiqué, mais bon…
Avec les premiers suggérés par l'un, les derniers par un autre ou encore les médians par un troisième, Christophe sait ce qu'il lui reste à faire : écouter TOUS les quatuors! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyDim 22 Juil 2007 - 15:58

j'avais suggéré les derniers en guise de traitement de choc, pour entrevoir ce que peut être la musique "moderne" même "atonale"...

En ce qui concerne une éducation au quatuor à cordes en tant que genre ou formation, on ne peut évidemment pas se dispenser des derniers quatuors de Haydn et de Mozart, qui sont autrement plus intéressants que les balbutiements folkloriques des débuts de Beethoven dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyDim 22 Juil 2007 - 16:10

Chez Haydn, pas besoin d'attendre les derniers : l'opus 20 atteint déjà une grande perfection. D'ailleurs l'opus 17 est déjà une grande réussite.
De toute façon il faut connaître tous les quatuors de Haydn.
On se passera à la rigueur des l'opus 1 et 2.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyDim 22 Juil 2007 - 16:17

Revenir en haut Aller en bas
Tristan-Klingsor
Mélomane averti
Tristan-Klingsor


Nombre de messages : 252
Age : 50
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 22/05/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptySam 4 Aoû 2007 - 20:54

Est-ce que quelqu'un pourrait me dire ce que vaut cette version des Guarneri?
Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Guarne10

Personnellement, ma référence était la version des Italiano jusqu'à ce que je me procure l'un des volumes Prazar (Op. 132 & 135). Coup de foudre immédiat. Je me suis précipité pour achater l'intégrale (pas donnée). Moderne, nouveau, intelligent, bohème pour reprendre la nomenclature habituelle et foutrement bien enregistrée. Bravo!

Ceux qui aiment la vie des Razumowski doivent absolument entendre les enregistrements des Budapest sur Sony. Sur le 2e CD, le 3e Razumowski est couplé avec l'Op. 74 et la Grande fugue. Éblouissant, plein de surprises, dansant, une vraie fête !
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyDim 5 Aoû 2007 - 3:11

Cette réédition Brilliant Classics est la deuxième intégrale des Guarneri, enregistrée à la fin des années 80 pour Philips (elle est également ressortie il y a peu sous étiquette Decca, dans la collection "eloquence" d'Universal Allemagne, qui reprend souvent - et bizaremment - les mêmes enregistrements que Brilliant est autorisé à exploiter sous licence...)
Personnellement, je ne connais pas cette intégrale mais il semble qu'elle ait une moins bonne réputation que leur premier cycle gravé pour RCA dans les années 60, première intégrale qui est déjà rarement elle-même citée comme une référence par les spécialistes de la discographie des quatuors de Beethoven... Maintenant, ce sont peut-être des a priori qui ne demandent qu'à être démentis!
Notons par ailleurs que c'est ce second cycle des Guarneri que l'on retrouvera dans l'intégrale Beethoven de Brilliant Classics à sortir à la rentrée.

Sinon, en ce qui concerne les Budapest, je pense que tu parles de leurs enregistrements stéréo des années 60. Je ne les connais pas. Pour l'instant je me contente avec délectation de leur incontournable et pionnière intégrale gravée pour Columbia en 1951/52, restée longtemps inédite en CD (sauf l'Opus 18 ) mais que United Archives (le label de l'ancien directeur artistique de Sony Classical France) a fini par rééditer il y a quelques mois.
Les Budapest sont à mon avis inégalés pour leur vivacité et la finesse de leur chant, et surtout pour cette finition exemplaire qui les classe définitivement du côté des "modernes".
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyLun 6 Aoû 2007 - 2:22

Les Guarneri, c'est vraiment très bien, mais sans surprise non plus ; très sérieux. (A classer dans la veine Juilliard, disons.)

Après Pražák, à part par goût de la collection, je ne vois pas trop l'intérêt, amha.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMer 28 Nov 2007 - 13:05

Je suis en train d'écouter l'opus 132 par les Vegh II et c'est prodigieux !
Quelle musique ! C'est superbe, visionnaire , génial dans la forme, bref, je suis littéralement scotché par cette oeuvre ! La profondeur du mouvement lent, qui est un mini quatuor à l'intérieur du quatuor, est boulversante ! Avec cette longue introduction lente en contrepoint, très intérieure, méditatrice, mais aussi endolorie qui aboutie sur un des plus beau thème que je connaise ! D'une telle intensité !

Ca fait plusieurs mois maintenant que je fouille de façon très archéologique les quatuors de quelques grands compositeurs: Haydn, Mozart, Schubert, Mendelssohn et Beethoven et la recherche de l'essence même de leur génie. Car en effet, alors que j'ai eu beaucoup de mal avec le quatuor au commencement, ça devient pour moi la configuration la plus fascinante, la plus équilibrée, celle qui ne pardonne pas le manque d'inspiration, ou qui au contraire est la plus à même mettre en lumière le génie.
Bref, tout ça pour dire que Beethoven dans cette configuration me fascine un peu plus que les autres et il ya un degré d' inspiration extraordinaire dans ces oeuvres (op59-jusqu'au derniers) , une vision, un véritable souffle métaphisique. C'est très dur pour moi de mettre des mots la dessus, et en tant que simple amateur, je suis complètement dépassé mais ces oeuvres me fascine et particulièrement l'opus 132.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 30 Nov 2007 - 14:18

Et vous quels sont vos quatuors préférés de Beethoven ?

Pour moi:

op 18 (1et5) : Rien de neuf mais c'est vaiment beau !
Op 59: (1et3) Le premier est extraordinaire ! j'aime beaucoup le 3ème aussi.

J'ai pas encore assez assimilé les derniers mais pour l'instant c'est l'op 131 et 132.
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 30 Nov 2007 - 20:36

123Niko a écrit:
Et vous quels sont vos quatuors préférés de Beethoven ?

Pour moi:

op 18 (1et5) : Rien de neuf mais c'est vaiment beau !
Op 59: (1et3) Le premier est extraordinaire ! j'aime beaucoup le 3ème aussi.

J'ai pas encore assez assimilé les derniers mais pour l'instant c'est l'op 131 et 132.

Quand on a fini d'écouter un quatuor de Beethoven, on se dit toujours que finalement c'est celui-là son préféré !
Difficile de dire en ce qui me concerne... Peut-être le 14 ème...

En tout cas si ces oeuvres magnifiques s'ouvrent à toi avec autant de facilité, tu as raison d'en profiter, car leur accès n'est pas forcément évident pour tout le monde, compte tenu de leur complexité...

Avec du recul, on les apprécie encore plus...

Je partage entièrement ton point de vue sur l'intérêt de la forme quatuor, qui est pourtant loin d'être la plus représentée dans les discussions.
(Mais ça s'arrange...)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 30 Nov 2007 - 21:47

Oui, ce serait une bonne idée - mais on n'est pas obligé de s'arrêter à la première école de Vienne non plus. Basketball

Ca changerait des symphonies de Haydn et des pianistes boulangers. Et puis ça vous a valu la gloire.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptySam 1 Déc 2007 - 0:15

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, ce serait une bonne idée - mais on n'est pas obligé de s'arrêter à la première école de Vienne non plus. Basketball

Ca changerait des symphonies de Haydn et des pianistes boulangers. Et puis ça vous a valu la gloire.

La phase du repli tactique a été de courte durée... ce garçon a le cuir dur, il faut lui reconnaître cette qualité...


Allons... avant de nous ramener des quatre coins du monde et du temps des petits bouts de verre que vous nous exhibez fièrement, laissez tonton Sofro finir de déterrer les trésors immenses et ancestraux qui gisent à vos pieds et dont vous ne soupçonnez même pas l'existence...


Après vous pourrez vous amuser à nouveau à faire le cochon truffier dans les champs d'investigation qui n'appartiennent qu'à vous... pig
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptySam 1 Déc 2007 - 11:28

C’est la pauvreté qui se moque de la détresse…

Vous qui parlez des trésors sous nos pieds, vous a-t-on vu sur le fil Callirhoé, par hasard ?


Mais vous ne pouvez pas savoir, évidemment – ce n’est pas dans les Histoires de la Musique où l’on trouve tracé l’ensemble de vos affinités. siffle

Et puis il faut bien que soigne ma catégorie 6, à la fin !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
pHax
Mélomaniaque
pHax


Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMer 14 Mai 2008 - 16:48

Bonjour, juste deux ch'tites questions… Surprised

sofro ne parle pas du Melos 4tet, c'est vraiment le plus mauvais ? Mr. Green
En fait je ne connais les derniers quatuors qu'a travers leurs interprétations et bon bah c'est pas mal. C'est pas la retenue qui les caractérisent. Une version plus poignante, plus retenue, plus intériorisée des derniers ça existe ? (les quatuors sont eux… pfiou, au sommet de ma discographie, et j'aime particulièrement l'op 131, 130 et 133 (grande fugue argh mais c'est vraiment hard))

sinon à part ça je cherche un enregistrement disponible du quatuor n°9 (en do M, de la série des Rassoumovsky, op 59? bref celui avec les pizzicati aux graves… hum… bref…) de qualité. Juilliard l'a joué nan ?

merci… énormément. violon violon violon violon mains Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMer 14 Mai 2008 - 17:02

phAx a écrit:
sofro ne parle pas
Non, il mord.

Prendre Sofro pour référence, on aura tout vu...

Citation :
du Melos 4tet, c'est vraiment le plus mauvais ? Mr. Green
Non, mais si j'en juge par ses Schubert, il y a infiniment, infiniment mieux. Tu peux par exemple entendre, libre de droits, les enregistrements du Barylli mis en ligne par Mariefran, c'est déjà exceptionnel. Du côté des choses récentes, tu peux te plonger dans Pražák les yeux fermés, c'est assez "définitif" comme lecture, très complet.


Citation :
C'est pas la retenue qui les caractérisent.
Ca correspond à ce que me disait récemment Adriatico, donc rien à voir avec leurs Schubert tièdes.


Citation :
sinon à part ça je cherche un enregistrement disponible du quatuor n°9 (en do M, de la série des Rassoumovsky, op 59? bref celui avec les pizzicati aux graves… hum… bref…) de qualité. Juilliard l'a joué nan ?
Le n°9, en principe, c'est le troisième de l'Op.59.

Je trouve que cet opus est le plus difficile à réussir. J'avais adoré les Carducci, mais je ne suis pas sûr qu'ils l'aient enregistré.

Juilliard a fait deux intégrales, c'est très charpenté, donc pas de souci. Mais il y a plus fouillé et moins figé.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
pHax
Mélomaniaque
pHax


Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMer 14 Mai 2008 - 17:29

DavidLeMarrec a écrit:
Prendre Sofro pour référence, on aura tout vu...

Very Happy Ah oui Sofro a entamé ce topic et a posé ses premières pierres. Et pour l'instant sur les quatuors c'est son post le plus complet… Twisted Evil remarque je n'ai pas tout lu…

merci bokou Smile

ph
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMer 14 Mai 2008 - 20:03

phAx a écrit:

sofro ne parle pas du Melos 4tet, c'est vraiment le plus mauvais ? Mr. Green
En fait je ne connais les derniers quatuors qu'a travers leurs interprétations et bon bah c'est pas mal. C'est pas la retenue qui les caractérisent. Une version plus poignante, plus retenue, plus intériorisée des derniers ça existe ? (les quatuors sont eux… pfiou, au sommet de ma discographie, et j'aime particulièrement l'op 131, 130 et 133 (grande fugue argh mais c'est vraiment hard))

LE QUATUOR VEGH (II)I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you


Dernière édition par *Niko le Jeu 15 Mai 2008 - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMer 14 Mai 2008 - 22:22

Il y a les Wienerkonzerthaus aussi frais qu'au premier jour et MarieFrance l'a mis à disposition dans les libres de droit… cat
Revenir en haut Aller en bas
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
Dr. Strangelove


Nombre de messages : 604
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2008 - 8:11

Dites la deuxième version du Végh, c'est celle qui date des années 70 ?
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2008 - 11:11

Dr. Strangelove a écrit:
Dites la deuxième version du Végh, c'est celle qui date des années 70 ?
Voui, pour Valois/Auvidis, maintenant chez Naïve:
Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 41MYVQCW2XL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2008 - 11:48

Oui, la première, c'est très pesant, mais la seconde, au niveau du son, c'est assez fantastique.

Cependant...

La première est gratuite grâce à Mariefran, et la seconde est très chère grâce à Naïve.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2008 - 12:30

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, la première, c'est très pesant, mais la seconde, au niveau du son, c'est assez fantastique.

Cependant...

La première est gratuite grâce à Mariefran, et la seconde est très chère grâce à Naïve.

Je sais pas si j'ai bénéficié d'un bug d'Amazon, mais j'ai payé cette intégrale 29.90 € ya un peu plus d'un an !
Il doivent brader le prix de temps en temps !


Dernière édition par *Niko le Jeu 15 Mai 2008 - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2008 - 12:31

*Niko a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, la première, c'est très pesant, mais la seconde, au niveau du son, c'est assez fantastique.

Cependant...

La première est gratuite grâce à Mariefran, et la seconde est très chère grâce à Naïve.

Je sais pas si j'ai bénéficié d'un bug d'Amazon, mais j'ai payé cette intégrale 29.90 € ya un peu plus d'un an !
Il doivent brader le prix de temps en temps !
Ah oui, Amazon... A l'époque où je me servais sur JPC, elle était entre 60 et 80€, il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
Dr. Strangelove


Nombre de messages : 604
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2008 - 16:22

Ok, merci Adriati Wink

Quelqu'un saurait si un quatuor s'est risqué à interpréter toutes les pièces aux tempos originales ?
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2008 - 17:37

J'ai beaucoup écouté ces quatuors et ma version préférée reste celle des Vlach. Leur 14ème est à pleurer de bonheur, un de mes disques pour l'île déserte.
Pour Jacky, amateur de vieilles cires, connais-tu les Barchet ?
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2008 - 17:51

Dr. Strangelove a écrit:
Quelqu'un saurait si un quatuor s'est risqué à interpréter toutes les pièces aux tempos originales ?
Là encore, il faut dire merci à mariefran de nous avoir mis à disposition la première intégrale des Hongrois (1953). Je n'ai pas encore eu l'occasion de m'y replonger partitions en main mais je pense que globalement c'est les plus pressés de la discographie: en moyenne ils sont facilement plus rapides d'une minute par rapport à leurs concurrents dans les mouvements rapides, et pas loin de 2 ou 3 minutes pour certains mouvements lents... Je ne sais pas s'ils avaient une véritable volonté philologique de suivre les tempi originaux/indications métronomiques de Beethoven, c'est plutôt des furieux par nature, qui ne font généralement pas de tendresse (voir leur Schubert ou leur Bartók)
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2008 - 22:24

mariefran a écrit:
J'ai beaucoup écouté ces quatuors et ma version préférée reste celle des Vlach. Leur 14ème est à pleurer de bonheur, un de mes disques pour l'île déserte.
Pour Jacky, amateur de vieilles cires, connais-tu les Barchet ?
Je ne connais même pas le nom! Embarassed J'ai connu les Wienerkonzerthaus et d'autres grâce à des émissions passionnantes consacrées au quatuor il y a longtemps sur France musique par Georges Zeisel. Belle époque…
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 1:32

adriaticoboy a écrit:
Là encore, il faut dire merci à mariefran de nous avoir mis à disposition la première intégrale des Hongrois (1953). Je n'ai pas encore eu l'occasion de m'y replonger partitions en main mais je pense que globalement c'est les plus pressés de la discographie: en moyenne ils sont facilement plus rapides d'une minute par rapport à leurs concurrents dans les mouvements rapides, et pas loin de 2 ou 3 minutes pour certains mouvements lents...
Heu... Adriatico, je ne sais pas ce que tu as écouté comme versions, mais je t'assure qu'aujourd'hui on joue au moins moitié plus vite certains mouvement rapides ou modérés... Je trouve les Hongrois très modérés. Pour rester dans la même période, les Barylli, eux, sont tout de bon un peu lents, mais non, je ne vois pas bien le côté pressé.

Notamment le dernier mouvement de l'Op.59 n°2, Pražák pour les quatuors installés, et la plupart des jeunes quatuors que j'y ai entendus (c'était au programme d'un concours auquel j'avais assisté partition en main il y a cinq ans) en font au minimum une calvacade, voire une course totalement effrénée, une démonstration de force (assez jouissive il faut dire). Les mouvements modérés aussi sont beaucoup plus rapides.

De toute façon, il suffit d'entendre les Voce ou même les Quiroga pour prendre conscience que les modes de jeu "authentiques" pénètrent la pratique du quatuor. Et, de pair, un traitement extrême des tempi.

J'en déduis que tu écoutes vraiment beaucoup de vieux machins. Very Happy En musique de chambre, j'aime bien tout entendre (les Wiener KH sont parfaits de ce point de vue), et je suis plus sensible aux modes de jeu actuels, donc ça explique sans doute que notre expertise diverge. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 13:20

Je me permets de répondre à la place d'adriaticoboy car tes propos me touchent. Ce matin, je réécoutais les Schubert des Pražák et je me disais que c'était de la belle musique, que le son était magnifique mais, en fait, je ne ressentais rien… Pas d'émotion, pas d'imaginaire qui se met à vagabonder. Un léger ennui. Pourtant, c'est avec plaisir que je les verrai deux fois l'an prochain en concert à Lille!
Cette expérience, je l'ai souvent en écoutant au disque les formations de chambre actuelles (hormis pour les Capuçon, par exemple). L'excitation du concert, la magie du live, cette impression de dialoguer avec les interprètes, je ne la retrouve que dans les vieilles formations… Bien sûr, ils ont les défauts de leur époque, il y a des pains, ils ne respectent pas les tempi du compositeur, et alors ? Ils sont vivants, humains, tendres, désespérés, enjoués, sincères. Oserais-je dire qu'ils ont une âme ? Ils ont ce petit truc indéfinissable qui fait qu'avec eux tout est en devenir, perfectible, mais qu'il se passe quelque chose. Tu critiques souvent Casals, représentant parfait de la "diapasonnisation" de la musique. Tu as en partie raison, mais avec Casals, il se passe souvent quelque chose et peu importe que cela soit vrai ou pas. Je ne crois pas au vrai - merci à mes études littéraires! - mais à la re-création. L'interprète n'est pas l'artisan du créateur, il est lui aussi un artiste et c'est ce qu'il a à me dire qui m'intéresse, surtout dans la musique de chambre ! Oui, re-création et récréation. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 13:57

La remontée de ce sujet tombe bien, je suis en train de me relancer dans l'écoute des quatuors (intégrale Berg).

Malheureusement, cette nouvelle tentative échoue sur le même écueil que les précédentes: je n'arrive pas à rentrer dans cette musique. C'est vraiment le versant opaque, pour moi, de Beethoven. Il y a bien de temps à autre l'un ou l'autre mouvement qui me fait tendre l'oreille (comme hier La Malinconia de l'op.18 n°6) mais dans l'ensemble pas moyen de me souvenir du moindre thème une fois le disque terminé. Ca m'arrive avec d'autres oeuvres et d'autres compositeurs mais jamais de façon aussi rapide et complète qu'avec ces quatuors.

Sinon, l'op. 18 est très plaisant, franchement agréable et très facile d'accès mais toutes les mélodies se dissipent dès que la musique s'arrête. Les derniers quatuors m'intéressent plus mais là encore, j'ai du mal à me les approprier. Je reconnais que c'est unique et fascinant. Cela ne change quasiment rien à l'affaire: je suis intrigué mais pas touché bien que je les trouve légèrement plus mémorisables peut-être en partie grâce à toutes les "bizarreries" qu'ils contiennent. Finalement, ce sont peut-être les quatuors intermédiaires qui me plaisent le plus. Je n'en ferais cependant pas mes oeuvres de chevet.

Au final, une écoute du cycle par an me suffit. C'est peut-être là que le bât blesse d'ailleurs: il s'agit peut-être d'oeuvres qui nécessitent une immersion intense.


Dernière édition par Cello le Ven 16 Mai 2008 - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 14:04

Il me semble que l'erreur est de les écouter par les Berg… J'ai toujours trouvé cette version insipide !
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 15:16

DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Là encore, il faut dire merci à mariefran de nous avoir mis à disposition la première intégrale des Hongrois (1953). Je n'ai pas encore eu l'occasion de m'y replonger partitions en main mais je pense que globalement c'est les plus pressés de la discographie: en moyenne ils sont facilement plus rapides d'une minute par rapport à leurs concurrents dans les mouvements rapides, et pas loin de 2 ou 3 minutes pour certains mouvements lents...
Heu... Adriatico, je ne sais pas ce que tu as écouté comme versions, mais je t'assure qu'aujourd'hui on joue au moins moitié plus vite certains mouvement rapides ou modérés... Je trouve les Hongrois très modérés. Pour rester dans la même période, les Barylli, eux, sont tout de bon un peu lents, mais non, je ne vois pas bien le côté pressé.

Notamment le dernier mouvement de l'Op.59 n°2, Pražák pour les quatuors installés, et la plupart des jeunes quatuors que j'y ai entendus (c'était au programme d'un concours auquel j'avais assisté partition en main il y a cinq ans) en font au minimum une calvacade, voire une course totalement effrénée, une démonstration de force (assez jouissive il faut dire). Les mouvements modérés aussi sont beaucoup plus rapides.

De toute façon, il suffit d'entendre les Voce ou même les Quiroga pour prendre conscience que les modes de jeu "authentiques" pénètrent la pratique du quatuor. Et, de pair, un traitement extrême des tempi.

J'en déduis que tu écoutes vraiment beaucoup de vieux machins. Very Happy En musique de chambre, j'aime bien tout entendre (les Wiener KH sont parfaits de ce point de vue), et je suis plus sensible aux modes de jeu actuels, donc ça explique sans doute que notre expertise diverge. Smile
Oui, certes, c'est vrai que quand on replace les Hongrois dans un contexte plus actuel, c'est moins frappant. Cependant, j'ai comparé avec les formations modernes (~années 80-90) que j'ai sous la main (Berg I, Talich, Vermeer, Takacs, Alexander) et les Hongrois restent quand même globalement et sensiblement les plus rapides, surtout dans les mouvements lents.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 15:23

adriaticoboy a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Là encore, il faut dire merci à mariefran de nous avoir mis à disposition la première intégrale des Hongrois (1953). Je n'ai pas encore eu l'occasion de m'y replonger partitions en main mais je pense que globalement c'est les plus pressés de la discographie: en moyenne ils sont facilement plus rapides d'une minute par rapport à leurs concurrents dans les mouvements rapides, et pas loin de 2 ou 3 minutes pour certains mouvements lents...
Heu... Adriatico, je ne sais pas ce que tu as écouté comme versions, mais je t'assure qu'aujourd'hui on joue au moins moitié plus vite certains mouvement rapides ou modérés... Je trouve les Hongrois très modérés. Pour rester dans la même période, les Barylli, eux, sont tout de bon un peu lents, mais non, je ne vois pas bien le côté pressé.

Notamment le dernier mouvement de l'Op.59 n°2, Pražák pour les quatuors installés, et la plupart des jeunes quatuors que j'y ai entendus (c'était au programme d'un concours auquel j'avais assisté partition en main il y a cinq ans) en font au minimum une calvacade, voire une course totalement effrénée, une démonstration de force (assez jouissive il faut dire). Les mouvements modérés aussi sont beaucoup plus rapides.

De toute façon, il suffit d'entendre les Voce ou même les Quiroga pour prendre conscience que les modes de jeu "authentiques" pénètrent la pratique du quatuor. Et, de pair, un traitement extrême des tempi.

J'en déduis que tu écoutes vraiment beaucoup de vieux machins. Very Happy En musique de chambre, j'aime bien tout entendre (les Wiener KH sont parfaits de ce point de vue), et je suis plus sensible aux modes de jeu actuels, donc ça explique sans doute que notre expertise diverge. Smile
Oui, certes, c'est vrai que quand on replace les Hongrois dans un contexte plus actuel, c'est moins frappant. Cependant, j'ai comparé avec les formations modernes (~années 80-90) que j'ai sous la main (Berg I, Talich, Vermeer, Takacs, Alexander) et les Hongrois restent quand même globalement et sensiblement les plus rapides, surtout dans les mouvements lents.
Dans les mouvements lents, je ne dis pas, mais dans les mouvements rapides, je n'ai pas ce souvenir. Il y a donc deux intégrales des Berg ? Je ne connais que celle EMI, la seconde je présume, à moins que tu ne comptes une série de concerts plus récents pour le DVD ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 15:45

Je parle des Berg I (1978-83, en studio), la version éditée en coffret chez EMI.
Je n'ai bien sûr pas tout réécouté pour vérifier mais dans mon échantillon, les Hongrois I ne sont en effet guère plus rapides que les Berg dans les mouvements rapides, de quelques secondes tout au plus. Ce n'est donc certes pas l'exemple le plus probant à ce niveau.
Mais avec les autres formations que je cite, je t'assure que c'est plus net. Il y a encore des quatuors modernes qui se trainent dans les Scherzos! Du moins parmi ceux qui publient des disques!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 16:41

mariefran a écrit:
Je me permets de répondre à la place d'adriaticoboy car tes propos me touchent.
Pas trop violemment, j'espère. Smile
Je t'en prie, les chassés-croisés de réponses, c'est tout le sel d'un forum. Wink


Citation :
Ce matin, je réécoutais les Schubert des Pražák et je me disais que c'était de la belle musique, que le son était magnifique mais, en fait, je ne ressentais rien… Pas d'émotion, pas d'imaginaire qui se met à vagabonder. Un léger ennui. Pourtant, c'est avec plaisir que je les verrai deux fois l'an prochain en concert à Lille!
En concert, ils m'ont beaucoup déçus, neutralité et désinvolture, comme s'il n'y avait pas d'enjeu pour eux. Beaucoup de choses pas propres. Et des programmes très confortables.
Au disque, leur Beethoven m'a laissé totalement sidéré, tant tout s'y trouve, mais sinon, pour Schubert, je trouve ça aussi un peu trop sage.


Citation :
Cette expérience, je l'ai souvent en écoutant au disque les formations de chambre actuelles (hormis pour les Capuçon, par exemple).
Il faut bien penser que dans les vieilles cires, il ne nous reste que le meilleur. Tout dépend quelles formations. Tu ne peux pas avoir cette impression avec le dernier disque des Jerusalem, par exemple.


Citation :
L'excitation du concert, la magie du live, cette impression de dialoguer avec les interprètes, je ne la retrouve que dans les vieilles formations… Bien sûr, ils ont les défauts de leur époque, il y a des pains, ils ne respectent pas les tempi du compositeur, et alors ?
Ca, ça ne me dérange pas. Je comprends très bien ce point de vue, le mien ne se veut absolument pas objectif. Alors que je supporte très bien le mauvais son, en musique de chambre, comme j'exige de tout entendre, je suis très sensible aux bonnes prises de son, et surtout j'ai besoin de me sentir en proximité, ce qu'une prise de son plus lointaine ou moins "réaliste" gêne un peu.
Par ailleurs, par goût, le trouve l'imagination des Anciens moindre et leurs modes de jeu (beaucoup de sons droits, des mouvements vifs très modérés) moins selon mes préférences. J'aime vraiment les lectures très inventives et pédagogiques.


Citation :
Ils sont vivants, humains, tendres, désespérés, enjoués, sincères. Oserais-je dire qu'ils ont une âme ? Ils ont ce petit truc indéfinissable qui fait qu'avec eux tout est en devenir, perfectible, mais qu'il se passe quelque chose.
Je comprends très bien ça, je le ressens aussi avec eux, et c'est pour cela que je les écoute avec plaisir. Wink Ce n'est pas parce qu'on a des préférences qu'on n'aime pas le reste !


Citation :
Tu critiques souvent Casals, représentant parfait de la "diapasonnisation" de la musique.
Moi ? Je n'aime pas Casals par goût, je trouve le son gros et rêche, et les phrasés par franchement inspirés (si ce n'est prosaïques), mais je n'ai vraiment pas souvenir de lui avoir fait de procès de se genre. Je l'évite parce qu'il me gâche un peu mon plaisir - vu la pléthore d'enregistrements dont on dispose dans son répertoire, pourquoi se priver d'écouter ce qu'on préfère ? -, mais je ne cherche pas à porter des jugements de ce type sur lui. Il a sans doute bénéficié d'une notoriété en se servant avec adresse des médias naissants, et en fondant le festival que l'on sait, mais je ne lui en fais surtout pas grief !


Citation :
Tu as en partie raison, mais avec Casals, il se passe souvent quelque chose et peu importe que cela soit vrai ou pas. Je ne crois pas au vrai - merci à mes études littéraires! - mais à la re-création. L'interprète n'est pas l'artisan du créateur, il est lui aussi un artiste et c'est ce qu'il a à me dire qui m'intéresse, surtout dans la musique de chambre ! Oui, re-création et récréation. Wink
Ce qui compte pour moi en effet, c'est le résultat, en sachant fort bien qu'entre les intentions du compositeur, celles des interprètes et celles que je perçois, il y a des dissemblances. Pour Casals, il ne se passe rien de bien exaltant chez moi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 16:43

mariefran a écrit:
Il me semble que l'erreur est de les écouter par les Berg… J'ai toujours trouvé cette version insipide !
C'est vrai qu'ils sont étonnamment sages par rapport à ce qu'ils font par ailleurs (et le timbre est un brin gris). Mais ça reste mieux qu'un excellent standard, tout y est !
On peut rêver plus d'abandon et de folie, j'en conviens (dans la Fugue, par rapport à ce qu'ils ont donné en concert ces dernières années, c'est sans comparaison...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 16:45

adriaticoboy a écrit:
Je parle des Berg I (1978-83, en studio), la version éditée en coffret chez EMI.
Les Berg II, ce sont donc les concerts publiés en vidéo ?


Citation :
Mais avec les autres formations que je cite, je t'assure que c'est plus net. Il y a encore des quatuors modernes qui se trainent dans les Scherzos! Du moins parmi ceux qui publient des disques!
C'est toute la différence entre toi et moi : moi j'écoute les meilleurs. mains
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2008 - 16:47

Cello a écrit:
La remontée de ce sujet tombe bien, je suis en train de me relancer dans l'écoute des quatuors (intégrale Berg).

Malheureusement, cette nouvelle tentative échoue sur le même écueil que les précédentes: je n'arrive pas à rentrer dans cette musique. C'est vraiment le versant opaque, pour moi, de Beethoven. Il y a bien de temps à autre l'un ou l'autre mouvement qui me fait tendre l'oreille (comme hier La Malinconia de l'op.18 n°6) mais dans l'ensemble pas moyen de me souvenir du moindre thème une fois le disque terminé. Ca m'arrive avec d'autres oeuvres et d'autres compositeurs mais jamais de façon aussi rapide et complète qu'avec ces quatuors.

Sinon, l'op. 18 est très plaisant, franchement agréable et très facile d'accès mais toutes les mélodies se dissipent dès que la musique s'arrête. Les derniers quatuors m'intéressent plus mais là encore, j'ai du mal à me les approprier. Je reconnais que c'est unique et fascinant. Cela ne change quasiment rien à l'affaire: je suis intrigué mais pas touché bien que je les trouve légèrement plus mémorisables peut-être en partie grâce à toutes les "bizarreries" qu'ils contiennent. Finalement, ce sont peut-être les quatuors intermédiaires qui me plaîsent le plus. Je n'en ferais cependant pas mes oeuvres de chevet.

Au final, une écoute du cycle par an me suffit. C'est peut-être là que le bât blesse d'ailleurs: il s'agit peut-être d'oeuvres qui nécessitent une immersion intense.
Ca me paraît normal, ce que tu décris, et ce n'est pas un problème - au contraire.

Beethoven écrit plus des motifs que des mélodies, il n'y a donc pas forcément de thème qui reste à l'esprit, ou alors simplement des bribes, des instants.

Je confirme qu'en s'immergeant (j'avais beaucoup de difficultés avec les Razoumovsky), ça fonctionne très bien et ça finit par devenir fascinant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptySam 17 Mai 2008 - 23:21

DavidLeMarrec a écrit:
Au disque, leur Beethoven m'a laissé totalement sidéré, tant tout s'y trouve, mais sinon, pour Schubert, je trouve ça aussi un peu trop sage.
J'en ai acheté un cette après-midi (le seul se trouvant à la F…c), alléchée par tes remarques.
Très déçue par le 13 ème : je ne le reconnais presque pas… tant il me semble "léger"; il a perdu sa profondeur et sa suspension temporelle.
J'ai préféré la Grosse Fugue même si je ne suis pas "sidérée". Ma préférence continue d'aller aux Vlach et aux Barylli.

Citation :
Il faut bien penser que dans les vieilles cires, il ne nous reste que le meilleur. Tout dépend quelles formations. Tu ne peux pas avoir cette impression avec le dernier disque des Jerusalem, par exemple.

Tu as raison, leur dernier disque est magnifique !

Citation :
Moi ? Je n'aime pas Casals par goût, je trouve le son gros et rêche, et les phrasés par franchement inspirés (si ce n'est prosaïques)

Je n'adore pas Casals et ne l'ai pas réécouté depuis un moment, c'était pour te provoquer Wink Ceci dit, c'est lui qui m'a fait aimer à quinze ans les suites pour violoncelle seul de Bach…
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyDim 18 Mai 2008 - 0:09

phAx a écrit:
Bonjour, juste deux ch'tites questions… Surprised

sofro ne parle pas du Melos 4tet, c'est vraiment le plus mauvais ? Mr. Green
En fait je ne connais les derniers quatuors qu'a travers leurs interprétations et bon bah c'est pas mal. C'est pas la retenue qui les caractérisent. Une version plus poignante, plus retenue, plus intériorisée des derniers ça existe ? (les quatuors sont eux… pfiou, au sommet de ma discographie, et j'aime particulièrement l'op 131, 130 et 133 (grande fugue argh mais c'est vraiment hard))

sinon à part ça je cherche un enregistrement disponible du quatuor n°9 (en do M, de la série des Rassoumovsky, op 59? bref celui avec les pizzicati aux graves… hum… bref…) de qualité. Juilliard l'a joué nan ?

merci… énormément. violon violon violon violon mains Wink

Tu n'as pas eu de chance phAx, en mon absence, c'est mon neveu qui souvent en profite pour décrocher il sait pourtant qu'il n'a pas le droit, de préférence pour raconter des choses qui me mettent dans l'embarras...
Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Secret Un voyou, je ne sais plus comment m'y prendre avec lui..


Pour l'opus 59-3, j'ai passé plusieurs versions, les plus beaux pizzicati sont ceux des Vegh II.
Pour cet opus, j'aime beaucoup la version des Borodine, notamment la fugue finale. C'est une grosse machine, un style un peu écrasant, dans le genre rouleau compresseur, un peu industriel, on dirait Richter jouant du quatuor à cordes, mais c'est diablement efficace:

Le début de la fugue

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 41H9GQTZQ7L._SL500_AA240_

Sinon pour le 14ème quatuor, comme mariefran, j'ai une vénération pour la version des Vlach (comme je l'ai dit dans mes premiers posts).
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMar 20 Mai 2008 - 10:27

mariefran a écrit:
Il me semble que l'erreur est de les écouter par les Berg… J'ai toujours trouvé cette version insipide !

J'y ai pensé mais je ne trouve pas leur version "insipide". Bon, je n'ai pas de point de comparaison mais à priori, je ne trouve rien à reprocher à leur interprétation.

DavidLeMarrec a écrit:
Ca me paraît normal, ce que tu décris, et ce n'est pas un problème - au contraire.

Beethoven écrit plus des motifs que des mélodies, il n'y a donc pas forcément de thème qui reste à l'esprit, ou alors simplement des bribes, des instants.


Mmmm, c'est intéressant, je ne l'avais pas vu comme ça. Peut-être devrais-je essayer d'aborder ces quatuors comme j'écoute du contemporain: en me centrant plus sur les dialogues entre les instruments, les dynamiques, les images qui surgissent... Ca me semble une approche pour les derniers en tout cas.

DavidLeMarrec a écrit:
Je confirme qu'en s'immergeant (j'avais beaucoup de difficultés avec les Razoumovsky), ça fonctionne très bien et ça finit par devenir fascinant.

Et bien je vais continuer l'immersion.


Dernière édition par Cello le Mar 20 Mai 2008 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMar 20 Mai 2008 - 11:21

Cello a écrit:
La remontée de ce sujet tombe bien, je suis en train de me relancer dans l'écoute des quatuors (intégrale Berg).

Malheureusement, cette nouvelle tentative échoue sur le même écueil que les précédentes: je n'arrive pas à rentrer dans cette musique.

Ces oeuvres demandent une fréquentation assidue, et pour se les approprier, une écoute fractionnée et pas trop ambitieuse. Commence par les mouvements lents, celui du 15ème ou du 13ème par exemple (de préférence par les Vegh): ce sont des moments d'éternité assez accessibles.

Ce qui peut contribuer à "débloquer" leur sens, c'est la confrontation de différentes versions: démarche très intéressante quand on se sent dans une impasse.
En tout cas, dans le domaine de la musique de chambre (et la musique tout court), il n'est pas envisageable de passer définitivement à côté des quatuors de Beethoven, cela fait partie des plus belles choses qui ont jamais été composées.
Revenir en haut Aller en bas
pHax
Mélomaniaque
pHax


Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMar 20 Mai 2008 - 21:57

sofro a écrit:
Pour l'opus 59-3, j'ai passé plusieurs versions, les plus beaux pizzicati sont ceux des Vegh II.
Pour cet opus, j'aime beaucoup la version des Borodine, notamment la fugue finale. C'est une grosse machine, un style un peu écrasant, dans le genre rouleau compresseur, un peu industriel, on dirait Richter jouant du quatuor à cordes, mais c'est diablement efficace:

Le début de la fugue

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 41H9GQTZQ7L._SL500_AA240_

Sinon pour le 14ème quatuor, comme mariefran, j'ai une vénération pour la version des Vlach (comme je l'ai dit dans mes premiers posts).

Merci infiniment. Tout ça est fort miam. Je brzout le vegh II c'est trèèès trèès bien (danke adriatic). Je vais aussi essayer de trouver une célèbre b.o. d'un célèbre film de Godard où l'op 59.3 apparaît entre autre devinez lequel un bonbon vous sera offert.

Un petit mot sur le contexte de ces quatuors ? Une piste de lecture pour les nuls ? L'etat de Beethoven et le fait justement de n'y trouver qu'une suite d'idées complexes, de ruptures de tons, des lignes mélodiques juxtaposées de façon brutales voire contradictoires au sein d'un même mouvement ne sont ils pas liés ? Ne peut-il pas engendrer une certaine forme de malaise, de vertige, de haut-le-cœur, d'où la difficulté des quatuors (parcequ'ils sont bougrement difficiles, hein, c'est pas la cinquième… enfin c'est bien pire…)… bon bref si on peut grorfdfer le néophyte… Mr.Red Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMar 20 Mai 2008 - 22:15

phAx a écrit:
Je vais aussi essayer de trouver une célèbre b.o. d'un célèbre film de Godard où l'op 59.3 apparaît entre autre devinez lequel un bonbon vous sera offert.
La musique de Beethoven est sans aucun doute celle que Godard a le plus utilisée dans ces films, surtout les Sonates et les Quatuors, mais aussi parfois les Symphonies. Il y a donc tellement d'exemples que je ne suis plus trop sûr pour l'Op. 59 n° 3: 2 ou 3 choses que je sais d'elle ou Une femme mariée, non ?
Revenir en haut Aller en bas
pHax
Mélomaniaque
pHax


Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMar 20 Mai 2008 - 22:23

adriaticoboy a écrit:
Une femme mariée

mains

bravo… Very Happy

Schubert aussi, non ?

Bon bref… violon
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyMar 20 Mai 2008 - 22:43

En fait, dans 2 ou 3 choses que je sais d'elle, je crois que c'est l'Op. 135, avec notamment l'utilisation du Lento assai dans la fameuse séquence de la tasse de café, moment de bravoure cinématographique d'une beauté quasi antonionienne, pêché mignon esthétisant finalement assez rare dans le cinéma de Godard!
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 55
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyDim 1 Juin 2008 - 10:30

Je recherche l'op 132 . Niko m'a conseillé vegh .


L'intégrale m'est trop chère . Quelqu'un à autre chose à me conseiller ?


Dernière édition par atomlegend le Jeu 5 Juin 2008 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyDim 1 Juin 2008 - 10:32

tu dois en trouver plusieurs versions libres de droits dans "musique ouverte"
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyDim 1 Juin 2008 - 11:42

Je te conseille de télécharger les Barylli qui sont libres de droits et passionnants. Tu as aussi la version du quatuor Capet et les Busch pour les craquements poétiques - j'adore !
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 55
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 EmptyJeu 5 Juin 2008 - 14:30

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Mini_0806051007083560337
Très austère et éloquent à la fois, rugueux et déroutant même, peut être ce que j'ai tant aimé ici. Voilà les premiers mots qui me viennent .
Particulièrement exaltés et torturés ces quatuors, sont vraiment d'une profondeur extrème, un équilibre parfait des instruments. Je retiendrais vraiment l'op 132 et le l'op 130 et plus particulièrement les adagios d'une tristesse et mélancolie infinies, les cordes vous arrachent des larmes de nostalgie. Et franchement je trouve ces quatuors très proche de ceux de schubert au moins au niveaux de leur sensibilité.

Tout petit bémol dommage que les basses soient si peu présentes, je ne sais pas si ça tiens à l'oeuvre ou à l'interprétation.

Merci à tous pour cette découverte et de vos conseils avertis.


Dernière édition par atomlegend le Jeu 5 Juin 2008 - 22:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)
Revenir en haut 
Page 3 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les plus beaux quatuors
» Beethoven : Analyse d' Eroica (et autres)
» CHOSTAKOVITCH - musique de chambre
» Présentation typographique de la discographie
» Les quatuors de Haydn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: