Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-83%
Le deal à ne pas rater :
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
4.99 € 29.99 €
Voir le deal

 

 Les symphonies de Schubert

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:15

Pareil pour moi…
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20511
Date d'inscription : 22/01/2010

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:19

Pour ma part c'est très bien passé et je la réécouterai avec grand plaisir. Smile

@Golisande:Evidemment, faut pas me confondre avec le professeur Emmett Brown Laughing

Les symphonies de Schubert - Page 3 Doc_Brown
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:20

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:28

C'est drôle, on dirait Schubert, s'il avait vécu...
(en plus maigre)
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:34

arnaud bellemontagne a écrit:
Pour ma part c'est très bien passé et je la réécouterai avec grand plaisir. Smile

Et tu as bien raison. J'ai découvert les symphonies de Schubert (à part l'inachevée) il n'y a pas très longtemps. J'ai longtemps été persuadé que je n'y trouverais rien de plus que ce qu'avait écrit Beethoven et pourtant, j'avais bien tort. C'est très bien écrit et franchement original. Il y a dés la Première, une manière très personnelle de penser la symphonie, même si l'on sent derrière les influences du grand maître de Bonn et du petit Wolfy. Les menuets sont déjà scherzando et c'est vrai que l'on y trouve des effluves pré-Bruckeromahlériennes dans l'emploi du ländler.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:38

kegue a écrit:
J'ai longtemps été persuadé que je n'y trouverais rien de plus que ce qu'avait écrit Beethoven.
Tu ne devais pas très bien connaître Schubert, parce que franchement la ressemblance avec Beethoven est très superficielle et sporadique.
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:41

C'est ce que je me disais sans avoir écouté, en fait. J'ai bien fait de me forcer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:43

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 23:23

Zeno a écrit:
Je n'y arrive vraiment pas, avec les symphonies de Schubert, musicien que je porte aux nues par ailleurs. Cette Neuvième, j'ai beau réessayer tous les ans, à chaque fois je ne peux même pas finit de l'écouter en entier. Seule l'Inachevée passe. Les autres me semblent tellement plus faibles que le reste...

Je connais que la 8°. C'est beau, certes.
Mais enfin c'est bien faible par rapport aux lieder et à la musique de chambre. C'est là que Schubert dépasse tout.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 23:28

Zeno a écrit:
Je n'y arrive vraiment pas, avec les symphonies de Schubert, musicien que je porte aux nues par ailleurs. Cette Neuvième, j'ai beau réessayer tous les ans, à chaque fois je ne peux même pas finit de l'écouter en entier. Seule l'Inachevée passe. Les autres me semblent tellement plus faibles que le reste...

Ah non, la 5è quand même, au moins le 2è mouvement, il y a du sublime là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 23:29

Cololi a écrit:
Zeno a écrit:
Je n'y arrive vraiment pas, avec les symphonies de Schubert, musicien que je porte aux nues par ailleurs. Cette Neuvième, j'ai beau réessayer tous les ans, à chaque fois je ne peux même pas finit de l'écouter en entier. Seule l'Inachevée passe. Les autres me semblent tellement plus faibles que le reste...

Je connais que la 8°. C'est beau, certes.
Mais enfin c'est bien faible par rapport aux lieder et à la musique de chambre. C'est là que Schubert dépasse tout.

La 8è n'a rien de faible, c'est un chef d'oeuvre, le 2è mouvement a un parfum d'éternité tellement mélancolique...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptyVen 16 Nov 2012 - 23:31

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:
Zeno a écrit:
Je n'y arrive vraiment pas, avec les symphonies de Schubert, musicien que je porte aux nues par ailleurs. Cette Neuvième, j'ai beau réessayer tous les ans, à chaque fois je ne peux même pas finit de l'écouter en entier. Seule l'Inachevée passe. Les autres me semblent tellement plus faibles que le reste...

Je connais que la 8°. C'est beau, certes.
Mais enfin c'est bien faible par rapport aux lieder et à la musique de chambre. C'est là que Schubert dépasse tout.

La 8è n'a rien de faible, c'est un chef d'oeuvre, le 2è mouvement a un parfum d'éternité tellement mélancolique...

C'est un chef d'oeuvre. Je ne le nie pas.

Je dis par contre que ce qui sied le mieux à Schubert c'est l'intimité. Donc clairement les lieder et la musique de chambre. Là il me semble bien plus personnel et transcendant.
Ces messes ... pareils ... ce sont des chefs d'oeuvres. Mais ce n'est pas là où il est au sommet.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité



Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptySam 17 Nov 2012 - 11:52

J'aime beaucoup toutes les symphonies de Schubert, et même si on n'y trouve pas les moments bouleversants des lieders, de la musique pour piano ou de la musique de chambre (enfin, si dans l'Inachevée quand même), je ne vois pas du tout ce corpus comme faible.
Je trouve la fraîcheur des 2 & 3 terriblement enthousiasmante, et le matériel thématique est loin d'être banal.
Les couleurs harmoniques de la 4 sont formidables. Et même si l'on reste dans un style très classique, le première thème du I., je trouve ça puissant.
L'andante est également très surprenant, il commence de façon très académique, mais le deuxième thème est terrible, il y a un vrai sens du drame ici.
Menuet effectivement très scherzando. Et l'introduction du Finale, c'est à nouveau très surprenant. Le thème est ensuite classique, mais ce qui en est fait est remarquable, avec une nouvelle fois une patte harmonique tout à fait intéressante.
La 5ème paraît moins hardie en comparaison, mais comme l'a dit Xavier l'Andante est magnifique. Mais j'aime l'ensemble de cette symphonie, de la très belle musique heureuse, et qui pour autant est très loin d'être niaise (le deuxième thème du finale).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptySam 13 Déc 2014 - 14:39

DavidLeMarrec a écrit:
La Quatrième Schubert est peut-être la plus célèbre (à cause de son sous-titre ?) des cinq premières, mais c'est aussi de loin la moins intéressante à mon avis. Bien jouée, ça sonne bien, mais ça reste du domaine du joli, pas tout à fait du niveau standard de Schubert, même jeune.

Xavier a écrit:
Pour la 4è de Schubert, je ne suis pas loin de trouver ça carrément raté finalement, dans cette optique sombre et tragique en ut mineur à la Beethoven... ça ne fonctionne pas.
Je préfère de loin la gracieuse 5è par exemple.

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne crois vraiment pas le modèle soit Beethoven ici… c'est plutôt une continuation des symphonies Sturm und Drang (donc même pas les plus sombres) de Haydn. Dans ce cadre, ça se laisse écouter, mais je trouve étrange que Schubert, même à dix-neuf ans, ait considéré ceci comme un comble de noirceur au point d'ajouter ce sous-titre (qui est de sa main).

Xavier a écrit:
Oui c'est vrai qu'il y a beaucoup de Haydn... mais en effet, ce n'est vraiment pas très tragique; bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28443
Date d'inscription : 21/09/2012

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptySam 13 Déc 2014 - 15:05

On est loin du chef d'oeuvre, c'est du tragique fleur bleue, sans noirceur, qui reprend l'idiome assez formaté des premières symphonies en leur ajoutant quelques gouttes de pathos vaguement tourmenté.
Quand on pense que quelques années plus tard, le même esprit accouchera de l'Inachevée...
Dans un registre bucolique, la pétulante présente une densité d'inspiration et une netteté d'idées beaucoup plus convaincantes.



Revenir en haut Aller en bas
georges2
Mélomane averti


Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 17/07/2016

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptySam 16 Sep 2017 - 10:53

Bonjour à toutes et à tous,

Certains pensent que Schubert considérait sa symphonie n8 comme une oeuvre achevée. Cette septième contenant pourtant une dédicace.

Pour ceux qui ont des difficultés avec cette musique, écoutez la très belle intégrale de WAND. Les interprétations tardives avec Berlin sont à écarter . (prise de son publique pâteuse )

La version de “l’inachevée” par Carlos KLEIBER/VIENNE est superbe .

Enregistrée à Londres en 1955, KARAJAN n’a pas vraiment fait mieux à Berlin.

De nos jours, il n’existe plus de grands chefs capables de donner du souffle à cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 EmptySam 16 Sep 2017 - 12:17

Pour la discographie, aller en rubrique Discographie...

https://classik.forumactif.com/t879-schubert-symphonies
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les symphonies de Schubert
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: