Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

 

 Mahler- 1ère symphonie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 56
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 15 Mai 2010 - 12:51

Barbuz a écrit:
Ça a déjà été écrit plus haut, mais pour moi la version de Horenstein sortie sur le label Capricorn (enregistrement de 1969) est l'une des très, très grandes versions de cette première symphonie.
Impossible d'être déçu par ce disque, qui me réconcilie régulièrement avec les symphonies de Mahler : une lecture qui allie clarté et poésie.
Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Horenstein-1.1969

+1 Mr.Red

Je pense l'avoir déjà dit. Pour moi l'une des plus grande version. Les enregistrements de ce chef dans Mahler sont tous excellents.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 15 Mai 2010 - 13:01

Oui, tu l'avais déjà écrit, en effet.
Par contre, c'est vrai que j'ai très vaguement entendu parler d'autres disques de Mahler par Horenstein. Desquels parles-tu plus précisément ? J'imagine de plus qu'ils sont difficilement trouvables.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 15 Mai 2010 - 13:17

Il y a la 3 chez Unicorn, la 4 chez EMI et la 7 je ne sais plus chez qui. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 56
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 15 Mai 2010 - 13:17

Barbuz a écrit:
Oui, tu l'avais déjà écrit, en effet.
Par contre, c'est vrai que j'ai très vaguement entendu parler d'autres disques de Mahler par Horenstein. Desquels parles-tu plus précisément ? J'imagine de plus qu'ils sont difficilement trouvables.

Toujours chez Unicorn, il y a la 3e avec le LSO, et la 6e avec Stockholm en live. Il y a aussi une excellente 4e avec le LPO chez EMI.

Pour la 1e je n'ai rencontré pour le moment que des avis très positifs. Pour la 3e certains comme moi sont des inconditionnels, mais j'ai rencontré des mélomanes plus réservés. Concernant la 6e elle semble moins connue, pourtant si l'orchestre n'est pas au niveau du LSO de l'époque, c'est tout de même une très grande version. Il me semble que l'on a parlé de la 4e dans le fil approprié.
Je ne sais pas s'ils sont disponibles, les CD Unicorn...la 4e ça doit être faisable.
En passant j'en profite pour signaler la sublime 5e de Nielsen de ce chef toujours chez la licorne.
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1273
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyLun 31 Mai 2010 - 22:18

Dans tous les fils consacrés à Mahler, personne ne parle trop des enregistrements réalisés par Jansons avec le Concertgebouw...Des avis éclairés ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyMar 1 Juin 2010 - 0:29

Richard a écrit:
Dans tous les fils consacrés à Mahler, personne ne parle trop des enregistrements réalisés par Jansons avec le Concertgebouw...Des avis éclairés ?
C'est très bien, surtout la 5. C'est un son vraiment massif, une direction assez lointaine de ce que peut faire Abbado. Ils sont très bien enregistrés (si tu veux tester une chaîne c'est parfait). J'aime beaucoup et j'espère qu'il fera une intégrale.
Et puis le Concertgebouw est vraiment efficace, très puissant avec des solistes magnifiques. Il faut cependant aimer les sons assez fondus (pas opaque pour autant) et les orchestres massifs.
Mais je ne suis pas spécialiste de Mahler donc d'autres personnes pourront te donner un avis plus éclairé.
Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 157
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyMar 1 Juin 2010 - 15:55

alexandreg a écrit:
[quote=
C'est très bien, surtout la 5... J'aime beaucoup et j'espère qu'il fera une intégrale...

Oui; effectivement, j'aime beaucoup cette 5e par Jansons et Amsterdam; et il semble bien parti pour réaliser une intégrale de belle tenue. Mais pour en revenir à la "Titan" - c'est le sujet de ce fil - , je m'étonne que personne n'ait encore évoqué Haitink (à l'honneur" sur un fil voisin); ne serait-ce que pour son enregistrement de 88 avec les Berliner (et, à son crédit, une - antérieure - très belle 5e, lui aussi avec les "Amsterdamer" !).
Les points forts de cette "Titan" de Haitink: le "kräftig bewegt", magistral - les vents ! - bien moins lourdingue, par exple, que chez Bernstein (NY), un "Feierlich" au tempo idéal (très important, ça, le tempo, ici: souvent trop rapide !) et un "stürmisch"...qui déménage, en toute clarté des plans sonores.
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1273
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyMar 1 Juin 2010 - 15:58

Oudread a écrit:
alexandreg a écrit:
[quote=
C'est très bien, surtout la 5... J'aime beaucoup et j'espère qu'il fera une intégrale...

Oui; effectivement, j'aime beaucoup cette 5e par Jansons et Amsterdam; et il semble bien parti pour réaliser une intégrale de belle tenue. Mais pour en revenir à la "Titan" - c'est le sujet de ce fil - , je m'étonne que personne n'ait encore évoqué Haitink (à l'honneur" sur un fil voisin); ne serait-ce que pour son enregistrement de 88 avec les Berliner (et, à son crédit, une - antérieure - très belle 5e, lui aussi avec les "Amsterdamer" !).
Les points forts de cette "Titan" de Haitink: le "kräftig bewegt", magistral - les vents ! - bien moins lourdingue, par exple, que chez Bernstein (NY), un "Feierlich" au tempo idéal (très important, ça, le tempo, ici: souvent trop rapide !) et un "stürmisch"...qui déménage, en toute clarté des plans sonores.

Alors, Haitink dans Mahler, plutôt avec le Concertgebouw dans les années 60, ou avec les Berliner (à un prix affolant, mais c'est un peu la raison de ma question)....
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 49
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyVen 17 Déc 2010 - 12:40

Je me suis encore réécouté la version Abbado (Chicago Symphony Orchestra, 1982). Ce trouve cette version vraiment sublime sunny sunny sunny sunny sunny L'humour se mêle au tragique, l'orchestre possède une bonne puissance de feu et abbado réussit de très jolis phrasés. Y'a pas à dire, j'adore.


Dernière édition par kegue le Mer 13 Juil 2011 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23324
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyLun 3 Jan 2011 - 20:53

La version de Boulez à la tête du Chicago Symphony Orchestra est fantastique, d'une très grande clarté. Sa direction en impose, est très dramatique. Il faudrait que je réécoute les autres versions que j'ai déjà entendu pour comparer : Bernstein, Orchestre du Concertgebouw (1987); Haitink, Orchestre du Concertgebouw (1962) et Rattle, Symphony Orchestra de Birmingham (1991).
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyLun 3 Jan 2011 - 20:55

Et tu n'as pas écouté Kubelik DG ? Shit
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23324
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyLun 3 Jan 2011 - 20:57

Guillaume a écrit:
Et tu n'as pas écouté Kubelik DG ? Shit

Non. Je connais uniquement sa version de la 8e qui ne m'avait pas convaincu. Il faudra que j'écoute une des versions Abbado qui est un chef que j'apprécie beaucoup dans ce répertoire généralement.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31336
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyLun 3 Jan 2011 - 21:44

aurele a écrit:
La version de Boulez à la tête du Chicago Symphony Orchestra est fantastique, d'une très grande clarté. Sa direction en impose, est très dramatique. Il faudrait que je réécoute les autres versions que j'ai déjà entendu pour comparer : Bernstein, Orchestre du Concertgebouw (1987); Haitink, Orchestre du Concertgebouw (1962) et Rattle, Symphony Orchestra de Birmingham (1991).

Claire et dramatique c'est tout à fait ça.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 654
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyLun 3 Jan 2011 - 21:47

Une Titan qui envoie sévère c'est Solti avec le LSO
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19801
Date d'inscription : 22/01/2010

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyLun 3 Jan 2011 - 22:48

La version Chicago du même Solti poutre egalement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 654
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyMar 4 Jan 2011 - 18:15

Je ne partage pas cet avis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyMer 13 Juil 2011 - 17:36

Bolez/CSO, dont on parle beaucoup sur ce fil, est tout de même bien stressé dans son déroulement ; manque de naturel malgré le fait que ce soit une bonne version très soignée et intéressante par aspects. Mais pas franchement le point culminant de son intégrale.

Je recommande en autres mais fortement Neumann (Philharmonique Tchèque) et Gielen qui sont tout excellent fantastiques alors qu'on ne pense pas souvent à leurs fantastiques intégrales.
Mais surtout, s'il n'y a bien qu'un seul volet réellement réussi de son intégrale, c'est bien la première de Chailly qui est quasi-parfaite dans les intentions dramatiques (grande finesse, non-refus de l'engagement) en plus d'une plastique à couper le souffle ; on évitera par contre soigneusement de trop s'attarder sur le reste de Chailly dans Mahler.

J'ai aussi vu Bernstein revenir souvent. Et bien, sa version avec le RCO a de l'esprit, la chose est entendu ; dommage qu'il soit si premiers degré et bêtement romantico-sensible. Du vrai post-post-romantisme mourant. Coté technique, le live produit quelques approximation qu'on aurait pas retrouver dans tout chef en concert.
Un volet moyen cependant de son intégrale, préférable à des tentatives de cinquième ou septième.

Solti-CSO ; on en parle moins que celui du LSO, mais le résultat est tout à fait bon et forme une version équilibrée et dynamique.

Haitink-BPO m'avait beaucoup déçu ; mais sa version avec le RCO m'a laissé un lointain mais bon souvenir. Pas convaincu cependant qu'il s'agisse de ce qu'il ai fait de mieux dans Mahler. Se tourner plutôt vers une sublime troisième avec le BPO.

Abbado-CSO c'est très bien, rien à ajouter à ce qui a déjà été dis. Superbe sur tout les plans.

Enfin il y a Sinopoli, inimitable ; l'on y entend des choses uniques et des solistes détonnant avec l’orchestre de haut vol le plus bizarre au monde (le LPO) , ce qui apporte un certain pétillant ici. Certainement pas une version de référence, mais indispensable !

J'avais pu tater du très bon dans un genre très épuré : Michael-Tilson Thomas ...

Et puis et puis ... je n'ai plus d'idées ou des souvenirs trop lointains. Je n'écoute la première finalement qu'assez rarement.


Dernière édition par Siegmund le Mer 13 Juil 2011 - 17:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19801
Date d'inscription : 22/01/2010

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyMer 13 Juil 2011 - 17:46

Siegmund a écrit:
Solti-CSO ; on en parle moins que celui du LSO, mais le résultat est tout à fait bon et forme une version équilibrée et dynamique.


Une version spectaculaire et dynamique (Solti,quoi:batman: ) que j'aime beaucoup avec un orchestre superlatif et une prise de son impeccable. viking

Toutefois, si on privilegie le pittoresque et l'idiomatique dans cette symphonie il vaut peut être mieux se tourner vers Ancerl.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31336
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyMer 13 Juil 2011 - 18:38

Boulez pas un point culminant ??? Shocked

Je n'ai jamais entendu quelque chose d'aussi précis orchestralement, et un tempo aussi juste jusque dans les moindres détails. C'est plus moderne, plus propre, mais c'est la version la plus vivante je trouve. Ce qui n'est pas toujours le cas chez Boulez ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 49
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyMer 13 Juil 2011 - 19:29

Siegmund a écrit:

Abbado-CSO c'est très bien, rien à ajouter à ce qui a déjà été dis. Superbe sur tout les plans.

Décidément, tu me plais petit.

C'est pour l'instant ce que je préfère comme interprétation. Il va falloir que j'écoute Boulez (point culminant ? pété de rire ) pour ne pas mourir idiot.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4071
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyMer 13 Juil 2011 - 20:02

Citation :
Et tu n'as pas écouté Kubelik DG ?

Si, moi cheers (mais je ne dois pas etre le seul).
C`est surement un grand moment de la discographie mahlérienne : Kubelik sait manier un orchestre comme peu de chefs. Le premier mouvement mouvement est magnifique, on assiste rellement à un éveil de la nature - et le reste est du meme niveau.
Comme le souligne Siegmund avec raison, la version Neumann, bien souvent oubliée malheureusement, est également magnifique, notamment grace aux couleurs du philharmonique tcheque.
Je ne trouve pas Bernstein tres inspiré dans cete symphonie (la seule qui lui résiste ?), que ce soit avec NY ou Amsterdam. Le Concertgebouw a un son divin, mais on perd au change le mystere et les évocations que nous procure la symphonie - la premiere de Mahler étant selon moi plus évocatrice que sentimentale, contrairement aux autres.
Sinon, je me souviens d`un moment extraordinaire dans ma petite vie de mahlérien ; j`étais allé écouter Louis de La Grange de passage en Suisse Romande, dans une conférence sur la modernité de Mahler. Nous avions écouté le 3e mouvement par Ancerl dans un silence religieux, plus personne n`osait ni tousser ni meme respirer : je n`ai jamais entendu une version si proche de la volonté de Mahler de faire un "pastiche", une parodie. La musique était a la fois grotesque... et tellement inspirée ! Il m`a fallu un moment pour m`en remettre.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyMer 13 Juil 2011 - 20:44

Cololi a écrit:
Boulez pas un point culminant ??? Shocked

Je n'ai jamais entendu quelque chose d'aussi précis orchestralement, et un tempo aussi juste jusque dans les moindres détails. C'est plus moderne, plus propre, mais c'est la version la plus vivante je trouve. Ce qui n'est pas toujours le cas chez Boulez ...

Oui, oui c'est très bien. La mayonnaise commence à prendre puis se bloque comme si l'orchestre et le chef n'arrivais pas à prendre leur aise l'un avec l'autre. Et Chicago, déjà si rigide, qui n'est pas à l'aise malgré la perfection technique ...
Les sommets de Boulez, je dirai pas moins 3,4,5,6,8. La un s'intercalerait si je devais poursuivre cette mise en classement avant les 2 (cause premier mouvement) mais surtout devant les 7 (vraiment, ça va pas) et 9 (quoique de bonne facture). Mais son sommet absolu, résiderait en l'adagio de la X tout bonnement au delà de tout mot.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23324
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyLun 8 Aoû 2011 - 17:08

Le live de Bernstein de 1974 au Konzerthaus à la tête du Wiener Philarmoniker publié en DVD par Deutsche Grammophon est une excellente version. Il faudrait que je compare avec son enregistrement à la tête du Concertgebouw par lequel j'avais découvert l'oeuvre. Les timbres du Wiener Philarmoniker sont superbes, la direction est très détaillée, très contrastée et surtout très théâtrale. Les crescendo sont impressionnants d'impact et le côté apocalyptique de certains passages est magistralement rendue. La tension dramatique est maintenue de bout en bout. Les passages lents sont sublimes également. C'est sans doute pour le moment avec la version de Boulez celle que je préfère. Je sais bien que tout le monde n'aime pas Bernstein dans Mahler mais ce chef a des parti pris fascinants.
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2010

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyLun 8 Aoû 2011 - 17:11

Mahler je l'aime je l'adore par Boulez, mais pour la Première Symphonie, ce que Chailly en fait est vraiment formidable ! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23324
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyLun 8 Aoû 2011 - 17:15

J'écouterai Chailly que je connais dans la 5e et la 7e. J'ai bien envie également d'écouter Mehta notamment. Il faudrait aussi que je réécoute certaines des versions déjà entendues pour faire une petite écoute comparée.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4071
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 15:27

J'ai réécouté récemment Tennstedt (EMI, studio, LSO) dans cette première symphonie - et je suis impressionné par son naturel, son geste fluide, les couleurs tranquilles et évocatrices de l'orchestre. C'est un vrai monde qui se déploie avec majesté (le III n'est pas très sarcastique, mais n'a jamais eu autant d'ampleur), sans faute de goût. Mais plus que tout, j'admire le travail de Tennstedt sur les couleurs : c'est tout simplement magnifique (quels cors Sad ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 16:21

C'est le LPO d'ailleurs, pas le LSO qui est souvent plus lisse dans Mahler, moins coloré (mais aussi plus dense).

Récemment j'ai écouté Kegel-Dresdner Philharmonie. Y a-t-il des connaisseurs ? C'est un peu enfoncer des portes ouvertes étant donné le profil des deux chefs, mais ça me rappelle un peu Sinopoli. En plus en place que la Titan de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 18:04

aurele a écrit:
J'écouterai Chailly que je connais dans la 5e et la 7e. J'ai bien envie également d'écouter Mehta notamment. Il faudrait aussi que je réécoute certaines des versions déjà entendues pour faire une petite écoute comparée.

Kubelik, Ancerl, Walter ; ce dernier dont, finalement, on parle peu dans ces topics mahleriens, je trouve Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4071
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 18:08

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
J'écouterai Chailly que je connais dans la 5e et la 7e. J'ai bien envie également d'écouter Mehta notamment. Il faudrait aussi que je réécoute certaines des versions déjà entendues pour faire une petite écoute comparée.

Kubelik, Ancerl, Walter ; ce dernier dont, finalement, on parle peu dans ces topics mahleriens, je trouve Wink !

Tout à fait, Ancerl est grandement sous-estimé, et à tort !
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 18:32

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
J'écouterai Chailly que je connais dans la 5e et la 7e. J'ai bien envie également d'écouter Mehta notamment. Il faudrait aussi que je réécoute certaines des versions déjà entendues pour faire une petite écoute comparée.

Kubelik, Ancerl, Walter ; ce dernier dont, finalement, on parle peu dans ces topics mahleriens, je trouve Wink !

On finit par avoir honte d'aimer Bruno Walter, puisqu'on se fait taper dessus à chaque fois… Moi aussi, j'adore sa Titan ! mains
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 56
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 19:19

Tiens ça fait une éternité que je n'ai pas écouté Walter ! On va faire ça ce soir !
Pour la 1e c'est Horenstein qu'il faut, à mon avis écouter en priorité, même si Ančerl est en effet excellent.

Edit : c'est chouette Walter, même si l'orchestre n'est pas toujours à la hauteur ; pas ce que je préfère mais une bonne version que tout amateur de Mahler doit connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 22:55

Je ne déteste pas Horenstein (la 1e est, avec le recul, sans doute le meilleure de ses enregistrements mahlériens, mieux même que la 3e), mais pour moi Walter est toujours, toujours le premier. Autant Klemperer a un avantage dans la 2e, autant il y a de beaux concurrents dans la 9e, autant dans la 1e, non, Walter, définitivement, il n'y a pas d'équivalent.

Ancerl, sa Titan (qu'est-ce qu'on a pu écouter ça, hein !), je me suis rendu compte (en l'écoutant Sad ) que ça a très, très mal vieilli, c'est franchement à éviter je dirais, si on n'a pas été bercé avec...

Sinon, je répète, j'ai eu une excellente impression de Kegel.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4071
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 23:32

discobole a écrit:

Ancerl, sa Titan (qu'est-ce qu'on a pu écouter ça, hein !), je me suis rendu compte (en l'écoutant Sad ) que ça a très, très mal vieilli, c'est franchement à éviter je dirais, si on n'a pas été bercé avec...

A ce point ? J'ai été fasciné par son troisième mouvement notamment... C'est du même acabit que sa 9e, non ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88506
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 23:32

discobole a écrit:
Ancerl, sa Titan (qu'est-ce qu'on a pu écouter ça, hein !), je me suis rendu compte (en l'écoutant Sad ) que ça a très, très mal vieilli, c'est franchement à éviter je dirais, si on n'a pas été bercé avec...
Je n'ai pas été bercé avec, et c'est la version qui m'a le plus marqué, avec Boulez / Chicago.

Alors que les trois autres noms que tu cites sont de vrais repoussoirs pour moi (mais je ne suis pas sûr d'avoir essayé Klemperer dans la 1, que j'aime généralement beaucoup dans Mahler).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88506
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 23:33

Horatio a écrit:
A ce point ? J'ai été fasciné par son troisième mouvement notamment...
Pareil. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88506
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 1 Oct 2011 - 23:54

Mariefran a écrit:
On finit par avoir honte d'aimer Bruno Walter, puisqu'on se fait taper dessus à chaque fois…
Vraiment ? scratch Je n'ai toujours lu que les plus grands éloges sur lui - même si, dans certains commentaires (plus dans la presse qu'ici, au demeurant !), j'ai l'impression de lire une reproduction un peu mécanique de poncifs, si bien que je ne suis pas assuré que l'avis serait le même avec une écoute sans le nom sur la pochette. Smile

Après, que j'ai dit quelquefois mes difficultés avec lui, ça j'en suis sûr, mais je ne crois pas avoir jamais dénigré ceux qui apprécient, je suis plutôt frustré de ne pas pouvoir en profiter. Ca n'empêche pas qu'au delà de mon goût personnel, je vois un certain nombre de réserves à émettre, mais de là à donner le sentiment de taper sur quelqu'un, je ne crois pas. D'où ma question : qui d'autre ici n'aime pas Walter, à part les audiophiles qui n'aiment pas ses prises de son ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 56
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyDim 2 Oct 2011 - 2:22

DavidLeMarrec a écrit:
discobole a écrit:
Ancerl, sa Titan (qu'est-ce qu'on a pu écouter ça, hein !), je me suis rendu compte (en l'écoutant Sad ) que ça a très, très mal vieilli, c'est franchement à éviter je dirais, si on n'a pas été bercé avec...
Je n'ai pas été bercé avec, et c'est la version qui m'a le plus marqué, avec Boulez / Chicago.

Alors que les trois autres noms que tu cites sont de vrais repoussoirs pour moi (mais je ne suis pas sûr d'avoir essayé Klemperer dans la 1, que j'aime généralement beaucoup dans Mahler).

C'est normal, ça n'existe pas ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Altxp
Mélomane du dimanche
Altxp

Nombre de messages : 82
Localisation : Là ou fait -30
Date d'inscription : 04/12/2011

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyDim 11 Déc 2011 - 21:52

Depuis que j'ai découvert que l'université de Montréal possède des miliers de vinyles et des centaines de cds dans sa bibliothèque, je peux vous assurer que ça chauffe !
Tout ça pour dire que j'ai découvert que j'ai le droit d'emprunter chose faite : Wagner (Walkyrie Solti) et surtout ce qui nous intèresse : Mahler 1ère symphonie : Walter

On commence par un premier mouvement assez sombre, sans pour autant être vraiment pesant, la clarté transpersent, le son est beau.

Dans un deuxième mouvement beaucoup plus intéressant ( à mon humble avis), j'ai trouvé les violons et les cuivres magnifiques. J'emet un peu de réserve sur les basses ( violoncelles entre autre) que j'ai trouvé pas très "jolie" (Je n'arrive pas à m'exprimer arf), tout est beau, joyeux (on se danserait bien une petite gigue), un très beau mouvement clair, joyeux et beau.
Les Crescendo sont sublimes, en revanche j'ai trouvé ça parfois un peu confus. (Mon système son peut être ?)

Le troisième mouvement est assez sombre cependant, les bois sont là merveilleux, d'une finesse ... ! Après, c'est vraiment amusant mais ça me rappelle des musique Italo-Américaine (Mon esprit est fou ?) c'est assez agréable d'ailleurs. Un manque de lisibilité je trouve vers la quatrième minute ... je regrette un manque de folie sur la fin.

(pas eu le temps d'écouter le quatrième ): mais j'avais quand même envie de poster mes impressions.)
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4071
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 18 Aoû 2012 - 17:19

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 51XtwTabgQL._SL500_AA300_

Une Titan par un chef qu'on a pas vraiment l'habitude de voir dans le répertoire mahlérien - Herbert Kegel, qui dirige ici la Philharmonie de Dresde en 1979. Et, comme pour sa Quatrième de Sibelius, je suis impressionné par l'intégrité stylistique du chef allemand ; si elle ne révolutionne pas la discographie, cette version est le parfait remède pour ceux que les visions boursouflées et trop post-romantiques (Bernstein-Amsterdam, parfait dans son genre) de cette symphonies exaspèrent.
Ce qui frappe en premier lieu, c'est le jeu idiomatique de l'orchestre (et l'excellente prise de son) : lisibilité parfaite, clarté de l'articulation, jeu précis et incisif, diversité des couleurs - et j'avoue être très sensible à ces timbres couleurs bronze et doré. Ensuite, Kegel choisit de soigner la polyphonie de l'œuvre et de travailler les couleurs, abandonnant au passage toute volonté descriptive ou narrative. Ainsi, le premier mouvement pourrait être plus mystérieux et suggestif (les Naturlaut), mais on en comprend d'autant mieux les trouvailles de Mahler au niveau des couleurs et des ambiances (notamment le passage central, immobilisé par les glissandis des violoncelles). Kegel n'est heureusement jamais attentiste, il porte une attention constante aux phrasés, à la balance, et ne cède jamais à des excès de triomphalisme ou de puissance sonore.
Les mouvements centraux sont cependant moins convaincants parce que trop retenus, trop prudents. Les cuivres notamment, dans le Kräftig bewegt, hésitent entre une attitude débonnaire et paysanne, ou au contraire une expertise musicale plus attentive à la clarté de l'instrumentation. Même si on déplore toujours aucun excès, le mouvement est trop vertical et pas assez individualisé ; mais, malgré un tempo un peu lent, il faut reconnaître la diligence de la direction. A l'inverse, l'interprétation de la marche funèbre parodique n'en bénéficie pas : bien trop sage et surtout trop lente, elle oublie toute l'ironie sous-jacente et devient totalement anonyme. Etrangement, les vents ne se distinguent pas du tout de l'orchestre, ruinant ce canon moqueur.
Le final fait heureusement remonter la barre après ces deux mouvements. Conservant une lisibilité parfaite, cette lecture fougueuse et dramatique est menées tambour battant et affirme une rugosité bienvenue. Passé les fanfares affolées de l'ouverture, Kegel déploie dans les passages centraux des couleurs ahurissantes qui démontrent plus encore que les mouvements précédents l'esthétique "fin de siècle" de la symphonie - non pas dans la démesure de l'interprétation, mais dans l'audace polyphonique et les couleurs qui pourraient être celles des enluminures type art nouveau. Quant au déchaînement final, c'est un moment d'anthologie, enlevé avec toute la hargne et l'art du chef et de l'orchestre réunis.
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 26
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 18 Aoû 2012 - 18:09

Je suis bien content que tu nous présentes cette superbe version de Kegel ! C'est une splendide interprétation, riche en sensations, que j'adore cheers
Il existe aussi un enregistrement de la 4ème symphonie, je vais rapidement me le procurer !
Revenir en haut Aller en bas
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2047
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 18 Aoû 2012 - 19:06

Sinon, y'a Mackerras. Comme d'habitude, c'est parfait. Je vais essayer de me fendre d'un avis pour les curieux.

Merci Horatio en tout cas. Même si je n'aime pas son Sibelius (que tu cites), je vais essayer quand même d'intégrer cette version à ma revue discographique de la première.
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Invité
Invité



Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 18 Aoû 2012 - 19:52

Il y a quelques années, j"appréciais la version de Eliahu Inbal à la tête du Frankfurt Radio Sinfonieorchester (avant que je ne me détourne radicalement de Mahler). Curieux que ce chef, naguère encensé pour ses interprétations de ce compositeur, ne soit même plus cité aujourd'hui. Pourtant, ceux qui lui ont succédé dans ce répertoire ne me paraissent pas avoir apporté une vision plus originale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 18 Aoû 2012 - 21:43

Cocotier a écrit:
Il y a quelques années, j"appréciais la version de Eliahu Inbal à la tête du Frankfurt Radio Sinfonieorchester (avant que je ne me détourne radicalement de Mahler). Curieux que ce chef, naguère encensé pour ses interprétations de ce compositeur, ne soit même plus cité aujourd'hui. Pourtant, ceux qui lui ont succédé dans ce répertoire ne me paraissent pas avoir apporté une vision plus originale.

J'ai un coffret regroupant une intégrale des symphonies de Mahler par lui. Il y a quelques enregistrements de qualité, comme l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4071
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 18 Aoû 2012 - 22:49

Ben. a écrit:
Sinon, y'a Mackerras. Comme d'habitude, c'est parfait. Je vais essayer de me fendre d'un avis pour les curieux.

Ah, volontiers ! D'autant plus que je suis curieux de savoir à quoi ressemblent les Mahler de Mackerras - il a aussi gravé les Cinquième et Sixième, non ?
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptySam 18 Aoû 2012 - 23:24

Sambagnard a écrit:
Cocotier a écrit:
Il y a quelques années, j"appréciais la version de Eliahu Inbal à la tête du Frankfurt Radio Sinfonieorchester (avant que je ne me détourne radicalement de Mahler). Curieux que ce chef, naguère encensé pour ses interprétations de ce compositeur, ne soit même plus cité aujourd'hui. Pourtant, ceux qui lui ont succédé dans ce répertoire ne me paraissent pas avoir apporté une vision plus originale.

J'ai un coffret regroupant une intégrale des symphonies de Mahler par lui. Il y a quelques enregistrements de qualité, comme l'orchestre.

J'aime bien cette intégrale. C'est avec elle que j'ai découvert ce compositeur et que j'ai aimé cette musique.
Je l'écoute encore avec plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyDim 19 Aoû 2012 - 16:40

Je cherche la meilleure version avec le mouvement "Blumine". Je n'ai aucune version qui comprend celui-ci.
Quelle version me conseillez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4071
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyDim 19 Aoû 2012 - 17:52

Tu y tiens vraiment à ce mouvement siffle ?

Je pense que tu n'auras aucun risque avec celle de Zinman (propre en ordre) ou, pourquoi pas, avec celle, plus vigoureuse, d'Ozawa.

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 51QA-nDsfEL._SL500_AA300_ Mahler- 1ère symphonie - Page 3 51az7fCM-5L._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2047
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyDim 19 Aoû 2012 - 17:57

Horatio a écrit:
Tu y tiens vraiment à ce mouvement siffle ?

Je pense que tu n'auras aucun risque avec celle de Zinman (propre en ordre) ou, pourquoi pas, avec celle, plus vigoureuse, d'Ozawa.

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 51QA-nDsfEL._SL500_AA300_ Mahler- 1ère symphonie - Page 3 51az7fCM-5L._SL500_AA300_

Oui, Zinman c'est même mieux que "propre en ordre": grande clarté dans l'exposition thématique, analyse pertinente des cellules mélodiques et de la structure rythmique de l'oeuvre, travail sur les timbres et sur la spatialité du son tout à fait remarquable. A coup sûr un de ses enregistrements les plus aboutis (et je ne suis vraiment pas fanatique de chef, pourtant).
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2047
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyDim 19 Aoû 2012 - 18:45

Il y a aussi, assez récent, Ashkenazy avec Sydney, qui joue ce mouvement. C'est plutôt pas mal, je trouve. Il faudrait que je réécoute pour te donner un avis plus sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Invité
Invité



Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 EmptyDim 19 Aoû 2012 - 19:50

Ben : Je suis en train d'écouter le 3e mouvement de ce que tu as donné. C'est pas mal je trouve, assez clair dans la distinction des voix, les vents sont de bonne qualité par contre je trouve le solo de contrebasse pas assez déchirant au début.


Dernière édition par Sambagnard le Dim 19 Aoû 2012 - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 1ère symphonie   Mahler- 1ère symphonie - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mahler- 1ère symphonie
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: