Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -21%
Calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Harry Potter en ...
Voir le deal
49.99 €

 

 Mahler- 6ème symphonie

Aller en bas 
+88
Ravélavélo
gluckhand
Rocktambule
wilou35
Bruno Luong
georges2
Iskender
Benedictus
draffin
A
fomalhaut
Parnasse
LeKap
hugo75
Stolzing
Mélomaniac
Ben.
Resigned
gilles78
Polonsky
Schtroumpf atonal
Ptitof
Rilke
Rav–phaël
Mike
Horatio
Kilban
sylvain
vincent.1976
Golisande
TragicSymph
Hollander
bAlexb
Cornélius
Nounou
Siegmund
Pelléas
Wagneropathe
calbo
Abnegor
Francoistit
Richard
Montfort
mélomane86
Hippolyte
kegue
arnaud bellemontagne
Jules Biron
vieille cire
Cololi
Utnapištim
aurele
Octavian
Guillaume
WoO
marc.d
antares
S.D.
christophe21
Strad78
caballo
Zeno
Ludovyk
Tiberias
*Nico
adriaticoboy
Kia
Morloch
nachtmusik
Tus
monomélomaniaque
DavidLeMarrec
-Roma!n-
milia
Julien
Jaky
Picrotal
Poulet
antrav
Guigui
rando2
Sauron le Dispensateur
Luc Brewaeys
Xavier
Jorge
fgero
Bertrand67
92 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87077
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Mahler- 6ème symphonie - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 14 EmptyVen 7 Mai 2021 - 0:23

Oui, c'est très très différent, mais ça fait partie de mes versions préférées.
On en a pas mal parlé plus haut.


Dernière édition par Xavier le Ven 7 Mai 2021 - 1:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 1116
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Mahler- 6ème symphonie - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 14 EmptyVen 7 Mai 2021 - 1:25

En effet, je viens de voir cela. Et n'ayant pas l'expérience des éminents membres du forum, notamment en connaissance de la discographie, je me contenterai d'abonder dans le sens de l'incroyable qualité de finition orchestrale et de la quantité de détails offerts à l'auditeur. Et le niveau de trépidation est sensiblement différent de Barbirolli, qui creuse et menace, là où Currentzis déploie ses armées (I et Scherzo). Ceci étant dit, son Andante est de toute beauté, lyrique et frémissant (la prise de son d'exception aide beaucoup).
Il me reste le IV par Teodor, je le réserve pour demain vu sa longueur...
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Mahler- 6ème symphonie - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 14 EmptyVen 7 Mai 2021 - 9:48

Je lis les posts de Janvier que je n'avais pas lus concernant la lisibilité de Järvi que Xavier trouve finalement relative (exemple du celesta). J'avais parlé de détails audibles chez Järvi, mais ce n'est pas une œuvre que j'écoute avec partition. Aussi je comprends tes attentes, car même si comme tu dis la clarté des lignes ne fait pas tout, j'ai les mêmes exigences dans les œuvres que je connais comme ma poche.
Du coup je vais tenter Currentzis, même si ce n'est pas un chef que j'aime fréquenter habituellement.

Sinon pour varier les plaisirs Mefistofele, n'oublions pas Bernstein I / New York (CBS/Sony) Smile Ma préférée dans les versions plus anciennes avec Kondrashin (mais Kondrashin ça peut rebuter). J'aime bien Szell aussi malgré les réserves émises par Roupoil. (De toutes façons j'aime toujours Szell Smile  )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 1116
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Mahler- 6ème symphonie - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 14 EmptySam 8 Mai 2021 - 2:57

Finale par Currentzis écouté, j'avoue un peu de lassitude, et pour le mouvement lui-même, et le sentiment de collage de trucs. La tension de Barbirolli m'avait plus interpellé.

Ensuite, je compte tenter au moins un nom donné par Iskender, mais je lis que Benedictus vante le très vif Kondrashin, rejoint en cela par d'autres prestigieux contributeurs (Bruno, Fomalhaut et même Iskender*). Le nom passe donc devant Bernstein NYP et Szell... et c'est absolument épatant ! Les effets richard-straussiens évoqués ailleurs sont oubliés, le son et la réalisation font très "soviétiques", la goguenardise et les menaces façon Shosta en moins cabossé (et cette signature des vents et de cuivres !). Le début du Scherzo m'a mis à genou ! Je craignais l'Andante inécoutable à ce train de sénateur, que nenni ! C'est un îlot de tranquillité (assez dégermanisé) en lieu et en place de l'hédonisme suffocant (dont je me suis intoxiqué avec joie) de Currentzis. Et le finale plié en 25 minutes fonctionne bien, à vrai dire, avec des effets coloristiques qui tirent la partition vers StravRimsky autour de 2:00, et les bois... Et les percussions. Vers la fin du mouvement, je pense à Atterberg (sorte d'élancements romantiques cordés)... Vraiment la sensation d'écouter autre chose, beaucoup plus près de mes tropismes et inclinations naturelles.

Bref, 3 versions très différentes écoutées, avec des atouts majeurs dans chaque cas, je serais incapable de dire laquelle est MA version. Franchement, pourquoi choisir ? Mr. Green

Mon gros coup de cœur symphonique récent dans le grand répertoire. Et du coup, si j'aime bien les 1, 2 et 6 de Gustav et déteste avec passion la 8 (à moins d'une version magique, bien sûr), quelle symphonie à approcher ensuite ? Je les avais toutes écoutées par le passé sans jamais accrocher outre mesure, à part la 1, et puis Totenfeier...

*A priori, j'aime la controverse et les versions clivantes. Twisted Evil


Dernière édition par Mefistofele le Sam 8 Mai 2021 - 3:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87077
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Mahler- 6ème symphonie - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 14 EmptySam 8 Mai 2021 - 3:09

Bonne idée, il faudrait que je retente Kondrachine. (c'est bien la version de 1981 avec la SWR?)
1er mouvement sans reprise semble-t-il. (en 17 minutes...)

Mefistofele a écrit:

Mon gros coup de cœur symphonique récent dans le grand répertoire. Et du coup, si j'aime bien les 1, 2 et 6 de Gustav et déteste avec passion la 8 (à moins d'une version magique, bien sûr), quelle symphonie à approcher ensuite ? Je les avais toutes écoutées par le passé sans jamais accrocher outre mesure, à part la 1, et puis Totenfeier...

Pour moi, le plus fort après la 6 c'est la 9 et l'adagio de la 10, assez largement.
La 3 est assez irrégulière, la 7 aussi, les 4 et 5 très chouettes mais moins fortes.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 1116
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Mahler- 6ème symphonie - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 14 EmptySam 8 Mai 2021 - 3:15

Oui, la version Baden-Baden publiée par SWR (ou Hänssler) ! Very Happy
Et oui, pas de reprise. Et le Scherzo en II.

9 et 10, donc. J'ai des souvenirs assez forts de la 3, mais comme alternant des moments incroyables avec des tunnels interminables. Apparemment, je ne suis pas seul à la trouver irrégulière, donc. Merci du panorama !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87077
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Mahler- 6ème symphonie - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 14 EmptySam 8 Mai 2021 - 3:19

Oui, c'est ça... et en concert, les tunnels, tu les sens passer!

A l'inverse, le mouvement lent de la 4 est d'une grande beauté.

La 10 en entier, je n'y arrive pas...
C'est vraiment l'Adagio initial (seul mouvement terminé par Mahler) qui est extraordinaire, une grande page de la musique de cette époque.
Ca peut très bien s'écouter seul. (beaucoup de chefs l'ont enregistré sous cette forme)
Revenir en haut Aller en bas
christophe21
Mélomaniaque
christophe21

Nombre de messages : 753
Date d'inscription : 20/05/2008

Mahler- 6ème symphonie - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 14 EmptyDim 18 Juil 2021 - 22:09

C'est exact que beaucoup de chefs ont enregistré seulement le premier mouvement de la 10e, puisque le reste n'a pas été terminé complètement par Mahler, mais j'avais désiré l'écouter en entier "reconstituée" par Deryck Cooke, et la version Ormandie (version 1 de Cooke) ne m'avait pas convaincue, en revanche après plusieurs autres écoutes, je trouve que la meilleure version "complète" est celle de Wyn Morris avec le New Philharmonia Orchestra, studio de octobre 1972, que j'avais en vinyle, et que j'ai pu retrouver il y a peu en triple cd, couplée avec la 8e et le Rotterdam Philharmonia orchestra dirigé par Eduard Flipse le 3 juillet 1954, enregistrement mono live.

Les 2 mouvements centraux de la symphonie n° 10 ont une "couleur", une atmosphère parfois "grinçante", notamment lors du Purgatoire que je n'ai pas retrouvé sur d'autres enregistrements, et cette couleur dans le 2e mouvement donne un éclat inédit vers la fin du mouvement, je ne pas trop comment, mais pour moi, il se passe quelque chose ! Mon analyse peut sembler simpliste, mais je n'exprime comme je le ressent, car je ne trouve pas les mots précis pour ces dernières mesures. Je me suis un peu écarté du sujet d'origine (la 6e).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mahler- 6ème symphonie - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 14 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mahler- 6ème symphonie
Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: