Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% sur la barre de son Yamaha YAS-108
Voir le deal
179.99 €

 

 Liszt - Oeuvres symphoniques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
tongeron91
Néophyte
tongeron91

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2010

Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 Empty
MessageSujet: beaucoup plus de hauts que de bas dans cette musique   Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 EmptySam 27 Nov 2010 - 18:29

S'il est exact que certaines des pièces sont moins intéressantes que d'autres (j'ai actuellement les Festklänge sur le platine, et c'est bof), la majeure partie est quand même de la très belle musique : le thème de la chevauchée dans Mazeppa, les délicates plaintes orphiques, le "top 50 classique" de Hungaria, et bien d'autres, cela est quand même l'art de l'orchestration poussé vers ses plus hauts sommets.

Pour essayer d'entrer un peu plus dans cet univers, je vous recommande le très bon texte "The symphonic poems of Franz Liszt" Par Keith T. Johns etMichael Saffle; disponible (en partie seulement hélas sur google books) qui m'a bien aidé pour une écoute un peu analytique.

Et j'ajoute que l'intégrale Haitink dont il est parlé plus haut me semble presque parfaite, et de surcroît d'une excellente qualité sonore. C'est là aussi un excellent moyen d'accéder à cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres symphoniques   Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 EmptyVen 20 Jan 2012 - 14:02

Je regarde la partition de la Dante-Symphonie, qui est vraiment étonnante...
Le premier mouvement commence et termine manifestement en ré mineur, et pourtant, pas d'armure!
Certes, c'est très très chromatique en permanence, mais tout de même!
Revenir en haut Aller en bas
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi

Nombre de messages : 872
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres symphoniques   Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 EmptyVen 20 Jan 2012 - 15:52

Xavier a écrit:
Le premier mouvement commence et termine manifestement en ré mineur, et pourtant, pas d'armure!
Shocked Incroyable !

(j'ai déjà vu un truc pareil, mais sur une partition de variétoche transposée à la va-comme-j'te-pousse par un logiciel de musique)
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres symphoniques   Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 EmptyVen 20 Jan 2012 - 17:45

C'est certes massif, comme oeuvre, mais j'aime vraiment pour cette raison, parce qu'il y a un chemin dramatique très intéressant, et qui termine avec ce superbe Magnificat. Beaucoup de contrastes et d'intelligence expressive, c'est une oeuvre pleine d'audaces. On critique souvent l'orchestre de Liszt, mais tout de même ce n'est pas l'orchestre de Chopin, loin de là. Pour moi, ça joue dans la cour des grands.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres symphoniques   Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 EmptyVen 20 Jan 2012 - 23:48

C'est très bien orchestré de toute façon. Smile

Je partage ton sentiment: rien que le 1er mouvement, qui commence de façon si spectaculaire et "infernale"... mais tout ce qui se passe ensuite est très étonnant!
C'est tellement vide de discours "normal", une clarinette ou deux sans accompagnements, une harpe, une flûte en suspens, sans harmonie, un cor anglais sur un ou deux accords statiques, ces âmes errantes... c'est très moderne et très évocateur!
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres symphoniques   Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 EmptySam 21 Jan 2012 - 0:12

Oui quelque chose d'extrêmement fragmentaire... mais finalement très puissant. Un sacré pari tout de même! Et juste après, il y a le passage sur Francesca da Rimini qui est magnifique.

La Faust est très bien aussi, mais il faut reconnaître qu'elle n'a pas le même impact dramatique que celle-ci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres symphoniques   Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 EmptySam 21 Jan 2012 - 1:12

Percy Bysshe a écrit:
Oui quelque chose d'extrêmement fragmentaire... mais finalement très puissant. Un sacré pari tout de même! Et juste après, il y a le passage sur Francesca da Rimini qui est magnifique.

Oui, ce 7/4 incroyablement gracieux qui fait croire à une valse qui finalement n'en est pas une... admirable. Et très bien orchestré! J'ai été étonné de voir que Liszt demande 2 violons soli pour cette mélodie, alors que Sinopoli fait jouer un violon solo tout seul. (ce qui paraît plus logique... 2 violons ensemble, ça n'est pas évident à faire bien sonner!)
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20499
Date d'inscription : 22/01/2010

Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres symphoniques   Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 EmptyLun 14 Avr 2014 - 21:16

Je partage votre ressenti sur cette Dante Symphonie que j'apprivoise petit à petit (version Sinopoli).
Le début est apocalyptique, quelle folie! quelle demesure dans la noirceur. Le mouvement median (le purgatoire) se dilate dans une longue méditation en demi-teinte et on débouche sur un magnificat absolument sublime de pureté et de lyrisme.
Quelle oeuvre!!!  Smile 

Une dimension de Liszt que je ne connaissais pas, même si je suis très sensible à sa grandiose Faust Symphonie.Mais dans la Dante tout est aux extrêmes à la fois dans la noirceur(l'enfer), dans la méditation(le purgatoire) et dans l'élégiaque (le magnificat).
Intense.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Liszt - Oeuvres symphoniques   Liszt - Oeuvres symphoniques - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Liszt - Oeuvres symphoniques
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: