Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 15% sur la console Nintendo Switch Lite
196.29 € 229.99 €
Voir le deal

 

 Requiem de Fauré

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1401
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptyMer 22 Fév 2017 - 21:47

Je préfère nettement Herreweghe I (ma version de chevet) à Herreweghe II, essentiellement à cause du choix de la version de 1893. La deuxième version est plus solennelle, plus imposante, même si Herreweghe évite tout excès de démonstration. C'est une réussite absolue, qui reste légère même avec cette orchestration qui peut devenir pâteuse si on n'y prend garde.
La première, avec le choix de la version pour plus petit effectif, et les solistes, Mellon et Kooy, est tellement plus intériorisée et recueillie! Le solo de violon dans le sanctus, ainsi que la légèreté de l'orgue du in paradisum, me ravissent à chaque audition (ceux qui connaissent ici un peu mes goûts ne s'en étonneront sans doute pas).

Du coup, je n'ai pas essayé grand chose d'autre ! Accentus, c'est sûrement bien, voilà une idée d'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Actéon
Mélomane averti
Actéon

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 14/11/2014

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptyMer 25 Sep 2019 - 16:48

Gabriel Fauré (1845-1924)
Requiem, op. 48 (version de 1893 sur instruments d’époque)

Francis Poulenc (1899-1963)
Figure humaine. Cantate pour double chœur mixte a cappella

Claude Debussy (1862-1918)
Trois Chansons de Charles d’Orléans

Ensemble Aedes
Les Siècles
Mathieu Romano (direction)
Roxane Chalard (soprano - membre du chœur)
Mathieu Dubroca (baryton - membre du chœur)
Louis-Noël Bestion de Camboulas (orgue J.F. Dupont de l'Abbaye de Lessay)

Requiem de Fauré - Page 4 Aedes3000-1024x1024

Ce sujet repose en paix depuis 2017... c'est une berceuse funèbre, très chambriste, pour chapelle privée, que nous propose Mathieu Romano dans ce disque Aparté de 2018. Le latin est prononcé à la française, pré Pie X, avec ces "ûûû" très flûtés... on est très loin des 250 choristes présents lors de la création de la version définitive au Trocadéro en 1900. C'est ici la version de 1893, sans violons (hors solo) ni bois.

Compléments hautement recommandables. Figure humaine (textes d'Eluard) est pour double chœur mixte a cappella.
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1401
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptyMer 25 Sep 2019 - 17:14

1893, la version que je préfère! (voir ci-dessus)

Aedes et les siècles, ça fait envie! Une bonne alternative à Herreweghe I.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88957
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptyMar 1 Oct 2019 - 15:08

Ce sont surtout les Poulenc (enregistrement de référence, aussi bien pour les couleurs du chœur que de la captation) qui sont définitifs.

Le Requiem est très réussi, mais moi j'aime davantage la version pour grand orchestre (ou avec orgue) ; ça ne détrône pas en intensité les meilleures lectures (Spanjaard, P. Järvi…). Ça reste très très bon et ne dépare pas le disque, mais ne manque surtout pas les Poulenc…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10510
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptyVen 15 Mai 2020 - 21:12

Gregori a écrit:
Benedictus a écrit:
Gregori a écrit:
Fauré, Requiem, Orchestre de Paris / Paavo Järvi, Jarroussky, Goerne
Ouille.
Pourquoi ? Qu'est-ce qui est en cause ? Les interprètes eux-mêmes (je trouve qu'ils ont une belle voix) ou ce répertoire qui ne leur conviendrait pas ? Je n'y connais pas grand chose en musique vocale et c'est une version qui m'a plu, mais je ne dispose pas d'autres interprétations pour comparer.
D'abord, le chœur y est probablement le plus beau chœur français, P. Järvi est comme d'habitude très bien pour construire un discours à la fois fluide et détaillé - donc, pas de souci: cette version est très, très loin d'être une infâme bouse.

En revanche, oui, les deux chanteurs. Personnellement, je ne les aime pas beaucoup du tout: Goerne, c'est l'archétype de la voix sombrée et engorgée que je n'aime pas, avec des tropismes interprétatifs agaçants (peu de mezza voce, comme si tout devait être ou susurré ou vociféré); Jaroussky, eh bien, c'est la technique contre-ténor mainstream, donc structurellement une voix avec un timbre très blanc, et ce côté inarticulé, un peu flottant ou mou dans l'émission. (Par ailleurs, ce sont objectivement des musiciens tout à fait respectables.)

Cela dit, ça pose, dans un cas comme dans l'autre, un problème dans Fauré: pour Goerne, à la limite, ça peut se défendre, mais je trouve que le timbre est vraiment trop sombre et l'émission pas assez franche pour ne pas sembler en léger décalage avec le style et l'esthétique de Fauré; quant à un contre-ténor, ça n'a tout simplement aucune raison d'être (Fauré avait expressément prévu la partie de soprano pour une voix de femme ou d'enfant), c'est même à la limite de l'anachronisme: le Requiem de Fauré est composé précisément à un moment où on ne compose plus pour castrats (qu'aujourd'hui on remplace - abusivement - par des contre-ténors) et où on ne compose pas encore pour contre-ténors (il faudra attendre Britten et Tippett pour Deller, soit à peu près les années 50.) C'est un peu comme si on jouait la partie d'orgue sur un clavinet.

Bien sûr, tu peux tout à fait préférer, par goût personnel, cette version. Mais je te conseillerais quand même d'en écouter d'autres pour te faire une idée plus informée de l'œuvre. Personnellement, j'aime beaucoup la version Spanjaard (Pentatone), très claire, lumineuse et élancée, la vieille version de Nadia Boulanger (EMI Références), datée mais qui témoigne d'une tradition française très roots, les deux versions Herreweghe (Harmonia Mundi), la version originale et la version pour grand orchestre. Je pense que les disques des ensembles Accentus (Naïve) et Aèdes (Aparté) doivent être très bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Gregori
Mélomane du dimanche
Gregori

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/05/2020

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptyVen 15 Mai 2020 - 22:48

Merci pour ces éclaircissements ; je vais chercher les versions dont tu parles.
Revenir en haut Aller en bas
Cricri
Mélomane du dimanche
Cricri

Nombre de messages : 61
Age : 77
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 21/12/2016

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 1:19

Ce requiem est la quintessence de la musique de Fauré.    sunny

Et le plus inspiré pour l'interpréter est pour moi sans conteste Michel Corboz, que ce soit dans la version lumineuse et transparente de 1972, ou dans celle de 2006 (avec Ana Quintans et Peter Harvey) encore plus intérieure, presque austère.

« Une berceuse de la mort », disait Fauré. Pour un peu, ça donnerait presque envie...  zen
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10510
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 1:45

Ah, oui, je les avais oubliées, mais les deux version Corboz sont très belles aussi!

Cricri a écrit:
Ce requiem est la quintessence de la musique de Fauré.
Ah, tu trouves? À mon sens, on trouve des choses beaucoup plus quintessenciées, justement (je veux dire: à la fois moins expansives, plus abouties, et plus singulières aussi) dans les œuvres de chambre tardives - dans le Quatuor, le Trio, le second Quintette - ou dans les toutes dernières pièces pour piano (la 13ᵉ Barcarolle, le 13ᵉ Nocturne!)
Revenir en haut Aller en bas
Cricri
Mélomane du dimanche
Cricri

Nombre de messages : 61
Age : 77
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 21/12/2016

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 2:43

Benedictus a écrit:

Cricri a écrit:
Ce requiem est la quintessence de la musique de Fauré.
Ah, tu trouves?

Oui, tu as raison, la musique de chambre des derniers opus va beaucoup plus loin.

Benedictus a écrit:
À mon sens, on trouve des choses beaucoup plus quintessenciées, [...] dans les œuvres de chambre tardives - dans le Quatuor, le Trio, le second Quintette - ou dans les toutes dernières pièces pour piano (la 13ᵉ Barcarolle, le 13ᵉ Nocturne!)

Sur ce chemin vers l'intériorité ultime du trio et du quatuor, j'ajouterai aussi la 2e sonate pour violoncelle et piano. Que de chemin parcouru depuis le premier quatuor avec piano !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88957
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 17:24

Gregori a écrit:
Merci pour ces éclaircissements ; je vais chercher les versions dont tu parles.

J'abonde pour Spanjaard (ou la récente Bolton qui est sortie… hier ! d'un relief, d'une transparence extraordinaires…), mais je trouve cette version P. Järvi absolument splendide, parmi mes chouchoutes. On peut effectivement ne pas aimer les solistes (quand même très impressionnants) pour leurs typicités, mais leur rôle reste secondaire dans cette œuvre, et je trouve justement qu'ils se fondent franchement bien dans un exercice qui aurait pu paraître éloigné de leurs personnalités !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10510
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 17:44

DavidLeMarrec a écrit:
On peut effectivement ne pas aimer les solistes (quand même très impressionnants) pour leurs typicités, mais leur rôle reste secondaire dans cette œuvre, et je trouve justement qu'ils se fondent franchement bien dans un exercice qui aurait pu paraître éloigné de leurs personnalités !
J'aurais pour ma part plutôt tendance à penser (presque) l'inverse: je trouve qu'ils se fondent vraiment très mal là-dedans (Goerne, encore, bon, ça sonne exotique mais ça fonctionne, un peu comme DFD dans la version Cluytens; mais un contre-ténor, non, je trouve que ça ne marche vraiment pas); mais comme, en effet, leur rôle reste secondaire, on peut malgré cela profiter de tout le reste, qui est absolument splendide (quoique un peu hédoniste pour mon goût.)


Dernière édition par Benedictus le Sam 16 Mai 2020 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane averti
Drosselbart

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 30/05/2019

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 17:57

DavidLeMarrec a écrit:
je trouve cette version P. Järvi absolument splendide, parmi mes chouchoutes. On peut effectivement ne pas aimer les solistes (quand même très impressionnants) pour leurs typicités, mais leur rôle reste secondaire dans cette œuvre, et je trouve justement qu'ils se fondent franchement bien dans un exercice qui aurait pu paraître éloigné de leurs personnalités !

Depuis le temps que je lis ce forum, je suis toujours sûr que lorsque David annonce une de ses versions chouchoutes, on va trouver trouver quelque chose de décapant, voire d'hétérodoxe, voire de franchement hérétique ! Very Happy

On ne peut pas nier qu'il y a de la tension dans cette version. Mais justement, pour ma part, je trouve les deux chanteurs bien peu apaisés là dedans... Le préfère de loin les enregistrements de Herreweghe ou de Corboz, si rayonnants de lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Cricri
Mélomane du dimanche
Cricri

Nombre de messages : 61
Age : 77
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 21/12/2016

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 19:46

Benedictus a écrit:
Cela dit, ça pose, dans un cas comme dans l'autre, un problème dans Fauré: pour Goerne, à la limite, ça peut se défendre, mais je trouve que le timbre est vraiment trop sombre et l'émission pas assez franche pour ne pas sembler en léger décalage avec le style et l'esthétique de Fauré; quant à un contre-ténor, ça n'a tout simplement aucune raison d'être (Fauré avait expressément prévu la partie de soprano pour une voix de femme ou d'enfant), c'est même à la limite de l'anachronisme: le Requiem de Fauré est composé précisément à un moment où on ne compose plus pour castrats (qu'aujourd'hui on remplace - abusivement - par des contre-ténors) et où on ne compose pas encore pour contre-ténors (il faudra attendre Britten et Tippett pour Deller, soit à peu près les années 50.) C'est un peu comme si on jouait la partie d'orgue sur un clavinet.

mains
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10510
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 20:48

Drosselbart a écrit:
Depuis le temps que je lis ce forum, je suis toujours sûr que lorsque David annonce une de ses versions chouchoutes, on va trouver trouver quelque chose de décapant, voire d'hétérodoxe, voire de franchement hérétique ! Very Happy
Dans le cas présent, le recours à un contre-ténor est effectivement plutôt une hérésie, mais pour le reste, ce n'est pas non plus une version «décapante» (Paavo Järvi n'est pas Currentzis!)
Je pense qu'en l'occurrence, le choix du soliste relève surtout d'un marketing «carte de visite»: ça devait être le premier disque de Järvi avec l'ODP depuis sa prise de fonctions, et Jarousski était alors le plus starisé des chanteur・se・s français sur le segment «musique sacrée» sous contrat Virgin capable de faire les notes de la partie de soprano du Requiem de Fauré.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88957
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 20:59

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
On peut effectivement ne pas aimer les solistes (quand même très impressionnants) pour leurs typicités, mais leur rôle reste secondaire dans cette œuvre, et je trouve justement qu'ils se fondent franchement bien dans un exercice qui aurait pu paraître éloigné de leurs personnalités !
J'aurais pour ma part plutôt tendance à penser (presque) l'inverse: je trouve qu'ils se fondent vraiment très mal là-dedans (Goerne, encore, bon, ça sonne exotique mais ça fonctionne, un peu comme DFD dans la version Cluytens; mais un contre-ténor, non, je trouve que ça ne marche vraiment pas); mais comme, en effet, leur rôle reste secondaire, on peut malgré cela profiter de tout le reste, qui est absolument splendide (quoique un peu hédoniste pour mon goût.)

Ah, mais il y erreur si tu crois que je recommande particulièrement ces chanteurs ici : effectivement, Jaroussky, aucun fondement à le distribuer là-dedans, et Goerne n'a pas du tout la sobriété et la couleur qu'on peut attendre. Pour autant, avec leurs limites propres, ils s'en tirent fort bien (il n'en demeure pas moins que le Pie Jesu est l'une des très rares pièces pour lesquelles je ne conçois pas de remplacer le petit-braillard prévu).

Ce qui fait vraiment la différence, pour moi, c'est la pudique incandescence du chœur, et la tension imprimée par Järvi. Les solistes, dans cette œuvre, on s'en moque un peu, tant que c'est décemment chanté, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84904
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 21:43

Oui, les solistes n'ont qu'une intervention chacun, donc il serait dommage de bouder une version juste pour ça.
Jarrousky n'est pas ma tasse de thé, surtout ici, ça n'en est pas moins une très belle version.
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil

Nombre de messages : 704
Age : 39
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 22:09

Pour ce Requiem (que j'adore), je suis comme David, très attaché à la voix d'enfant, même une soprano me pose problème (je n'ai jamais essayé le contreténor, je dois avouer !). Après, bien sûr, ça reste un seul morceau sur sept, mais bon, le Requiem de Fauré en zappant le Pie jesu, c'est quand même très frustrant. Ma version de chevet c'est Corboz vieille version (avec petit braillard).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/ En ligne
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10261
Date d'inscription : 21/01/2007

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 22:13

J'avoue ne pas (plus) très bien connaître l'oeuvre; cela fait très longtemps que je ne l'ai pas écoutée. Mais je sais que c'est une très belle oeuvre.
Ma version étant celle d'Herreweghe avec La Chapelle Royale & Les Petits Chanteurs de St Louis .
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88957
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:02

Attention, pour Corboz, il existe trois versions :

1972 (Erato) : Huttenlocher, Berne (et Maîtrise de Saint-Pierre-aux-Liens). Celle qui est régulièrement rééditée dans les collections économiques. Je l'aime beaucoup aussi pour sa lente sobriété recueillie, mais dans le genre ancien, j'ai un faible pour les angles plus affirmés de Frémeaux-Birmingham…

1992 (reparue sous néo-Erato, à l'origine Virgin je crois) : Marcos Fink, Ensemble Instrumental de Lausanne.

2006 (Mirare) : Peter Harvey, Sinfonia Varsovia (Lausanne).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84904
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:08

Il faut absolument écouter le disque Bolton qui vient de sortir. (The secret Fauré III)
C'est la version grand orchestre mais sans épaisseur, léger même, presque baroqueux serait-on tenté de dire. (mais ce n'est pas une version tellement plus rapide que d'autres, par contre ça avance et ça respire!)

Et surtout il y a de belles raretés en complément, notamment le Psaume 136. (Fauré a 18 ans et c'est déjà splendide)


Dernière édition par Xavier le Sam 16 Mai 2020 - 23:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88957
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:08

Même chose pour Herreweghe :

¶ 1988 : version de chambre, avec Kooy, Musique Oblique (les Petits Chanteurs de Saint-Louis, La Chapelle Royale), qui avait beaucoup fait débat à l'époque, il me semble, pour oser une prononciation gallicane qui passait mal chez les auditeurs habitués à leur musique romantique standardisée.

¶ 2001 : avec Stephan Genz, l'Orchestre des Champs-Élysées (et le Collegium Vocale Gent), une petite splendeur qui sonne assez traditionnellement (mais le grain de ces cuivres !).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88957
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:10

Xavier a écrit:
Il faut absolument écouter le disque Bolton qui vient de sortir. (The secret Fauré III)
C'est la version grand orchestre mais sans épaisseur, léger même, presque baroqueux serait-on tenté de dire.

Et surtout il y a de belles raretés en complément, notamment le Psaume 136. (Fauré a 18 ans et c'est déjà splendide)

Tout à fait d'accord, interprétation toute nervurée, pas du tout le halo nimbé dont on a l'habitude, on entend les détails, les tensions. Et le chœur (celui de Hengelbrock) est vraiment très bon, dans un genre qui ne cherche pas la rondeur et le legato à tout prix.

Très différent en tout cas – en revanche, une satisfaction surtout musicale, pour l'atmosphère sacrée, ce n'est pas Corboz 72, clairement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88957
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:11

Enfin, à signaler, il existe une version Andrew Davis avec… Nimsgern !

(Sans surprise, c'est pas fabuleux.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84904
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:13

DavidLeMarrec a écrit:
Enfin, à signaler, il existe une version Andrew Davis avec… Nimsgern !

(Sans surprise, c'est pas fabuleux.)

Oui mais je l'ai écoutée juste pour lui! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84904
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:14

DavidLeMarrec a écrit:
Et le chœur (celui de Hengelbrock) est vraiment très bon, dans un genre qui ne cherche pas la rondeur et le legato à tout prix.

Ah oui, j'ai oublié de préciser ça, pour moi c'est vraiment idéal, c'est beau, presque pas vibré, clair et droit, j'adore. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10510
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:20

DavidLeMarrec a écrit:
Ce qui fait vraiment la différence, pour moi, c'est la pudique incandescence du chœur, et la tension imprimée par Järvi. Les solistes, dans cette œuvre, on s'en moque un peu, tant que c'est décemment chanté, non ?
Sans aller jusque là (sinon, il m'arriverait de réécouter souvent Järvi), disons que l'inverse est beaucoup plus rédhibitoire: typiquement, la version Ansermet avec possiblement les meilleurs solistes de la discographie (Gérard Souzay et Suzanne Danco) mais aussi le chœur le plus abominable qu'il m'ait été donné d'entendre dans l'œuvre (l'Union Chorale de La Tour-de-Peilz - je ne comprends même pas comment on a pu publier ça.)
Revenir en haut Aller en bas
Cricri
Mélomane du dimanche
Cricri

Nombre de messages : 61
Age : 77
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 21/12/2016

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:34

Roupoil a écrit:
Pour ce Requiem (que j'adore), je suis comme David, très attaché à la voix d'enfant, même une soprano me pose problème (je n'ai jamais essayé le contreténor, je dois avouer !). Après, bien sûr, ça reste un seul morceau sur sept, mais bon, le Requiem de Fauré en zappant le Pie jesu, c'est quand même très frustrant. Ma version de chevet c'est Corboz vieille version (avec petit braillard).

mains C'est super, ce fil, on y trouve tout ce avec quoi on est d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88957
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:43

Parmi les sopranos qui donnent très bien le change, Oelze (pourtant une voix ronde d'ordinaire) imite très bien les contours incertains d'une voix juvénile, la sûreté de l'émission, du solfège et la maturité musicale en sus. (Chez Spanjaard.)


Xavier a écrit:
Ah oui, j'ai oublié de préciser ça, pour moi c'est vraiment idéal, c'est beau, presque pas vibré, clair et droit, j'adore. Smile

Et les inflexions sur les syllabes fortes sont particulièrement réussies, une des versions les plus pensées et ciselées du point de vue du chœur !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88957
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptySam 16 Mai 2020 - 23:46

Benedictus a écrit:
disons que l'inverse est beaucoup plus rédhibitoire: typiquement, la version Ansermet avec possiblement les meilleurs solistes de la discographie (Gérard Souzay et Suzanne Danco) mais aussi le chœur le plus abominable qu'il m'ait été donné d'entendre dans l'œuvre (l'Union Chorale de La Tour-de-Peilz - je ne comprends même pas comment on a pu publier ça.)

Pourtant, Cluytens est déjà difficile à supporter de ce point de vue (ça trémule de partout)… Ça fait peur.

En tout cas pour Corboz 72, la chorale de Saint-Pierre-aux-liens de Bulle (!) est l'une des très belles propositions de la discographie. Et Huttenlocher y est miraculeux (on croirait entendre Kruysen), alors c'est la fête de la voix, petits braillards en sus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10510
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 EmptyDim 17 Mai 2020 - 1:27

DavidLeMarrec a écrit:
Parmi les sopranos qui donnent très bien le change, Oelze (pourtant une voix ronde d'ordinaire) imite très bien les contours incertains d'une voix juvénile, la sûreté de l'émission, du solfège et la maturité musicale en sus. (Chez Spanjaard.)
mains

DavidLeMarrec a écrit:
Pourtant, Cluytens est déjà difficile à supporter de ce point de vue (ça trémule de partout)… Ça fait peur.
La Chorale Elisabeth Brasseur, c'est simplement le style trémulant des chœurs français de l'époque (ça aurait été les chœurs de Garnier, de Favart, de l'ORTF, ça aurait été à peu près pareil, je pense.) La Tour-de-Peilz, c'est la même esthétique mais, en plus, avec un niveau de maîtrise infiniment moindre: non seulement ça trémule de partout, mais en plus c'est constamment faux et en décalage (et en plus très bizarrement capté, si je me souviens bien.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Requiem de Fauré - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Requiem de Fauré - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem de Fauré
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: