Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Pompe à air électrique et portable Xiaomi Mi Pump
29.99 €
Voir le deal

 

 Arnold Schoenberg (1874-1951)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
AuteurMessage
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 8 Jan 2010 - 10:26

J'y trouve beaucoup moins de profondeur que dans le Berg, qui, lui, me fait fondre à chaque fois... J'aime beaucoup les scintillements des bois, toute une caricature de la musique à venir... quel visionnaire quand même ce Schönberg... Ceci dit, comme toutes les œuvres que j'ai écoutées de Schönberg, c'est épuisant sur la longueur... Je trouve qu'il aurait gagné à être plus concis... (Le pire étant pour moi Verklärte Nacht, que j'ai entendu en live dans la version pour orchestre à corde; j'ai trouvé ça très beau, mais ça m'a barbé au bout de 5 minutes...)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31671
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 8 Jan 2010 - 10:36

nugava a écrit:
Le pire étant pour moi Verklärte Nacht, que j'ai entendu en live dans la version pour orchestre à corde; j'ai trouvé ça très beau, mais ça m'a barbé au bout de 5 minutes...

Reécoute, c'est une des plus belles choses que j'ai pu écouter en musique (oui oui rien que ça)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 37
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 8 Jan 2010 - 10:42

J'aurais tendance à plussoyer - ou, au grand minimum, à dire que c'est pourtant une des œuvres les plus accessibles de Schönberg... alors qualifier ça de "pire"... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 33
Date d'inscription : 13/12/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 8 Jan 2010 - 11:55

Le concerto de Schoenberg ne te plait pas vraiment mais Verklärte Nacht c'est quand même sacrément beau et facile à écouter. cat

Sinon, oui, le Berg est plus immédiat, plus directement dans l'émotion. Je dirais juste que Schoenberg me parait plus "aristocratique" et voilé. Ce n'est pas tout à fait la même conception.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 8 Jan 2010 - 12:00

Ophanin a écrit:

Sinon, oui, le Berg est plus immédiat, plus directement dans l'émotion. Je dirais juste que Schoenberg me parait plus "aristocratique" et voilé. Ce n'est pas tout à fait la même conception.

Oui le concerto de Berg est plus direct dans l'émotion... Mais j'attends qu'on me dise quelles émotions Schoenberg essaie de faire passer ici, je n'en vois pas beaucoup, même en cherchant bien.
C'est froid, assez beau parfois dans le 2è mouvement c'est vrai, mais dans l'ensemble ça reste bien aride.
Ca sonne quand même bien truc sériel pur et dur...
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 33
Date d'inscription : 13/12/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 8 Jan 2010 - 12:08

Xavier a écrit:
C'est froid, assez beau parfois dans le 2è mouvement c'est vrai, mais dans l'ensemble ça reste bien aride.
Ca sonne quand même bien truc sériel pur et dur...

Candé dit que "le total chromatique de la série est bien utilisé", je serais tenté de dire que t'as raison. Mais je vois plutôt une grande élégance, une vraie noblesse dans l'excès et je pense que c'est l'objet principal de ce concerto. Les émotions sont bien cachées derrière la sophistication et c'est ça qui me plait personnellement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 8 Jan 2010 - 12:34

Pour Verklärte Nache, peut-être devrais-je l'écouter en sextuor...
Mais là, ça m'a vraiment crispé tellement ça grince et c'est tout le temps à fond... En fait, ça doit être la formartion d'orchestre à cordes qui me déplaît...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 8 Jan 2010 - 12:46

Ca grince bien plus en sextuor. Very Happy (et c'est ça qui est génial d'ailleurs)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 8 Jan 2010 - 17:45

Je préfère de loin la version pour sextuor, débarrassée des effets un peu trop lyriques donnés par la pâte de l'orchestre à cordes.

Je vais écouter cette version du concerto pour violon.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31671
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 8 Jan 2010 - 17:46

Xavier a écrit:
Ca grince bien plus en sextuor. Very Happy (et c'est ça qui est génial d'ailleurs)

Tout à fait Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptySam 9 Jan 2010 - 13:49

Pourtant, la version en sextuor met en valeur, je trouve, le côté assez consonant de l'écriture. C'est paradoxal, mais un orchestre à cordes, surtout s'il n'est pas trop vaste et grince un peu, me touche bien plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan

Nombre de messages : 1524
Age : 56
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptySam 9 Jan 2010 - 18:05

Il me semble que la version "orchestrale" tend plutôt à arrondir les sonorités tandis que la version pour sextuor rend davantage l'âpreté de la partition. (Je serais donc plutôt d'accord avec Xavier… Par contre, j'adore le Concerto pour violon, dont l'expressivité me frappe à chaque écoute. Mais je me suis déjà fait réprimander jadis sur ce point…)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyDim 10 Jan 2010 - 11:55

Nabla a écrit:
Il me semble que la version "orchestrale" tend plutôt à arrondir les sonorités tandis que la version pour sextuor rend davantage l'âpreté de la partition. (Je serais donc plutôt d'accord avec Xavier… Par contre, j'adore le Concerto pour violon, dont l'expressivité me frappe à chaque écoute. Mais je me suis déjà fait réprimander jadis sur ce point…)

Question

Tant mieux si certains y entendent de l'expressivité, je ne vais pas t'en blâmer!
J'avoue que ça me paraît quand même difficile à dénicher! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyDim 10 Jan 2010 - 22:42

Je n'aime pas du tout ce genre de musique, je m'y ennuie profondément et je n'en tire rien qui puisse m'intéresser. Je ne suis pas prête pour écouter ça.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyLun 11 Jan 2010 - 20:22

Avec ce type de musique, en ce qui me concerne, il y a des jours avec et des jours sans... La réception dépend énormément de ma disposition d'esprit du moment. On peut dire ça de toute musique mais c'est encore plus vrai ici. J'ai écouté ce mouvement il y a une semaine et je n'avais pas franchement accroché. Je viens de lui redonner sa chance après un programme 100% "XVIIIème classique" (Bontempo, Haydn) et je trouve ça plutôt rafraîchissant. Je ne perçois plus l'oeuvre comme un bruit de fond sans intérêt. Cependant, le mouvement à lui seul ne m'a pas donné envie d'écouter le concerto en entier : maintenant j'ai envie d'écouter du Rameau hehe


Dernière édition par WoO le Mer 13 Jan 2010 - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 12 Jan 2010 - 10:43

Et si en plus on te dit qu'a priori le 2è mouvement est le plus sympathique...
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 27
Date d'inscription : 18/12/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMer 13 Jan 2010 - 12:50

J'ai écouté (enfin) le concerto par Hahn. J'aime bien, mais c'est assez particulier quand même, pas très facile à aborder. Par contre je préfère le finale au 2eme mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyDim 17 Jan 2010 - 22:40

La version de Moïse et Aron complétée par Zoltan Kocsis (donc avec un 3e acte) vient d'être créée en Hongrie. Evidemment, difficile de juger sans avoir entendu, mais on peut quand même être un peu sceptique vu qu'il ne reste a priori pas grand-chose de la main de Schoenberg...
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 37
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyDim 17 Jan 2010 - 23:00

A défaut d'entendre la musique, on sait de quoi ça cause côté livret?...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyDim 17 Jan 2010 - 23:36

Rameau a écrit:
La version de Moïse et Aron complétée par Zoltan Kocsis (donc avec un 3e acte) vient d'être créée en Hongrie. Evidemment, difficile de juger sans avoir entendu, mais on peut quand même être un peu sceptique vu qu'il ne reste a priori pas grand-chose de la main de Schoenberg...

Sceptique quant à la qualité ou quant à la fidélité à Schoenberg?

Scriabine n'a pas écrit le quart de l'Acte préalable, ça n'en demeure pas moins une oeuvre géniale...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyLun 18 Jan 2010 - 23:07

Octavian a écrit:
A défaut d'entendre la musique, on sait de quoi ça cause côté livret?...
Il se murmure que ça parlerait de Moïse, mais je ne suis pas sûr d'être autorisé à colporter ce genre de rumeur.

Il me semblait que Solti / Decca proposait le livret entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 37
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyLun 18 Jan 2010 - 23:16

DavidLeMarrec a écrit:
Octavian a écrit:
A défaut d'entendre la musique, on sait de quoi ça cause côté livret?...
Il se murmure que ça parlerait de Moïse, mais je ne suis pas sûr d'être autorisé à colporter ce genre de rumeur.
Ah ah ah ah. Merci mais je parlais plutôt en termes d'orientation philosophique, tout ça tout ça...

DavidLeMarrec a écrit:
Il me semblait que Solti / Decca proposait le livret entier.
Ah. Merci de l'info (mais comme je n'ai pas ce CD ça ne m'avance pas beaucoup plus là tout de suite tongue).
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyLun 18 Jan 2010 - 23:22

Déjà que le livret est pénible, quelle idée d'en rajouter une couche. Confused
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyLun 25 Jan 2010 - 16:59

Xavier a écrit:
Nabla a écrit:
Il me semble que la version "orchestrale" tend plutôt à arrondir les sonorités tandis que la version pour sextuor rend davantage l'âpreté de la partition. (Je serais donc plutôt d'accord avec Xavier… Par contre, j'adore le Concerto pour violon, dont l'expressivité me frappe à chaque écoute. Mais je me suis déjà fait réprimander jadis sur ce point…)

Question

Tant mieux si certains y entendent de l'expressivité, je ne vais pas t'en blâmer!
J'avoue que ça me paraît quand même difficile à dénicher! Very Happy



Moi aussi je le trouve très expressif ce concerto pour violon!! Basketball
Je me délecte de la version Salonen avec Hilary Hahn à l'archet.

Musique foisonnante et enlevée, très contrastée (les passages neurasthéniques au violon solo succèdent à des sequences orchestrales flamboyantes ).
Le 3 éme mouvement atteint des sommets d'intensité (ces roulements furieux de caisse claire!!! Twisted Evil ).

Un concerto d'une richesse inouïe, débordant d'idées et de trouvailles qui ne se révèlent qu'au fil des ecoutes successives...

Mon Concerto pour violon préféré devant celui de Berg et celui de Szymanowski, ç'est dit!!! king


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Dim 11 Avr 2010 - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31671
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyLun 25 Jan 2010 - 17:08

Ecoutes nombreuses surement (mais finalement comme beaucoup de compositeurs).
J'avoue que l'écoute m'a fait infléchir mes idées sur le Schoenberg sériel. C'est plus accessible que je ne l'imaginais. Inspiré ? ça je ne sais pas, faudrait effectivement l'écouter pas mal de fois.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyLun 25 Jan 2010 - 17:37

J'ai un ressenti identique au tien concernant l'accessibilité de ce concerto.

Pour tout dire, je trouve l'Erwartung de la période atonale bien plus difficile que les oeuvres de la période sérielle...
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 57
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyLun 25 Jan 2010 - 18:08

Xavier a écrit:
Rameau a écrit:
La version de Moïse et Aron complétée par Zoltan Kocsis (donc avec un 3e acte) vient d'être créée en Hongrie. Evidemment, difficile de juger sans avoir entendu, mais on peut quand même être un peu sceptique vu qu'il ne reste a priori pas grand-chose de la main de Schoenberg...

Sceptique quant à la qualité ou quant à la fidélité à Schoenberg?

Scriabine n'a pas écrit le quart de l'Acte préalable, ça n'en demeure pas moins une oeuvre géniale...

Comme la 10e de Mahler.... (une grande partie est de Mahler tout de même).
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 57
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyLun 25 Jan 2010 - 18:11

arnaud bellemontagne a écrit:
J'ai un ressenti identique au tien concernant l'accessibilité de ce concerto.

Pour tout dire, je trouve l'Erwartung de la période atonale bien plus difficile que les oeuvres de la période sérielle...

Oui, mais ça prend aux tripes ! bom Je trouve certaines oeuvres sérielles trop, comment dire, cérébrales. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyLun 25 Jan 2010 - 21:27

Je comprends tout à fait que l'on puisse être rebuté par le Schoenberg de la période sérielle.

Toutefois , il me semble que Schoenberg s'attache toujours à articuler et à developper ses idées de façon très claire et très logique, de façon à ce que l'auditeur attentif ne soit pas laissé sur le bord du chemin.

Je peux me tromper, mais j'ai l'impression que dans Erwartung cette logique est moins présente (même si l'orchestre est magnifique!).

De surcroît, Schoenberg aime à parsemer ses oeuvres serielles de petits repères formels et rythmiques.

Par exemple le 1er mouvement de la Sérénade Op.24 virevolte comme une valse...sans parler de sa configuration timbrale pour le moins envoûtante (Clarinette, Clarinette basse, guitare, mandoline, violon, violoncelle...ça sonne drôlement bien! Cool )
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 9:26

Cololi a écrit:
Ecoutes nombreuses surement (mais finalement comme beaucoup de compositeurs).
J'avoue que l'écoute m'a fait infléchir mes idées sur le Schoenberg sériel. C'est plus accessible que je ne l'imaginais. Inspiré ? ça je ne sais pas, faudrait effectivement l'écouter pas mal de fois.

Tu n'as plus qu'à écouter les Variations opus 31. (c'est bien meilleur à mon sens)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 20:16

Ca n'a pas le charme très réel de la Sérénade, je trouve. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 21:24

Octavian a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Octavian a écrit:
A défaut d'entendre la musique, on sait de quoi ça cause côté livret?...
Il se murmure que ça parlerait de Moïse, mais je ne suis pas sûr d'être autorisé à colporter ce genre de rumeur.
Ah ah ah ah. Merci mais je parlais plutôt en termes d'orientation philosophique, tout ça tout ça...

DavidLeMarrec a écrit:
Il me semblait que Solti / Decca proposait le livret entier.
Ah. Merci de l'info (mais comme je n'ai pas ce CD ça ne m'avance pas beaucoup plus là tout de suite tongue).

Chez Solti:livret traduit en anglais.

Chez Boulez DG:livret traduit en français, anglais et italien.

Chez Gielen:pas de livret...mais nirvana auditif inclus Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 21:30

DavidLeMarrec a écrit:
Ca n'a pas le charme très réel de la Sérénade, je trouve. cool-blue

Pour ma part je trouve les deux oeuvres aussi avenantes l'une que l'autre. Very Happy

Je perçois les variations pour orchestre comme très proches esthètiquement de Moise et Aron (notamment de l'acte 2).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 22:00

Octavian demandant les livrets contenant le troisième acte. Smile

Peut-être bien que c'est proche, mais ces Variations m'ennuient absolument, alors que j'aime beaucoup la Serenade et Moise, que je trouve beaucoup plus primesautiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 22:17

Au temps pour moi!

On peut trouver le livret du 3 éme acte dans l'Avant-Scène Opéra.

Oui Moise et la Serenade sautillent plus en effet..mais ç'est peut être le principe même de la Variation qui t'ennuie... fais-je erreur ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 22:22

Je ne suis pas fana des variations, mais lorsqu'elles sont belles comme chez LULLY ou Salieri, je suis très client.

Là, c'est avant tout le langage qui me rebute. Je trouve ça vilain, tout simplement. Il est très rare que je ne passe pas au-dessus de cette considération pas insondablement profonde pour estimer une musique, mais j'en reste là pour cette oeuvre-ci : vilain.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 22:29

A ben là si tu trouves ça vilain (ce que je comprends tout à fait) au moins les choses sont claires et il n'y a rien à ajouter: ce sont les affects qui disent leur verité profonde Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 22:31

Non, parce qu'on peut dire ça de n'importe quoi, ça n'a pas de sens. Mais j'ai beau faire, je trouve ça gris, abstrait, prétentieux et moche. Voilà, c'est dit. hehe

A vrai dire, pas prétentieux du tout, tout juste un peu sérieux, mais ça faisait plus joli dans la phrase.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 22:41

Et très bien dit! Twisted Evil

Merci de cette franchise... ç'est toujours instructif de receuillir des avis tranchés et argumentés. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 22:42

Ce n'est pas vraiment ce que j'appelle de l'argumentation, c'est plutôt du ressenti brut, parce que je ne pourrais pas dire que c'est mauvais, juste qu'il ne se passe rien. Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 22:51

J'ai l'impression que même les variations les plus "enlevées" et rapides n'arrivent pas à faire vaciller tes certitudes concernant l'inanité esthètique de cette oeuvre hehe

Chacun ses épouvantails Schoenbergiens:moi ç'est plutôt son oeuvre pour piano qui me laisse de glace Neutral


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Mar 26 Jan 2010 - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 22:58

Inanité, certainement pas. Mais oui, je les ai écoutées plusieurs fois en entier, avec un sentiment d'homogénéité absolument remarquable dans l'ennui. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 23:07

Un comble pour des Variations pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 37
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMar 26 Jan 2010 - 23:50

arnaud bellemontagne a écrit:
Chez Gielen:pas de livret...mais nirvana auditif inclus Mr.Red
Je viens d'acquérir, j'ai lancé ça tout à l'heure juste dans l'optique de réécouter le chœur initial... et ça tourne toujours.

J'en reparlerai plus en détails dans quelques temps après des écoutes plus approfondies. En tout cas une chose est sûre, c'est que c'est la version qui me semble la plus "évidente" à l'écoute de toutes celles auxquelles j'ai pu prêter l'oreille.


PS: pour le livret, je demandais en effet des précisions sur le contenu du troisième acte. (Pour les deux "autres", je signale que ça se trouve aussi en bilingue allemand/français sur ODB. Wink)
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyMer 27 Jan 2010 - 10:36

Tu nous feras part de tes impressions! coucou
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptyVen 29 Jan 2010 - 18:26

Allez, je rattrape mon retard en ce qui concerne les oeuvres de la semaine (cf. l'antépénultième page).

Et me voilà donc entrain d'écouter ce fameux mouvement.

Ma foi, quelle belle surprise !

Je ne sais pas si il y a véritablement des émotions et messages spécifiques transmis par ce concerto, mais c'est, à mon sens, un ouvrage d'art dans un point de vue parnassien, c'est-à-dire une recherche véritable de la beauté et de la poésie. C'est peut-être pour cela que beaucoup trouvent cette oeuvre un peu inconsistante. Dans le fond, ça l'est peut-être, mais c'est ce qui la rend si belle à mes yeux : cette pureté et cette simplicité de la musique. Very Happy

Bref, merci Ophanin !
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86145
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptySam 30 Jan 2010 - 0:10

Eh bien, si tout le monde trouve ce concerto pour violon tellement beau! Shocked
Je me demande ce que vous attendez pour écouter tout le reste, il y a tellement mieux chez Schoenberg! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptySam 30 Jan 2010 - 13:08

Xavier a écrit:
Eh bien, si tout le monde trouve ce concerto pour violon tellement beau! Shocked
Je me demande ce que vous attendez pour écouter tout le reste, il y a tellement mieux chez Schoenberg! Very Happy

Pour ma part, c'est déjà fait. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 33
Date d'inscription : 13/12/2008

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptySam 30 Jan 2010 - 15:11

Elvira a écrit:
Ma foi, quelle belle surprise !

Je ne sais pas si il y a véritablement des émotions et messages spécifiques transmis par ce concerto, mais c'est, à mon sens, un ouvrage d'art dans un point de vue parnassien, c'est-à-dire une recherche véritable de la beauté et de la poésie. C'est peut-être pour cela que beaucoup trouvent cette oeuvre un peu inconsistante. Dans le fond, ça l'est peut-être, mais c'est ce qui la rend si belle à mes yeux : cette pureté et cette simplicité de la musique. Very Happy

Bref, merci Ophanin !
thumleft

Very Happy

Tiens, l'autre jour sur France Musique j'ai entendu la première symphonie de chambre dans une transcription de Webern, avec piano, flûte, clarinette, violon et violoncelle. Eh bin, ça casse tout l'intérêt, ça perd de sa force. Je ne comprends pas ce qu'il a voulu faire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 22/01/2010

Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 EmptySam 30 Jan 2010 - 15:25

La preuve qu'une des sources de la séduction de cette Symphonie de Chambre réside dans son orchestration magistrale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Arnold Schoenberg (1874-1951)   Arnold Schoenberg (1874-1951) - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arnold Schoenberg (1874-1951)
Revenir en haut 
Page 6 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: