Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Valise rigide à roulettes pivotantes ...
Voir le deal
43.48 €

 

 Aarre MERIKANTO (1893-1958)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10676
Date d'inscription : 21/01/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyLun 23 Juin 2008 - 15:45

Aarre MERIKANTO 1893-1958

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Merikanto

Aarre MERIKANTO 1893-1958

Aarre Merikanto, né à Helsinki le 29 juin 1893, est le fils du compositeur finlandais Oskar Merikanto.
Il passa son enfance à Vilppula en Finlande.
Il étudia la musique à Helsinki en 1911, Leipzig de 1912 à 1914 puis Moscou de 1916 à 1947.
Il fut le principal représentant du modernisme finlandais des années 1920.
Fortement influencé par la démarche de Scriabine, dont il constitue une sorte d’équivalent finnois, Merikanto compose une musique hors normes et visionnaire qui est mal reçue en Finlande. Ses œuvres les plus novatrices seront rejetées, et son génie créateur bridé. Ceci le conduira à mutiler et même détruire certaines de ses compositions le forçant ainsi à adopter par la suite une démarche plus académique.
Ainsi, la première de son remarquable opéra « Juha », n’aura lieu que 5 ans après sa mort, près de 40 ans après sa composition, c’est-à-dire en 1963.
Pour la plupart des musicologues qui connaissent bien son oeuvre, c’est la production des années « vingt » qui lui donne son importance de compositeur.
Pourtant, et paradoxalement, s’il avait écrit certaines pièces inspirées de sujets nationaux, tels que les cantates Ihalempi (1953), Genesis et Le Vilain (1956), dès cette époque, il aurait occupé immédiatement une place importante de jeune compositeur, ce qui lui aurait permis par la suite, de faire passer plus facilement ses idées plus radicales.
On peut dire qu’il ne fut jamais de son temps : d’avant-garde ou d’arrière-garde, condamné en quelque sorte à l’anachronisme.

Son style des années « vingt » :
1/ Expressionisme schoenbergien.
2/ Impressionnisme : il s’inspire de la tradition debussienne pour son poème symphonique Pan.
3/ Folklore (motifs de de danses populaire).
4/ Scriabine et les coloristes russes (fantaisie pour orchestre)
D’après E. Rautavaara, qui fut son élève en composition, Merikanto se référait souvent à Rimski-Korsakov.
5/ Bitonalité, polytonalité, pantonalité.

Œuvres :

Opéra:
Juha 1920.

Symphonies:
n°1 B minor 1916
n°2 A major 1918
n°3 1953

Violin concertos:
n°1 1915
n°2 1925
n°3 1931

Piano concertos:

n°1 1913
n°2 1937
n°3 1955

Cello concertos:
n°1 1919
n°2 1941

Symphonic poems:
Lemminkäinen 1916.
Pan 1924.
Notturno 1928
The Abduction of Kyllikki 1936

Schott Concerto for violin, clarinet, horn & string sextet 1925
Nonet 1926
Symphonic Study 1928
Fantasia 1923
Konzertstuck for Cello & Chamber Orchestra 1923


Dernière édition par Rubato le Lun 23 Juin 2008 - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85124
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyLun 23 Juin 2008 - 15:50

Merci Rubato!

Rubato a écrit:


Piano concertos:

n°1 1913,
n°2 1937.

Il manque le n°3, achevé en 1955.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10676
Date d'inscription : 21/01/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyLun 23 Juin 2008 - 15:53

JUHA de Aarre MERIKANTO

Aarre MERIKANTO (1893-1958) 41K3W9Q5NKL._SL500_AA240_

Opéra en 3 actes composé de 1920 à 1922.
Livret de Aino Ackté d’après la nouvelle "Juha" de Juhani Aho.
Première le 28/10/1963.
Durée : 1h48

Personnages principaux :

Juha : baryton
Marja, sa jeune épouse : soprano
Shemeikka, le colporteur carélien : ténor
Mother-in-law, belle-mère de Juha : contralto
Kaisa, servante dans la maison de Juha : soprano
Kalamatti, pêcheur, valet de Shemeikka : baryton
Housewife, la patronne, mère de Shemeikka : contralto

Argument :
L’action se situe aux confins de la Carélie finlandaise et de la Carélie russe, au bord des cours d’eau conduisant de Suomussalmi, vers l’est et à Uhtua. Fin des années 1880.

Acte I
Court prélude
Juha, vieux défricheur de forêts, vit avec Marja, de moitié plus jeune que lui.
Marja commence à se lasser d’une vie triste et monotone, et de ce vieux mari aux jambes torses.
C’est l’arrivée d’un étranger, Shemeikka, qui va bouleverser leurs vies.
Marja est rapidement séduite par ce dernier, qui lui propose de l’accompagner pour son retour en Carélie. Ayant dans un premier temps refusé cette offre, Marja change d’avis, et suit le colporteur.

Acte II
Quelques temps plus tard.
Prologue orchestral.
Dans une cabane de pêche, Marja attend le retour de Shemeikka.
Matti, le vieux pêcheur, lui raconte que le père de Shemeikka a brûlé sa ferme et l’a emmené de force au village de Shemeikka, où le jeune patron vit, comme son père de commerce et de pillages.
Au bout d’un certain temps, Marja comprend qu’elle ne sera pas l’épouse de Shemeikka, mais juste une compagne d’été, comme d’autres filles. Elle commence à penser à la fuite.
Retour de Shemeikka : éléments folkloriques, ici, avec des dances.
Au retour de Shemeikka, Marja lui apprend qu’elle attend un enfant de lui.
A la fin de l’hiver, Marja qui s’était résignée à suivre Shemeikka, berce son enfant. Elle aperçoit Juha qui est à sa recherche. Ce dernier ne l’a pas vue.
Shemeikka est de retour d’un nouveau « voyage », avec une nouvelle maîtresse.

Acte III
C’est le début de l’été, et Juha espère toujours le retour de Marja. Celle-ci apparaît soudain sur le seuil, sans son enfant. La belle-mère qui l’aperçoit, l’agresse violemment, mais Juha l’accueille gentiment. Juha réussi à le convaincre qu’elle a été enlevée de force par Shemeikka, et lui avoue avoir mis au monde un enfant de lui.
Juha lui propose d’aller avec elle rechercher l’enfant à Uhtua.
Long interlude orchestrale, très expressif, avec une certaine violence sous-jacente.
A Uhtua, chez Shemeikka
Lorsque Marja, qui a récupéré l’enfant, veut rejoindre Juha qui l’attend sur la rive, Shemeikka apparaît. Après une vive discussion, Juha, de colère, brise un bras et une jambe de Shemeikka et le menace avec sa hache. Ce dernier réussi à révéler que Marja l’a suivi de son plein gré, qu’elle l’aimait, et qu’elle avait souhaite la mort de Juha. Marja avoue la vérité.
Juha jette au loin sa hache et part précipitamment vers le rapide pour s’y noyer.
Rideau

C’est Aino Ackté, la première diva lyrique finlandaise, qui composa le livret, et le proposa en premier lieu à Sibelius, qui, après un long moment de réflexion, le retourna. Il fut ensuite proposé à Aarre Merikanto, qui consacra les deux premières années de la décennie, à la composition de l’opéra.
Seule une dizaine d’opéras finlandais, dont trois d’Oskar Merikanto, avaient vu le jour avant Juha. Et ce fut un coup de maître ; sa musique est d’une grande force expressive, et l’orchestration très colorée.
Malheureusement, la direction de l’Opéra finlandais, proposa, dans un premier temps, certaines modifications qui « faciliteraient » le jeu et « allègeraient » l’orchestration, puis finit par refuser l’opéra qui devra attendre l’année 1963 pour sa création.
Merikanto était alors un novateur, et la richesse et le modernisme musicaux de Juha étaient incompris. C’est à partir de cet instant que le compositeur commença à douter du bien fondé de sa pensée.
Un autre évènement fut peut-être fatal pour Aarre Merikanto : le livret fut proposé à Leevi Madetoja, qui acheva son Juha en 1935.
Aarre Merikanto ne composera plus jamais d’opéra.

Un remarquable opéra! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10676
Date d'inscription : 21/01/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyLun 23 Juin 2008 - 15:57

Xavier a écrit:
Merci Rubato!

Rubato a écrit:


Piano concertos:

n°1 1913,
n°2 1937.

Il manque le n°3, achevé en 1955.
Je l'ai rajouté. Wink
Je ne suis pas certain que la liste des oeuvres soit exhaustive.
Il en manque peut-être d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85124
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyDim 29 Juin 2008 - 2:56

J'écoute le 2è concerto pour piano. (1937)

Aarre MERIKANTO (1893-1958) 516RBiBmi0L._

Pour l'instant je vois mal le rapprochement avec Scriabine (à part le mode 2 qui revient assez souvent), j'entends davantage le Szymanowski de la Symphonie concertante pour piano, qui date justement des années 30, même si ici c'est plus bavard et moins raffiné.
Piano extrêmement volubile, musique très vive, orchestration relativement peu originale. (cordes très mises en avant)
Mais dans l'ensemble, j'aime bien pour le moment.

Le 2è mouvement débute de façon mystérieuse, avec des harmonies plus debuscriabiniennes.
C'est étonnant, quelques envolées assez kitsch côtoient des choses plus intéressantes.
En tout cas, c'est plus qu'agréable.

Un côté plus Prokofiev dans le 3è mouvement notamment du point de vue pianistique avec une écriture très souvent en accords.
C'est très enlevé, très léger, presque humouristique.

Non je ne vais pas crier au chef d'oeuvre façon Spiritus Mr.Red , mais voilà une oeuvre plutôt réussie et agréable d'un compositeur qui, pour l'instant, me semble relativement mineur.
Mais si on aime les concertos de Prokofiev et le Szymanowski de la 4è symphonie, on passe un bon moment. Smile


Dernière édition par Xavier le Dim 29 Juin 2008 - 3:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85124
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyDim 29 Juin 2008 - 3:20

Le 3è concerto est à peu près de la même eau, bien que plus tardif.

Le mouvement lent est original par son ostinato de flûtes dans l'aigü, en-dessous duquel le piano développe sa cantilène. (dommage que le piano n'ait pas été plus soigneusement accordé...)
Le mouvement se termine de façon assez surprenante par un duo violon-piano, très doux et très simple.
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyDim 29 Juin 2008 - 3:23

Xavier a écrit:

Non je ne vais pas crier au chef d'oeuvre façon Spiritus Mr.Red , mais voilà une oeuvre plutôt réussie et agréable d'un compositeur qui, pour l'instant, me semble relativement mineur.
Mais si on aime les concertos de Prokofiev et le Szymanowski de la 4è symphonie, on passe un bon moment. Smile
Shocked
C'est noté study
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85124
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyDim 29 Juin 2008 - 3:34

La 1ère Etude pour orchestre est une pièce intéressante, statique mais avec des fonds mouvants assez habiles et de belles harmonies, au-dessus desquels perce une mélopée de piccolo.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyMar 1 Juil 2008 - 12:22

Pour compléter la présentation de Rubato, je ne pense pas faire double emploi en faisant ce copier-coller du topic que j'ai effectué sur un autre forum. La partie oeuvres est un peu plus complète.

Aare Merikanto est un compositeur finlandais né à Helsinki le 29 juin 1893 et mort à Halsinki le 29 septembre 1958.

Il est le fils de Oskar Merikanto (1868-1924), compositeur romantique auteur de mélodies très populaires en Finlande, et de son épouse Liisa Häyrynen.

Aare étudie la composition avec Melartin à Helsinki, puis à Leipzig avec Max Reger et à Moscou avec Vasilenko. En 1936 il commence à enseigner à l'académie Sibelius d'Helsinki, dont il devient directeur en 1951, poste qu'il conservera jusqu'à sa mort d'un cancer, diagnostiqué à l'été 1957.

Egalement influencé par le folklore finlandais comme son père, il compose néanmoins une musique plus moderniste, qui comporte parfois des éléments impressionnistes.

Oeuvres principales :

Juha, opera 1920/22.
Genesis, pour soprano choeur et orchestre 1956
Tuhma pour choeur d'hommes et orchestre 1956

3 Symphonies : I si mineur, 1916, II la majeur, 1918, III, 1953
4 Concertos pour violon : I 1915, II 1925, III 1931 IV 1954
3 Concertos pour piano : I 1913, II 1937 III 1957
2 concertos pour violoncelle : I 1919, II 1941.
4 Poèmes symphoniques : Lemminkäinen 1916, Pan 1924, Notturno 1928, L'Enlèvement de Kyllikki 1936
Concerto pour violon, clarinette, cor et sextuor à cordes 1925
Etude symphonique 1928
Scherzo 1937
3 Impressions 1940
Fantasia 1923
Pièce de concert pour violoncelle et orchestre de chambre 1926
Musique de nuit d'été 1942

Nonet 1926
Sextuor à cordes 1932
2 Quatuors à cordes : I 1913, II 1939
Trio à cordes 1912
Trio pour piano et cordes 1913
Partita pour harpe et instruments à vent 1936

C'est un compositeur que je connais encore mal, n'ayant entendu qu'un concerto pour piano et un extrait de Juba
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10676
Date d'inscription : 21/01/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyMar 2 Fév 2010 - 18:07

Un long extrait de JUHA mis en image.  Smile

EDIT: la vidéo n'est plus disponible. Aarre MERIKANTO (1893-1958) 2661413304


Dernière édition par Rubato le Sam 9 Juil 2016 - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85124
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyMer 18 Sep 2013 - 0:49

J'attire votre attention sur le poème symphonique Pan, opus 28.

Aarre MERIKANTO (1893-1958) 510Xs8b3sKL._SY450_

Tout le disque est chouette d'ailleurs, mais ils ne se sont pas trompés sur l'oeuvre à mettre en avant sur la pochette, pourtant pas la plus longue (Lemminkäinen est un peu plus développé), mais c'est vraiment celle qu'on retient, Pan est un chef d'oeuvre de 11 minutes, magnifiquement orchestré; on pense parfois aux Heures de la nouvelle lune de Roslavets, et à d'autres moments à certaines couleurs du 2è concerto de Schulhoff.
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyMer 18 Sep 2013 - 3:09

Merikanto est un compositeur très attachant. Je recommande aussi le double Finlandia qui comprend Pan, des concertos pour violon (nos 2 et 4) et plusieurs oeuvres pour orchestre qui valent toutes la peine d'être entendues .
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyMer 18 Sep 2013 - 9:59


J'ai acheté vers 1989 un CD regroupant plusieurs pièces symphoniques dont "Pan" que j'avais entendu sur France-Mu/ Plus tard, j'ai trouvé son opéra "Juha". Tout cela me plaît énormément. Je vais essayer de trouver ses concertos pour piano. Compositeur attachant et ayant un grand sens de la nature et de la beauté (du moins celle que j'aime!).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85124
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 21 Sep 2013 - 22:36

A nouveau une très belle pièce orchestrale avec la Fantaisie, dans le disque Finlandia dirigé par Segerstam.
On se sent clairement à la croisée du langage Scriabine/Roslavets et de Rautavaara qui a été son élève.
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyLun 23 Sep 2013 - 14:04


Je me souviens, en ma folle jeunesse, avoir donné RV à une jeune personne pour aller au ciné. J'avais mon walkman sur les oreilles. Elle est arrivée dans le même appareil. En m'embrassant, elle soulève un écouteur et me dit : "moi, c'est Mory Kanté". J'ai répondu : "moi, c'est Merikanto"!

On ne s'est pas mariés ensemble...Crying or Very sad 
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85124
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyMar 18 Fév 2014 - 2:12

Je confirme que Juha est un très bel opéra, dramatiquement efficace et riche musicalement, quelque part au milieu de Sibelius, Scriabine et Strauss...

Bel enregistrement de Saraste, livret traduit en français.  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyMar 18 Fév 2014 - 10:06


Magnifique! Avec cette "art"mosphère (le pire, c'est que je ne l'ai pas fait exprès : c'était une faute de frappe) très "nordique" , ces couleurs orchestrales qui évoquent, pour moi, la mer...C'est incroyable que, compte-tenu de ses qualités, cet opéra n'ait pas fait sa place dans le grand répertoire...Mais comment peut-on être Finlandais?
Revenir en haut Aller en bas
anaëlle
Mélomaniaque
anaëlle

Nombre de messages : 1987
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyVen 8 Juil 2016 - 19:06

colors Je viens de découvrir Merikanto à travers le magnifique poème pour soprano et orchestre Ekho, d’une dizaine de minutes, sorte de Luonnotar revisité avec l’harmonie vénéneuse d'un Szymanowski et l’orchestration d’un Strauss.

Smile Si vous souhaitez y jeter une oreille -et je le conseille fortement :

http://www.deezer.com/album/8326836
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89319
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyVen 12 Juin 2020 - 21:18

Comme il en était question avec Mefisto et que le fil n'a pas vécu depuis longtemps.

Je réécoute pour affiner ce que je te disais : rien à voir avec Sibelius. Plutôt un mélange de Debussy (celui de Pelléas), Schoeck (celui de Venus / Dürande) et Puccini (celui de Tosca). Et plutôt inspiré du bon dans ces opéras-là… I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10907
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyVen 12 Juin 2020 - 21:22

DavidLeMarrec a écrit:
Plutôt un mélange de Debussy (celui de Pelléas), Schoeck (celui de Venus / Dürande) et Puccini (celui de Tosca). Et plutôt inspiré du bon dans ces opéras-là… I love you
Parce qu'il y a du mauvais dans Pelléas et Dürande? Evil or Very Mad
Et du bon dans Tosca?
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10676
Date d'inscription : 21/01/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyVen 12 Juin 2020 - 21:23

Ça m'a bien donné envie de le réécouter aussi... Basketball
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89319
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyVen 12 Juin 2020 - 21:33

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Plutôt un mélange de Debussy (celui de Pelléas), Schoeck (celui de Venus / Dürande) et Puccini (celui de Tosca). Et plutôt inspiré du bon dans ces opéras-là… I love you
Parce qu'il y a du mauvais dans Pelléas et Dürande? Evil or Very Mad
Et du bon dans Tosca?

Il y a un acte V à Pelléas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 563
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 0:07

DavidLeMarrec a écrit:
Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Plutôt un mélange de Debussy (celui de Pelléas), Schoeck (celui de Venus / Dürande) et Puccini (celui de Tosca). Et plutôt inspiré du bon dans ces opéras-là… I love you
Parce qu'il y a du mauvais dans Pelléas et Dürande? Evil or Very Mad
Et du bon dans Tosca?

Il y a un acte V à Pelléas.

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10907
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 1:17

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a un acte V à Pelléas.
Non, ça c'est une fable destinée à abuser les naïfs.
Le fait que Cololi prétende l'écouter prouve autant l'existence d'un Vᵉ acte de Pelléas que les enfants qui tapent sur des casseroles la nuit en montagne prouvent celle des dahuts.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 563
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 3:42

Et à part Spotify, ça se trouve quelque part, Juha ? (les CD d'occasion à plus de 100 euros, bof...)

J'ai écouté Pan que j'avais sous la main, très beau ! Moins charmé par Ekho malgré ses qualités.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31480
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 9:38

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il y a un acte V à Pelléas.
Non, ça c'est une fable destinée à abuser les naïfs.
Le fait que Cololi prétende l'écouter prouve autant l'existence d'un Vᵉ acte de Pelléas que les enfants qui tapent sur des casseroles la nuit en montagne prouvent celle des dahuts.

Je le sais bien … ce sont là jeux d'enfants … mais il ne faut pas qu'ils se renouvellent !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10676
Date d'inscription : 21/01/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 9:43

Mefistofele a écrit:
Et à part Spotify, ça se trouve quelque part, Juha ? (les CD d'occasion à plus de 100 euros, bof...)

J'ai écouté Pan que j'avais sous la main, très beau ! Moins charmé par Ekho malgré ses qualités.

ici ou
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 563
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 17:00

Merci ! Mais plus de 40 euros, j'ai perdu l'habitude de tels tarifs depuis bien longtemps. tongue
(Mes revendeurs favoris n'ont rien, en dématérialisé comme en physique... Quelle tuile !)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85124
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 17:17

Je l'avais trouvé en médiathèque à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10676
Date d'inscription : 21/01/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 17:21

Xavier a écrit:
Je l'avais trouvé en médiathèque à Paris.

Spoiler:
 


Dernière édition par Rubato le Sam 13 Juin 2020 - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85124
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 17:22

Ah oui! (j'étais en train de me poser la question de comment je l'avais eu…)
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 563
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 17:32

Xavier a écrit:
Je l'avais trouvé en médiathèque à Paris.

J'ai vu que c'était une ressource bien pratique, j'aurais aimé avoir de telles institutions ici. À Pandemonium, je ne connais qu'une minable médiathèque dont la section "Classique" est indigente... J'irai faire un tour chez le plus grand discaire que je connais, qui sait ? Ou je finirai par craquer pour les offres des scythes indiqués par Rubato, espérant que les prix fassent un régime pour l'été.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10676
Date d'inscription : 21/01/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 17:44

Tu peux le trouver sur ArkivMusic
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 563
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptySam 13 Juin 2020 - 23:24

— Allô ? M. ? C'est Wallace Purgis, votre banquier.
— M. Purgis, quelle (mauvaise) surprise !
— Oui, je voulais vous féliciter, je n'ai pas noté d'achats de musique massifs ce mois-ci sur *** ou ***. Mais là, je vois une transaction sur ArkiMusic. Avec un nom pareil, ne me dites-pas que vous avez rechuté ? drink
— C'est à dire, c'est Rubato, un malheureux dérapage... Ça ne se reproduira pas j'espère enfin, jusqu'aux soldes... Embarassed
— Dérapage de rubato ? Je ne comprends rien !
— Mais aussi... Je suis... enfin... David m'a encouragé... Schoeck... Debussy...
— Moi aussi, je suis d'avis de vous encourager à changer vos fréquentations ! Et votre consommation. Sinon, attention aux chèques en blanc. Et c'est très tôt qu'il faudra être debout, si ! pour payer tout ça. À bon entendeur...
Clic

Mefistofele, dans J'ai commandé Juha de Merikanto
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10676
Date d'inscription : 21/01/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyDim 14 Juin 2020 - 8:13

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10676
Date d'inscription : 21/01/2007

Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) EmptyLun 15 Juin 2020 - 17:50

[playlist]

Juha

Finnish Radio Symp. Orch. Jukka-Pekka Saraste – 1996
Jorma Hynninen – Eeva-Liisa Saarinen – Raimo Sirkiä – Päivi Nisula
Merja Wirkkala – Matti Lehtinen – Eeva Karina Vilke – Hannu Ilmolahti


I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty
MessageSujet: Re: Aarre MERIKANTO (1893-1958)   Aarre MERIKANTO (1893-1958) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Aarre MERIKANTO (1893-1958)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: