Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...

Aller en bas 
+60
Francesco
saint corentin
Fiordiligi
Mrguitarcat
Hollander
malko
Montfort
PIT
Анастасия231
bAlexb
Hippolyte
eleanore-clo
Martine
Wagneropathe
Figaro
Pelléas
Siegmund
Zémire
Ino
Rameau
Kiwi
Radames
ciao
Vocalises
AD
Otello
Jules Biron
Polyeucte
Jorge
Richard
Dave
Cololi
Brünnhilde
aurele
Hidraot
Guillaume
Cleme
Zip
Kia
Mariefran
Lysandre
antrav
Mehdi Okr
Zoé Dessay
Pison Futé
Morloch
calbo
DavidLeMarrec
Liana
MXT
enie
Capri
Kermit
gaston
Stanislas Lefort
Ouf1er
Jaky
Bezout
Xavier
Cadbury Fan
64 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90825
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 22:45

aurele a écrit:
En attendant, comme beaucoup de monde, j'espère qu'elle ne chantera pas Elvira dans I Puritani à Paris l'an prochain.

Je ne comprends pas ce genre de phrases... qui t'oblige à y aller??
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 22:45

aurele a écrit:
Pour moi, les meilleures interprétations de Dessay en français restent et resteront Ophélie et Lakmé. Cette Antonia dans l'état dans lequel est sa voix restera à mon avis anecdotique dans sa carrière.

Lucie, Manon (au Liceu, à Genève), Marie ; des rôles où, paradoxalement, il est peut-être plus rude de creuser son sillon avec goût. Lakmé, à l'Opéra-Comique c'était extraordinaire si j'en crois ce qui en circule, moins "glacé" (pardon) que l'enregistrement avec Plasson ; pour Ophélie, pour moi c'est indubitablement au Liceu, plus encore qu'au Châtelet que la rencontre définitive a eu lieu, mais je suis l'un des rares à le dire/croire, à mon avis.
Tout est relatif et, dans cette Antonia, Dessay retrouve une légèreté, quelque chose qui relève autant de la griffe que de l'estompe, de l'impalpable (corps sans voix ou voix sans corps ?) qui renvoie à toute une école française des années 40 à 60. En cela, elle est tout sauf déplacée ici.
Au-delà ce n'est pas l'Antonia de mon coeur, je pense qu'on l'aura compris ; ni celle du siècle. Quant à dire que c'est anecdotique, c'est peut-être exagéré ; en tout cas, il faut se méfier de jeter le bébé avec l'eau du bain !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 22:50

aurele a écrit:
En attendant, comme beaucoup de monde, j'espère qu'elle ne chantera pas Elvira dans I Puritani à Paris l'an prochain.

Pourquoi l'espérer ? Pour elle, pour le rôle, pour les mannes du compositeur, pour l'Histoire ? Après tout si un public y trouve son compte (voir l'accueil de la Traviata aixoise auquel moi, personnellement, je n'ai pas compris grand chose mais qui rend compte d'un engouement profond qui va très au-delà de la posture mondaine, je crois)...
C'est toujours annoncé, ces Puritani scratch ?
Et puis, comme je me sens souvent très seul à aimer ce que j'aime, je me vois mal jouer les chevalier blanc de la cause lyrique !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 22:52

Xavier a écrit:
Je ne comprends pas ce genre de phrases... qui t'oblige à y aller??

De toute façon, je ne suis pas encore allé à l'ONP cette année et je ne sais pas si je serai sur Paris l'an prochain. Rien ne m'y oblige à y aller évidemment et Dessay dans le bel canto romantique, c'est NON pour moi.

@balexB Sa Marie était intéressante et lors de la captation londonienne (vidéo du Covent Garden) et celle du Met (radio), la voix tenait encore bien. Je ne connais que des extraits de la captation de Vienne mais je crois que c'était proche de Londres. Après, dans "Il faut partir", on trouve plus émouvant : Ciofi. Je ne connais pas Anderson et Sutherland dans l'intégralité du rôle qui reste un rôle belcantiste. Après, leur français est loin d'être irréprochable donc leur prestation est forcément imparfaite.

Manon au Liceu avait ses bons comme ses moins bons moments. Je me rappelle d'une fin touchante.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 22:55

aurele a écrit:
Après, dans "Il faut partir", on trouve plus émouvant : Ciofi.

Bien sûr, si tu flattes mes bas instincts Evil or Very Mad... Tu touches au coeur, naturellement !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 23:16

aurele a écrit:
c'est NON pour moi.

Pas la peine de crier non plus! Mr.Red
On verra bien pour les Puritains... De toute façon, il y aura sûrement une deuxième distribution, comme pour Manon et la Fille du Régiment. Donc ceux qui aiment pourront aller entendre Dessay, et les autres trouveront des places facilement pour les autres dates!
Voyons les choses d'un côté pratique! hehe
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 23:20

Cela pourrait être Rancatore s'il y a une deuxième distribution. Pour ce que je connais de cette soprano, je ne suis pas fan du timbre, de la technique des coloratures.
Damrau? Ciofi? Peretyatko? Ciofi est un nom cité sur un autre forum et elle serait déjà plus adéquate que Dessay sans être idéale. Sa Giulietta doit être magnifique par contre, faudrait que j'entende l'enregistrement live Dynamic en entier voire voit le DVD. Je n'ai pas entendu la retransmission du TCE avec la belle Olga. Damrau dans les extraits du live de Genève que j'avais pu entendre était intéressante. D'après les pronostics, elle serait Giulietta d'ailleurs la saison prochaine, ce serait une prise de rôle me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 23:24

aurele a écrit:
Cela pourrait être Rancatore s'il y a une deuxième distribution. Pour ce que je connais de cette soprano, je ne suis pas fan du timbre, de la technique des coloratures.
Maintenant, Rancatore, je l'attends en Traviata avant tout! Mais si elle fait I Puritani, j'irais sûrement! Elle sortirait sûrement le rôle du côté un peu mièvre du personnage...

(d'ailleurs, on parlait des 4 rôles des Contes.... et en voilà une qui serait bien : Désirée Rancatore! Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Zémire
Mélomane averti
Zémire


Nombre de messages : 492
Age : 67
Date d'inscription : 18/07/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 23:29

Polyeucte a écrit:
Bon, j'ai écouté... et je rejoins la majorité... c'est quand même assez bien!

Et bien vous me rassurez parce qu'à l'écoute de ce court extrait, je n'avait pas trouvé cela si mal que ça non plus.

aurele a écrit:
Elle a fait tellement mieux sur ce plan là.

C'est vrai mais pour une fois qu'elle est sobre dans son interprétation, on le lui reproche ... il faut dire aussi que Giulietta est un personnage un peu 'banal' aussi, enfin de mon avis ...


aurele a écrit:
j'espère qu'elle ne chantera pas Elvira dans I Puritani à Paris l'an prochain.

Il doit y avoir moyen d'échapper à cela sans trop de difficultés ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 23:31

Polyeucte a écrit:
Maintenant, Rancatore, je l'attends en Traviata avant tout! Mais si elle fait I Puritani, j'irais sûrement! Elle sortirait sûrement le rôle du côté un peu mièvre du personnage...

(d'ailleurs, on parlait des 4 rôles des Contes.... et en voilà une qui serait bien : Désirée Rancatore! Very Happy)

Rancatore a fait sa prise de rôle à Monte Carlo en Violetta. Tu n'as pas suivi l'actualité. Certes, il n'y a pas eu de retransmission radio.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 23:32

aurele a écrit:
Rancatore a fait sa prise de rôle à Monte Carlo en Violetta. Tu n'as pas suivi l'actualité. Certes, il n'y a pas eu de retransmission radio.

Beh si! Et c'est justement parce que j'ai écouté des extraits que je dis que je l'attends dans ce rôle... Rolling Eyes j'aimerai la voir et l'entendre en salle dans l'intégralité du rôle...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90825
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 20 Fév 2013 - 23:34

aurele a écrit:
Tu n'as pas suivi l'actualité.

Ouais: Polyeucte, tu n'es pas un bon glotto!
C'est hyper important de savoir que trucmuche a fait sa prise de rôle dans telle ville de tel pays où on n'a jamais mis les pieds à telle date, c'est même déterminant! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyJeu 21 Fév 2013 - 8:38

aurele a écrit:
Cela pourrait être Rancatore s'il y a une deuxième distribution. Pour ce que je connais de cette soprano, je ne suis pas fan du timbre, de la technique des coloratures.
Damrau? Ciofi? Peretyatko? Ciofi est un nom cité sur un autre forum et elle serait déjà plus adéquate que Dessay sans être idéale. Sa Giulietta doit être magnifique par contre, faudrait que j'entende l'enregistrement live Dynamic en entier voire voit le DVD. Je n'ai pas entendu la retransmission du TCE avec la belle Olga. Damrau dans les extraits du live de Genève que j'avais pu entendre était intéressante. D'après les pronostics, elle serait Giulietta d'ailleurs la saison prochaine, ce serait une prise de rôle me semble-t-il.

C'est pas forcément le sujet, je sais mais oui, évidemment, il y a une foultitude de titulaires potentielles pour Elvira. Peretyatko (entendue à Lyon), Damrau (entendue à Genève ; et qui y était un peu plus que seulement "intéressante", je peux te l'assurer), Ciofi (qui finalement n'a chanté le rôle qu'une fois sur scène avec Viotti, en 97 ; une captation existe). Rancatore aussi ; qui a pas mal chanté le rôle (elle y a notamment remplacé Netrebko, à Vienne), chez qui "l'armature" bel cantiste est liée à des moyens assez éblouissants (la couleur incroyablement corsée du medium) dès lors qu'on veut s'y frotter (pour moi, l'expérience de Lucia en live a été déterminante alors que je la considérais plutôt comme un excellent second couteau).
Mais ça n'est pas le fond du problème ; parce qu'objectivement où que tu regardes, il y aura toujours trois ou quatre chanteuses (voire plus) du circuit capables de faire aussi bien (suivant tes propres critères) que celle annoncée dans tel ou tel rôle. Personne n'y échappe ; ni sur scène, ni dans le public ! Ce qui vaut pour Antonia vaut pour Elvira.
Au-delà il n'y a pas de fatalité et Dessay reposée, avec ce medium un peu plus large, un peu plus corsé qu'on l'a entendu peut bien faire Elvira, au moins une fois.
Ce n'est pas elle que j'attends, là ; et ce n'est pas là-dedans que je voudrais l'entendre. Ce n'est pas vraiment le profil du rôle (mais Peretyatko, Damrau, Rancatore etc. le sont-elles plus, style mis à part ?). Mais ce n'est pas non plus tout à fait un drame.
T'étais pas sensé ne plus parler de Dessay, au fait Wink ?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyVen 22 Fév 2013 - 8:56

Pour se faire une idée complète (et sous réserve d'avoir Mezzo), c'est apparemment diffusé demain : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=4836&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01dateformat=%25d-%25m-%25Y&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36 .
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97322
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyVen 22 Fév 2013 - 22:30

Xavier a écrit:
aurele a écrit:
Tu n'as pas suivi l'actualité.

Ouais: Polyeucte, tu n'es pas un bon glotto!
C'est hyper important de savoir que trucmuche a fait sa prise de rôle dans telle ville de tel pays où on n'a jamais mis les pieds à telle date, c'est même déterminant! Mr.Red
... dit celui qui compare les voix de souffleurs entre deux enregistrements wagnériens (qu'il n'aime pas) réalisés à la même date. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 9:30

Quel bonheur d'entendre une honnête vérité dans sa bouche Smile

/watch?v=Z1Pu9IerzeE
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 9:43

Ino a écrit:
Quel bonheur d'entendre une honnête vérité dans sa bouche Smile

/watch?v=Z1Pu9IerzeE

Mais qu'est-ce qu'elle dit ? Parce que moi j'ai pas accès à Youtube ici Sad !
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 10:12

bAlexb a écrit:
Ino a écrit:
Quel bonheur d'entendre une honnête vérité dans sa bouche Smile

/watch?v=Z1Pu9IerzeE

Mais qu'est-ce qu'elle dit ? Parce que moi j'ai pas accès à Youtube ici Sad !

Que Traviata n'a jamais été pour elle, vocalement, que ça demande un lyrique et même un lyrique spinto, qu'avec son soprano léger elle en chie, d'autant plus qu'elle se refuse à le chanter comme un léger, et qu'elle veut insuffler un dramatisme qui lui coûte cher. (c'est la première partie de l'interview)
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 11:10

Ino a écrit:
Quel bonheur d'entendre une honnête vérité dans sa bouche Smile

/watch?v=Z1Pu9IerzeE
oui!!! enfin!!!! eh ben elle a mis le temps pour l'admettre! Smile
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 11:41

Otello a écrit:
Ino a écrit:
Quel bonheur d'entendre une honnête vérité dans sa bouche Smile

/watch?v=Z1Pu9IerzeE
oui!!! enfin!!!! eh ben elle a mis le temps pour l'admettre! Smile

Je ne pense pas qu'elle se soit illusionnée à ce sujet ; je pense même, au contraire, qu'elle a abordé le rôle en mesurant bien ses limites mais avec la sensation, dans le même temps, qu'elle pouvait y apporter quelque chose de l'ordre de l'incarnation.
J'imagine que Tosca lui étant interdite (elle a souvent dit qu'elle aurait aimé la chanter) quand tu es soprano (quelle que soit ta vocalité) et qu'on te propose Traviata, le tiraillement doit être rude !
Fondamentalement, je ne suis vraiment pas sûr que tous les sopranos légers qui ont chanté, chantent et chanteront le rôle aient eu ou aient cette conscience critique et cette honnêteté face à leurs moyens.
Sans préjuer ni en tirer aucune conséquence quant au rendu, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32977
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 11:49

Elle pouvait toujours chanter le role avec sa voix ... c'est à dire rester en mode soprano léger ... le souci c'est que ça ne donne rien dans ce genre d'oeuvre.

Je ne comprend pas vraiment son désarroi ... comme soprano léger elle pouvait si elle l'avait voulu s'engager pleinement dans le répertoire baroque ... ou le répertoire léger (opéra-bouffe, opérette) ... où il y a plein de choses sympa à chanter.
C'est un peu comme si un ténor ne revait que d'Otello et Tristan ...

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 11:54

Cololi a écrit:
Elle pouvait toujours chanter le role avec sa voix ... c'est à dire rester en mode soprano léger ... le souci c'est que ça ne donne rien dans ce genre d'oeuvre.

Je ne comprend pas vraiment son désarroi ... comme soprano léger elle pouvait si elle l'avait voulu s'engager pleinement dans le répertoire baroque ... ou le répertoire léger (opéra-bouffe, opérette) ... où il y a plein de choses sympa à chanter.
C'est un peu comme si un ténor ne revait que d'Otello et Tristan ...
nous sommes entièrement d'accord! Et d'ailleurs elle est restée en mode soprano léger! La nature vocale de son interprétation n'a en rien été changée dans ce rôle! Seul l'investissement qui est le sien a pu faire illusion auprès de certains.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:01

Cololi a écrit:
Je ne comprend pas vraiment son désarroi ... comme soprano léger elle pouvait si elle l'avait voulu s'engager pleinement dans le répertoire baroque ... ou le répertoire léger (opéra-bouffe, opérette) ... où il y a plein de choses sympa à chanter.

Sur le fond on est absolument d'accord ; et je ne vais pas réécrire ce que j'ai écrit ici : https://classik.forumactif.com/t272p550-nathalie-dessay-une-drole-de-castafiore !
Je trouve qu'on reproche beaucoup de choses à Dessay (moi le premier ; par dépit, sans doute). Un chanteur (une chanteuse) reste fondamentalement un humain ; avec son ego et ses envies. Que, justement, l'envie de chanter Violetta ait été si forte (qui plus est avec de tels aiguillons : une production pour elle à Aix, la reprise d'une mise en scène déjà historique au MET) est assez compréhensible.
Là, ce qu'elle nous dit témoigne d'une jolie intégrité artistique et d'un grand de recul sur soi, ce que beaucoup lui ont copieusement dénié ; et pour le coup, ça mérite d'être relevé.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:03

Otello a écrit:
Seul l'investissement qui est le sien a pu faire illusion auprès de certains.

Evidemment, suivant pas mal de paramètres ça peut paraître insuffisant, mais c'est là que, moi, je trouve que sa démarche est honnête.
(Et comme tout le monde sait que je n'ai pas de passion particulière pour sa Violetta, c'est dire si mon opinion est bienveillante Wink !)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32977
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:05

Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Elle pouvait toujours chanter le role avec sa voix ... c'est à dire rester en mode soprano léger ... le souci c'est que ça ne donne rien dans ce genre d'oeuvre.

Je ne comprend pas vraiment son désarroi ... comme soprano léger elle pouvait si elle l'avait voulu s'engager pleinement dans le répertoire baroque ... ou le répertoire léger (opéra-bouffe, opérette) ... où il y a plein de choses sympa à chanter.
C'est un peu comme si un ténor ne revait que d'Otello et Tristan ...
nous sommes entièrement d'accord! Et d'ailleurs elle est restée en mode soprano léger! La nature vocale de son interprétation n'a en rien été changée dans ce rôle! Seul l'investissement qui est le sien a pu faire illusion auprès de certains.

On ne peut pas passer en mode "dramatique" (ou meme simplement lyrique), mais on peut essayer d'imiter une voix large (et pour le coup je connais très très bien ça hehe ). Ca se paye très rapidement de plusieurs façons : on ne peut plus monter, ou alors au prix d'une voix très forcée, moche, et qui se fatigue très vite, et finalement moins sonore que si on avait pas fait ça. Bref c'est très vite intenable.
Si par contre on respecte sa voix légère (ce qui est très difficile car l'écriture est très lyrique, et qu'en plus on a des centaines de chanteuses dans l'oreille avec des voix bien plus larges) on peut chanter celà sans risque, au détail qu'il ne peut plus y avoir le personnage, l'immense souffle lyrique ... bref tout ce qui fait l'intéret hehe

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:10

Cololi a écrit:
Si par contre on respecte sa voix légère (ce qui est très difficile car l'écriture est très lyrique, et qu'en plus on a des centaines de chanteuses dans l'oreille avec des voix bien plus larges) on peut chanter celà sans risque, au détail qu'il ne peut plus y avoir le personnage, l'immense souffle lyrique ... bref tout ce qui fait l'intéret hehe

Là aussi on est d'accord ; je ne sais pas si c'est objectivement "sans risque", mais certaines y arrivent très bien. Et je dirais même (avec tout l'amour que j'ai pour les voix corsées, dans le rôle), que Violetta y gagne en fraîcheur. Un profil tendre et immédiatement sympathique dès lors que le timbre, même léger, garde une "accroche" significative. Mais on dérive, on dérive !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32977
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:12

bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
Si par contre on respecte sa voix légère (ce qui est très difficile car l'écriture est très lyrique, et qu'en plus on a des centaines de chanteuses dans l'oreille avec des voix bien plus larges) on peut chanter celà sans risque, au détail qu'il ne peut plus y avoir le personnage, l'immense souffle lyrique ... bref tout ce qui fait l'intéret hehe

Là aussi on est d'accord ; je ne sais pas si c'est objectivement "sans risque", mais certaines y arrivent très bien. Et je dirais même (avec tout l'amour que j'ai pour les voix corsées, dans le rôle), que Violetta y gagne en fraîcheur. Un profil tendre et immédiatement sympathique dès lors que le timbre, même léger, garde une "accroche" significative. Mais on dérive, on dérive !

Le risque c'est ce qui empeche de rester dans sa voix légère en fait c'est à dire l'écriture meme de Verdi très lyrique et toutes les chanteuses qu'on a dans l'oreille aussi.
Et ça mine de rien c'est extremement difficile à vaincre.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:14

bAlexb a écrit:
Là, ce qu'elle nous dit témoigne d'une jolie intégrité artistique et d'un grand de recul sur soi, ce que beaucoup lui ont copieusement dénié ; et pour le coup, ça mérite d'être relevé.
oui enfin elle n'en a pas toujours fait preuve! je me souviens il y a quelques années d'une interview où elle disait qu'elle n'était plus soprano léger mais qu'elle était devenue soprano lyrique (à croire qu'elle n'en avait jamais entendu de sa vie!!); c'était complètement hallucinant alors que le timbre était resté exactement le même: certes joli mais mince, clair, étroit et plat comme c'est la caractéristique de tous les sopranos légers, alors qu'un soprano lyrique a une voix plus corsée, infiniment plus large.
Donc cette prise de conscience que révèle cette récente interview est la bienvenue mais elle arrive tardivement une fois tous les dégâts vocaux accomplis. Quel gâchis épouvantable!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32977
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:19

Oui enfin ses dégats vocaux ne datent pas d'Aix ... loin de là.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:20

Otello a écrit:
Donc cette prise de conscience que révèle cette récente interview est la bienvenue mais elle arrive tardivement une fois tous les dégâts vocaux accomplis. Quel gâchis épouvantable!

Mais j'ai bien écrit : "là", c'est à dire "aujourd'hui" Wink !
Pour le constat, piteux, je pense qu'après ce que j'ai dit quelques pages plus haut il ne fait aucun doute que nous sommes d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:24

Cololi a écrit:
Le risque c'est ce qui empeche de rester dans sa voix légère en fait c'est à dire l'écriture meme de Verdi très lyrique et toutes les chanteuses qu'on a dans l'oreille aussi.
Et ça mine de rien c'est extremement difficile à vaincre.

Mais certaines y parviennent très bien.
Léger n'implique pas nécessairement que les registres soient déséquilibrés, par exemple. Ou que le timbre ne "sonne" pas bien.
Mei, par exemple, donne en salle quelque chose de très abouti et convaincant. Aucune note n'est évacuée, aucun enjeu non plus. Qu'on ait peu d'appétence pour ça, je peux le comprendre ; mais sans être lyrique (au sens propre du terme ; parce qu'au sens figuré elle ne cède pas un pouce de terrain à ses consoeurs), elle respecte l'écriture de Verdi (style compris ; ce que des chanteuses plus "dotées" ne font pas forcément, non plus).
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:25

Cololi a écrit:
Oui enfin ses dégats vocaux ne datent pas d'Aix ... loin de là.
ah ben je suis bien d'accord! ça fait des années que je tire la sonnette d'alarme au grand dam de ses admirateurs qui la trouvaient quasiment idéale partout et que je me suis fais traiter avec mépris de Cassandre sauf que Cassandre a 2 caractéristiques: 1) on ne la croit pas mais 2) elle a toujours raison!
Et pourtant qu'est ce que j'aurais préféré avoir tort...
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:31

C'est ce que j'ai tjs dit, Cololi/Alex, Dessay n'a jamais voulu chanter le répertoire lyrique alla leggiero. Hence, ce dépassement de soi (beau sur scène, pas toujours dans les oreilles) et les conséquences qui ont suivi.

Nous sommes tous assez d'accord, et pour moi c'est un soulagement de l'entendre dire cela, peu importe qu'il soit trop tard ou pas. Elle a eu une forme d'intégrité par rapport à son art mais pas par rapport à son instrument. C'est noble et catastrophique à la fois Smile Mais ce qu'elle m'a donné sur scène en Marie et en Lucia, c'est inoubliable, je ne saurais avoir de regret...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:36

Ino a écrit:
Mais ce qu'elle m'a donné sur scène en Marie et en Lucia, c'est inoubliable, je ne saurais avoir de regret...

On a tous cette sensation (moi c'est la Reine, forcément et tôt, dans la mise en scène de Carsen à Lyon ; Ophélie ; un superbe récital à Avignon) ; mais certains en tirent plus de regret/pessimisme que de gratitude. Ça relève de l'appréciation personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90825
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:40

Pour moi, ce genre de discussions restera toujours totalement incompréhensible...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:41

Xavier a écrit:
Pour moi, ce genre de discussions restera toujours totalement incompréhensible...

De quel point de vue scratch ?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:41

bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
Le risque c'est ce qui empeche de rester dans sa voix légère en fait c'est à dire l'écriture meme de Verdi très lyrique et toutes les chanteuses qu'on a dans l'oreille aussi.
Et ça mine de rien c'est extremement difficile à vaincre.
Mais certaines y parviennent très bien.
Léger n'implique pas nécessairement que les registres soient déséquilibrés, par exemple. Ou que le timbre ne "sonne" pas bien.
Mei, par exemple, donne en salle quelque chose de très abouti et convaincant. Aucune note n'est évacuée, aucun enjeu non plus. Qu'on ait peu d'appétence pour ça, je peux le comprendre ; mais sans être lyrique (au sens propre du terme ; parce qu'au sens figuré elle ne cède pas un pouce de terrain à ses consoeurs), elle respecte l'écriture de Verdi (style compris ; ce que des chanteuses plus "dotées" ne font pas forcément, non plus).
Ah ben déjà on va quand même dire que Eva Mei est un soprano beaucoup moins léger que Dessay. Mei se rapproche quand même beaucoup plus d'une Mariella Devia qui, elle, n'a jamais été un soprano léger.
Ensuite, je trouve que Mei c'est vraiment la limite plancher en Traviata (et encore!) et au résultat, je trouve ça totalement inintéressant: plat, ennuyeux, pas transcendant techniquement et nullement émouvant ni par le chant ni par l'implication dramatique! incolore, inodore et sans saveur!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:47

Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Elle pouvait toujours chanter le role avec sa voix ... c'est à dire rester en mode soprano léger ... le souci c'est que ça ne donne rien dans ce genre d'oeuvre.

Je ne comprend pas vraiment son désarroi ... comme soprano léger elle pouvait si elle l'avait voulu s'engager pleinement dans le répertoire baroque ... ou le répertoire léger (opéra-bouffe, opérette) ... où il y a plein de choses sympa à chanter.
C'est un peu comme si un ténor ne revait que d'Otello et Tristan ...
nous sommes entièrement d'accord!

Si tu es d'accord avec ce qui est en gras, alors moi je ne suis pas d'accord...
Parce qu'une voix différente apporte quelque chose de différent au rôle... une voix légère va donner une fragilité extrême, comme un cristal fin prêt à casser... et me donne tout autant de frissons qu'une interprétation plus dramatique...
Dans le genre soprano plus léger que ce qu'on donne habituellement et qui respecte la volonté de Verdi (oui, j'ai tout dit? Mr.Red), quand j'écoute une Janine Micheau dans le rôle (les extraits qu'on en a Confused Confused) je suis particulièrement touché par cette interprétation pure, de jeune fille fragile... un peu à rapprocher de la fragilité d'une Ciofi.

Malgré l'orthodoxie qui veut qu'un seul type de voix soit possible pour un rôle, je trouve au contraire que lorsque les émotions sont là (c'est à dire qu'on au un interprète capable de faire passer quelque chose), et que les notes y sont aussi, alors on peut être bouleversé et voir une toute autre facette du personnage.


Et quand j'ai vu cette Traviata d'Aix, c'est ce qui s'est passé... Une tendresse mais aussi une détresse dans les actes II et III (le I par contre, j'ai vraiment rien trouvé de passionnant).

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:51

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
Le risque c'est ce qui empeche de rester dans sa voix légère en fait c'est à dire l'écriture meme de Verdi très lyrique et toutes les chanteuses qu'on a dans l'oreille aussi.
Et ça mine de rien c'est extremement difficile à vaincre.
Mais certaines y parviennent très bien.
Léger n'implique pas nécessairement que les registres soient déséquilibrés, par exemple. Ou que le timbre ne "sonne" pas bien.
Mei, par exemple, donne en salle quelque chose de très abouti et convaincant. Aucune note n'est évacuée, aucun enjeu non plus. Qu'on ait peu d'appétence pour ça, je peux le comprendre ; mais sans être lyrique (au sens propre du terme ; parce qu'au sens figuré elle ne cède pas un pouce de terrain à ses consoeurs), elle respecte l'écriture de Verdi (style compris ; ce que des chanteuses plus "dotées" ne font pas forcément, non plus).
Ah ben déjà on va quand même dire que Eva Mei est un soprano beaucoup moins léger que Dessay. Mei se rapproche quand même beaucoup plus d'une Mariella Devia qui, elle, n'a jamais été un soprano léger.
Ensuite, je trouve que Mei c'est vraiment la limite plancher en Traviata (et encore!) et au résultat, je trouve ça totalement inintéressant: plat, ennuyeux, pas transcendant techniquement et nullement émouvant ni par le chant ni par l'implication dramatique! incolore, inodore et sans saveur!
Devia jeune, alors ; parce que les voix ne me semblent pas suivre des trajectoires parallèles dans leur évolution.
Au-delà, j'étais plutôt réservé, à l'écoute seule, sur la prestation de Mei ; jusqu'à ce que je l'entende en salle. Si le I (bien géré, cependant) n'éblouit pas forcément, le II et le III sont vraiment vécus ; en tout cas sans économie de soi. Passionné/passionnant dans le rapport chant/théâtre (et inversement).
En-dehors de toute doxa, pour l'usage que j'en fais (je pense à ce qu'écrit Polyeucte).


Dernière édition par bAlexb le Mer 3 Avr 2013 - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90825
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:51

bAlexb a écrit:
Xavier a écrit:
Pour moi, ce genre de discussions restera toujours totalement incompréhensible...

De quel point de vue scratch ?

Bah: tel chanteur ne devrait pas chanter tel rôle, il va/il s'est cassé la voix, etc...
A partir du moment où on propose un rôle à un chanteur, qu'il le chante et que ça plaît à certains, le reste c'est son problème: je ne comprends pas cette propension des lyricomanes à jouer au coach vocal.
A écouter certains, il vaudrait mieux qu'ils ne chantent pas du tout pour ne pas s'abîmer la voix... à ce moment-là pourquoi être chanteur?
Si ce n'est pas pour chanter, se donner sur scène, éventuellement prendre des risques... Peut-être qu'à cause de telle ou telle prise de rôle, Dessay chantera quelques années de moins... et alors? Si c'est son souhait? Si elle a envie de chanter ces rôles? Si ça plaît à son public? (au moins une partie)
Est-ce que vous croyez que vous connaissez mieux qu'elle sa voix, qu'elle ne connaît pas les conséquences, qu'elle ne planifie rien?
Tous les chanteurs n'ont pas envie de chanter les mêmes 5-6 rôles où ils sont bien à l'aise, sans aucun risque, pendant 35 ans...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 EmptyMer 3 Avr 2013 - 12:57

Xavier a écrit:
bAlexb a écrit:
Xavier a écrit:
Pour moi, ce genre de discussions restera toujours totalement incompréhensible...

De quel point de vue scratch ?

Bah: tel chanteur ne devrait pas chanter tel rôle, il va/il s'est cassé la voix, etc...
A partir du moment où on propose un rôle à un chanteur, qu'il le chante et que ça plaît à certains, le reste c'est son problème: je ne comprends pas cette propension des lyricomanes à jouer au coach vocal.
A écouter certains, il vaudrait mieux qu'ils ne chantent pas du tout pour ne pas s'abîmer la voix... à ce moment-là pourquoi être chanteur?
Si ce n'est pas pour chanter, se donner sur scène, éventuellement prendre des risques... Peut-être qu'à cause de telle ou telle prise de rôle, Dessay chantera quelques années de moins... et alors? Si c'est son souhait? Si elle a envie de chanter ces rôles? Si ça plaît à son public? (au moins une partie)
Est-ce que vous croyez que vous connaissez mieux qu'elle sa voix, qu'elle ne connaît pas les conséquences, qu'elle ne planifie rien?

Mais qui a dit le contraire ?

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
En attendant, comme beaucoup de monde, j'espère qu'elle ne chantera pas Elvira dans I Puritani à Paris l'an prochain.

Pourquoi l'espérer ? Pour elle, pour le rôle, pour les mannes du compositeur, pour l'Histoire ? Après tout si un public y trouve son compte (voir l'accueil de la Traviata aixoise auquel moi, personnellement, je n'ai pas compris grand chose mais qui rend compte d'un engouement profond qui va très au-delà de la posture mondaine, je crois)...
C'est toujours annoncé, ces Puritani scratch ?
Et puis, comme je me sens souvent très seul à aimer ce que j'aime, je me vois mal jouer les chevalier blanc de la cause lyrique !

bAlexb a écrit:
Mais ça n'est pas le fond du problème ; parce qu'objectivement où que tu regardes, il y aura toujours trois ou quatre chanteuses (voire plus) du circuit capables de faire aussi bien (suivant tes propres critères) que celle annoncée dans tel ou tel rôle. Personne n'y échappe ; ni sur scène, ni dans le public ! Ce qui vaut pour Antonia vaut pour Elvira.
Au-delà il n'y a pas de fatalité et Dessay reposée, avec ce medium un peu plus large, un peu plus corsé qu'on l'a entendu peut bien faire Elvira, au moins une fois.
Ce n'est pas elle que j'attends, là ; et ce n'est pas là-dedans que je voudrais l'entendre. Ce n'est pas vraiment le profil du rôle (mais Peretyatko, Damrau, Rancatore etc. le sont-elles plus, style mis à part ?). Mais ce n'est pas non plus tout à fait un drame.

Entre autres !

-------

https://classik.forumactif.com/viewtopic.forum?t=7210
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 20 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...
Revenir en haut 
Page 20 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
 Sujets similaires
-
» Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)
» Nathalie Stutzmann
» Nathalie Manfrino
» Poubelle
» Maurice Jaubert: Hotel du Nord, Drole de drame ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: